Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 juillet 2018
Antananarivo | 17h12
 

Politique

Mairie de Mahajanga

Mokhtar Salim Andriatomanga reste

samedi 14 avril | Ny Aina Rahaga

Le maire de la ville des fleurs, Mahajanga, était pressenti sur le départ après la demande d’explication signé par onze (11) conseillers municipaux sur les dix neuf (19) qui composent cet organe de la mairie. Aussi, hier se déroulait la session extraordinaire du conseil municipal de Mahajanga, une session qui était destinée uniquement à l’explication du maire sur certains sujets à propos de la gestion de la ville. Pour rappel, c’est après le passage avorté d’Andry Rajoelina à Mahajanga que les conseillers ont soulevé ces questions. Mokhtar Salim Andriatomanga s’était alors présenté sur une chaine privée de la ville pour déclarer qu’il y aurait une tentative de destitution à son encontre. Une descente de l’Inspection d’Etat avait suivi mardi dernier, dont le but était de « contrôler la gestion de la Commune sur tous les plans, notamment financier ». C’est à la suite de cette descente que les 11 conseillers municipaux ont effectué la demande d’explication. Notamment sur l’usage du Mobile Banking dans le paiement des frais de marché pour les marchands, la réception de dons par la commune dont les camions utilisés dans la ville actuellement pour le ramassage des ordures, les rénovations entreprises sur le jardin Ralaimongo, ou encore les suspicions selon lesquels le maire aurait mis à son nom les véhicules octroyés par la Turquie à la Mairie, et bien d’autres. Le maire s’était donc présenté devant le conseil municipal hier pour apporter ses réponses.

Soutien populaire

La population de la ville des fleurs n’était pas en reste suite à la convocation du maire et à sa venue hier devant le conseil municipal. Le travail au sein de l’Hôtel de ville avait même du être suspendu du fait du nombre important de citoyen qui s’y était introduit pour soutenir le maire. Les forces de l’ordre ont alors interdit et sécurisé l’accès à l’hôtel de ville dans la matinée. La population scandant et hurlant contre la destitution du maire Mokhtar Salim Andriatomanga. Du côté du conseil municipal, certains déplorait également le fait de ne pas avoir été tenu au courant de cette demande d’explication. Dans la foule amassée devant l’Hôtel de ville, un bon nombre criait que « la destitution ou non du maire revient à la population, étant donné que c’est elle qui l’a élu et qui l’a choisi ». Déclarant que dès que le nombre de signature nécessaire a été atteint, la demande a été envoyé sans plus consulté les autres. Aux termes de leur réunion, dix (10) conseillers municipaux ont voté en faveur de Mokhtar Salim Andriatomanga si neuf (9) avaient voté contre. Ce dernier a par la suite remercié les conseillers municipaux qui lui ont encore accordé leurs confiances et a fait appel aux autres de continuer à collaborer pour le bien de la ville.

90 commentaires

Vos commentaires

  • 14 avril à 09:12 | Tax boom (#10141)

    Et encore le mécanisme tant voulu par le régime HVM pour évincé le maire de Majunga s’est soldé par la victoire de ce dernier devant les conseillers municipaux qui selon les indiscrétions, aurait été payé pour cette destitution. C’est la victoire de la vérité face au mensonge. Félicitation à Mr le maire et à la population Majungais qui sont venus en masse pour le soutenir

  • 14 avril à 09:14 | namana R. (#10149)

    C’est une victoire maintenant , Vous êtes un homme honnête . Félicitation MAPAR

  • 14 avril à 09:28 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Felicitation aux Majungais et à l’Edyle de Mahajanga Mr MOKTHAR EL SALIM ANDRIATOMANGA
    Ce REGIME aux abois multiplie ce dernier temps des ERREURS POLITIQUES dans SON PATHETIQUE AGONIE pour renfoncer davantage SON IMPOPULARITE HISTORIQUE !

    Y a t-il encore des MENINGES qui fonctionnent dans le GOTHA HVM ?? Ils n’ont meme pas KONscientS CES PAUVRES NULLARDS qui nous gouvernent TAMPOKA que tout ce qu’ils font ne sont que de PUBLICITE POLITIQUE GRATUITE pour RAJOELINA

    LA DECAPITATION de la VILLE DE MAHAJANGA par la tentative d’eviction de Mr MOKTHAR SALIM n’a pas donc reussi ,il y 70 ans sur le bord de Matitanana la POLITIQUE POLITICIENNE du MDRM a reussi a DECAPITE Ramose Lucien BOTOVASOA pour la simple raison qu’il est CATHOLIQUE !

    IL y a beaucoup de SIMILARITE entre MOKTHAR SALIM Maire de MAHAJANGA et Bienhereux BOTOVASOA, l’Histoire n’est qu’UN ETERNEL RECOMMENCEMENT !

    Boris BEKAMISY

    • 14 avril à 10:09 | RAMBO (#7290) répond à Boris BEKAMISY

      Boris Bekamisy
      Vous parlez de Botovasoa....Faites- nous connaître un peu plus :« Qui était Botovasoa ? » au lieu de chercher à toujours polémiquer. Ce n’était pas les MDRM comme vous l’affirmez qui ont tué Botovasoa mais les mpanompy sampy, c’est à dire les traditionalistes ( mpandala ny netin-drazana) qui ne voyaient pas de bon oeil le christianisme à Madagascar...ils ont profité de l’événement de 1947 pour éliminer cet instit catho engagé.
      Rajaonarimampianina, Ravalomanana et Rajoelina seront à Vohipeno demain. Le bal des « faux kul » est ouvert.
      Mokthar, le maire de Mahajanga est un homme politique...rien de similaire avec l’action de Botovasoa.
      https://www.lexpressmada.com/14/04/2018/beatification-du-lucien-botovasoa-les-acteurs-politiques-se-ruent-vers-vohipeno/
      Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, sera présent à Madagascar dimanche 15 avril pour la béatification de Lucien Botovasoa, laïc décapité à l’âge de 39 ans le 17 avril 1947.

    • 14 avril à 10:10 | saricine (#2893) répond à Boris BEKAMISY

      « « IL y a beaucoup de SIMILARITE entre MOKTHAR SALIM Maire de MAHAJANGA et Bienhereux BOTOVASOA, l’Histoire n’est qu’UN ETERNEL RECOMMENCEMENT ! » »

      BB

      Quel raccourci !
      Je n’ai rien contre le Maire mais recevoir quelque chose comme ça gratuitement de certain Erdogan, mérite réflexion.

      A mon sens, la démarche ne devait être pas cette vote de non confiance, il faut laisser le maire s’expliquer , re étudier ensemble les avantages et risques par rapport à ce projet. Et stopper tout court si ça risque de créer un trouble à l’ordre public.

      Je vous dis une chose : c’est ce qu’on appelle coups médiatiques bilatéraux : couple HVM/Mapar. Efficace un jour, mais ça va va faire pshiiiiiit après. Le hvm veut garder son ticket de réservation au 2è tour et le mapar essaie de rattraper le temps perdu, ce dernier essaie d’amadouer le côté « religieux « dans le cadre pre électorale ( catholique, musulman, ....)

      Donc ne vous agitez pas trop.

    • 14 avril à 11:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      Ramboa et Sarcine,

      - Oui, j’exagere VOLONTAIREMENT à peine en comparant Mr MOKTHAR Salim Maire de Mahajanga et Bienhereux Botovasoa .......
      - Mais il faut avoir un SENS POLITIQUE de l’HISTOIRE de Madagascar pour me comprendre , car je persiste et je signe la COMPARAISON tient la route du point de vue d’une approche historique du CONTEXTE POLITIQUE MALGACHE dominée en 1947 comme en 2018 par une ANTOGONISME POLITIQUE qui dechire hier et comme aujourdhui Madagascar , le BIPOLARISME POLITIQUE MRDM et NEOPADESM !

      - J’avoue que ma COMPARAISON est teintée de fausse note si on s’en tient uniquement à une approche RELIGIEUSE de ma demarche mais j’ai osé cette comparaison car j’ai voulu entrainer le DEBAT SUR LE TERRAIN POLITIQUE

      - Ramboa !!!, ce sont ces FAUX-PATRIOTEs de bande à MDRM qui ont influencé le ROI TSIMIHONO de VOHIPENO pour decider la decapitation de Lucien BOTOVASOA car le refus de celuici à adherer au MDRM a été fatal pour celui ci , les MRRM le prend pour un PADESM alors que Ramose lui aussi a refusé d’adherer au PADESM malgré les conseils de Marson et des Pretres à l’epoque , il ne voulait pas se meler aux choses politiques pour se cantonner UNIQUEMENT dans sa foi CATHOLIQUE ENGAGé ET CE NI MDRM NI PADESM lui etait FATAL

      - Il est vrai que la part trop GRANDE ACTUELLEMENT des VOLA et des MALETTES dans la POLITIQUE a reussi à relativiser la place de la CONVICTION IDEOLOGIQUE dans le debat politique malgache mais je trouve que la DUALITE MDRM/NEOPADESM continue toujours à STRUCTURER LE POSITIONNEMENT POLITIQUE à Madagascar en 2018.

      - La Beatification de Lucien BOTOVASOA dans le CONTEXTE POLITIQUE de MADAGASCAR en 2018 n’est pas un PUR HASAR DU CALENDRIER ni GRATUITE tant du point de vue religieuse que du point de vue Politique !

      Boris BEKAMISY.

    • 14 avril à 13:40 | vatomena (#8391) répond à Boris BEKAMISY

      Ce sont bien les’ mahery fo’ ,chers à Madame Isandra , qui ont découpé le cou de Botovasoa . Les rebelles ont massacré plus de malgaches que d’innocents étrangers .Cette rébellion avait tourné en guerre civile .La sorcellerie menait les rebelles .Lamentable épisode que les manipulateurs veulent glorifier .
      Gloire à Botovasoa !

    • 14 avril à 13:49 | vatomena (#8391) répond à Boris BEKAMISY

      Bienheureux Botovasoa

      «  »"Lucien Botovasoa est né en 1908 à Vohipeno. Il est l’aîné des neuf enfants de Behandry Joseph et Neviantsoa Philomène. Après avoir étudié dans une école primaire publique, il a poursuivi ses études au collège Saint-Joseph de Fianarantsoa et est devenu un instituteur d’une école catholique. En 1930, il s’est marié avec Suzanne Soazana, et il ont eu 8 enfants. A l’âge de 14 ans, il a été baptisé et a pris la première communion. Pour conserver sa foi, il a fondé la première communauté de tertiaires franciscains malagasy.

      Un martyr de la foi

      En 1947, la majorité des membres du parti politique Padesm (Parti des déshérités de Madagascar), sous la présidence de Marson Robert, a voulu que Lucien Botovasoa soit candidat à l’élection de l’Assemblée provinciale. Et ce, à cause de son intelligence et sa dévotion populaire. Pourtant, il a refusé. Quand l’affaire de 1947 est déclenchée, Botovasoa est parmi les 6 personnes membres du Padesm qui ont été condamnées à mort. Il a été considéré comme un traître. Cependant, il n’a jamais été membre de ce parti politique. Il a été décapité le 17 avril 1947 à l’âge de 39 ans. Puis, son corps est jeté dans la rivière de Matitanana. Son corps n’a jamais été retrouvé. Sur ce, une croix et une pierre tombale ont été installées à l’endroit où il a été décapité. Chaque année, des chrétiens viennent à cet endroit pour commémorer sa mort. Même si la vérité lui a coûté la vie, il n’a jamais été complice des dirigeants corrompus qui ont voulu son aide à cette époque. Une des raisons qui a causé sa condamnation.’’

      Un ange gardien

      Quelques années après la mort de Lucien Botovasoa, ses collègues instituteurs ont effectué une déclaration annonçant qu’il n’était jamais membre du Padesm. A cette époque, les familles, villageois, ainsi que les dirigeants locaux ont été convaincus que Lucien Botovasoa était l’ange gardien du village de Vohipeno. Aussi, les familles qui sont responsables de sa mort se sont réconciliées, et ont présenté des excuses au nom de leurs parents. La première étape vers la béatification de Lucien Botovasoa s’est tenue en 1965. Pourtant, la recherche s’est arrêtée. 30 ans plus tard, Mgr Benjamin Ramaroson a pris en main l’enquête. Le 1er mars 2017, la congrégation des causes des saints s’est réunie à Rome (Italie). Elle a été convaincue que Lucien Botovasoa était un martyr de la foi et de la charité. C’est le préfet de la congrégation, le Cardinal Angelo Amato qui a annoncé cette reconnaissance au président de la Conférence épiscopale de Madagascar, Mgr Désiré Tsarahazana, et à son vice-président qu’il a reçus à Rome.’’
      Le saint de 1947 ne fut ni Raseta ,ni Ravohangy ,ni Rabemananjara ,ni Monja ,ni le Jina ,ni le Panama .Le saint ,le seul fut Botovasoa

    • 14 avril à 14:38 | kartell (#8302) répond à Boris BEKAMISY

      @ vatomena

      Merci de dépoussiérer le déroulement de ce fait historique, que beaucoup auraient aimé, pourtant, n’en retenir, que la façade spirituelle de cette tragédie !...
      Avez-vous remarqué que toute notre « intelligentsia » politique est en train de converger vers Vohipeno pour assister à sa béatification, oubliant l’exégèse de sa mort, où seul, le volet religieux est porté, à bout de bras ?….
      Difficile de croire que l’origine de son sacrifice ait été mis de côté, de façon, à ne retenir que l’aspect religieux, qui, en ce moment, pourrait rapporter gros, pour plus tard !….
      Entre déni et flagornerie, nos politiques ont, définitivement, la mémoire sélective !…..

