Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 09h10
 

Société

Antananarivo

Les ordures s’amassent de nouveau dans la capitale

mardi 15 mai | Ny Aina Rahaga

La capitale croule à nouveau sous les ordures. Les bacs à ordures débordent dans beaucoup de quartiers de la ville, à l’instar de Tsimbazaza, Andravoahangy, Besarety et bien d’autres encore.

Cette situation dure déjà depuis quelques semaines selon les habitants de ces quartiers. L’enlèvement des ordures par les camions de la SAMVA ne se fait plus régulièrement depuis quelques temps. Certains font le rapprochement entre le début de la manifestation des députés de l’opposition sur la place du 13 mai et l’amoncellement des ordures.

La Commune urbaine d’Antananarivo en tout cas se dédouane de ce problème, l’enlèvement des ordures de la Capitale est du ressort de la SAMVA selon les responsables au sein de la commune. En effet, le SAMVA ou Service de maintenance de la ville d’Antananarivo a été retiré à la CUA en tant qu’organisme rattachée. Il est actuellement rattachée au ministère de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (MEAH).

La mission de la SAMVA est l’assainissement urbain sur la commune urbaine d’Antananarivo, l’exploitation et la maintenance des ouvrages et équipements d’assainissement, incluant notamment les eaux usées et les ordures ménagères. Mission censée être dévolue aux dirigeants de la mairie d’Antananarivo. Pour rappel, Marc Ravalomanana avait pris la décision de retirer la tutelle du SAMVA à la CUA quand Andry Rajoelina était devenu maire de la capitale. En 2017, la CUA a demandé la tutelle de ce service après les critiques véhémentes de l’Exécutif face à la responsabilité de la commune par rapport à la propagation de l’épidémie de peste dans la capitale.

En tout cas, les problèmes de la SAMVA ne datent pas d’hier, entre les grèves des éboueurs, les soucis d’ordre budgétaire, les habitants de la capitale ne devront donc plus s’étonner de la situation.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 15 mai à 11:36 | tanguy37 (#7699)

    C’était deja le « bordel »avant les grèves ! !!!! Ç a va arranger les choses ! !!

    • 15 mai à 14:58 | vatomena (#8391) répond à tanguy37

      Hery pourrait vous répondre : Voilà bien la preuve que le malgache n’est pas pauvre .Au contraire ; il consomme trop , Voyez la hauteur des tas d’ordures .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 463