Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 16h06
 

Economie

Gisement pétrolier de Tsimiroro

Les injections de vapeur dans les mois à venir

lundi 8 octobre 2007 | Lanto

Les premières gouttes de pétrole seront bel et bien là pour cette année. Telle a été la déclaration du Chief Executive Office de Madagascar Oil, Alex Archila, de passage à Madagascar en compagnie d’autres investisseurs. D’après ses dires, les travaux avancent selon les prévisions. L’injection de vapeurs très chaudes dans les puits de Tsimororo sera effectué dans les mois à venir.
Sur les quatre puits forés, deux seront concernés par cette injection cette année. Ce qui, par la suite, permettra de connaître la quantité de pétrole que chaque puit. Etant donné que Tsimiroro est un projet pilote, il est juste conçu pour tester l’efficacité de l’injection. La production qui en résulte n’est pas destinée, ni à l’exportation, ni à la consommation locale. L’objectif est d’examiner la quantité de la production. Ce qui permettra de définir la méthode à appliquer pour le développement du site.

Phase d’exploration

« Nous sommes dans la phase d’exploration. Ainsi nous recueillons les données et étudions les potentiels de Bemolanga et de Tsimiroro ainsi que des autres blocs. Il nous faudra au moins deux ans avant de savoir avec plus de certitude ce que cela peut donner comme potentiel », a précisé Alex Archila.La production sera ensuite stockée dans des citernes de stockage se trouvant sur le site.

« Nous avons acquis quatre citernes pouvant stocker 60 000 barils et beaucoup d’autres matériels. Nous avons également acheté quatre générateurs pour injecter la vapeur chaude dans le sous-sol », a-t-il continué.
Les dépenses en équipement ont atteint les 50 millions d’USD. Rappelons que la société Madagascar Oil a signé ses contrats avec le gouvernement Malagasy en 2004. Depuis, la compagnie s’est procurée près de 200 millions de dollars dont 110 millions ont été investis à Madagascar. Par ailleurs, la société a procédé à la construction de routes, à l’acquisition d’une plateforme de forage et à l’achat d’un camp susceptible de loger 200 personnes. Un plan social visant à fournir un appui à la population en terme de santé et d’éducation est en cours de finalisation. L’objectif est de créer un programme où les communautés feront partie intégrante des projets sociaux.Dans le cadre d’une évaluation régionale du potentiel d’exploration des blocs, 125 kilomètres de tirs sismiques ont été effectué. Il s’agit d’évaluer soigneusement les données additionnelles que la société doit acquérir et de voir les travaux additionnels qui doivent être effectués afin de pouvoir trouver des hydrocarbures. Des photos sur les activités qui se déroulent actuellement ont été prises.

Optimiste

Bien qu’il faille attendre encore des années pour être sûr du potentiel, ce responsable n’a pas caché son optimisme. « Aujourd’hui nous sommes optimistes car nous avons trouvé un gouvernement qui nous supporte beaucoup, qui accueille les investisseurs étrangers et qui travaille avec nous en tant que partenaire pour trouver les solutions aux complexités technologiques de nos ressources. », a-t-il conclu.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS