Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 18h26
 

Société

UCTU/UCTS

Mouvement des coopératives des transports en commun suivi à plus de 90%

jeudi 28 juin | Vavah Rakotoarivonjy

Succès ! Le mouvement de l’Union des coopératives de transport urbain (UCTU) et suburbain (UCTS) mercredi en était un. L’ « arrêt de travail » que cette coopérative de transporteurs a annoncé a été suivi à plus de 90%. La plupart des transporteurs dans la capitale n’ont pas travaillé durant toute la journée. Les élèves, les employés et les habitués des transports en commun étaient obligés de parcourir à pied leurs chemins ou de prendre des taxis. Une véritable galère pour les uns, mais un coup de maître pour les transporteurs.

Ce n’était pourtant qu’un avertissement, nous confie le président de l’UCTU. « Ce n’était pas une grève  », explique-t-il. C’était pour alerter l’Etat sur la hausse vertigineuse du prix du carburant de ces derniers temps. « L’augmentation sans cesse du prix à la pompe ne nous convient pas du tout », déclare-t-il. Si aucune solution n’est alors trouvée dans un délai que le syndicat décidera à l’issue d’une réunion qui aura lieu le vendredi 6 juillet prochain, les transporteurs pourraient durcir le ton.

« Nous demandons la baisse du prix à la pompe et le retour de la gestion de la distribution des carburants aux Malgaches. Mais ce ne sera qu’à l’issue de la réunion de la semaine prochaine que je peux vous annoncer l’action concrète que nous allons effectuer  », indique le président de l’UCTU. Il en précise alors que les transporteurs reprennent tous leur travail à partir de ce jeudi.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 28 juin à 14:12 | Christianna (#10313)

    Nous voyons bien que les conséquences cités sont tous mauvais !! ça entraine la souffrance des peuples je crois que ce n’est pas bien !!

    • 6 juillet à 02:02 | radom (#8877) répond à Christianna

      La souffrance des peuple était depuis 1960. On n’est pas encore indépendant. Saka manatody ny fandrosoana eto Mada.

  • 28 juin à 14:15 | tsirah (#10314)

    l’Etat et son gouvernement a bien déjà revissé votre problème pendant le conseil des ministres mais je vous dit de prendre votre calme et laisser le ministre du transport faire son travail

  • 28 juin à 14:16 | jayo (#10317)

    quand même il faut pas exagérer avec cette grève de transport car cela perturbe la vie quotidien des citadin

  • 28 juin à 15:13 | tojo (#10300)

    Celui qui doit être arrêter maintenant c’est la gréve car c’est le principal source des problèmes du pays. Elle connaisse une détérioration au niveau de l’économie et valeur monétaire diminue à cause de cette crise.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 259