Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 17 août 2018
Antananarivo | 13h48
 

Société

Education Nationale

Les pressions montent de toute part autour des enseignants grévistes

mardi 17 juillet | Arena R.

Dans l’enceinte du CEG d’Antanimbarinandriana, les enseignants grévistes ont révélé l’existence d’une note de service ordonnant aux enseignants à reprendre les cours à partir de ce mardi 17 juillet au plus tard. Cette note ferait référence à une décision prise en conseil des ministres dernièrement qui aurait indiqué que des réponses auraient été apportées aux revendications des manifestants.

Le communiqué du conseil des ministres en date du 12 juillet précise toutefois que « le Président a attiré l’attention du Conseil sur la nécessite de mettre un terme aux manifestations syndicales, dans la mesure où des réponses ont été apportées aux revendications ». Ainsi, la note de service ne serait qu’une mesure prise par le ministère de l’Éducation nationale pour respecter les recommandations du Chef du l’État.

Indignés, les syndicalistes ont alors donné l’ordre aux enseignants de ne jamais reprendre les cours malgré cette note. « La primature vient de convoquer les membres du comité de suivi pour une éventuelle négociation  », a lancé Alexis Rafanomezantsoa, enseignant de la région Anosy, qui estime que cette convocation explique qu’il n’y a pas encore de solution définitive prise dans le cadre des revendications des enseignants.

Malgré tout, les pressions de toute part qui seraient orchestrées par le ministère, selon les syndicalistes, montent autour des enseignants grévistes.

D’un côté, les enseignants de quelques établissements publics à l’instar de ceux du CEG et du Lycée d’Ambohimanarina ont décidé de reprendre les cours dès hier, en argumentant qu’il est nécessaire que les élèves terminent le programme et que les examens officiels aient lieu pour éviter une année blanche. Ils ont également révélé les graves menaces à leur encontre de la part des enseignants grévistes s’ils s’obstinent à reprendre les cours. Ils ont alors décidé de lancer un défi envers les syndicalistes.

Pour également palier aux problèmes de la grève des enseignants, des cours gratuits de rattrapage dispensés par une association des enseignants des écoles privés et des étudiants de l’université d’Antananarivo (APLM) devront débuter dans les prochains jours. Un regroupement a eu lieu hier à Ankazomange pour la mise ne place de cette nouvelle organisation.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 17 juillet à 09:17 | RAMBO (#7290)

    Ces enseignants grévistes sont visiblement minoritaires...ce sont des jusqu’au boutistes ...bras armés du Parvis de l’Hôtel de Ville et Magro. Le Président de la République est parfaitement dans son rôle en tant que Ray aman-dReny.

    • 17 juillet à 11:34 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Désolé Rambo , mais dans ce conflit, l’empressement du Ministère à forcer les enseignants à reprendre les cours et l’entêtement des enseignants grévistes des diverses régions à obtenir la satisfaction de leurs revendications ne sont pas la solution au problème ! Les menaces de part et d’autre puis les organisations des cours parallèles gratuits non plus !
      Les enseignants ne sont pas des enfants à qui on donne quelques friandises pour qu’ils se taisent .Ce sont des adultes , des parents , des enseignants qui savent parfaitement ce qu’ils réclament .Les taxer de minoritaires , bras armés du Parvis de l’Hôtel de Ville et Magro n’engage que vous et la théorie tristement célèbre de Gallieni « Diviser pour régner » appliquée actuellement par le Ministère envenimera de plus en plus la situation .
      A mon avis , il est encore temps de chercher un vrai compromis autour d’une table et d’écraser la fierté , l’orgueil , l’ambition voire la colère de certains responsables ministériels et syndicalistes .
      « Tsy misy masiaka hoatran’ny sakay fa rehefa teny ieràna lany ihany !! » sagesse malagasy .

    • 17 juillet à 13:38 | Christianna (#10313) répond à RAMBO

      #RAMBO bien dit !le Président ressent la douleur que les parents des élèves souffent.

    • 17 juillet à 13:45 | Christianna (#10313) répond à RAMBO

      #Mihaino tu te trompes ! oui ce sont tous des adultes mais ils se comportent comme des adolescents quoi ! Pourquoi continuent-ils encore à se manifester alors ils connaient bien que rien ne peut être résolu dans la grève ? Et cette perturbation montre leurs ignorances des règles des politesse !

    • 17 juillet à 14:16 | tojo (#10300) répond à RAMBO

      Oui il a déjà pris des précautions car ça ne peut plus continué comme ça. Les parents et les élèves sont victime et souffrent des conséquences.

    • 17 juillet à 14:30 | Tsix (#10296) répond à RAMBO

      Oui. le président prend en main l’avenir de nos enfant. Les manifestations doivent maintenant s’arrêtes.

    • 17 juillet à 14:43 | jayo (#10317) répond à RAMBO

      toute sorte de grève et manifestation n’est plus une option pour apaiser la situation notre pays, il faut agir et punir ses imbéciles des enseignants

    • 17 juillet à 15:14 | komi (#10299) répond à RAMBO

      on ne peut y avoir des solutions dans cette manifestation mais il faut l’arrêter et trouver une autre moyen pour résoudre les problèmes des enseignants. Vous les enseignants sont tous coupable pour l’avenir de nos enfant

  • 17 juillet à 10:08 | Jipo (#4988)

    Ce n ’est pas parce que une réponse a été apportée, qu’ elle est satisfaisante, « une éventuelle négociation » ce qui induite que rien n’ a été conclu, moins encore négocié, si cela est considéré comme réponse, c ’est soit qu’ ils n’ ont pas beaucoup d’ imagination, soit qu’ ils continuent à prendre leurs interlocuteurs pour des kons , je pencherai pour la deuxième, bien que les 2 seraient + proches ...
    Un peu à l’ image des indemnisations des expropriés, ils ont le vola pour les travaux mais pas pour indemniser les victimes, elle est pas belle la vie ?

    • 17 juillet à 14:00 | Christianna (#10313) répond à Jipo

      #jipo enfaite l’Homme est difficile à satisfaire.Même certains ne sont pas satisfait des choses crée par le bon Dieu !

    • 17 juillet à 14:15 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      cHRISTANA — Si le président a ressenti la douleur de ces paysans dont le village a été carbonisé par les forces de l’ordre ,qu"a t il fait pour les secourir ? Rien __ Meme attitude envers les enseignants mal considérés ,sous payés ,abusés par des promesses ..

    • 17 juillet à 14:24 | tojo (#10300) répond à Jipo

      Vatomena, mais la manière dont ils adoptent pour faire leurs demandes est illégale. Pourquoi ils s’acharnent alors contre les pauvres enfants étudiants ? Ils feraient mieux decoopérer et accepter les solutions proposés par l’Etat.

    • 17 juillet à 14:33 | Tsix (#10296) répond à Jipo

      La vie scolaire a été mise en jeu. C’est normale que l’Etat a pris des décisions pour que les enfants ne soient pas victime de la politique.

    • 17 juillet à 14:48 | jayo (#10317) répond à Jipo

      ces enseignants n’ont vraiment pas des raisons de continuer à se manifester car ils devraient tous simplement discuter tranquillement au lieu de faire ce genre de comportement stupide

  • 17 juillet à 11:46 | Tax boom (#10141)

    Je comprends très bien ce qui est des valeurs des enseignants des établissements publics et combien leur motivations sont dérisoires par rapport aux autres fonctionnaires d’autres ministères. Mais s’il vous plait, ne sacrifie jamais les enfants Malagasy parce ce sont les avenirs de notre chère patrie. Ce n’est pas à moi de vous donner des leçons, mais ne peut-on pas continuer les cours et passer aux examens officiels et une fois l’année scolaire terminé on peut reprendre les revendications, parce que quoiqu’on dise ou qu’il en soit, ce sont toujours les enfants Malagasy qui en sont victimes mais pas les dirigeants. A bon entendeur salut

    • 17 juillet à 13:55 | KARIBO (#7602) répond à Tax boom

      Bonjour à tous .
      Ne pensez-vous pas que c ’est le gouvernement qui donne l’ opportunité aux enseignants qui ne réclament que leur dû, de prendre en otage la génération à venir ?
      De toutes façons, et ce n’ est un scoop pour personne , quel est le président Malgache qui s’ est un jour soucié, voir occupé (je ne dis pas préoccupé) des générations à venir ?
      Regardez ce que vous ont laissé les ancêtres et ce que vous en avez fait en 2 générations, pour ne pas dire 50 ans , le constat est accablant !
      Jouer au responsable quand votre comportement est son contraire prêterait a sourire, si ce n’ était pas aussi dramatique .

    • 17 juillet à 14:28 | tojo (#10300) répond à Tax boom

      Oui c’est vrai, quoi qu’il en soit, il ne faut pas mettre en jeu l’avenir des enfants innocents.

    • 17 juillet à 14:35 | Tsix (#10296) répond à Tax boom

      Ce sont les politiciens anti-régime qui sont derrière cette affaire.

    • 17 juillet à 15:14 | jayo (#10317) répond à Tax boom

      non, ça ne devrait pas tourner ainsi, les dirigeant trouveront toujours des solutions comment on devrait résoudre ce problème mais les enseignants ne doivent pas se manifester

    • 17 juillet à 15:34 | Nomena (#10351) répond à Tax boom

      Aoka kosa ianareo mpampianatra hatsapa tena eh, ny alahelon’ny olona dia mirona any aminareo daholo, aza mba tia tena izany fa izany ilay toe-tsaina tsy mampandroso izany.

  • 17 juillet à 13:54 | Christianna (#10313)

    C’est mieux pour eux ! Il est clair maintenant que la raison de cette manifestation c’est la Cupidité et l’Egoïsme ! ils ont un amour immodéré des richesses. ils ont tous tort ces enseignants naïfs.

    • 17 juillet à 13:57 | KARIBO (#7602) répond à Christianna

      Question « naïveté » vous êtes sans conteste l’ exemple à suivre !

    • 17 juillet à 14:35 | tojo (#10300) répond à Christianna

      Il y a quelque question d’intérêt personnel derrière cette manifestation.

    • 17 juillet à 15:16 | jayo (#10317) répond à Christianna

      et oui, et l’intérêt commun doit toujours être le prioritaire pour nous et pour l’évolution de notre pays

  • 17 juillet à 14:03 | isoarha (#8297)

    @Rambo,
    Ces enseignants grévistes ont décidé de faire le service minimum pour les classes d’ examen. Sinon, la lutte continue , et il y a toujours « grève ».
    Et il va claquer le père Rajao, et il va claquer.

    • 17 juillet à 14:33 | tojo (#10300) répond à isoarha

      Il y a aussi quelque chose derrière cette grève. C’est une sorte d’objectif personnel que quelqu’un planifie pour perturber l’Etat.

    • 17 juillet à 14:39 | Tsix (#10296) répond à isoarha

      A ne pas confondre la politique avec l’enseignement s’il vous plais parce que les enfants ont besoin d’éducation.

    • 17 juillet à 14:40 | Jipo (#4988) répond à isoarha

      Que Dieu vous entende et qu’ il claque ce serait d’ utilité publique & dans l’ supérieure de la Nation !
      Dans un premier temps la porte conviendrait, je vous garantie que personne ne le pleurera ...

    • 17 juillet à 14:59 | isoarha (#8297) répond à isoarha

      « Objectif personnel pour perturber l’ Etat »
      L’ État est partout défaillant dans ce pays, l’ État C’ est pour les autres, ce n’est en tout cas pas pour le petit Malgache vakitongotra sy mpanosika posy.
      Vous avez peut être raison mais ce n’est pas interdit. Toute supposition de complot s ou d’associations d idées pour mater cette manifestation de droit d’une association de syndicats sont aussi formulables et autorisés.
      Du moment que " faire grève reste un droit. Et que Mcar reste un pays de droit.
      Et faire grève pour réclamer ses DUS doit etre une obligation.
      Voilà.

    • 17 juillet à 15:11 | jayo (#10317) répond à isoarha

      ces enseignants devraient retourné au travail car les élèves qui vont être victime de leur stupidités

    • 17 juillet à 15:31 | Nomena (#10351) répond à isoarha

      Isoarhna !!
      Vous avez tort, il y avait des enseignants qui ont le cœur brisé pour les élèves, a vrai dire les futurs de notre pays. Ils ne font pas de service minimum mais il font pour amour de tout et des élèves.

    • 17 juillet à 15:40 | sasa (#10303) répond à isoarha

      Ny tsara ho fantara nefa dia izao, taiza no mbola nisy grevy ka nahitana vokatsoa moha va tsy fatin’olona marobe foana no hita rehefa misy manao grevy, araka izany, tokony ho tonga saina ireo mpampianatra fa tsy vahaolana io grevy io

  • 17 juillet à 14:38 | Tsix (#10296)

    Bon. Atreto aloha dia maro ireo olona no mbla mitady hatrany ny fanakorontanana, maro no manafangaro ny afera politika amin’ny resaka fampianarana. Na izany na tsy izany dia efa tena miezaka ny filoha mba tsy ho ireo mpianatra no mizaka ny vokatry ny ataon’ny mpampianatra.

    • 17 juillet à 15:08 | jayo (#10317) répond à Tsix

      tu as raison , et les autres ne pensent qu’à leur intérêt personnel mais pas au conséquence de ces actes

  • 17 juillet à 14:41 | Toutoun (#10298)

    Mais qui pousse les enseignants à nier a l’appel du Président ??? C’est vraiment honteux.

    • 17 juillet à 14:55 | jayo (#10317) répond à Toutoun

      et oui, et je sais pas pourquoi ils agissent tous comme des crétins comme ça, c’est mal honnête

  • 17 juillet à 14:45 | sasa (#10303)

    Les enseignants devraient avoir l’impression que votre problème ne peut être résolu tant que vous faites une telle réclamation

  • 17 juillet à 14:49 | jayo (#10317)

    ces enseignants n’ont vraiment pas des raisons de continuer à se manifester car ils devraient tous simplement discuter tranquillement au lieu de faire ce genre de comportement stupide

    • 17 juillet à 14:53 | Marika (#9389) répond à jayo

      Ils sont là les virus HVM.

    • 17 juillet à 15:04 | jayo (#10317) répond à jayo

      et on sera toujours tes pires cauchemars car c’est très probable qu’on va reste là et le pouvoir nous appartiens

    • 17 juillet à 19:10 | cacatoès (#9758) répond à jayo

      Profiteo tsara aza ny pouvoir fa tsy ho mandrakizay io e !!!! Anjaranareo izao no eo fa ny sasany efa niprofity tsara tamin’ny ry zareo teo !! Miandrin’ny profiteur vaovao indray i dago amin’ny manaraka !!!

  • 17 juillet à 14:54 | Marika (#9389)

    Bonjour les virus.

    • 17 juillet à 14:56 | jayo (#10317) répond à Marika

      coucou boubouta

  • 17 juillet à 15:03 | tsirah (#10314)

    cette ordonnance est vraiment une très grande nouvelle pour les étudiants et pour les parent d’élevés le mérite reviens a notre notre président et notre gouvernement

  • 17 juillet à 15:18 | komi (#10299)

    c’est normal que l’Etat prend des précautions car c’est la vie des élèves sont en jeux de leur manifestation. L’Etat à vraiment raison pour ça décision

  • 17 juillet à 15:48 | sixfrid (#10247)

    vivement qu’arrive novembre compte tenu de la désinformation et du bordel actuel ; qui vivra verra mais pour l’heure tachons de survivre à ce marasme économique et social

  • 17 juillet à 16:25 | ratiarison (#10248)

    Tena ùarina ny Atoa MARIKA : ririnina ny andro ka MIRONGATRA ny VIRUS ny HHH VVV MMM****ka aoka samy hitandrina no samy hanao VAKISINY***fa tena areti-mandoza ny VIRUS ny HVM !!!! Misaotranao ra-namana MARIKA !!! Samia mitandrina !!!

  • 17 juillet à 16:33 | ratiarison (#10248)

    AZAFADY : Tena marina ny anao Atoa MARIKA : ririnina ny andro ka mirongatra ny VIRUS ny H V M ! ka aoka samy ho mailo sy hanao VAKISINY***fa tonga ny PESITA sy ny KOLERA naterakin’ny fitondrana H V M !! akaiky ny FIFIDIANA : VIRUS + ny LALIMANGA !! dia aoka fontsiny !!

    • 17 juillet à 19:22 | Marika (#9389) répond à ratiarison

      Misy karazany maro izy ireo rati ah !
      Virus Cholérique HVM
      Moka tsétsé HVM
      Parasy pesta HVM
      Lalimanga HVM
      Voalavo HVM
      Kongona HVM
      Lafrika HVM
      Tena mila fitandremana mafy dia mafy na eo aza ny vaksiny.

    • 17 juillet à 19:22 | Marika (#9389) répond à ratiarison

      Misy karazany maro izy ireo rati ah !
      Virus Cholérique HVM
      Moka tsétsé HVM
      Parasy pesta HVM
      Lalimanga HVM
      Voalavo HVM
      Kongona HVM
      Lafrika HVM
      Tena mila fitandremana mafy dia mafy na eo aza ny vaksiny.

  • 17 juillet à 16:42 | sarah (#4600)

    ça ne marche pas les grèves des travailleurs chez nous. Les employés des zones franches ont complètement raté leurs coups, les gars d’Ambatovy n’ont rien eu ils se sont fait virer et ces enseignants ne vont rien percevoir. Faut changer de musique les gars.

  • 17 juillet à 17:48 | Midabetsy (#8062)

    ZAY TSY MIASA AOKA TSY HIHINANA !!!
    NY HATSEMBOHANY TAVANAO NO HIHINANANAO !!!!!!!!
    ARY ZANY IHANY KOA NO MBOLA HISOTROANAREO MPAMPIANATRA NY AMAN.....NAREO

  • 18 juillet à 15:55 | sasa (#10303)

    Les étudiants n’apprendraient jamais, tant que les enseignants sont encore endormis

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 418