Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 00h08
 

Economie

Secteur pétrolier - Gisement de Tsimiroro

Mise en vente prévue dans trois ans

mercredi 18 juillet 2007 | Lanto

La première production de pétrole extraite du gisement de Tsimiroro prévue avant la fin de cette année, serait stockée dans un réservoir pendant trois ans a annoncé le Directeur Général de l’Office des Mines nationales et des Industries Stratégiques (OMNIS), Razaka Elysé, lors de l’atelier intitulé « Activités pétrolières et Environnement à Madagascar » qui s’est tenu hier à l’hôtel Colbert. Durant cette période, des analyses seront effectuées sur sa nature, afin d’identifier les équipements et technologies à utiliser pour l’exploitation.

Par ailleurs, il s’agit aussi d’étudier les moyens de transport qui présenteront le moins d’impacts sur l’environnement. En effet, selon le constat fait en Australie, le transport du pétrole serait plus polluant que la production elle-même.

Etant donné que c’est un projet-pilote, l’objectif visé est d’établir les expériences au niveau national et de procéder à l’évaluation du coût de production. La production serait dans un premier temps exportée, mais des opérateurs envisagent de créer des unités de raffinerie à Madagascar, souligne Razaka Elysé.

Les travaux en cours

Les travaux en cours réalisés sur le bloc de Tsimiroro portent sur l’installation de l’unité pilote pour la production d’huile lourde, l’étude d’impact environnemental et le préparatif d’un programme d’audit de la compagnie en environnement, sécurité et santé (ESS) pour le projet.

Une unité de pompage hydraulique ainsi que des réservoirs pour les stockages du pétrole, de l’eau brute et du gasoil seront installés. En effet, la Compagnie Madagascar Oil utilisera la vapeur pour réduire la viscosité du pétrole. Pour cette année, cette dernière procèdera aussi au forage de 8 puits. On estime une production de 1000 barils par jour pour ce gisement de Tsimiroro. Quant aux réalisations, l’on peut citer entre autres, la réhabilitation de la route reliant Bemahatazana et Tsimiroro. Les contrats ont été établis avec les différents partenaires. Enfin, des audits internes ont été opérés, outre celui qui a eu lieu au mois d’avril avec l’OMNIS et la Norvège. Un autre est prévu pour le mois prochain.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS