Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h42
 

Politique

KMF/CNOE

« Non » au calendrier électoral présidentie

vendredi 18 mai 2007 | Eugène R.

Le KMF/CNOE ne se contente plus de sa mission d’observation des élections. Ce mercredi, le Dr Rakotoarisoa Bruno et consorts ont rencontré la presse pour dénoncer l’impuissance du régime en place à apporter des solutions aux problèmes auxquels sont actuellement confrontés les différentes catégories de malgaches. Mais, ils ne s’y sont pas arrêtés. Le KMF/CNOE est allé jusqu’a fustiger le calendrier électoral établi pour cette année 2007 par le président Marc Ravalomanana. Un Ravalomanana qui a annoncé la tenue de deux autres consultations populaires avant 2008 dont les sénatoriales et les communales. « Qui vont élire les sénateurs ? « , s’interrogent Dr Rakotoarisoa Bruno et consorts. En fait, le KMF/CNOE demande au président de la République et au gouvernement de publier d’abord la liste des grands électeurs qui vont élire les sénateurs dont le nombre n’est pas jusqu’à présent connu.

Bref, pour le KMF/CNOE, en l’absence de ces grands électeurs, l’élection des maires et des députés devrait avoir lieu avant celle des sénateurs. D’autre part, la majorité des malgaches ne roule ni pour le calendrier établi par le président de la République ni pour celui proposé par le KMF/CNOE. Pour cette majorité, résoudre les problèmes de vie quotidienne de la population s’avère plus urgente que ces élections. On peut s’attendre à une situation similaire à ce qui se passe actuellement en Algérie où les électeurs refusent d’élire leurs députés.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS