Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 23 octobre 2018
Antananarivo | 20h56
 

Société

Ramassage d’ordures

Les déchets s’amoncellent dans plusieurs quartiers d’Antananarivo

samedi 22 septembre | Arena R.

Lors du conseil des ministres du 19 septembre dernier, le chef de l’Etat par intérim, Rivo Rakotovao, a donné l’ordre à tous « les départements concernés, de prendre toutes les dispositions nécessaires face à l’urgence des actions d’assainissement et d’enlèvement des ordures, en coordination avec les collectivités et les services dédiés ». 48h plus tard, personne ne bouge le petit doigt. Aucune mesure ne semble être prise, du moins dans la capitale. Les ordures s’entassent partout et débordent même la route dans certains quartiers, sans parler des nuisances olfactives qui en découlent.

Les riverains indignés s’en plaignent, notamment dans le sixième arrondissement de la capitale. D’Ambohimanarina à Ambatolampy, en passant par Andranomena ou encore dans les autres quartiers qui longent la RN4, les ordures n’ont pas été ramassées depuis plusieurs jours. Elles dégagent des odeurs nauséabondes, insupportables. Mais il s’agit de loin d’un cas isolé. C’est également le cas à Anosibe, et dans la gare routière du Fasan’ny Karana : les déchets débordent les bacs à ordures.

Comme il fallait s’y attendre, les candidats à l’élection présidentielle ne manquent pas d’en faire une récupération politique. Pas plus tard que vendredi, Jean Louis Zafivao, le candidat N°29 s’est rendu à la gare routière de Fasan’ny Karana pour constater de visu l’amoncellement des ordures dans ce quartier. Il en a profité pour critiquer vertement le pouvoir en place qui « n’aurait pas pris ses responsabilités », indique-t-il. « Les collectivités territoriales n’y sont pour rien puisque c’est l’Etat qui gère les 77% des financements qui devront être attribués aux communes », regrette-t-il.

Concernant le cas de la capitale, Antananarivo, le problème ne date pas d’hier. Il résulte d’un « conflit administratif » entre l’Etat et la Commune urbaine concernant la gestion du budget et donc du Service autonome de maintien de la ville d’Antananarivo (SAMVA) qui devrait être rattaché à la municipalité de la ville des Mille, mais le gouvernement a toujours voulu rattacher au ministère de l’Eau. Résultats : le service se trouve dans une situation très délicate et d’insuffisance récurrente de budget de fonctionnement et le ramassage des ordures dans la capitale en pâtit.

Aussi bien les responsables de la Commune urbaine d’Antananarivo ou ceux des départements ministériels concernés ne sont pourtant pas sans savoir que l’amoncellement des ordures peut favoriser la propagation rapide des maladies comme la peste qui est actuellement de retour dans le pays. Et ce sont surtout les citoyens lambda qui en paient le lourd tribut. D’autant plus qu’on enregistre entre 600 et 700 tonnes d’ordures par jour dans la capitale.

117 commentaires

Vos commentaires

  • 22 septembre à 08:47 | Toutoun (#10298)

    Dia ho vitan’i Mme Lalao ve ny hijery ireo fako ireo na andraikiny na tsy anazy zany !!! Aiza ilay toe-tsaina izay lazaina fa mijery ny vahoaka ? Sa ve hiandry ny ministera lava izao vao hiasa dia avy eo lazaina fa izy no diso fa tsy ny CUA ?

    • 22 septembre à 09:13 | Eloim (#8244) répond à Toutoun

      Il est inutile de se plaindre qui est responsable de ceci et de cela. Ce qui importe c’est que tout le monde doit prendre ses responsabilités face à cette insalubrité immonde. Rien d’étonnant si la peste sévit encore certaines régions à grande consommation telle que la ville d’Antananarivo et/ou autres grandes villes de Madagascar. Ordures = Peste = grande consommation.
      En outre, la peste est une maladie très contagieuse comme le choléra, l’Ebola, etc qui font rage dans les pays PAUVRES d’Afrique, d’Amérique latine et au Moyen Orient. Pays où la malnutrition fait parler d’elle. Peste = Malnutrition = poussée de la Pauvreté.
      Donc, avis aux prétendants à la magistrature suprême du pays qui attendent impatiemment le TOP de la course, vous devrez éviter à tout prix de répéter sans cesse au peuple malgache qu’il doit « se serrer la ceinture » pour aucune sortie du tunnel. Mettez bien vos pieds sur terre, écoutez les cris de détresse du peuple malgache sans distinction aucune et comprenez ce dont il a enduré depuis des lustres.

    • 22 septembre à 14:34 | jayo (#10317) répond à Toutoun

      mais c"est elle la première responsable de ce désastre, elle est entrain de faire quoi en ce moment il ne faut pas mélanger le la fonction d’état et la politique , il faut continuer de travailler tant que tu es sur ce poste

    • 22 septembre à 14:41 | DadatoaDany (#10284) répond à Toutoun

      Aloim a tourné la page de joël et de hvm, qui avaient eu 10 ans de pouvoir pour s’occuper entre autres de ces choses. Essentiellement, leur souci commun non-avoué fut de jouir du bois de rose national, et c’est tout. De la vision pour la patrie, pas de trace. La vision : 4x4 et euros, et le fond pour les gasy. Et ça veut encore continuer

    • 22 septembre à 14:51 | jayo (#10317) répond à Toutoun

      sady marika ny tsy fahaizana mitantana sy mampandeha ny asa izao , tokony manao ezaka izy aloha voalohany indrindra mitady vahaolana satria izy no eo @toerana sy tompon’andrikitra voalohany , tokkony mifantoka @asa izay tokony hataony izy satria manalabaraka ny zavatra toy izao

    • 22 septembre à 15:14 | komi (#10299) répond à Toutoun

      Ny vava no tsy atao be fa izao kosa dia efa mariky ny tsy fandraisana andraikitr’io mpitantana ny commune io e !! Vriana loatra koa izy manao propagandin’i Ravalomanana dia adino hatreo ny momba ny tanàna. Izao dia efa ita ny fomba fiasany fa ny tombotsoany ihany no fantany fa tsisy irarahion’i Ravalo izay olan-tsika vahoaka eo

    • 22 septembre à 15:28 | tsirah (#10314) répond à Toutoun

      tsy mahagaga anie izany fa valifaty no nahatonga azy nirotsaka ho maire eee !!! tsy hitako mihitsy izay vitan’ireo ravalomanana teto antananarivo hafa tsy ny nivarotra tany amin’ny vahiny sy nihezaka ny hamerina ny fananany.Koa tsymisy ilaiivana i Ravalomanana io intsony eee !!!

    • 22 septembre à 16:03 | tojo (#10300) répond à Toutoun

      Variana manao propagandy ee, porofo mihitsy izao fa tsy misy irarain’izy ireo ny tanana sy ny firenena izany fa izay mahasoa azy ihany no ataony.

    • 24 septembre à 15:30 | Toutoun (#10298) répond à Toutoun

      @fotoana toy izao ve zany vo mody milaza fa hiasa sy hanatanteraka ny adidy ny eo anivon’ny CUA ? Raha tsy misy fanambanana lozana aretina tsy hihetsika mihitsy ry Lalao sy ny ekipany ary dia mbola manao ny fanaony toy ny t@ andro nitondran’i Dada hatrany !

  • 22 septembre à 09:24 | Eloim (#8244)

    Le système de collecte des déchets est un système complexe, qui fait intervenir de nombreux acteurs publics et privés. Si la responsabilité de la propreté semble se déplacer des municipalités vers l’Etat, qui reste un acteur plus à même de coordonner les actions de chacun, on oublie facilement que le problème de l’accumulation des déchets est aussi le fait des citoyens, qui n’hésitent plus à utiliser la rue comme dépotoir.
    Deux phénomènes contradictoires apparaissent alors. A la fois, les gens veulent se débarrasser le plus vite possible de leurs poubelles, quitte à les jeter n’importe où et en même temps, beaucoup d’habitants ne supportent plus les décharges, supposées être les lieux de stockage des déchets. Le ras-le-bol des poubelles s’illustre donc dans un rejet total à la fois des déchets et des décharges.
    Si une police de l’environnement doit voir le jour pour enrayer le phénomène des ordures dans l’espace public, il semble nécessaire qu’elle travaille avec les associations de protection de l’environnement qui oeuvrent sur le terrain.
    Dans le cas des décharges, la question qui se pose à terme reste de savoir si la CUA avec le concours de la SAMVA peut continuer sur le modèle de la décharge contrôlée et la méthode par enfouissement. Cette méthode qui ne semble plus acceptée par les citoyens oblige à revoir la méthode de valorisation des déchets : le tri à la source, le recyclage commencent à s’imposer.

    • 22 septembre à 15:32 | tsirah (#10314) répond à Eloim

      aleon’ i ravalomanana manao propagande toa izay mandray ny andraikitra maha maire azy ireo eeee !!! tsy mahagaga raha fako no mameno ny tanana.Tena olona tsy mendrika ny hitondra firenena intsony izy eee !!!! Antananarivo ary tsy vitanao ko Madagasikara no andeha ho lingilingina.tsy mila anao intsony ny malagasy eeee !!!

    • 22 septembre à 16:06 | tojo (#10300) répond à Eloim

      Izany mihitsy, ny eo tsy lany ny ary takarina ihany. Ny fampanantenana esty sy eroa mandeha ihany nefa ny asa sy andraikitra misy ary eo tsy vita akory koa ahoana no hinoan’ny vahoaka anao Ravalo

    • 22 septembre à 17:36 | MALIBUC (#9345) répond à Eloim

      700 tonnes par jour, ça en fait du combustible !
      Les ordures ça brûle dans un four géant qui alimente une turbine et qui fabrique de l’électricité.
      Reste a construire l’usine d’incinération, mais là c’est pas gagné.

  • 22 septembre à 09:26 | punchline (#9673)

    - DROP or DELENDA antananarivo, car la capacité d’acceuil ne correspond plus au nombre de la population qui y vivent

    - car 2 choix :
    1) ou bien tu vires le peuple, et c’est la guerre civile : trop dangereuse
    2)ou bien tu changes le Capital, , le mettre à BRICKAVILLE, ou à ANTSIRABE ? OU 0 TAMATAVE, ou à MAINTIRANO : plus judicieux

    on en a vu avec versailles et paris, avec rio et brasilia, avec carthage et tunis, et j’en passe et des meilleurs

    SEULE LES POISSONS MORTS SUIVENT LE COURANT

    • 22 septembre à 12:43 | vorona (#8254) répond à punchline

      Pourtant il est sûr que si le cordon ombilical TANA/TAMATAVE n’est pas amélioré dans les années qui viennent (autoroute ou au moins grande route nouvel itinéraire qui ne passe plus par Brikaville et fait économiser 80 km par rapport au trajet actuel et/ou une ligne ferroviaire moderne) TAMATAVE deviendrait de fait la capitale économique. Le coût des transports, la majorité de l’approvisionnement de la capitale venant du grand port (surtout carburant), grévant trop le prix des marchandises ! !

    • 23 septembre à 13:31 | isoarha (#8297) répond à punchline

      Bonjour,
      Très bonne idée, le changement de lieu de capital, aucune loi ne l’en empêche , donc c’est faisable.
      Je plains les pauvres Antananariviens, entre la pollution de l’air dû aux bouchons qui se systématisent sur toutes les routes , entre les vendeurs qui squattent les routes, les gens qui marchent en troupeau sur les routes a la place des voitures , les voitures garées sur des emplacement non prévus pour, c est infernal de se déplacer à Tanà.
      En plus d’enlever la Capitale de Tana, il faudrait aussi créer un autre hub aéroportuaire , il faudrait avoir le choix d’éviter Ivato.
      Je proposerai Tulear et ses environs comme Capitale, genre SAKARAHA ou BELEMBOKE, ,et le nord , genre MAEVATANANA ou AMBANJA, et pourquoi pas ANDAPA comme hub aéroportuaire.
      Si si, c est une bonne idée.

  • 22 septembre à 09:27 | LOVAXEL (#10217)

    Rambo
    vous avez des mafias sous la main pour la collecte ?
    moyennant marchés truqués , peu importe ça pu
    ou alors un jour des commandos citoyens vont les ramasser ces immondices et les déverser devant la porte de vos bunkers , villas, manoirs HVM

  • 22 septembre à 09:29 | Isandra (#7070)

    Alors là, le TIM ne doivent plus avoir d’excuse, la commune et le ministère de l’eau sont gérés par eux. On leur a donné tous les moyens pour qu’ils puissent assainir cette ville la plus insalubre du monde.

    • 22 septembre à 09:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mais, je parie, comme d’hab, ils n’assument jamais leur responsabilité.

      Comme pendant la crise de 2009, pour eux, les fumées étaient sans feu.

    • 22 septembre à 10:27 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Et durant la transition qu en était t il des déchets La ville était un dépotoir dans certain quartier la circulation était bloquer par ceux ci Je sais j y était Chaque mendiant avait son amoncellement et y avait établi sa demeure

    • 22 septembre à 10:31 | Albatros (#234) répond à Isandra

      Evidemment !, du temps de Rajoelina, il n’y avait plus une seule ordure qui trainait à Tana !!!.

    • 22 septembre à 10:34 | rayyol (#110) répond à Isandra

      En 5 ans de transition Aucun trou dans la chaussée n a jamais été réparer sur toute l ile aucune reparation d edifices public effectuer l ensemble des infrastructure s est degrader d une façon inimaginable
      Donc l argent était détourne ou exactement C est plus facile de balancer un budget quand l on n entretient absolument rien et que l on construit des stades et hotel de ville a la place ceci durant 5 ans les budgets ont été détournés

    • 22 septembre à 10:48 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Se jeter la responsabilité est une tactique des faibles. C’est l’incapacité de tout bord qu’on va reprocher. Votre remarque a vu juste sur ce qui est le Département qui doit s’en occuper. Ministre de l’Eau auquel s’est rattaché le SAMVA. La CUA est sous la houlette du TIM. Pareil cas pour le Ministère de l’Industrie issu du TIM face à l’ouverture de la Société Tiko. Des pièges montés de toutes pièces pour faire plonger son illustre candidats dans le filet des campagnes de dénigrement ou de diabolisation.
      Pourquoi adopter toujours la mauvaise stratégie de campagne en souillant et en persécutant vos adversaires politiques lors de cette fameuse course au fauteuil de la Présidence ? Bassesse d’Esprit ou malhonnêteté intellectuelle ?

    • 22 septembre à 11:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,

      On ne peut pas comparer deux périodes qui n’ont pas le même contexte. Comme si vous compriez les gens qui habitent dans une terre aride et les gens qui habitent au bord d’un grand lac, pleine de forêts.

      Comme j’ai dit la transition a des circonstances atténuantes, l’abescence de financements et aides extérieurs que vous avez feint d’oublier, certaines choses n’étaient pas faites comme il fallait.

      Malgré cela, des choses ont été réalisées, des routes ont été entretenues :

      http://www.madagate.org/edito-et-news/2349-andry-rajoelina-inaugure-la-rn-35-declarations-en-francais-ce-21-avril-2012.html

      http://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/madagascar-informations-politiques/a-la-une/5781-hery-rajaonarimampianina-vulgaire-l-pere-des-ponts-r-et-inspecteur-des-travaux-finis-vantard.html

      Sur les photos ci-dessus, Rajao était le premier complice de ce soi-disant détournement que vous avez évoqué :
      http://madagate.org/reportages/manifestation/2226-madagascar-le-president-andry-rajoelina-grand-batisseur-de-la-periode-de-transition.html

    • 22 septembre à 13:10 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous avez raison « cette ville la plus insalubre du monde »,elle est a l’image de sa caste dirigeante !

    • 22 septembre à 13:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ali,

      C’est pour ça qu’il faut renouveler cette caste réact, par une équipe dirigée par un jeune moderne dynamique, ambitieux, ainsi que Charismatique qui sait faire bouger les gens de changer leur mentalité et de participer au développement.

    • 22 septembre à 16:05 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Chaque chose dans son contexte Hery était ministre Andry le chef Qui donne les ordres normalement le chef Ce n est pas le ministre des finances qui dicte la politique Je sait pertinamment qu aucune maintenance ne se faisait tout était en pleine decrepitude Et rendre a Cesar c est de quoi Hery a hérite Il savait surement ce qui l attendait Mais cela est son probleme

    • 22 septembre à 16:11 | tojo (#10300) répond à Isandra

      Porofo mazava anie izao fa tsy mahavita ny TIM ee, tsy mino ireo fampanantenana intsony ny vahoaka fa ny eo ary tsy vita. Ny tokonana ary tsy afaka ko ny rindrina no hianiana.

    • 24 septembre à 20:59 | Eric (#9949) répond à Isandra

      Isandra,

      Izay hevitrao izay mihitsy no tiany ny HVM sy ny tsy tia TIM hatongavana aminy io fako tsy voahala io.

      Mazava ange fa ny ministry ny rano tsy afaka maka vola fanampiny any minitera ny finance eh,

      Aiza ny vola hoy ny SAMVA @ ministera ny rano dia ministera ny rano milaza fa tsy mety mamaoka vola ny ministera ny finance (HVM) dia iza no voasoketa ?

      Tsy nomena izany fitaovana rehetra zany izy eh, tsy marina ny hoe tous les moyens ?

      Ny fanaratsina tsy hahasakana ny peste eh.

      Mila miaraka miasa daholo ary mety ho voavaha ny olana fa niresaka i Rivo sy Ra8, miandry vola izany eh izay foana no olana eto mazava angamba izay.

  • 22 septembre à 10:58 | Jipo (#4988)

    Exactement confiscation et remboursement immédiats des budgets alloués durand 5 ans, sous peine de saisies de leurs biens, ils continuent à se foutre magistralement du monde !

    • 22 septembre à 11:00 | Jipo (#4988) répond à Jipo

    • 22 septembre à 11:22 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Jipo

      Marary saina le lofano ty zalahy in

    • 22 septembre à 19:15 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Malade peut etre mais alors quel qualificatif donnez vous à votre éminence grise qui comme toute ressemblance ne pourrait être que fortuite ???
      C ’est sur que le nez dedans ça ne plait pas à nos petits souverains, et pour cause : ça refoule grâââve !
      Vous trouvez aussi ? ...

  • 22 septembre à 11:36 | RAMBO (#7290)

    • 22 septembre à 12:22 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      Voici les réponses de Mamy Ravatomanga pour votre équipe de Com :

      A l’approche de l’ élection présidentielle, le clan du candidat Hery Rajaonarimampianina ne trouve rien d’autre à faire que de se livrer à des coups bas à l’encontre du concurrent qu’il redoute le plus parmi les 34 autres candidats, à savoir Andry Rajoelina. Pour atteindre ce favori, les communicateurs de l’ancien Président orchestrent une campagne de dénigrement éhontée à l’encontre d’un proche parmi les proches de ce dernier, l’opérateur économique Mamy Ravatomanga, qu’ils accusent entre autres d’être au centre du trafic de bois de rose. Une accusation sur laquelle le concerné a déjà eu l’occasion de s’exprimer et qui d’ailleurs, a été démentie par deux décisions condamnant l’un de ses dénonciateurs à une peine de 02 ans de prison ferme (cf. encadré). Nous vous rapportons ci-après un extrait de l’interview exclusive intitulée « Que la vérité éclate » que nous a accordée le patron de Sodiat le 27 avril 2016 sur le trafic de bois de rose. C’était la veille du procès sur la cargaison de ce bois précieux saisie à Singapour que ses adversaires tiennent absolument à lui coller à la peau.
      La Vérité (LV) : C’est demain (28 avril 2016, ndlr) qu’est prévu se tenir le procès des bois de rose saisis à Singapour. Avez-vous été convoqué à cette audience. Si oui, à quel titre ?
      Maminiaina Ravatomanga (MR) : Je tiens à rappeler que cette affaire des bois de rose de Singapour remonte à 2013. Depuis qu’elle a éclaté, à aucun moment, je n’ai fait l’objet d’une quelconque convocation s’y rapportant, à quelque titre que ce soit. Que ce soit d’ailleurs de la part des autorités malagasy que de celles de Singapour. C’est pour vous dire que, depuis le début jusqu’à aujourd’hui, je n’ai été impliqué ni de près ni de loin par les enquêteurs locaux ou étrangers dans cette affaire. Pour répondre à votre question, je n’ai pas été convoqué pour le procès de demain, comme je ne l’ai pas été lors du premier.
      LV : Vous n’avez donc aucune appréhension, quant à ce que pourrait être l’issue du procès de Singapour, ne serait-ce que des révélations qui sont susceptibles d’en ressortir.
      MR : Aucune. Bien au contraire, je dirai « Que la vérité éclate », afin de ne plus laisser la part belle aux rumeurs et aux accusations malveillantes. J’irai même plus loin en encourageant les responsables, qu’ils soient Malagasy ou Singapouriens, à aller jusqu’au bout de leur démarche. Car, ce que je ne comprends pas, c’est que, à un stade de l’enquête sur cette affaire, il y a déjà eu des noms qui ont été révélés. Pourquoi s’abstient-on de creuser cette piste pour se mettre à orienter les regards vers une personne qui, pourtant, n’y a pas été citée à aucun moment ?
      LV : Que répondrez-vous alors à ceux qui affirment que vous êtes impliqué dans cette affaire, voire au centre de celle-ci ?
      MR : Vous faites sans doute allusion aux insinuations à peine voilées parues dans certaines presses ces derniers temps. Si les informations dont il y est fait état étaient basées, ne serait-ce que sur le moindre commencement de preuve, croyez-vous que les autorités actuelles (c’était sous le régime Rajaonarimampianina, ndlr) hésiteraient une seule seconde à m’appréhender et à convoquer une conférence de presse pour médiatiser mon interpellation ? A un moment, le Gouvernement avait envoyé un ministre pour attester la légalité de l’exportation de la cargaison de bois de rose saisie à Singapour. En me désignant comme étant impliqué dans ce trafic, insinue-t-on donc que j’avais le pouvoir de dépêcher à l’extérieur un membre du Gouvernement de cette quatrième république pour défendre la cause de « ma » supposée cargaison ?

    • 22 septembre à 12:25 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      (Suite)
      LV : Mais à quoi serait donc due, d’après vous, l’apparition de telles allégations ?
      MR : Personne n’est dupe. Le fait que les accusations auxquelles dont vous faites état aient été véhiculées simultanément dans plusieurs organes de presse (pro-HVM, ndlr) démontre clairement qu’il s’agit d’une opération de communication. Ceux qui en sont les commanditaires veulent détourner des vrais coupables l’attention de la population, pour la diriger vers une personnalité dont ils veulent détruire l’image auprès de l’opinion publique. D’une pierre deux coups en somme..
      LV : A part cette affaire des bois de rose de Singapour, certains vous soupçonnent aussi d’être derrière les mouvements de protestation qui éclatent ici et là actuellement (à l’époque de l’interview, le régime HVM faisait face à une multiplication des foyers de tension dus notamment à sa mauvaise gouvernance, ndlr). Pour dire les choses telles qu’elles sont, on vous prête l’intention de déstabiliser et de renverser le pouvoir en place.
      MR : Soyons sérieux. Si l’on en croit ceux qui véhiculent de telles accusations, je serais donc derrière les marchands de rue qui protestent contre la CUA, les chauffeurs de taxi-be qui manifestent contre la cellule d’intervention routière, les habitants d’Ambatobe qui s’insurgent et dénoncent la vente de leur terrain de sport, des délogés de la route d’Ivato qui s’opposent à la destruction de leur maison ou encore ceux d’Isotry qui ont ras-le-bol du délestage, …et j’en passe. Je suis un opérateur économique à la tête de nombreuses sociétés dont la gestion accapare toutes mes journées. Je n’ai pas le temps et je ne vais pas perdre mon temps à de telles manigances. Tous ces mécontents ont des raisons de protester. Ils n’ont pas besoin d’être orchestrés pour agir.
      LV : Mais encore une fois, quelle serait l’origine de telles rumeurs ?
      MR : A qui profite le crime, dit-on. Il faut chercher qui, pour se disculper de leur propre échec, cherche un bouc émissaire à qui ils attribuent donc la responsabilité de leur déconfiture pour, soit disant, leur avoir mis les bâtons dans les roues. Je tiens simplement à faire remarquer que toutes les agitations qu’on observe actuellement font suite aux maladresses du pouvoir en place lui-même. (…)
      LV : Dernière question. Pourquoi avoir gardé le silence jusqu’ici et avoir choisi de rompre votre mutisme maintenant ? 
      MR : Face à la désinformation à laquelle on assiste ces derniers temps, continuer à se taire serait coupable. Etant au centre de cette campagne de dénigrement, je me dois d’éclairer l’opinion publique sur certaines réalités que certains veulent déformer afin de se protéger de leurs propres agissements. Le procès de Singapour sera pour le public une occasion de juger par lui-même qui dit vrai et qui sème le mensonge dans cette affaire comme dans d’autres.
      Recueillis par Hery Mampionona

    • 22 septembre à 16:15 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Isandra Il était de notoriété publique que Andry refourbissait les coffres avec le bois de rose Son 1er ministre de l époque y était implique jusqu au oreille ainsi que sa famille Pas pour rien qu ils roulent sur l or a Toliara Pas que j était scandalise meme l opinion était pour a ce moment a la guerre comme a la guerre Mais le pire est qu un coup lance personne ne s est arrête Tout ce beau monde s est enrichie dans ce juteux traffic Une part pour l état 2 pour moi voila comment l on séparait

    • 22 septembre à 16:26 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Isandra Je n ai pas votre assurance Mais je connait l etre humain C était vraiment une occasion en or De l argent comme cela il n en pleut pas souvent Vous connaissez le mot opportunité
      Certain ont la conscience plus large que d autre Et vous croyez que ces gens vont avouer Ils se tiennent tous par la barbichette Il est aussi de Notoriété publique ici a Tulear que le fils du president était implique jusqu a tout récemment
      Vous savez quand on est bien place pour ecouter on en apprend des choses Maintenant ce commerce semble a l arrêt pour la durée des elections certain se sont recycles dans la vanille Apres un petit séjour en prison mais vite relaxer J ai des oreilles et des yeux je m en sert

    • 22 septembre à 16:36 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Isandra Certains Malgache que je connait connaissent tres bien Andry Et tous s accordent a dire que un homme aussi honnête soit t il ne peut que s entourer de gens malhonnête Il n a absolument pas le choix car jamais il ne sera élu
      Voila la realitee de Madagascar Tout ceux que je connait le dise ouvertement et ne s en cachent meme pas Ils veulent tout simplement etre elu pour s en mettre plein les poches Pour eux cela signifie réussite pour eux et leurs proches Voila ou mène la pauvreté

    • 22 septembre à 16:48 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rayyol,

      À la proche de cette élection, certaines équipes des candidats se livrent dans des campagnes de dénigrement contre certains candidats, souvent, ils diffusent des fakes news, des infos détournées. De ce fait, il faut savoir trier ce qu’on doit croire.

    • 23 septembre à 06:18 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Isandra. Je ne rapporte jamais des fake news.je voit et j entend

  • 22 septembre à 11:41 | arsonist (#10169)

    Le pouvoir colonial, lui, avait su garder les villes propres.
    Pas seulement Antananarivo, mais toutes les villes gasy.
    A Antananarivo, le pouvoir PSD avait su préserver plus ou moins bien cette propreté à lui léguer par le pouvoir colonial.
    Actuellement la propreté des villes gasy n’est plus que lointain souvenir pour ceux qui l’avaient vue et vécue. Un fantasme pour ceux nés après 1974.

    Les ordures et déchets non ramassés sont partout.
    Des gens vivent à leur proximité et même y trouvent de quoi tromper leur faim de l’aujourd’hui.
    Les rats font la même chose.
    Les rats ; leurs puces ; lequelles piquent aussi les personnes ; peste ; décès.
    Le pouvoir colonial, lui, menait une lutte intense et soutenue contre la peste.

    Girard et Robic,
    Je crois pas que vous connaissez.
    Ils sortent de l’Institut Pasteur,
    Un vaccin sauveur.
    On avait Girard et Robic.

    Bizarrement aussi, à cette époque-là les Gasy ignoraient ce que choléra veut dire.

    Qui a osé dire régression ? Qui ?

    • 22 septembre à 12:17 | Tsisdinika (#3548) répond à arsonist

      +1...vatomena

    • 22 septembre à 13:31 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Tiens ,tiens ,Arsonist ,les souvenirs de la grande époque persistent—.Devoir de mémoire sans doute _ Mais dans la jeunesse actuelle qui peut imaginer à quoi ressemble une vile propre ,une ville civilisée. Patauger dans la boue ,vivre avec les rats , inhaler un air délétère , c’est pour nous tous maintenant ,c’est pour la vie

    • 22 septembre à 13:55 | FINENGO (#7901) répond à arsonist

      @ arsonist (#10169)
      C’est fini l’époque de la renommée de l’hôpital Girard et Robic. Les années 65-70 sont révolues.
      Actuellement on y rentre pour Mourir dans les 40% des cas et je sais de quoi je parle.
      J’avais un ami d’enfance, qui a été admis pour Fracture du col du fémur, il a été opéré que 12 jours après son admission et mourut le lendemain de l’intervention, il y a 4 mois.
      Est-ce faute de Médicaments ou de Compétences..???
      Je n’en sais trop rien.

    • 22 septembre à 13:59 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vatomena,

      Ce que Zemmour appelle « transformation tranquille » des quartiers de la France.

  • 22 septembre à 12:01 | tiryco (#9153)

    c a l image du pays tout part en sucette

    • 22 septembre à 14:23 | vatomena (#8391) répond à tiryco

      Et Oui ,Isandra ,Les voyageurs rapportent que certains quartiers de Paris ressemblent de plus en plus à Bamako ou à Lomé ou à Isotry . Comme autrefois les français qui emportaient la France avec la semelle de leurs chaussures , africains et maghrébins apportent à Paris leur art de vivre .cela change tout..

    • 23 septembre à 20:17 | Isandra (#7070) répond à tiryco

      Vatomena,

      Chacun à son tour, au dix huit et dix neuvièmesiècle, c’était l’Afrique la colonisée, aujourd’hui, 21 eme siècle, c’est le tour de l’Europe.

  • 22 septembre à 12:16 | arsonist (#10169)

    Certains osent prétendre que le lapinou bac-(combien déjà ?) est soutenu par les Français expatriés à Mada !
    D’autres osent même prétendre que le lapinou bac-(combien déjà ?) est soutenu par les Français.

    Halte à la manip et à la récup !
    Les expats à Mada sont loin d’être des admirateurs du lapinou bac-(combien déjà ?).
    Ces expats sont loin, alors très loin, d’être des abrutis.
    Les Karana , eux aussi, ne sont pas tous des abrutis. Certains d’entre eux s’acoquinent avec le lapinou bac-(combien déjà ?) . Mais certains seulement. Pas tous. Il y a des abrutis partout. Dans les rangs des Gasy, comme dans les rangs des Karana.

    Et que dire alors de ceux qui osent prétendre que le lapinou bac-(combien déjà ?) est le candidat de la France ?
    Ce sont
    soit des abrutis qui, stupidement, croient que la France est Le Pers et Douillet
    soit des manipulateurs qui pensent à tort qu’ils peuvent faire croire aux Gasy que la France se réduit à des jeux sportifs et télévisuels, tous déjà rangés dans les tiroirs du passé.

    Des abrutis, on en trouve plein dans les rangs des illuminés fidèles de leur « charismatique », le lapinou bac-(combien déjà ?).
    L’illuminée foza besileo de l’Isandra, elle, n’a même pas hésité à conseiller à ce qu’elle moque en l’appelant ironiquement « Maman » de [je cite]
    « S’occuper des Mamadou de ses quatiers, au lieu de regarder ce qui se passe chez les foza. »

    Belle mentalité foza et de surcroît ... chrétienne !

    • 22 septembre à 12:25 | harmelle (#5862) répond à arsonist

      Les karana ne s’acoquinent avec personne . Sous la menace , le chantage , rackettés ils veulent juste continuer à vivre à exister . Avant c’était Ratsiraka , maintenant c’est Rajoelina , les politiques gasy nous menacent pour avoir de l’argent ? Voilà de l’argent nous on on s’en fout on sait en produire .
      Étouffez vous avec :)

    • 22 septembre à 13:13 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Jipo occupez-vous Mamadou Masin-Joany avant de souhaiter la mort de notre futur Président.

      Sinon Eric Zemmour, va s’occuper de son prénom.

    • 22 septembre à 13:37 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Désolé, harmelle, si je vous ai blessée !

      Voici le passage exact qui semble vous avoir choquée :
      « Les Karana , eux aussi, ne sont pas tous des abrutis. Certains d’entre eux s’acoquinent avec le lapinou bac-(combien déjà ?) ».

      « Certains d’entre eux » ne signifie pas « toute l’entité » .
      Merci de ne pas sortir une phrase de son contexte !

    • 22 septembre à 15:07 | DadatoaDany (#10284) répond à arsonist

      Cher Arson, ce qui fait aujourd’hui la diff entre Ra8 et joël, c’est un ou des soutiens. Quel soutien : la petite france d’état qui n’a plus de sous, qui ne peut plus que bénir des karanas et des gasy pour accomplir à sa place l’action de cet appui. Demander à un doyen d’université de donner la chaire à un bac négatif pour 15 minutes, cela ne coûte rien. Pourquoi on n’en parle plus ? Par ce que les foza même voudraient bien oublier, tellement c’était rat é , la peste quoi : le bac négatif a eu encore sa révélation, en tant que sans qualité. Il n’y a pas de matière première pour un buzz. Hi.

      le hvm se voyant lâché par la france, a fait les yeux doux à la Chine, mais hvm manque sérieusement de popularité. Aussi, hvm n’a pas de soutien, mais des ancrages de par son règne.

      Les us font du america first ; les allemands sont devenus petits aussi : Ra8 est nu.

      Aussi, en plus de ses gains du bois de rose, joël est le seul qui soit soutenu. Le lendemain, si joel n’est pas en tête, ce sera l’anarchie, les soutiens de joel appelleront les militaires, qu’ils ont institués pour cela. Que demande le militaire ?

    • 22 septembre à 16:58 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      Certains karanas ont soutenu Andry même titre que les plusieurs entrepreneurs Gasy, car eux aussi, ils avaient été victimes des abus et les coups commerciaux de Ravalo.

    • 22 septembre à 19:57 | DadatoaDany (#10284) répond à arsonist

      Aussi, en plus de ses gains du bois de rose, joël est le seul qui soit soutenu.

      on sait ce qu’il adviendra du pays si par malheur joël et ses appuis parviennent à faire d’un bac négatif de surcroit antipatriote, le président imposé des aveugles

    • 23 septembre à 20:54 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Oui ,Isandra ,la France se colonise d’elle meme . Elle appelle ’Chance pour la France ’’ tous ceux qui débarquent chez elle . Elle n’exige pas de passeport , de carte d’identité,de casier judiciaire , d’état de bonne santé .Elle offre le logis ,le couvert et les allocations . Les colons français d’autrefois avaient la tache plus rude pour s’installer en Afrique . Les colons sont partis . Une mauvaise élection en France et les migrants retrouveront leur case en pisé ou en falafa

  • 22 septembre à 12:18 | harmelle (#5862)

    En France que je connais et dans d’autres pays vu à la television ,le président est le chef des armées et en cas de situation dangereuse , météorologique , grèves de secteurs sensibles etc etc fait intervenir l’armée qui a moyens humains , materiels et qui agissant de manière ordonnée , disciplinée résout les problèmes .
    Pourquoi l’armée Malgache qui n’a même pas de frontières à surveiller se vautre dans ses casernes alors que le peuple est asphyxié ?
    Endémique celà aussi ???
    Alors effectivement charger des sacs poubelles dans des vehicules , les décharger devant les portails ou les palais des beaux quartiers ferait peut être prendre conscience à ces beaux messieurs que le peuple est prioritaire , largement largement majoritaire et qu’une goutte suffit à faire déborder un vase ...

  • 22 septembre à 12:32 | FINENGO (#7901)

    Quand on a un Gouvernement qui ne pense qu’a comment ses Membres puissent se remplir les Poches, mais pas comment diriger le Pays pour que tout va pour le Mieux. Il ne peut y avoir que ce résultat.

    Que l’assainissement et d’enlèvement des ordures, soient géré par, une entreprise prive ou pas, peu importe, l’ Etat à un droit de regard sur l’accomplissement de leur travail, d’autant plus que l’assainissement et l’enlèvement des ordures tiennent de l’hygiène collectif, donc à des centaines de milliers d’habitants voir plus.

    Il est inutile d’aller chercher les coupables ailleurs.
    Un Etat a des Gouvernants, sous la Responsabilité d’un Président, et de son Premier Ministre, et c’est bien le cas à Madagascar. Les Gouvernants ont l’obligation, donc le Devoir d’assurer le bien-être de sa population, et l’assainissement et l’enlèvement des ordures en font parti, et ils sont à la charge des Mairies, qui sont les suppléants de l’ Etat.
    C’est au Dirigeants de voir ce qui à faire, et quelle la somme devrait y être allouée, et de savoir comment obtenir cette somme, Comme la Taxe d’habitation par exemple, ou voir une autre Taxe peut importe.

    Mais il est inutile de se plaindre de l’insalubrité si rien n’est fait pour qu’il en est autrement.
    Et ceux qui s’en plaignent payent t’ils la redevance et cette taxe existe t-elle déjà.
    Ou le coût des enlèvements des poubelles revient à l’ Etat, et par quelle entrée d’argent.??

    Tout est FOUTOIR dans ce Pays, rien ne se fait comme ailleurs, la fierté du Vita Gasy. En voilà un exemple.
    Et On s’étonne que la Peste est de retour. Non la Peste n’est pas de retour, elle a été sous couveuse et arrive le moment de l’éclosion, tout simplement.
    Bon Week-end à Zanadralamo, Jacques, Tsimahafotsy, Jipo et Mihaino.

    • 22 septembre à 12:33 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Suite.
      Sans oublier Pierre Rouge.

    • 22 septembre à 13:49 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Chinois et chinoises de Pékin vont dans la rue avec un masque protecteur . c’est le prix ,la rançon d’une industrialisation à outrance et de sa pollution . Mais, en contrepartie, il y a un enrichissement prodigieux du pays . Et nous ,malheureux malgaches , avons rien d’autre que des ordures ménagères dans les rues et notre pauvreté à exhiber à nos visiteurs . Heureux les anciens qui ont vécu dans une ville heureuse . ll nous faut une jeunesse pionnière pour restaurer le passé.
      Bon Dimanche Finengo .Respirez le bon air !

    • 22 septembre à 15:08 | Christianna (#10313) répond à FINENGO

      Rehefa sendra mandende mivoaka nefa aho dia matetika mahita mpanadio sy mpitatitra fako foana, fa isika mihintsy no efa voretra mianakavy dia ny fanjakana no voahosi-potaka !

    • 22 septembre à 15:33 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Bon week-end Finengo ,
      Ce samedi 22 Septembre , une Conférence- débat suivie d’un cocktail aura lieu à la Bo(e)tie , 35 rue de la paix Marcel Paul 13001 à Marseille .
      - Elle est animée par DAMA ,(fondateur du Groupe Mahaleo), candidat à l’élection présidentielle du 07 Novembre , présentant Madagascar & Perspectives et son programme « Valimbabena no ainga vaovao ».
      - A ses côtés , il y a un expert international de la Géopolitique malgache et de l’ Océan indien , Ray Moraux , auteur de plusieurs ouvrages sur notre Pays .
      - Autre animateur , un architecte malgache , expert de la politique des territoires et des infrastructures .
      Dommage que nous soyons loin pour pouvoir assister à cette conférence qui débutera à 17 h !
      Les compatriotes vivant à Marseille et ses environs viendront certainement en masse écouter Dama et les deux experts .
      Enfin , d’autres candidats expliqueront à leur tour en Europe, à commencer par la France, leur programme afin de sensibiliser les malgaches vivant à l’étranger pouvant élire dans nos Ambassades ou Consulats !?
      Que (la) meilleur(e) gagne !

  • 22 septembre à 13:30 | arsonist (#10169)

    Voici la belle mentalité foza, version foza illuminée besileo de l’Isandra :

    << 22 septembre à 13:13 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^

    << Jipo occupez-vous Mamadou Masin-Joany avant de souhaiter la mort de notre futur Président.

    << Sinon Eric Zemmour, va s’occuper de son prénom. >>

    Confirmation :

    Le Merina de partout de nulle part, que je suis, est Noir de peau et fait partie des Africains.
    Entre autres, nous participons aux différentes comptétitions africaines de toutes sortes.

    Contrairement aux foza besileo illuminés de leur « charismatique » , le lapinou bac-(combien déjà ?) de Sahamadio.
    Qui eux ne sont pas Noirs de peau ni faisant partie des Africains.

  • 22 septembre à 14:10 | vatomena (#8391)

    Dans son envolée ,Eric Zemmour aurait du citer en oppostion à dame Hapsatou Sy les nommés :Phlibert Tsiranana ,Leopold Sédar Senghor ,Jean Bedel Bokassa ,Frantz Fanon ,Didier Ratsiraka ,Edouard Glissant, Aimé Césaire .,Jean Joseph Rabearivelo ,Felix Houphouet Boigny ...

    • 22 septembre à 18:47 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Choisir un prénom chétien ou français n’est pas neutre . De grands africains ont porté un prénom français. :
      Philibert Tsiranana ____ Didier Ratsiraka____Jean Joseph Rabéarivelo----_Léopold Sedar Senghor___Felix Houpouet Boigny___Edouard Glissant___ Aimé Césaire ___Patrice Lumumba
      Moise Tsombe__ Joseph Désiré Mobutu
      Mais lorsque Mobutu lancera sa campagne d’authenticité congolaise il changera son prénom pour s’appeler dorénavant SESE SEKO KUKU MGBENDU WA ZABENGA c’est à dire ’le guerrier qui va de victoire en victoire sans que personne puisse l’arreter ".Que voilà un nom authentiquement africain

  • 22 septembre à 14:37 | arsonist (#10169)

    Les illuminés fidèles besileo du lapinou, bac-(combien déjà ?) de Sahamadio, se sont trouvé une nouvelle source d’inspiration.

    Chez ces illuminés, il n’y en a plus que pour un certain Eric Zemmour !

    a)
    << 22 septembre à 13:13 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^

    << Jipo occupez-vous Mamadou Masin-Joany avant de souhaiter la mort de notre futur Président.
    << Sinon Eric Zemmour, va s’occuper de son prénom. >>

    b)
    << 22 septembre à 13:59 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^

    << Vatomena,
    << Ce que Zemmour appelle « transformation tranquille » des quartiers de la France. >>

    C’est du joli !

  • 22 septembre à 14:40 | jayo (#10317)

    tsy hay zainy hoe manao inona izany i lalao ravalomanana @izao, asa tokony hiandreketany ny mandamina izao zavatra mahamenatra izao, mariky ny tsy fahaizana misahana ny asa fampandrosoana ny tanana antananarivo izao, sa ve mbola lozany manapy an’i ravalo manao propagandy

  • 22 septembre à 15:05 | Christianna (#10313)

    Za manokana dia tsy mba mahagaga ana ny mahita an’ireto fako be ireto eny amin’ny rehetra eny satria tsy vao izao ange no niatombohan’ireo eh, ny toe-tsaintsika Malagasy mihintsy no efa voa, raha madio anie isika tsy tokony hisy izao eh eh ! Tokony samy hiara-hiasa isika sy ny fanjakana amin’ny fitandrovana ny fahadiovana : « rehefa tsy mandoto dia manadio ».

  • 22 septembre à 15:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    La Capitale n’arrive pas à gérer ses ordures.

    Elle est sale.

    Elle pue.

    Elle n’est pas belle.

    Les maladies rôdent........

    Cette ville, comme les autres grandes villes malgaches, a bien des élus, autrement dit, elle a des responsables politiques et des autorités juridiques.

    On apprend que le Chef de l’État a donné de l’ordre. Il semblerait que personne de bouge :

    - boum !!!!!

    Il est facile de critiquer, car les défauts font surface rapidement. C’est le cas des ordures dans les grandes villes où la population est nombreuse.

    Mais il faut s’interesser aux origines et aux causes des défauts et des problèmes et définir les responsables. Quels sont les responsabilités de chacun ?

    Tout le monde pose la question, que font les responsables ? Mais en fait, qui sont les responsables des villes, des provinces, bref de l’État et du pays.

    Droit, politique, économique, juridique, État, Institutions :

    - le pays nage, beaucoup des politiciens ont en fait une vague idée.

    Ils veulent parler de tout, mais pas les choses qui sont important pour le pays.

    Il faut en parler, et il faut maîtriser le droit, pour mieux apprécier vos droits...

    • 22 septembre à 15:41 | tsirah (#10314) répond à diego

      raha tena olo-mendrika izy dia nihezaka hatrany nanova ny capitale de madagascar toa ny nataony taloha fa izao tsy mahavita na inonana inona nandritra izay nipetrahany teto izay fa voa maika ary nanimba ny efa vita koa mitandrema ry malagasy fa efa tena olon-dratsy ireto ravalomanana ireto

  • 22 septembre à 15:10 | komi (#10299)

    Ny mety amin’ireto TIM ireto dia mitantana fokontany amin’izay fa tsy mahomby mihintsy fa izay omena anazy dia tsisy voafehiny mihintsy. Nomena firenena, jereo ity nataony, io indray commune dia fako no mameno tanàna. Ilay tsy fahaizana mitantana mihintsy no hita taratra amin’azy ireto

  • 22 septembre à 15:31 | Tsix (#10296)

    Efa manao ady amin’ny pesta isika kanefa mbola hita mitobaka ihany ny fako. Ny olana dia ratsy tantana tanteraka ny commune Antananarivo ka izany no antony. Asa mety laozany manaraka ny vadiny mitety faritra angaha. Ahoana moa no tokony hieverana fa mendrika ny hitondra firenena ny olona toy izany ?

  • 22 septembre à 15:33 | sasa (#10303)

    Aiza ny fandraisana andrikitry ny ben’ny tanana an’Antananarivo amin’izao,tsy mahagaga raha tonga ny aretina, mila nareo eo anivon’ny CUA amin’izao fa efa mitobo be ilay fako.

  • 22 septembre à 15:37 | tsirah (#10314)

    aiza moa no tsy hiverina indray ny pesta ry ravalomanana aaaa !!!! Ampy izay ny valifaty fa mba tongava amin’izay saina.Sa hoe hamono ny malgasy mihintsy no tanjonareo mivady amin’ity fako manerana an’Antananarivo ity mba hiroborobo jay ny pesta dia nareo hitsoka any afrika atsimo indray.

  • 22 septembre à 16:19 | FINENGO (#7901)

    @ Christianna (#10313)
    22 septembre à 15:08 | Christianna (#10313) répond à FINENGO ^

    Rehefa sendra mandende mivoaka nefa aho dia matetika mahita mpanadio sy mpitatitra fako foana, fa isika mihintsy no efa voretra mianakavy dia ny fanjakana no voahosi-potaka !
    .................................................................
    Je veux bien croire qu’à chaque fois que vous sortiez, vous croisez le service de la Voirie qui nettoie et ramasse les Poubelles.
    Dans ce cas je pense que vous habitiez une résidence où quelques Messieurs ou Dames de la Gouvernance y sont aussi logés, car leur rang mériterait bien ce nettoyage, pour leur éviter des désagréments, olfactifs et visuels.

    Ny Malagasy no Maloto, sa ny mpitondra no mampaloto ny Malagasy sy ny tanana.
    Izaho mahatoky fa ny mpitondra no VORERY sy VETA fa tsy ny vahoaka.

  • 22 septembre à 16:40 | FINENGO (#7901)

    @ Mihaino (#1437)
    Bonjour Mihaino.
    Misaotra pour les renseignement concernant Dama et les deux experts.
    Malheureusement il me faudrait 5 heures de Voitures pour rejoindre Marseille en prenant que l’autoroute.
    Mais on aura certainement une synthèse de ce qui a été dit à cette conférence sur Tribune.
    On verra bien.
    Quant à moi je ne me fais pas trop d’illusion pour cette élection, j’en ai assez vu et entendu des faiseurs de rêves qui en réalité n’ont amener que des Grosses déceptions et de la misère en Prime.
    Presque 45 ans que la même scène se rejoue à Chaque élection, au bout de laquelle, toujours la Déception, et l’aggravation indéniable de la situation du peuple, Pendant que les Dirigeants immondes baignent dans l’opulence.
    Alors j’ai très peu d’espoir à espérer un Changement minime soit-il, à moins d’un Miracle.
    Mais qui sait..!!!
    Bon Week-end

    • 22 septembre à 19:56 | Mihaino (#1437) répond à FINENGO

      Finengo ,figurez-vous que j’étais sceptique comme vous avant et c’est pourquoi, j’ai soutenu le « Dégagisme » , nouveau mot paru cette année dans les dicos .
      Après de mures réflexions , j’ai décidé d’accepter à contre-coeur cette élection car elle a été stipulée dans notre Constitution et exigée par nos bailleurs , FMI , BM , UE, ...Les Pays développés comme le Japon et émergents comme la Chine et l’Inde, puis des organisations comme la SADEC, etc ont encouragé sa tenue et offert des dons pour marquer leur participation ! Bref, quoi qu’on dise , quoi qu’on fasse , notre Pays reste encore sous l’influence de l’extérieur et que tous ces langages diplomatiques entendus ici et là ne sont que du « politiquement correct » ! Notre indépendance et notre fameuse souveraineté nationale ne sont que des mots creux puisque nos anciens , actuel dirigeants ne font que quémander des fonds partout pour réaliser une élection !!??Quelle honte !
      Par ailleurs , la nomination d’un PM , voire certains hauts responsables est dictée par ces Pays venus d’ailleurs qui utilisent leur fric chez nous, relayés par les gros bonnets locaux . Ils ne cherchent que leurs intérêts et leur R.O.I (Retour sur investissements). Au XXIème siècle , il faut être bien naïf pour croire aux amis philanthropes !! J’ai lu certains programmes prônant au minimum le win-win (gagnant -gagnant).
      Enfin , nous espérons tous que celle élection présidentielle nous apportera un vrai changement avec de nouvelles têtes sans casseroles , compétentes et intègres . Je reste donc optimiste la-dessus si le scrutin se déroulera dans l’apaisement et dans la mobilisation des électeurs conscients de leur droit & devoir ! Il faut saisir cette OPPORTUNITE du 07 Novembre pour reformer notre belle île .

  • 22 septembre à 17:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    La Peste et les autres maladies résultent directement de l’insalubrité de l’environnement dans lequel les gens vivent.

    Il est pratiquement impossible d’évoquer la responsabilité de l’État, des élus, des citoyens et de toutes les Institutions politiques, économiques et judiciaires, sans se référer à la Constitution du pays. Autrement dit, pour les responsables des pouvoir Exécutif, Législatif et Judiciaire, il est primordial de bien maîtriser le « Droit », pour ne pas raconter des âneries. Mais surtout pour mettre en évidence les responsabilités juridiques de tous les acteurs politiques et des petites et grandes villes du pays.

    Les politiciens, les élites, les candidats et les gens éduqués qui ne parlent pas ou hésitent ou encore refusent de parler de « Droit » à Madagascar sont ceux qui mesurent mal l’unique et irremplaçable place que le « Droit » occupe dans la vie politique, économique et juridique de leur pays.

    On ne parle jamais assez de « Droit ». Même dans les pays modernes, beaucoup des citoyens ne connaissent pas du tout leurs droits, heureusement que la Justice y est fiable. Ce n’est pas le cas dans les pays pauvres. Madagascar en est un et un des plus pauvres.

    Dans un tel pays, on le constate depuis quelques années et les choses s’aggravent, que le « Droit » est bafoué. La question est, pourquoi ?

    Personnellement, je constate, l’état dans lequel se trouve le pays me donnerait raison, que l’État, les Institutions et la Société Civile sont assez faibles et tendent même à terme à disparaître si la tendance n’est pas inversée rapidement et avec une volonté politique sans faille de la part des Institutions Politiques et les leaders politiques malgaches.

    Il y a des candidats qui se réfèrent à la Bible, de facto, se servent de l’appartenance religieuse des citoyens malgaches en campagne électorale. Ce sont des candidats irresponsables.

    Il est tout à fait naturelle et logique je dirais que les sensibilités régionales jouent un rôle prépondérant dans les élections, surtout législatives dans lesquelles les votes véhiculent des inquiétudes et soucis régionaux. L’élection présidentielle, elle, c’est la capacité intellectuelle, l’experience dans les affaires nationales, internationales et la une grande connaissance en économie d’une ou d’un candidat qui seraient déterminants. Maintenant, on est à Madagascar, même des non élus peuvent diriger le pays durant cinq ans.

    Maintenant, revenons à nos ordures. Le président français et aucun président ou PM des pays occidentaux, ne viennent donner l’ordre ou des instructions aux Maires ou responsables politiques des villes, pour enlever les ordures. Pourquoi ? Parce que tout simplement, ce n’est pas de la responsabilité de l’Executif le nettoyage des ordures. Logiquement, c’est de la responsabilité de la Mairie de la ville....

    Pourquoi dans ce cas qu’il y a des difficultés à définir et retrouver les responsables politiques et juridiques des grandes villes et des régions à Madagascar.

    Réponse, à mon sens, facile à trouver :

    - Madagascar est un pays ultra centralisé dont tous les pouvoirs se trouvent dans la Capitale....même pour enlever les ordures, le président doit être le seul à donner de l’ordre pour assoir ses autorités......plus tard, on va avoir probablement la HCC décréter que les ordures sont anticonstitutionnelles !

    Et quand ces pouvoirs justement échappent aux élus, à la classe politique et aux leaders politiques :

    - l’Etat, les Institutions régaliennes et les Institutions politiques s’affaiblissent. Impossible de conduire la moindre réforme.

    Et vous avez Madagascar, sale, corrompu, pauvre et où même la classe politique n’est pas très bien éduquée.

    • 24 septembre à 06:51 | rayyol (#110) répond à diego

      L example et l education commence a l ecole
      Suivi par la famille ou vice versa
      Et l etat leur donne les moyens Voila comment cela devra fonctionner L EDUCATION en 1ER Campagne de sensibilation Disposer des poubelles dans tout les lieux publics forcer les propriétaires de commerce quel qu il soit a en mettre a portée sinon pénaliser de meme pour les lieu d aisance etablir des normes et les faire respecter Il y a surement un ministere pour cela sinon il faut en etablir un avec les moyens necessaire Est ce que les Malgaches sont capables de se responsabiliser Ceci ne semble pas etre dans leurs genes

  • 22 septembre à 18:14 | olivier2 (#9829)

    @ Mihaino

    AInsi donc le candidat DAMA va participer a une conference a Marseille..

    Super !

    Cependant, j attends avec impatience de lire les reactions de ceux qui reprochaient au lapinou de faire sa propagande en France..

    Et oui, moî aussi j ai droit a ma part de reve !

    • 23 septembre à 00:12 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier+(combien déjà),

      Ravalo y fera la sienne aussi le 29 septembre.

      https://www.actutana.com/depeche/marc-ravalomanana-sera-en-france-le-29-septembre-2018/,

      Ses enfants ont beau méprisé, critiqué ce TGV, et insulté les Frant-ay, mais, leur Dada ne fait que lui emboîter le pas, a compris que la France est un passage obligé pour la campagne.

      Ah ! Le TGV devance toujours les autres, sinon il ne serait plus TGV.

  • 22 septembre à 18:21 | Turping (#1235)

    Les amoncellements des ordures ne datent pas d’hier .C’est un phénomène que les malgaches vivent au quotidien dans l’indifférence totale comme si personne n’est responsable de rien .
    - Dès qu’on arrive à l’aéroport d’Ivato ,on s’aperçoit ce problème grave qui reflète le sous développement .
    - Ce sujet a été déjà abordé à plusieurs reprises sans qu’il n’y ait vraiment de solutions de la part ceux qui gouvernent . Pourtant des solutions y en a en changeant le mode de gouvernance . Faire des reformes pour faire évoluer le collectif .Dès qu’on sort de chez soi ,rien n’appartient plus à personne ,ohatran’ny tany tsy misy fanjakana ( un état de la jungle ) .Tout le monde est visé car depuis presque 5 décennies ,la régression de Madagascar l’a amené au rang des PMA .
    - Déjà ,si la décentralisation n’est pas financière et effective ,on ne peut pas faire grand -chose.
    - Les ramassages des ordures ,logiquement ressortent de la compétence des communes (CUA ) ou autres structures dans les provinces .Le SAMVA ,logiquement a comme rôle d’assurer les ramassages en implantant des bennes d’ordures dans toutes les communes .
    - Quels moyens devraient -on mettre en tête pour résoudre ce problème ?.
    a)- Moyens financiers réguliers .Il faut imposer une taxe de collectes d’ordures à tous les ménages ,y compris chez les 4Mi ,ne serait -ce que 1 ariary symbolique .C’est aux communes de faire cela !
    b)- L’état voyou ,que tout le monde pense faire le miracle ne vaut pas grand-chose face à cette décision même dans les pays très développés . D’où l’importance d’une décentralisation financière pour que les collectivités territoriales puissent prendre leurs responsabilités .
    c)-Quant à la corruption ,il pendre pendre sur la place du 13 Mai les voyous ,y compris les maires qui détournent les deniers publics pour lutter le fléau contre la corruption si la justice ne fait pas son boulot . Il n’y a que la peste qu’il faudrait combattre mais tout un système provenant de l’insuffisance y compris la mentalité .Hélas ,2 ou 3 générations ont été sacrifiées sans pouvoir faire la différence par rapport à la période d’avant 1975 .
    d)- Chaque commune devrait avoir un grand bac d’ordures et un grand camion qui ramasse quotidiennement ces ordures .
    Conclusion : C’est au fokontany ,les communes d’assumer ces responsabilités mais non pas à l’état dans l’attente des aides détournées pour payer les emplois fictifs ,etc..... ni d’attendre le Fmi pour faire les rafistolages .
    Il y a des grandes sociétés malgaches comme étrangères qui doivent contribuer plus aux impôts pour entretenir les infrastructures . Chacun doit prendre sa responsabilité !
    - Le rôle de l’état devrait être délégué aux communes à 40% .C’est aux communes de gérer leurs mouvements au quotidien !!!

    • 22 septembre à 18:23 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : de ceux qui gouvernent , il faut pendre sur la place du 13 Mai ,....

  • 22 septembre à 19:34 | diego (#531)

    Bonjour tsirah,

    Je ne conçois pas une campagne électorale pour rabaisser un candidat ou des candidats.

    Mais je ne me gênerais pas de pointer les incompétences de la majorité de ces candidats. Justement, je n’ai jamais pensé, cela saute aux yeux quand on voit dans quel état Madagascar se trouve après 16 ans de pouvoir, que Ravalomanana, Rajoelina et R. Hery ont été à la hauteur pour ramener la stabilité politique et enclencher le développement économique de Madagascar.

    Voyez-vous, leurs alliés, leurs hommes, leurs amis, leurs partis et leur province ont dominé la politique malgaches, veroullés les pouvoirs dans le pays, Exécutif, Législatif et Judiciaire :

    - on parle aujourd’hui, ils peuvent plus le cacher, que la Capitale croule sur les ordures, sale et elle pue, et la Peste rôde.

    Les élites malgaches sont majoritairement de la Capitale. Les aides internationaux atterrissent et restent la plupart de temps dans la Capitale. La Capitale est pauvre, sans argent, va probablement mendier comme le pays le fait déjà :

    - il y a quelque chose qui ne fonctionne pas quand on apprend que cette ville n’arrive même pas à se faire propres.

    • 22 septembre à 20:54 | saricine (#2893) répond à diego

      N’oubliez pas le Capitaine de Frégates désigné pour être président, L’ Amiral sans navires, ayant un projet de Maréchal ou Empereur et surtout de Président à vie.

      Don’t forget

    • 23 septembre à 10:05 | Stomato (#3476) répond à diego

      >>Les élites malgaches sont majoritairement de la Capitale. Les aides internationaux atterrissent et restent la plupart de temps dans la Capitale. La Capitale est pauvre, sans argent, va probablement mendier comme le pays le fait déjà <<

      L’argent des aides ne reste pas dans la capitale !
      Aussitôt arrivé il repart vers des paradis fiscaux et autres.

    • 24 septembre à 06:30 | rayyol (#110) répond à diego

      C est meme a se demander si quelqu un s intéresse vraiment a ce probleme
      Il semble que vivre dans les ordures soit leur premiere nature
      Essayer de comprendre = mal de tete assure il y a de quoi baisser les bras devant tant d indifférence On dirait des Zombie
      Les mots manquent pou décrire une telle attitude On a parler de refaire tout le système d alimentation en eau et l electrification Cela s impose sinon la ville meurt etouffee La rocade s impose les blvds de dégagement aussi Pour la 1er fois depuis tres longtemps on en parle Est ce un debut c est a espérer Chose sure ceci prend des moyens des négociations de la planification Est ce que le danseur de ces dames peut realiser tout ceci j en doute fortement ou sinon c est la fin

    • 24 septembre à 06:41 | rayyol (#110) répond à diego

      L education voila ou le bat blesse
      Ni a l ecole ni ailleurs on apprend aux enfants la propreté ou l hygiene ni on leur donne l occasion et les moyens de l etre .
      Essayer d eduquer vos enfants a etre propre.
      Quand des qu ils quittent la maison ils sont confrontes a l indifference totale aucune poubelle n existe pour disposer les déchets meme pas de lieu de décharge accessible ni toilette .Aller dans n importe laquelle ville occidentale il y en a partout a votre portée
      Élever une famille a Madagascar est loin d etre une sinecure la bataille envers la malpropreté est incessante dans les familles a l aise
      Mais dans les quarteirs pauvres elle est perdue d avance presque tous s en foutent

  • 22 septembre à 20:02 | RAMBO (#7290)

    • 23 septembre à 10:50 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Oui ,mais cela était prioritaire au temps de Gallièni plus du tout depuis 60 ans .Meme la faculté est devenue un foutoir ! On y vole ,on tue. Hery comme les autres est impuissant

    • 24 septembre à 06:17 | rayyol (#110) répond à RAMBO

      Ce que je preconise depuis le debut C est la seule solution On ne parle pas en terme d annee mais d au moins 2 generations pour voir la fin de cette impasse

  • 22 septembre à 20:46 | FINENGO (#7901)

    @ Mihaino (#1437)
    Bonsoir Mihaino
    J’ai lu votre dernier Post avec attention, et peux comprendre votre espoir pour que cette élection soit la bonne, et qu’enfin le Changement serait au rendez-vous.

    Mais sans être de mauvais augure, contrairement à vous je n’y crois pas.
    Depuis quelques décennies, je suis pris par le syndrome de Saint Thomas. J’attends de voir pour croire. Mais néanmoins j’espère de tout coeur que je suis dans l’erreur, et que vos raisons l’emportent, pour le bien du Peuple et du Pays.

    Je pense et quoi que l’on puisse dire, ni le Peuple, ni le Pays ne méritent ce qu’ils endurent depuis des décennies.
    Bonne soirée..!!!

  • 22 septembre à 21:33 | FINENGO (#7901)

    @ saricine (#2893)
    Pour Sir Diego, Le Juriste, très fort en économie, en Géopolitique et en même temps parait-il Pilote de ligne, mais de quelle Compagnie, l’ Amiral des égouts sans navire, était le meilleur Président que Madagascar aurait eu.
    Malgré la Vingtaine d’année d’horreurs que le Pays et le Peuple ont vécu durant son règne.
    Diego a des liens familiaux avec l’assassin d’ Amiral, et il en est fier le Bougre..!!!
    Bon Week-end..!!

    • 23 septembre à 10:02 | Stomato (#3476) répond à FINENGO

      >>Malgré la Vingtaine d’année d’horreurs que le Pays et le Peuple ont vécu durant son règne.<<

      Ils ont vécu sur ce qui restait de ce que les colons ont eu la bêtise de laisser en partant !
      Mais la méchanceté des colons a été telle qu’ils n’ont pas construit des infrastructures capables de durer mille ans et d’absorber la déferlante démographique qui a suivi.

    • 24 septembre à 09:03 | zean-ba (#10000) répond à FINENGO

      @stomato,
      Comme d’hab a cote de la plaque, déferlante démographique ??
      Un plays grand comme la France et Benelux peuplé de 25 millions de personnes... mauvais constat mauvaise conclusion, mais venant de vous...

  • 23 septembre à 10:57 | vatomena (#8391)

    Le colon a été dépassé en malfaisance par l’indigène ! de quoi désespérer tous les anti colonialistes .Mais malgré tout l’anti colonialiste a toujours raison . Un jour ou l’autre il montrera son savoir faire : ce sera la résurrection !

  • 23 septembre à 11:15 | FINENGO (#7901)

    @ Stomato (#3476)
    23 septembre à 10:02 | Stomato (#3476) répond à FINENGO ^

    >>Malgré la Vingtaine d’année d’horreurs que le Pays et le Peuple ont vécu durant son règne.<<

    Ils ont vécu sur ce qui restait de ce que les colons ont eu la bêtise de laisser en partant !
    Mais la méchanceté des colons a été telle qu’ils n’ont pas construit des infrastructures capables de durer mille ans et d’absorber la déferlante démographique qui a suivi.
    ..................................................................................................
    Bonjour.
    Oui, on pourrait le voir sous cet angle aussi...
    XPTDR
    C’est la faute aux Colons qui auraient tout saccagé, sans entretenir les infrastructures.
    Bon Dimanche à vous.!!

    • 23 septembre à 16:31 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bon dimanche à Vous aussi, Finengo.

  • 23 septembre à 16:43 | olivier2 (#9829)

    @ isandra

    Ainsi donc Ra8 va donner conference a PARIS’..

    Tant mieux pour lui !

    Vive la liberte d expression..

    Mais bon..

    1- ceux qui critiquaient le fait ..pour un Malagasy..de faire campagne en France ( vous me faites la liste SVP ?) seront ils aussi vindicatifs ?

    2- arsonist/st jô et sa bande de gtt iste en mini juppe viendront ils denoncer la,presence d un ex president condamne par la justice de leur tres cher pays ?

    3- tsim pourra t il nous expliquer’la presence de DAMA a Marseille apres tout ce qu il a ecrit..
    Bonne chance ami tsim...tu pars de loin !

    Bisous

    • 24 septembre à 10:09 | zean-ba (#10000) répond à olivier2

      Celui qui vient ici uniquement pour casser du gasy, enfin ce c’est qu’il croit... visiblement ne comprend rien a rien mais poste quand même pour poster...
      La propagande en France.. comme s’il y a des ges qui vont voter ici.
      Vous savez dans quelle condition il a ete jugé et par qui ?
      Vos posts en disent long sur votre niveau intellectuel c’est a dire tres bas.

      La dernière phrase est egale a son proprio, incompréhensible... amphibologique a souhait

  • 23 septembre à 17:39 | diego (#531)

    Bonjour stomato,

    Eh bien ce que j’ai dit.

    Il n’y a que dans les crises humanitaires, crises naturelles d’envergures, dans lesquels la CI, les Bailleurs des Fonds traditionnels que les aides, le don et la présence des techniciens étrangers arrivent directement et bénéficieraient aux pauvres et généralement, à la population vulnérable.

    Je n’accuse aucun politicien, aucun candidat, par contre la situation politique et l’état économique et le désordre juridique dans lesquels se trouvent le pays aujourd’hui ne sont pas très flatteur pour ceux qui ont exercé le pouvoir et ceux qui ont le pouvoir à Madagascar.

    Madagascar est un pays en faillite politique, Administratif et économique. Il n’existe, du moins, à court terme, qu’à travers de l’aides des pays donateurs.

    La majorité des élites du pays n’a pas encore compris que n’ayant pas les moyens financiers, techniques et politiques d’organiser ses propres élections, le pays perd tout simplement toute forme de souveraineté.

    En France par exemple, l’État rembourse les dépenses de campagne électorale des partis politiques qui y sont qualifiés, et les pays étrangers, d’une manière ou une autre, ne participent pas dans les financements des partis et les campagnes électorales.

    Ce n’est pas le cas à Madagascar, mais vous voyez bien, il y a bien des gens qui savent cettesituation, ils disent et pensent encore que leurs élections soient démocratiques et indépendantes et pire, croient qu’ils auraient des élus légitimes.

    On est au 18ème siècle à Madagascar.

  • 23 septembre à 17:54 | diego (#531)

    Bonjour FINENGO,

    Si vous voulez connaître votre niveau et votre compréhension du monde politique et les manières de gouverner un pays, on peut discuter calmement et avec intelligence et tous les précautions nécessaires :

    - les difficultés d’ordre politique, économique et juridique de Madagascar.

    Et réfléchir l’ordre dans lequel on peut raisonnablement penser que lutter contre la pauvreté est toujours possible même si le pays est aussi pauvre.

    Cela me semble raisonnable comme idée.

    • 23 septembre à 18:54 | diego (#531) répond à diego

      Il ne faut pas surtout parler des choses dans lesquelles vous n’avez aucun contrôle, comme les sentiments, l’idiologies, le vote, les éducations et les formations des gens :

      - cela ne vous regarde pas de lors que les gens ne se présentent pas dans des mandats électifs dans l’objectif d’exercer des fonctions public et donc de gestions des biens publics.

      Il est assez curieux de constater les points commun entre les gens qui se veulent détester Ratsiraka.....ils ignorent que c’est leur droit le plus strict de détester, mais il faut que les autres pensent comme eux :

      - qu’est-ce que vous allez dire et exiger des Malgaches qui soutiennent visiblement 30e des candidats chacun dans son coin ?

      Vous allez leur imposer que seul votre candidat est le bon et meilleur pour eux et leur pays :

      - c’est une mentalité dictatoriale !

    • 23 septembre à 19:43 | FINENGO (#7901) répond à diego

      @ diego (#531)
      Bonsoir
      De tout ce que vous préconisez dans votre Post, je ne retiens qu’une Partie, que
      Je cite :
      « les difficultés d’ordre politique, économique et juridique de Madagascar. »
      .........................................................................

      En ce qui concerne les difficultés d’ordre Politique, économiques et Juridique de Madagascar, ils sont très simples à expliquer.
      Ces difficultés ne sont pas dû à une incompétence, comme on pourrait le croire. Non.
      Ils sont dû à une volonté de créer un Clan et de faire le Maximum de profits le temps que l’on occupe les Places au Pouvoir. Car leur but n’est pas de gouverner, mais de s’enrichir.
      Alors quand on a compris ça.
      On a tout compris.

      Comme ils ne sont pas aussi bêtes que l’on puisse les qualifier, ils manipulent et modifient les lois à leurs convenance pour pouvoir se mettre à l’abri. Et ceux qui s’en Chargent ne sont pas des novice. Ce sont des gens qui ont des bonnes Qualif en Droit Pénal. Et comme l’on dit Un très Bon Médecin, peut devenir un Grand assassin.

      Celui qui arrive à se faire élire au Pouvoir suprême, c’est celui qui a été le mieux entouré par ceux qui ont de très bonnes connaissances en Droit et en économie, mais surtout c’est celui qui arrive à se faire soutenir financièrement par des Fortunées soit du Pays, soit de l’extérieur, y compris d’un éventuel Etat.
      Car leur But et je me répète, en y accédant au pouvoir n’est nullement pas de Gouverner. Chaque Ministère est verrouillé par un membre du clan, tout le monde joue à la langue de bois, Personne ne dénonce personne, et la corruption bat son plein, le temps que ça dure, et chaque élection dans ce Pays Maudit qui est Madagascar, n’est qu’un simulacre d’élection, qui en réalité n’est qu’une Guerre des Clans, et il faut en être conscient.

      Alors les critiquer, en disant qu’ils manquent de compétences, de Maitrise enéconomie, et de la Maitrise Juridique et que sais-je encore et j’en passe, n’est qu’une erreur monstrueuse.
      Ils ont très bien toutes les connaissances qu’il faudrait, car le cas contraire, ils ne peuvent rester en Place longtemps et ce n’ai pas le cas.

      Ratsiraka n’était pas mieux.
      Ratsiraka, est le Fidel Castro Malgache. A la seule différence, c’est que Castro était sous les feux. Un Vrai combattant. Que Ratsiraka n’est que de pacotilles, en coulant un Bateau de la Marine Nationale, certainement par négligence, voir pour incompétence.
      Ratsiraka voulant imiter Castro, c’est foutu le doigt dans l’oeil au même titre que Castro quand l’ URSS a coulé, ils ont coulé avec. Alors Ratsiraka se retournait vers l’ennemi juré, la France, mais les relations n’ont jamais pu être comme elles avant 1972.
      La Décadence de Madagascar avait bel et bien débuté du Temps de Ratsiraka en 1975.
      Par contre Ratsiraka malgré une excellente instruction, n’a jamais été un fin Politicien.

  • 23 septembre à 20:00 | SNUTILE (#1543)

    Il est inutile de jeter la pierre sur le maire. C’est une femme à qui ils ont mis des bâtons dans les roues. Et si Tana est comparé à Paris. L’Etat l’aurait donné le budget d’une Capitale. A lire dans l’article « ...c’est l’Etat qui gère les 77% des financements qui devront être attribués aux communes … ». Pourquoi donc ?

    • 23 septembre à 22:45 | Jipo (#4988) répond à SNUTILE

      « l’ état qui gère » , je vois que vous ne manquez pas d’ humour !
      Je dirais + tôt l’ état qui PILLE ! raison pour laquelle il ; n’ y a plus de flouse, pardon vola pour les communes, il est DEJA !!! sur les comptes de ces bandits !

  • 23 septembre à 20:03 | FINENGO (#7901)

    Erratum
    ........... jamais pu être comme elles étaient avant 1972.

  • 23 septembre à 23:02 | diego (#531)

    Bonjour FINENGO,

    Je vous ai déjà dit je crois que si les conversations et les discussions ne touchaient pas le Droit, l’État, la Politique, l’Économie et les Institutions Malgaches, elles ne m’interesseraient pas.

    Je vous ai même dit que vous ne m’intéressez pas, mais vous voyez bien que cela n’a pas été dogmatique, je veux qu’on m’épargne des âneries.

    Je ne viens pas ici pour débattre l’intelligence, l’expériencedes des gens, questionner les diplômes des uns et des autres, dénoncer l’appartenance, l’affinité et le choix politique des mes compatriotes et enfin déterminer l’appartenance religieuse, connaître les origines, les couleures des participants :

    - je vous ai répondu aujourd’hui, tout simplement, parce vous avez franchi tout cela, ce qui est à mes yeux une ligne rouge.

    J’ai pris le temps de vous lire. Je vais juste vous faire un petit remarque. Je ne suis pas votre sujet :

    - ce n’est pas à moi qu’il faut vous adresser. Ce n’est pas moi que vous devez convaincre , ce n’est pas moi qui pose problème au pays, je suis candidat à rien, je ne suis pas votre professeur pour corriger votre copie et enfin, ce n’est pas moi qu’il faut plaire !

    Votre questionnement et votre sarcasme sur mes diplômes, mon métier, ma compagnie et mon affinité politique, que vous ignorez par ailleurs, quelque soit votre motivation, ce sont des curiosités malsaines, dangereuses car leurs origines ne sont que la méchanceté, jalousie et du racisme :

    - si vous aviez le pouvoir, vous n’hesiteriez probablement pas à commetre de RAFLE des pros Ratsiraka.......!

    Conclusion, avant de parler, il faut réfléchir, vos pensées peuvent être interprétées des différentes manières alors même que cela ne pourrait être pas du tout votre objectif.

    Et vous pouvez raconter tout ce que vous voulez mais traiter quelqu’un de criminel, d’assassin, sans en apporter les preuves, la justice fonctionne avec des preuves, est au mieux, une ânerie.

    • 24 septembre à 06:11 | rayyol (#110) répond à diego

      Hey Finango
      Avale ta couleuvre tu la mérite pour ne pas etre mechant
      Si tu est jeune beaucoup a apprendre Si tu est vieux tu n a jamais rien comprit Tu sait on peut aussi insulter poliment

    • 25 septembre à 16:32 | FINENGO (#7901) répond à diego

      @ diego et à rayyol
      Monsieur Diego c’est vous qui vous êtes vanté ici de vos savoirs en politique, en Juridique et en économie. Et si cela vous arrange je peux retrouver le Post dans lequel vous aviez étaler vos soit disant connaissances, et vous l’aviez fait plus d’une fois ici, et pour quelle nécessité, Dieu seul le sait.
      Personne ne vous l’auriez demandé, et encore moins en ce qui me concerne.
      Je ne vous empêche pas d’être admiratif de Ratsiraka. C’est votre droit le plus absolu. Mais vous n’avez pas à m’interdire de dire ce que je pense de lui, c’est aussi mon droit le plus absolu, que ceci vous déplait, et même que ça vous outrage au plus haut point.
      Voyez vous, je ne suis pas là pour vous obéir, et je ne vous ai jamais demandé non plus d’ être du même avis que moi.
      Contrairement à ce que vous dites, je ne suis pas là pour vous convaincre, au mieux je vous contredit. Mais la contradiction vous avez du mal à le digérer. Mais ça, ça vous regarde et ne me touche ni de loin, ni de près. Et pour tout dire je m’en tape de vos états d’âme.

      Et Pour rayyol.
      Comme vous êtes un Hypocrite, bien sûr, insulter Poliment vous ressemble comme l’ombre de votre personnage Monsieur rayyol.
      Moi moins Hypocrite que vous certainement, moi j’appelle les chose par leurs Noms.
      Que ceci vous dérange, ne vous convient pas, pourquoi pas.
      Mais je ne suis pas là pour vous faire plaisir, ni à qui que ce soit d’ailleurs.
      Et il n’est nullement pas de mes intentions de vous demander la permission pour le faire.

  • 23 septembre à 23:06 | Marylyn (#10429)

    La plupart d’entre vous parle de colonisation comme si c’était à cause de tout les étrangers ayant coloniser Madagascar que tout ces ordures sont là, que Madagascar devient pauvre, vous blâmez les étrangers de toutes la négativité que Madagascar subit depuis on va dire 60 ans. Le problème est pourtant là sous vos yeux depuis des années... Je suis moi même Malagasy, et je peux me permettre de pointer du doigt les problèmes de mon pays car j’y vis, j’y ai grandit et j’y laisserais ma dépouille... Notre problème à nous les gasy, c’est qu’on considère que le problème vient d’une seule et même personne ou d’un seul « mouvement » (ex : la politique), oui certes c’est la faute du régime actuel, qui ne pensait qu’à s’enrichir personnellement, qui vend nos terres, qui massacre les plus démunis encore et encore, mais quand est ce qu’on se dira : Je fais aussi partit du problème parce que je vis à Madagascar et tout ce que je fais c’est critiquer sans même avoir la bonne initiative de changer le peu que je peux en commençant chez moi ou voir plus loin, dans mon quartier... ? Non nous tout ce qui nous importe, c’est de faire vivre notre petite famille sans se soucier de ceux pour qui on se plaint, parce que ça nous dérange pas de dépenser quelque milliers d’ariary dans un aspirateur, mais ca nous froisserais le coeur de devoir attendre jusqu’à chez nous avant de jeter nos ordures un peu partout, ou encore prendre le temps d’aller à Andralanitra pour jeter nous même nos ordues.
    La plupart des étrangers qui vivent maintenant à Madagascar sont les descendants des fameux colons que vous disiez, et pourtant encore aujourd’hui c’est grâce à la plupart d’entre eux que nous avons du travail alors au lieu de blâmer les autres, commencez par vous regardez, regardez vos actions et peut être que quand vous réussirez à changer ne serait-ce que quelque chose dans votre quartier alors là vous pourriez blâmer les étrangers. Oui certes le régime actuel à fait de notre pays un pays encore plus pauvre qu’avant, il est nécessaire de ne pas oublier le mal qu’on se fait à nous même.

    • 24 septembre à 04:20 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Marylyn

      Assalaamo alaikoum
      Tout le monde (l’État, les collectivités et la plupart des ménages) dans notre pays a vécu, vit et voudra encore vivre au-dessus de ses moyens : Ne nous étonnons du résultat quant un pays comme le notre adopte la mode de consommation d’un pays développé qui cherche et applique des solutions innovantes (des mesures administratives, des organisations si l’on s’en tient aux moins coûteux donc à notre portée également) à tous ses problèmes.

  • 24 septembre à 12:35 | Ibalitakely (#9342)

    Dans un gouvernement où il y a le ministère des eaux responsable directe du samy mivaha, du ministère de la santé & du ministère de la populat°, non c’est la mairie d’Antananarivo qui ne fait rien. Ce sera peut-être un sujet de propagande de plus de dire « nous allons nettoyer non seulement Antananarivo mais toutes les zones »pestiques & cholériques", oiéoié ny fitiavana no lehibe mahafaka fako indrindra !!

  • 24 septembre à 12:52 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE Malagasy d’Antananarivo

    - Je repose ma question , quand on est pas capable de nettoyé le pays comment pouvez vous développer le pays ???
    - Les blablablas 2020 ou 2030 ce n’est que du pipo ...

    • 24 septembre à 13:00 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny Patriote Gasy d’Antananarivo

      - Tous les politiciens sont responsable de l’insalubrité de Madagascar : à cause de leurs interminables querelles « bas canniveaux » , il est urgent de s’unir pour développez notre Pays ...

      - Le Président et le Gouvernement doivent travaillé main dans la main avec les Maires de tout étiquettes pour le bien de Madagascar et son peuple ...

  • 24 septembre à 16:47 | cacatoès (#9758)

    Aiza moa no tsy hiverina indray ny pesta !! Dia gaga ianao !!
    Efa tsy rarahiny ry vendrana intsony io fa efa manomana ny propangandiny ry zareo amin’izao e !! Eo nareo no raisina hono e !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 282