Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 11 août 2020
Antananarivo | 10h19
 

Politique

Immunité parlementaire

Les manœuvres corporatistes des députés dénoncées par la société civile

vendredi 6 décembre 2019 | Mandimbisoa R.

Les organisations de la société civile ne lâchent pas la pression sur l’affaire de du député de Mahabo, Ludovic Adrien Raveloson alias député Leva. L’Alliance Voahary Gasy, l’Association Lampogno, le Collectif des citoyens et des associations citoyennes (CCOC), Fanamby, le Mouvement Rohy, l’ONG Hintsy, l’ONG Ravintsara et Transparency International-Initiative Madagascar (TI-IM) ont adressé une lettre ouverte au président de la République, au ministre de la Justice, à la présidente de l’Assemblée nationale et au président de la Haute cour constitutionnelle (HCC), dénonçant les tentatives de libération de ce député qui traine des casseroles depuis plusieurs années.

Incarcéré en mai 2019, Ludovic Adrien Raveloson, député indépendant élu à Mahabo, a été condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme lors d’un premier procès où il a été reconnu coupable de la destruction de la forêt de l’aire protégée Antimena Menabe. D’autres charges plus effarants comme un double assassinat, détention illégale d’armes ou encore sa responsabilité dans les dessous de la fermeture de l’usine sucrière Socoma d’Analaiva sont également retenues contre ce richissime député qui malgré sa mauvaise réputation a été réélu dans cette localité. Sa condamnation a été prononcée durant la période de la campagne législative de 2019. Le mandat des députés ayant été échu le 5 février 2019, Ludovic Adrien Raveloson, n’était plus ainsi député lors de son incarcération. Raison pour laquelle, le député élu de Mahabo, ne peut prétendre à aucune commune manière à une quelconque immunité parlementaire, soutiennent les organisations de la société civile signataire de la lettre ouverte.

Ce collectif d’associations réclame entre autres aux autorités le refus des conclusions de la Commission spéciale de l’Assemblée nationale chargée de l’examen des levées d’immunité parlementaire. Cette commission a en effet récemment décidé la suspension du séjour en prison du richissime député de Mahabo.

La mise en Main d’œuvre pénale (MOP) de Ludovic Adrien Raveloson a été également dénoncée par ces organisations de la société civile. En effet, à la suite d’une demande suspecte effectuée par la Chambre de commerce et d’industrie de Morondava le 30 novembre dernier, le député de Mahabo a pu sortir du prison et bénéficie du MOP. Une initiative qui serait du procureur général de Toliara et qui n’aurait pas été transmise ni au procureur de la République, ni au président du tribunal de première instance de Morondava comme la règlementation l’exige. Toutefois, le 2 décembre, le ministère de la Justice a pris la décision de le faire retourner en prison.

« Outre le caractère illégal de l’attribution de la MOP, nous avons constaté que les conditions d’exécution de cette dernière n’ont pas été respectées par M. Raveloson qui a été aperçu à de multiples reprises libres de ses déplacements dans plusieurs localités de la région Menabe. Il a notamment été arrêté le 2 décembre 2019 en dehors de l’exécution de la MOP », indiquent la société civile.

Ainsi, les signataires de cette lettre ouverte déplorent à l’unanimité « les manœuvres corporatistes de plusieurs députés tentant de soustraire Ludovic Raveloson à la justice. Nous attendons des parlementaires de Madagascar et de la Haute cour constitutionnelle qu’ils répriment les comportements délinquants et non qu’ils les favorisent », lancent-elles.

55 commentaires

Vos commentaires

  • 6 décembre 2019 à 09:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Il y a du corporatisme au sein des parlementaires mais pas au sein de la société civile : C’est du nouveau hein.
    En quoi ces sociétés civile sont-elles concernées par cette affaire ?
    Les sociétés civiles, quelles sont leurs rôles exactement ? Car chez nous elles s’invitent et s’ingèrent partout (politique-social-judiciaire-législatif-exécutif, environnement, etc...) comme de la girouette (voire des mouches).

    • 6 décembre 2019 à 09:27 | nez_gros (#10715) répond à plus qu'hier et moins que demain

      et toi là gros, ouvre un livre avant de débiter des âneries à chaque fois shalg ! t’as capté ou pas ? tu sais ce que c’est une société civile ?PANAMA PAPERS , c’est de la société civile ça gros... et tant d’autres ? ils sont très utile gros...

      Le problème à Mada, c’est qu’ils sont trop timorés, trop timide... t’as capté ou pas... pas assez combatifs...

      il faut denoncer, les deputés, la presidence, le monde des affaires surtout. t’as capté ou pas ?

    • 6 décembre 2019 à 09:29 | nez_gros (#10715) répond à plus qu'hier et moins que demain

      T’as capté gros shlags ?

    • 6 décembre 2019 à 12:04 | lanja (#4980) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Noheveriko fa hitondra toetsaina vaovao hitondrana ny firenena ny mpitondra sy ny mpomba azy amin izao... toa mirefarefa sy manambany (mouches) izay tsy mitovy hevitra anefa ny ankamaroany, tsy maintsy harodan ny krizy io fitondrana io, na ho ela, na ho haingana, mbola tsy mahavita building iray akory dia efa miantsy ady sy managana favalao etsy sy eroa, ary miantsy ady isaky ny misy manakiana , puff, révolution à la DJ

    • 6 décembre 2019 à 12:09 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le sacré PQMD,

      D’abord, il y a une distinction entre la société politique, la société militaire, et la société civile.

      Si la première concerne les partis politiques et les politiciens ainsi que les institutions politiques, la seconde concerne les forces armées et ceux qui ont comme attribution l’exercice des prérogatives des forces de la puissance publique, la dernière se réfère à des organisations privées se donnant comme activité et attribution de jouer l’interface entre le pouvoir public et la population, signifiant informer, éclairer et attirer l’attention des deux parties en présence sur les droits et devoirs de chacune des parties, ainsi que les responsabilités y afférentes dans le souci essentiel de favoriser la dialogue et une relation saine et compréhensive entre le public et le pouvoir politique ainsi que l’administration publique.

      La société civile ne prétend pas vouloir prendre la place et assumer les responsabilités ni du pouvoir politique ni de l’administration publique, et elle se cantonne dans ses rôles d’information et d’éducation des citoyens. Ses champs d’action se résument aux domaines qui touchent les « biens communs partagés », la population et son environnement et cadre de vie.

      Ainsi, les droits et ses applications et exercice, ainsi que les décisions prises par le pouvoir public s’orientent toujours vers et à l’endroit de la population, affectant ses cadres et conditions de vie, et il se peut dès fois que ces décisions sont soit mal comprise soit au détriment des intérêts majeurs de la population, intérêts consacrés par la législation en vigueur. Et c’est au cours de ces moments que la société civile intervienne pour rappeler et informer les deux parties sur leurs droits respectifs et obligations respectives.

      La société civile n’a pas pour vocation de faire la politique ni d’exercer des mandats politiques ni se suppléer aux forces de l’ordre. Par contre, les membres de la société civile sont des citoyens aussi, et une fois en dehors et libérés de ses attributions et responsabilités et engagements conférés par les statuts des associations ou groupements de la société civile, ils peuvent acquérir et détenir de nouveaux engagements dans d’autres domaines.

      Et là dessus, l’honnêteté et la consistance, ainsi que la conviction jouent des rôles importants. A chacun de faire valoir les attributs liés à sa personnalité, ses engagements et libertés. Malheureusement, il y en a, je l’admets, qu’il y a des anciens membres de la société civile qui avaient manipulés et utilisés cette plateforme comme un tremplin vers l’intégration et prise de responsabilité dans le domaine politique. Et ce sont des actes malhonnêtes et abjects, et dépourvus de dignité…ils se reconnaissent aisément dans la situation actuelle…

      Bref, nous avons pu constater ce revirement et perte de repères et de conviction, depuis 1992 pour ne parler que des cas de nombreux issus du CNOE qui ont fait irruption dans la vie politique en intégrant la société politique…faire partie de la société civile est un engagement honorable et louable, il faut y mettre de la conviction profonde, mais pas les soucis de gains et appétence prononcée pour les biens publics, c’est de la déshonneur pure et simple.

    • 7 décembre 2019 à 10:53 | Ngeda (#10235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - Un CANCRE reste toujours CANCRE . Est-que ça te convient !!

  • 6 décembre 2019 à 09:18 | nez_gros (#10715)

    - sahondra RABENARIVO, Madeleine RAMAHOLIMIHASO : 2 illustres anciens leader de société civile.
    quels étaient les bilan de leurs actions gros ? les domaines de leurs actions se sont ils évolués pour autant gros ?

    Et surtout elles sont où actuellement ?

    Pointer de doigt cette corporation, c’est bien, en l’occurrence le cas de 2 députés-ci, mais il faut un peu plus , un peu plus fort,
    et arrêtez d’utiliser les gens comme de tohatra fiakarana.
    t’as capté ou pas ?

    • 6 décembre 2019 à 09:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à nez_gros

      Nez-gros, Aviez-vous vu/entendu les sociétés civiles participer à l’éducation citoyenne, à la lutte contre les épidémies (peste-choléra-rougeole, etc...) et à l’aide d’urgence voire à la réhabilitation après des catastrophes naturelles (cyclone-éboulement, etc...) ?
      Critiquer n’importe qui et n’importe quoi, là-dessus les sociétés civiles sont en premières pour enfoncer le clou voire le couteau dans la plaie : Est-ce le rôle de la société civile ?

    • 6 décembre 2019 à 10:18 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @PQMD, Tu as parlé ou vu la famille de la personne morte, sur lui ce deputé est accusé ?
      Le nombre des riches, qui sortent comme cela, après avoir tué des gens, tu te rends compte les nombres ? tu a vus les familles des victimes ?
      alors gros ferme un peu gros, un peu de respect envers les victimes. T’as capté ou pas ?

      la société civile , c’est pour les civils, si tu trouve qu’il y a à faire monte ta société civile propre.
      C’est toi qui critique les gens qui travaille, eux ils travaillent(pas assez j’avoue) , toi tu critique.

      Le probleme, ce n’est pas qu’elles se melent de tout, le probleme c’ qu’ils ne font pas assez. ou semblant, t-as capté ou pas gros ?

    • 6 décembre 2019 à 12:31 | Vohitra (#7654) répond à nez_gros

      PQMD,

      Qui avait dénoncé en premier lieu les affaires liées à Daewoo Logistics et les exportations illicites de richesses naturelles dans le pays ?

      Les Terre Tany et Global Witness, elle font partie aussi de la société civile internationale…

      Et quand la situation vous arrange, dans votre flair politique, vous admettez les actions de la société civile…

      Et quand la société civile locale dénonce les manipulations et achats de conscience des électeurs, ou bien l’insuffisance de dialogue dans la confection de lois de finance qui affectent la vie de la population, on tire à boulet rouge sur la société civile dans des objectifs politiques évidents…

      Soyez consistant et honnête le mollah !

  • 6 décembre 2019 à 09:51 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Hankasitrahana ary mendri-piderana ny fanehoankevitra anjara biriky fandraisana andraikitra nasehon ny fiarahamonimpirenena. Tohizo ary aza mitsahatra mijoro maneho ny tsy rariny, ny tsy marina, ary ny manohitra ny firaisana tsikombakomba amin ny ratsy, ary ny tranga isehoan ny kolikoly mivantana sy ankolaka misy eto amin ny Firenena.

    Miharihary tokoa fa misy ny tetika maloto entina miaro ireo olondratsy nahavanon-doza.

    Tsy natao hanefa ny sazy mendrika sy sahaza ny heloka vitany ve ny olona manambola sy manankarena ?

    Izao zavamisy izao dia mampatsiahy ny nitranga tamin ny 2009.

    Rehefa nirodana ny fitondrana Ravalomanana, dia navoaka daholo ireo nolazaina fa gadra politika nigadra teny Tsiafahy ary napetraka tao amin ny hotely iray teny Atsimondrano teny, Resto Gasy io.

    Tsy fitsarana velively akory no namoaka ny didy famoahana, fa ireo mpanao politika nandray fahefana.

    Indro navoaka tao Tsiafahy koa i Gariste izay voaheloka tamin ny fanodinkodinana volabe miavosa tao amin ny Tahirimbolan ny fanjakana.

    Gariste dia mpikatroka politika avy ao amin ny AVI.

    Izao zavamisy mitranga ankehitriny izao no antsoina hoe fanjakan i Baroa.

    Ary aiza izao no misy ilay olona iray lany depiote tao Fandriana ary nandray anjara tamin ny fivarotana antsokosoko sy tsy ara-dalana ny villa Elizabeth ? Mbola migadra ve sa efa navoaka ihany koa ?

    Izay manana vaovao mikasika io koa dia iangaviana mba haneho hevitra. Nisy fivarotana fananampanjakana tsy ara-dalana tao ka tsy tokony atao vita mora.

    Andro vitsy taorian io fivarotana ny trano nonenany io no nodimandry Itompokolahy Zafy Albert Filohampirenena fahiny.

    Depiote 45 no mikasa ny hamoaka ny didy famonjana ireto olona roa ireto. Tsara ihany koa no hahafantarana hoe iza moa ireto 45 ireto.

    Mankasitraka Tompoko

  • 6 décembre 2019 à 10:02 | Vohitra (#7654)

    Fampatsiahivana :

    Aiza ho aiza ny famotorana mikasika ny fampandosirana hitsoaka ny fonja an i Houcine Arfa ?

    Misy resaka raharahampanjakana sy volampanjakana sy fitaovampiadiana ity raharaha ity raha ny resaka nandeha.

    Iza ireo tomponandraikitra namoaka azy antsokosoko tao Antanimora ?

  • 6 décembre 2019 à 10:25 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Mankasitraka ny Fitondram-panjakana sy ny Fitsarana Malagasy fa na inona aloha na inona filazan’iireo olombitsy very fihinanana sy malahelo seza izay nanatsahatra ny famataran’androny teo @ taona 2009 dia efa tsapa ankehitriny fa tsy misy ambony lalàna eto fa izay mandika lalàna na iza izy na iza dia hiaran’ny lalàna avokoa ary efa nanambara ny Filoham-pirenena Andry Rajoelina fa hiady @ kolikoly ary efa mametraka ny Fitsarana tsy mitanila, ka aza gaga fa na Mpitandro ny filaminana, na manampahefana izy, na Solombavambahoaka, na iza izy na iza rehefa mandika ny lalàna dia hiaran’ny lalàna avokoa.
    Aoka isika tsy hanao fijerin’olombitsy mpanao alahelontseza ka tsy hanao afatsy izay hisotomana lakolosy andranomaso lava sy fanaratsiana lava eto toan’i #VOHITRA izay vokatry ny alahelompahefana.

    • 6 décembre 2019 à 10:35 | hafatse (#9818) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Mampalahelo ianao , tena mahatra ara panabeazana,
      tsy nampianarian hieritreitra mihitsy.

      Manoratsora poana.

      Efa hita ny halatra kely vava ataonaraeo, tsy misy azonareo fitahina intsiny izao ,efa feno youtube, facebook e !
      Leo ny olona, ela nitoratorahana , dia nahavoa mason’ombalahy masiaka ! ity no tena barea.

    • 6 décembre 2019 à 11:08 | Vohitra (#7654) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Miarahaba anao Andriantsoa,

      Miantefa mivantana amiko moa ny lahatsoratrao ary heveriko fa tsy diso toerana ny firotsahako miady hevitra aminao.

      Voalohany, ny fanjoriankevitra navoitry ny lahatsoratra dia mikasika ny famoahana amponja olona niharan’ny didimpitsarana ho famonjana vokatry ny tsy fanarahan-dalàna. Tsy misy resaka politika izany na kely aza, ary tsy mikasika mpanao politika na mikasika olomboafidy politika, fa mikasika ny lalàna sy didimpitsarana, ary fahefampitsarana.

      Faharoa, tokony hamerina hamaky tsara ny lahatsoratra sy ny fanehoankevitra ianao vao miroso ao anatin’ny adihevitra, mivoana sy ivelan’ny fefy nofaritan’ny lahatsoratra ny hevitra nozarainao ; izany no mahatonga ny maro rehefa haneho hevitra mivoaka ny lahatsoratra dia manao fanamarihana mialoha momba izany. Tsy misy hifandraisany mihintsy ny soratra nanehoanao hevitra sy ny lahatsoratra, tsy misy afatsy ny fankahalana, ny bontolo fanompoana anjambany, ary fampidirana ny resaka politika no hany mba arosonao. Ny fitaizana sy ny fanabeazana ve no tsy ampy sy misy lesoka eo aminao, sa ny fahalalana mihintsy no marefo sy mangozohozo, sa izy rehetra mitambatra ?

      Fahatelo, tsy mifankahalala aminao ny tenako, ary tsy nanana fifandraisana taminao talohan’izao adihevitra amin’ny tranonkalan-tserasera eto izao, ary efa antaonany maro no nandraisako anjara teto, ary na oviana na oviana ny tenako dia mbola tsy nanambara izay andraikitro na fahefana na fiarahako nisalahy mivantana tamin’ny antoko politika na mpanao politika na fitantanan-draharahampanjakana. Ka seza inona, sa ankalana inona, sa lambanana inona no resahanao fa very amiko ? sa ianao mpahita sy mpaminany sandoka indray koa ? tsy ampy fitaizana sy mirefarefa ary donto vesaran’ny habadoana ianao, maninona raha ny zavatra mba fantatrao no resahana ?

      Farany, manimba ny toetsaina ny firaisankevitra amin’ny jiolahy sy ny fanohanana sy fiarovana ny asan-jiolahy, mitory fahalovana ara-panahy ny tsy fanoherana ny kolikoly, ary ny anao dia ny fankahalana no tena mibahana ka mitarika any amin’ny fahapotehan’ny rafi-pisainana.

      Mirary fahazavantsaina ho anao

  • 6 décembre 2019 à 10:51 | olivier2 (#9829)

    "contre ce richissime député qui malgré sa mauvaise réputation a été réélu dans cette localité"

    ARF

    Ca part mal ce matin !

    Quand on vous dit que les gens admirent les voleurs...ils les envient...

    PS : c’est pareil dans pas mal de circonscriptions...

  • 6 décembre 2019 à 11:00 | betoko (#413)

    A lire dans le journal la gazette de la grande île "La procureure Balisama est elle au dessus des lois ? "

  • 6 décembre 2019 à 11:25 | FINENGO (#7901)

    Comme d’hab, rien de surprenant que ces Députés voleurs ne soient plus en le milieu carcéral.
    Il a été toujours ainsi à Babakotoland : Les Loups ne se mangent pas entre eux, pour ne pas dire les Pourris ont l’habitude de se soutenir.
    La société civil risque d’être déçue de la finalité de sa démarche, connaissant les Pourritures du Pouvoir.

    Sur les 151 Députés de l’Assemblée nationale Malgache, pas un n’est honnête. Tous ils sont là que pour le Profit. Qu’il soit orange ou de l’opposition, et leur compétence politique est loin d’être un exemple.
    Des Gros PORCs vampires qui sucent tout ce qui peut-être sucé.

  • 6 décembre 2019 à 11:40 | vohitsara (#8896)

    Na inona na inona antoko politika misy na akaiky ny olona iray, dia tokony ampiarina foana ny lalàna velona rehefa misy heloka voaporofo fa vitany.

    "Na amboako na amboan’ olona, rehefa vandana dia kary."

    • 6 décembre 2019 à 12:26 | ratiarison (#10248) répond à vohitsara

      Vandana Jiaby IReo ra-Vohitra a ? Tsy ho hafa Maina akory IREO +any Ilay raika lahy Naina Rabesahala ambaniandro tsimahafotsy tsy mamango fa profiteur-Mpilelaka Tontakely !!toa andra-mamy ravatomanga.... !! Mahereza Samy tsara

  • 6 décembre 2019 à 12:17 | ratiarison (#10248)

    Akory Anao ra-Vohitra : izao fanambaranao no misy ?ny Marina tsy maintsy miseho faona ? Izany no miseho sy mibaribary : fa Fikamban’ny Tontakely s’y Jiolahim-BOTO no misy ankehitriny no sady Mafia... !Mihevitra ny Malagasy fa tena Dodrona....! Asa ??? Mahereza Leroa . Samy tsara

  • 6 décembre 2019 à 13:33 | reviv (#9830)

    je cite :
    " ..... où il a été reconnu coupable de la destruction de la forêt de l’aire protégée Antimena Menabe. D’autres charges plus effarants comme un double assassinat, détention illégale d’armes ou encore sa responsabilité dans les dessous de la fermeture de l’usine sucrière Socoma d’Analaiva sont également retenues contre ce richissime député qui malgré sa mauvaise réputation a été réélu dans cette localité....."

    c’est inimaginable ailleurs mais encore une fois on est à madagascar.

    aucune circonstance atténuante à son sujet.

    dans un pays normalement constitué d’un État de droit et doté d’une institution fiable et compétente non corrompu, le cas de cet individu est désespéré.
    forte heureusement, la société veille et elle doit être épaulée, soutenue pour cela.

    • 6 décembre 2019 à 13:55 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Bonjour Reviv,

      Toujours en vacances ou déjà rentrée ?

      Notre pays est vraiment dans une situation lamentable. Il y en a qui sont très prompts à critiquer lors du précédent quinquennat, mais à leur tour, quand ils subissent des critiques, ils n’apprécient pas du tout, et ils se lancent dans des querelles de clocher...

      Sont-ils des voyous qui apprennent la démocratie ou tout simplement de la démocratie à la façon des voyous ?

      Bon après midi

  • 6 décembre 2019 à 13:34 | reviv (#9830)

    lire : la société civile veille

  • 6 décembre 2019 à 14:57 | reviv (#9830)

    bonjour Vohitra,
    " Toujours en vacances ou déjà rentrée ? "

    puisqu’il s’agit de vous Vohitra qui me posez cette question, j’ai le plaisir de vous répondre que mes vacances sont bel et bien terminées.
    place à d’autres occupations....

    bon après-midi à vous aussi.

  • 6 décembre 2019 à 15:05 | reviv (#9830)

    Vohitra " Sont-ils des voyous qui apprennent la démocratie ou tout simplement de la démocratie à la façon des voyous ? "

    à ce questionnement, je dirai
    les deux à la fois je pense.
    que dire...si ce n’est
    pire car ces pratiques se perpétuent au fil du temps qui passe et ce n’est pas prêt de s’estomper....dommage pour notre pays.

    • 6 décembre 2019 à 15:18 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Oui, je partage votre avis, tout ca c est toujours la cupidite qui en est l origine.

      Et ils n ont pas honte a s affirmer croyants en public...

      Des hauts dignitaires religieux se positionnent aussi comme leurs complices, ce qui est revoltant et hilarant...

  • 6 décembre 2019 à 15:44 | reviv (#9830)

    j’ajoute que ces dénommés notables locaux mais voyous de surcroît car la plupart parmi eux ont gagné leurs richesses sur le dos de la populasse et par la méthode peu orthodoxe et pas très nette, abusent de leur position de nouveaux riches pour maintenir la population abetie dans la misère la plus totale et Insupportable.

    tenez, vous pouvez remarquer la subtilité de leur ruse par un hameçon ravageur en achetant à bon marché leur notoriété par
    le " nofon-kena mpitavihavanana " ou des ppn ( huile alimentaire frelaté, du savon, des graines de lentilles ou encore des tee-shirt etc... et par la même, ils continuent de spolier de manière ostentoire.
    ils tuent le service public pour tous..’. car ils ne voulaient pas partager le savoir.

    ce sont des vrais prédateurs redoutables

    • 6 décembre 2019 à 15:55 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Et c est de maniere que rien ne change dans le pays quel que soit le regime en place car ces predateurs sont toujours les partenaires du nouveau vainqueur issu d une election truquee...

  • 6 décembre 2019 à 15:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Il y a actuellement les Fakenews et les Realnews : Tous ceux qui ont voté pour ce député les ont faits en connaissance de cause donc il se peut que les réseaux sociaux balancent des Fakenews.
    Nos sociétés civiles sont des copies collées donc loin de refléter les originales : Elles vont s’attribuer les bons résultats des autres venus d’ailleurs sans honte comme d’habitude.

    • 6 décembre 2019 à 16:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Combien de fois chez nous, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les vindictes populaires ont toujours pris le dessus sur les assassins présumés même ceux protégés par les forces de l’ordre : Quid de ce député bénéficiaire d’une MOP sous les yeux de ces présumés victimes (qui l’ont élu député) ? Il y a anguille sous roche (peut-être un règlement de compte de la part de ses anciens camarades du HVM à cause d’un non-paiement d’une passe droit).

    • 6 décembre 2019 à 16:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Les malgaches se comportent toujours en TEMOIN OCCULAIRE même sur des faits auxquels ils n’étaient même pas présent mais des faits racontés sans fondement (le téléphone arabe-les rumeurs, les radios trottoirs, les fausses nouvelles, etc...) : Attention danger car ils ne veulent jamais témoigner devant la justice de peur de ceci et de cela.

  • 6 décembre 2019 à 16:29 | olivier2 (#9829)

    ceci est exact

  • 6 décembre 2019 à 16:41 | olivier2 (#9829)

    Au contact de nombreux malgaches hypocrites et malhonnêtes, j’ai appris les choses suivantes :

    - " si tu te fais voler, c’est de ta faute"
    - "un voleur n’est jamais vraiment coupable, surtout s’il est malgache".

    Il ne s’agit ni plus ni moins que de traditions folkloriques qu’il convient de respecter à leur juste valeur..

    C’est là ou tous les Vazahs ne sont que des smicards malodorants, qui méconnaissent lamentablement la culture locale..

    Les Vazahs, ces êtres hideux ...probablement pédophiles...et sans le sous...quoi qu’attirant comme des pièges à mouches toutes les femmes de ce pays..

    Feraient finalement mieux de la fermer..

    Un peu de Respect BOWDEL..

  • 6 décembre 2019 à 16:52 | Isandra (#7070)

    A chaque fois, quand je vois Ketaka, je me souviens de son accusation gratuite contre notre Président.

    • 6 décembre 2019 à 18:50 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Alors Isandra ,ton acolyte Olivier 2 récidive en parlant des femmes Malagasy ,tu l’applaudis toujours ??? Remarque ,sa femme est Malagasy , mais il n’a aucun respect pour elle ,ni pour vous aussi . En tout cas ,il s’est reconnu dans son portrait qu’il a évité de répondre . Attention , le raciste car Isambilo et Akam veillent au grain ; ils n’attendent que le feu vert pour dégainer . J’espère que vous avez assez de munitions pour riposter, car les rafales et les tirs croisés ne vont pas manquer. Mais , vous avez un allié de luxe en la personne de Davi Crocket , grand pilier du Glacier ,une référence pour adulte Asexué dans son Pays , la Métropole . Je comprends mieux maintenant où vous allez cherchez vos conquêtes ,mais rassurez vous ,ce n’est pas l’endroit pour rencontrer des "Lumières"...et n’érigez surtout pas vos pratiques en une théorie .

    • 7 décembre 2019 à 00:25 | Zanabahoaka (#8890) répond à Isandra

      Isandra,

      Ketakandriana Rafitoson est de loin plus intelligente et plus intègre que Rajoelina. Accusation gratuite ? Laquelle ? Pouvez-vous nous citer ce qu’elle a dit qu’on puisse en débattre car je doute fort que ce sont des accusations gratuites.

      Pour le moment, si vous ne pouvez pas rapporter le sujet en question, c’est que c’est vous qui accusez Ketakandriana gratuitement là.

      Mais vous ne leurrez personne avec vos manœuvres. Quand on pas d’arguments on se rabat sur les attaques personnelles, les accusations gratuites pour décrédibiliser quelqu’un. Un classique de votre raisonnement fallacieux.

  • 6 décembre 2019 à 16:53 | Jacques (#434)

    Certes, l’initiative de la société civile est louable mais je pense qu’elle n’est pas judicieuse dans la mesure où elle a choisi des interlocuteurs qui sont déjà empreints de mauvaise réputation parce que corrompus et dépravés. Qu’elle ne s’étonne donc pas si sa lettre ouverte restera lettre morte, sans réponse. Elle aurait tout simplement mieux fait de médiatiser cette affaire.

    • 6 décembre 2019 à 17:03 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Précision : ces interlocuteurs sont bien sûr le bac-3, le ministre de la justice, l’AN et la HCC.

    • 6 décembre 2019 à 17:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jacques

      Bonjour,

      Toujours en retard et HS : Sa publication sur mt.com et la conférence de presse y afférente ne sont-elles pas de la médiatisation ?

    • 6 décembre 2019 à 17:26 | FINENGO (#7901) répond à Jacques

      @ Jacques (#434)
      Bonjour Jacques
      C’est ce que j’ai insinué ce matin dans mon Post.
      Que leur dénonciation resterait lettre Morte, en ayant comme interlocuteur des Pourritures du même ordre que ceux qu’ils dénoncent.
      Ca ne pourra surprendre personne, ça se passe à Babakotoland.

      Bon Week-end !!

  • 6 décembre 2019 à 17:11 | Isandra (#7070)

    - Cette société civile a déclaré que :

    "Sa condamnation a été prononcée durant la période de la campagne législative de 2019. Le mandat des députés ayant été échu le 5 février 2019, Ludovic Adrien Raveloson, n’était plus ainsi député lors de son incarcération"

    Alors que
    "(...)son avocat a expliqué que sa condamnation était tombée en 2017, pendant qu’il était encore député de Madagascar bénéficiant alors de l’immunité parlementaire. En effet, le tribunal de Morondava l’a condamné à quelques années de prison pour les affaires d’abus de pouvoir et de trafic de bois de rose. Malheureusement, comme pour l’accabler, les sentences ont été appliquées après la dissolution de l’Assemblée nationale et avant les élections de nouveaux députés de Madagascar."

    Qui a dit la vérité, la société civile ou cet avocat ?

    • 6 décembre 2019 à 19:05 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous avez le chic de défendre ,l’indéfendable ... Serait ce un vice ou tout simplement de la vénalité ? En tout ,cas ,vous faites bien votre job et vous êtes courageuse .C’est une grande qualité ,mais servez vous surtout de cette vertu pour une cause noble . Enfin ,chacun ses convictions !!! Quand vous aurez accompli les Velirano avec votre Mentor ,on en reparlera .

  • 6 décembre 2019 à 17:24 | reviv (#9830)

    hier avant les élections bien sûr, ils ou elles étaient hvm pur et dur,
    aujourd’hui fini les élections, ils ou elles se sont métamorphosés en... ird ...ou amis du vainqueur au pouvoir... sans honte bue aux grands yeux écarquillés de leurs électeurs et la chose se passe ainsi de suite..

    quant à la corruption, un subalterne à l’échelle de l’administration fait la main basse, récolte le butin et ce dernier se termine entre les mains du
    " boss " pour être dispatché entre eux.....

    les rares fois où la chose tourne au vinaigre,
    eh ben... c’est le subalterne lampiste qui porte le chapeau puis ramasse le pot cassé tandis que le gros bonnet lui, il reste toujours au chaud, sans aucune crainte.

    mais comment voulez-vous que cela change puisque les mêmes individus poursuivent leurs actes abominables et sévissent de plus bel en se tenant tous par la barbichette.

    rappelez-vous du temps de ratsirahonana, lorsqu’il a bradé et distribué les biens publics et bâtiments administratifs aux fonctionnaires et mieux disant.
    voilà l’exemple type d’un politicien local.

    et bcp pensent encore que c’est la faute des vazah que ces biens publics de l’état sont délabrés et en piteux états.

    • 6 décembre 2019 à 17:58 | Isandra (#7070) répond à reviv

      Reviv,

      Comme si vous étiez né en 2009,...

      C’est toujours comme ça, depuis des lustres, anciens députés Arema étaient devenus UNDD, puis redevenu Arema, et TIM, ainsi de suite,...je prend un exemple, Kaleta,...

      Ainsi va la politique à Madagascar,...

      Pour le nouveau régime successif, "Tambatambazo ny mpamosavy fa hamelon’anaka"

    • 6 décembre 2019 à 18:22 | FINENGO (#7901) répond à reviv

      @ Isandra (#7070)
      6 décembre à 17:58 | Isandra (#7070) répond à reviv ^
      Ainsi va la politique à Madagascar,...
      Pour le nouveau régime successif, "Tambatambazo ny mpamosavy fa hamelon’anaka"
      ...................................................................................................
      Bien sûr la Fille Betsileo ;
      Depuis des lustres, on savait que les véreux politicards Malgaches sont des abonnés au retournement de veste.
      Leur but est simple : C’est de pouvoir continuer à engranger le plus possible en utilisant tous les moyens, y compris vendre leur fille et leur mère, avec en prime vendre leur âme.
      Ceux ne sont que des Charognards insatiables à la recherche permanente d’une pitance, et à priori à Babakotoland tous les moyens sont bons et permis pour y parvenir.
      Mais quelle bande de Pestiférés !!!!

  • 6 décembre 2019 à 19:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    C’est vraiment pathétique quant on voit les pseudo-intellectuels de notre pays qui écrivent à tort et travers :
    - les manœuvres "corporatistes" des députés dénoncés... : Y a t-il un corps des députés (l’assemblée nationale composée des députés du pouvoir et de l’opposition peut-elle former un corps) ? Ont-ils des intérêts communs à défendre comme tout corps digne de ce nom ?
    - le mot approprié est le lobbying.

  • 6 décembre 2019 à 19:16 | reviv (#9830)

    dame isandra,
    suis né en 2009 ?
    est-ce bien un hasard si votre date fétiche de référence est celle de 2009 car celle-ci colle parfaitement à votre peau et votre excecrable mentalité de putschiste.

    parce-que c’était comme cela avant que rien ne doit changer pour vénérer tout ce qui est de plus excecrable dans ce pays.

    pourquoi avoir renversé les gvts précédents si vous estimez que tout doit rester pareil.

    la lutte contre la corruption alors..
    c’est du " pipo " pour endormir les naïfs.
    mais ignorez vous à ce point qu’à travers vos écrits vous vous dévoilez en tombant votre masque de jour en jour par cette révélation et en citant kaleta comme exemple type de politicien...
    quel misérabilisme vous êtes.

    ce pays est perdu à jamais avec des gens de votre espèce.
    jouer à l’imbécilité comme votre histoire de " centrale nucléaire confirme une fois de plus le malaise qui vous hante la vie.

    isandra,
    continuez-vous à pratiquer le culte tous les dimanches comme font vos amis ?
    pour se moquer de Dieu.

    • 7 décembre 2019 à 00:30 | FINENGO (#7901) répond à reviv

      @ reviv (#9830)

      Bonsoir Reviv
      Je pense que vous n’êtes plus sur Tuléar, et que vous êtes de retour des vacances.
      En ce qui concerne la dame Isandra et son acolyte Betoko, rien de bien étonnant.
      Et leur exécrable mentalité n’est autre chose, qu’un héritage qui trouve sa source en 2009.

      Ce qu’il faudrait surtout comprendre au sujet de ces deux individus, c’est l’absence de discernement, l’absence de logique, mais surtout d’honnêteté, qui serait le fruit de leur éducation. Jamais ils vous répondent aux questions que vous leur auriez posées, et pour une simple raison c’est qu’ils n’ont rien pour vous répondre, et le pire c’est que ces deux Pestiférés personnages n’ont rien pour vous contredire alors, ils se justifient le plus souvent en se référant sur ce qui se passe ailleurs.
      Mais ce qu’ils ne savent pas qu’ailleurs ça se passe autrement et je dirais même ça se passe 100 fois mieux, voir plus.

      Hier l’écervelée Betsileo la fille à la vodka, après avoir reçu un Post salé de ma part, faisait allusion à la France.
      Alors je lui ai dit qu’en France, nous avons des Lois et Une Constitution qui sont respectées et appliquées, et ce n’est nullement pas le cas à Babakotoland.

      Pas plus loin qu’aujourd’hui en fin d’après-midi le Jomaka d’Ambatomanga de son pseudo Betoko, après avoir lu mon Post sur le discours de Ntsay qui veut faire la morale à d’autres pays Africain, et que chez lui, il est dans l’incapacité d’appliquer ce qu’il demande aux autres.
      C’est l’aumône qui se fout de la charité.

      Ces deux Vauriens, quand vous leur dites les Quatre vérités, ils ne vous répondent pas, soit ils enchainent sur sujet qui n’a aucun rapport.
      Ceux ne sont que deux travestis, deux Suce-Boules, deux malfaisants qui se croient intouchables et à l’abri d’un retour de bâton.
      Il est temps que ces deux Pourritures saches que la roue tourne comme le dit si bien le Dicton Gasy : Kodiarantsarey ny fihainana, indray ambony, indray ambany.
      Il arrivera le jour ou leurs têtes tomberont, et ce jour là je m’en réjouirais sans modération.

      Bon week-end à vous.

  • 6 décembre 2019 à 19:55 | lé kopé (#10607)

    Le problème de nos compatriotes, c’est qu’ils prétendent se soumettre aux lois divines le Dimanche ,et se comporter comme des mécréants durant toute la semaine . Ils croient tromper le Bon Dieu ,comme ils le font avec la population. Et je réitère que tous les pouvoirs successifs s’en sont servis avec la bénédiction des instances religieuses .Quels repères pourrons nous léguer à nos enfants ... Nous avons les dirigeants que nous méritons , alors réveillons nous ,il n’est pas trop tard .

    • 6 décembre 2019 à 20:42 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Bonsoir le kope,

      Ici, c est la politique et les hommes politiques en quete de notoriete qui sont les principaux bailleurs des eglises et temples.

      La religion fait partie du marketing politique du futur elu aupres des electeurs, les cures et pasteurs a coup de petits cadeaux font le reste aupres des croyants.

      Et apres, toutes initiatives ou projets d extension et modernisation vont dependre des elans de generosite des politiciens.

      Ainsi, le blanchiment de conscience du politicien se deroule le samedi ou dimanche, et les autres jours, le politicien fait la recuperation dans les marches publics truques ou de la corruption active aupres des publics croyants ou non, et ainsi de suite, c est un cycle rode qui se repercute au fond des urnes...

      Mais la vie societale ne cesse de s empirer apres car de nombreux croyants envient et veulent copier les pratiques du fameux et ruse politicien, et ainsi de suite...

      Les pharisiens des temps modernes sont a l oeuvre sans scrupules ni remords...

    • 6 décembre 2019 à 20:50 | kartell (#8302) répond à lé kopé

      Le phrasé religieux a pris une place certaine dans le discours politique transformant nos espoirs de demain en véritables prédicateurs...
      Ils auraient tort de s’en priver en constant la vitalité des 200 sectes ayant élues domicile dans ce pays du seul devenir...
      D’autant que les églises traditionnelles jouent un double jeu en acceptant de telles dérives tout en sommant mollement nos dirigeants de plus de discernement et d’honnêteté....
      Conserver le pouvoir, c’est aussi faire croire que les promesses religieuses sont celles des politiques, le mélange des genres est savamment calculé pour inciter une majorité à croire aux paroles sans rien recevoir que résume parfaitement le wait and see , force tranquille et allié indéfectible du pouvoir....

    • 6 décembre 2019 à 21:09 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Mais il y aussi le fait que de nos jours, devenir cure ou pasteur n est plus vraiment une vocation sacerdotale, c est devenu pour beacoup un emploi ou un moyen pour l amelioration des conditions de vie.

      Et les membres laics dans le bureau du temple et eglise ont des emprises sur le predicateur religieux, faconnant de fait ses actions aupres des croyants, et ces membres de bureau dirigent et gerent les finances. Or, le temple et l eglise ont besoin d argent pour fonctionner...or beaucoup parmi ces laics sont des vrais Capo du genre Corleone dans la vie public.

      Et la vraie foi religieuse se trouve attenuee pour ne pas dire releguee au second plan...

  • 6 décembre 2019 à 21:13 | Isambilo (#4541)

    Ces organisations ont totalement raison d’intervenir. Elles assument leurs engagements.
    Le pouvoir ne peut les ignorer, surtout maintenant avec les réseaux dits "sociaux" et le téléphone portable.
    Ce sont de nouvelles armes qui font tomber les pouvoirs les plus dictatoriaux

  • 7 décembre 2019 à 17:18 | reviv (#9830)

    Finengo à isandra :
    " Alors je lui ai dit qu’en France, nous avons des Lois et Une Constitution qui sont respectées et appliquées, et ce n’est nullement pas le cas à Babakotoland. "

    en effet Finengo,

    je m’interroge sérieusement sur la capacité cognitive d’assimilation de dame isandra mais une chose est sûre elle joue souvent à la grenouille qui se veut faire plus grosse que la vache... irréfléchie.

    dame isandra ignore superbement par mauvaise foi que même les emplois présumés fictifs passent à la trappe de la justice chez-nous, l’Etat de droit fonctionne à merveille, ce n’est pas chez-nous à Madagascar.
    dame isandra en revanche, persiste et signe dans sa morosité et veut à tout casser perpétuer les pratiques maffieuses pour lesquelles le pays est devenu misérabilisime et mendiant.

    " Bonsoir Reviv
    Je pense que vous n’êtes plus sur Tuléar, et que vous êtes de retour des vacances. "

    salut Finengo,
    oui en effet de retour l’ami......
    comparé au temps de toliara à 33°C qd j’ai quitté et le temps local au moment de mon atterrissage à 4°C. le choc thermique m’a secoué vigoureusement’
    heureusement, le temps frisquet est parti momentanément et laisse place au redoux, tant mieux.

    excellent weekend à vous,

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS