Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 17h57
 

Sport

Handball • CCCOI

Madagascar continue sur sa lancée

vendredi 3 octobre 2008 | Ax’s

Madagascar sera le haut lieu de l’édition 2008 des Coupes des Clubs de Champions de l’Océan Indien de Handball. Pour cette conquête du titre, l’ASSM et l’AS Aro, fraîchement sacrés champions de Madagascar, seront les défenseurs de la couleur nationale lors de ce meeting prévu se tenir du 28 octobre au 2 novembre au Palais des Sports Mahamasina. Bien que les adversaires des îles soeurs soient catalogués redoutables dans ce domaine, Madagascar ne compte pas se cantonner en tant que simple participant.

Défi ambitieux

L’ASSM et l’AS Aro placent la barre plus haut cette fois et comptent mettre fin à l’hégémonie réunionnaise. Techniciens et joueurs partagent cet avis. A trois semaines de ce sommet, nos deux équipes ont déja préparé intensivement ce CCCOI et se sont mieux armées. Le championnat d’Analamanga, le tounoi international de handball cadrant dans le 45e anniversaire du Saint Michel, ainsi que la coupe de Mada, ont servi de préparation pour ces deux équipes. Madagascar s’est retrouvé au troisième rang lors de la dernière édition de CCCOI à Maurice, et où les intraitables réunionnais, JSB (Homme) et St André (Dame), se sont imposés en maître. Tout un océan diffère le niveau des handballeurs malgaches de ceux des réunionnais. Certes, certaines équipes font figure d’épouvantail, mais ce qui est sûr, c’est que les malgaches cette fois, vont les dépasser.

Engagement à 2 500 000 Ar

A préciser cependant que les équipes qui vont concourir pour le titre en CCCOI doivent effectuer un droit d’engagement de 2 500 000 Ar par équipe. Cette participation est remboursable à 100% si l’équipe répond à la partcipation. Dans le cas contraire, 50% sera versé au compte de l’organisateur si les 50 restant iront dans les caisses de l’AHBOI (Association de Handball de l’Océan Indien). Pour ceux qui ont déja effectué les premiers pas, ils ne leur reste plus qu’à boucler le budget pour le déplacement et la restauration qui sont à la charge de l’équipe compétitrice. Cette compétition indianocéanique est composée de Madagascar, hôte des jeux, de Maurice, de la Réunion, des Mayottes et des Seychelles. Depuis les débuts des championnats, les Seychelles n’avaient jamais eu d’équipe. Cette fois, ils feront une première apparition, mais uniquement avec les équipes feminines. Reste plus que la tenue des CCCOI et la fédération bouclera son mandat olympique en apothéose.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS