Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 février 2021
Antananarivo | 00h07
 

Politique

Réactions face à Charles Rabemananjara

Légaliste à Anosy, capacité d’écoute zéro

jeudi 24 juin 2010 | Rakotoarilala Ninaivo

Sans savoir ce qu’allait dire l’ancien Premier ministre, les manifestants, partisans de Marc Ravalomanana, se sont précipités à perturber le point de presse tenu par le général Charles Rabemananjara ce mercredi 23 juin 2010 devant le tribunal Anosy.

À la sortie de la salle d’audience de la cour criminelle ordinaire, l’ancien et dernier Premier ministre du régime Marc Ravalomanana a sollicité la presse pour que celle-ci recueille ses explications à propos des affaires nationales et du carnage à Ambohitsorohitra le samedi 7 février 2010. La presse a accepté l’invitation et l’interview devait se tenir sur le champ dans le parking du tribunal.

À l’extérieur du tribunal, des membres de la mouvance Marc Ravalomanana s’étaient déjà amassés, tenant une banderole, pour montrer leur mécontentement à propos du procès sur l’affaire du 7 février 2009. Une fois qu’ils ont vu le général Charles Rabemananjara et que ce dernier allait faire sa déclaration, les légalistes se sont approchés de l’ancien Premier ministre. Sans tenir compte de l’interview effectuée par la presse, les légalistes ont hué l’ancien locataire du palais d’Etat de Mahazoarivo.

Judas

« Traître, Judas » criaient et hurlaient les partisans de Marc Ravalomanana à l’endroit du général Charles Rabemananjara. Ce qui a ainsi déconcentré les membres de la presse durant l’interview, sans parler de la difficulté de toute prise de son pour la presse audio-visuelle.
Le général Charles Rabemananjara a tenté de s’expliquer avec la foule, mais rien à faire, aucun dialogue n’était possible. Aussi, le service de sécurité de l’ancien Premier ministre a préféré suggérer à son patron de quitter les lieux avant que la situation ne se dégrade davantage.

Témoignage

L’ancien Premier ministre a été appelé à témoigner devant la barre du tribunal ce mercredi 23 juin 2010. Lors du carnage à Ambohitsorohitra, le samedi 7 février, le général Charles Rabemananjara était encore Premier ministre. Ainsi, il a son mot à dire. Mais vu que le procès n’a pas eu lieu ce mercredi, il a voulu à tout prix parler. Ainsi il s’est adressé à la presse. Mais les légalistes l’ont censuré de fait.

Dans une précédente édition, en date du vendredi 26 mars 2010, www.madagascar-tribune.com avait publié un article portant le titre « CENI, Capacité d’écoute zéro de la HAT ». Un article parlant de la nomination par la Haute Autorité de la Transition (HAT), de James Ramarosaona au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), en tant que président l’ordre des journalistes alors qu’il ne l’est plus.

Ce mercredi 23 juin 2010, l’ancien Premier ministre a demandé aux légalistes de pouvoir s’exprimer devant la presse à propos de l’affaire du 7 février et des affaires nationales. Mais les partisans de Marc Ravalomanana n’ont pas voulu l’écouter. Ce n’est pas tous les jours que le général Charles Rabemananjara s’adresse à la presse, même quand il était encore Premier ministre. C’est quelqu’un de très fermé et qui maîtrise mal sa communication. Alors, la presse a été plus que ravie lorsque le général a demandé à être interviewé. Mais les légalistes ont gâché l’ambiance.

Ainsi, toutes les mouvances politiques à Madagascar, au pouvoir ou dans les rangs de l’opposition, n’ont actuellement qu’une capacité d’écoute zéro. Zéro tolérance, zéro écoute et zéro pardon. La suite ? Qui vivra verra.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 24 juin 2010 à 07:49 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    "Je",Charles RABEMANANJARA,Ancien Premier Ministre,suis convoqué.

    - C’est mon devoir d’expliquer ce qui s’est passé,d’apporter des éclaircissements sur les fonctions d’un Premier Ministre.

    - Je ne suis ni témoin à charge ni témoin à décharge.

    - Je souhaite voir la fin de la crise,surtout la veille du 26 juin,jour anniversaire de "Notre" indépendance.

    - J’aspire à une plus grande capacité de volonté d’écoute et de dialogue.

    - Il faut que nous sachions gérer un conflit de crise pour sortir de la situation actuelle.

    Basile RAMAHEFARISOA,content de votre retour,Mon Général.

    Madagascar a besoin de "VOUS",de vos expérience et de votre "AMOUR" pour le Peuple Malgache.

    Ensemble,VIVE MADAGASCAR et un seul consigne :"RESPECT MUTUEL" pour le 26 juin 2010.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 juin 2010 à 08:14 | Bena (#2721) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      ekena ny fanamarihanareo. nefa mpanao gazety izany ve dia tsy hahalala fa tsy fanao ny miresaka eny imason-bahoaka (homme de la rue) ???

      na any frantsa ianao na any usa angamba tsy misy mpanao politika hanao interview eny an-tsena. tadidio ny nanjo an’i sarkozy nijery foaran’omby tena nahazo ompa. marina koa ny anareo fa bodega ingahy io ka tsy hainy ny resaka communication. jereo ny ataon’i richard kely be pétard isan’andro, ianareo mpanao gazety sisa no variana fa ny olon-tsotra efa tsy taitra aminy intsony.

    • 24 juin 2010 à 09:24 | da fily (#2745) répond à Bena

      Akory ry bena, mahatalanjona mihitsy indraindray ireto fijery hita eto @ serasera eto. Inona marina moa no nahatonga an’io Jeneraly io nandray an’ity fepetra feno avendranana ity ? Ay kà eny ankalamanjana ve no hanome fanazavana ! Ny olona efa sorena, no sady tsy mahita hirika mba haneoana ny heviny, koa izy indray ity no mikopak’afo manao izay handoro azy @ farany.

      Tsy mba liana filaminana ireto mpanao raharaha-PIRENENA ireto, ny etsy miedonedona tsisy fetrany, ny ary miaratsy fiteny sy fomba ihany. Aiza re izany firaisankina trandrahina izany ? M

      Marina ilay izy e "aza mampiresaka sy mampiesona, fa efa filma niverina teto foana ireny !"

    • 24 juin 2010 à 09:40 | giair (#141) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Cher Basile,
      Essaies de ne pas être trop bavard car vous dîtes n’importe quoi à la fin. Je suis désolé. Conseil d’ami !!!!

    • 24 juin 2010 à 11:08 | IMPART (#3287) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Un Général doit rester le dernier ! Je crois qu’il y a quelques choses qui ne collent pas ! wait and see ! Comme dit J.Dutronc :" je retourne ma veste" mais est ce du bon côté ? je ne crois pas !

    • 24 juin 2010 à 12:15 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à giair

      de votre pseudo giair g.i.air :

      dites-vous :"trop bavard car vous dîtes n’importe quoi".

      Merci pour LUI.

      Soyez un peu plus explicite parce que je maintiens fermement "TOUS" ce que j’ai dit Point barre !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 juin 2010 à 08:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je connais rien en politique mais quand même, un homme de cette envergure, de surcroît un ancien PM légal, acteur pendant le COUP d’ETAT n’avait pas une minute pour le pays, pour nous expliquer le pourquoi du comment……quel rôle avait-il joué etc….drôle de bonhomme….

    En tout cas, on sait qu’il avait rien fait, UN, ou il valait rien, un PM ? DEUX,Ou il était complice ? TROIS, ou il ne devrait pas là où il était, PM. Erreur de RAVALO de l’avoir nommé PM ? OUI sans doute, mais il y a beaucoup à dire la dessus….

    Cela me rappelle les faits et gestes, respectivement, du ministre des Affaires Étrangères et celui de la Défense de RATSIRAKA lors de la crise de 2002.….en 2009 le PM de RAVALOMANANA n’était pas capturé, mais laisser libre, il est donc normal que les partisans de RAVALOMANANA ne sont pas contents.

    N’oubliez jamais de faire l’ordre chronologique de notre crise : Judas est toujours là, présent et bien nocif comme d’HAB….

    NB : j’ai en tête cette photo de RAVALOMANANA avec Mr. RANJEVA en Chine pendant les Jeux Olympique….qu’Est-ce qu’ils étaient beaux….ah ils étaient les meilleurs amis du monde non ????????????

    Quel ministère Mr. RANJEVA va prendre au prochaine gouvernement
    ( légal) ?

    RAJOELINA VA CONNAÎTRE SON TOUR….et personne ne va pleurer sur son sort….

    • 24 juin 2010 à 11:49 | Haritiana (#1899) répond à diego

      . Erreur de RAVALO de l’avoir nommé PM ? Be dia be ange ny erreur nataon-dR8 fa tsy izay ihany e ! ohatra : détaxation des matériels roulant utilitaires , iza no nahazo tombony t@ izany ? ny fanorenana usine "Mana" tao @ port Toamasina izay volan’ny port ihany no nanaovana azy, ny fividianana ny Air force one II nefa mbola teo ny Air force one I sns... izany hoe efa betsaka loatra ny erreur dia tsy maintsy iny no niafarany. Ary tsy maintsy izay ihany no hiafarana rehefa be loatra ny fahadisoana atao ary hatsipy koa izany teny izany hoan’ny mpitondra tetezamita izao !

  • 24 juin 2010 à 08:11 | betoko (#413)

    Pourquoi les pro Ravalomanana avait interdit Charles Rabemanjara de s’exprimer , ont ils (les pro Ravalo) peur que ce génèral dise toute la vérité sur cette affaire du 7 février 2009 , mais qui pourrait lui interdire d’être interviewer pas les journalistes dans un autre endroit plus calme si celui ci le désire ?

  • 24 juin 2010 à 10:33 | observatrice (#2065)

    tout ceci est bien navrant et affligeant ; avant même tout procès, un des protagonistes qui essaie de se disculper devant la foule ; on aura tout vu !

    c’est bien encore là une preuve (s’il en fallait encore !) du n’importe quoi du fonctionnement de la justice à Madagascar

    • 24 juin 2010 à 13:14 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à observatrice

      observatrice !!

      Le Général Charles RABEMANANJAR,ancien Premier Ministre,est appelé comme témoin !!!

      Il n’est pas témoin assisté donc il n’a pas besoin d’un avocat.Il ne risque pas d’être inculpé !!

      Est-ce assez clair ???, pour vous,observatrice.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 juin 2010 à 17:19 | observatrice (#2065) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      autant pour moi Mr Ramahefarisoa ;

      néanmoins, je pense qu’un témoin est tenu au devoir de réserve et le procès ne se tient pas dans la rue

  • 24 juin 2010 à 12:51 | Nirina RAKOTONDRABE (#2132)

    Miarahaba ny rehetra.

    Ny fifanankalozana hevitro eto dia sary mivaingana an’izany capacité d’écoute zéro izany mihintsy.

    Tokony fifanankalozany hampiakatra ny resaka no hatao, vao maika mandetika indray.

    Momba ny fiantsoana an’i Charles Rabemananjara omaly kosa ,dia efa nilaza ny zavatra rehetra tiany tenenina izy ho an’izay te handre, tsy manakana ny mandray vilana izany.
    Nanao ny asany sy andraikitra nomen’ny filoha azy izy tamin’naha praimininsitra azy ary noho izany no namaliany antso omaly, fa sao dia lazainy sasany hoe miafina na mandositra adidy tamin’izany toerana izany.

    Izay tompoko.

  • 24 juin 2010 à 13:04 | Gasy FIer (#387)

    s’il (Charles Rabemananjara) avait dès le début expliqué ce qui se passait, on ne serait pas arrivé là.
    Rehefa mangotraka ny ao anaty vilany, tsy maintsy mipoaka foana ny takotra

  • 24 juin 2010 à 13:31 | FIPOZ (#2162)

    On ne peut supputer sur ce qu’allait dire l’ex PM de RA8 puisqu’il n’a pu rien dire. Je comprends la déception des journalistes car c’est un évènement à saisir d’autant qu’il n’avait pas pu ou voulu s’exprimer depuis son éviction de fait. Ce qui est intéressant à relever c’est de savoir pourquoi les Ra8-tistes l’ont sanctionné de parole avant même qu’il n’ait ouvert la bouche. On reste un peu sur sa soif. La libre expression est-elle respectée ? Cela vaut d’un côté somme de l’autre. On ne peut qu’être perplexe ! ….

  • 24 juin 2010 à 17:13 | kotondrasoa (#3872)

    Il fut un temps où beaucoup l’auront écouté s’il s’était exprimé mais de son retraite doré (bien que polite dit qu’un général n’est jamais à la retraite), il n’a pas voulu en sortir et seul, l’instrument judiciaire (j’aime bien le terme de ce forumiste et j’en déduis qu’un instrument dépend de celui qui l’utilise) ne lui a pas permis de se taire.

    Il veut se disculper des articles des journaux qu’il est un témoin à charge dans ce procès et c’est tout à son honneur.

    Ce que je lui reproche, c’est de ne pas avoir su dire non à l’époque où Ra8 l’écoutait et demandait constamment son avis ; qui sait s’il n’aurait pas pu changer quelque chose sur le cours des evènements car il est arrivé à Ambohitsorohitra vers les années 2006 !

    La gestion de sa carrière a été parfaite mais son manque de patriotisme est flagrant et la leçon n’est pas seulement pour lui mais tous les cadres malagasy.

    • 25 juin 2010 à 10:51 | Nirina RAKOTONDRABE (#2132) répond à kotondrasoa

      Kotondrasoa ?

      ianao angaha nahalala izay niseho tao tamin’izy niaraka tamin’i Ravalomanana ?
      Ianao angaha mahanfatatra ny zavatra saika ho lazainy na tokony ho teneniny ?
      Ianao angaha mahanfatatra ny "retraite dorée"-ny ?
      TSIA ! Izay no hilaina ilay hoe mifampiheno rehefea miresaka fa tsy hahatonga ilay capacité d’écoute à zéro.

      Na inona na inona ny hevitrao mianara aloha mihaino sy mamaky ny sasany mampandroso, fa aza manao resaka mampihemotra.

  • 24 juin 2010 à 17:58 | kotondrasoa (#3872)

    Et en parlant du 14 juillet, en ce moment où l’autorité de fait a tant besoin de la France pour une reconnaissance internationale, personne n’en parle alors que le petit va y envoyer nos militaires pour défiler sur les champs élysées et montrer au monde que la date de l’indépendance était le 26 juin 1960 mais que nous restons toujours dépendants de reny malala.

    Dia hirehareha koa ny miaramila gasy fa hanotrona an’i la Frantsa mba tsy hilazana hoe manamafy ny fanompoana.

    Si c’est le nouveau partenariat, la France aurait invité tous les pays africains mais comme elle n’invite que les 14 néo-colonies, cela montre bien l’allégeance des dirigeants africains colonisés.

    • 25 juin 2010 à 01:48 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à kotondrasoa

      kontondrasoa

      silence total pendant 2 jours,les 25 et 26 juin 2010.

      A dimanche 27/06/10 pour intervenir sur votre "néo-colonialisme".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 26 juin 2010 à 13:55 | kotondrasoa (#3872)

    Pour Nirina Rakotondraibe,

    Je parle en connaissance de cause et je sais l’estime de Ra8 pour le Général Rabemananjara.

    Pour vous dire la confiance que Ra8 avait en lui, une anecdote que le Gal aimait raconter est qu’il a été réveillé une nuit par un coup de téléphone de Ra8 qui l’appelait à Ambohitsorohitra, en lui disant qu’il était vraiment triste.

    Il se demandait qui est-ce qui clochait et la raison était toute simple, trois moutons avaient disparu de leur enclos et Ra8 était très mécontent envers les gardiens du palais pour cette disparition.

    Or, ces moutons n’ont pas vraiment disparu mais l’un (un mouton c’est masculin et le féminin, c’est quoi ?) a mis bas et les moutons sont revenus le lendemain au nombre de cinq.

    Pour ce qui est de la retraite dorée, un Gal ayant été Premier Ministre ne peut pas ne pas l’être et si vous le connaissez un tant soi peu, vous n’aurez pas dit que je ne sais pas de quoi je parle. Et pour vous éclairer, le Gal a été de tous les régimes,a été observateur de l’ONU aux Comores, a déjà travaillé au Primature du temps de Ratsiraka et j’en passe et des meilleurs.

    Pour ce qu’il allait dire, il l’a dit et sans avoir lu les journaux, votre post d’avant le supputait et là, je suis d’accord avec vous. La hat ne lui a pas permis de se taire, en le citant comme témoin.

    Ceux qui sont passés par Ambohitsorohitra savent très bien qu’il était parmi les personnes que Ra8 écoutait vraiment, bien que Ra8 n’aime pas entendre les autres parler longuement.

    Je reprends alors ce que j’ai dit : je lui reproche de ne pas avoir su conseiller ou au moins tempérer Ra8 car nous ne serons pas là où nous sommes aujourd’hui s’il l’avait fait, un tant soit peu !

    Et sans vous offenser, je ne retire rien de ce que j’ai dit !

  • 28 juin 2010 à 14:39 | nirina (#3722)

    NInaivo, je comprends votre frustration en tant que journaliste qui voulait cet intervw. Mais est-ce que ce n’etait previsible que le faire en pleine rue serait risqué ? Sachez que la frustration de ces gens face a la situation actuelle est 100 fois pire !! Pourquoi avoir besoin de capacite d’ecoute alors que personne ne les ecoute d’ailleurs pas ? Pourquoi avoir besoin de capacite d’ecoute face a des vautours et des ecrevisses sourds qui nous assourdissent d’ailleurs soit par les grenades et les bombes lacrym. soit par leurs mensonges ? Cet exemple n’est autre que la manifestation du mecontement grandissant de la population face a tout ce cinema de temoignage, d’audience, de conference de presse etc... Que dites vous alors de la capacite d’ecoute de la population de Majunga qui ont hué si fort quand rajoelina est intervenu au tel pendant le spect de Kassav ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS