Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 17h47
 

Santé

Prévention du Covid-19

Le personnel médical réclame des kits de protection complets et des aides alimentaires

mercredi 15 avril | Fano Rasolo

Besoin de sécurité sanitaire. Le personnel de santé qui assure la prise en charge des malades du Coronavirus réclame des équipements de protection individuels complets et respectant les normes internationales. Certains agents de santé dénoncent également le partage inéquitable des kits de protection par rapport aux autres entités.

« En tant que syndicalistes, nous avons reçu des plaintes émanant d’agents de santé de presque toutes les régions du pays concernant le manque de kits de protection ou de kits incomplets pour les protéger de toute contamination  », selon le Docteur Abel Ranaivoson, président du syndicat des médecins fonctionnaires. Il a rappelé la contamination de deux professionnels de santé, un médecin et une interne des hôpitaux récemment. Faute de protection, ces derniers risquent de contaminer son entourage tout comme les malades qu’ils prennent en charge, prévient le Dr Abel Ranaivoson.

Le syndicat a ainsi adressé une lettre au président du Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19 (CCO-Covid-19), le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Tinarivelo Razafimahefa et exposant les besoins des agents de santé, dont copie a été transmise à différentes entités comme, entre autres, la présidence de la République, le ministère de la Santé publique, l’Assemblée nationale et le Sénat.

Inspection

« Dans cette lettre, nous avons réclamé l’attribution dans les plus brefs délais de kits de protection complets avec notice d’utilisation, des aides alimentaires avec aliments équilibrés pour mieux renforcer le système immunitaire des agents face au virus, car vu l’état d’urgence, nous ne demandons plus les indemnités de risque, mais seulement une alimentation saine. Nous exigeons aussi la mise en place d’un service de transport pour le personnel médical suite à l’interdiction des transports en commun. En outre, nous avons réclamé que la santé en tant que système soit valorisée dans cette lutte contre la pandémie », selon toujours le syndicaliste.

De son côté, le directeur de la promotion de la Santé, le docteur Manitra Rakotoarivony lors de sa prise de parole au CCO-Covid-19 hier, a rassuré que le ministère a organisé une réunion pour trouver des solutions rapides quant à la distribution des kits de protection aux agents de santé en charge directe des malades du coronavirus.

Une autre source auprès du ministère de la Santé publique a soulevé un autre problème. « La cause de la pénurie des kits de protection est dû au gaspillage, ou à la mauvaise utilisation des équipements avant même l’arrivée de la maladie dans le pays, d’où leur insuffisance. Déjà, il y a une crise mondiale d’équipements de protection, mais nous disposons encore de stocks. Seulement, nous sommes obligés de rationner les kits afin d’éviter une définitive rupture de stock. Ainsi, une inspection est en vue dans tous les hôpitaux et centres de santé sur l’utilisation de ces équipements, afin que les agents de santé puissent les utiliser à bon escient en respectant les notices d’utilisation », affirme notre source.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 15 avril à 09:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est mieux de se manifester car tout ne peut pas se savoir d’en haut.
    C’est l’utilité de bien déterminer des foyers potentiels pour que ces équipements ne soient pas éparpillés dans des hôpitaux ou CSB où les urgences sanitaires au covid-19 ne seraient même pas des cas probables.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS