Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 5 juillet 2020
Antananarivo | 00h50
 

Santé

Diagnostic

Les laboratoires de tests du Covid-19 débordés

vendredi 12 juin | Fano Rasolo

Les laboratoires d’analyses autorisés à réaliser les tests de dépistage du Covid-19 sont complètement débordés ces derniers temps. Il faut actuellement compter plusieurs jours pour obtenir les résultats alors qu’auparavant ils sont connus en 24 heures, selon nos sources auprès de quelques sites de prise en charge du Covid-19 à Antananarivo.

« Ces derniers temps, les personnes suspectées porteuses du virus et les malades en attente de la confirmation de leur guérison doivent patienter plus de quatre jours pour connaître leur diagnostic. Cela implique le rallonge des jours d’hospitalisation pour les patients considérés comme guéris, mais obligés d’attendre la confirmation de leur guérison par des tests. Cela entraîne aussi le retard de traitement des malades suspectés. Nous avons dû débuter le traitement de certains malades présentant des symptômes évidents sans avoir le résultat de leur tests. Nous en avons une dizaine dans cette situation. » confie notre source auprès du Centre hospitalier universitaire d’Andohatapenaka.

L’hôpital accueille actuellement une quarantaine de patients contaminés et de présumés comme tels. Un retard de prise en charge peut engendrer une complication d’où cette décision d’anticiper le traitement pour les malades présentant des symptômes malgré l’absence des résultats des tests, explique un médecin de ce CHU.

Au CHU d’Anosiala, notre source a affirmé que les résultats des analyses connaissent un retard de trois jours à une semaine. Onze personnes dont les prélèvements ont été envoyés à un laboratoire depuis le 1er juin, n’auraient pas encore reçu leur résultats à ce jour. Ces derniers incluent des patients en attente de confirmation de leur guérison et des individus suspectés d’être contaminés. Trente-cinq (35) personnes attendent actuellement la confirmation de leur guérison dans ce CHU. Une dizaine d’autres suspectées de Covid-19, non diagnostiquées, seraient en contact permanent avec des personnes infectées ou ayant présenté des symptômes de la maladie.

« En plus de la prise en charge des malades, nous sommes aussi obligés de gérer la grogne de ces personnes impatientes de connaître leur sort. A cause de ce retard, certains malades sont hospitalisés jusqu’à vingt-huit (28) jours au lieu de la normale des 14 jours », affirme notre source.

A l’hôpital d’Anosiavaratra, qui a pris en charge la femme enceinte décédée du Covid-19, une quarantaine de soignants attendent encore le résultat de leur tests.

Une source auprès du ministère de la Santé publique a confirmé cette saturation au niveau des laboratoires d’analyse. « Le retard des résultats n’est pas dû à une quelconque pénurie mais à la capacité de traitement limitée dans les laboratoires. Des laboratoires refusent de prendre de nouveaux prélèvements parce qu’ils sont déjà encombrés. », déclare notre source.

Le directeur de l’établissement de l’hôpital HJRA, le professeure Aimée Olivat Rakoto Alson a affirmé que normalement un résultat doit arriver entre 24 heures et 72 heures, car certains prélèvements nécessitent des contre-tests.

L’Institut Pasteur de Madagascar (IPM), est pour le moment, le premier laboratoire avec la plus grande capacité de traitement d’analyses dans le pays. Depuis le début de l’épidémie, Il a réalisé 10 583 tests dans son laboratoire à Antananarivo et à Toamasina. Avec l’IPM, le laboratoire de l’hôpital HJRA Ampefiloha et le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux à Ankatso sont les seuls laboratoires habilités à réaliser les tests de dépistage du Covid-19. Pourtant avec la forte hausse des échantillons adressées à ces laboratoires, il n’est pas étonnant que ces derniers soient débordées.

25 commentaires

Vos commentaires

  • 12 juin à 10:09 | nez_gros (#10715)

    Gros, Ce débordement est organisé, plus de DEMANDE de test , moins d’OFFRE, le prix du test augmente , loi de l’offre et de la demande, les réactifs coûtent chers et à importer

    t’as capté ou pas ?

    OMS démission

    A qui profite le crime ?

    le 12/ 06/2020:Tu es sain sans le savoir et tu te fais tester
    le 13/06/2020 : tu attrapes le COVID-19
    le 16/06/2020 : le résultat du test du 12/06 est négatif , tu te crois sain , alors que t’es malade.

    Tu crois vraiment qu’il se soucient des malades ? Qui sont ceux qui en gagnent de l’argent ?
    t’as capté gros ou pas ?

    • 12 juin à 12:32 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Ainsi Andry, Mamy, Yanis sont débordés de $ et d’€

  • 12 juin à 10:20 | ANTICASTE (#10704)

    Bonjour,
    J’habite à Vohipeno ou à Bétioky ou à Mandritsara ,comment je fais pour me faire dépister !
    Je rappelle que seulement 1 % des Malagasy peuvent véritablement se faire dépister !
    Mais il est ou le Dj ,en France pour se faire soigner ?
    Nez gros président !

  • 12 juin à 10:57 | dominique (#9242)

    Qu’est ce qui déborde ? la potion magique dans le chaudron ?? vite prend un seau d’eau et balance le sur le charbon tout rouge ça va l’éteindre ! ça aura juste un petit gout de cramé c’est tout !! et si il n’y avait que ça pas bien grave , ils avalent avec eux c’est la quantité qui importe ; et pour les test comment on fait ; on en possède 100 pour 2000 a dépister , c’est pas grave met 1 test pour 30 patients le restant on le vendra au blanc ; c’est marqué multiples utilisations sur la boite et ME.....d..E la potion magique fera le reste ....

    • 12 juin à 12:06 | manga (#6995) répond à dominique

      Même principe pour le diabetique qui veut sa dose.
      Manque de moyens, on lui administre 2fois celle prescrite puisque le produit est soi-disant périmé.
      La seringue est cadavre,
      Le patient est cadavre,
      Les veines sont cadavres
      Les artères sont cadavres,
      L’espoir est cadavre.
      Tout est cadavre sauf le praticien qui double son gain. Et qui peut même tripler la mise comme etant aussi fossoyeur ou agent funéraire.
      On ne change pas une équipe qui gagne.
      Qu’importe le sujet à traiter ; peste, choléra, dengue, chikoungounia, palu, neuro-palu, rhume, nausée, reflux : tout chemin mène à Rome.

  • 12 juin à 11:24 | kartell (#8302)

    Nous sommes loin du discours officiel qui date de quelques semaines se vantant de pouvoir juguler une pandémie qui ne devait pas prendre des proportions ingérables puisque le COVID-organics était la parade contre toute explosion future du virus ..
    Aujourd’hui, la situation impose désormais plus de modestie et plonge un pouvoir, hier, sûr de ses moyens dans une profonde incertitude voir un début de panique ...
    On ne reviendra pas sur l’effet supposé du traitement made in émergence mais de la manière où la propagation a gagné petit à petit du terrain ...
    Le confinement déclaré manu-militari « à la macronienne « n’a pas eu les résultats escomptés, pire , il a, semble-t-il accéléré le phénomène par la crainte des gens de se voir assigner à résidence dans des conditions d’hébergement et de nourriture déplorables ...
    Le sauve qui peut et l’ostracisation exercée par le reste de la population à l’égard des contaminés ont joué en défaveur d’une mesure qui s’est avérée être contre-productive voir contaminante de surcroît ....
    Le « à côté de la plaque »a donc été la seule réponse apportée à une population qui dès le départ avait été lourdement pénalisée par un réseau sanitaire rustiné et habitué à une routine pécuniaire qui avec cette situation particulière a dû être partiellement mise de côté...
    Il est clair que le pays n’était pas à la hauteur des ambitions de son président et à évènement exceptionnel, seul un système hospitalier de service public compétent pouvait assumer un tel tsunami sanitaire ...
    Aujourd’hui, on paie comptant une situation qui conduit nos potentats à venir se soigner ailleurs tout en laissant le service hospitalier local dans son jus de l’attentisme et de l’affairisme ...
    Le fait que ce soit la population toute entière qui paie le prix fort de la pandémie n’est pas une surprise mais une simple confirmation que celle-ci a toujours servi de cobaye silencieux.
    Mais, la nouveauté est que ce scénario habituel aura, cette fois-ci, des effets collatéraux économiques et sociaux qui risquent de mettre en grands dangers une élite « culbutos « qui s’est toujours pensée intouchable quelque soit l’avenir du pays !....

  • 12 juin à 11:25 | Vohitra (#7654)

    Auparavant, il n’y avait eu que IPM pour faire les tests, et là maintenant, il existe déjà trois organismes qui peuvent procéder à l’analyse des tests, et comme par hasard, ils deviennent débordés…sachant qu’il n’y a pas vraiment de dépistage massif effectué auprès de la population actuellement…

    Il n’y a jamais eu de jours où le nombre de tests effectués avait frôlé la barre de mille et plus…et encore, on ne sait pas exactement si des tests sont encore menés auprès des autres Régions du pays ayant enregistré des cas de contaminations telles Anosy, Atsimo Andrefana…

    Bref, dans la terminologie de nos illustres membres de l’Autorité sanitaire nationale, et notre auguste calife, quelle est la signification exacte de ce qu’on entend par « dépistage massif » ?

    Il parait que, pour être crédible, et significatif statistiquement parlant, dans le cas de cette maladie, les données sur son évolution doivent être collectées à partir de tests effectués auprès de 1 % de la population totale d’un pays…et que pour être utile en termes de comparaison géographique, l’unité utilisée serait le nombre de cas de contamination par million d’habitants…

  • 12 juin à 11:46 | ratiarivelo (#131)

    Efa somary ela ihany no NILAZAKO teto " fa TAMPINA ny DOMIN’NY ra-PREZIDA mamim-bahoaka , kanefa moa INGAHIRAINY mafy LOHA sy BE-SAINA ka ny AZY ihany no marina fa izay miteny azy fa tsy mety izao PREZIDA*** dia DEHORS *** !!! Arakin’ny fiteniny i Rtoa-Be ISANDRA Mpanindrahidra sy Mpilelaka manao hoe : Anay izao ny FITONDRANA , ka izay tianay hatao no ***hanjaran’ny tsirairay avy no manohy azy ........!!! Hatao avokoa izao fanakona MASO sy PARADY : ny Tanamasoandro aloha dia ny fiafarany dia tsy ho hita TABILAO : Imerintsiatosika E ??? Arivonimamo E ? Eny@ny kianjan’i Mahamasina isika no PRADINA @ny 26 Juin 2020 *** ? fa inona no teo :TAMPINA ny DOMY***Natao mangigina indray ny COLISEE : TOLLE GENERAL ****tsy misy mandeha @ny laoniny **TAMPINA ny DOMIN’NY ra-PREZIDA mamim-bahoaka***Alefa aza hajanina raha tsy efa voatelina ny : doblaENINA**** MAZAVA* ??Miandry ny mba hevitrao aho : Zandry Lahy : BEANDROY***fa efa tena miakatra BE ny RANO ka ho rakotrin’ny CORONAVIRUS***i MADAGASIKARA ka mety ho rendrika ??? fa ny PREZIDAN-tsika mamim-bahoaka :ny COV-organics no maha-vaky ny LOHANY*** !!

  • 12 juin à 11:52 | ratiarivelo (#131)

    aEfa somary ela ihany no NILAZAKO teto " fa TAMPINA ny DOMIN’NY ra-PREZIDA mamim-bahoaka , kanefa moa INGAHIRAINY mafy LOHA sy BE-SAINA ka ny AZY ihany no marina fa izay miteny azy fa tsy mety izao PREZIDA*** dia DEHORS *** !!! Arakin’ny fiteniny i Rtoa-Be ISANDRA Mpanindrahidra sy Mpilelaka manao hoe : Anay izao ny FITONDRANA , ka izay tianay hatao no ***hanjaran’ny tsirairay avy no manohy azy ........!!! Hatao avokoa izao fanakona MASO sy PARADY : ny Tanamasoandro aloha dia ny fiafarany dia tsy ho hita TABILAO : Imerintsiatosika E ??? Arivonimamo E ? Eny@ny kianjan’i Mahamasina isika no PRADINA @ny 26 Juin 2020 *** ? fa inona no teo :TAMPINA ny DOMY***Natao mangigina indray ny COLISEE : TOLLE GENERAL ****tsy misy mandeha @ny laoniny **TAMPINA ny DOMIN’NY ra-PREZIDA mamim-bahoaka***Alefa aza hajanina raha tsy efa voatelina ny : doblaENINA**** MAZAVA* ??Miandry ny mba hevitrao aho : Zandry Lahy : BEANDROY***fa efa tena miakatra BE ny RANO ka ho rakotrin’ny CORONAVIRUS***i MADAGASIKARA ka mety ho rendrika ??? fa ny PREZIDAN-tsika mamim-bahoaka :ny COV-organics no maha-vaky ny LOHANY*** !!Mbola ho tanterahany ihany koa ny AUTOROUTE****ny TRAMWAY***sy ny sisa MARO-BE tsy hary ho tanisaina eto !!IREO nolazainy @ny toera-malalakin’ny : Sciences-PO**** MAHEREZA E ??

  • 12 juin à 13:20 | ASSISE (#10453)

    Tsy vahiny amin’io isika, ary traik’efa manara-penitra no nandraisan-tsika ny COVID19.

    Efa voafehy io ary ny Fanjakana Mahefa dia efa nahiatsinjo lavitra ny fampihafina tsara ny vahoaka.

  • 12 juin à 15:31 | Isandra (#7070)

    J’espère qu’il n’y a pas de sabotage quelque part, normalement, on ne devrait pas avoir de problème. Le problème chez nous, tout est politique, même la vie de gens.

    N’aurait il pas un rapport avec cette grève de paramédicaux ?

    • 12 juin à 16:11 | mamabe (#873) répond à Isandra

      Pourquoi sont-ils en grève les paramédicaux ?
      Ils leur manquent des EPI, pour mieux se protéger dans le cadre de leur travail. Je pense qu’il y a un quota journalier de tests par laboratoire suivant leur capacité. Les paramédicaux ne sont en grève que ce vendredi.
      Ce débordement est lié à l’afflux des tests dans la semaine suite à l’augmentation des cas suspects et que les laboratoires n’ont les moyens pour y faire face : pas assez de personnels qualifiés en biologie moléculaire, manque des réactifs, la capacité d’analyse de l’automate.
      Il faut avoir les moyens humains et techniques pour pouvoir tester massivement.

    • 12 juin à 18:09 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Non,non ,non, tout va bien Madame la Marquise !!! Quand on interpelle le Doyen et le chef de service du CHU de Morafeno , reconnu comme une personne intègre et compétent , il ne faut pas s’attendre à des bouquets de fleurs ? D’autant plus ,que la sécurité des soignants n’est pas assurée , c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase .Mais ,il ne faut pas paniquer pour si peu , car il n’y a pas encore le feu ... d’artifice , car on en est privé pour le 26 Juin .

  • 12 juin à 16:51 | Moustick (#10845)

    Je suis mort de rire, il y a quelque temps, Rajoelina le grand Penseur de l’État affirmait que le Covid Organics est le médoc miracle qui sauve des vies et maintenant il n’y a pas de test pour affirmer, pour prouver cette thèse... Ha oui, il parait que le Colisée serait un HLM pour les Gasy démunis....

  • 12 juin à 17:37 | rayyol (#110)

    Tres intéressant mais en anglais https://www.youtube.com/watch?v=wjVC_P2hfzI et ce covid est le plus grand scam qui n ait jamais exister ceci est mon opinion et je sait que j ai raison

  • 12 juin à 17:43 | rayyol (#110)

    Tres intéressant mais en anglais https://www.youtube.com/watch?v=wjVC_P2hfzI et ce covid est le plus grand scam qui n ait jamais exister ceci est mon opinion et je sait que j ai raison

  • 12 juin à 17:49 | rayyol (#110)

    C est incroyable que des gens intelligent peuvent tomber dans une trappe comme celle la
    La peur le manque de jugement je dirait la peur de mourir mais vous allez tous mourir Commencez par vivre et si vous mourez vous allez mourir et train de vivre n est ce pas la plus belle mort La joke ce sont les masques a Tulear faut le voir une personne avec un minimum d intelligence ne peut s empêcher de s esclaffer de rire

  • 12 juin à 17:58 | diego (#531)

    Bonjour,

    Faire croire aux Malgaches, même si la grande majorité d’entre eux est peu éduquée, voir analphabète, qu’il aurait une Institution médicale de recherche, moderne et performante capable de trouver un médicament préventif et curatif en quelques jours, pour un nouveau virus à Madagascar :

    - était et est, en soi, un grave problème qui dépasse et plus profond que la personne du Président malgache.

    C’est un mensonge qui peut bien être qualifié un mensonge d’Etat.

    Des Institutions qui n’ont pas été capables d’empêcher le Président de mentir ne sont pas des Institutions fiables.

    C’est un problème grave, qu’il faut reconnaître et affronter avec honnêteté intellectuelle.

  • 12 juin à 18:26 | Jipo (#4988)

    Bonjour,
    A quoi bon être débordés, pour la galerie, quand quelques gouttes de potion mazik suffisent à éradiquer le virus ...
    Et dire qu’ il y en a qui parlent "d’ honnêteté intellectuelle », toujours imité jamais égalé, on l’ a tous cherché, notre Pilote émérite l’ a trouvé !
    Il n’ existerait pas qu’ il faudrait l’ inventer ...
    trop fort le ranga 🤪 .

  • 12 juin à 18:28 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Tsy atao mahagaga izany

    Tsy mahagaga raha tsy maharaka ny laboratoara satria Asa soa ny fanaovana Test hanatsarana ny fahasalamam-bahoaka ary isika dia mipetraka eto amin’ ny pays du moramora.

    - Mandeha moramora sy miadana ny mpitondra rehefa takiana hanao asa soa hampivoarana ny firenena, milaza ho tsy ampy vola sy fitaovana hanatsarana ny sosialim-bahoaka ka tsy mahagaga raha kely ny fampandrosoana azo.

    - Fa tena haingana kosa ny mpitondra ary mahita fitaovana raha hanao asa ratsy toy ny fandrodanana ny tranon’ ny Malagasy, ny fandrobana ny harempirenena sy fanaovana kolikoly samihafa ka tena mampiteny ny moana tokoa ny faharavana misy.

    Oviana vao mba ho HIOVA !

  • 13 juin à 05:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Ces débordements sont les résultats des DOUTES généralisés concernant cette pandémie sur les données suivantes :
    - les symptômes
    - les tests
    - les guérisons
    - les dangerosités
    - les traitements
    Etc...
    Et nous voilà à la mercie de cette pandémie.
    Prenons un exemple : si quelqu’un doute de quelque chose, il va perdre beaucoup de temps pour un aller-retour eventuel juste pour vérifier et ainsi de suite.

    • 13 juin à 08:04 | lanja (#4980) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Non,
      on a trouvé un remède miracle...
      PREVENTIF ET CURATIF SVP !!!
      Pasteur et Tance Mena peuvent toujours témoigner , si nécessaire !
      Ehhhh les malades tchadiens aussi....à priori.
      il n’ y a pas de place au doute .

  • 13 juin à 07:52 | lanja (#4980)

    Tsy ampy ny test,sns sns...amin izao dia misy maty eny an dalàna mihitsy ny olona noho ny hanohanana, ny marary tsy mahavidy fanafody miandry ny anjara , sns sns.....efa mihoatra ny 450 millions de dollars anefa ny fanampiana azo noho ity COVID ity, eto dia tena miharihary mihitsy ny tsy fisian ny stratégie hiatrehana ity zava doza ity, .... tsy kilalao intsony izy ity, tsy maintsy ho tsarain ny tanatara daholo , raha ny fanampiana azo dia ampy lavitra raha nanao tetika mitovy @ any Corée atsimo ireny isika , nandany vola nanao test be dia be izy, tsaboana ary natokana ny marary, dia afaka mandeha ny ekonomia, miasa daholo ny tsy marary, ny eto amitsika dia vola anjatony tapitrisa dolara ny fanampiana, test tsy mihoatra ny telonjato isan andro no atao !!!! dia mampiseho vangy ao amin ny tele no ataon izy mianakavy fa ho enjanina ny fepetra eh, mafy loha ny gasy eh, tsy miraharaha confinement eh, tsy misotro ny tambavin ny mpaminany eh.
    Raha efa manomboka manisa ny maty ny mpitsabo, i DJ organics sy ny mpomba azy mbola variana mandany andro miogaoga manao pub @ cvo, dia ny sasany mizara vola , ohatry ny mahavita taona ny 1 hetsy ariary ? .Miseho miharihary fa dj tsy ampy solaitra no mitondra eto, entin ilay tgv amin izay mba takatry ny lohany ny olona 25 tapitrisa, nahazo prezda sahaza azy ny gasy, samia mihaino an i i Pr M Danielle isan andro !

  • 14 juin à 15:28 | Rakoto (#10929)

    Le CNRS et les médecins de Montpellier ont mis au point un test salivaire du covid-19.
    Avantages : simple, résultat immédiat, pas d’envoi de prélèvement d’Antsiranana à ???

    Le détail est sur le site officiel du CNRS (France).
    Le CNRS c’est l’équivalent de notre IMRA, c’est sérieux.
    Malheureusement, le CNRS ne sait pas faire du covid-organics.
    Le nom de code de ce test est EasyCov.
    Il sera commercialisé à partir du lundi 15 juin 2020.

    Si un test coûte 5 euros, il faut 100 millions pour tester les 20 millions de Malagasy. FAISABLE ?
    Monsieur les dirigeants, essayez d’utiliser correctement les 400 millions qui viennent du monde entier.
    Il faut réduire un peu les dépenses : exemple sur les auto-collants du nom de la personne qui donnes les 4x4, ambulances. C’est pour soigner, sauver des vies mais pas pour la politique.

    Je ne suis pas médecin, mais il y a ce qu’on dit BON SENS et PATRIOTISME.

    Bonne snté à tous
    Rakoto de Montpellier

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS