Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 juin 2024
Antananarivo | 00h21
 

Politique

Politique

Nouveau gouvernement : Passation de pouvoir avec les nouveaux ministres

mardi 16 janvier |  2165 visites 

Au lendemain de leur nomination, les nouveaux ministres ont procédé à la cérémonie de passation de pouvoir avec leur prédécesseurs hier.

Au ministère de l’Environnement et du dévéloppement durable à Antsahavola, Vina Marie-Orléa a passé la main à Max Andonirina Fontaine. Lors de son discours, Max Fontaine a assuré qu’il travaillera avec diligence pour atteindre l’objectif de développement de Madagascar en gérant l’environnement comme patrimoine. Vina Marie-Orléa et Max Fontaine ont déjà collaboré ensemble dans des projets environnementaux, ce dernier étant le fondateur de l’entreprise sociétale Bondy. Une société offre qui un service de consulting RSE (Responsabilité civile et sociétale) clé en main dans les domaines environnementaux et sociaux. Ils étaient tous les deux présents à la COP28 à Dubai en décembre dernier. Fidèle aux principes de Bondy et convaincu que l’environnement n’est pas que de la reforestation, le nouveau ministre compte faire de l’une de ses priorités le social, il mettra notamment l’accent sur le sort des populations locales regroupées dans les VOI (Vondron’Olona Ifotony).

Au ministère de Travail, de la Fonction Publique et des Lois sociales, la passation de pouvoir entre l’ex-directeur général, Hanitra Razakaboana promu ministre et Jean Bosco Rivotiana s’est déroulée hier au 67 Ha. Elle a annoncé dans son discours que l’assainissement des concours de la fonction publique et le recrutement des agents de l’Etat font partie de ses priorités. Dans la loi de finances 2024, l’État prévoit en effet de recruter 14.466 agents en 2024 pour l’ensemble des Institutions et Ministères. Sur ces recrutements, 3.675 se feront par voie de concours administratifs (fonctionnaires) et 10.791 par recrutement direct (agents non encadrés). Les secteurs jugés clés comme l’éducation, la santé publique, la sécurité publique, la justice, l’environnement et l’agriculture seront priorisés.

Le transfert de pouvoir entre l’ancien ministre de la sécurité publique, l’inspecteur général de police Randrianarison Fanomezantsoa et le nouveau ministre, le contrôleur général de police Rakotoarimanana Herilala a eu lieu à Anosy. Le nouveau ministre a annoncé dans son discours que les travaux se poursuivront, selon les instructions données par le président, notamment en matière de droit de l’homme, de réforme de l’administration dans les affaires publiques et de lutte contre la corruption. A Ampahibe, le discours était le même lors du transfert de leadership entre le général Sahivelo Lala Monja Delphin, nouveau ministre de la Défense nationale et le général Rakotoarijaona Josoa.

-----

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS