Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Culturel

Sortie des artistes à l’étranger

Mamy Gotso aux côtés de « stars » internationales

lundi 18 août 2008 | Daddy R.
Mamy Gotso au centre.

Après deux ans de silence où Mamy Gotso, l’enfant terrible du “ Tsapiky ”, s’est enfermé dans son studio afin de préparer un album prometteur, voici une autre nouvelle qui va réjouir la communauté Malgache. L’interprète de “ Volamena na Saphir ” partagera la scène avec Janet Jackson, Passi, entre autres artistes qui vont être présents à la Nuit de la Musique à Libreville le 23 Août prochain.

En 2007, l’on se souvient quand “ La bande à Gotso ” a fait sauter les plombs, que ce soit sur le Net que sur les chaînes, avec leur titre “ Chabal va y tamponner ! ” et “ Au contact, il faut y aller !”, deux hymnes du championnat mondial du Rugby, Mamy Gotso, avec des amis africains et français, a rehaussé l’image de marque de la musique Malgache.

Après avoir signé avec Sony BMG et une autre maison de disque bien connus sur le plan international, voici qu’on annonce un grand concert où notre Mamy Gotso national partagera la scène avec une trentaine d’artistes venus des quatre coins du monde. A savoir, Janet Jackson, Passi, 50 Cent, Wyclef Jean, Jacob Desvarieux, et bien d’autres. Une manifestation qui est organisée par la fondation Libertine Amissa Bongo, en hommage à la fille du Président Gabonais Omar Bongo, assassinée il y a quelques années de cela.

Avant que l’album de Mamy Gotso sorte sur le marché, quelques détails sont encore à peaufiner et cette sortie à l’étranger pourrait bien apporter une autre retouche à cet opus. Une occasion pour les mélomanes d’apprécier un “ Ao ihany ve ” du feu Romule, dans une autre version plus authentique qu’originale.
En attendant, on espère qu’une telle situation pourrait bien être prise comme modèle pour les autres artistes à la conquête du marché international.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS