Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 février 2021
Antananarivo | 00h07
 

Politique

Liste électorale

Le président de la CENI demande des preuves au KMF/CNOE

samedi 9 octobre 2010 | Rakotoarilala Ninaivo

Sans parler ouvertement, le bâtonnier Yves Herinirina Rakotomanana, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a répondu aux interpellations du KMF/ CNOE ce vendredi 8 octobre 2010, lors de la clôture officielle de la formation des membres des Commission électorales de districts (CED) et des Commissions électorales régionales (CER) de la région Analamanga, au siège de la CENI à Alarobia.

Jeudi 7 octobre dernier, les membres du bureau du KMF/CNOE ont affirmé que la plupart des membres de cette association dans les districts avaient observé qu’il n’y a pas eu de refonte totale dans l’élaboration de la liste au niveau des fokontany, bien que cela ait été réclamé maintes fois. Ce vendredi 8 octobre donc, le président de la CENI, Maître Yves Herinirina Rakotomanana a affirmé qu’il y a eu une refonte totale de toutes les listes électorales dans tout Madagascar. Ainsi, le président de la CENI demande à tous ceux qui ont affirmé qu’il y a eu des simples révisions de la liste électorale, d’apporter la preuve de leur dire.

Collaboration ou critique

Pour le président de la CENI, l’important n’est pas de critiquer cette commission mais de travailler ensemble pour avoir une élection transparente et libre lors du référendum du 17 novembre 2010. « C’est la collaboration qui est le plus important mais non pas les critiques » dixit le Maître Yves Herinirina Rakotomanana. Ce dernier réaffirme que la tenue d’une élection libre et transparente est le devoir de tout le monde, aussi bien des simples citoyens que des membres de la société civile, les politiques et les membres de la CENI.

C’est dans ce sens que le président du CENI invite les électeurs à aller vérifier dans les bureaux du fokontany les listes électorales. En effet, la CENI a annoncé ce vendredi 8 octobre 2010 que les listes électorales seront disponibles dans les bureaux de fokontany le 14 octobre prochain.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 9 octobre 2010 à 07:28 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    J’ai devancé Monsieur le Président de la C.E.N.I en posant et en sous-entendant :

    1-KMF/CNOE ?????

    2-KMF/CNOE,CNOSC,SADC=bonnet blanc blanc bonnet (dans le but de retarder ou repousser ou/et même "ANNULER" le référendum du 17 Novembre 2010 sur le "Projet de la Constitution" de la quatrième République Malgache)

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 octobre 2010 à 11:37 | lalatiana (#1016) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      KMF/CNOE = CNOSC ???

      KMF = SADC ???

      N’importe quoi Basile !!! Relisez l’histoire récente avant d’avancer de tels contresens !!! Et identifiez correctement les acteurs et les jeux d’influence et de pouvoir en place !

    • 9 octobre 2010 à 11:55 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à lalatiana

      lalatiana

      vous voulez me parlez d’identification "correcte" des acteurs et les "jeux" d’influence.

      Mon commentaire est assez sévère alors je me tais,surtout après une lecture d’un journal de la place :

      "Coup d’Etat,ce n’était pas une rumeur.

      - Décapiter les Dirigeants de la Transition,

      - Quelques Généraux et colonels ainsi que des intellectuels "dont" un journaliste connu ?????,au titre de caution morale,ont concocté une opération hautement déstabilisatrice".

    • 10 octobre 2010 à 10:15 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      lalatiana,

      en plus de ce coup d’Etat préparé ou imaginaire,circulent,soit disant,90 milliards de Fmg (18 Milliards d’ariary et/ou environ plus de 700 000 euros) au sein des syndicats pour semer des troubles un peu partout.

      Un petit rappel pour lalatiana

      Coup d’Etat,ce n’était pas une rumeur.

      - Quelques Généraux et Colonels ainsi que des intellectuels dont une (un) "JOURNALISTE" connue,au titre de caution morale,ont concocté une opération hautement déstabilisatrice pour décapiter les "Dirigeants" de la Transition.

  • 9 octobre 2010 à 09:37 | râleur (#3702)

    « C’est la collaboration qui est le plus important mais non pas les critiques »

    On dirait une phrase de Petain, de sinistre mémoire pour les français.

    Quelle horreur !

  • 9 octobre 2010 à 10:41 | kakilay (#2022)

    Refonte totale de la liste électorale.

    Sur quoi repose cette refonte pour qu’elle soit crédible ?

    Sur le recensement ...

    Cela a-t-il été fait ?

    En combien de temps et dans quelles conditions ?

    Pour ne pas entrer dans les détails, plusieurs dans mon fokontany ne devraient pas être recensés puisque tout simplement ils ne se sont pas fait recensés : on nous demandait de faire la déclaration sur un papier libre que le déclarant devait fournir. Donc beaucoup ne l’ont pas fait. Je fais partie des gens qui gueulaient que ce n’était pas à nous de fournir le formulaire. Une fois qu’ils se sont exécutés pour me fournir un formulaire, nous (on est plusieurs dans une même maison à pouvoir voter) avons rendu feuille blanche.

    Étonnés ?

    Mais nous sommes plusieurs dans notre fokontany à ne pas avoir apprécié qu’on envoyasse des bidasses déloger notre chef fokontany élu pour être remplacé par un chef fokontany parachuté pro-tgv. Et c’était aprés la guerre des fokontany...

    Qui ont été recensés ?

    Si la refonte totale a été faite, plusieurs ne devraient plus être dans cette nouvelle liste ?

    Du fait de la tension politique (c’était du temps de Manorohanta qui déclarait chaque jour que le ministère de l’intérieur était prêt) qui prévalait en ces temps, la liste devrait être plus courte : du fait de la résistance des gens à se faire recenser ....

    Combien de temps faut-il pour faire une refonte d’une liste électorale fiable ?

    Peut-on faire un recensement sans la participation des citoyens ? Si oui, le pouvoir de fait avec ses acolytes avaient-ils les moyens de l’imposer ?

    • 9 octobre 2010 à 11:46 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à kakilay

      kalikay

      dommage pour VOUS !!!Pas de vote pour vous.

      Volontairement, vous vous abstenez librement ,alors ce n’est pas déjà une "DEMOCRATIE"

    • 9 octobre 2010 à 14:01 | kakilay (#2022) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Ma réflexion irait plutôt dans le sens : créons d’abord un environnement politique apaisé avant toute consultation populaire.

      Même en famille, la grande je veux dire, vous n’osez même pas étaler vos arguments de peur que...

      Et vous voulez que le citoyen lambda aille sur les places publiques pour se faire tabasser parce que un lylison juge que vous avez offensé la femme ou le très grand Timonier ? Dans le doute abstiens-toi dit la sagesse populaire.

      Voyez-vous, quand on commence pendant une semaine à construire une rumeur pour finir par "coup d’état, pas une rumeur" : cela ne présage pas la sérénité. Après avoir triturer et manipuler des catégories genres "intellectuels", "militaires" comme comploteurs, n’importe qui peut être arrêté au nom de ce complot qui s’est avéré n’être pas une rumeur : la preuve, vous avez maintenant des visages !

      Exemple de ce magistrat qui d’un coup est un vendu à Ra8, et du jour au lendemain un vendu à Rabefitia... Sans enlever les cas où les deux affirmations soient complétements vraies ou complètement fausses...

    • 10 octobre 2010 à 12:19 | Marovava (#4700) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Faux communiqués du samedi 9 octobre
      Bonne lecture dia mba mieritrereta tsara @ manaraka

      9 octobre 13:56, par Tia tanindrazana
      Moi, j’applaudis des deux mains notre cher Georges, merci tonton georges. (cela veut dire que je ne suis pas un pingouin).
      J’espère tonton Georges qu’un jour vous allez enfin publier des vrais communiqués, des bons communiqués de genre : « enfin rajoelina s’est enfuit avec son jet privé ou enfin rajoelina a été liquidé par des inconnus, etc ».
      Pour mr babazy, il est temps pour lui de se faire nommer au CT ou au congrès.
      Depuis tout ce temps où il défend bec et ongle le slogan monja/rajoelina/régions/changement/solidarité avec les 109 sanctionnés, et surtout avec son mail afficher à chacun de ses post, ça provoquerait une hilarité s’il ne sera même pas contacté par son excellent putschiste pour une proposition de poste.
      Ta part de gâteau ( partage des richesses du pays selon son terme) t’attend normalement babazy, un bon toutou mérite quelque tapote de la part de son maître.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS