Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 23h03
 

Sport

Golf • 2e Grand Prix Amateurs

Luc Ratsimbazafy et Ony Marchand sur le trône

lundi 14 avril 2008 | Rata
Luc Ratsimbazafy fier de sa victoire reçoit son prix de la main des responsables de la BNI.

La 2e édition du Grand Prix amateurs a sacré des nouvelles têtes sur le trône, Luc Ratsimbazafy, chez les Hommes, et Ony Marchand, côté Dames.

A l’issue des trois journées de compétition au Golf club du Rova à Andakana, ces vainqueurs ont déjoué les pronostics qui donnaient la victoire finale aux tenants du titre, à savoir Sylvain Rabetsaroana et Ny Voara Raveloarison. Si le tournant du tournoi s’est manifesté en faveur de Luc Ratsimbazafy à la seconde journée, celui de Ony Marchand ne s’est produit qu’à l’ultime tour de samedi.

En rendant une carte de 85, le futur vainqueur a terminé le premier tour à la cinquième place derrière Sylvain Rabetsaroana (81), le Réunionnais Yohan (81), Le Mauricien Jean Schmitt (84) et la révélation du tournoi, Ny Kiady Randriamanana (84).

Vendredi, Chef Luc (hcp 10,5) réalise sa meilleure performance, en 3 années de golf, avec un score brut de 77. Excusez du peu. Un exploit qui lui a permis de virer en tête à l’entame de la dernière journée devant le tenant du titre et Ny Kiady (hcp 18,6) qui, après 11 mois de pratique, parvient à rendre une carte de 78 au second tour. Séparé par un infime écart d’un point, le trio de tête s’engage dans une lutte sans merci. Une finale à trois équipes qui ne connaitra son épilogue qu’au 18e trou. A cet ultime trou, Luc Ratsimbazafy est en retard d’un coup sur Sylvain Rabetsaroana qui semble aller tout droit vers une deuxième victoire consécutive, alors que le jeune Ny Kiady, voit sa chance de s’imposer diminuer. Pire ce dernier sombre dans l’obstacle d’eau. La finale s’est ainsi réduite en un duel entre Luc et Sylvain. « Je n’ai jamais vécu autant de pression » a déclaré Luc Ratsimbazafy à la fin de l’épreuve. En effet, il a été condamné à réussir un birdy afin de disputer le play-off. C’est chose faite, mission accomplie. Le point rageant. Luc Ratsimbazafy vient de gagner son ticket pour la prolongation au cas où son adversaire réussit le par. Mais contre toute attente, Sylvain Rabetsaroana, géné sans doute par la pluie, rate un putt immanquable et termine avec un boggey. Le titre masculin change de mains. « C’est ma plus belle victoire car c’est la première dans un tournoi majeur », confie Luc Ratsimbazafy.

  • Régularité

Chez les Dames, la régularité est le maître mot qui a rendu possible la victoire de Ony Marchand. Libérée de toute pression, elle est parvenue à jouer son handicap (13,7) durant les trois journées compétition en réalisant respectivement +14,+17 et +11. Cette régularité sans faille lui a permis de damer le pion à Ny Voara Raveloarison qui, en tête lors des deux premiers tours( 83,84), a rendu une carte incroyable de trois chiffres à la dernière journée.

Avec un total de 258 points, Ony Marchand termine sur la plus haute marche du podium en brut devant Gourio Emmmanuelle (267pts) et Rabetsaroana Volona ( 267).

Rideau sur le 2e Grand Prix Amateur, sponsorisé par la BNI. La 3e édition s’annonce plus prometteuse puisque dans les coulisses, on mumure la mise en place d’un circuit amateur dans les îles de l’Océan indien.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022