    • 14 avril à 16:28 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      Ce sont ces pseudo_patriotes des Mernes MDRM qui ont influencé le ROI TSIMIHONO pour decider de mettre St Lucien BOTOVASOA sous la « GUILLOTINE » !

      Ces Mernes MDRM pseudo_patriotes , le matin , pousse les COTIERS en les envoyer aux FRONT ou au CHARBON contre les COLONS français alors que ces meme MERNES le soir dans les PALAIS A TANA trinquent avec les memes COLONS français !!

      Et chose bizare, ils sont anti_ FRANCAIS CES MERNES MDRM mais aucun soulevement n’a enregistré du coté de TANA ni en IMERINA ils etaient tous de meches avec les COLONS !

      L’HISTOIRE des MDRM est leur FAUX NATIONALISME est UNE MENSOGE MONTEE DE TOUTE PIECE et ce PAYS n’avance pas car SON HISTOIRE OFFICIELLE EST TROP ARTIFICIELLE ,une MONTAGNE DE MENSONGE !

      Les vrais patriotes sont ailleurs ce ne sont pas des MERNES MDRM ni leurs descendants !
      Boris BEKAMISY

    • 14 avril à 17:54 | Lekivy 2 (#10161) répond à Boris BEKAMISY

      Cher Boris, je respecte entièrement votre prise de position comme je respecte tout participant à ce forum, qui est censé susciter un débat d’idées afin de murir nos propres réflexions. Ce que je ne comprends pas c’est votre tendance à l’insulte et à la haine. Vos jeux de mots comme le « a » après Rambo est intentionnel, tout le monde l’a compris ; Mais pourquoi ? Ne pensez-vous pas qu’il est temps de changer de chapitre ? Beaucoup de choses, pas toujours louables, se sont passés dans l’histoire de l’humanité, et nous avons tous le devoir de mémoire, surtout pour empêcher que les erreurs du passé ne se répètent. Soit, mais vous, vous semblez être fixé sur ce que vous considérez comme des injustices du passé, et vous avez envie de vous venger. Mais sur qui/quoi au fait, et à quoi cela vous mènera-t-il ? A travers vos interventions, je sais que vous êtes une personne sensée, alors pourquoi emprunter le mauvais chemin ? Puisque vous êtes chrétien comme beaucoup d’entre nous, soyez et je vous encourage à rester le temple du christ. Cela ne coûte rien d’aimer ou du moins de respecter vos prochains. Vous verrez que vous dormirez mieux. Conseil d’ami.

    • 14 avril à 18:55 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      Cher Lekivy,
      Merci pour votre CONSEIL d’ami......
      Mais sachez tout de meme que MES PETITES INSULTES exprimées ici mollement ne sont que des pipi de Chat devant L’OCEAN des INSULTTES ou des MENSONGES DES FETSIFETSIPR que les POLITICARDS SANS CRUPULES n’ arretent pas de deverser sur les dos des pauvres Malagasy dans ce Pays du NONSENS !
      Mes coup de guelle n’est rien devant les ABSURDITES COLLECTIVES des PSEUDO_INTELLOS GASIGASY qui VONT jusqu’ à FALSIFIER SYSTEMATIQUEMENT l’HISTOIRE de MADAGASCAR histoire de se draper d’un NATIONALISME BIDON qu’eux et leurs descendants n’ont jamais fait preuve !
      S’ils ont eu une once de PATRIOTISME qu’il revendique fetsifetsiprrrement , Madagascar ne sera ainsi pas le PAYS LE PLUS PAUVRE du Monde !

      Boris Bekamisy

  • 14 avril à 10:27 | saricine (#2893)

    A tana, le hvm a tenté à plusieurs reprises de trouver un moyen de destituer Lalao R tout en utilisant ses toutous comme Lalatiana Ravololomanana et l’autre Lalatiana du radio free fm, et aussi du préfet, sans parler d’un certain général sans armes ni de troupes mais qui fait excès de zèle partout où ça sens le Ravalomanana.

    Là actuellement, le régime n’a plus le choix, soit il laisse tranquille ces deux maires (tana, majunga), soit il re fait un forcing , il subira bien sûr les conséquences immédiates. Voyons voir la suite

  • 14 avril à 10:38 | Isandra (#7070)

    Bravo, les élus Majuguais, vous avez prouvé que tout n’es pas pour ce pays, malgré toutes ces tentations et ces pressions,...ce qui se passe à Tsibazaza( Tana) ne reflète forcément pas les réalités dans tout Madagascar,...

    Cette position ferme nous renforce l’espoir pour l’emergenre de Madagascar,...

    Un vrai homme d’Etat n’a pas besoin d’acheter de voix pour faire passer une motion,...

    • 14 avril à 10:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tout n’est pas pourri dans ce pays,...

    • 14 avril à 11:44 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Isandra
      Vous vous trompez... à l’instar de ce qui s’est passé pendant la Transition...toutes les Mairies Gasy ont du mal à trouver des financements ...les financements parallèles font parties de votre méthode des moyens pour réaliser des projets...Andry n’a pas besoin d’apporter des mallettes , l’affaire Lanto Rakotomanga a fait trop tâche d’huile. Andry a changé de stratégie...il finance avec son soi disant argent personnel la Mairie...c’est une autre manière de corrompre .
      Ce n’est pas fini pour ce Maire, il est encore sur la ligne de mire de l’IGE ( Inspection Générale de l’Etat). Il existe des règles selon la loi en vigueur sur les financements des collectivités territoriales . Les financements illicites font partie des 2 lois cruciales que les députés ne se pressent pas de voter.
      Pour terminer, sachez que le Mapar n’est pas majoritaire à la Mairie de Mahajanga...le rapport 9/10 qui a sauvé le Maire n’était pas possible sans le coup de pousse de quelques conseillers TIM. Même les TIMAPAR ne sont pas parvenus à avoir une majorité « écrasante » .
      73/79 à l’Assemblée Nationale....9/10 à la Mairie de Mahajange. Ces 2 événements nous montrent la configuration des rapports de force au mois de Novembre prochain. Pour nous HVM ce sera largement jouable . Les TIM seront les arbitres au deuxième tour et des deals bevata seront de mise entre les 2 tours...Les quelques excités de Mahajanga pour soutenir Mokthar ne sont pas loin des quelques députés agités lors de la votation des lois sur les élections il y a quelques jours.
      https://www.lexpressmada.com/14/04/2018/commune-urbaine-mahajanga-le-maire-andriatomanga-maintenu-de-justesse/
      Je signale aussi que le parti l’ADN ( Antoky ny Dinan’ny Nosy) d"Edgar Razafindravahy et l’Arema de Ratsiraka font parties aussi d’arbitres incontournables...jusqu’à ce jour ils sont avec nous.

    • 14 avril à 12:07 | hanibloo (#3569) répond à Isandra

      Rambo,
      Avez-vous une boule de cristal pour affirmer chaque fois que votre candidat sera à coup sur au 2ème tour ? ou bien avouez le que vous savez déjà d’avance le résultat de cette élection ...Vu la conjoncture actuelle , si cette élection se déroulera sans fraude, je vois mal comment le PRM passera au 2nd tour, la logique sera plutôt un duel TIM/MAPAR ...Sauf qu’apparemment, votre candidat fera tout son possible pour avoir Mr Rajoelina que Mr Ravalomanana coe adversaire au 2nd tour ...alors que d’après la dernière municipale le TIM était deuxième donc à fortiori ce sera un duel HVM/TIM

    • 14 avril à 12:34 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isandra

      Un vrai homme d’Etat ne doit pas cotiser pactiser avec les karanas pour payer les extras du capsat et de ceux qui ont tiré dans les dos des zens le 07 février

    • 14 avril à 18:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,...

      Andry a promis qu’il aidera les maires Mapar qui sont déjà acquis à sa cause, aussi bien sur le plan financier que sur le plan managérial, donc, il ne fait qu’honorer ses promesses, en tant qu’un bon homme d’Etat. En quoi cela est une corruption...?

      J’ai l’impression que vous le HVM faites semblant d’oublier que Hery était ministre de finance de la transition, grâce à laquelle il a pu accéder à cette place. De ce fait, il ne peux pas se dédouaner de toutes les responsabilités pendant cette période.

      Aussi tiens- Je vous rappeler que les financements et les aides extérieurs ont été bloqués pendant la transition,...c’est pourquoi, ces maires avaient du mal à avoir de financements, ce n’est plus le cas, aujourd’hui,...

      Quant aux élections, si vous voulez savoir vraiment la vraie popularité de Hery et nous démontrer votre capacité de convaincre les gasy, mettez tous les candidats déclarés sur le même pied d’égalité. Si Hery veut continuer à inaugurer toutes ces choses futiles, laissez aussi les autres rancontrer le peuple.

  • 14 avril à 12:07 | arsonist (#10169)

    Toudiou ! A croire que les foza se bouffent entre eux !

    Mokhtar Salim .
    Qui oserait prétendre que ces noms-là ne seraient pas authentiquement gasy !
    Avec une connotation vaguement musulmane , certes .
    Mais authentiquement gasy tout de même .
    Pour les enragés du 100% gasy , Marc ou Joseph ou John , eux , sont des noms importés .
    Mais pas Mokhtar ni Salim .

    Mahajanga n’est-elle pas située dans une des régions les plus fortement musulmanes de ce pays .
    Dans l’article de presse ci-dessus n’est-il pas reconnu que la musulmane Turquie « a octroyé des véhicules » à l’actuelle mairie de Mahajanga .
    Solidarité entre musulmans , en quelque sorte .

    Ah ! La Turquie !
    Ce bastion de l’islam humaniste , comme l’attestent les images suivantes :
    https://www.youtube.com/watch?v=2EslxG5BbAg

    A défaut de contribuer aux efforts pour sauver ce pays et ses populations ,
    cette guéguerre entre foza offrira un spectacle , de mauvaise facture certes ,
    mais spectacle qui distrairait tout de même un peu les braves gens des malheurs du quotidien qui leur collent à la peau depuis très-très longtemps déjà .

    • 14 avril à 12:27 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à arsonist

      Encore ces pretendus GASIGASY des Mernes bornés !

      Qui s’amuse à arbitrer sur un RELFLEXE DE DELIT DE FACIES ou de PRENOM ce qui devrait etre MALGACHE OU NON , il suffit que Mr ANDRIATOMANGA le Maire de Mahajanga se prenomme MOKTHAR SALIM pour que les bornés tananariviens mbola tsy nahita ranomasina le classe parmi les« non malgache » le prenant plutot pour un TURQUE pour la simple raison qu’il a su profité à sa municipalité un camion qui vient du pays d’ERDOGAN !
      Une mentalité à vomir qui explique aussi pourquoi ce Pays reste toujours la plus pauvre du Monde !

      Pendant tout ce temps LES TANANARIVIENS ONT EU LA CHANCE d’avoir UNE MERINA BON TEIN à la MAIRIE de la CAPITALE car MADAGASCAR est maintenant LA CAPITALE la plus PROPRE SI NON LA PLUS DEVELOPPEE DU MONDE , les tananariviens intellizzzents où habitent les 99% de l’ELITE INTELLECTUELLE ou les LUMIERES de MADAGASCAR ont bien de voté pour une..... KILALAO !!

      C’est à vomir, à gerber !!
      Boris Bekamisy

    • 14 avril à 13:07 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mince ! Comme quoi certains « qui ont déjà vu la mer » pensent savoir lire , mais ont de grosses difficultés de compréhension .
      Pas étonnant .
      Un foza est un foza .
      Qu’il a déjà vu la mer .
      Ou qu’il n’a jamais vu la mer .
      Est-ce que quelque part dans le monde une équipe médicale a déjà tenté une greffe de cerveau ? Pareille transplantation pourrait apporter des lumières chez certains .

    • 14 avril à 13:16 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à arsonist

      Arsonist
      Fa te faire fooooouuuuutre ry Fanetriben’iFirenena !
      C’est plutot vous et vos SEMBLABLES avec cette MENTALITé à VOMIR qui font descendre ce Pays dans l’abime où il se trouve !
      Vraiement tu n’es qu’un FAHAVALOMPIRENENA
      BB

    • 14 avril à 13:52 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Que ceux qui ont envie de vomir vomissent . Personne ne les en empêche .
      Personne n’a demandé quoi que ce soit à celui « qui a déjà vu la mer » .
      On ne force pas les gens à comprendre un texte qui les dépasse .
      Au fait , « avoir déjà vu la mer » serait une référence recommandée par les foza « qui ont déjà vu la mer » ?
      Et avoir un cerveau qui fonctionne : est-ce une référence recommandée par les foza « qui ont déjà vu la mer » , ou pas ?

    • 14 avril à 14:03 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à arsonist

      Pouffffffffffff !
      Mon Kuuuuu !

    • 14 avril à 15:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Eh ! Oui ! Que chacun reste à son propre niveau . Pour certains , oui , niveau de leur q .
      Et de plus ils le disent si bien .
      Au moins ceux-là « ont déjà vu la mer » .

  • 14 avril à 12:27 | kartell (#8302)

    Le pappatore a voulu montrer les dents, sauf qu’elles sont cariées ou entartrées par un style de vie imposant des excès de coulisse et d’humeur…..
    La province s’est rebellée, faisant face à un régime qui veut s’affirmer, de plus en plus, autoritairement, sans en avoir, réellement, les moyens mais l’envie !….
    Qu’importe pour le pouvoir, l’occasion était idéale pour montrer à ses freluquets de province, qu’on ne peut oser, un crime de lèse-majesté, certes, des plus minces, mais, c’est l’intention qu’il a voulue sanctionner pour montrer l’exemple à tous, et, avis aux prochains récidivistes !….
    Dans ce genre de clochemerle, politicard, il faut se garder d’entamer les hostilités, car, seul, le résultat, obtenu, compte et visiblement, ici, le pyromane est tourné en ridicule !…
    Gageons, qu’après ce premier camouflet, le penaud nous réserve ses surprises, dont il a le secret, car, même, si la première remise est en faveur de l’agressé, la seconde risque d’être plus coriace, d’autant que dans cette reprise, les coups bas seront bien venus !….
    Pas de cloche pour l’annoncer, elle a été volée !….

    • 14 avril à 14:54 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à kartell

      Foule Immense devant RAJOELINA à l’Aeroport de Manakara !
      - C’etait une FOULE IMMENSE ET EN FETE qui va faire pleurer de jaloux au HVMaola qui attendait ce matin Andry RAJOELINA à l’Aeroport de Manakara venue dans le SUD-EST pour participer demain à Vohipeno à la grande messe de BEATIFICATION de Ramosé BOTOVASOA à Vohiepeno la Ville Sainte !!
      HVM cette fois ci n’a pas pu mettre des batons dans la Roue de RAJOELINA pour rencontrer la population de MANAKARA et de VOHIPENO ou tous les CATHOLIQUES MALGACHES !!
      Ce REGIME de HVMonstre se ridiculise de plus en plus chaque jour que Dieu fait !!
      ........FA ny FITIAVANA NO LEHIBE INDRINDRA !
      Boris BEKAMISY

    • 14 avril à 15:38 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Wow ! Et Hery sera présent là-bas lui aussi ?
      Guéguerre entre les foza alors .
      Ces gens-là sont-ils tous des foza qui « ont déjà vu la mer » eux aussi ,
      Et avec quoi pensent-ils , si par le plus grand des hasards il leur arrive de penser ?
      Avec leur q aussi , comme celui qui s’honore « d’avoir déjà vu la mer » ?

    • 14 avril à 17:52 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Boris BEKAMISY

      D’habitude, immense terrain, laissé à l’abandon, cet aéroport de l’infortune a repris du service pour accueillir la vedette du jour et de la situation !…..
      L’opportunisme a toujours été un des qualités essentielles de cet homme qui se voudrait providentiel, mais, qui ne sera qu’une simple rustine, à obsolescence programmée !….
      La contrariété du président doit être immense, mais, après quatre années de pouvoir, sans partage, le voilà, contrait de partager une once de sa couronne, pas dans son habitude, ni dans son tempérament, et ainsi, le piège se referme sur lui, lui, qui croyait à son immense popularité, le voilà, forcé d’affronter la réalité du terrain !.
      Atterrissage difficile, par contre, pour son ego !

    • 14 avril à 19:51 | Isandra (#7070) répond à kartell

      BB,

      Tandis que l’accueIl de Hery à Mahajanga est un peu froid, malgré, la distribution d’argent pour persuader les populations des quartiers à venir.

    • 14 avril à 20:07 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à kartell

      Isandra,
      Et dès Andry Rajoeilina foule le tarmac de l’Aeroport de Manakara, Rolly Mercia et Consorts faucons de Mavoloha a ordonné la Fermeture de VIVA et de TVPLUS qui ne peuvent pas emmettre en PROVINCE depuis ce matin ,pourque les Malagasy tout entier dans tout Madagascar ne puissent pas suivre l’ACCUEIL GRANDIOSE que les Manakarois on reservé à RAJOELINA

      Faute de n’avoir pu interdit Rajoelina d’aller à la MESSE DE MANAKARA/VOHIPENO , Rolly Mercia prefere jouer le COUPEUR de TETE pour MARTYRISER aux MEDIAS PRIVES de Madagascar !

      On aura tout vu dans ce Pays de BABAKOTO !
      Boris BEKAMISY

  • 14 avril à 15:38 | rayyol (#110)

    Dernier message de Houcine Hafa Celui ci ne fait que confirmer ce que tout le monde pense Hery est prisonnier dans sa cage doree Son entourage le tien sous contrôle ( voir conseiller ) C est ce que je pense depuis longtemps L homme est quelqu un de bien Mais il ne contrôle plus rien donc il n a vraiment plus rien a faire au pouvoir .Je crois qu il ne peut meme pas quitter sa securite est compromise Les enjeux sont trop grand pour les mafioso La Mafia est en contrôle d ou tout ces actes désordonnes
    Ceux ci ( ses conseillers )sont en pleine panique le pire peut maintenant arriver

    • 14 avril à 15:55 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à rayyol

      Cette SITUATION n’est pas nouvelle !
      C’est un PRESIDENT PRISONIER sous l’ordre des FAUCONS DE MAVALOHA qui fait semblant de nous gouverner ! Je l’ai dit ICI à plusieurs reprises !
      Des FAUCONS d’IAVOLOHA qui dictent la moindre geste du Prezeda Votana et qui n’ont aucune methode de gouvernance que les MALETTES ......jusqu’à ce ça leurs pete à la FIGURE car ça ne peut pas tenir pour longtemps encore quoi qu’ils fassent !

      Ce n’est qu’une question de temps, car one ne peut acheter TOUT UN PEUPLE TOUT LE TEMPS !
      Boris BEKAMISY !

  • 14 avril à 16:17 | Jacques (#434)

    @Vatomena,

    Pan d’histoire méconnu du grand public, ma personne en l’occurrence. Merci Vatomena pour ce rappel d’évènements on ne peut plus enrichissants. Je l’ai toujours dit que cet espace est aussi un lieu pour acquérir ce que l’on a raté par ailleurs et pas forcément celui d’échanges gratuits d’insultes et autres polémiques stériles. Merci encore, Vatomena.

    J’ai dit « insulte » ci-dessus. Eh oui, tenez, on ne peut plus gratos celle crachée par le #4810 à l’endroit du sieur Arsonist, ci après :

    « Fa te faire fooooouuuuutre ry Fanetriben’iFirenena ! »

    Et cela fait quasiment 10 ans que ça dure, le sieur Rayol en sait quelque chose.

    Bon we à tous.

    • 14 avril à 16:35 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Jacques

      «  »Et cela fait quasiment 10 ans que ça dure, le sieur Rayol en sait quelque chose«  »
      Et alors ?? Tu peux....... y alller aussi pov Jacquinou !
      BB

    • 14 avril à 18:27 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Et le foza qui « a déjà vu la mer », raciste anti-merina de surcroît, je cite :

      « Et alors ?? Tu peux....... y alller aussi pov Jacquinou ! »

      Non, monsieur le foza qui « a déjà vu la mer », on ne m’a pas éduqué dans le même moule que vous, persistez dans cette voie si vous pensez que cela vous honore.

    • 14 avril à 21:35 | vatomena (#8391) répond à Jacques

      @Kartel @Jacques— La véritable mort de Lucien Botovasoa

      «  »

      MDRM ,JINA et PANAMa doivent ils se glorifier ou se disculper du désastre humain qu’ils ont provoqué ?
      Qui aura payé le crime d’avoir fait croire aux rebelles que les balles se transformeraient en gouttes d’eau , que demain le voyage en train serait gratuit , que les américains viendraient à leur secours ? QUI
       ?
      Il reste que la victime la plus remarquable fut un saint homme malgache :Lucien Botovasoa .
      il est né en 1908 d’un père qui fut parmi les tout premiers chrétiens de Vohipeno ,au coeur du pays Antemoro peuplé de descendants arabes .Dans son apostolat ,il avait fait voeu de pauvreté ,abandonné ses beaux vetements pour se contenter de sandales ,de chemisette et de pantalon kaki .
      Son beau frère et le frère de celu ici,Tsimihono ,étaient les leaders locaux du MDRM . Tsimihono était aussi le roi ,le chef clanique qui régnait sur le bourg d’Ambohimanarivo A ce titre il avait droit de vie et de mort et nul ne pouvait s’opposer à ses décisions. Ces deux là étaient des Indépendantistes et voulaient enroler de force Botovasoa bien connu pour son charisme de bon chrétien . Mais Botovasoa refusait obstinément de rejoindre l’un ou l’autre des camps adverses .Il est alors mis sur « la liste noire » des ennemis du peuple.le 30 Mars 1947 ,la nouvelle de l’insurrection sème la panique dans Vohipeno .
      Lucien Botovasoa ,prévenu par son père , se réfugie dans la foret avec sa famille alors que la Semaine Sainte se passe dans les massacres .Colons et fonctionnaires malgaches sont tués sans sommation .Ceux qui réussissent à s’échapper s’enfuient avec le curé et les religieuses pour se mettre sous la protection de quelques militaires..Dans la région toutes les églises sont brulées .
      Le 9 Avril ,le roi Tsimihono ordonne au « maitre » ,c’est ainsi qu’on appelait lucien Botovasoa l« instituteur ,de rentrer au village et d’intégrer le parti nationaliste MDRM .Sinon toute sa famille serait exécutée. Une menace qui en vérité vise toute la communauté chrétienne de la contrée .Les pourparlers durent toute une semaine.Le 16 Avril à 21 heures ,Lucien Botovasoa est arrété .Il se vet d’un drap noir et part d’un pas rapide sans un mot .Il traverse la foule pétrifiée .Il entre dans la maison clanique et prononce à voix haute. » Je sais que vous allez me tuer .."

      Botovasoa
      « Je sais que vous allez me tuer .Si ma vie peut en sauver quelques autres ,n’hésitez pas .Je vous demande seulement d’épargner mes frères » .On l’enferme . On l’envoie à la mort . Sur le seuil de la porte il se retourne et prophétise au roi Tsimihono .’’Roi,Tu mourras chrétien .Ce sera dur pour toi mais ne crains rien.Je serai là à tes cotés et tu seras baptisé .« Il refuse d’etre attaché . : » Ne me liez pas les mains .Je me lie moi meme « .Puis il croise ses mains devant lui .Celui qui va le décapiter tremble .Le coupe coupe s’agite puis lui échappe.Lucien se redresse et dit à ceux qui vont le tuer : Cessez d’agiter votre coupe -coupe .Tachez de me couper le cou proprement , en une seule fois ».Et il mime le geste . Le coupe-coupe s’abat .On l’achève et on jette son corps au fleuve avec son chapelet .Il sera vu à l’embouchure du fleuve avec quelques autres et quelques jours apres toujours vetu de sa tenue de tertiaire
      Aujourd’hui encore ,des anciens entretiennent le lieu du martyr . En 1964 ,mourant et abandonné de tous , le roi Tsimihono demande et reçoit le baptème comme Lucien le lui avait prédit .

      Les tribunaux de la Colonie condamneront 26 hommes coupables de ce crime. Ils seront amnistiés à la veille de L’Indépendance

  • 14 avril à 16:59 | saricine (#2893)

    Hors sujet

    Lucien Botovasoa :

    il est assassiné in odium fidei, ou il a été assassiné car considéré comme traître ?

  • 14 avril à 17:01 | arsonist (#10169)

    Juste une question . Personnellement j’en ignore la réponse .
    Pourquoi les catho gasy n’ont toujours pas de cardinal ?
    Cela fait pourtant huit ans que le dernier cardinal gasy est décédé
    Huit ans .
    Un foza qui « a déjà vu la mer » a annoncé triomphalement ci-dessus que demain il y aura dans le Sud-Est une cérémonie catho de « béatification » d’un gars du coin .
    Peut-être les catho gasy ont-ils davantage besoin d’un mort depuis plus de 70 ans , plutôt que d’un chef en chair et en os et bien vivant en ces temps présents de grandes difficultés pour les braves gens .
    Les catho de l’ Île Maurice , eux , ont eu leur cardinal il y a un peu plus d’un an déjà .

    • 14 avril à 17:09 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ah ! J’y pense .
      Le Vatican serait-il réticent à faire cardinal gasy l’actuel archevêque d’Antananarivo , à cause de l’étiquette foza collée au bonhomme ?
      Si c’est le cas je me demande pourquoi .

    • 14 avril à 17:13 | saricine (#2893) répond à arsonist

      😜🧐😇

    • 14 avril à 17:35 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à arsonist

      Pourquoi les Cathos gasy n’ont pas toujours un Cardinal ??

      C’est une QUESTION qui agite et obsede au plus haut point les PETITS MENINGES des « PROTESTANTS GASY »"que les Catholiques malagasy eux_meme, je ne sais pas pourquoi ?

      Avoir un CARDINAL ou NON n’enleve pas à la GRANDEUR NI A LA VIVACITE de la SAINTE EGLISE CATHOLIQUE MALGACHE qui n’a pas l’habitude de COURIR à mort les sueurs sur le front derriere les VONINAHITRA et les HONNEURS au contraire elle accepte d’etre TRAINER DANS LA BOUE ou d’ETRE MARTYRISé s’il le faut comme LUCIEN BOTOVASOA !

      « Ny fihevitro tsy mba fihevitrareo hoy ny tompo ..... » ! ( tsy tadidiko ny toko sy ny andininy....ny Protestanta no mpanao tsianjery an’ireny......)

      Des petits cervelets gasigasy avec leur LOGIQUE DE PROTESTANT s’amusent à faire des RACCOURCIS que la non nommination d’un CARDINAL à Madagascar est liée à la personne de Ravalomanana et la revolution orange ou l’histoire d’Antanimena ! Comme si la petite personne de RAVALO fait la pluie et le beau temps dans la DECISION VATICANE pffff !!

      Nommer un CARDINAL ne suit pas le meme logique que la nommination d’un Premier Ministre à MAHAZOARIVO comme les SEKTA protestants gasigasy et les agnostiques le conçoivent !

      La nommination d’un CARDINAL releve du VATICAN , c’est une affaire qui depasse le MENINGE GASIGASY et MENTEUR celui qui prentend connaitre la science de la PRISE DE DECISION dans la CURIE ROMAINE !!

      Boris BEKAMISY

    • 14 avril à 18:35 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Le foza gasy « qui a déjà vu la mer » est-il sûr de connaître le fonctionnement du mécanisme administratif et diplomatique entre le Vatican et l’État qui doit avoir l’éventuel cardinal ?
      Je crains que non .
      Les protestants n’ont rien à voir dans cette affaire . Contrairement à ce que croit savoir le foza « qui a déjà vu la mer » .

    • 14 avril à 21:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Assalaamo alaikoum
      Arsonist ne sait plus sur quels pieds danser en matière religieuse car il se dit agnostique tout en gardant soigneusement sa pseudo sacro-sainte bible et c’est pareil dans tous ses écrits idem dans ces prises de position : C’est un bipolaire dans la vie de tous les jours et je plains vraiment tout ce qui l’entoure (famille amis et ennemis).
      Heureusement que BB est là pour diagnostiquer sa maladie..

    • 14 avril à 21:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Contrairement à la célèbre chanteuse Mariah Carey , notre ami Arsonist ignore sa bipolarité.

    • 14 avril à 21:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Contrairement à la célèbre chanteuse Mariah Carey , notre ami Arsonist ignore sa bipolarité.

    • 14 avril à 21:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Contrairement à la célèbre chanteuse Mariah Carey , notre ami Arsonist ignore sa bipolarité.

  • 14 avril à 20:55 | Isandra (#7070)

    Ce régime ne recule devant rien pour faire taire les opposants,...

    On a appris que Rolly Mercy a ordonné qu’on coupe toutes les chaînes nationales sur le Canal Sat, parce qu’il est prévu qu’il y aura une émission spéciale sur TV plus avec comme invités les députés madio tanana...

    Ça commence à faire trop,...

    • 14 avril à 21:01 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      Isandra,
      Tsipatsipaky ny miala aina ireny, une fuite en avant !!
      Izay ataony rehetra de mandavaka ny lavaka ilevenenany (arapolitika) avokoa
      ILs ont atteint le POINT DE NON RETOUR !!

      BB

  • 14 avril à 21:35 | lysnorine (#9752)

    @ RAMBO 14 avril à 10:09
    « [...] “Qui était Botovasoa ?” »...Ce n’était pas les MDRM... qui ont tué Botovasoa mais les mpanompy sampy, c’est à dire les traditionalistes ( mpandala ny netin-drazana) qui ne voyaient pas de bon oeil le christianisme ... »
    Betsaka ny tantara manjavozavo na tsy ambara tanteraka na hamaizinina manodidina ny antony namonoana an’i Tpkl. Botovasoa tao Vohipeno ny 17 Aprily 1947. Teo imason’ny Eglizy Katôlika izay niandany tamin’ny PADESM sy ny PADESM tamin’izany fotoana izany ary ankehitriny amin’ny zaza navelany sy navelan’ ny mpanjanan-tany Frantsay dia hoe MDRM tao Ambohimananarivo-Vohipeno, noho ny antony pôlitika tsy mazava loatra, no nampamono an’Itpkl. Botovasoa. Zaodahin’ny anabaviny – Tpkl. Tsimihono – izy io, sady filoham-poko tao Vohipeno-Ambohimananarivo na « ampanjaka » angaha. Tsara ho tsahivina eto ny teny midina avy amin’i Galliéni momba ny fisivanan’ny mpanao fanjakana kôlônialy ny « ampanjaka » izay tsy maintsy ho olona mpomba azy ka sitrany sy teliny. [zahao : lysnorine 6 janvier (2017) à 09:08, 09:23 ao amin’ny « Les “Ampanjaka” du Sud-Est recommandent la candidature de Hery Rajaonarimampianina », http://www.madagascar-tribune.com/Les-Ampanjaka-du-Sud-Est,22781.html#comment329729]. Koa niavaka ihany izany ity « ampanjaka » ity raha toa ka MDRM. 
    Itpkl Botovasoa moa dia direkteran’ny sekoly katôlika tao Ambohimananarivo- Vohipeno, teo ambany fiahian’ny mompera GARRIC. Fiaviany sady nisy ny fonenany.rahateo io faritanàna io. Nirotsaka ho PADESM izy noho ny faneren’ny mompera Garric azy. Hoy i Mgr Benjamin Ramaroson momba izany :
    « Fin 1946, un des beaux-frères de Lucien, Joseph Manjakafeno, dit Mbododo [vadin’ny anabaviny], devient l’un des acteurs [?] du mouvement indépendantiste [ MDRM ? ] sous la responsabilité de son frère aîné, Tsimihono : or Tsimihono est aussi le « roi » ou chef clanique qui règne sur le bourg d’Ambohimanarivo. À ce titre il a droit de vie ou de mort, et nul ne peut s’opposer à ses décisions [Tsy azo inoana mihitsy ho neken’ny fanjakana kôlônialy izany, dia ny administratera Dumont chef de district-n’i Vohipeno]...
    « Lucien, devenu directeur de l’école,..est le bras droit du curé, lequel a partie liée avec les colons et l’administration coloniale. L’administrateur Dumont et le curé Garric favorisent ouvertement le parti anti-indépendantiste [PADESM]. Lucien interdit à ses frères d’entrer en politique [...].Pourtant Garric ORDONNE à Lucien de rejoindre le parti pro-français sous peine de le renvoyer de son poste d’instituteur ; Lucien OBTEMPÈRE, mais refuse de participer aux réunions ; quand on veut le présenter pour les élections provinciales, il refuse obstinément et se fait insulter et chasser publiquement par l’administrateur ; Garric ne le protège pas ; Lucien est mis POURTANT [!!] sur la liste noire des ennemis du peuple par les indépendantistes [MDRM ?] ».
    [LUCIEN BOTOVASOA, PERE DE FAMILLE, INSTITUTEUR ET BIENHEUREUX ? Par Mgr Benjamin Ramaroson, http://www.spiritains.org/qui/justice/regards/sept2012/14neglise.htm].
    Ny rainy anefa nanana ny hoe karatra maha-MDRM azy araka ny tatitra nataon’ny mompera
    François NOIRET hita ao amin’ny : « Louis DEGUISE : Le Maître Lucien BOTOVASOA (1908 - 1947) », http://www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf, p.26.
    Tsy tokony ho natahorany izany ireo tondroina hoe « indépendantistes » ireo...raha tena MDRM tokoa izy ireo !
    « Le dimanche des Rameaux 30 mars 1947, après la messe, la nouvelle que l’Insurrection a éclaté à Manakara (à 40km) sème la panique dans Vohipeno. Les gens fuient dans la forêt ; le PÈRE de Lucien, QUI A LA CARTE DU PARTI INDÉPENDANTISTE (MDRM ?), ordonne à son fils de les rejoindre sur une petite concession [“au nord de la ville, à peu près à 4 km”], qu’ils ont dans un coin de forêt profonde ; Lucien obéit, à contrecœur. »
    Tsahivina fa nisy fifidianana ny ho « conseillers provinciaux » voalohany indrindra avy amin’ny provinces niisa dimy tamin’ny 12 sy 19 Janoary 1947, ka 67 no MDRM lany ary 25 kosa ny PADESM. Lasa ny MDRM daholo ny toerana 18 avy tao amin’ny provinces n’i Tananarive sy Tamatave. Tao amin’ny province-n’i Fianarantsoa izay misy an’i Vohipeno dia nahazo toerana folo (10) ny MDRM ary valo (8) ny an’ny PADESM. 
    Ireto misy andalan-tsoratra azo hitarafana tsara ny rivotra pôlitika niainan’ny tao Vohipeno talohan’ny 29 Martsa 1947 mba handanjalanjana ny toe-java-nisy nanodidina ny namonoana an’Itpkl. Botovasoa :
    1°Avy amin-dRaharinosy Émilien, mpiasan’ny paositra tao Vohipeno, araka ny tatitra ao amin’ny
    Tronchon Jacques, L’insurrection malgache de 1947, Karthala, Paris, 1986, p.102, note 37 : Mémoire manuscrit (daté de1950) de Émilien Raharinosy sur les « événements de 1947 » ; il était alors postier à Vohipeno
    « un matin, les membres du PA.DES.M. défilèrent ivre morts dans les rues de Vohipeno, en vociférant : “Qui possède la terre ? Les Padesm !” – “Qui détient les armes ? Les Padesm !” – “Vive le PA.DES.M. ! A bas le M.D.R.M. ! Nous allons tuer Ravoahangy, Raseta, Rabemananjara ! Nous allons écraser tous les M.D.R.M. ! Vive Marius Moutet ! Vive Ramadier ! Ces Ambaniandro, ces hommes aux cheveux lisses sont nos ennemis ! Ils veulent faire de nous leurs esclaves ! Nous allons les exterminer jusqu’au dernier !” »
    Vavolombelon’ny mpitsara mpiampanga ny MDRM teny amin’ny fitsarana tamin’ny 1948 (Jolay-Ôktôbra) io Raharinosy io ka voatery niaiky – noho ny famonoana sy fandrahonana natao taminy tany amin’ny Sûreté générale- fa baiko miafina tokoa fanapoahana ny fikomiana ny telegrama fampitandremana sy tsi-famaliana ny fihantsiana amin’ny endrika rehetra voarainy tany Vohipeno, ka nalefan’ny depiote MDRM sy ny birao pôlitika tamin’ny 27 Martsa 1947.

    [Hotohizana]

    • 14 avril à 21:50 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ RAMBO [...] Ce n’était pas les MDRM ... .. »
      (Tohiny)
      2° Avy amin’ny depiote Rabemananjara Jacques teny amin’ny Fitsarana ny MDRM.
      Cour Criminelle de Tananarive, Procès M.D.R.M. Sténotypie des débats, Audience de l’après-midi du 3 août 1948 :
      « le petit pont qui sépare Manakara de Vohipeno avait non seulement été coupé mais on avait emporté toutes les planches du pont, et, après avoir effectué quelques recherches, à quelque cinquante mètres du pont, nous avons retrouvé toutes les planches bien rangées sous les herbes.
      « Mon escorte a ramassé toutes les planches, nous avons refait le pont et nous sommes arrivés vers les 8h.à Vohipeno. Là, les membres du M.D.R.M. m’.informent que le P.A.D.E.S.M.faisait beaucoup de tort à notre Mouvement et beaucoup de provocations ; qu’il insultait, qu’il frappait, qu’il maltraitait les femmes, les enfants du M.D.R.M. et qu’il était de mon devoir d’en parler à M. le Chef du district de Vohipeno, M. Dumont. [...]
      « lors de ma visite auprès du chef de district (Dumont) [...] il m’a demandé un service, à savoir que dans la liste de nos candidats à l’élection provinciale, je veuille bien rayer le nom de Kasanga. « Pourquoi, lui-ai-je demandé ? » – « Parce que M. Kasanga me donne trop d’embêtements ».
      « Le jour de l’élection [12 janvier] mon ami Kasanga a été arrêté [à Vohipeno] par M. Dumont.
      « Je suis allé voir ce dernier et lui dit « que s’est-il donc passé, Monsieur Dumont, pour que vous ayez arrêté ainsi M. Kasanga ? »
      « Monsieur Dumont me dit ceci : « Voyez-vous – et il me montre un petit papier CHIFFONNÉ, écrit au CRAYON, des Agents de la Garde indigène ont surpris Kasanga à faire des DÉCLARATIONS ainsi formulées : »Le Gouvernement français n’existe plus, il n’y a que le Gouvernement Raseta, Ravoahangy, Rabemananjara qui existe ; il faut abattre M. de Coppet, mettre à bas M. Dolor [chef de la province de Fianarantsoa], à bas M. Dumont ; Vive le Député Ravoahangy, le Député Raseta, le Député Rabemananjara" et ces déclarations ont été AFFICHÉES, PARAÎT-IL, sur des feuilles plus ou moins neutres – il en avait lui-même un exemplaire : c’était la petite feuille chiffonnée qu’il me montrait, écrite au crayon.
      « Il avait donc fait arrêter M. Kasanga pour propos contre l’autorité française.
      « « Monsieur Dumont, lui-ai-je dit, il faut tout de même que cessent les mauvais traitements infligés aux Membres du M.D.R.M. » En effet, on venait de me répéter qu’au cours de l’élection qui venait de se dérouler, les gens du P.A.D.E.S.M. avaient provoqué, au vu et au su des gens de l’Administration, les membres du M.D.R.M., qu’ils déchiraient les bulletins de vote de ces Membres, et je demandais à M. Dumont, puisqu’il était chef de District et Administrateur et qu’en conséquence il n’avait pas à prendre parti pour celui-ci ou pour celui-là, il devait être arbitre entre les différents partis politiques et ne pas permettre qu’on s’attaque ainsi aux Membres de notre Parti.
      « J’ajoutai que s’il ne voulait pas apporter le service d’ordre nécessaire, il serait malheureux que les gens du M.D.R.M. soient ainsi livrées aux caprices des membres du P.A.D.E.S.M.
      « Savez-vous ce que M. Dumont m’a répondu – et j’attire particulièrement l’attention de la Cour sur ceci - Monsieur Dumont peut en témoigner S’IL A ENCORE QUELQUE SENS DE L’HONNEUR ET S’IL TIENT À FAIRE HONNEUR À SA PAROLE, voici exactement ses déclarations :
      « Mais, Monsieur Rabemananjara, ce que vous dites est impossible puisqu’ils sont à peine une dizaine de P.A.D.E.S.M. à Vohipeno et, en plus, savez-vous ce qu’est le P.A.D.E.S.M. – à supposer même que cela ait lieu – le P.A.D.E.S.M. est – je m’excuse ici de auprès de la Cour de répéter les termes de M. Dumont – le P.A.D.E.S.M. c’est un PAPIER HYGIÉNIQUE......on s’en sert quand on a besoin et, après....après,,,, »
      « En même temps, il me disait avec un geste très significatif, que les hommes du P.A.D.E.S.M., en réalité, avaient surtout (Ici, Rabemananjara, fait un geste) et me montre une petite ENVELOPPE.
      « Je sors du bureau de M. Dumont et, qu’est-ce que je vois : les quatre types, CHEFS du P.A.D.E.S.M. local, entourant ma voiture et se mettant à injurier TATA Max (pasitera mpikambana tao amin’ny Birao pôlitikan’ny MDRM), qui était avec moi, et RABEANTOANDRO (sekretera jeneraly lefitra tao amin’ny biraon’ny MDRM teto Madagasikara), tout en faisant un salamalec à M. le Député, alors qu’ils insultaient bel et bien les deux personnes qui m’accompagnaient.
      « Je reviens chez M. Dumont et lui demande d’avoir la gentillesse de m’accompagner jusqu’à la voiture. Monsieur Dumont sort avec moi, nous arrivons devant la voiture. Je lui dis : Voyez-vous ce que viennent de faire ces Messieurs, et je lui répète les insultes et les injures faites par les quatre membres du P.A.D.E.S.M. Monsieur Dumont se met à les gourmander et me demande si je veux porter plainte contre eux et il veut les faire arrêter immédiatement. Je lui dis que je n’en demandais pas tant, qu’il ne s’agissait pas de faire arrêter les membres du P.A.D.E.S.M. mais simplement de leur faire comprendre que la lutte politique ne consiste pas en des insultes, en des voies de fait, mais simplement en des discussions d’idées.[...]
      « On m’avait raconté, du côté de Vohipeno, que des hommes s’amenaient dans les villages, qu’ils disaient qu’ils étaient l’un M. Ravoahangy, qu’un autre était M. Rabemananjara et un troisième était Raseta. Je dois vous dire que les gens de cette circonscription ne nous connaissaient pas, du moins les gens de la brousse et, chose curieuse, m’a-t-on dit, ces gens étaient plus ou moins ACCOMPAGNÉS DES AGENTS DE LA GARDE INDIGÈNE ce qui fait que, pour les pauvres gens de la brousse, ils croyaient réellement que c’était Messieurs les députés, puisqu’on les accompagnait officiellement »
      (Hofaranana)

    • 14 avril à 22:15 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ RAMBO 14 avril à 10:09
      « [...] “Qui était Botovasoa ?” »...Ce n’était pas les MDRM comme vous l’affirmez qui ont tué Botovasoa mais les mpanompy sampy, c’est à dire les traditionalistes ( mpandala ny netin-drazana) qui ne voyaient pas de bon oeil le christianisme à Madagascar...ils ont profité de l’événement de 1947 pour éliminer cet instit catho engagé. »
      (Tohiny sady farany)

      Tsy azo hadinoina koa fa tena « mpanjaka » tamin’iny faritra iny ny voay be kôlônialista mpamboly kafe dia ry Jules CASTELLANI (izay notohanana ny Eglizy Katôlika tamin’ny fifidianana depiote tamin’ny 2 Jona 1946) mbany RUHEMAN. Nivondrona tao amin’ny « Syndicat des planteurs de kafe Manakara-Vohipeno » izy ireo, ary volana maromaro talohan’ny 29 Martsa 1947, tamin’ny taona 1946, dia efa novinanin’izy ireo – imbetsaka ! - fa hisy fikomiana hipoaka eto Madagasikara na ho ela na ho haingana. Ny mahagaga anefa dia toa navela nalalaka ny fidiran’ny « mpikomy » tao Manakara (ny Alahady 30 Martsa) sy tao Vohipeno, nony voafindra tany Manakara ny Vazaha sari-monina tao ny Alarobia 2 Aprily. Efa nasain’ny chef de district Dumont nialoka tao amin’ny Résidence moa izy rehetra ireo. Ny Alatsinainy 31 Martsa antoandro no niainga avy tao Manakara ny andiana miaramila Frantsay-Saonagaly-Malagasy nianatsimo nankany Vohipeno hitaona ireo Vazaha ireo. Tonga ny maraina androtrio tamin’ny roaplanina telo moa izy ireo hampandry tany tao Manakara sy ny manodidina azy. Araka ny azo tsoahina tokoa avy amin’ny tatitra isan-karazany, dia NAVELA nanjaka tao Vohipeno mihitsy ny « mpikomy » - tsy nisy fanafihana azy -niantomboka tamin’io 2 Aprily io ka hatramin’ny 20 na 26 Mey na dia efa fitondrana miaramila aza (état de siège) no nihatra tamin’iny faritra iny niantomboka tamin’ny Talata 2 Aprily 1947.
      « Le port de Vohipeno, occupé les premiers jours d’avril, restera aux mains des rebelles jusqu’au 26 mai » [Duval Eugène-Jean, La Révolte des Sagaies, Madagascar 1947, L’Harmattan, Paris, 2002, p. 149].
      Hoy koa i Tronchon J. (ibid.)
      « Le poste de Vohipeno est investi le 3 avril au matin après plus de deux jours de siège » (p.44).
      « La petite ville ABANDONNÉE le 3 avril par la population européenne (repliée alors sur Manakara) avait été réoccupée dès le 20 mai. » (p. 62, note 20).
      « Occupée pendant plusieurs semaines par les insurgés, la petite cité de Vohipeno fut laissée par eux ABSOLUMENT INTACTE, et ses habitants ne furent soumis à aucune contrainte systématique » (p. 165).
      Toy izany ny toe-javatra misongandina manodidina ity namonoana an’Itpkl Botovasoa ity. Mpianany tao amin’ny sekoly katôlika notantanany ihany no anisan’ ireo nanapa-doha azy. Araka ny fehin-kevitr’i mompera DEGUISE kosa dia tsy antony pôlitika no namonoana azy :
      « Il ne fut pas condamné pour raison politique »
      [ Louis Deguise, ibid. p.12, http://www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf
      ]
      Tsara ho marihina koa fa

      1) « Par décisions en date des 1er et 28 décembre 1951 du Secrétaire d’État aux Forces Armées (Guerre) » dia nomena ny « MÉDAILLE COLONIALE » niaraka tamin’ny « PARTISANS » maromaro ― izany hoe ireo tompon-tany malagasy nirotsaka an-tsitrapo hampandry tany tamin’ny 1947-1948, niaraka tamin’ny tafika frantsay ― ny RP Deguise, « missionnaire catholique à Fianarantsoa », sy Mgr Thoyer koa, « vicaire apostolique de Fianarantsoa » (JOMD. 9 février 1952, pp.275, 276).

      2) ny mompera Garric dia nandray anjara mivantana tamin’ny fanenjehana izay natao hoe mpikomy hoy mompera François NOIRET
      « Garric, le fusil à l’épaule, mène lui-même les troupes à travers son district et désigne les gens à tuer ou à épargner. Il y a d’affreux massacres. Presque toute la population se terre dans les forêts pendant neuf mois environ et se meurt de misère. » [« Louis DEGUISE, ibid. p. 28, http://www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf

      Nomarihin’i Mgr Benjamin Ramaroson anefa fa nankatoa ny mompera Garric Itpkl. Botovasoa fony fahavelony :
      « (le Père Garric, colérique, est alcoolique, et chaque soir, Lucien qui ne boit jamais, le ramène du bistrot au presbytère, avec l’aide du chauffeur ; il dirige parfois la prière du matin quand le curé est hors d’état de dire la messe ; pourtant il lui voue une obéissance totale). » [LUCIEN BOTOVASOA, PERE DE FAMILLE, INSTITUTEUR ET BIENHEUREUX ? Par Mgr Benjamin Ramaroson,
      http://www.spiritains.org/qui/justice/regards/sept2012/14neglise.htm]

  • 14 avril à 21:38 | RAMBO (#7290)

    15 kms séparent Vohipeno à Ankaramalaza un autre haut lieu de Réveil spirituel à Madagascar grâce à Volahavana Germaine dite Nenilava. Ankaramalaza, le Président actuel le connaît bien . Il est venu à plusieurs reprises dans ce bourgade devenu célèbre non seulement en tant que « disciple » de Jésus Christ mais surtout parce qu’il a reçu pas mal de révélations à cet endroit saint.

    J’étais à une réunion des chrétiens Gasy d’Andafy. C’est à ravir le coeur de savoir que dans le milieu chrétien Andafy ...ils ont trois personnes qui se positionnent pour la magistrature suprême . L’une d’elles J.V a reçu d’Ankaramalaza une révélation. Mais il a dit attendre la confirmation du Saint Esprit avant de se prononcer..pour moi J.V est un plan B et je n’hésiterai pas à voter pour lui après H.R.
    Une autre personnalité chrétienne engagée aussi a été citée à cette réunion des chrétiens d’Andafy c’est A.R ... c’est une femme bien engagée en Christ, compétente qui est née en 1944 donc un peu plus âgée pour le poste.
    Le choix de Vohipeno par les cathos n’est pas anodin. Des millions de chrétiens sont « touchés par la grâce dans cette région et en particulier à Ankaramalaza. Après Victoire Rasoamanarivo c’est Lucien Botovasoa qui est donc le nouveau » bienheureux" des Gasy.
    En réalité c’est à Jésus Christ seul de choisir ce que le Seigneur appelle bienheureux. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce principe catho de béatifier les morts. Nous ne pouvons pas savoir si ce Mr a vraiment rempli la condition pour être cité dans le rang des saint ! Des mauvaises langues disent que certaines personnes qui ont l’expérience de mort imminente (EMI mais pas IEM° avaient vu Jean Paul II dans le feu éternel ou l’enfer.
    Donc Vohipeno demain sera le théâtre d’une fête qui se veut religieuse. Mais à partir du moment où Rajoelina et sa clique cherchent à la faire une de leurs récupérations politiques...cet événement perdra son vrai saveur.

    • 14 avril à 22:27 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      LYSNORINE
      On connait et c’est mecanique cette auto-justification du pauvre Lysnorine, il est dans son ROLE de falsificateur de l’HISTOIRE POLTICO_RELGIEUSE DE MADAGASCAR pour essayer de blanchir les MDRM de leur FAUX-NATIONALISME BIDON !

      RAMBO
      Mais qu’importe l’AVIS du petit RAMBO sur les PROCEDURES de BEATIFICATION en vigueur dans l’Eglise Catholique , l’HISTOIRE DE BOTOVASOA ne releve pas du PROTESTANTSIME OU DU SEKTA auquel on peut laisser les Ramboa abonder dans SON REDIREDY MPIBIZINA ......

      Taisez_vous , VOS ANCETRES et VOUS MEME avez fait trop de MAL à ce PAYS !

      BORIS BEKAMISY

    • 15 avril à 09:34 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      « Mais à partir du moment où Rajoelina et sa clique cherchent à la faire une de leurs récupérations politiques...cet événement perdra son vrai saveur. »

      Les partisans de Andry ne font que joindre astucieusement l’utile à l’agréable, faute de liberté de se rassembler,...Le raiamandreny cathos conscient de cette injustice leur accorde une espace,...

    • 15 avril à 13:12 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      HERY RAJAONARIMAMPIANINA interdit d’Antenne à Vohipeno

      - La messe est dite à VOHIPENO avec une veritable joie et liesse chretienne d’avoir un MODEL à suivre à la personne de Lucien BOTOVASOA
      - Mais le fait marquant de cette ceremonie, sur le PLAN POLITIQUE fut la grande joie et un aplauddissement nourri que les CATHOLIQUES MALGACHES ont aplaudi à tout rompre le discours à la fin de la Messe de Beatification de Lucien Botovasoa qui a annoncé que la LUTHERGIE CATHOLIQUE exige dans une pareille circontance que seul le President de la Conference Episcopale de Madagascar Mgr Desiré TSARAHAZANA qui fait le discour de CLOTURE.
      - ......histoire aussi de dire dans UN NON DIT bien malgache que le Prezeda HERY VOTANA n’est pas autorisé à prendre la PAROLE à Vohipeno !! ET c’est bien fait pour lui , on voulait pas assister à SES ENIEMES VERBIAGES ET RIDICULES SURSAUTEMENTS d’un Prezeda VOTANA !!

      Bienherreux Lucien BOTOVASOA, priez pour nous , pour votre PAYS !
      Boris BEKAMISY

  • 14 avril à 22:43 | Mihaino (#1437)

    TvPlus a pu émettre son journal en français et en malgache ce soir :
    - A Toamasina les députés MAPAR et TIM ont été interdits de rendre des comptes à leurs électeurs alors que le député Elite d’Atsimondrano pro HVM a pu rassembler ses électeurs récemment !Deux poids , deux mesures !
    - Au petit aéroport de Manakara , deux petits avions ont pu atterrir malgré le temps pluvieux .Le premier avion transportait les archevêques et évêques venus de Maurice et des îles voisines pour la cérémonie de demain . Ils ont été accueillis par de nombreux cathos et de tous les évêques malgaches ; le deuxième avion a atterri peu après et avait à son bord le président de la transition Andry, invité spécial à cette occasion accompagné de l’archevêque Odon . L’ accueil des chrétiens cathos et des partisans de MAPAR a été chaleureux évidemment .Reste à savoir s’ils sont venus applaudir les hauts dignitaires de l’Eglise catho. ou le président de la HAT ou les deux en même temps ?! Dès ce soir , il paraît qu’une grande prière se tiendra dans cette localité et demain sera un grand jour . Les cathos souhaitent que la fête se déroulera dans la joie , dans le calme et surtout dans la prière ....

  • 15 avril à 10:16 | Gérard (#7761)

    les divers commentateurs fans d’un des trois partis HVM ? PAPAR ou TIM sont toujours aussi réjouissants

    mais les faits sont têtus :

    ces HVM , MAPAR , TIM et leurs leaders c’est kif kif bourricot ! surtout bourricot d’ailleurs ....

    le maire de Majunga fait son job de maire, et c’est tout ce qu’on lui demande !

  • 15 avril à 10:29 | poiuyt (#584)

    Madagascar et ses ethnies étaient dignes et fiers du temps de feu Botovasoa ; il n’en est plus question aujourd’hui, et il en est de moins en moins question : Madagascar et ses ethnies (+ unes) n’a plus de dignité, étant les damnés de la terre, étant les derniers. Ce que Mada a de bien encore ce n’est plus l’homme, c’est la nature. Mais le gasy galvaude cette nature patrie, en la cédant au karane par le biais de gens comme le joël.
    Ratsimandrava sera-t-il un jour canonisé ? Qu’a-t-il fait de moins bien que Boto ? N’était-il pas catho ? Le canon est-il réservé au catho ? Pourquoi ? Faut-il avoir un calibre ?
    Le joël sera-t-il canonisé ? Hi. Jamais, même s’il est catho. Un saint ne va pas faire assassiner des hommes (si partisans qu’ils soient) pour aller déclarer sur TVM, larmes de croco à l’appui, que ce n’est pas lui le saint, mais autrui.

    • 15 avril à 11:55 | vatomena (#8391) répond à poiuyt

      Le temps de feu Botovasoa était le temps des colonies . Oui ,à cette époque le malgache existait vraiment . Il restait digne et fier . égal à ses ancetres mais avec des ambitions en plus .Avec l’indépendance mal administrée le peuple malgache a perdu son ambiroa .De profundis

  • 15 avril à 10:43 | poiuyt (#584)

    Mais quand on pense aux acoquinages que l’église catholique a eu dans l’histoire (César, nazi, pédérastes, mafia, et j’en passe) , cette église est terre à terre , un point.

    Raisonnant d’une manière terre à terre, modestement en tant que simple fana, l’église où il y a le plus de foi, ce n’est pas la catho. Or une religion, c’est à base de foi. Le catholicisme ? ce serait une organisation ong « bien-faisante »

    • 15 avril à 15:49 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à poiuyt

      Francisé jusqu’à l’os le POIUYT analyse la société malgache avec une LAMENTABLE mentalité d’un Français de Banlieu qui souffre d’une crise IDENTITAIRE GRAVE !
      POIUYT est un assidu de Madagascar tribune mais c’est UN PAUVRE IGNORANT qui n’a aucune REFERENCE sur Madagascar !
      Pour ce POIUYT et ces pauvres fils d’imigrants ,LEUR SEULE ET UNIQUE REFERENCE du CATHOLICISME s’en tient au difficile rapport EN FRANCE entre les jeunes français actuel et l’EGLISE CATHOLIQUE victime d’un extremisme d’une laicité à la française !

      Que reste_il de Madagascar si on le vide maintenant du TISSU SOCIAL de l’Eglise Catholique qui essaie partout de COMBLER un ETAT qui n’existe meme pas dès qu’on est à 50km de TANA ?? une situation que ces pseudo-français et pseudo_malgaches ignorent pitoyablement !

      Boris BEKAMISY

    • 15 avril à 19:34 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      BB,...

      Cela ne m’etone pas venant de Le Poyut, il analyse les choses avec sa haine et sa rancune, comme la plupart de ZD digne de leur nom,...

      J’ose parier si demain l’armée et les cathos( leur bêtes noires) soutiennent leur Dada, ils seront les premiers de parler de bien ce deux entités,...

  • 15 avril à 11:17 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    C’est confirmé cette élection sera une bagarre entre les cathos et les protestants !
    Cela va t’il arranger les choses ?
    Il est vrai que le gasy militaire ,donc oppresseur, a quand même un peu de retenue face aux phénomènes religieux .
    Rajoel se sert donc de façon réaliste de la protection de la grande église catholique comme d’un bouclier contre l’absolutisme de la bande de Tana et il a sans doute raison .
    Donc tactiquement c’est bien joué mais pour le reste ,en cas d’élection ,que peut_il espérer de Rome ?
    L’organisation religieuse romaine est présente depuis plus d’un siècle en ce pays ,qu’a t’elle pu éviter des errements de la caste dirigeante depuis 1960 ?
    Rien et c’est bien normal car les religions ne sont pas des forces de progrès et agissent souvent avec les plus conservateurs réactionnaires des dirigeants .
    Donc « no futur »encore une fois .
    Rome roule pour elle même et seulement pour elle même et c’est pour cela qu’elle est en régression au niveau mondiale !
    J’espère seulement , que cette affrontement entre les cathos et les protestants, n’aboutira pas a une nouvelle Saint Barthélémy ,mais rien n’est sur quand on sait que les religions sont le facteur premier des divisions entre les hommes !

    • 15 avril à 11:38 | poiuyt (#584) répond à ALIBABA SANS LES 40

      C’est bien cela. Mais ça ne se dit pas, ça s’entend.
      Encore une fois, on voit le manque de discernement, la folie des gasy, et des gens de MT :
      l’ennemi, ce n’est plus le chrétien quel qu’il soit ;
      l’ennemi mortel, c’est l’islam, qui est aussi la coquille d’extrémistes assassins.
      A bas les gens qui organisent leurs immigrations. Honte à ceux-là, qui s’en délectent de dollars.

      Faute d’arguments décisifs, joël se pare de religion ; une religion prostituée. La plèbe est folle, pas étonnant dans le plus bas des paliers terrestres.

    • 15 avril à 12:12 | kartell (#8302) répond à ALIBABA SANS LES 40

      C’est effectivement un duel moucheté qui se profile entre ces deux obédiences chrétiennes, par candidat interposé, qui ont toujours joué un rôle de coulisse, pour voir leurs idées, conservatrices, triompher …
      Le volet politique ne les intéresse guère, ce sont plutôt leurs doctrines qu’elles veulent voir conserver et sauvegarder( interdiction de l’avortement, du contrôle des naissances), tout en échouant, systématiquement, dans le secteur social avec leurs souhaits, irréalisés, de réduire la pauvreté et autres fléaux du quotidien ….
      Leur paradoxe majeur est qu’elles soutiennent un clan qui, à l’usure rapide du pouvoir, les poussent au désaveu, virulent, sans pour autant, qu’elles versent dans une auto-critique d’’avoir, adoubé, un pouvoir qu’elles discréditent, ensuite !….
      Mais, si ces églises occupant une niche, non négligeable, dans la vie publique, c’est, avant tout, pour occuper une place laissée vacante, par la politique, où l’affairisme est leur seule priorité !...
      Marius-Ary Leblond, en 1911, dans un rapport confidentiel au ministre concluait, ainsi :
      « Madagascar est donc condamné à la faillite. Il peut ne pas y avoir de catastrophe, car le système dont sait se servir, assez adroitement, notre régime, réussit à amollir, à étirer les catastrophes en longues crises" !…..
      Cela n’a pas changé, ni évolué !….

    • 15 avril à 12:41 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Kartell,
      Bravo ,toujours aussi précis dans l’analyse !
      Vous avez le don de la dissection chirurgicale des faits politiques et sociétales et de nous les restituer en langage intelligible .

      Bons vents à vous et à vos semblables

    • 15 avril à 13:08 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ALIBABA SANS LES 40

      HERY RAJAONARIMAMPIANINA interdit d’Antenne à Vohipeno

      - La messe est dite à VOHIPENO avec une veritable joie et liesse chretienne d’avoir un MODEL à suivre à la personne de Lucien BOTOVASOA
      - Mais le fait marquant de cette ceremonie, sur le PLAN POLITIQUE fut la grande joie et un aplauddissement nourri que les CATHOLIQUES MALGACHES ont aplaudi à tout rompre le discours à la fin de la Messe de Beatification de Lucien Botovasoa qui a annoncé que la LUTHERGIE CATHOLIQUE exige dans une pareille circontance que seul le President de la Conference Episcopale de Madagascar Mgr Desiré TSARAHAZANA qui fait le discour de CLOTURE.
      - ......histoire aussi de dire dans UN NON DIT bien malgache que le Prezeda HERY VOTANA n’est pas autorisé à prendre la PAROLE à Vohipeno !! ET c’est bien fait pour lui , on voulait pas assister à SES ENIEMES VERBIAGES ET RIDICULES SURSAUTEMENTS d’un Prezeda VOTANA !!

      Bienherreux Lucien BOTOVASOA, priez pour nous , pour votre PAYS !
      Boris BEKAMISY

    • 15 avril à 14:21 | kartell (#8302) répond à ALIBABA SANS LES 40

      @ Boris BEKAMISY

      L’église catholique a su mettre, à bon escient, de la distance avec le monde politique, toujours prompt à un opportunisme de circonstance ….
      Visiblement, le président, qui a tendance à confondre, charges d’état avec propagande électorale, aura subi, ici, un camouflet, est-côtier, pour ne pas avoir été à la fête !…
      Regrettons que pour Botovasoa, il ait fallu, plus d’un demi-siècle pour que lui soit reconnu, son engagement et sa détermination à défendre ses convictions, au prix de sa vie !….
      Abyssal fossé, avec un monde politique, venu honorer un comportement qu’il est incapable d’avoir, ni de suivre, loin s’en faut !….
      Mélange nauséeux entre hommes d’église et de la politique, où les seconds n’avaient pas leurs places, sinon, celles d’occuper de simples strapontins que leurs avait réservés, une église, visiblement, pas dupe !….
      Rassurant de constater que l’église soit encore maîtresse, chez elle, en sachant mettre de la distance avec certains de ses fidèles, venus masqués, alors, qu’ils ne sont que des loups au quotidien !…
      Regrettons, enfin, que le fonds des choses n’ait pas été évoqué, même si cette béatification était exclusivement religieuse, mais l’occasion eût été profitable pour montrer et expliquer les contradictions historiques qui minent notre pays, mais, on ne sait pas faire !...

    • 15 avril à 14:49 | vatomena (#8391) répond à ALIBABA SANS LES 40

      M.Kartell travaille au scalpel !Tout est mis à nu .

    • 15 avril à 15:33 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Kartell
      La messe de beatification n’est quand meme pas opportun pour evoquer les CONTRADICTIONS POLITICO_RELIGIEUSES qui minent le Pays ! Une messe n’est pas une CONFERENCE qui sert à eplucher les ELEMENTS CONTRADICTOIRES qui va rouvrir les CICATRICES HISTORIQUES qui divisent Madagascar , Une messe EST AVANT TOUT un instrument de COMMUNION , bref UNE EUCHARISTIE .....

      L’ANALYSE DE CES CONTRADICTIONS MALGACHES devrait se faire dans les milieux soclaires et universitaires ou meme dans le milieu professionnel au quotidien et je trouve que cette béatification ouvre une BRECHE dans l’ARTIFICIEL MONTAGE de l’Histoire politico-religieuse de Madagascar qui a été imposé par les INTELLECTUELS MERNES FASIFICATEURS de l’HISTOIRE qui nous ont gavé une formule ARBITRAIRE toute faite à savoir : le MDRM c’EST BON car c’est PATRIOTE et le PADESM c’est le MAL car c’est PRO_FRANCAIS .

      L’HISTOIRE DE Bienhereux Lucien BOTOVASOA nous montre que les MDRM sont AUSSI des ASSASSINS , Ces MERNES qui voulaient prendre la place des français pour COLONISER MADAGASCAR ont utilisé et utilisent encore aujourdhui la meme methode EN PIRE que les COLONS FRANCAIS ., pire car ces MERNES n’ont meme pas un GALLIENNI batisseur, ils ne sont là au commande que pour DETRUIRE depuis l’INDEPENDANCE..... personne n’est dupe !

      Boris BEKAMISY

    • 15 avril à 15:47 | RAMBO (#7290) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Il n’y aura pas de St Barthélemy Gasy parce que nous sommes largement « civilisés » que les sujets de Sa Majesté Louis XIV.
      Cette gueguerre confessionnelle ( mais loin d’être de religion) sera vite oubliée et c’est sera la bataille de communication qui va prendre le dessus.
      Regardez notre catho fanatique de service BB qui ne comprend rien aux jeux politiques. BB jubile parce que le Président de la République n’a pas pris parole...mais BB ne sait pas que c’était prévue comme çà C’est une fête religieuse et les laïques sont là en tant que Ray aman-dReny invités c’est tout. Est-ce que Rajoelina le catho ou Ravalo le protestant a pris la parole ? Non.

    • 15 avril à 16:09 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Je confirme ce que RAMBO vient de dire qu’il n’y aura jamais UN ST BARTHELEMY GASY !!
      Les malgaches n’iront pas reprendre le COUPECOUPE pour abbattre les memes malgaches parce qu’ils ont d’autres RELIGIONS , jusque là RAMBO a dit quelque chose qui a du sens !

      Mais toutefois les NONSENS et la STIPUDITE de RAMBO se multiplient quand il met sur le meme pied d’egalité RAJAOvotana UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE quand meme avec les RAVALO/RAJOELINA qui ne sont que des citoyens lambdas qui n’ont pas à prendre de paroles dans UNE PAREILLE CISRCONSTANCE !

      Le NON_PRISE de PAROLE est sujet de DEBAT ou de COMMENTAIRES uniquement pour UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE mais pas du tout pour chacun des individus parmis le MILLION DE FIDELES qui ont assisté à la Messe de Vohipeno

      Encore une fois RAMBO tu n’es meme pas un INTELLECTUEL pour oser sortir UN TEL ENFANTILLAGE , tu es en France en tant que CROQUE_MORT et pour s’occuper des CADAVRES dans l’hopital de Ste ANNE à Paris . Le niveau de debat que tu tiens le prouve !

      Boris BEKAMISY.

  • 15 avril à 15:15 | FINENGO (#7901)

    Depuis des lustres aux Pays, et je le dis sans pour autant vouloir frustrer qui que ce soit, mais quand on monte à la Capitale, donc à Tananarive, moi-même j’étais interne à Ambatolampy chez les frères des écoles Chrétiennes au PSCA, quand le Nom n’a pas la consonance avec Rakoto..... quelque chose ça surprenait et c’était mon cas et ceux de mes cosusins. Entre jeune le Problème ne se posait pas sauf avec certains qui s’estimaient issus du milieu Andriana, et c’était hier en 1964

    Mais en ayant lu un Post de RAMBO le KON il y a quelques jours, faisant allusion entre deux religions, Catholique et Protestant sur divers Présidents qui ont exercé au Pays, j’avais fait un Post faisant allusion également en un éventuel conflit de religions dans ce Pays, à la Prochaine élection Présidentielle.

    Il est tout de même surprenant de constater, que certains Malgaches, et j’espère que ce n’est pas une Majorité, qui deviennent au fil du temps des pourritures sans nom, pour arriver à mélanger la Religion et la Politique. Et certains se permettent de critiquer les islamistes, et que eux même n’en sont pas Mieux. Bande de Salopards et Misérables.

    • 15 avril à 16:46 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à FINENGO

      Finengo

      Les MALGACHES vont elire son President independament de SON CHAPELLE , c’est UN ACQUIS POLITIQUE à Madagascar, CEUX qui vont aux urnes pour voter un TEL ou TEL CANDIDAT selon son etiquette relgieuse comme RAMBO n’est qu’une MINORITE !
      RAMBO ou son point de vue ne reflete pas du tout la societe malgache ,il ne faut pas vraiment en prendre pour UNE REFERENCE ....

      Les Chretiens malgaches malgré certains disputes n’ont pas encore allé jusqu’à prendre un CAMION pour marcher sur les foules parce que ces foules sont des protestants ou des catholiques et c’est pour cette raison qu’on se permet d’exprimer son INDIGNATION devant les derives islamistes...De grace,faut pas non plus mettre sur le meme pied d’egalité ceux qui ne sont pas comparables ..... ça n’a pas de SENS
      BB

  • 15 avril à 16:06 | RAMBO (#7290)

    Bienherreux Lucien BOTOVASOA, priez pour nous , pour votre PAYS !
    Boris BEKAMISY
    Les morts n’y peuvent rien pour les vivants. Ni Marie ni Jena Paul II ni Victoire Rasoamanarivo ni Lucien Botovasoa n’ont aucune influence sur les vivants...Jésus Christ n’a-t-il pas dit « Laissez les morts ensevelir les morts et vous suivez- moi » . Dès que tu rends ton dernier souffle il n’y a plus de contact possible entre l’âme du mort et celle des vivants. C’est une abîme sans fond qui sépare le monde des morts et celui des vivants...ainsi que celui qui sépare l’enfer au paradis. S’il y a des choses à faire c’est dès son vivant de venir vers Jésus Christ.
    BB se recherche quand il a dit « Ny fitiavana no lehibe indrindra » c’est dans le verset biblique 1 Corinthiens 13 verset 13 qui dit que l’Amour est le plus grand entre la Foi, l’Espérance et l’Amour... Mais est-ce que BB montre-t-il un signe d’amour dans ses écrits ???

    • 15 avril à 16:20 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      RAMBO
      - Votre profession de FOI n’est pas la mienne , ne perd pas ton temps à jouer le SEKTA devant moi ! C’est voué à l’ECHEC !
      - BB est UN CATHOLIQUE est FIER de l’ETRE , je ne suis pas un SAINT comme RASOAMANARIVO, BOTOVASOA , MARIE et JEAN PAUL II mais un CHRETIEN CATHOLIQUE qui essaie de vivre sa foi !
      - Tu peux dire tout ce que tu peux dire sur BB mais sachez que tu ne peux m’ enlever ma MOI CATHOLIQUE , c’est pour moi UN DE PARAMETTRE FONDAMENTAL qui me definit .
      Point Barre !
      Fa ny Fitiavana no lehine indrindra......
      Boris BEKAMISY

  • 15 avril à 16:40 | saricine (#2893)

    Il ne faut pas non plus profiter du caractère ambivalent des malgaches, ces caractéristiques se traduisent par un non dit mais qui s’associent au respect multicultuel et culturel. N’en déplaise à certains courants d’idées, l’origine orientale de la majorité des malgaches se reflète dans des divers debats d’idées où le « izay mangina volamena ».

    Le fait de le dénigrer perpétuellement traduit au long cours une forme de non respect et à même une forme de foutage de gueule, en le plaçant « en seconde zone ».

    Deni selon certaines opinions ? Qui ne laisse pas au malgaches la liberté de s’épanouir ? C’est tout ? Est-ce certains ? Ou c’est juste une façon d’estomper la faille de certaines manipulateurs d’opinions, chez lesquels le maître mots c’est le comportement agressif ?

    ....

  • 15 avril à 16:58 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pour ne pas ajouter une crise clairement institutionnelle à une autre crise d’une autre nature, le pays a six provinces et compte pas moins d’une 20e des Foko, il faudrait que le président, Ravalomanana et Rajoelina gardent et résoudrent dans la province d’Antananarivo leurs différends.

    La Province d’ Antananarivo est une grande est riche province, aussi bien économiquement que politiquement. Les Raimandreny de la povince ont le pouvoir, par conséquent, ils doivent intervenir pour venir aider ces trois hommes à mettre les intérêts du pays bien avant leurs intérêts politiques et personnels, afin d’éviter l’aggravation et la multiplication de la crise actuelle.

    La Capitale est le centre administratif où émanent toutes ou presque, les décisions qui auraient des consequences positives ou le contraire, des incidences plutôt graves, sur la Constitution, de facto, sur la stabilité politique et le developement économique à court, à moyen et à long terme sur le pays.

    Les Raiamandreny et les autorités Tananariviens ne semblent pas, à mon sens, bien comprendre la lourdeur et l’importance de leurs responsabilités face à la crise qui bloque toutes les initiatives et les décisions politiques dans le pays !

    Quand il y a une crise, il faut comprendre d’abord les origines pour mieux trouver et mieux apprécier les solutions.

    Si la majorité des politiciens était consciente de ses responsabilités politiques et constitutionnelles, elle ne serait pas aventurée à affaiblir l’État et les Institutions depuis 16 ans.

    Quand on se considère comme l’un des élites du pays et quand on est élu, on a des responsabilités politiques, économiques vis-à-vis du pays et de sa population.

    Personnellement, je pense que la confusion par conséquent, les nœuds des problèmes, du moins au niveau uniquement constitutionnels, a été toujours, et c’est exactement le cas aujourd’hui, sur la définition des rôles de l’Armée et du pouvoir Judiciaire.

    Les politiciens et aucun autorité politique n’oseraient défier et interpréter les lois, surtout pas la Constitution du pays, si le pouvoir Judiciaire avait la volonté de jouer ses rôles :

    - qui est avant tout préserver les lois et donc la Constitution du pays.

    Si la Constitution Malgache avait été scrupuleusement défendue, les politiciens n’auraient pas l’idée, d’ailleurs ils n’auraient pas pu, de l’interpréter et de la manipuler comme ils font depuis quelques années.

  • 15 avril à 18:27 | FINENGO (#7901)

    @ Boris BEKAMISY

    Je Cite :
    Les Chretiens malgaches malgré certains disputes n’ont pas encore allé jusqu’à prendre un CAMION pour marcher sur les foules parce que ces foules sont des protestants ou des catholiques et c’est pour cette raison qu’on se permet d’exprimer son INDIGNATION devant les derives islamistes...De grace,faut pas non plus mettre sur le meme pied d’egalité ceux qui ne sont pas comparables ..... ça n’a pas de SENS
    BB
    ==============================================
    Bonsoir,
    Il est bien loin de moi, de comparer, l’incomparable BB.
    Mais comme vous le dites si bien, la dérive Islamiste, aurait-il vraiment une Nation dans le Monde qui aurait prédit cette dérive.???
    A mon avis, aucune. Mais toutes les Nations sont à l’heure actuelle, devant un fait, et jusqu’à ce jour et pour longtemps, le monde est sous la menace de ce Groupuscule.

    Quand à la situation Malgache, entre Catholiques et Protestants, il est évidemment pas souhaitable qu’il y aurait un conflit, mais de là à dire qu’il ne serait possible que ça arrive, je dirais comme l’autre : Dieu seul le sait et personne d’autre ne pourra le deviner. Car pour ainsi dire, peu de chose pourrait le déclencher, comme pour beaucoup de conflits dans le monde, et les Malgaches ne peuvent se dire à l’abri.

    Bonne soirée à vous.!!!

  • 15 avril à 18:55 | Jacques (#434)

    Lysnorine et Vatomena, avec leurs acquis respectifs, ont essayé d’éclairer la lanterne du forum sur l’histoire de feu Botovasoa. On ne peut qu’être admiratif face à de telles tanières de savoir, l’échange n’étant pas ainsi vain. Heureusement, me diriez-vous, car à l’autre extrémité du « terrain » le foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), le raciste anti-merina #4810, lui, a tenté d’entraîner les esprits vers ses fanfaronnades habituelles, je cite :

    « IL y a beaucoup de SIMILARITE entre MOKTHAR SALIM Maire de MAHAJANGA et Bienhereux BOTOVASOA, l’Histoire n’est qu’UN ETERNEL RECOMMENCEMENT ! »

    Il faut le dire, cette grosse c.onnerie, un enfant du CM2 n’en ferait pas autant. De brèle, il n’y en pas 2. Il se prétend champion de la réthorique, débatteur hors-pair, mais dès lors qu’il est titillé par un tiers ce sont les insultes ou, à tout le moins l’irrévérence, qui vous arrivent à la figure. Idem quand bien même vous ne l’aviez pas contredit, zieutez c’est gratuit :

    LYSNORINE
    On connait et c’est mecanique cette auto-justification du pauvre Lysnorine, il est dans son ROLE de falsificateur de l’HISTOIRE POLTICO_RELGIEUSE DE MADAGASCAR pour essayer de blanchir les MDRM de leur FAUX-NATIONALISME BIDON !

    RAMBO
    Mais qu’importe l’AVIS du petit RAMBO sur les PROCEDURES de BEATIFICATION en vigueur dans l’Eglise Catholique , l’HISTOIRE DE BOTOVASOA ne releve pas du PROTESTANTSIME OU DU SEKTA auquel on peut laisser les Ramboa abonder dans SON REDIREDY MPIBIZINA ......

    Taisez_vous , VOS ANCETRES et VOUS MEME avez fait trop de MAL à ce PAYS !

    BORIS BEKAMISY

    Dans un autre échange avec Miss Elena le foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina, est allé jusqu’à frôler l’indécence, zieutez ça ne coûte pas 1 ariary :

    Tsy misy blem , Elena, avale ton Poiuyt à 100% , moi ,je ne sais pas comment danser avec une.... Planche !
    Tsy milalao ......hazo fisaka Sondendandenda !
    Ataova magnaniooooo !
    BB

    Et oui, des vertes et des pas mûres du foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina.

    Et comme je l’ai précisé dans un précédent post, cela fait presque 10 ans que ça dure. 10 ans et rien n’a changé chez le foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina.

    Conclusion : cet olibrius, ne serait-il pas maboul par hasard ? En tout cas je pense qu’il y a au moins une pile qui est grillée chez lui, un individu normalement conçu ne se comporterait pas comme tel.

    • 15 avril à 20:32 | poiuyt (#584) répond à Jacques

      Hé oui, salut cher Jacques, je suis de votre avis, mais je me suffisais à le penser. Au matricule, vous êtes de peu mon aîné, et j’en suis fort aise : souvent je remarque des convergences.

      S’agisant de celui qui nous fait horreur. De 2009 à 1018 : oui, cela aura fait 10 ans bientôt ? Il était un peu meilleur avant, mais aujourd’hui, il pense trop qu’il pèse lourd, et que ses messages sont pleins d’analyses et d’infos. A mon humble avis, il n’y rien dans ses messages.

      Par contre voici ce qu’on y trouve : des fautes de français (ortho, gramm, voca, synta, et styles), beaucoup de majuscules, des jugements personnels rabaissant sur tous les forumistes, et … une signature au bas du message. Il ne se prend pas pour une m… . Par contre, moi le-poiuyt, j’en suis une. Le fait de m’entendre me dire cela, lui fait plaisir, le décontenance : il n’en revient pas ! Lui, il ne se le ferait pas.
      Si je lui dis que je suis protestant très nul à vomir, cela lui fait très plaisir d’abord, puis il est désorienté, et puis il ne sais plus quoi penser.

      Oui, je suis d’avis que c’est un malade, ou un alcoolique, en tout cas il n’a pas la normalité normale.

      Tellement aguichable, il monte vite, très vite.

      Je le mets au défi de pondre une analyse de personnalité de Jacques, ou du poiuyt ; sans faute de français, sans rabaisser, sans signature, ... Qu’il donne de son imagination, et du rétroviseur.

      A un moment donné, il était question de le bombarder éditorialiste sur MT, il en était tout content : MT n’en a pas voulu ; bien leur en a pris.
      J’en reste là parce que ce serait lui faire trop d’honneur, au bon catho.
      Salut Jacques.

  • 15 avril à 22:32 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Poiuyt et Jacques
    ça m’amuse de voir que tous CES PSEUDO_MALGACHES bien EDUQUES eprouvent UNE PASSION PARTICULIERE POUR BORIS BEKAMISY le MAL EDUQUE ou le FOZA du FORUM
    Ces pseudo_malgaches pseudo_français PERDUS qui n’ont plus AUCUN REPERE sur Madagascar n’arretent PAS DE COURRIR derriere le KUE de BORIS BEKAMISY pour humer passionnEment et systematiquement mon CULOTTE !!

    Leur SEULE REFERENCE est pathetiquement ces VIELLOT ORTHOGRAPHE FRANCAIS auxquel ils sont attachés comme DES FOUS BANLIEUSARDS de ST_DENIS ou de BONDY !!

    Ces orthographes francais auxquels je PETE avec beaucoup de BRUITS tellement ça n’a pas d’importance pour moi depuis que la CHINE et le BREXIT pilotent le monde .

    Boris BEKAMISY !

    • 15 avril à 23:13 | poiuyt (#584) répond à Boris BEKAMISY

      Sans commentaire ; il n’y a véritablement rien : ni d’imagination, et ni de rétrospection.

      Et voilà les majuscules. La signature. L’individu s’est emporté comme prévu, en grossièretés : cocaïne ?
      Le poiuyt n’est pas un pseudo-malgache ; il n’est pas bien éduqué.
      Le poiuyt n’est pas un pseudo-français.
      Perte de l’équilibre de l’individu ; évanouissement du jugement ; trop dans les superlatifs : « plus aucun repère » sur Mada ?
      Il utilise une langue qu’il n’aime pas. A-t-il commencé l’étude du mandarin ? Je le défie encore d’en écrire ici. La langue du brexit au moins ? Rien ?
      L’individu en objet n’est pas le meilleur foza du forum, ni le meilleur catho, ni le meilleur côtier, ni le meilleur analyste politique, ni le meilleur médecin. Rien. : Quand il aura compris cela, et accepté, il sera meilleur.
      Bref, l’individu, à tendance narcissique appuyée, essaie de mettre de la poudre aux yeux à ses entendeurs.
      Il a énormément de complexes de l’existence, dans sa tête ça ne tourne pas rond.

      Voilà modestement un minable jugement sur cet individu, le poiuyt s’essaie en psy.
      L’individu devrait en consulter un bon, régulièrement.

    • 15 avril à 23:40 | Jacques (#434) répond à Boris BEKAMISY

      Pauvre foza qui a dèjà vu la mer(merci arsonist), raciste anti-merina. En quête de cette reconnaissance qui ne lui a jamais souri et qu’il espère récupérer ici au forum avec ses stupides majuscules. Désolé Monsieur le foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina, vous ne l’aurez pas ici cette reconnaissance, vous n’avez montré ici durant ces 10 ans que votre nullité. Vous pètez sur la langue française, qu’attendez-vous pour la laisser tranquille au lieu de la torturer tout le temps ? Il est vrai, la honte, le foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina, connait pas.

      Pour la route, 2 « citations » du foza qui a déjà vu la mer (merci arsonist), raciste anti-merina, c’est gratos comme d’hab :

      « Leur SEULE REFERENCE est pathetiquement ces VIELLOT ORTHOGRAPHE FRANCAIS auxquel ils sont attachés comme DES FOUS BANLIEUSARDS de ST_DENIS ou de BONDY !! »

      « Ces orthographes francais auxquels je PETE avec beaucoup de BRUITS tellement ça n’a pas d’importance pour moi depuis que la CHINE et le BREXIT pilotent le monde . »

      Comprenne qui pourra.

    • 16 avril à 07:34 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      POIUYT et JACQUES
      - Mais qui vous à demandé de perdre votre temps à KONPRENDRE Boris Bekamisy
      - Je ne suis pas en quete de GRANDEUR ICI , je ne demande pas votre Konprehension,
      - ECRIRE avec un très BON FRANCAIS est le DERNIER des derniers de mes soucis
      - VOS REGLES ne sont pas les miens , arrete de lire BB SI LES MAJUSCULES vous etranglent à ce point
      - Si les FAUTES d’ORTHOGRAPHES FRANTSAY vous provoquent la DIARHEE pourquoi continuer à la lire avec PASSION PARTICULIERE Boris BEKAMISY

      ICI je communique à ma façon avec ma methode et VOTRE ENGOUEMENT sur BORIS BEKAMISY prouve que ma STRATEGIE DE COMMUNICATION est EFFICACE et j’en suis FIER !

      Sao de torana eo indray mamaky an’ireo an !!
      Hihihi !
      Boris BEKAMISY

  • 16 avril à 11:17 | Ibalitakely (#9342)

    - Ny tantara tsy fanadino & rehefa ny hafa no mihira dia vorondolo fa rehefa ny tena no mihira dia voromanga : nosakanana tsy hiverina teto an-tanintaranaka i Ra8 ka hatramin’ny vady aman-janany [http://www.madagascar-tribune.com/Lalao-Ravalomanana-refoulee-de,17740.html ] & nesorina ny ankamaroan’ny ben’ny tanàna ka hatramin’ny chefs de région.
    - Izany fampatsiahivana izany eo ihany fa rehefa tsapa tokoa fa tandodomin-doza tanteraka indray ny firenena TANITARANAKA dia tsy misy mahadiso velively ny mamono afo mandoro ny tanety manodidina anao miaraka @ mpiray vodirindrina aminao, eny na dia tsy mifankahazo aza ianareo roa tonta. EFA MANOMBOKA MIROSO IHANY KOA NY FAMPIHAVANANA.

    • 16 avril à 14:46 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Fa ianareo mpanao gazety hoya ho IANGAVIANA ANTANAN-DROA re mba dinio tsara izay afafinareo @ vahoaka. Raha ny famakiako ny l’expresse de Madagascar nivoaka androany ohatra dia mitantara fa lasa nirohitra nanao pi-maso vahoaka tany Vohipeno ny mpanao pôlitika ka tena asongadiny amin’izany i Ra8 [TIM] & RAN [MAPAR] fa zara raha noresahiny ny mpanao pôlitika hafa nasain’ny CEM tahaka an’i BERIZIKY Omer sns. Tahaka ny hoe nandeha nitsolatsolana tany iretsy roa lahy fa tsy mba nasain’ny mpitarika katôlika, sa izay no nolazain’ny patrôdelapresy ... patrôdekspresy mantsy e, dia tsy maintsy navoaka ?? Rehefa hisy fandehanana sambofiara ADN asa iza no asaina iza no tsy asaina hiakatra !!

  • 16 avril à 11:27 | lysnorine (#9752)

    @ RAMBO 14 avril à 10:09
    « [...] Ce n’était pas les MDRM ...qui ont tué Botovasoa mais ... [ ON a, semble-t-il ] profité de l’événement de 1947 pour éliminer cet instit catho engagé. »

    Hoy ny fampahatsiahivanay etsy aloha [ lysnorine 14 avril à 22:15 ] :

    « Mpianany tao amin’ny sekoly katôlika notantanany ihany no anisan’ ireo nanapa-doha azy. Araka ny fehin-kevitr’i mompera DEGUISE kosa dia tsy antony pôlitika no namonoana azy :
    « Il ne fut pas condamné pour raison politique » [Louis Deguise, Le Maître Lucien BOTOVASOA (1908 - 1947) http://www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf] p.12..

    Fanazavana famenony no arosonay manaraka, sao misy diso fihevitra ka manao hoe tantara noforinay izany hamadihana ny toe-java-nitranga mba hanadiovana ny antsoin-dry mompera sy ny manam-pahefana katôlika eto hoe « indépendantistes » na mpomba ny fahaleovantena izay eritreretina avy hatrany fa midika hoe ny MDRM na dia tsy mety tononon’izy ireo mivantana ary ilay anarana ka izay no nahatonga anay nametraka foana ny (?) manaraka azy.

    Ny naoty faha-17 avy amin’ny RP François Noiret sj ao amin’ilay lahatsoratry ny RP Louis Deguise, « Le Maître Lucien BOTOVASOA (1908 - 1947) », www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf, no nanambara an’io :

    « Les tueurs étaient des jeunes qu’il avait enseignés à l’école ».(p.14). Hoy ihany koa izy
    « Ils sont trois bourreaux, ses anciens élèves » (p.28). Azo tombanana ho mpikambana koa tamin’ilay antokon’ny « indépendantistes » izany ireo mpianatra taloha tamin’ny sekoly katôlika nanapaka ny lohan’i Tpkl Botovasoa ireo. Saingy tsy nety nanome fanazavana momba io antokon’ny « indépendantistes » io sy izay SAMPANY TAO Ambohimananarivo na ny RP Louis Deguise na ny Rp François Noiret sj.

    Tsy azo heverina mihitsy anefa hoe tsy nahalala ny fandehan’ny toe-draharaha ara-pôlitika teo an-toerana sy ny momba ny fisiana teti-pikomiana taloha ny 29 Martsa 1947, ary ny fizotrany tao aoriana, ny misiona katôlika Lazarista izay efa ampolo taona maro no nivelarany tamin’ny morontsiraka atsimo atsinanana sy ny fifandraisany tamin’ny kôlônialista : Nanomboka tamin’ny nanendren’ny Vatican an’i Mgr Cazet ho « vicaire apostolique de Fort-Dauphin » tamin’ny...1896 izany. Dieny tamin’ny taona 1898 dia efa nanokatra sekoly tao Vohipeno ny misiônera lazarista ka niisa 214 ny mpianatra, 100 ny ankizilahy ary...114 ny ankizivavy. Ankoatr’izany koa nisy « sœurs de Saint-Vincent de Paul »niara-niasa tamin’ny misiônera lazarista tao Vohipeno tahaka ny tany Fort-Dauphin (Taolanaro), sy Vangaindrano ary Farafangana tamin’iny morontsiraka iny. [Édouard Robert, Nos missions à Madagascar, Conférence prononcée à « la Société des Conférences » le 27 janvier 1928]. Tsaroana ary manamafy izany fa mompera avy ao amin’ny misiona lazarista tao Fort-Dauphin no efa nahafantatra ny tetiky ny mpikomy tamin’ny 29 Martsa 1947 tao amin’ny faritra ka nampandre ny manam-pahefana ny 29 martsa maraina. . Toy izao ny tatitra momba izany ao amin’ny JORF, Débats parlementaires, Assemblée nationale, 1re séance du vendredi 9 mai 1947, p. 1546]
    « M. le ministre de la France d’outre-mer [...]
    « Et le 29, à neuf heures, c’est le chef du district de Fort-Dauphin qui annonçait :
    « “Un PRÊTRE MALGACHE de la MISSION CATHOLIQUE de Fort-Dauphin a avisé à l’instant, très confidentiellement, des intentions du parti démocratique de rénovation malgache d’attaquer tous les Européens ce soir 29 mars. Ce missionnaire (Malgache ?) a beaucoup insisté pour que des précautions soient prises et précisé qu’entre autres buts, les intéressés se proposaient de détruire certains bacs.
    “La sécurité militaire, alertée immédiatement, déclare avoir été avisée des incidents possibles du 29 mars. Le signe de ralliement serait l’île de Madagascar sur brassard noir. Toutes mesures de sécurité déjà prises en liaison avec l’armée coloniale et la police pour prévenir incidents éventuels, districts et postes avancés. Je rendrai compte situation demain 30 mars.” »

    Arak’izany dia azo heverina fa mety misy lafiny pôlitika ihany ny antony namonoana an’Itpkl Botovasoa fa tsy arak’ilay filazan’ny RP Deguise hoe tsy misy an’izany, indrindra fa araka ny nosoratan’ny Rp François Noiret sj dia efa nanapa-kevitra ny hiditra amin’io antokon’ny « indépendantistes » io izy sy ny katekista Léonce ny alarobia 16 Aprily nialohan’ny namonoana azy, mba hahazony manokatra ny sekoly sy ny fiangonana tao Vatomasina izay efa nakatona izany.

    « le mercredi 16, Léonce le catéchiste et lui envisagent de prendre la carte du parti pour réouvrir l’église et l’école. Or, le soir même, à la maison clanique, le roi décide sa mise à mort, ainsi que celle de six autres petits FONCTIONNAIRES QUI ONT SURVÉCU (!) », www.dioceseantsiranana-oloraiky.com/1/upload/lbotovasoa.pdf (p.26) .
    Tena mahavariana tokoa ny tsy namonoan’ ireo « indépendantistes » ireo ireto mpiasan’ny fanjakana kôlônialy enina ireo.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 322