Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 18h55
 

Editorial

Le problème de ce pays…

mercredi 16 février 2011 | Georges Rabehevitra

Je voudrais reprendre ici, en paraphrasant, la réaction de Dominique de Villepin, en août 2010, lorsque qu’on évoquait devant lui les problèmes de la France : « Nicolas Sarkozy n’est pas mon problème, il est un des problèmes de la France, ce qui veut dire que nous ne sommes plus dans le temps de l’anti-sarkozysme, nous sommes au-delà du sarkozysme ». Et je suis amené à affirmer : « le problème de ce pays, c’est Rajoelina ».

Pour certains qui voudraient voir dans mes écrits une inimitié, pour ne pas dire autre chose, envers la personne d’Andry Rajoelina, j’ai envie de répondre comme Villepin : « Rajoelina n’est pas mon problème. Mon problème c’est que notre pays s’enfonce de plus en plus dans une crise profonde depuis deux ans. Il s’avère que c’est lui qui en est l’origine, c’est lui qui est là et qui a voulu être là. Il aurait pu s’appeler Rabehevitra ou Levita, la question n’est pas sa personne, mais ce qu’il représente avec toute la cour qui l’entoure ». Pour moi, notre pays ne doit pas penser à être anti-Rajoelina, il doit penser au-delà et étudier comment fermer cette parenthèse au plus vite pour le bien de toute la Nation.

Si au bout de deux ans, on n’a pas encore eu des élections présidentielles ou législatives pour permettre au peuple d’exprimer ses choix, c’est qu’il y a des problèmes dans notre pays. Et Rajoelina est un des problèmes actuels, un des grands problèmes.

Il y a plus de deux ans que j’ai écrit que si Ravalomanana, comme un idiot qu’il était, n’avait pas touché aux intérêts particuliers de Rajoelina, ce dernier serait un homme d’affaires comme il en existe tant d’autres dans notre pays. Par simple déduction, j’en conclue que sa fibre ou ses sentiments politiques relèvent plus de l’opportunisme et du circonstanciel que de la conviction profonde ou de l’idéal. J’ai déjà dit aussi que si Ravalomanana n’avait pas fait l’erreur monumentale d’aller récuser, sans raison valable, les lettres de créances de l’Ambassadeur de France de l’époque, la France ne serait pas venue au secours de Rajoelina pendant les périodes troubles.

Problème 1 : Rajoelina est tout sauf un politique avec un idéal ou une vision. Ce sont les circonstances qui ont fait qu’il est là où il est. D’où son côté un peu marionnette que j’ai déjà évoqué à plusieurs reprises.

Problème 2 : il fait partie d’une équipe qui a fait un coup d’État et il a avec lui l’étiquette d’avoir été « appuyé » par la France pour cela.

Ces deux problèmes ont pesé et pèsent sur une éventuelle résolution rapide de la crise politique. Et ils continueront à peser après la crise car personne n’oubliera ce qui s’est passé. On ne peut pas oublier l’Histoire. On peut la falsifier, la détourner, la raconter à sa manière, mais l’Histoire c’est l’Histoire. Elle résiste aux temps et aux mensonges. Il ne faut jamais confondre le pardon et l’oubli.

Pour le problème 1, comment faire confiance à une personne qui n’a aucun profil politique, qui n’a même pas la formation académique nécessaire pour aborder des questions de vie publique et politique des années 2010 ? Car la complexité du monde au 21è siècle fait qu’il faut avoir une culture académique minimale pour pouvoir appréhender les problèmes à l’échelle d’un pays. À cela s’ajoute le fait que la remise de pouvoir s’est faite d’une manière abracadabrantesque dans une caserne.

Pour le problème 2, la communauté internationale a du mal à accepter l’équipe Rajoelina, qui au lieu de reconnaître tout simplement qu’il y a eu un coup d’État, s’est laissé embarqué dans des explications vaseuses qui prennent les gens pour des imbéciles. Il n’y pas besoin d’être un Sherlock Holmes pour affirmer que ce fût un véritable coup d’État avec des morts, des blessés, des destructions de biens privés et publics, dont les archives audiovisuelles nationales, trésor perdu à jamais pour les générations futures. En aucun cas il n’y a eu de véritable soulèvement de masse dans l’Armée, et encore moins de la grande majorité de la population. On sait très bien que ce sont quelques officiers qui ont été devant et qu’ils ont été payés pour cela. Ces mêmes officiers ont remis le pouvoir à Rajoelina dans les conditions tragi-comiques que l’on sait. On ne peut même pas parler de coup d’État militaire, mais bien de coup d’État mercenaire.

Or tous les participants à ce coup d’État sont encore là et prétendent amener le pays vers la Transition. Mais la Transition vers quoi ? Vers leur propre organisation des élections ? Avec les vérités indéniables citées ci-dessus, comment peut-on imaginer un seul instant que Rajoelina puisse être à la tête d’un Pouvoir de Transition qui va amener le pays dans des eaux plus calmes ?

L’image que me donnent Rajoelina et ceux qui sont autour de lui depuis le coup d’État, c’est l’image d’un équipage de pirates, dont la plupart auraient été payés pour cela, qui se seraient emparés d’un navire en tuant des gens et en détruisant des biens sur ce navire. Ces mêmes pirates promettraient d’organiser des élections pour permettre aux passagers embarqués malgré eux, de choisir leur nouveau capitaine et les nouveaux membres d’équipage.

Comment peut-on imaginer un seul instant que ce scénario là puisse être valable pour une paix politique durable ? Croit-on que l’on puisse bâtir sur du sable ou des cendres

Bien sûr que je prône depuis longtemps l’organisation des élections présidentielles et législatives mais pas avec une équipe de pirates ou d’anciens pirates. Que l’on le veuille ou non, admettre ce schéma équivaudrait à dire qu’il n’y pas de raison que l’on ne recommence pas ! En effet on pourrait donc désormais accéder au pouvoir par piraterie et en plus organiser les élections après !

Et c’est peut-être pour cela que le gourou maléfique de Rajoelina, le dénommé Ratsirahonana, a osé dire publiquement qu’il était prêt à tout refaire si c’était à refaire. Pour un homme, soi disant politique, c’est une drôle de façon d’aimer son pays que de lui souhaiter des périodes de troubles et de crises. Mais pour lui, il s’agit d’assouvir sa frustration de n’avoir jamais pu être un vrai homme politique, celui qui reçoit l’adoubement par le vote des citoyens. Dans ces conditions, on peut comprendre qu’il soit pour la piraterie et la manière forte.

Il y a bien longtemps aussi que je dis que pour un minimum de paix politique et sociale, il faudrait que les chefs des pirates ou anciens chefs de pirates s’excluent d’eux-mêmes de l’élection présidentielle et que les partisans des pirates Ravalomanana, Rajoelina et Ratsiraka et Zafy s’excluent eux-mêmes de l’organisation des élections. Le cirque de l’inclusivité ne parle que du nombres de sièges à pourvoir pour grappiller le maximum en peu de temps.

Il y a très longtemps aussi que je dis que le pays pourrait être à feu et à sang, Rajoelina ne quitterait pas le pouvoir ; il a trop peur de la vérité de l’Histoire et des comptes qu’il devra de toute façon rendre tôt ou tard. Il est allé trop loin, il est arrivé à un point de non retour. On connaît la suite des ces dirigeants qui ont eu la même trajectoire à marche forcée. Les Ben Ali, Moubarak ou autres ont certainement eu plus d’assises dans leur pouvoir et sont immensément plus riches. Mais l’Histoire est là !

Un des problèmes de ce pays est donc bien Rajoelina, mais pas que lui évidemment, et il le sera encore peut-être pour longtemps, avec l’appui de la communauté internationale, comme cela a été fait avant pour les Ben Ali, Moubarak… Mais on sait que la communauté internationale a la mémoire courte. Autrement, on n’aurait pas eu les génocides au Cambodge, au Rwanda ou ailleurs. Mais tout cela, l’Histoire nous le dira.

Tonton Georges

40 commentaires

Vos commentaires

  • 16 février 2011 à 08:32 | poiuyt (#584)

    Longue vie à Tonton Georges,

    mais

    Longue vie aussi à Messieurs les Présidents Ravalomanana, Zafy, et Ratsiraka ; ... qui avec tous les êtres de bonne volonté oeuvrent ou pensent pour Madagascar. A propos de Ra8, ce ne sont pas de vains mots : ce que Tonton écrit est vrai : la tête de joel est sur le plateau, alors il faut craindre pour ce qui s’opposerait. 120 morts du 07 fév ne sont pas là ( ! ) pour en témoigner.

    Il y a au moins 2 façons d’écrire :
    - à l’impersonnel froid du narratif sans concession, à tendance d’avantage objective, sans vrai engagement personnel
    - ou alors avec le "je"

    Quand vous le faites avec le "je", personnellement le poiuyt pense que çà passe. Merci de vos opinions. Si vous êtes à Mada, c’est d’autant plus vrai et admirable. Merci encore

    Et vous n’aurez pas de remontrance de la part de N’Dimby comme l’autre.

    • 16 février 2011 à 12:30 | chichi (#5284) répond à poiuyt

      vous savez, le vrai vrai pbm de ce pays, cé nous même,
      commençons par vous ki n’arrêtez pas de se dire du mal des ô, de mépriser les ô, vous vous croyez plus intelligent ke les ô
      pourkoi ne pas utiliser votre "intelligence" pour d’abord bien éduquer vos enfants et vos entourages, à les apprendre à être des bons citoyens, à vous apprendre à bien parler et se comporter
      Ni ratsiraka, ravalo, zafy, rajoelina, n’est innocent
      et arrêter de dire k’une fois ke ravalo sera au pays, la vie sera belle.
      Mais non, non, Mscar appartient au peuple malgache et avant tout à Dieu.
      ki fait de la politique = mentir
      n’entrons pas dans le jeu mais prions
      tany hanototra ty re olona fa aza lany andro mifanopa fa mapalehelo fa sady efa mahantra ara materialy mbola mahantra fisainana ihany koa
      Arrêtez svp

    • 16 février 2011 à 18:14 | niry (#210) répond à chichi

      ooh ! chichi, tu soûles... ...(soupir)

      va refaire le monde pendant que tu y es.. vas-y ! va changer toutes les mentalités que tu veux avec tes bonnes paroles, on se reverra dans 25 ans, inch’Allah !

      On est comme on est, on nait comme on est !.. Seul le fait de se doter d’une Constitution viable et pérenne, non modifiable, ainsi qu’une bonne dose de soumission à ladite Constitution pourront nous sortir de là.

    • 17 février 2011 à 08:07 | jery tsara (#3808) répond à chichi

      Bonjour,
      je crois que ceque dit chichi est vrai commençons par nous même et ce qui nous entoure pour faire avancer le pays, il faut qu’on change notre mentalité, c’est pas ravalo,ni ratsiraka qui va apporter un changement à Madagascar maisc’est le peuple qui y vit et qui veut faire quelque chose alors ARRETE DE DIRE QUE C’EST RAJOELINA,C’EST RAVALO OU RATSIRAKA QUI VA FAIRE DIMINUER LEPRIX DU RIZ MAIS SI NOUS PRODUISONS DU RIZ ON N’A PAS BESOIN D’EN IMPORTER
      ALORS COMMENCONS PAR NOUS MEME LE CHANGEMENT

  • 16 février 2011 à 08:34 | betoko (#413)

    Mais imbécile , c’est la faute à qui si nous sommes encore au même stade , dites à votre maître de ne plus mettre des bâtons dans les roues de la HAT . Et si d’ici quelques jours la communauté internationale reconnaisse (enfin) ce gouvernement de transition qu’allez vous trouvé encore à redire .

    • 16 février 2011 à 09:17 | râleur (#3702) répond à betoko

      C’est vrai Betoko,

      Ratsiraka, Ravalomanana ont dit aussi que si on n’avait pas mis des bâtons dans leurs roues, notre pays serait déjà une grande puissance.

      Dire que la faute c’est toujours les autres, c’est se regarder le nombril !

      Insulter les autres aussi, évite de réfléchir par soi-même.

    • 16 février 2011 à 10:01 | mamy (#536) répond à betoko

      Si nous en sommes encore là, c’est que ceux qui dirrigent ce pays actuellement n’ont jamais pensé à faire développer ce beau pays. Ils préfèrent servir les intérêts des TOTAL, WISCO... et tout cela pour en tirer des miettes afin de jouer les pompiers à chaque revendication de leurs accolytes même...

      Mettre des bâtons dans les roues de qui ?
      Puis-je vous faire remarquer que les bois de roses ils se la mettent déjà dans les poches eux-même... J’en déduis que malgré les belles voitures héritées de Ravalomanana (les Ford Mondeo, les Toyota V8, Camry, Corolla, Yaris et même les Hilux qu’ils ont pris auprès des églises protestantes valent plus que la promesse de 4L), ces putchistes n’ont pas de roues pour faire avancer ce pays, ils ont des poches comme deux gouffres qui ne se remplissent jamais !

    • 16 février 2011 à 10:24 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à mamy

      Tonton Goerges

      Comme toujours , ce n’est pas la logique qui va etouffer notre respectable Toton Georges

      IL admet que ce sont les bourdes et les idioties de Ravalomanana , des bevues monumentales qui se ramassent à la soubique qui ont fabriqué le <Probleme Rajoelina<

      Mais il refuse d’admettre que le veritable probleme dans cette logique de chose est celui qui a fabriqué par ses erreurs le soit-disant Probleme.

      Si Toton Goerges veut une solution durable pour Madagascar, qu’il admette, tout d’abord, qu’il faut attaquer le mal dans ses racines et si Rajoelina n’est qu’un effet , il faut commencer à deraciner le mal qui n’est autre chose que Ravalomanana et ses bourdes.

      Sinon ce mal qui s’appelle Ravalomanana va toujours fabriquer d’autres Problemes enormes pour ce beau Pays.Autrement dit, suivant toujours la logique de Toton Geoges, il , lui, Ravalomanana est le veritable probleme de ce Pays.

      Mais encore une fois ce ne serait pas la demarche rationnelle qui va etouffer notre Papy Georges que .....je respecte.

      Peut-etre que la senilité a eu raison de la clairevoyance de notre Papy Goerges...

    • 16 février 2011 à 11:39 | MILAMINA (#4588) répond à betoko

      Bekoto,

      C’est la faute à cet imbecile de DJ qui n’a pas su attendre 2012 pour se présenter à une présidentielle. Pousser par Ratsirahonana et cie, il a préférer le coup d’état. Et on est là avec un pouvoir soutenu par....des imbesh comme BK

    • 16 février 2011 à 21:35 | Albatros (#234) répond à Boris BEKAMISY

      Boris

      J’ai l’impression que la sénilité a déjà frappé à votre porte. :-).

      Dans vos posts vous donnez déjà des traces d’ "involution sénile" : Manie, entêtement, égoïsme, égocentrisme .....

      Attention Boris !!!! C’est le début !!!!

       :-)

    • 17 février 2011 à 18:38 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Pourquoi commencer à traiter les gens "d’imbéciles".
      Avez vous simplement un seul argument à opposer aux écrits de Tonton Georges ...
      Croyez vous simplement que lorsque Ravalomanana avait eu accés au pouvoir, il s’était attardé à mettre sur le dos des Ratsirakiste, les retards sur les chantiers du Sud ?
      Il s’agit d’un bilan économique et politique . POINT.
      Pensez vous que Ravalomanana a fait moins ou plus que Rajoelina pendant la même période de pouvoir en matière de chantier (route, Culture agricole , espèrence de vie, pib, Pnb, scolarisation etc...) ?
      Pensez vous que le bilan de la vie publique de M:car aprés 2 ans de Rajoelina est meilleure que celui de Rajoelina ?

      Il ne s’agit donc pas de jeter la pierre ... il s’agit d’être lucide et non pas
      partisan.

      Pour ma part, je ne peux que saluer cette brillante prestation de Tonton Georges. BRAVO pour votre analyse

  • 16 février 2011 à 10:18 | nawack (#3945)

    Je me demande toujours si le consensuel ou l’inclusif serait la vraie solution de ce pays ... Il est constaté jusqu’à maintenant que les takaitra laissés par ces abracadabrants ne sont pas encore cicatrisés.

    Vu les blocages et la tournure des évènements, on retournera dans le cycle de violence dans peu de temps. On a vu comment Rajoelina a traité les Charles, Noel, les foza, je me demande sur qui il va compter maintenant car ces évènements aura permis à l’armée malgache de prendre une bonne raclée quant à la corruption, la discipline, l’honneur ou encore le fitiava-tanindrazana.

    Dans le sillage de Rajoelina, un Alain Ramaroson et ses jiolahimboto, un Hippolyte qui n’a grand chose à par son grade sans honneur , un Lylison avec son FIS, un Richard Bômba.

    De l’autre côté, une frange armée de plus en plus consciente, une autre frange fidèle et acquise aux causes de leur chef de file, pour ne citer que les pro Ratsiraka, pro Ravalo, pro Roindefo ...

    Sans oublier les traîtrises par ci par là qui pimenteront ces épisodes !

    Juste une étincelle pour faire exploser ce poudrier.

    On ne se refait pas tout en adoptant les mêmes méthodes !

  • 16 février 2011 à 10:22 | malagasy34 (#5283)

    Mr Rabehevitra,
    Bravo pour vos analyses.
    Pour une fois, je ne suis pas du même avis (pas totalement).
    Rajoelina ETAIT le problème de notre pays. Il est là depuis 2 ans, il fait ce qu’il veut (en particulier s’enrichir et piller Mada)........
    Le problème de Mada ?? C’est ce peuple qui accepte tout , se laisse marcher sur "ses pied" (sinon sa tête). Peuple sans réaction, amorphe qui a comme "slogan" : "Andriamanitra tsy andrin’ny hafa andriko eto ihany". En fait, c’est la réponse de quelqu’un qui ne veut rien faire (mimenomenona fa tsy misy mandray andraikitra).

    • 16 février 2011 à 15:11 | Feno (#2238) répond à malagasy34

      Moi je dirais que Rajoelina ETAIT, et EST TOUJOURS un problème de Mada, et SERA toujours un problème de Mada tant qu’il reste là.
      Sinon je suis malheureusement bien d’accord avec la deuxième partie de votre post : le peuple se laisse trop faire.

  • 16 février 2011 à 10:30 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    - "que les pirates Ravalomanana, Rajoelina et Ratsiraka et Zafy s’excluent eux-mêmes des élections présidentielles" : c’est au peuple de les exclure par les urnes, il ne faut pas avoir peur du verdict des urnes M. Rabehevitra !
    - Pour cela laissez le peuple manifester pacifiquement, accueillir pacifiquement l’homme, les hommes en qui il croit sans répression : on veut la démocratie, non ?
    - Que la transparence soit totale sur les massacres du 26 janv et 7 février 2009 : tous les protagonistes dans cette affaire doivent être entendus et jugés y compris Ravalomanana, car réconciliation nationale ne veut pas dire passer l’éponge sur des meurtres programmés pour prendre le pouvoir.
    - Pour le retour de Ravalomanana au pays, que la HAT laisse le peuple manifester pacifiquement, retenez vos gros bras pilleurs et incendiaires dans vos murs !

  • 16 février 2011 à 10:47 | Bemakely (#2060)

    Cet article de tonton Georges me fait penser à la réaction à chaud d’un ami à moi le soir du 26 janvier 2009. C’est un premier mondial, il a dit, qu’un Maire d’une capitale planifie, organise, dirige et contrôle (PODC) lui-même la destruction de sa propre ville. Rajoelina est un pirate qui ne se soucie même pas de la destruction du bateau qu’il est en train de s’emparer.

    Je reprend ici le propos de ce phénomène de Raymond Domenech, à propos des joueurs de l’équipe de France qui ont fait une mutinerie, lors de la dernière coupe du monde : "Rajoeline n’est qu’un gamin immature". Immature mais extrêmement dangereux. Un vrai FLEAU pour notre malheureux pays.

  • 16 février 2011 à 10:58 | Achem (#705)

    J’ai décortiqué (mais je n’ai pas lu en profondeur) les posts de Bekamisy et de Betoko.... et j’ai pu recenser des fautes et des fautes d’orthographe (un Conteneur de 20 pieds, voire 40 ne suffira pas)....

    Avec tant de fautes, disons de frappe, il est indéniable que nos deux larrons sont extrêmement nerveux, au bord de l’évanouissement fatal.

    Tout çà, à cause de Tonton Georges.... Je les ai pourtant conséillés de ne pas lire les articles de notre cher Georges RABEHEVITRA. Manafohy ny andro hianan-dry zareo fotsiny izany.

  • 16 février 2011 à 11:13 | vorondolo (#4135)

    ECHEC ET MAT !! Point barre, Point Final, un Point c’est tout, Point de croix, ....circulez il n’y a plus rien à voir . Le MT (Mur de Lamentation des GTT) devra revoir ses copies , Geogeo en premier !

    • 16 février 2011 à 12:08 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à vorondolo

      Vorondolo,

      Moi, je ne reponds pas à un ....Achem, ça vaut pas la peine !

    • 16 février 2011 à 15:12 | Achem (#705) répond à vorondolo

      C’est le cas de le dire vorondolo : Echec et Mât ==> Ahetsiko dia Maty hoy malagasy... Mivoraka Ravorondolo fa efa akaiky ny farany... Hipotsaka ny masoandro nefa ny patrô Mpam’s ity toa mbola tsy nahataingina olona iray akory... Alefa : misitriha fa efa hazava ny andro !

  • 16 février 2011 à 11:15 | maminah (#2788)

    "En aucun cas il n’y a eu de véritable soulèvement de masse dans l’Armée, et encore moins de la grande majorité de la population. On sait très bien que ce sont quelques officiers qui ont été devant et qu’ils ont été payés pour cela. Ces mêmes officiers ont remis le pouvoir à Rajoelina dans les conditions tragi-comiques que l’on sait. On ne peut même pas parler de coup d’État militaire, mais bien de coup d’État mercenaire."

    A bon entendeur, salut.

  • 16 février 2011 à 12:51 | Raol (#529)

    N’importe quoi ! Je pense tout simplement que le bon Monsieur qui a écrit a son avis, et le peuple n’a pas encore dit son dernier mot. A suivre de près....

  • 16 février 2011 à 14:32 | lalatiana (#1016)

    Merci Tonton Georges ...
    Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap Clap ...

    Et zut à tous les Foza aveugles et sourds ...

  • 16 février 2011 à 14:38 | Jipo (#4988)

    "Il ne faut pas confondre pardon et oubli " le devoir de mémoire ne doit pas etre réservé aux quinquagénaires,mais bien faire parti de l"éducation "de ses enfants, de ses citoyens et administrés, c’est un DEVOIR auquel ils ont DROIT .
    L’autre point que j’aimerai souligner, sans etre francophobe, ni " pro ", ce n’est pas parceque la france est en devoir de proteger un ressortissant qui a la nationalité qu’elle cautionne systématiquement les dérives de ce dernier,c’est une synthèse des plus simplistes et facile que je laisse à l’appreciation de ceux qui sont en mesure de cela.
    Que ce soient Taponier / Guekiere, clotilde Reiss, florence Cassey, ou Betancourt, vous pouvez peut-etre imaginer que la france ne cautionne pas les demarches qui les ont amenés dans les bourbiers dans lesquels ils se sont mis, et qu’elle soit obligée de "dealer " avec les farc ,les pirates somaliens ou les membres du jihad islamique pour obtenir leur liberation ne veut pas dire qu’elle cautionne leurs agissements, meme en refutant le coté : sérieux ,cela n’exclu pas : un minimum de réalisme.Je dirai non la france n’a pas soutenu le coup d’Etat de rajoelina, mais juste rajoelina, de plus c’est à Madagascar et aux Malgaches ,à juger cela, la france n’a pas à s’immiscer dans les affaires interieures, et Chataigner n’a rien à objecter à cela, meme si sa présence l’expose à toutes les suspicions possibles, le fait que rajoelina ait la nationalité française ne lui enlève en rien ses droits et nationalité Malgache, et sur sa Mère Patrie, il fait ce qu’il veut, la france n’a rien à lui dire , il est sur son territoire, et si son territoire le lui permet, n’allez pas en accuser la france, un peu infantile la solution de facilité, pour ne pas dire irresponsable.

  • 16 février 2011 à 15:07 | FIPOZ (#2162)

    Quelqu’un a dit mot pour mot « La crise a commencé par un différend entre deux protagonistes … », et voilà c’était aussi simple que cela. L’un abusait de son pouvoir, l’autre n’aimait pas qu’on le taquine car il n’y avait pas de raison qu’on entrave ses affaires d’autant que l’exemplarité du premier était flagrante d’irrégularités ! La suite est connue.

    Les hommes d’affaires sont des dangers politiques car leur égo est sur-dimensionné. Leur maitre-mot c’est « réussir » et qu’importe la manière d’y parvenir. Alors parfois ils ont les mêmes idées sans avouer qu’ils se copient…. et pourtant ! Si on avait à juxtaposer leurs deux parcours, il n’y a guère de différences. Si on avait aussi à comparer leurs caractères, l’un ne vaut pas plus que l’autre. Et si on avait à les mettre dans un même bocal il serait à parier qu’ils vont émettre la même bande-son, sauf qu’il y aura un ténor et un soprano. Alors comme on dit, c’est du pareil au même. On peut dire, selon toujours ce « quelqu’un », que c’était aussi un coup d’état à deux « l’un a transféré le pouvoir en sortant de la Constitution, l’autre l’a récupéré en étant hors-cadre de la Constitution ». L’imbécile l’a donc donné à un idiot.

    Aujourd’hui, après deux ans, le constat économique et social est catastrophique et il me semble qu’il n’est plus urgent d’attendre. Comme dirait GR, il ne peut songer un seul instant que Rajoelina - qui n’y connaît rien en matière politique et sans instruction scolaire crédible car il se trouve là où il est par pur opportunisme circonstancié – puisse demeurer à la tête d’un Pouvoir de Transition pour amener le pays vers des eaux plus calmes…. Dans le navire, il n’y a que des pirates.

    Il doit bien exister « quelqu’un » qui pourrait mieux piloter ? ? ?

    • 16 février 2011 à 15:27 | Feno (#2238) répond à FIPOZ

      J’apporterais une "petite" nuance à vos propos.
      L’un a redonné du sang neuf à la capitale lorsqu’il en était le Maire (propreté, entretien des jardins publics, sécurité, les gens osaient sortir la nuit, y compris les touristes, pas comme en ce moment), l’autre a juste colorié l’Ange Noir du Lac Anosy en blanc et a fait mettre l’écriteau "Antananarivo" façon "Hollywood" sur un flanc de la colline de Manjakamiadana.

      L’un abusait peut-être de ses pouvoirs (je ne le nie point), mais a enfin fait ce que le régime de Ratsiraka aurait dû faire depuis 20 ans : construire ou réhabiliter les routes, réformé l’Education, s’occuper du sort des tantsaha mpamokatra, ...
      L’autre n’a fait que détruire ce que l’un a construit (les emplois, les routes à Tana redevenues infestées de nids de poule, ...), a inauguré des places publiques pour mieux réprimer à coup de gaz lacrymo les gens qui lui sont opposés, bricole des "tsena mora" et autres artifices inefficaces pour faire illusion que lui et son équipe de bras cassés maîtrisent la situation (économique), ...
      Donc peut-être effectivement que l’un et l’autre se ressemblent sur certains points, mais pas tous quand même ...

    • 16 février 2011 à 15:39 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Feno

      Feno

      Et la comparaison ne s’arrete pas là, si comparaison avait un sens :

      L’un (Rajoelina ) ne dirige qu’un gouvernement de transition (2ans) dont la mission et attributions ne sont pas du tout la contruction des routes ni des jardins de Tana

      Alors que l’autre (Ravalo) dirigait un mandat et demi (8ans) dont la mission est surtout de contruire des routes et d’embellir les jardins de Tana et en plus multplier par 1000 000 les chifres d’affaires de TIKO

      Decidement TSY DIA FENO hoatry ny le anarana entina ny arguments fa de alefa fotsiny na ho any na tsy ho any .......

    • 16 février 2011 à 16:36 | MILAMINA (#4588) répond à Boris BEKAMISY

      Boris,

      Contradiction si ce n’est que la transition que dites-vous de la construction d’Antsonjombe, Hopitaux, résidences, pillage des boies de rose... pour ne citer que ceux-là. Est-ce que ce sont ses attributions ? vous me faites rire. C’est ricicule de voir un maire (DJ) qui détruit et saccage sa ville. Ca ne se passe qu’à Tananarive...Un jiolahimboto DJ qui veut redorer son blason par des actions contradictoires. Il n’y a que les imbesh qui acceptent tout ça...

    • 16 février 2011 à 16:40 | Jipo (#4988) répond à Feno

      Temoin et d’accord avec vous, ne pouvant qu’esperer, que cette "retraite" lui ait fait prendre conscience de ces excès, et que ce soit leçon assimilée.Pour un nouveau pas vers la démocratie à Madagascar, et le bien de tous les Malgaches .

    • 16 février 2011 à 21:23 | Feno (#2238) répond à Boris BEKAMISY

      Le Boris n’ouvre ses yeux que quand ça l’arrange, et ferme ses yeux sur ce qui le dérange.

      En plus de ce qu’a avancé Milamina, quid de Soalala ? C’était les attributions du gouvernement aussi ?

      D’autre part, multiplier par 1000000 le chiffre d’affaires de TIKO, pourquoi pas ? Au moins une entreprise Malagasy fournit la population Malagasy en riz, en beurre, en yaourt, en lait, ... Maintenant que Rajoelina a fait détruire l’empire Tiko, les Malagasy sont obligés de se rabattre sur des produits importés pour la plupart.
      Je ne vois en ce genre d’agissement, et en ce genre de commentaire de votre part qu’une chose : une haine féroce et irréfléchie envers quelqu’un.
      Peu importe ce qu’il a fait de bien, qu’il dégage...

      Cette mentalité Malagasy consistant à tirer vers le bas à n’importe quel prix le Malgasy qui a réussi et qui est au sommet, est bien une mentalité destructrice de notre patrie. C’est à cause de gens ayant la mentalité de Boris que Madagascar ne s’envole pas.

    • 16 février 2011 à 23:03 | Albatros (#234) répond à Boris BEKAMISY

      Boris !!!,

      Vous reconnaissez que le rôle de la TRANSITION n’est donc pas de construire des stades et des hôpitaux !!!. C’est pourtant ce que Mr Rajoelina met en avant. Non !!!.

      Et la fin des 2 ans approche maintenant.

      Par combien le montant de la fortune des membres de la HAT a-t-il été multiplié en monis de 2 ans ?.

    • 17 février 2011 à 04:51 | gasy tsotrizao (#3859) répond à Feno

      Toujours pareils les griots et hatifs !
      Ils sont content d’avoir rasé l’empire TIKO pour permettre le retour des "autres" qui ne sont pas malgaches :
      - FIni le yaourt et le jus TIKO, vive le yaourt et jus YAMA qui n’appartient pas un malgache comme son nom ne l’indique pas !
      - Fini le riz TIKO à 800 Ariary, vive le riz "introuvable" pour la majorité de la population à 1.000 ou 1.180 Ariary, acheté à l’extérieur en gré à gré au détriment des producteurs (note pour débilus basiliensis : Madagascar a toujours été excédentaire en production de riz mais c’est leur acheminement et donc la logistique qui a fait défaut, donc les routes étaient "mangeables" ! cqfd) !
      - fini le monopole TIM à la radio et télé (quoique) vive le monopole TGV et VIVA !
      etc.

    • 17 février 2011 à 16:32 | mahery (#2468) répond à Boris BEKAMISY

      Ra BEKAM a !

      Hita mihitsy ianao fa mifezaka be an-dravalo, tsy aleonao ve manampy isa an-dry vital sy hypolita amin’izay mba misy mpampionona rizareo ao ?

      Efa vonona mantsy ny vazahabe hitondra an-drajoelina hiala eto !

      Tsenamora ve ho ampitahaina amin’ny AGOA ?SADC ?
      Sa ilay hopitaly natao hitsaboana izay marary sainan’ny TGV ?
      Efa maneno ny anjomara !

  • 16 février 2011 à 17:06 | Jacques (#434)

    Bonjour Tonton Georges.

    Comme à l’accoutumée, j’en savoure. Des vérités on ne peut plus implacables qui poussent certains à demeurer cois, sans argument aucun que celui de tirer à boulets rouges sur votre personne, tels par exemple ces messieurs qui vous traitent d’imbécile ou de sénile. Ne leur en déplaise, les faits sont têtus : cela fait quasiment 2 ans que notre pays est dirigé par des pieds-nickelés à la tête desquels gesticule Rajoelina qui ne nous fait entrevoir rien d’autre qu’un itinéraire vers encore plus de mouise. Comment, en effet, pouvons-nous espérer autre chose de plus rassurant dès lors que l’on est dirigé par un individu "truffé" de toutes sortes de handicap ? Incompétence oblige, Rajoelina ne nous sera d’aucune utilité. Diriger un pays ne s’improvise pas.

  • 16 février 2011 à 23:15 | Albatros (#234)

    Bonsoir Georges,

    Permettez moi de vous appeler Georges (nous sommes à 2 ou 3 ans près de la même classe).

    Permettez moi de vous dire que j’aimerai que la JEUNESSE de Madagascar fasse preuve d’autant de vivacité, de spontanéité, de faculté d’analyse et de volonté que vous.

    Si 1/3 des jeunes malgaches (sur la Grande Ile !!! pas de loin, comme certains) avait votre enthousiasme, si souvent positif, les choses changeraient vite.

    Continuez !!!!.

    P.S. : Entre "séniles" on peut se soutenir !!!. Non !!! :-)

  • 17 février 2011 à 11:23 | Lefona (#4584)

    Le problème de ce pays, c’est les gens comme vous Rabehevitra ! Champions de la mauvaise foi, agitateurs compulsifs, faiseurs de propagandes...mais heureusement piètre argumentateurs ! Des malgaches comme vous et vos "fans à tiques" ; c’est un boulet énorme pour Mada !

    Idem pour le Ndimby qui passe son temps ici à annoncer qu’il part, qu’il reste, qu’il part : bref au-delà même du discours, c’est vos manières et vos mentalités à deux sous qui sont le problème de ce pays !

    • 17 février 2011 à 16:59 | Albatros (#234) répond à Lefona

      "Champions de la mauvaise foi, agitateurs compulsifs, faiseurs de propagandes...mais heureusement piètre argumentateurs" !!!!.

      Ne pensez -vous pas que ces qualificatifs peuvent aussi s’appliquer à Mrs Rajoelina, Vital, Roindefo etc..... ?.

  • 17 février 2011 à 19:19 | mahajanga (#5295)

    Bonjour,
    votre article est intéressant, mais comme beaucoup, votre analyse contient des bribes de vérités, mais à mon sens à coté du mal absolu qui fait que Madagascar est de tout façon condamné.

    - Tout peuple a les dirigeants qu’il mérite..

    c’est cruel, et cru mais c’est une vérité biblique, quelque soit le pays, cet adage est vrai.
    Autre donnée importante : il faut 100 ans pour développer un pays , et là vous mesurer enfin les problèmes auxquels nous sommes confrontés.

    A Madagascar cela faut 50 ans qu’on l’éducation se délite et ne fournit pas les ressources nécessaires pour le developpement.

    Tous ces hommes politique, militaire, chefs d’entreprise, intellectuels sont les produits locaux en majorité, qui ne partagent aucune valeur, aucune vision, aucune profondeur de réflexion, résultat : confusion permanentes qui confondent : Justice et décision d’un juge, entreprendre et Bizn, projet de developpement et opportunisme de tout bord...

    Si vous pensez que Andry Rajoelina, est le problème de Madagascar, moi je pense que l’armée est un autre plus grand.

    Un corps dont les seules gloires sont d’avoir tiré sur le peuple, et toujours récompensé grassement par celui qui arrive au pouvoir et espérant s’y maintenir

    Mais, voilà vous mettriez qui à sa place, et ça cela rejoint dont le problème de l’éducation :
    aucune ressource valable au pays à mon sens l’éducation soit être une cause nationale ...

    Je partage avec vous le fait qu’Andry Rajoelina a beaucoup déçu, car il n’y a ni direction, ni résultat , c’est en effet une PAENTHESE

    Pour moi la vrai révolution va venir, il faut du courage et une détermination de 1000 personnes qui partagent un idéal , rigueur , et valeur communes prêts à se sacrifier pour le pays ...

  • 17 février 2011 à 19:56 | el che (#344)

    Bonjour, M. Rabehevitra,

    Rajoelina est certainement le problème à M/car mais

    - il y a également Ravalomanana, D. Ratsiraka, tous les 3 fossoyeurs du pays.

    Plus largement, je dirais : le vrai problème à Madagascar, c’est la corruption qui perdure depuis des décennies, et que nul homme politique ne veut éradiquer.

    Une nous faut une révolution, avec la révolution des idées. Il ne faut pas compter sur un futur gourou pour ces fins, mais que les citoyens aillent chercher eux-mêmes leur libération, et mette à la tête le plus valeureux d’entre eux, avec ces qualités : honnêteté, compétence, amour de la patrie.

    Cela va bien au-delà de l’idée de démocratie, car même l’élection présidentielle par les urnes ne suffira pas pour mettre en place une véritable démocratie. Car la vraie démocratie se décline à tous les niveaux de la société : état-nation, collectivités, entreprises, etc.

    Nous voyons avec bonheur que les égyptiens, aspirant à la démocratie, intensifient les revendications au sein des entreprises, et n’hésitent plus à décréter des mouvements de grèves pour faire valoir leur droit. C’est à Mada d’emboîter le pas, et aux malgaches de la base de s’organiser, pour initier des nouvelles bases sur lesquelles ils entendent faire évoluer la démocratie dans le pays.

    Cordialement.

  • 17 février 2011 à 22:31 | Zafimaro (#3479)

    « Déplacement du ministre chargé de la Coopération Henri de Raincourt à Madagascar (19 et 20 février 2011) »

    Kel Honte ? Le franTAY n’a til pa remarker qu’il n’e pa le bienvenu a Madagasikara ?

    Saque foi ke l’on va ver une solution ekitable, voila la petite tete idiote franTAY qui s’invite par la fenetra ! Tss ! Pendra vory, indesirable !

    « Le ministre s’entretiendra à Antananarivo avec le Dr. Leonardo Simao, émissaire de l’ancien président mozambicain M. Joaquim Chissano, Médiateur de la SADC (Communauté de Développement d’Afrique Australe) avec lequel le ministre se sera préalablement entretenu au téléphone, afin d’apporter son soutien à la "feuille de route" de sortie de crise politique élaborée par la médiation SADC avec les différentes parties malgaches. »

    Arete de nou apeler malgaches, espesy de franTAY maloto ! On ne t’a pa fa de MAL ! On n’a pa GACHER ton chez-soi !

    Nou somme de MALAGASY ou MADAGASCAN in Angilisy , mai pa tes malgache, esipesy de kouillon franTAY maimbo !

    Depouy 1600s, ti es veni ici a Mada pouri piller, tuer, voler, violer, eparpiller le syphillis et le polyomelite. Alor maitenan on dit – Reste dehor vazaha franTAY maloto. On ne veu pa de FranTAY masiso sy mamdainga ici, a Mada !

    Il n’ y a pa de feulle de route SADC pou le momen, esipecy de kouillon menteur !

    Kome avek le kou d’etat, tu a enkor payer des idiots aux idees kourtes .

    Kourte kome tu es au L.T.K fohy avek ton makourelle d’ epouze : Benjamin Biolay a collaboré avec Carla Bruni sur son troisième album et l’affaire se serait très bien passée. Il y a quelques semaines, le « couple » Bruni Biolay se serait aussi envolé pour la Thaïlande …. pour quelques jours de vacances… écourtées par Nicolas Sarkozy en personne. Le président de la République aurait en effet affrété un avion pour faire revenir sa femme à Paris. Avait-il peur de la naissance d’un flirt ? d’après le journal sarkozyste JDD (Lagardère fait-il du chantage à sarkozy ?? Non !! Rassurez-vous, l’article a été enlevé aussi vite que les bourrelets de sarkozy sur la photo.

    Le Pape Benoit XVI ne veu meme pa voir ton epouzy : Pope Benedict XVI told President Nicolas Sarkozy of France that his wife Carla was not welcome on his recent visit to the Vatican.

    FranTAY maloto, porikoi venir ici a Mada ? On a pa bezoin de toi !

    « Rajoelina n’est pas mon problème. Mon problème c’est que notre pays s’enfonce de plus en plus dans une crise profonde depuis deux ans. Il s’avère que c’est lui qui en est l’origine, c’est lui qui est là et qui a voulu être là. Il aurait pu s’appeler Rabehevitra ou Levita, la question n’est pas sa personne, mais ce qu’il représente avec toute la cour qui l’entoure ».

    FranTAY maloto, tes zouzou, kome rajoHELL, Ratsina orana, Ramaro sahona etc… vont regireter d’avoira akisepter ton argent maimbo !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS