Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 octobre 2020
Antananarivo | 16h34
 

Politique

CENI

Numéro CIN identiques : Hery Rakotomanana tente d’éteindre le feu

jeudi 5 mars | Mandimbisoa R.

De retour au pays, après une mission à Conakry, Hery Rakotomanana, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a apporté hier des explications, voire des précisions sur la liste électorale qui a suscité de vives polémiques dans le pays ces derniers jours. Le problème réside, a-t-il rappelé, sur la liste électorale arrêtée provisoirement le 15 février dernier, il y a des différents noms qui ont des cartes d’identité nationale identiques. Plus d’un million d’électeurs en sont concernés.

« Les noms des électeurs concernés par cette question ne sont pas des doublons mais plutôt des noms différents ayant le même numéro de carte d’identité nationale. Par conséquent ce phénomène n’a aucune incidence sur les scrutins organisés jusqu’ici », rassure-t-il. Il ajoute par ailleurs que « Cette situation n’est pas du tout un fait nouveau puisqu’elle a existé dans le fichier électoral depuis la refonte de la liste en 2012 ».

Sur la question selon laquelle la CENI n’avait pas pu corriger le fichier jusqu’ici, Hery Rakotomanana explique qu’ « au regard des textes en vigueur, la CENI ne peut apporter aucune correction de la liste sans la présence de l’électeur intéressé. Donc, si les électeurs ne se présentent pas au niveau des fokontany pour vérifier l’exactitude de la liste, les anomalies vont toujours s’y accumuler ».

Certes, lors d’un audit externe, concerté avec les acteurs du processus électoral, initié par des experts de l’OIF en 2018, il a été conclu que le fichier électoral malgache n’est pas parfait, mais peut soutenir toutes les élections à venir. Ainsi, la CENI a cru bien faire et assurer la transparence de la liste électorale avant la tenue des élections.

Hery Rakotomanana a par ailleurs tenté d’apporter les raisons de la publication de ces anomalies. « Premièrement, il faut comprendre qu’après avoir réussi l’organisation de tous les scrutins pour mettre en place toutes les institutions de l’Etat, la CENI, tenant en considération de toutes les critiques à l’endroit du fichier électoral a choisi de réfléchir et d’y apporter une amélioration. Deuxièmement, nous sommes actuellement dans le contexte de la Révision annuelle de la liste électorale (RALE) qui a débuté le 1er décembre 2019 et sera clôturée le 15 mai prochain, pour dire que si la CENI a parlé de ces anomalies, c’est en phase aux contextes techniques qui prévalent actuellement », déclare-t-il.

Le président de cet organe en charge de l’organisation des élections dans le pays a conclu que c’est dans le cadre de la transparence et dans la volonté d’apporter une amélioration que cette déclaration incomprise a été effectuée. La CENI sensibilise ainsi les citoyens électeurs à approcher les fokontany pour vérifier l’exactitude de leur inscription dans la liste électorale. C’est le seul moyen actuel d’améliorer le fichier, affirme Hery Rakotomanana. Il réitère que « l’existence d’électeurs ayant le même numéro de carte d’identité nationale n’enlève en rien la sincérité des scrutins. Cela ne porte pas atteinte à la légitimité de toutes les personnalités qui sont élues jusqu’ici », insiste-t-il.

Reste tout simplement à savoir si ces explications vont convaincre les acteurs politiques remontés par rapport à cette situation qui ont suscité des « réactions négatives et des critiques acerbes à l’endroit de la CENI », pour reprendre les propres termes de Hery Rakotomanana.

89 commentaires

Vos commentaires

  • 5 mars à 08:33 | Antony (#9838)

    Izany hoe raha azoko tsara izany dia mila mitady aho hoe aiza ny doublon-ko ? lol
    Fa ny "naïveté"="mauvaise foi" ?
    Mety izany io liste électorale io ka inona indray moa no anitsiana azy.
    Ilay izy avy eo hoe nanomboka "2012" koa ilay raha !!! Nanomboka tamin’ireny anefa izay tiana ho lany dia lany foana hatrany fa fantatra hoe ahoana marina moa no tokony nahalany azy satria tsy misy mahazo manao sondage ts’inona ka !
    Na inona na inona lazaina eto, tsy madio ny lalao ry zalahy a ! Mba ekeo moa fa mihitatra anie ilay resaka e ! Ataovy madio sy mangarahara tsara dia avereno fa efa tsy afa-manaotra intsony isika izao... Nanomboka tamin’ilay fifidianana Lalàm-panorenana io raha ny tena izy a !

    • 5 mars à 09:08 | manga (#6995) répond à Antony

      F’angaha mbola tsy ampy ny fanamabaran’ilay faikany teo ambany fifehezanao ka tsy maintsy nanaovanao fanitsiana.
      Toa tsy hita mihitsy ianao fa ny mpisolo vava notendrenao ihany no niseho (nieboebo) hatrizay.
      Ny fahendrena tokony teo aminao dia ny nanala azy tsy ho anisan’ny mpiara-miasa aminao vao nanao iny fanambarana iny.
      Saingy ny fisiany eo akaikinao dia manambara fa mandray ny vahoaka tsy mandady harona efa mizaka ny tsiran’ny aina ho toy ny alika maty tsy misy mpandevina .
      Tompoko ô ! Manajà tena, ary akombony ny vava, fa toa maniratsira ilay volofotsy eny an-tampon-dohanareo ny fanambarana ataonareo.
      Fanontaniana no apetrako : sao dia mbola mihevitra fa mbola misy hasiny - eo anatrehan’ny vahoaka - noho ny tain’omby eny am-bala ary ny fisianareo ?
      Mangataha "retraite anticipée" dia mandehana milevim-belona mba tsy iharan’ny fitsaram-bahoaka.

    • 5 mars à 11:32 | Ibalitakely (#9342) répond à Antony

      En un mot donc il y a de très grosses erreurs [anomalies, irrégularités, ...] mais personne n’a fait de faute. La CENI a dit que "lorsque le jour se lève & qu’un oiseau baille ...", puis à son tour le MININTER déclare que "tsy ’zà velively ’zany bandy ’zany an !!". & le peuple va-t-il tjrs continuer sa spécialité de dormeur debout ??
      « Les noms des électeurs concernés par cette question ne sont pas des doublons mais plutôt des noms différents ayant le même numéro de carte d’identité nationale. Par conséquent ce phénomène n’a aucune incidence sur les scrutins organisés jusqu’ici », rassure-t-il. Il ajoute par ailleurs que « Cette situation n’est pas du tout un fait nouveau puisqu’elle a existé dans le fichier électoral depuis la refonte de la liste en 2012 ».
      -  comment ça, par conséquent ce phénomène n’a aucune incidence sur les scrutins organisés jusqu’ici, & considérons que si dans le sens inverse, càd avant ces élect° on a pu supprimé/effacé ces ≠ noms avec un même numéro de CIN (ou aussi un nom avec ≠ numéros ??) ou encore les noms répétitifs, qu’est ce qui aurait pu se passer, y aurait-il des impactes quant aux résultats ??
      « Sur la question selon laquelle la CENI n’avait pas pu corriger le fichier jusqu’ici, Hery Rakotomanana explique qu’ « au regard des textes en vigueur, la CENI ne peut apporter aucune correction de la liste sans la présence de l’électeur intéressé. Donc, si les électeurs ne se présentent pas au niveau des fokontany pour vérifier l’exactitude de la liste, les anomalies vont toujours s’y accumuler ».
      -  quels sont exactement vos responsabilités & tâches car, depuis 2012 tel que vous l’avez insinué, combien il y avait-il de « 15 décembre à 15 mai » pour que vous puissiez , y comprise Atalah Béatrice dont vous avez succédée, corriger ce qui est à corriger jusqu’en mai 2018 ??
      « Reste tout simplement à savoir si ces explications vont convaincre les acteurs politiques remontés par rapport à cette situation qui ont suscité des « réactions négatives et des critiques acerbes à l’endroit de la CENI », pour reprendre les propres termes de Hery Rakotomanana. »
      -  avec 30% de participat° à la dernière élect° (communale-municipale) on en doute fort & le pire est inévitable.

  • 5 mars à 09:02 | Sabrina (#4247)

    Tsara fa tohizo.

    Continuez. Ne changez rien.

    Tout va bien...

    • 5 mars à 09:07 | Liberty (#3679) répond à Sabrina

      C’est comme ça depuis 2012 qu’il dit...

      Et ils ont continué. Comme ça...

      Tout va bien.

      No comment.

  • 5 mars à 09:16 | Einstein (#3390)

    Quelle transparence ?

    "...la CENI a cru bien faire et assurer la transparence de la liste électorale avant la tenue des élections..."

    C’est faux. Les élections sont maintenant passées. Les crapules sont bien en place, élus avec une liste électorale non conforme et traffiquée.

    Les révélations de la Ceni sont faites APRES les élections. Ne racontez pas n’importe quoi !

  • 5 mars à 09:24 | betoko (#413)

    Mazava tsara , c’est très claire les explications de Hery Rakotomanana . Deux électeurs qui possèdent le même numéro de leur carte d’identité n’est pas du tout un "doublon"
    Un doublon c’est si un électeur possède deux cartes électorales et avait pu voter dans deux bureaux de vote , soit dans la même commune soit dans un autre bureau de vote d’une autre commune
    Ce n’est pas le rôle des assesseurs de vérifier si le numéro de la carte d’identité de Rabe qui a voté à Ambanidia possède le même numéro que Rakoto qui a voté à Analakely ou même dans le même bureau de vote
    La messe est dite , circulez il n’y a rien à voir , L"opposition cherche à manipuler l’opinion publique et certains y croient

    • 5 mars à 12:43 | râleur (#3702) répond à betoko

      donc, avec le mm numéro carte d’identité, on peut avoir 2 cartes électorales différentes et voter dans 2 bureaux différents ? circulez, il n’y a rien à voir

      Avec le mm numéro de billet de 20,000ar, vous pouvez avoir, vous pouvez avoir 2 billets !

    • 5 mars à 12:44 | râleur (#3702) répond à betoko

      donc, avec le mm numéro carte d’identité, on peut avoir 2 cartes électorales différentes et voter dans 2 bureaux différents ? circulez, il n’y a rien à voir

      Avec le mm numéro de billet de 20,000ar, vous pouvez avoir, vous pouvez avoir 2 billets !

    • 5 mars à 13:02 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Encore une fois ,vous assénez des vérités qui ne peuvent convaincre que vous même, et votre clique ,défenseurs d’une incongruité nauséabonde .Cette cacophonie ,ayant pour origine les deux têtes pensantes de la CENI , démontre un manque de concertation entre eux , mais surtout ,deux points de vues discordantes .Outre , les 1M .200mille doublons ,reconnus officiellement par cet organisme , d’autres dysfonctionnements ont été enregistrés et mis à nu .Ne serait ce que les morts qui ont voté ,accompagnés des mineurs, des noms qui reviennent dans la liste électorale , les bureaux de vote qui annoncent des résultats à 100% ,116% ou 120% dans des coins reculés et ,sans aucune voie de communication ... la coupe est pleine .Mais même si vous ne reconnaissez pas ces bavures , qui sont une évidence aux yeux de tout le monde ,la non concrétisation des Velirano (promesses) non tenues ,vous sera fatale .Vous serez tout simplement victimes de vos propres turpitudes en plaçant la barre trop haute ... Savez vous qu’après le Velirano , il y aura une évaluation des réalisations annoncées .A quelle pourcentage allez vous mettre le curseur ? 10% ,20% ,30% ,40% ??? J’entends déjà une partie de votre auditoire se contenter de ces chiffres . C’est déjà mieux que rien disent ils .Quatre années passent vite , mais pour la population , la souffrance est dure à supporter ,et elle ne peut plus attendre le ventre vide .

    • 5 mars à 13:18 | Jacques (#434) répond à betoko

      Tout est donc clair et transparent pour le jomaka vazaha taratasy, il ne va ainsi pas déposer plainte. La messe est dite, dixit le jomaka, circulez il n’y a rien à voir.

      Mais dites-moi, le jomaka, pourquoi vous êtes inscrit sur la liste à Ambatomanga et ainsi que sur celle d’Antananavivo-ville ? C’est illégal ça, vous ne l’ignorez pas, n’est-ce pas ? Et si quelqu’un dépose plainte contre vous à ce propos, ça va être chaud au tribunal, non ? Faites gaffe, le jomaka, le bac-3 ne vous défendra pas. Prenez du bon temps, la retraite est faite pour ça.

  • 5 mars à 09:29 | I MATORIANDRO (#6033)

    NY MARINA TOY NY AFO KA RAHA KOBONINA DIAA MANDORO ;

    KOBOKOBOIN’NY MARINA KA MILAZA TSY ANONTANIANA

    NY MARINA TSY ROA FA TOKANA ;

    NY RARINY TSY ANTI-MANDEFITRA ;

    Mitenena indray androany na rapitso na isanandro fa misy tsy naheno ireo keliloha.

    Afaka tsy miala ianareo. Tezao tsara aloha ny tosi-dra nareo sy ny goty mahazo anreo.

    Efa manomboka mifandray ireo nambakaina rehetra na ireo novokisana nofy sy makety aza dia efa toa miteny irery.

    MITENENA IHANY...

    ALEFA. ALEFA.

  • 5 mars à 09:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Voilà l’importance du contexte dans une analyse donc tous les puzzles sont là et à nous tous de l’assembler.

    • 5 mars à 10:23 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Qu’est ce qu’un doublon . En 1971 lors de l’élection présidentielle , j’ai pu constaté avec des membres de ma famille qu’on emmène des militaires dans des camions pour aller voter à l’epp Bernard Canut à Faravohitra . Devant cette EPP des gradés les ont distribué des cartes d’électeur à leur nom , une fois leur devoir civique accompli , les camions toujours remplis de militaires vont à l’EPP d’Ampandrana Ouest et là même topo , des gradés leur distribuent une deuxiéme carte d’électeur et ils vont voter et comme consigne , il faut voter Philibert Tsiranana
      Voilà l’exemple de doublon

    • 5 mars à 14:13 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ betoko (#413)

      Le Jomaka Vazaha Taratasy, vas raconter tes Angano ailleurs, chez les hypocrites et les damnés.
      Que tu aurais pu voir, avec les membres de ta famille en 1971, des Militaires transportés en Camion pour aller voter à l’EPP Bernard Camus de Faravohitra, mais pas Bernard Canut.
      Rien de bien étonnant.
      Mais de là, à affirmer que tu aurais vu les mêmes Militaires dans les mêmes Camions à l’EPP d’ Ampandrana Ouest et que des Gradés leur auraient distribué une deuxième Carte d’électeur à leur nom et qu’ils étaient repartis revoter une deuxième fois en ayant comme consigne de voter Philibert Tsiranana, parait tout simplement Grotesque et Mensongère.

      Soit tu faisais parti d’un Groupuscule d’agents Secrets à l’époque, "Pitsikilo" qui suivait les votants Militaires à la loupe.
      Soit tu as le Mensonge dans ton ADN.
      Et la deuxième possibilité serait la plus plausible le Jomaka Vazaha Taratasy d’Ambatomanga.

      Bois moins de Betsabetsa frelaté, et fumes du Menthola ou du Pink à la Place du Rongony car d’ici là tu finiras par passer ta retraite au PK18 le Jomaka.

      Et pour terminer, pourras-tu nous expliquer le pourquoi du comment de ces 1 Million deux cents mille numéros de Cartes d’identités en doublon.
      Serait-il possible à Babakotoland d’avoir Dix mille voitures avec le même Numéro d’immatriculation ???
      Eh Ben !!
      Babakotoland est un pays bien à part, unique et inégalable dans le Monde, avec des Dirigeants plus que Babakoto.

    • 5 mars à 16:22 | manga (#6995) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et bien salle hipo-kript 2 mais kouill de Betoko,
      Un tout petit calcul mental prouve que si vous jouissez actuellement votre retraite après avoir servi la France, c’est grâce au régime de la 1ere République que vous êtes entrain de ternir ; à moins que...
      Feu regrette Philibert Tsiranana n’avait jamais donné l’ordre à de telles pratiques, d’autant plus que l’armee était sous tutelle de feu le général Gabriel Ramanantsoa.
      Nous aurions du vous cautionner si vous avez l’audace de pointer du doigt feu André Resampa, par le biais des FRS et GMP que de leur famille respective dans des soi-disant camions que vous aviez intercepte dans l’enceinte d’un bureau de vote.
      Betoko, cessez de prétendre qu’on est tous né de la dernière pluie, en tentant de nous faire gober toutes vos idioties.
      La réalité est sous vos yeux, pourquoi déterrer les morts ?

  • 5 mars à 10:15 | biancobe (#10878)

    Il est facile de comprendre que ces "erreurs" , qui ne sont pas des "doublons", n’ont en rien influencés les résultats des dernières élections.

    L’opposition veut "faire feu de tout bois" et dans ce cas précis se plante lamentablement. Il faudra chercher autre chose maintenant pour essayer de retrouver un peu de crédibilité, ce qui me paraît de plus en plus difficile. Dommage, parce qu’une opposition honnête, intelligente et constructive est la garantie d’une saine et vraie démocratie. On en est loin, très loin, très très loin, hélas.

    Mais il est clair qu’il y a du pain sur la planche pour améliorer listes et processus notamment. Il est urgent aussi que le pouvoir en place fasse davantage preuve de professionnalisme et de rigeur dans tous les domaines. Il est vrai cependant que l’héritage du "détricotage" tous azimuts opéré par le régime précédent est lourd, très lourd à porter sans oublier évidemment les problèmes de gouvernance d’avant l’incompétent notoire qu’était Hery. Incompétent mais pas pour tout. Il était expert dans de nombreux domaines illicites dont il a profité largement ainsi que "les copains d’alors".

    • 5 mars à 12:57 | Jacques (#434) répond à biancobe

      " Il est facile de comprendre que ces "erreurs" , qui ne sont pas des "doublons", n’ont en rien influencés les résultats des dernières élections. "

      Facile pour vous qui disposez de puissants binocles (tant mieux) alors que les doublons sont sous vos yeux (https://www.actutana.com/depeche/prouvez-moi-quil-y-a-des-doublons-de-cin/).

      Une erreur devient une faute grave lorsque, après l’avoir constatée préalablement, on l’a sciemment maintenue tel le cas en l’espèce. La Ceni s’en était aperçue mais n’a rien voulu rectifier, sans doute parce que ne disposant pas assez de temps pour une tache considérée comme encombrante.

      Pas d’influence quant aux résultats des scrutins, dites-vous, mais qu’en savez-vous ? Ni vous ni moi n’en savions que dalle parce qu’il y a eu justement l’existence de ces doublons que vous ne reconnaissez pas. La Ceni tente d’éteindre l’incendie qu’elle a elle-même déclenché, trop tard, le vin est déjà tiré. D’ailleurs l’important dans cette histoire n’est pas le résultat des élections mais un défaut de crédibilité de ces mêmes élections. La sagesse et l’honnêteté (si tant est qu’elles subsistent encore chez le gasy) auraient dû peser aux fins de surseoir à l’organisation de ces élections.

  • 5 mars à 10:41 | Eloim (#8244)

    Quoi qu’on dise, la CENI n’a aucune échappatoire, malgré les milles excuses de redorer ses blasons en attisant le feu qu’a été allumé par son Vice-Président. Cette entité n’a aucune alternative, disparaître à jamais car elle a perdu sa totale crédibilité avec cette voie qu’elle a empruntée comme étaler la transparence aux électorats malagasy. Je me demande, après avoir rendu compte la conséquence de cet entretien dévastateur au sein du microcosme politique, nos PTF osent entretenir un climat de confiance avec, donc soutenir cette entité comme à l’accoutumée ? L’image de Madagascar a été souillée par cette déclaration tonitruante et dévastatrice quant prochains processus électoraux à l’avenir (Chefs de régions, sénatoriale, ...).

    • 5 mars à 12:03 | betoko (#413) répond à Eloim

      Faux .Le fait que deux personnes possèdent le même numéro de la carte d’identité ne change en rien les résultats des votes
      Jusqu’ici personne même pas de l’opposition avait pu constaté qu’il avait eu un ou des doublons

    • 5 mars à 16:38 | manga (#6995) répond à Eloim

      Nike ta me’e Betoko,
      Depuis quand t’as dresse une liste électorale pour avoir une idée sur contenu ?
      Un maire est élu non pas pour la commune, mais pour assurer la sérénité de son investisseur lors de la prochaine élection.
      Quel qu’il soit le fond du problème vient de la pov’noc.
      Mais qu’est-ce que vous avez à l’étranger pour ne ramener que des conneries dans votre pays d’origine ?

  • 5 mars à 10:49 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Du moment que vous êtes munis de votre carte d’identité nationale et que vous êtes inscrit dans la liste, vous pouvez voter, non ?

    Et si quelque part, on s’est arrangé au préalable de créer de nouveaux bureaux de vote, et de faire voter les noms ayant les mêmes numéro de carte d’identité dans un même bureau de vote dans un lieu reculé du pays, le vote est joué en un quart de tour, non ?

    Et avec le même procédé, et éclater le lieu de vote des noms ayant le même numéro de CIN dans le maximum possible de bureaux de vote auprès de plusieurs Fokontany en milieu urbain le jour du scrutin, le tour est joué, non ?

    Sachant que dans les SRMV (Section de Recensement de Matériels de Vote), personne ne vérifie plus le contenu des listes électorales émargées, tout ce qu’on fait, c’est de vérifier tout simplement à partir de ces listes s’il y avait des rajouts ou de retranchements d’électeurs…et sachant qu’à ce niveau, on n’utilise que les annexes 1, 2 et 12 en même temps que le PV dans ces sections...personne n’est dupe Monsieur...

    Non, l’explication du président de la CENI ne tient pas la route, et ne fait que creuser l’existence d’une divergence de point de vue avec son subordonné…

    Et dans la mémoire collective, on se souvient encore des débâcles et déficiences monumentales lors du referendum constitutionnel de 2010 dont l’actuel président de la CENI était l’ancien président de la CENI-T (durant la transition).

    Et hier, quelques membres du gouvernement, dans la cour du palais de Tsimbazaza, n’ont pas hésité à tirer à boulet rouge contre le vice-président de la CENI, et durant ces invectives verbales, quelques informations avaient été balancé au public, en faisant allusion à des sorties et rencontres (avec qui, quand, où…) à l’extérieur du pays effectuées par l’actuel vice-président de la CENI avant l’annonce de ces irrégularités et anomalies à la presse…

    De toutes les manières, le débat est dorénavant mené sur le front politique, on verra la suite…

    • 5 mars à 11:20 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Bonjour,

      Avec votre si , on peut mettre Paris dans un bocal selon l’adage.
      Quid du rôle et de la présence des délégués de candidat dans chaque bureau de vote ?

    • 5 mars à 11:39 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      L’imam salafiste ne sait-il pas que les matériels de vote sont sous la responsabilité des membres du BV, préalablement choisis avec la diligence de la CENI, tandis que les délégués ne font qu’observer le déroulement des opérations de vote…

    • 5 mars à 20:43 | el che (#344) répond à Vohitra

      Bonsoir Vohitra.
      Excellente analyse.

  • 5 mars à 10:53 | mpandalo (#10630)

    Efa tamin’ny fifidianana an’i Robison nisy ilay "ni ni" no nanomboka ny ala-bato be vata
    ireo ceni ireo ihany no teo atramin’izao . asa raha tadidinareo fa najanona ny fanisam-bato fa nidiran-dry zalahy be boty tao amin’ny ceni dia niova tampoka daholo ny tarehi-marika avy eo.
    Firy marina moa izany no isan’ny mponina eto gasikara ???
    mbola tsy fantatra ???

    • 5 mars à 13:24 | lé kopé (#10607) répond à mpandalo

      Savez vous où est maintenant celui qui a dénoncé les fraudes électorales(Halatra be vata ) et qui avait annoncé urbi et orbi qu’il allait faire "frire"les caciques du régime (foza orana) ??? L’honorable Mr est en Chine pour ...services rendus . Telle est l’illustration de nos politiciens véreux ,changeant de crèmerie à la moindre occasion .Mais silence , il s’occupe de nos étudiants au Pays du soleil levant en affrétant un avion spécial pour leur rapatriement ...

  • 5 mars à 11:53 | Turping (#1235)

    Le président de la Ceni Hery Rakotomanana et son vice président Thierry Rakotonarivo visiblement ne sont pas de même avis dans cette affaire .
    - Le vice président est plutôt un homme honnête qui a eu le courage de dénoncer les irrégularités dans les listes électorales pendant l’absence de son mentor .
    - Le démenti simpliste de Hery Rakotomanana en expliquant que les doublons révélés sur les CIN après les élections n’avaient pas d’impact sur les listes électorales car selon lui , les personnes concernées portaient des noms différents ,.Mathématiquement ,cette hypothèse ne tient pas débout car les CIN portent des numéros différents ,ce qui aurait amené à diviser par deux les chiffres annoncés ,plus d’un million .Et pourquoi plus d’un an après les élections que ces irrégularités sont -elles révélées ?

  • 5 mars à 12:41 | Isandra (#7070)

    Ity ny fanambarana feno nataon’ny CENI amin’ny teny Gasy :

    Eo anatrehan’ny savorovoro tato ho ato, manodidina ny lisi-pifidianana, dia mitondra fanazavana mba hampitony ny besinimaro ny CENI.
    Miangavy ny rehetra anefa ny CENI mba ho tony, ary hamakafaka sy hitsakotsako, ireto toe-javatra manaraka ireto, fa tsy hihinana amam-bolony :
    1. Tsy olona miverina imbetsaka ireo (na doublon), fa olona samy hafa, manana karapanondro mitovy laharana. Noho izany, tsy mahakitika ny fahamarinan’ny fifidianana velively ireo, satria samy afaka nanatontosa ny adidiny tamim-pahamarinana, teo amin’ny fandatsaham-bato ireo olona ireo.
    2. Tsy tranga vaovao ny fisian’io tsy fahatomombanana io, fa toe-javatra efa nisy hatrizay tao anaty lisi-pifidianana , nolovaina ary nitombo tsikelikely, nanomboka tany amin’ny fanaovazana ny lisitra (refonte) tamin’ny taona 2012.
    3. Maninona no tsy voahitsy io tsy fahatomombanana io ?
    Eo anetrehan’ny lalàna manankery eto amin’ny firenena, ny CENI dia tsy manana fahefana hikitika ireo zava-boarakitra ao anatin’ny lisitra, raha tsy eo anatrehan’ny tompony. Noho izany, raha tsy tonga eny amin’ny fokontany ny mpijfidy manamarina ny mombamomba azy, dia tsy hisy mihitsy ny fanitsiana.
    4. Nisy ny fitsirihana, nataon’ireo manampahaizana iraisampirenena ao anatin’ny OIF, manodidina ny lisi-pifidianana. Ny vokatr’izany fitsirihana izany, dia nanaovan’izy ireo tatitra teo anatrehan’ny mpiara-miombon’antoka rehetra. Voaresaka tao anatin’izany tatitra izany, ny tsy fahatomombanan’ny lisi-pifidianana. Fa ny filazana kosa, fa tsy mahakitika ny fahamarinan’ny fifidianana izany tsy fahatomombanana izany, dia nandroso isika mianakavy.
    5. Nisy koa ireo nametra-panontaniana, nilaza fa maninona no izao izay vao manao fanambarana mahakasika io tsy fahatombanana io
    Voalohany, rehefa vita manontolo tao anatin’ny filaminana ny fametrahana ny andrim-panjakana rehetra eto amin’ny firenena, kanefa miverimberina matetika ny fanankianana manodidina ny lisim-pifidianana, dia nisafidy ny CENI ny hifototra amin’ny fanatsarana izany lisitra izany.
    Faharoa, ao anatin’ny fe-potoana fanavaozana isan-taona ny lisi-pifidianana izao. Nanomboka tamin’ny voalohan’ny volana desambra 2019, ary mifarana tanteraka amin’ny 15 may 2020 izao.
    Ny tiana ho lazaina amin’izany dia tena ao anatin’ny fotoana hanentanana, mba ahafahana manitsy ny tsy fahatomombanana rehetra ao anatin’ny lisitra isika, ary izany ihany, no nanaovana iny fanambarana iny.

    • 5 mars à 12:51 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Misy mihaino oooooooo !!!!!

      MITENENA IHANY.

      ALEFA. ALEFA

  • 5 mars à 12:43 | Ngeda (#10235)

    - ibalita : Bravo et Merci, t’es maintenant devenu RAISONNABLE.

  • 5 mars à 13:07 | Isandra (#7070)

    Le pyromane Thierry R a dit ceci après avoir mis le feu qu’il essai d’atteindre maintenant que les opposants ont déjà rajouté des huiles pour que ça s’amplifie, toutes les occasions sont bonnes pour taper sur ce régime, qui est en période de croisière des réalisations du PEM :

    « Nous n’avons pas du tout dénoncé l’existence d’un individu en possession de plusieurs cartes d’identité nationale mais d’un numéro de CIN qui a été attribué à plusieurs personnes et ces erreurs n’ont eu aucune répercussion sur les résultats des scrutins. Aucune influence non plus sur le taux de participation ».

    Si on croit les déclarations de la CENI, ces personnes ne sont pas fictives et belle et bien réelles ont pu effectuer leur devoir sans encombrer ceux des autres.

    Après la présidentielle de 2006, l’OIF a fait cette remarque sur leur rapport, en tant qu’observateur :

    « - Les insuffisances nombreuses dans les listes électorales en termes d’erreurs
    matérielles et d’omissions qui, en raison d’une informatisation effectuée dans la hâte, n’ont pu être établies selon le protocole retenu. Cette situation a entretenu, au sein de l’opinion publique, le doute et le discrédit sur la réalité des listes électorales. »

    • 5 mars à 13:20 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Le temps est un peu frais dans le pays, et on est le jeudi deja, l enivree est deja passee de beau matin chez l epibar du coin apparemment...avant d assener de telles enormites...

      Ici, les fantomes qui votent sont a la fois de personnes fictives et de personnes reelles, en donnant des CIN a des adolescents pour effectuer leurs devoirs en faveur de vos amis truands...

      On s en fout des truquages de 2006 mais on est la maintenant en 2020 bon sang !

    • 5 mars à 15:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Tout cela n’est que dans l’imagination des perdants, la déclaration de la CENI est explicite.

    • 5 mars à 16:04 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      A quel moment de la journee es-tu suffisamment lucide pour comprendre ?

      Comment tu oses encore demander au gens de croire encore aux paroles de celui qui avait dirige la CENI-T durant la consultation populaire la plus desorganisee et baclee dans l histoire republicaine en 2010 ?

  • 5 mars à 13:21 | vatomena (#8391)

    Madagascar ,le pays des miracles électoraux !

    • 5 mars à 13:43 | ANTICASTE (#10704) répond à vatomena

      Ce serait des erreurs qui se répètent aléatoirement pourquoi pas !
      Mais dans ce cas ,plus d’un millions d’inscriptions sur un même numéro de CIN ,c’est ubuesque !
      Champion du monde ,cela n’a jamais du se voir dans toute la planète !
      Si ce sont des erreurs lamentables ,faut virer tous les responsables de cette grostesquerie du plus petits au plus grands !
      Je parle des responsables et non des petites mains qui n’ont fait que ce que leur demandaient de faire les chefs !
      Je les vois bien, comme d’habitude,virer les lampistes ces salopards !

    • 5 mars à 13:47 | Eloim (#8244) répond à vatomena

      Bien dit !

  • 5 mars à 13:53 | André (#8563)

    Les ..dictateurs ..Ravalos papa et maman ...non le peuple Malgache n’a plus peur de vous
    Malgaches il faut fixer une date, se rassembler Place de l’Indépendance et organiser une grande manifestation publique ...UNISSONS NOUS ...
    Les 2 RAVALOS on volés le pays pendant 15 ans
    + de la moitié des richesses de Madagascar sont entre leurs mains
    Ils doivent rendre ce qu’ils ont volés au pays et tout rentrera dans l ordre
    avec des banderolles ’’’’ LES RAVALOS EN PRISON’’’’ à tzafy... que justice soit enfin ...faite..et qu’ils nous rendent tout ce qu’ils nous ont volés ..
    Je dit bien les RAVALOS ...Marco et Lalao...lolo ... et que tout l’argent détourné ...les milliards volés au pauvre peuple ....soit restitué ...
    Peuple Malgache ...n’oubliez pas que Marc Ravalomanana a été condamné par défaut aux travaux forcés à perpétuité pour meurtre et complicité de meurtre
    N’oubliez pas qu’il n’a jamais aimé son peuple .. il l’a méprisé ... seul comptait son immense fortune .....et sa cupidité ...de dictateur ...son seul ami c’était ..Sylla .. pourquoi ????
    FAIT rarissime et d’une extrême gravité...
    Il a également fait tuer et fait emprisonné lâchement et sans aucun scupules tous ceux qui se sont mis en travers de sa route ... tant hommes politiques que hommes d’affaires...
    Des prédateurs ...et dictateurs .. sans scrupules....qui ont accumulés une fortune collossale sur le dos d’un pauvre peuple spolié ... un peuple dans la misère ...qu’il ont volé ....
    Un pauvre petit homme qui travaille dur.. très... très... très... dur ... s’il vole un poulet pour la fête.. et pour nourrir sa petite famille se retrouve en prison pour des mois..... et sa famille se retrouve 4 amis...
    Alors que notre bon et brave dictateur ..le Marco .. le plus grand tueur et criminel de toute l’histoire de Madagascar se promène dans son lueux 4x4... cravatte rouge couleur du sang qu’il a fait versé ...lunettes de soleil et sourir aux lèvres ...
    HONTEUX .... nous sommes dans un pays démocratique .... et il faut faire valoir le droit et la justice... et lui faire signifier son jugement ...ce qui n’a jamais été fait...
    Et... également poursuivre ces malfaisants du TIM prêts à tous les méfaits pour leur DADE leur papa du crime...
    Ces pauvres TIM et marthirs qui ne compennent rien mais qui sont prêts à tout.. même à donner leur vie ....pour le papa ... le ..DADE....ils devraient se ressaissir ... et réfléchir ...
    Comment peuvent t’ils soutenir un dictateur plus de 100 fois criminel ....inadmissible !!!
    Ce TIM malsain et malveillant dirigé par l’ancien dictateur assassin est prêt à tout ....
    STOP ... unissons nous .....
    Rappelons que brave et bon Marc devait s’acquitter de 330 milliards d’anciens francs malgaches d’arriérés d’impôts et d’amendes diverses.. qu’il n’a jamais payé grace à son ascention au pouvoir...avec laquelle il est devenu intouchable... et avec la complicité de tous les hauts fonctionnaires constipés jusqu’aux amygdale .... à ses pieds ... à genoux ... par crainte ..des représailles ...du dictateur .....et .... parce qu’ils mettaient aussi ... dans leur poche...allons ..voyons ... et pourquoi pas..!..il faut savoir suivre le mauvais exemple ...
    Papa dade ....Il s’est donc constitué un empire par la terreur .. notre Marco Ravalomanana...il était intouchable...volait et détournait tout l’argent des caisses de l’état ... et, par synergie, sont aussi intouchables toutes les sociétés qui forment l’empire Tiko, jamais soumis à un quelconque contrôle fiscal et bénéficiant de toutes les exonérations possibles et imaginables en matière de douanes et d’impôts.... sa politique ... on vole ...on détourne , on encaisse ...celui qui s’y oppose ... tzafy ou accident de la route...
    Il a puisé dans les caisses de l’état à tout va et sans aucune retenue (son avion à 60 millions de dollars) etc...

    • 5 mars à 14:39 | Rabe (#3378) répond à André

      Ity ramatoa ity izay mihambo ho belle dia irony antsoina hoe andré TAIMBAZAHA irony… kkk

      Voamarina ny ahiahy rehetra fa HALABATO BEVATA no nisy tamin’ny fifidianana Filoha, Solombavambahoaka ary Maire farany teo iny
      Raha tany tan-dalana i Manankasintsara dia TSY MILA FITORIANA AKORY fa tonga dia manokatra FANADIHADIANA AVY HATRANY ny fitsarana taorian’iny FANAMBARANA nataon’ny CENI iny.

      Aiza ianareo ry Pera PEDRO sy ry ODON a ! Sa efa lasa TRANONDAINGA koa ianareo satrian’ny vava ?

      Tsy adala akory ny Manankasy !

    • 6 mars à 05:59 | lanja (#4980) répond à André

      Savez vous au moins que Ravalo a été déjà jugé, même le tribunal des fouzas n’a pas retenu autres charges que la violation de palais d’état du 7 fev 09, le reste ? La haine et la jalousie à très grande vitesse , aiguë sévère , soignez vous, c’est pas trop tard

  • 5 mars à 13:54 | André (#8563)

    la suite

    il à su utilisé une arme des plus terrible en faisant effectuer des contrôles financier chez tous ces concurrents et ennemis politiques ce qui était devenu.. une arme de dictature et de terrorisme d’Etat absolu..
    Si celà ne suffisait pas... un faux procès ... la prison ou la mort ... (toujours un accident )..
    Exemple ...les prestigieuses Papeteries de Madagascar (Papmad) de Patrick Ratsimba Rajaonary que sont elles devenues ...??? ..disparues pour toujours, à la suite d’un contrôle fiscal, car le groupe Tiko désirait investir dans ce secteur de la papeterie... et le brave monsieur contraint les a vendues quasiment pour le franc symbolique ... sinon c’était la mort par accident ou à tzafy ....
    et tant d’autres comme ....Koba malagasy...la Savonnerie Tropicale, fleuron de l’industrie malgache depuis le retour de l’Indépendance ...Jeannot Andrianjafy alias Jeannot Le Quartz, présent dans le secteur minier depuis plus de 40 ans....on a accusé son épouse de l’évasion » de « l’émeraude » de plus de 600 kg qui a été exposé à Hong Kong ....alors que ce diamant se trouverait aujourd’hui chez Marc RAVALO et sa LALAO..LOLO ...puis le groupe minier ..Le Quartz a été fermés car le groupe Tiko a investi dans ce secteur minier...la société Alma .. Asa Làlana Malagasy.. RAVALO ..qui obtient tous les marchés du bitume sans appels d’offres et sans concurrence...(année 2002),.. la famille Ravalo s’associe au géant sud-africain Shoprite Holding et tout celà est payé avec les sous puisés dans les caisses de l état ... les pauvres petits sous de millions de malgaches ... qui vivent dans la pauvreté...sans soins ...et dont les enfants meurent ...sans pouvoir acheter une boîte de médicaments pour le bébé malade... LA HONTE ....pour ce couple de dictateur ...les prestigieuses sociétés d’État qui ont fait la fierté de la révolution socialiste, sont passées entre les mains de la société Tiko. Il s’agit de : Somacodis, Sinpa, Sice....particularité interressante .. toutes les huiles faites par TIKO étaient exonéres de taxes .... pas les autres ...tout ce qui appartenait à cravatte rouge était exonéré...il a tout fait au détriment d’un peuple qui se paupérisait d’année en année, gavé de promesses et d’espoir perdus ; de l’autre côté, une société agro-alimentaire dont le renon a dépassé les frontières de Madagascar prospère avec l’argent puisé dans les caisses de l’état avec la complicité de ???? vous les connaissez tous ... (ces constipés jusqu’aux ..amygdale)
    Et tous ces miséreux du TIM qui n’auront même pas une patate douce en récompense ..et ... qui se battent par idologie idiote .. pour ce criminel ...en prison à tzafy également ...
    Et Marco et Lalao..lolo en PRISON à tzafy à vie ... à perpétuité ...comme l’a dit le jugement ..
    Et surtout .... remettons au peuple tout l’argent volé par cravatte rouge ... et avec cette immense fortune puisée dans les caisses d ’état.... construisons des hôpitaux .... si madagascar est dans la misère ... c’est faute à ces Ravalos .. les plus beaux immeubles, hôtels et résidences de TANA leurs appartiennent en nom propre ou sous le biais de socités civiles immobilières .... TOUT est à eux ...et à l’étranger ... pauvres malgaches .. si vous saviez ce qu’ils possèdent ... inimaginable ....
    tout est chez eux ... faisons leur vendre aussi leurs immences chocolateries en Afrique du SUD.. la honte ....la honte .... EN PRISON ...EN PRISON.....à vie ....cravatte rouge..et Lalao..lolo
    ...!!!! et ...!! ...Rassemblons nous ....
    CONCLUSIONS .... si l’état récupère TOUT mais TOUT l’argent volé par les Ravalos le pays va se remettre plus vite sur pied ... avec cette immense fortune (des millions de dollars) on va pouvoir supprimer TOUTE la misère ... construire plus vite des écoles et des hôpitaux ... donnez des médicaments aux plus démunis ...guérir et nourrir tous ces pauvres enfants tout maigres et décharnés ..et dont la mortalité est très élevée ... soigner et loger gratuitement et correctement nos vieux et redonner de la dignité aux plus pauvres ... construire des logements sociaux afin que plus personne ne dorme plus dans la rue ... il faut que tous les enfants mangent enfin à leur faim .... distribuer des repas gratuit dans les écoles, supprimer la famine en offrant et en créant des centres de distribution de repas....BREF ...éradiquer toute cette misère quotidienne que l’on cotoie chaque jour....
    A Madagasar plus personne ne doit avoir faim ....c’est possible ..mais Il faut REPRENDRE cette immense fortune volée à tout un peuple...
    Et Lalao..lolo ancienne Maire de notre tana ... acquellement soupçonnée d’avoir encaissé à son profit quelques milliards.... durant son mandat à la Mairie.... depuis son élection les ordures se sont ammoncelés dans la capitale entraînant des épidémies graves... la misère s’est accentuée ...l’eau potable est devenue rare ... les sans abrits de plus en plus nombreux ...l’insécurité et les agressions se sont multipliées par 10 .... UNE HONTE
    ..et que sont devenus les millions de dollars de l’aide internationale ????? .. eh bien ... cherchez pas ...ils sont dans la poche à maman lolo...
    Les 2 dictateurs ..rendez ce ....que vous avez volés à tout un peuple ...que vous avez mis dans la misère ....pour que l’on retrouve enfin ...notre dignité
    RASSEMBLONS NOUS ....!!!! ...contre cravatte rouge ...et lalao... lolo
    Et VOUS ... bons et beaux GAZYS donnez moi votre avis .. soyez couragez .. ne parlez plus dans le vide ...répondez moi ... ne faîtes plus le caca dans la culotte ...rien à craindre ....Les RAVALOS ne sont plus les maîtres ....
    Belle Louisette

    • 5 mars à 14:14 | ratiarison (#10248) répond à André

      INONA ARY no mbola HIVAZAVAZAM-POR***N’IALAHY eto @ny forum **HIANAREO NO EO @NY Dia lazao ny naman’ny IHALAHY sambory i R8 LÉLÉ****MAZAVA RY VODIN’CV i TGV ty ?? MAZAVA ??

    • 5 mars à 14:27 | I MATORIANDRO (#6033) répond à André

      @ MandreRAKA

      tena masoso-poza mihintsy ny soratra ataon’lah.

      @ lisany fozaorana mpihinana maloto dia mifangaro daholo ny zavatra.

      za zao gaga hoe ry klodine sy ry mbola ndray no iasan’lisany saina nefa Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA efa t@ 2009 no notsarain’lisany de voaheloka hisazy sy handoa vola be ho an’ny fanjakana tsy ampy atidoha ahafahany manao tanamasoandro, sns, ...

      matoa lisany tsy sahy mampihatra ny didy navoakan’lisany dia tena mbola MAFY BE izy fa lisany dia mbola zazakely vao miana-mamindra @ raharaha rehetra.

    • 5 mars à 15:55 | Shalom (#2831) répond à André

      Et ceux qui ont mis le pays par terre depuis 2009, qu’est-ce qu’on en fait ?
      Ce qui est grave dans vos dires c’est que vous palabrez à la K.n alors que personne ne vous empêche de réaliser ce que vous palabrez ; mais qu’attendez-vous bord...l ? Allez-y ! On attend voir votre courage !

    • 5 mars à 16:29 | Jacques (#434) répond à André

      Alors lui, il a besoin de soins.

  • 5 mars à 13:56 | Jacques (#434)

    " feu qu’il essai d’atteindre "

    Comme d’hab l’enivrée persiste à défendre ce pouvoir de vauriens, quitte à se ridiculiser tous les jours. Mensonges, désinformation, âneries diverses...bref tout y passe.

    • 5 mars à 15:43 | biancobe (#10878) répond à Jacques

      Si ce pouvoir est un pouvoir de vauriens, c’était quoi le pouvoir d’avant ?

    • 5 mars à 16:16 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      biancobe...ou blancobe ?

      Cette couche qu on met dessus pour cacher l erreur et la faute commises...

    • 5 mars à 16:26 | Jacques (#434) répond à Jacques

      5 mars à 15:43 | biancobe (#10878) répond à Jacques

      " Si ce pouvoir est un pouvoir de vauriens, c’était quoi le pouvoir d’avant ? "

      Euphémisme quand je dis "pouvoir de vauriens", c’est plutôt celui de brigands, de voleurs, de pilleurs etc...

      Quant à celui d’avant, ni plus ni moins que le sosie de l’actuel. Pour être plus clair, tous les pouvoirs qui se sont succédé depuis 1975 ne sont que des bandits, des crapules, des malfrats. Vous voyez sous vos yeux ceux qu’ils ont fait de ce pays.

    • 5 mars à 17:05 | biancobe (#10878) répond à Jacques

      Quelle pauvre mentalité ce jacques ! Cécité mentale et délabrement moral. C’est très à la mode évidemment.

  • 5 mars à 14:05 | ratiarison (#10248)

    Mahazo MILAZA ZAY tianao ambara eto @ny forum Hianao ry rtoa be isandra****Harovy TSARA fa mety izany****fa NY UNE PARTIE ny FIKA-NAREO mpamita-bahoaka****SY MPANGALA-bato*** kobokobon’ny Rariny dia MIBARAREOKA **TSY maintsy miosina ny DIKINY TSY HO ELA Domelina***tsy maintsy HIARA-HIHOSONA SY HISOTRO NY AMANIN’IEM AO HIANAREO MIANANKAVY RY RTOA BE ISANDRA sy Betoko bevomanga ***ary ny MPITANTY RAN-KENA rehetra † ** ny tic***tac ny AFO efa mirehitra** MBA mikofesy ce hono " lery " hoy lay ra-Namana RAIKA LAHY ** ??

  • 5 mars à 14:52 | Tsisdinika (#3548)

    Une liste électorale imparfaite n’a aucune incidence sur le résultat des scrutins.

    Première nouvelle. On ne savait pas qu’elle était imparfaite cette liste. On nous disait qu’après le retranchement de 250.000 doublons en 2018 et l’ajoût de quelques 9.000 électeurs omis en raison de "diverses raisons techniques", cette liste était prête. Elle était prête surtout parce que l’OIF, c’est-à-dire l’empire, a donc donné le feu vert (où étaient les autres "experts" ?).

    Quand on pense qu’il suffit d’avoir une CIN pour voter, un numéro de CIN correct est absolument nécessaire. Concernant les vraies-fausses cartes d’identité imprimées massivement en 2018, il faudrait également un audit des cartes imprimées et la liste émargée de ceux qui les ont reçues.

    Mais un autre moyen de tricher doit également être investiguée.

    Beaucoup de cartes d’électeurs au niveau du Fokontany n’ont jamais été collectées par leurs titulaires. La question qui se pose est maintenant de savoir si ces cartes y sont toujours ou ont-elles été quand même collectées par on ne sait qui, seul les ou plutôt le responsable du Fkt le sait. Ces cartes ne comportent pas de photos et peuvent servir à faire voter même des mineurs.

  • 5 mars à 15:12 | kartell (#8302)

    Pourquoi autant de doublons si ce n’était pour servir ultérieurement à des fins politiciennes ?...
    Circulez, il n’y a rien à voir ! scandé par les vainqueurs de l’élection est plutôt maladroit voir donne à cette « erreur, à l’insu de son plein gré » toute son épaisseur et son parfum de scandale.
    Aujourd’hui, visiblement, le souci prioritaire est de désamorcer cette petite manipulation en l’attribuant à des seconds couteaux, sherpas d’une coulisse commanditaire qui à présent disposent de ses entrées et d’un protecteur intouchable....
    Attribuer cette paternité à Monsieur 4% ou à son entourage est une manière de dédouaner les véritables auteurs de ce montage gagnant...
    Pourquoi a-t-il fallu autant de temps pour découvrir ce pot au roses qui, semble-t-il, devait être connu par une escouade d’initiés ?...
    Effectivement, beaucoup de questions demeurent sans réponse, mais une succession d’explications, toutes plus abracadabrantesques les unes que les autres, qui en disent davantage sur le climat des affaires de ce pays, que tout autre discours à la tribune de l’ONU ou de l’UA, qui vante la bonne gouvernance retrouvée et le chemin de l’émergence en sifflotant sous les applaudissements d’un auditoire complice !...

    • 5 mars à 15:49 | biancobe (#10878) répond à kartell

      Cela vous arrive-t-il de réfléchir ? Savez-vous quand ces "erreurs" ont été fabriquées et sur ordre de qui ?

    • 5 mars à 16:02 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Ces erreurs n’ont aucun incident sur la réalité
       :
      - La stratégie de Ravalomanana et son équipe, pendant cette élection, qui n’ont basé leur campagne que sur les dénigrements à tout va, les insultes de son adversaire principal Rajoelina, sans proposer grandes choses pour changer le quotidien, était un fiasco.

      - La stratégie de Rajoelina et son équipe, qui a pu proposer un programme ambitieux, autour du quel leur campagne se sont basé. C’est pourquoi, ses détracteurs l’ont qualifié Charlatan, le rêveur debout..

      Tout ce cinéma, n’est qu’un moyen pour dissimuler, c’est fait.

    • 5 mars à 16:03 | Isandra (#7070) répond à kartell

      La stratégie de Rajoelina et son équipe est une réussite.

    • 5 mars à 16:11 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Isandra,

      Oui, on peut la resumer ainsi la strategie tant vantee :

      Une MANIPULATION de la liste electorale et une MANIPULATION tribale. Point barre comme disait feu Basile.

      Une odieuse reussite, momentannee...

    • 5 mars à 16:41 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      ....« La stratégie de Rajoelina et son équipe est une réussite. »...
      En dehors d’avoir été élu, sa réussite se fait attendre !...
      Connaissez-vous un autre pays susceptible de fabriquer une telle manipulation pré-électorale en dehors du continent africain ?....
      Et dire qu’on a frôlé les 50% d’abstentionnistes au second tour !...
      La réconciliation nationale n’est pas pour demain....

    • 5 mars à 17:48 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Vohitra,

      Une manipulation de la liste électorale, cela n’existe que dans votre fantasme. S’il avait compté sur les fraudes pour gagner, il n’aurait plus eu besoin de faire toutes ses promesses, lesquelles le liera jusqu’à la fin du mandat.

      C’est plutôt l’efficacité de sa stratégie de com, qui l’a permis de gagner cette élection, sinon, les détracteurs, y compris vous ne réclameraient pas tous les jours les réalisations de tout ce qu’il a promis pendant cette campagne, et accuser la majorité des Malagasy crédules.

    • 5 mars à 18:14 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Isandra,

      Chaque jour, à chacune de tes interventions sur ce site, il y a deux mots que tu n’omets jamais d’écrire, à savoir, Ravalomanana et fantasme…un fait qui traduit aisément ton état d’esprit…

      Il faut vraiment être quelqu’un de « dérangé mental » pour oser dire avec véhémence et de façon particulièrement prononcée que votre poulain-mentor n’avait pas fraudé puisqu’il avait fait de nombreuses et gigantesques promesses…

      Et dans le chemin inverse, puisqu’il avait fait de nombreuses promesses, donc ce n’était pas possible et imaginable pour lui de frauder pour gagner…et là, c’est un effondrement mental sans précédent…

      Isandra, la manipulation est aussi une stratégie au cas où tu ne le sais pas…et la manipulation tribale de masse que votre clan avait utilisée avait atteint son objectif odieux dans un milieu faiblement éduqué et peu informé…

    • 5 mars à 19:33 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Vohitra,

      C’est simple, pourquoi dépenser autant d’argent pour séduire les électeurs, faisant des pub(les artistes, les mannequins, etc) et sillonner toutes les régions de Mada pour rencontrer les populations de chaque régions, organiser tous ces forums pour concevoir l’IEM et toutes ses promesses qui pourraient être contre vous après, si vous êtes sûr de gagner par la triche ?

      Si on regarde tout ce que la campagne Rajoelina, c’est le seul qui a vraiment pris au sérieux cette élection, certains l’ont accusé même d’acheter des voix, si elle était encore avec des triches, il aurait gagné 70% de vote.

    • 5 mars à 20:26 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Isandra,

      Dans un ocean et marees faits de pauvrete inommable et indescriptible, c est facile de tromper avec un bling bling, paraitre comme le messie tropical pour faire preuve de charite trompeuse...

      Zanahary avait legue des arbres pluri-centennaire pour les Malagasy mais d autres les avaient exploites a des fins personnelles, et le plus cruel et revoltant dans l histoire, ces legs captures avaient ete utilises pour tromper les vrais depositaires et proprietaires des biens communs...

      Voir des helico voler peut etre une ambiance et plaisir inoui quand on a l habitude de vivre dans la misere absolue...

      Promesse d hier, parjure pour demain...

    • 5 mars à 20:53 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ biancobe (#10878)
      5 mars à 15:49 | biancobe (#10878) répond à kartell ^
      Cela vous arrive-t-il de réfléchir ? Savez-vous quand ces "erreurs" ont été fabriquées et sur ordre de qui ?
      ***********************************************************************

      Vous qui êtes si réfléchi et qui sait tout Monsieur biancobe (#10878), pourriez-vous nous dire : Quand ces erreurs ont été fabriquées et sur ordre de qui ??????

    • 5 mars à 22:27 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Il est sur que les colons n’ont pas su apprendre aux malgaches le Respect des lois .Ce n’est pas madame Isandra qui me démentira ,Elle pour qui le Colon était un nul et n’enseignait que des foutaises pour abaisser le peuple

  • 5 mars à 16:00 | betoko (#413)

    # 5 mars à 12:43 | râleur (#3702) répond à betoko ^

    donc, avec le mm numéro carte d’identité, on peut avoir 2 cartes électorales différentes et voter dans 2 bureaux différents ? circulez, il n’y a rien à voir
    Exacte , mais donnez moi la preuve selon la quelle ces deux électeurs habitent la même commune et ont ils le même nom de famille ? Qu’est ce que vous lisez sur votre carte d’identité ?
    Il y a beaucoup de mauvaise foi que je lis sur certains post . Je disais que le fait qu’il y ait deux personne qui possédent le même numéro dans leur carte d’identité ne veut pas dire que c’est un doublon . Je me suis expliqué plus haut la dessus
    Il est pratiquement impossible qu’une personne puisse voter deux fois le même jour dans deux bureaux différents . Déjà si vous aviez déménagé vous devriez être radié de la liste électorale de votre ancien fokotany pour que vous seriez inscrit , c’est. . la loi et c’est obligatoire
    Supposons que vous n’avez pas effectué cette démarche et le jour de l’élection vous avez l’intention de voter deux fois le même jour , la première fois dans votre ancien bureau de vote et la seconde fois dans le nouveau . Comment vous allez faire pour pouvoir effacer l’encre indélébile sur votre pouce lors de la première vote , c’est impossible , essayez avec du javel et vous verrez , le lendemain du vote je suis d’accord
    Dire que deux personnes qui possèdent le même numéro sur leur carte d’identité est un doublon , c’est archi-faux . Maintenant pour pouvoir changer le numéro des cartes d’identité de deux personnes dont les numéros sont identiques sera trés compliqué à réaliser et cela va demander beaucoup de temps , déjà pour pouvoir renouveler votre carte d’identité abimé est un parcourt de combattant à Tana , cela demande presque un mois

  • 5 mars à 16:13 | Shalom (#2831)

    @biancobe : et vous, vous savez qui a donné ces ordres ?
    Qui qu’il soit, avec la conscience, le professionnalisme, l’esprit patriote, une fois que vous trouvez que les dés sont pipés, même si vous avez été "les élus", vous devrez proposer l’annulation de ces scrutins. Mais vous ne le ferez jamais. A vous de conclure !

  • 5 mars à 16:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il ne faut pas prendre les problèmes à l’envers, à mon sens, c’est ce que les responsables politiques malgaches font systématiquement.

    Tous les partis politiques, les leaders politiques et toutes et tous les candidats qui ont participé aux élections présidentielles, législatives et municipales depuis le coup d’Etat contre le régime de Ravalomanana, qui a lui-même perpétré un coup d’Etat en 2002 :

    - ont légitimité toutes les élections à Madagascar depuis 20 ans, point !

    Il est trop tard, hypocrite, et ce n’est même plus légal juridiquement de revenir discuter sur la légitimité ou pas des élections.

    Ces politiciens qui viennent nous dire d’annuler tous les résultats des élections depuis 2018 sont irresponsables et sont des mauvais perdants.

    Si les politiciens malgaches souhaitent annuler les résultats des élections, ils ont tout à fait le droit, mais, il faut aller jusqu’au bout du processus. C’est à dire, aborder les crises politiques, Constitutionnelles et bien évidement tous les coups d’Etat qui ont été perpétrés à Madagascar depuis l’indépendance :

    - il n’y a aucun problème à aborder tous ces sujets si les politiciens et le pouvoir sont sérieux dans leurs démarches, en évitant de s’insulter et de s’accuser bêtement.

    Les crises politiques, constitutionnelles et économiques que le pays connaît ont des origines bien profondes et la majorité de ces causes sont bien identifiées tompoko !

    Écoutez, demander l’annulation des élections, pour ne pas créer une nouvelle crise politique, doit être prise par l’ensemble de tous les partis politiques malgaches et le pouvoir, et plus important encore, ils doivent à partir de cette cette décision présenter ensemble des solutions pour améliorer la fiabilité des listes électorales et bien évidemment des processus électoraux.

    Rajoelina et Ntsay doivent aborder dès aujourd’hui les prochaines élections à Madagascar. Cinq ans ne laisse pas beaucoup de marge politique pour mettre en place des processus électoraux dans lesquels les partis politiques et les politiciens malgaches auront moins de suspicion envers le pouvoir en place.

    Et pour que les opposants et la classe politique et la population malgache ne soupçonnent les tenants du pouvoir de manipuler les élections, le gouverner doit engager l’Assemblée Nationale à légiférer, jusqu’à l’adoption des lois qui auraient obtenues la majorité des votes.

    De cette manière, tout le monde connaît parfaitement bien les lois qui encadrent les processus électoraux et les calendriers électoraux.

    Cela va de soi, on détecte immédiatement les personnes qui ne respectent pas les lois.

  • 5 mars à 17:20 | Vohitra (#7654)

    Alors, où en est actuellement après cet aveu impressionnant et hallucinant de la part de l’organisme étatique responsable de l’organisation et du déroulement des opérations électorales dans le pays ?

    D’abord, il existe un pouvoir légal, un régime qui gouverne l’Etat, car déclaré vainqueur par la HCC…

    Or, la HCC avait statué à partir de résultats transmis par l’organisateur des opérations électorales…en omettant de vérifier la crédibilité et la véracité, la conformité, du processus et mécanisme opérationnel des votes selon la loi électorale…

    Et la CENI venait de faire état des erreurs, des irrégularités, des non-conformités flagrantes avec la loi en vigueur…

    Et ces irrégularités flagrantes touchent à peu près 10 % de l’ensemble du corps électoral national, à peu près de 23 % - 25 % des suffrages exprimés lors des élections présidentielle et législative…

    Alors, le problème fondamental se situe sur le plan de la légitimité électorale des élus issus de ces opérations électorales comportant des irrégularités flagrantes, facilement assimilables à des fraudes délibérées, d’une proportion conséquente par rapport à l’ensemble du corps électoral, déjà au cours d’opérations électorales ayant accusé de faible niveau de participation des électeurs…

    Alors, des questionnements peuvent bien se poser compte tenu de cette situation inquiétante constituant une menace sérieuse pour la démocratie, alors, peut-on laisser aux mains des élus issus d’opérations électorales fortement entachées d’irrégularités flagrantes et conséquentes, de prendre des décisions sur :

    -  Le futur endettement de l’Etat
    -  La cession des patrimoines de l’Etat, en l’occurrence les fonciers et les sociétés d’Etat

    • 6 mars à 00:44 | Raptors (#10849) répond à Vohitra

      Vohitra,

      C’est du n’importe quoi ce qui se passe chez nous !

      Selon le président du CENI, je cite :

      « Cette situation n’est pas du tout un fait nouveau puisqu’elle a existé dans le fichier électoral depuis la refonte de la liste en 2012 ». (1)
      ET
      « au regard des textes en vigueur, la CENI ne peut apporter aucune correction de la liste sans la présence de l’électeur intéressé. Donc, si les électeurs ne se présentent pas au niveau des fokontany pour vérifier l’exactitude de la liste, les anomalies vont toujours s’y accumuler ». (2)

      Selon le document Rapport d’évaluation de la mise en oeuvre du plan de travail pluriannuel 2016-2021 de la CENI ( https://www.ceni-madagascar.mg/wp-content/uploads/2016/05/RAPPORT-DEVALUATION-DU-PTP-CENI-TABLE-DES-MATIERES-AUTO.pdf) des Revisions Annuelles de la Liste Electorale (RALE) ont été effectuées entre 2012 et 2017.
      Pour un très bref résumé :
      - Le CENI a effectué des RALE en 2015-2016 et en 2017 -2018 pour améliorer et consolider la liste électorale. Ainsi si ces problèmes existaient en 2012, comment se fait il que ça se répète en 2018-2019 malgré les deux autres RALE mentionnés ci dessus.
      - Le CENI a un organigramme en démembrement : Bureau permanent (9 membres), Commissions électorales (CE) provinciales, CE régionales, CE districts, CE communale et Fokontany. En plus de leurs membres (environs 3), chacune de ces CE a un centre informatique sauf le Fokontany. Ainsi la collecte des informations passe du Fokontany à travers tout ce système avant d’arriver au bureau central. Selon le document mentionné ci dessus, je cite « Les noms, avec les renseignements y afférents, enregistrés dans les fichiers seront basculés dans la base de données de la RALE et ce après vérification systématique des renseignements par les Chefs Fokontany et validé par les CED... ET..... Les Chefs CID envoient hebdomadairement leur base de données pour être consolidée périodiquement au CNTDI....ET ... Le nombre des électeurs, avec son évolution, a été transmis aux autorités compétentes de la CENI au moins toutes les semaines ». (PAGE 30-31 DU DOCUMENT)
      Ainsi selon ce document les informations pour améliorer la liste électorale passent du Fokontany aux autorités compétentes du CENI à chaque semaine lors des RALE. ALORS COMMENT CE BEL ORGANIGRAMME A PU ÉCHAPPER 1 MILLIONS DE CIN AVEC LE MEME NUMÉRO !
      - Le CENI utilise le Logiciel Oracle (base de données) pour traiter les informations (bureau central). Comment ont ils fait pour passer à coté de plus de 1 millions de CIN avec un même numéro avec ce logiciel. IMPOSSIBLE. Le logiciel Oracle peut trouver très facilement une information (nom, prénom, adresse, numéro,...) en DOUBLON dans une base de données. Oracle peut trouver, supprimer, cacher,...un DOUBLON. Ainsi une information qui se répète 1 millions de fois dans un fichier, Oracle n’ arriverait pas à trouver, selon les résultats du travail du CENI !

      Selon cet autre document ( https://www.ceni-madagascar.mg/wp-content/uploads/2016/05/Document-strategique-pour-une-am%C3%A9lioration-de-lencadrement-juridique-du-processus-%C3%A9lectorale-malgache-.pdf ) la vision du CENI est :
      "Gouvernance électorale crédible et démocratique".
      Ainsi Hery Rakotomanana pense qu’avec ce que je viens de citer (qu’on peut trouver dans ces 2 documents) le CENI a géré avec crédibilité les élections à Madagascar donc pas besoin de démissionner !

  • 5 mars à 17:53 | nez_gros (#10715)

    Le HCC juge en dernier ressort est le SEUL et UNIQUE Coupable. facteur aggravant : Le HCC a bien été Averti. (Mitombina fa tsy azo raisina) ou (Mazava fa tsy Mahitsy) ou (Marina fa tsy Enkena) ou(Tsy nofidianareo fa Notendrenay) (cela vous preoccupe mais cela ne nous regarde pas... etc...),

    (VOUS AIMEZ LA VERITE, mais nous AIMONS L’ARGENT)

    n’oubliez jamais ceci, de voleurs et de malhônetes , des fraudeurs il y en a partout, mais quand Le HCC s’y met aussi, c’est le SOUK total... t’as capté ou pas.

    HCC demission.....

  • 5 mars à 17:54 | Tsisdinika (#3548)

    Pas d’incidence sur le cours des élections (suite)

    Si j’ai une CIN en bonne et due forme délivrée avant 2012 (date de confection de la liste électorale primitive utilisée jusqu’ici) et que j’ai le bonheur d’être inscrit sur la liste électorale, mais que je n’ai jamais reçu ma carte d’électeur, selon le réglement de vote en vigueur, je peux donc venir voter. Problème : après vérification à l’entrée du bureau de vote, mon numéro de CIN sur la liste ne correspond pas à celui sur ma carte. On me refuse le vote. Et pourtant, je voulais voter pour le 13 !!! Le 13 aurait donc pu être "mieux élu" avec mon vote mais quoi qu’il en soit il est déclaré élu quand même. Là, je veux bien admettre qu’il n’y a aucune incidence sur le cours des élections parce qu’on a gagné.

    Mais si mon vote était destiné à un autre candidat zérovirgulien, désolé mais l’incidence, elle est lourde. À moi tout seul, j’aurais pu représenter au moins 3% de son électorat !!!!

    • 5 mars à 18:32 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Izao no voalazan’ny CENI : » Tsy olona miverina imbetsaka ireo (na doublon), fa olona samy hafa, manana karapanondro mitovy laharana. Noho izany, tsy mahakitika ny fahamarinan’ny fifidianana velively ireo, satria samy afaka nanatontosa ny adidiny tamim-pahamarinana, teo amin’ny fandatsaham-bato ireo olona ireo. »

      Donc, votre argument ne tient pas la route.

    • 5 mars à 18:50 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      Isandra,

      Mampalahelo mihintsy ianao ity marina, dia hiaro lainga sy hosoka zavontany toy izao foana ve no ataonao antom-pivelomana, tsy aleo ve mamboly sy miompy fa simba amin izao anie ny maha-olona anao e !

      Na ianao aza efa hita fa manomboka kivy ihany fa saingy voatery miziriziry tsy fidiny, ny ambidivoara amidinao lany gohanao fotsiny noho ity asa ratsy miaro mpandainga isanandro vaky ity...

    • 5 mars à 19:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      D’autant plus que ce candidat zérovirgulien ne disposait même pas de délégué dans le bureau de vote : A qui la faute ?
      Pour s’inscrire dans une liste électorale, il faut que vous soyez un habitant disposant d’une adresse dans le secteur (subdivision au sein d’un fokontany à base de la répartition des bureaux de vote) dudit fokontany.
      Croyez-vous que c’est facile de s’inscrire dans une liste électorale ? Essayez pour le voir car c’est plus qu’un parcours de combattant dans tous les domaines d’où la non inscription sur cette liste qui fait légion. Il en est de même pour effectuer les votes.

  • 5 mars à 18:51 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    On peut dire que rien a été oublié pour truquer les élections en vue d’un ordre nouveau représenté par Rajoel !
    Quel scandale !

  • 5 mars à 19:15 | betoko (#413)

    Vous avez raison Isandra et je réitère ce que j’avais écrit plus haut . Si quelqu’un avait voté deux fois dans la journée , comment il a fait pour effacer l’encre indélébile de son pouce lors du premier vote . Certains dirons , mais il n’avait pas suivi la procédure , C’est impossible car avant d’aller signer la feuille où son nom est inscrit , il devrait tremper son pouce dans l’encre indélébile et devant tout le monde .
    Je vois que ma démonstration est imparable car je n’ai reçu aucune réponse qui pourrait me contredire

    • 5 mars à 19:34 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Argument minable de la part d un minable...

      Mais cette encre n est pas assez indelebile comme on le croit, et de plus, c est pas la main qu on y plonge, on peut y plonger juste un tout petit bout de doigt...

      Non, on voit bien que tu n as pas du tout vote ici, il se peut que tu n es inscrit ni a Ambatomanga ni ailleurs apparemment...

    • 5 mars à 19:45 | ratiarison (#10248) répond à betoko

      Marenina ry Betoko taim-baza taratasy !!! Mpifitra @ny VODY hazo !!!rehefa misaina @ny. VODY***Dia TORAK’IZANY ny ATI-DOHA n’ialahy. MAZAVA VE RY VENDRANA no Sady. Lohana ANGIDINA !!! MAZAVÀ ???ALEFASO IZAY ALEFAN’IALAHALY FA VATOLAMPY MAZAKA HADIZAN’ NY VARATRA NY ATY RY VONGAN-TA****MAZAVA***ve ry saim-poza****

    • 6 mars à 06:12 | lanja (#4980) répond à betoko

      mais il ne s’agit pas de faire voter deux fois plus d’un million de personne, même un gosse du collège peut lister les manipulations possibles avec ces fausses listes , mais j’arrête, inutile d’expliquer devant une misère intellectuelle pareille

  • 5 mars à 20:18 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour éviter les discussions « misavoandanitra », les partis politiques, les leaders politiques et les citoyennes, citoyens malgaches doivent absolument comprendre et connaître parfaitement bien, et en être convaincus que leur pays est un pays de « droit », les restes ne sont que de la littérature comme on dit avec délectation.

    Cette attitude fébrile de la classe politique malgache et surtout le peu de confiance qu’elle affiche à l’endroit du droit de son pays est symptôme gravissime d’un pays qui n’a pas confiance à son avenir et à ses capacités de surmonter la moindre crise.

    Le Droit est l’unique outil indispensable qu’aucun pays, même les plus traditionalistes, ne peuvent se passer. Et c’est à travers le droit que chaque pays affirme sa souveraineté, son indépendance et sa stature, parmi les autres. Tous les citoyens étrangers vivant à Madagascar sont protégés, par exemple, par les lois malgaches, et ainsi de suite.

    Il y a rien qui doit passer à travers les lois, aussi longtemps que les infractions sont constatées par les autorités compétentes.

    Tous les problèmes politiques, de surcroit de nature électorale, sont arbitrés par les lois.

    • 5 mars à 22:19 | vatomena (#8391) répond à diego

      ’’Tous les étrangers vivant à Madagascar sont protégés’’ croyez vous .Je serai plus direct : Tous les étrangers vivant à Madagascar sont exploités . Visiter le palais du premier ministre à Tana coute 500 ariary pour un malgache et 10 000 ariary pour un étranger ..Hospitalité Oblige ????

    • 5 mars à 22:33 | kartell (#8302) répond à diego

      @ vatomena

      Même tarif pour l’entrée du Parc Tsimbazaza.....

  • 5 mars à 20:42 | betoko (#413)

    VOHITRA
    C’est vous qui êtes minable , c’est toute la communauté internationale qui l’avait exigé , pour éviter toute fraude et cela depuis plusieurs années et cela se passe ainsi dans les pays où le risque de fraude est avéré . S’il fallait plonger toute une main cette CI aurait dû l’exiger et faudrait une barrique plein d’encre indélébile pour le faire . J’ai voté bien sûr , et comme tout le monde j’ai trempé mon pouce dans l’encrier plein d’encre indélébile et pendant deux jours , cet encre y est resté .
    Mauvaise foi quand me tient A vous lire , c’est vous j’en suis sûr qui n’habitez pas à Madagascar
    Au fait puisque qu’un pays arabe finance une partie de notre agriculture , il nous est interdit d’élever des cochons ? et pourquoi pas fermer toutes nos églises et temples et se convertir à l’islam ?

    • 5 mars à 21:32 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Betoko,

      Le probleme avec vous, non seulement vous avez l esprit paresseux, mais en plus, vous vous laissez mener par votre ignorance crasse...

      Les fraudes electorales se situent a deux niveaux distincts :

      - dans la liste electorale manipulee

      - durant l operation de vote avec la complicite des membres du BV (du vote jusqu a l etablissement du PV)

      Ce n est pas pour rien qu ils avaient cree de nombreux nouveaux BV, et parfois l existence n est connu que le jour du scrutin...

      Les arabes sunnites ne sont pas assez fous pour produire du mais et autres cereales pour vous permettre de promouvoir l elevage porcin dans les zones ou ils vont developper et utiliser leurs moyens...

      Bref, vos debilites ne cessent de se developper de jour en jour, il y a de forte chance que ce soit incurable, mais en tout cas, on va essayer de vous comprendre par pitie pout votre cas...

      Je vis dans mon village natal aupres des miens, et toi, essaye de d adapter la ou on te soigne...

  • 5 mars à 20:42 | Jipo (#4988)

    Bonsoir, passez les 10 premières minutes, installez vous confortablement et dégustez sans modération, à coté la CENI 🤣 !
    Des la 17ème , mahafany kely
    https://www.youtube.com/watch?v=zxtQNYBtDBA&feature=youtu.be

    • 6 mars à 00:48 | Raptors (#10849) répond à Jipo

      Isandra et cons.... sorts !

      Selon le président du CENI, je cite :

      « Cette situation n’est pas du tout un fait nouveau puisqu’elle a existé dans le fichier électoral depuis la refonte de la liste en 2012 ». (1)
      ET
      « au regard des textes en vigueur, la CENI ne peut apporter aucune correction de la liste sans la présence de l’électeur intéressé. Donc, si les électeurs ne se présentent pas au niveau des fokontany pour vérifier l’exactitude de la liste, les anomalies vont toujours s’y accumuler ». (2)

      Selon le document Rapport d’évaluation de la mise en oeuvre du plan de travail pluriannuel 2016-2021 de la CENI ( https://www.ceni-madagascar.mg/wp-content/uploads/2016/05/RAPPORT-DEVALUATION-DU-PTP-CENI-TABLE-DES-MATIERES-AUTO.pdf) des Revisions Annuelles de la Liste Electorale (RALE) ont été effectuées entre 2012 et 2017.
      Pour un très bref résumé :
      - Le CENI a effectué des RALE en 2015-2016 et en 2017 -2018 pour améliorer et consolider la liste électorale. Ainsi si ces problèmes existaient en 2012 (1), comment se fait il que ça se répète en 2018-2019 malgré les deux autres RALE mentionnés ci dessus.
      - Le CENI a un organigramme en démembrement : Bureau permanent (9 membres), Commissions électorales (CE) provinciales, CE régionales, CE districts, CE communale et Fokontany. En plus de leurs membres (environs 3), chacune de ces CE a un centre informatique sauf le Fokontany. Ainsi la collecte des informations passe du Fokontany à travers tout ce système avant d’arriver au bureau central. Selon le document mentionné ci dessus, je cite « Les noms, avec les renseignements y afférents, enregistrés dans les fichiers seront basculés dans la base de données de la RALE et ce après vérification systématique des renseignements par les Chefs Fokontany et validé par les CED... ET..... Les Chefs CID envoient hebdomadairement leur base de données pour être consolidée périodiquement au CNTDI....ET ... Le nombre des électeurs, avec son évolution, a été transmis aux autorités compétentes de la CENI au moins toutes les semaines ». (PAGE 30-31 DU DOCUMENT)
      Ainsi selon ce document les informations pour améliorer la liste électorale passent du Fokontany aux autorités compétentes du CENI à chaque semaine lors des RALE. ALORS COMMENT CE BEL ORGANIGRAMME A PU ÉCHAPPER 1 MILLIONS DE CIN AVEC LE MEME NUMÉRO !
      - Le CENI utilise le Logiciel Oracle (base de données) pour traiter les informations (bureau central). Comment ont ils fait pour passer à coté de plus de 1 millions de CIN avec un même numéro avec ce logiciel. IMPOSSIBLE. Le logiciel Oracle peut trouver très facilement une information (nom, prénom, adresse, numéro,...) en DOUBLON dans une base de données. Oracle peut trouver, supprimer, cacher,...un DOUBLON. Ainsi une information qui se répète 1 millions de fois dans un fichier, Oracle n’ arriverait pas à trouver, selon les résultats du travail du CENI ! (2)

      Selon cet autre document ( https://www.ceni-madagascar.mg/wp-content/uploads/2016/05/Document-strategique-pour-une-am%C3%A9lioration-de-lencadrement-juridique-du-processus-%C3%A9lectorale-malgache-.pdf ) la vision du CENI est :
      "Gouvernance électorale crédible et démocratique".
      Ainsi Hery Rakotomanana pense qu’avec ce que je viens de citer (qu’on peut trouver dans ces 2 documents) le CENI a géré avec crédibilité les élections à Madagascar donc pas besoin de démissionner !

    • 6 mars à 09:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Ford Raptors,
      S’il y avait défaillance lors des élections précédentes, c’était/c’est et ce sera encore une responsabilité partagée dans tous les domaines vu la composition de la CENI et les devoirs qui incombent à toutes les parties prenantes dans l’organisation et la réussite d’une élection.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS