Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 octobre 2021
Antananarivo | 22h51
 

Economie

Economie

MEF : la première conférence budgétaire régionale tenue à Mananjary

samedi 18 septembre | Mandimbisoa R.

Le ministère de l’Economie et des Finances mise sur le renforcement de la transparence budgétaire et la participation citoyenne par la promotion d’un processus inclusif et consensuel. Pour leur mise en œuvre, la Direction Générale des Finances et des Affaires Etrangères a mis en place une nouvelle approche inédite et moderne de la gestion des deniers publics. Celle-ci se repose sur l’implication des différentes parties prenantes dans l’élaboration du budget de l’Etat.

En effet, des campagnes de transparence budgétaire sont organisées au niveau des régions. Après les Gouverneurs, c’est au tour des élus locaux et de la Société Civile d’apporter leurs recommandations et de faire part de leurs projets et attentes dans le cadre du processus d’élaboration de la loi de Finances. La première rencontre dans le cadre de cette campagne de transparence budgétaire et de sensibilisation sur la participation citoyenne auprès de ces acteurs s’est tenue hier à Mananjary.

Cette campagne se poursuivra à Manakara aujourd’hui. Différentes régions de Madagascar en seront par la suite concernées. Celle de l’Analamanga est prévue se tenir les 11, 12, 13 et 14 octobre prochains. Le ministère de l’Economie et des Finances précise que « Cette rencontre se reproduira par la suite dans les 22 autres régions, jusqu’au 30 octobre prochain. Programmation budgétaire, exécution budgétaire, transparence budgétaire et participation citoyenne ». Tels sont les thématiques à évoquer dans le cadre de cette campagne.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 18 septembre à 12:09 | MALIBUC (#9345)

    Transparence, voilà un mot qui est bien...
    Si seulement cela pouvait exister à Madagascar la transparence, si seulement on savait d’où l’argent vient et ou il va.
    Mais dans ce pays l’un des plus corrompu au monde il faut bien que tout ce petit monde de foza Rajoel, Ravatomanga et tous les autres cachent leur jeu.
    En attendant seulement 1,4 Million de gasy meurent de faim, tout en sachant que la malnutrition est un droit fondamental !

  • 18 septembre à 17:36 | purgatoire (#11152)

    Les notaires réunionnais n’ont jamais eu autant d’achat immobiliers sur la Reunion et en France réalisés pour le compte de malgaches avec de l’argent provenant de banques de Dubai … des déclarations tracfin ont été réalisées pour connaître la provenance des fonds …

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS