Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 juin 2024
Antananarivo | 20h56
 

Culturel

Régis Gizavo de passage au pays

Le « roi » du world-music

jeudi 17 janvier 2008 |  987 visites  | Daddy R.

Accordéoniste, auteur-compositeur, lauréat du « Prix découvertes 90 ». Régis Gizavo est parti pour la France afin de recevoir son prix, et il n’est jamais revenu. Un grand maître de la « world-musette malgache » qui a ébloui le monde entier. Il joue actuellement avec des grands noms de la musique internationale et il fait partie de la crème de la musique malgache.

L’accordéon est associé à la musique malgache de tout temps. L’accordéon diatonique qui est un des instruments de base de la musique traditionnelle malgache, souvent utilisé pour provoquer la transe. Régis Gizavo fait, depuis ses débuts, figure d’exception. il se présente à la fois comme un défenseur des traditions de sa région mais également comme un musicien moderne et original. Lauréat du concours « Découvertes RFI » en 1990, Régis Gizavo a depuis énormément promené son accordéon aux côtés de musiciens de tout poil : jazz, oriental, africain ou variété... Mais c’est dans ses propres spectacles et albums, tantôt en duo avec le percussionniste David Mirandon, qu’il exprime sa véritable identité. « Ma culture, ce sont mes oreilles, je suis un musicien d’instinct et pour moi, c’est très excitant de faire des choses nouvelles », a lancé Régis.

En 2003, il participe au « Voz » de Amor de Césaria Evora et s’implique dans le « Malagasy All Stars » au côté de Fenoamby, Justin Vali, Dama et Erick Manana.

Ses multiples collaborations avec des musiciens de tous les horizons ne lui font pas oublier l’essentiel, sa propre carrière. « J’aime bien rencontrer les gens, mais si j’ai fait 12.000 bornes, c’est que j’ai aussi mes oignons à m’occuper ».

Auprès de ses pairs, en plus, chez lui, Régis se sent bien plus à son aise. La bande est en train de préparer un album portant le nom du groupe même. Pour la première fois, les « grands » se rencontrent et vont apporter ce qu’ils ont acquis depuis leur envol dans l’héxagone. Les 5 musiciens se démarquent de par leur style, leur virtuosité mais aussi leur « talent » qui viennent d’une même racine, la « malgachéité ». Née de cette première rencontre des 5 musiciens l’envie de faire « quelque chose ». De plus, chacun a eu le temps de réfléchir à ce qu’il pourrait apporter pour « Malagasy all stars ». Le moment est venu pour eux d’entrer en studio et de passer aux choses plus sérieuses. Aucun calendrier précis n’est encore révélé mais ce projet risque d’aller très loin si l’on se réfère juste au cursus de chaque participant.

Un avenir plus que prometteur pour la musique malgache se profile à l’horizon. Croisons les doigts !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS