Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 septembre 2021
Antananarivo | 08h54
 

Economie

Impact de la Covid-19

Perte de 56% des chiffres d’affaires des entreprises

vendredi 30 juillet | Mandimbisoa R.

Les petites entreprises et entreprises du secteur du tourisme, de la construction, des transports et de l’entreposage ont perdu 56% de leurs chiffres d’affaires mensuels en mai 2020. C’est ce que les enquêtes sur les impacts de la Covid-19 sur les activités des entreprises à Madagascar ont révélé. Les résultats de ces enquêtes menées par l’Instat, avec la collaboration de la Banque mondiale, ont été présentés hier, en visioconférence.

Sur les deux enquêtes menées, le premier round d’enquête a été mené en juin-juillet 2020, pendant le confinement partiel et a concerné 943 entreprises. Le second entre décembre 2020 et février 2021, a concerné 1.994 entreprises et le troisième round d’enquête est en cours de préparation.

Une entreprise sur dix a dû annuler les commandes de ses clients en raison d’un manque ou d’un retard d’intrants en octobre 2020. Même si la trésorerie des entreprises s’est améliorée entre les deux vagues d’enquête, plus d’un tiers des entreprises ayant des prêts en cours ont dû ajuster les termes ou le calendrier de remboursement depuis le début de la pandémie, selon les résultats de l’enquête.

L’accès aux mesures de soutien de l’Etat a augmenté entre les deux rounds d’enquête, affirme le ministère de l’Economie et des Finances. 7% des entreprises avaient reçu un soutien du gouvernement lors de la première vague contre 37% lors de la deuxième vague. Malgré tout, les entreprises ont dû procéder au licenciement d’un sixième de leur personnel durant cette crise sanitaire à cause de leurs difficultés économiques.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 30 juillet à 11:26 | dominique (#9242)

    dans le secteur touristique c’est la mort complète pour les restaurateurs les hôteliers et les petits commerces qui vivement a 90% tous avec les touristes qui apportent des devises au pays ... c’est pour cela qu’ il faut ouvrir les frontière très rapidement car pour ces personnes c’est une fermeture assurée et dans pas longtemps ... ils faut vivre intelligemment avec ce virus mais ouvrir les frontières uniquement aux voyageurs vaccines totalement et test Pcr négatif certifié avant l’embarquement dans les avions ; car si le test est négatif certifié ce voyageur n’est n’y porteur n’y transmetteur du virus , c’est une certitude scientifiquement prouvée , donc s’il attrape ce virus ce ne sera qu’a Madagascar ; mais il ne l’apportera pas !!!! donc aucun risque pour la population de Madagascar , c’est le principal ; et ainsi tout doucement le commerce va reprendre dans les sites touristiques qui en ont réellement un grand besoin , je dis doucement car a mon avis c’est pas les touristes qui vont se bousculer pour arriver ! au vue de la conjoncture actuelle ... mais quelques clients de ci de la , ça leurs permettra de subsister en attendant de meilleurs jours .... moi je dit cela c’est pour le bien de tous ; que ce soit des Malgaches ou des Français , car en ce moment vu la situation , de très nombreuses familles souffrent moralement de cette fermeture et des deux côtes .....a cause du virus évidement et de cette fermeture de frontières ; mais je pense qu’avec ce virus il faudra vivre avec et surtout être vacciné c’est impératif pour le bien de tout le monde ..... bonne journée et bon courage .

    • 30 juillet à 19:12 | RAJEMISA (#10819) répond à dominique

      C’ est vrai, il faut s’ adapter et apprendre à vivre avec le virus. On ne vas pas laisser les frontières fermées ad vitam aeternam. Surtout que cette épidémie risque de durer longtemps

    • 31 juillet à 14:24 | lancaster (#10636) répond à dominique

      Dominique,
      Le taux d’incubation du virus est 4 j et plus. Si le voyageur français est testé négatif a l’embarquement, après incubation il peut être déclaré positif porteur du virus delta et le propager partout où il passe.
      De même, s’il est négatif a l’embarquement , il peut attraper le virus à Mada. Il va aussi propager ce virus pendant tout son séjour surtout qu’il va avoir en tant que touriste une mobilité supérieure aux résidents malgaches sur tous les trajets qu’il va emprunter en un court séjour.
      Conclusion, seuls les touristes doublement vaccinés + 7 à 28 jours selon le vaccin doivent pouvoir entrer à Mada.
      Les frontières ne seront pas fermées pour ceux la.

  • 2 août à 07:22 | Sarcasmusifix (#11215)

    Would have, could have, should have... Mr. Président, ouvrez les Frontières !...
    Merci pour votre attention !

    • 2 août à 09:54 | Yet another Rabe (#4812) répond à Sarcasmusifix

      Re-,

      Bonjour,

      Les frontières de Madagougou sont déjà ouvertes, mais celà dépend pour qui.

      Comme toujours à Madagougou, ce n’est pas l’exception qui confirme, mais plein d’exceptions qui infirme la règle.

      Il vous suffira d’être introduit par les bonnes connaissances et/ou si nécessaire leur graisser la patte pour que vous soyez parmi les happy few pouvant visiter la terre brûlée de l’ Île Rouge.

      Cordialement

    • 2 août à 10:01 | Yet another Rabe (#4812) répond à Sarcasmusifix

      Correction :

      "qui confirme la règle" au lieu de "qui confirme"

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS