Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 mai 2022
Antananarivo | 13h22
 

Politique

Vie de parti

Le parti TIM de Marc Ravalomanana tente de se reconstituer

vendredi 22 avril | Mandimbisoa R.

Marc Ravalomanana a reçu hier à son domicile à Faravohitra les militants de première heure de son parti politique, le TIM comme les Raharinaivo Randrianatoandro, Pierrot Botozaza, Roland Ravatomanga, Patrick Raharimanana, Joseph Yoland alias Momy ou encore les Emile Ratefinanahary alias Vazaha. La situation politique et économique du pays était au centre du débat. Avec un air plutôt rajeuni, Marc Ravalomanana a pris la pose avec ses anciens collaborateurs sur des photos postées sur la page Facebook officielle de son parti.

« Le père fondateur du TIM était particulièrement content de ces retrouvailles », affirme l’un de ceux qui ont participé à cette réunion. Les fervents partisans et militants ravis de cette sortie médiatique de Marc Ravalomanana après des mois de silence n’ont pas manqué de faire des commentaires sur les réseaux sociaux, considérant ce dernier comme un rassembleur et lui lançant des messages d’encouragement.

Ces retrouvailles entre les anciens du TIM avec son principal fondateur et le jeune secrétaire général du parti, Riana Andriamasinoro, interviennent juste après la polémique sur la division du groupe parlementaire TIM à Tsimbazaza. En effet, les députés Hanitra Razafimanantsoa et Fidèle Razara Pierre projetteraient de former une coalition dénommée Vovonana Miara-manonja. Le député Fetra Ralambozafimbololona, qui préside actuellement le groupe parlementaire TIM a récemment mis en garde ces derniers qu’ils n’ont pas eu l’aval du bureau politique du TIM pour créer cette nouvelle formation.

Le bureau politique du TIM actuellement composé de jeunes militants ne serait pas au goût des deux députés. A travers cette rencontre avec les militants de la première génération du TIM, Marc Ravalomanana tente bien que mal de sauver les meubles et essaie certainement de trouver des solutions pour rassembler à nouveau ses fidèles partisans. Il reste un peu plus d’un an pour le TIM de prépare le terrain pour l’élection présidentielle de 2023. Reste à savoir si la redynamisation du parti va suffire pour pouvoir contrer le régime Rajoelina qui verrouille déjà tout, pour mieux accéder à nouveau au pouvoir en 2023. Une chose est surtout sûre, la stratégie avec laquelle le TIM a essayé de s’opposer au pouvoir actuel est resté inefficace d’où les échecs à multiples reprises de cette formation politique lors des élections secondaires ou encore les manifestations que ses dirigeants ont tenté d’organiser.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 22 avril à 10:15 | Besorongola (#10635)

    TANT QUE LE TIM FAIT DES CONCESSIONS FACE À RAJOELINA COMME EN 2018, IL RISQUE D’ALLER ENCORE DROIT AU MUR !

    Lors de la dernière élection municipale à Antananarivo, le Maire élu Naina ANDRIATSITOHAINA n’a pas obtenu la majorité absolue . 25 élus Tim et 25 élus IRK et le reste des petits partis et les indépendants. Le parti KOMBA dont les membres se disent humanistes et écologique dénonce la combine entre les élus TIM et les élus IRK avec le Maire. D’après les élus de ce parti KOMBA, les conseillers municipaux TIM sont pris en otage par le Maire. Le Maire a sorti sur Facebook qu’il possède un dossier de 300 pages qui met en cause la gestion financière de l’ancienne majorité municipale conduite par LALAO RAVALOMANANA. Mais les membres du KOMBA se demandent pourquoi le nouveau Maire n’a pas averti le BIANCO. Pour malin, le Maire utilise ce dossier comme objet de chantage contre les élus TIM qui votent oui régulièrement pour les propositions du Maire. Et pourtant le TIM est soi-disant dans l’opposition.
    Le parti KOMBA demande donc aux élus TIM d’afficher clairement leur position c’est à dire opposition ou partisan du Maire.
    A l’arrivée de Naina à la mairie, la CUA avait à sa disposition près de 10 milliards d’Ar. C’était suffisant pour racheter Easypark l’ancienne société municipale qui s’occupait des parkings sous LALAO RAVALOMANANA. Mais le maire nouvellement élu a préféré emprunter de l’argent à la hauteur de 11 milliards d’Ar à la CNAPS pour effectuer cette opération. Ainsi, le parti KOMBA demande le remboursement, ’ne serait-ce que 5 milliards de l’ argent emprunté à la CNAPS car selon eux toujours il y a 12 milliards d’Ar de budget de la CUA à la fin de l’exercice 2021.

  • 22 avril à 10:24 | Observateurlucide (#11307)

    Arsonist le Mozambicos soit disant mérina et Français et breton !

    Je te remet un post déjà publié hier ,car j’aimerais une réponse de ta part !

    Arsonist

    "J’ai toujours écrit sur ce forum que moi , arsonist , je sais ric-rac lire et écrire .
    Alors déchiffrer un texte écrit dans la langue de Molière m’est quasi-impossible ."

    Ce que tu as écris ce matin, et que tu utilise souvent, est de la fausse modestie pédante et puante de vanité !
    définition de la fausse modestie :"La fausse modestie consiste à se mettre sur le même rang que les autres pour mieux montrer qu’on les dépasse. Il y a une fausse modestie qui est vanité, une fausse grandeur qui est petitesse, une fausse vertu qui est hypocrisie, une fausse sagesse qui est pruderie. La modestie est toujours de la fausse modestie."

    Si, si demande a tes grands amis de l’ENS ,ils vont t’expliquer !
    Pour qu’il ne te prennes pas pour un gros prétentieux retord ,explique leur que c’est un vazaha sur internet qui s’exprime ainsi !
    Je t’assure fait en l’expérience et tu seras édifié par la culture française de tes "amis"

    • 22 avril à 12:06 | arsonist (#10169) répond à Observateurlucide

      Ho - ho - ho - ho - hooo !

      Ah ! Ces suprémacistes blancs vils colonialistes attardés !
      Ils se défendent d’être tout cela .

      De mon côté , j’ai toujours revendiqué être membre du parti des rieurs .
      [attention ! je n’ai pas dit parti des "chieurs" , hein !]
      Les membres du parti des rieurs rient , bien sûr !
      [tandis que les membres de l’autre parti , eux , ils ...]

      1.Ce qu’était l’originelle de cette rigolade https://www.youtube.com/watch?v=IPLbPPKiPpI

      2.Cette rigolade récupérée devient https://www.youtube.com/watch?v=n7P9H0LxUtM

      3.Et la récup’ de la récup’ est https://www.youtube.com/watch?v=yFfJ6qMI_6o

  • 22 avril à 10:31 | arsonist (#10169)

    Sarotra be !
    Ra8 nanao hadisoan-tetika maro dia maro .
    Isan’ireny hadisoan-tetika nataony ireny izao nahatonga filoha an’ity DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ’ty izao .

    Izaho tsy milaza hoe : ireny hadisoan-tetika nataon’i Ra8 ireny irery ihany no nahatonga izao maha filoha an’ity DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ’ty izao sy ny fahoriana mihao-papana mihatra amin’ny vahoaka izao .

    Fa isan’ny fototra nipoiran’izao fahavoazana izao ireny hadisoan-tetika ireny .

    Vao tamin’ny taona 2003 fotsiny dia efa nanomboka nivorivory teto Parisy ry zareo nioko hanongana ny fitondran-dRa8 .
    Nahazoana copy ny tatitra antsoratra tamin’ny fivoriam-ben’ireny mpitetika hanongana ireny.
    Dia nalefa mivatana tany amin’ny TIM teto Parisy ilay copy.
    Tamin’iny herinandro iny ihany dia nisy gazety tao Iarivo nanao matoan-dahatsoratra ny hevitra sy tetika voalaza tao anatin’ilay copy .
    Kanefa dia tsy naha mailo an’i Ra8 izany.

    Tsy izay irery anefa no natao mba ahamailo azy , fa nisy hafa maromaro koa taty aoriana .

    Ohatra hoe : ny fanoroana an’i Ra8 ny fisamborana ireny mpioko nitady hanongam-panjakana ireny .
    Fa hé-hééé ! Hainoy izany ry hazon-damosina !
    "Aleo hono mifampiraharaha mba tsy hisy rà latsaka !"
    Aiza anefa izay nitranga taoriana kely tao !

    Ny fandavana ny fokonolona tonga antsitra-po teny amin’ny lapa ery Mavoloha hiaro ny fanjakana koa dia manginy fotsiny !

    Izay no ilazàko hoe : ho sarotra be ny iverenan’ny fitokisana an’i Ra8 !

    • 22 avril à 12:38 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      merino le rigolo. Chaque jour vous démontrez que le betise fait rire .Merci de vos prestations ;C’est quand la prochaine ?

  • 22 avril à 10:51 | Besorongola (#10635)

    CHACUN A SA MANIÈRE D’ANALYSER LA SITUATION.

    Tiako i Madagasikara : Cacophonie au sein du parti
    L’unité du parti de l’ancien président, Marc Ravalomanana, le Tiako i Madagascar, est mise à l’épreuve à l’approche de la session parlementaire.

    Schisme. Des mouvements ont été observés dans le camp du TIM hier. Si le spectre du schisme l’a une fois de plus hanté, des réactions se sont tout de suite succédées. « Le parti TIM est un parti discipliné et les membres sont liés par cette discipline », a réagi le député Fetra Ralambozafimbololona, président du groupe parlementaire TIM, hier devant les spéculations sur une éventuelle séparation entre son clan et le tandem Fidèle Razarapiera – Hanitra Razafimanantsoa. C’est pour la seconde fois que la division est si proche de ce groupe. Les deux députés ont déjà brillé par leur absence lors de la célébration du deuxième anniversaire du RMDM au mois d’août de l’année dernière. Une absence suivie par la création de leur propre émission Miara-manonja mais qui n’était qu’un choix stratégique selon eux.

    Ouverture. « Le TIM à lui tout seul ne pourrait pas battre Rajoelina en 2023 », ont indiqué les députés Fidèle Razarapiera et Hanitra Razafimanantsoa, hier durant l’émission Miara-manonja. Cette frange du parti Tiako i Madagasikara veut jouer la carte de l’ouverture en voulant rassembler tous ceux qui sont las du régime actuel. À défaut d’un RMDM qui ne fait pas l’unanimité au sein d’une opposition divisée et marquée par une crise de leadership, les députés Fidèle Razarapiera et Hanitra Razafimanantsoa veulent une plateforme capable de concurrencer celle qui a conduit Rajoelina à Iavoloha. « Nous avons eu le feu vert de Ravalomanana pour cela », ont-ils indiqué.

    Réunion. D’autres réunions ont également marqué la journée d’hier pour le camp Ravalomanana. L’ancien président a reçu hier, chez lui à Faravohitra, des anciens responsables du parti mais aussi les actuels cadres. Même si aucune information n’a filtré à l’issue de cette rencontre, elle a quand même suscité beaucoup de questions. Harinaivo Andrianatoandro, ancien vice-président de la HAT et ancien élu TIM ou encore Rina Andriamasinoro ont été vus sur le lieu.

    Session. « La première session parlementaire commence le premier mardi du mois de mai… », comme l’indique l’article 75 dernier alinéa de la Constitution. Le parti Tiako i Madagasikara a depuis quelques mois fait appel à une motion de censure. Cette session se présente alors comme l’occasion idéale pour eux de passer à l’acte à condition qu’ils arrivent à se mettre sur le même diapason et à s’unir afin de convaincre les autres députés à se rallier à leur cause.

    Julien R. Midi Madagasikara.

    • 22 avril à 12:32 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Malgré la situation explosive qui règne au Pays , à cause de la flambée du prix des PPN, et de la montée inévitable du prix du carburant avec la Guerre en Ukraine , mais aussi à cause de la dette de l’Etat envers les Pétroliers ,l’Opposition n’arrive pas à accorder son violon . Un manchot arriverait à se saisir de cette aubaine , et le retour triomphant du Calife de Washington , avec des dollars dans la besace , ne pourra pas calmer la souffrance du peuple . Car contrairement à ce qui est annoncé , le décaissement de ce pactole ne se fera pas en un jour , mais d’une façon différée , et selon le Calendrier de la Banque Mondiale , dirigée par David Malpass , le partage des 534M de dollars s’échelonnera en quatre années , c’est à dire de 2024 à 2028. Ce qui fait que l’année 2023, année de l’Election Présidentielle se fera sans les sous , et la somme de 400M de dollars (projet Connecter Madagascar pour une croissance inclusive) , concerne la construction des routes , la RN10 (100KM), et la RN31 , 400km . Si le prix actuel de 1Km de bitumage est de 1M de dollars (ou d’Euros), ces 400M ne pourront même pas venir à bout de ce projet . Et il reste encore 8500KM à bitumer , car le laitier en a construit...9000KM. Où est partie la pécule réservée au Fond d’Entretien Routier (FER), qui devait entretenir nos voies de communications , et qui sont obsolètes actuellement .Une autre enveloppe de 134M de dollars a été entérinée pour le Covid , et les prestations de santé de Base . Sur les 980M souhaités par le gouvernement Malagasy , 534 M ont été accordés , soit plus de la moitié de ce que l’Etat Malagasy a "mendiés". Mais ne faisons pas la fine bouche , si ces fonds sont employés correctement , cela nous soulagerait ..
      Pour revenir à la résurrection du TIM des grands jours , le fait de sortir des tiroirs de vieux routiers de la Politique n’est pas la solution miracle , vu que certaines figures des partisans du laitier ont fait défaut , à savoir l’Ancien Président du Sénat , Guy Rivo , le bras droit de l’ancien Président , Ramahefarivo , ancien SG du Parti , ZAZA R., celui qui a été la cheville ouvrière de la construction de nos routes, et ceux qui sont hélas décédés , et bien d’autres qui ont fait le bonheur du Parti , et qui ont contribué à l’Emergence(eh oui) de notre Pays , durant le règne de son Maître . Même si Fidel , et Hanitra affirment qu’ils ont eu l’aval de Ra8 pour élargir leur plateforme , le Président du groupe Parlementaire du TIM n’en démord pas , et menace de destitution du parti, les deux animateurs "vedettes" de "Miaramanonja" , une Radio TV , qui écrase tout sur son passage , et qui a pour ambition de faire tomber l’actuel locataire d’Iavoloha de son piédestal, dans les règles de l’art , et sans effusion de sang . Est ce possible et imaginable ? L’avenir proche nous le dira , avec la troisième voie en embuscade. Salut les Copains .

  • 22 avril à 10:54 | arsonist (#10169)

    (i) ’Ty "Observateurlucide" suprémaciste blanc iringiriny ’ty
    dia tsy afaka mihitsy amin’ity fihambohamboana ho mpanoro hevitra vivaninany izany
    sy ho mpanomeme io baikobaiko mivaralila rehetra io izany.
    Dia mba pendina ery lery mampiseho copie eto
    manavaka ny "modestie" amin’ny "fausse modestie" hono izany e !
    Fa izaho , arsonist , angaha nidera tena ka nilaza teto hoe "modeste anie izaho ’ty leretsy e" !
    Tsy nilaza akory koa aho fa hoe "faux modeste anie izaho ’ty leretsy e" !
    Ny averimbariko lazaina tsy misy farany eto amin’ny teny gasy sy teny vahiny dia ny hoe
    "maneso aho !" ,
    sy ny hoe "mandrikana aho" !

    (ii) Les suprémacistes blancs vils colonialistes attardés ,
    "olivier2-3" et "Observateurlucide"
    ainsi que "vatomena" , leur lèche-cul ,
    ne comprennent pas la langue gasy !
    Mais personne ne les a obligés à s’intéresser ni à aller vivre dans un pays
    dont la langue leur est incompréhensible !
    Moi , qui suis le plus fou des humains ,
    est-ce que j’ai l’intention d’aller vivre au Japon , un pays dont je ne parle même pas la langue !

    (iii)Tamin’ny fifidianana tany Frantsa teo iny dia nihinana ny tsarahany avy
    1.ilay Jiosy sefarade raciste xénophobe suprémaciste blanc Éric Zemmour
    2.ireo vils colonialistes attardés suprémacistes blancs "Observateurlucide" sy "olivier2-3" matin-kambo milaza tena fa Vazaha
    3.’ty kiringy "vatomena" mihambo ny tenany ho gasy kanefa boton’iretsy suprémacistes blancs vils colonialistes attardés iretsy .
    Nihinan’ny tsarahany daholo eee !

    (iv)Mitohy lalandava hatrany Tompoko ny tolona !
    Amin’io alahady ho avy io dia ho dakàna dyvo ’ty "fille de Jean-Marie" ’ty.
    Io aloha ny dingana manaraka akaiky indrindra izao !

    • 22 avril à 11:00 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tena mahatsikaiky ny fandikan-teny nataon’ny robot numérique k’le !

  • 22 avril à 11:03 | Isandra (#7070)

    Quel cynisme ! Il se moque de ces gens.

    "Nahita ny akanga tsara soratra nanary ny akoho taman-trano".

    Quand Ravalomanan a rencontré Del-Kely and Hanitra, Rina, etc il a jeté ces anciens TIM comme on jette le chewing-gum n’ayant plus de goût.

    Maintenant, il parait que le Del-kely & cie commence à prendre leur distance, il retourne vers ces anciens pour reconstituer le TIM. 

    En tout cas, en 2023, ces sera l’équipe des vétérans contre l’équipe des jeunes.

    • 22 avril à 11:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et en même temps, chez le HVM, n’est pas non plus la lune de miel :

      "Du rififi au HVM. Mohamed Rachidy aurait été écarté de son poste de secrétaire général national du parti HVM. L’information au conditionnel circule activement dans le microcosme politique malgache dernièrement. Elle n’a jusqu’ici pas été confirmée ni infirmée par les premiers concernés. Cependant, certains éléments tendent à confirmer cette information. La signature de Mohamed Rachidy n’est plus celle au bas des déclarations et communications du HVM depuis quelque temps. Celle du secrétaire général adjoint Alain Désiré Rasambany prend désormais place sur lesdites communications.
      Par ailleurs, il est intéressant de noter que depuis ce mois d’avril, Alain Désiré Rasambany ne signe plus en tant que SG adjoint, mais en tant que secrétaire général national par intérim du parti. C’est notamment le cas dans la dernière déclaration du HVM où ce parti adresse ses félicitations aux fidèles musulmans à l’occasion du début du mois sacré du Ramadan. Un titre de SG national par intérim que l’ex-conseiller technique de l’ancien président du Sénat Rivo Rakotovao a également étrenné lors d’un débat sur les stations publiques malgaches la semaine dernière.
      En tout cas, les raisons de ce changement ne sont pour l’heure pas connues. Le silence des premiers concernés conforte l’idée répandue auprès des observateurs de relations de plus en plus tendues à la tête du HVM. Il serait loin le temps de la lune de miel. On serait plus proche du divorce, selon des commentaires sur les réseaux sociaux. Si l’information sur une mise à l’écart est avérée, l’une des questions que se posent les observateurs est également de savoir si Mohamed Rachidy est encore membre du HVM ?
      Les dissensions au sein de l’ancien parti majoritaire ne sont pas un fait nouveau. Cette formation a toujours été sujette à des phénomènes de scission internes même du temps où elle tenait le haut du pavé. Les divergences de vue ont fini par éclater le parti en plusieurs sous-groupes à la veille des présidentielles de 2018. Lors des législatives et des communales/municipales, les accords sur le profil des candidats à aligner sur la ligne de départ étaient difficiles à trouver. Le Sénat majoritairement HVM n’avait également pas été épargné par ces luttes intestines."

    • 22 avril à 11:13 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      MESSAGE DE RIVO RAKOTOVAO SECRÉTAIRE NATIONAL DU PARTI HVM !

      21 avril 2018 ACTION POUR LE CHANGEMENT MENÉE PAR LES 73 DÉPUTÉS MAPAR ET TIM. 
      21 avril 2022 où en sommes-nous ???
      Le changement est un effort vers le mieux en général mais force est de constater que la vie de la majorité semble se dégrader comme la queue d’un taureau
      Les pauvres deviennent de plus en plus nombreux et le nombre des misérables est en forte augmentation.
      La richesse de la nation est comme une ruche non couverte où tout le monde se sert.
      Ils sont accaparées par une poignée d’hommes d’affaires et leurs réseaux.
      Ceux vivent au dessus de la loi règnent sans état d’âme parce que la justice est impuissante et ferme les yeux.
      L’argent et les armes sont rois.
      La violence et la terreur règnent sous une dictature qui ne dit pas son nom.
      Les gens ont perdu leur âme et sont terrifiés devant les violences et l’insécurité galopantes.

      La hausse du coût de la vie n’en parlons plus.
      La gestion partiale et partisane de l’Etat.
      OÙ EST LE CHANGEMENT TANT DÉCRIÉ À LA PLACE DU 13 MAI ???
      QU’EST-CE QUE LE CHANGEMENT A APPORTÉ À PART LES WERAWERA ???
      Les faits portent un jugement et ne peuvent être cachés
      Beaucoup se souviennent maintenant du Président Hery RAJAONARIMAMPIANINA
      A chacun d’entre nous d’observer, de réfléchir et d’être vigilant
      Selon un dicton :
      La CONFIANCE aveugle est trompeuse, c’est exactement ce qui a enduit beaucoup en erreur. Il est dit aussi qu’ Il est préférable de rencontrer une sorcière que de rencontrer un menteur. Il y en a déjà beaucoup de mensonges depuis 2018.
      S’il vous plaît soyez alerte et ne vous laissez plus embobiner !!!

      Bonne chance à nous tous

      Rivo Rakotovao.

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=436166004652383&id=108458520756468&sfnsn=scwspmo

    • 22 avril à 13:57 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Le cynisme, c’est de ne toujours pas procéder à la nomination du Chef de l’opposition pourtant prévu par la Constitution la plus révolutionnaire qu’on ait jamais connu de 2010.

      Le cynisme, c’est de ne toujours pas autoriser le retour de MBS sur les bouquets CanalSat, Parabole, Startimes et le refus de l’entrée de RealTV sur ces mêmes bouquet alors qu’on a le président le plus démocrate que ce pays ait connu en 60 ans.

      Etc. etc.

    • 22 avril à 17:45 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 22 avril à 13:57 | Tsisdinika (#3548)

      Mankasitraka amin’ilay fampatsiahivana.
      Mampalahelo anefa fa ny "kaondrana dondrona mpisolelaka mpilelaka robot matoatoa" tsy ahatsapa izany fahatsoran-javatra toa izany mandra-pahafatiny.

  • 22 avril à 11:07 | Besorongola (#10635)

    SYSTÈME À LA FAÇON RAJOELINA !

    Projets bidon du ministère de la jeunesse :Les bailleurs se sont fait avoir !

    Publié le 20 avril 2022 par la Gazette de la Grande île.

    Le Parlement des jeunes est un projet initié par l’ancienne vice-ministre en charge de la jeunesse, Julianna Ratovoson, vers la fin de l’année 2021. Un concept flou qui consistait globalement à élire des représentants des jeunes dans les chefs-lieux de district. Des petits députés à qui on a organisé des Tamtam médiatiques et des campagnes à gros budget pour au final ne servir à rien. D’après un observateur politique et enseignant dans une Université privée, « ce projet est en fait une sorte de détournement d’attention et de fond. En effet, il a été lancé vers la fin de l’année où tous les budgets alloués à un ministère doivent être dépensés. On ne peut pas être au courant de la somme exacte dépenséepour préparer ces élections de Parlement des jeunes, mais les bailleurs ont juste dû donner leur feu vert quand le vice-ministre leur a présenté un projet soi-disant innovant et surtout mettant en avant les jeunes. ». Un projet précipité si on se réfère aux procédés mis en place pour préparer les élections au début du mois de décembre 2021. Levice-ministère a communiqué ce projet même pas deux semaines à l’avance et toutes les étapes pour élire des représentants de chaque région ont été lancés à la va-vite. Jusqu’à maintenant, on ne sait pas à quoi vont servir ces jeunes députés. Qu’est-ce qu’ils font en ce moment et si les dirigeants de Madagascar sont au courant de leur existence. Dans cette histoire, tous les bailleurs de ce ministère se sont ait avoir ou sont de mèche avec les comploteurs. En effet, le PNUD, l’USAID, l’UNICEF, l’UNFPA, le FAO, le PAM, etc…débloquent facilement leur financement dès qu’un ministère ou un organisme Malgache présente un dossier de projet. Ils ne prennent même pas la peine de peser la faisabilité et surtout l’efficacité des projets proposés. Les responsables de ces bailleurs à Madagascar reçoivent leurs parts issus de ces financements. Ils sont complices avec les ministères et facilitent le déblocage des financements pour recevoir une part. Cela a toujours fonctionner de la même façon et c’est ce qui explique que dans les parkings des ministère et des systèmes des Nations Unies, on trouves des véhicules en panne sur cale qui ont été acheté à l’occasion d’un projet. A chaque nouveau projet, de nouveaux véhicules.

    En ce moment, les employés du ministère de la jeunesse lancent une pétition pour dénoncer les complots de détournement de l’ancienne vice-ministre et de l’ancien directeur général de la jeunesse qui ont lancé ce projet de parlement des jeunes. Ils ont à eux deux mis en place plusieurs projets visant à détourner des fonds. Les autres employés sont au courant de ces combiens et essayent de s’en défaire en interpellant les bailleurs.

    La Gazette

  • 22 avril à 11:18 | Besorongola (#10635)

    LES ATOUTS DE RAVALO.
    Anisany nanamarika ny fitondrana Ravalomanana sy manaporofo fa nandroso i Madagasikara na dia tsy lavorary ary izy tamin’ny fotoana nitondrany ireto zavatra tanisaiko ireto :

    👉Nanafoana ny trosan’i Madagasikara
    👉Tafiakatra maherin’ny 1,4milliards de Dollars 💵ny tahirim-bolan’ny fanjakana Malagasy tao amin’ny Banky foibe.
    👉Tafiakatra 7,12📈 ny fisondrotry ny hari-karena faobe (-7,1 ankehitriny)
    👉Tafiakatra 98%📏 ny taux de scolarisation (niveau primaire)noho ny fanamorana ny fampidirana ny zaza Malagasy an-tsekoly(kits scolaire,cantine,etc) ary nampiroboroboana ny fianarana teny Anglisy🇬🇧
    👉Nalefa nanohy fianarana tany USA ireo mpianatra mendrika eran’i Madagasikara.
    👉Nanome asa betsaka ho an’ny Malagasy tamin’ny alalan’ny AGOA sy ny fanamorana ny fampiasam-bola eto Madagasikara(EDBM)
    👉Ambony ny fahefa-mividin’ny vahoaka (pouvoir d’achat) satria nanana asa mahavelona ny ankamaroany.
    👉Ny fanafoanan-ketra (détaxation) tamin’ny entana sasantsasany nafahan’ny isan-tokantrano nividy ny entana ilaina amin’ny fiainana andavan’andro.
    👉Ny fanampiana ny tantsaha 👨‍🌾izay 90℅ ny Malagasy:PSDR,vitrine de Madagascar,fifaninana natokana ho an’ny tantsaha,fanampiana ara-pitaovana(tracteur,masomboly...),fanamorana ny fananan-tany),fampidirana techique fambolena moderina,fanamboarana toha-drano...
    👉Tamin’ny fitondrany niakatra ambony indrindra ny indice de développement humain (IDH) izay maneho fa nihaniakatra ny farim-piainan’ny vahoaka (sakafo,rano fisotro madio,trano fonenanana,fahaslamana,sns)
    👉9200km ny lalana🛣️ vita ary maro ireo tetezana vita manerana an’i Madagasikara.
    👉nametraka ny BIANCO sy ny SAMIFIN iadiana amin’ny kolikoly,nidina ny tahan’ny fanaovana kolikoly noho izany ary tamin’ny fitondrany no ambany indrindra izany.
    👉Fialana tsikelikely tamin’ny lafrantsa sy fitodihana tamin’ny Allemagne,Japon,USA...
    👉Nandry fahalemana ny tany .
    👉Nampitomboina ny faritra voajanahary arovana mba iarovana ny tontolo iainana,teo ihany koa ny fambolen-kazo🌳
    👉Fampiroboroboana ny fizahan-tany sy ny ady tamin’ny "tourisme sexuel".
    ...
    Ny taona 2009 dia efa tokony niditra tamin’izany "sécurité alimentaire" izany ny Malagasy ary efa saika hitokana BANKY ny fitondrana Ravalomanana hanampiana ny Malagasy hanangana orinasa.

    Ireo rehetra ireo dia tsy nahafaly ny gasy sasantsasany sy ny vahiny VERY TOMBOTSOA ka nahatonga ny fanapotehana an’i Madagasikara tamin’ny alalan’ny tsaho,fanaratsiana,fampiadiana foko,fampanantenana poakaty(vary:500kg,menaka:2000/l),sns.

    • 22 avril à 18:30 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      Je voudrais connaitre le nombre des étudiants des provinces qui sont partis aux USA continuer leurs études.
      Merci de votre réponse.

  • 22 avril à 11:27 | Besorongola (#10635)

    Fitsarana : Natao hery famoretana sa fanabeazana sy fiarovana

    Andrim-panjakana lasa natahorana ny Fitsarana, sampan-draharaha tsy tian’ny olona ny manantona azy.
    Misy mihitsy aza ireo mpino Kristianina, no mitondra am-bavaka vao hoe hiakatra raharaham-pitsarana.
    Tsy vitsy ihany koa ireo mandeha manao fomba, mandro amin’ny rano mandeha sy ranomasina rehefa vita ny fitsarana.

    Endrika ahitana ny fahalaviran’ny Malagasy amin’ny raharam-pitsarana avokoa izany. Tsy misy ny fahatokisana ny Fitsarana, tsy matoky ireo mpitsara sy ireo mpitandro ny filaminana manao fanadihadiana ny ankamaroan’ny olona.
    Manjaka hoy ny maro ny kolikoly, sy ny tsindry mena ambonin’ny mena.

    Ka na misy aza ireo mpitsara sy mpiasan’ny fitsarana tena manao ny asany, dia maloto miaraka amin’izay endrika tazana ety ivelany izay avokoa.

    Lasa fomba mihitsy aza ity avy hatrany dia mampidoboka olona vao ahiahiana ity. Tsy misy fijerena ny maha olona na kely aza, indrindra raha olona manana fahefana kely na akaiky fitondrana ny mpitory, dia avy hatrany dia MD, eny na Reny vao niteraka sy mena vava mampinono aza.

    Olona tsy atahorana hitsoaka na hisy atahorana amin’ny mpitory, na hisy fanadihadiana tiana hijanona tsiambaratelo, fa vao miakatra ny fampanoavana dia midoboka ny anaran’izay.

    Misy mihitsy aza ny mikajy faran’ny herinandro na alohan’ny fety, na alohan’ny hikatonan’ny taom-pitsarana, dia tsy misy fitsarana mandeha eo, ka dia miandry any am-ponja, any ka mihoatra ny antsasak’ireo voafonja no miandry fitsarana.

    Raha misy aza ny fahafahan’ilay olona notazonina an-taonany any amponja, dia tsy misy fanonerana akory, rahateo andeha hitory fanjakana indray ve, tsy hitady loza hoy ny maro, zara aza efa nivoaka.

    Lasa finiavana ampijaly olona ve no tanjon’ny fitsarana sa natao izy io hitsarana tsy misy fitongilanana araky ny lalàna amin’ny ady ataon’olon-droa na maromaro, natao ve ny fitsarana anitsiana ny dian’ireo izay nania, sa lasa fampijaliana sy fanaovana valifaty.

    Mila jerena ifotony avokoa ny fandaminana ireo karazan-dalàna eto amitsika, izay maro no misafotofoto, mahavery ny olona, eny na ireo mpahay lalàna sy mpiaro aza.

    Tsy misy ny fijerena ireo tsy manam-bola amin’ny fiarovana azy ireo, zara raha misy izany mpisolovava omena ny tsy manana izany, misy ny omen’ny fanjakana fa naman’ny tsy manana ihany rehefa zohiana ny asa sy tolotra omen’ny sasany amin’izy ireny.

    Ny aza miakatra fitsarana ihany, hoy ireo tsy manana, fa dia midoboka avy hatrany na resy, ka ilay manam-bola indray no mirihariha alohan’ny manana ny rariny eny an-tanàna.

    Mila avaozina hifandraika amin’ny kolotsaintsika ny asam-pitsarana eto amintsika. Nahoana ny olona no mbola mitady Dina, ary manisy hasiny kokoa an’izany. Nahoana ireo Olobe sy Tangalamena any an-tanàna no henoan’olona teny kokoa noho ny mpiasam-panjakana na ny mpitsara, na ny mpitandro filaminana.

    Mazava amin’olona ve izany, adim-pitsarana efa vita eny amin’ny ambaratonga voalohany, ka nandresy izy, dia nanao fampakarana ilay resy, dia lasa nandresy indray, hatrany amin’ny dingana fandravana sy izay pitsopitsony ilaina amin’izany ambaratonga izany.

    Mety ohatra tsotra, misy ireo entana halatra tratra nandritra ny fisavana, vokatry ny fanadihadiana aty aoriana, tao an-tranon’olona, nentina teny anivon’ny fitsarana, nefa nolavina ho tsy azo raisina ilay porofo satria taorian’ny 6 ora hariva feran’ny lalàna no natao ny fisavana, satria tsy tratra am-body omby ilay olona.

    • 22 avril à 11:28 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ..... Ka ho gaga ve isika raha manao fitsaram-bahoaka ny fokonolona, nefa ilay Ray aman-dreny nanome tsodrano anapahan-doha ilay voalaza fa mpamosavy no gadraina ?

      Misy aza moa faritra milaza fa aleo mifanena amin’ny dahalo, toy izay mifanena amin’ny Zandary na miaramila izay manolana sy mitaky vola amin’ny mponina amin’ny toerana sasany, nefa dia afa-maina.
      Tsy mbola nisy izany Miaramila na Zandary na Polisy nigadra izay nampanofa basy sy namatsy bala ireo dahalo ireo, izany tompon’ny sera mpangalatra taola-paty izany moa, dia ireo trondro madinika avokoa no migadra amin’izany.

      Ireo mpanondrana volamena, sy safira ary vatosoa an-tsokosoko moa dia tsy mandalo fitsarana izany akory, fa very anjavony eny fotsiny.

      Iniana hasarotiny aza ny fitradrahana harena an-kibon’ny tany, dia ampiasiana ny asam-pitsarana hakana an-keriny ny vaton’olona, dia tsy fantatra lasa aiza ilay volamena sy vatosoa aty aoriana.

      Mila havaozaina tanteraka ny asam-pitsarana, manomboka any amin’ny Fitsarana avo momba ny Lalampanorenana na HCC izay vovonan’ny Andrim-panjakana fitsarana, na ireo mpikambana ao aminy, izay miankindoha tanteraka amin’ny Filoham-pirenena, izay lehiben’ny Andrim-panjakana mpanatanteraka, izay tokony hisaraka aminy, hatrany amin’ny asan’ny mpanao fanadihadiana, na ny OPJ.

      Fanafoanana ny Fitsarana avo, Haute Cour de Justice na HCJ, hitsarana manokana ny mpitondra, izay mbola mandalo ny Solombavambahoaka vao azo enjehina, lasa fitsarana politika, ka izay maro an’isa no manapaka ny ho tsaraina na ny ho avela hiriharia tsy maty manota.

      Hany fampiononan-tenan’ny maro dia ny hoe aorian’ny fitsaran’Olombelona dia misy ny Fitsaran’Andriamanitra. Ka na misy aza ireo mpitsara manao ny asa mendrika ny fitsarana, dia mila jerena akaiky ny tena fitsarana tsy mitanila, sy tena ho an’ny vahoaka Malagasy, ka na ny lalàna na ny didy avoaka dia atao amin’ny teny Malagasy ho azon’ny rehetra.

      Mirary soa e.
      Patrick RAHARINIRINA.

      (Tahirin-tsary nindramina fampihaingoana)

      gasypatriote@gmail.com
      www.gasypatriote.com
      Copyright © GasyPatriote

    • 22 avril à 11:30 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Correction /Signé Patrick RAHARIMANANA mais pas Raharinirina.

  • 22 avril à 11:36 | alain MOULINIER (#10809)

    Je constate, tout au moins sur la photo, que la parité hommes/femmes est parfaitement bien respectée. Félicitations

    • 22 avril à 13:41 | Tsisdinika (#3548) répond à alain MOULINIER

      C’est une retrouvaille entre anciens collaborateurs venus visiter leur ancien patron bien qu’ils n’étaient pas là pour évoquer seulement le bon vieux temps. C’est pas comme s’ils venaient de nommer un gouvernement. Pas encore.

      Le moment venu, la parité sera respectée et vous pouvez les féliciter pour de bon... Lol.

    • 22 avril à 18:35 | saint-augustin (#9524) répond à alain MOULINIER

      Et surtout pour Tsisidinika ,c’est le président le plus démocrate que Madagascar ait connu.
      Tsisidinika plaisante j’espère.

  • 22 avril à 12:12 | Shalom (#2831)

    Hors sujet :

    Je ne mets pas de doute sur la compétence de chacun des participants à ce forum.
    En revanche, une chose est commune à tout le monde : ce que certains experts en stratégie appellent "l’erreur cognitive".

    En effet, deux situations m’interpellent :
    1) quand quelqu’un essaie de comprendre un fait, les autres ont a tendance à le juger : que son analyse c’est de l’approbation de ce fait
    2) beaucoup d’intervenants sur ce forum tendent à projeter sur des faits et situations (politiques, géopolitiques etc ...) leur propre rationalité, leur propre version des faits, comment ils conçoivent eux-mêmes le monde.

    Pourtant, ces deux façons d’agir ne font qu’amplifier plus encore l’incompréhension et surtout empêchent de saisir exactement le vrai sens de ces faits, donc n’aident pas du tout à l’élaboration d’une bonne analyse.

    Atsipy ny tady an-tandroky ny omby !

  • 22 avril à 12:16 | purgatoire (#11152)

    17:00 - RENCONTRE AVEC LA BANQUE MONDIALE
    Durant sa rencontre avec le Président malgache, le Président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a souligné l’importance de s’éloigner des contrats énergétiques défavorables qui pèsent sur le budget de l’Etat et détournent les dépenses sociales essentielles. Les deux parties ont aussi échangé leurs points de vue sur l’importance de diversifier le mix énergétique de Madagascar en s’éloignant du fioul lourd (HFO) afin d’améliorer l’accès à l’électricité et la rendre plus abordable, indique-t-on. Par ailleurs, le Président du Groupe de la Banque mondiale a exhorté le Chef de l’Etat malgache à donner la priorité au déploiement des vaccins contre la Covid-19 et a souligné les avantages économiques positifs d’une campagne de vaccination accélérée pour le secteur touristique de Madagascar.

    • 22 avril à 14:29 | lé kopé (#10607) répond à purgatoire

      Encore une analyse perspicace de votre part , car si certains lisent les lignes , d’autres lisent entre les lignes ... En effet , le Directeur de la Banque Mondiale a insisté sur l’adoption des énergies renouvelables , moins polluantes et plus accessibles pour la majorité silencieuse , et surtout la lutte contre la Pandémie par l’intermédiaire des vaccins . Est il au courant que le Calife est contre la vaccination , et qu’il a même construit une usine pour écouler sa boisson magique . En tout cas , tout se sait dans ce bas Monde , et cela m’étonnerait que ce Grand Gestionnaire ne soit pas au parfum des égarements de notre Commandant en Chef des Armées. IL a ensuite rectifié le tir dans nos dépenses Budgétaires , qui se cantonnent plutôt dans le Bling Bling(Stade à 77M de dollars , Colisée) , et d’autres futilités . Il a surtout mentionné le rôle important de l’agriculture , de la Santé , la Sécurité et l’Education , de nos routes ,qui sont les bases d’un Développement harmonieux d’un Pays . Sans les avoir consulté , nous réitérons maintes fois ces priorités , mais comme d’habitude , nul n’est prophète dans son Pays , et les propositions venues d’ailleurs sont toujours les mieux appréciées ." Léon , reviens ,car il y a les mêmes à la maison", nous rapelle une publicité dans les années 80. Vieillesse quand tu nous tiens !!! Mais selon nos frères Africains , un vieux qui meurt , est comme une bibliothèque qui brûle . C’est peut être pour cette raison , que le laitier a rappelé tous ses alliés d’avant , pour reprendre du service .

  • 22 avril à 13:25 | Besorongola (#10635)

    S’IL N’Y AURA PAS UN DEAL CLAIR ENTRE RAJAO ET RAVALO EN 2023, RAJOELINA RISQUE D’ÊTRE RÉÉLU !
    L’élection présidentiel est un rendez-vous entre un homme ou une femme avec le peuple. Le profil de ce qui est autour n’impacte pas trop le choix des électeurs. Comme à Madagascar, les gens n’ont pas encore une culture politique bien développée, c’est dommage que c’est l’apparence comme la beauté physique et la richesse qui déterminent le choix de certains.
    Sur 27 millions d’habitants, 10 millions seulement sont inscrits sur la liste électorale. Il y a encore beaucoup de travail à faire pour conscientiser les gens sur la politique. La majorité s’en fiche en tout cas car depuis toujours, leur vie reste pareille au même quelque soit le président élu...

    En 2018, Andry Rajoelina a obtenu 1 954 023 39, 2 % tandis que Marc Ravalomanana 1 760 837 soit 35, 3 % des voix au premier tour. 134 867 voix seulement séparent les 2 finalistes.

    Andry Rajoelina est arrivé en tête avec 39,23% des suffrages devant Marc Ravalomanana (35,35%), selon les chiffres publiés par la HCC et qui ne peuvent faire l’objet d’aucun recours. 42 % des électeurs inscrits se sont abstenus.
    Rajaonarimampianina, le président sortant, a obtenu seulement 8,82% des suffrages exprimés. Cela représente tout de même 439 070 voix, des voix largement utiles pour les deux qualifiée au second tour.

    LE NOMBRE TOTAL DE SUFFRAGE EXPRIMÉ S’ÉLÈVE À 4 974 612 EN 2018
    Lors du deuxième tour, le 19 décembre 2018, Andry Rajoelina remporte la victoire avec 2 586 938 votes (55.7 %). Il devance son adversaire, Marc Ravalomanana, qui obtient pour sa part l’appui de 2 060 847 électeurs (44.3 %).
    Soit 526 191 seulement de voix séparent les 2.

    POUR LA PERSPECTIVE DE 2023 :
    10 712 981 électeurs sont inscrits dans la liste électorale révisée.
    mardi 1er mars 2022 | Mandimbisoa R.
    Madagascar compte désormais 10 712 981 électeurs. Ce sont les électeurs inscrits provisoirement dans la liste électorale qui a fait l’objet d’une révision annuelle depuis le 1er décembre, selon la Commission électorale nationale indépendante. Cette liste a été arrêtée provisoirement le 28 févier 2022 ,conformément à l’article 37 de la loi organique n° 2018 – 008 relative au régime général des élections et des référendums.

    Une hausse de 1,91% a été constatée par rapport au nombre des électeurs enregistrés dans cette liste l’année dernière. En effet, 10 512 419 électeurs ont été inscrits dans la liste électorale avant le lancement de la révision annuelle de la liste électorale le 1er décembre 2021.

    • 22 avril à 13:26 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... Depuis cette élection qui a fait revenir Rajoelina au pouvoir, la situation économique de Madagascar s’est dégradée d’une manière catastrophique. L’espoir de voir des électeurs qui rejoignent Rajoelina est très mince. Au contraire, beaucoup ont quitté le bateau depuis. Rajoelina a échoué et au vu de ces résultats de 2018, Rajoelina était déjà mal élu.
      L’équipe de Rajoelina est conscient de cette situation qui mettra en difficulté leur champion, cherche déjà a préparer psychologiquement les Malgaches à une victoire sur le papier.

      La stratégie vieille comme la nature, en politique, consiste à diviser pour régner et ceux qui tombent dans ce piège de division échouent et regrettent systématiquement. Quand le parti TIM a été servi par le parti MAPAR en 2018 et qui a permis Rajoelina de revenir au pouvoir, c’est exactement ce que dit ce dicton :"Le regret n’est pas là au début pour avertir mais pour se moquer à la fin".
      Rajaonarimampianina n’a pas digéré ce comportement des députés TIM alors que c’est lui même qui a fait en sorte que Ravalo puisse rentrer au pays après son exil. Geste de main tendue qui a provoqué la colère de Rajoelina. Ainsi, au 2ème tour de la présidentielle, Rajaonarimampianina n’a pas donné une consigne de vote et cette décision a permis à Rajoelina d’être élu. Ainsi si en 2023 le même phénomène de division se reproduise, cela ouvrira un grand boulevard à Rajoelina.

  • 22 avril à 13:53 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, les bailleurs soutiennent financièrement Rajoelina pour qu’il puisse augmenter le taux de réalisations des velirano, 54% à 100%.

    - Avec 12%(réalisés)+42%(en cours), 53% des Malagasy sont prêts à réélire notre Président,

    - 100% ce sera le premier tour de vita assuré, d’autant plus, les adversaires en face perdent leur temps à se chamailler, pour ne pas dire autre chose.

    On dirait que nos bailleurs changent leur politique, ce n’est plus juste pour aire sortir dans la pauvreté, mais, pour partir vers l’émergence. Comme nous avons choisi cette voie, ils nous ont choisi comme pays pilote"Tafaraka ny tia sy ny manina".

    • 22 avril à 14:11 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Aza mandainga ho’a. Tsisy resaka émergence sy velirano mihitsy tany Washington. Nanararaotra ny "Spring Meetings", fihaonamben’ny Banky Iraisam-pirenena sy ny FMI fanao isan-taona izy dia tafahaona tamin’ireo tomponandraikitra 2 lehibe sao hiteny indray hoe noraisina manokana mihitsy ny anao lahy fa resy lahatra ny mpamatsy vola !

      Readout from World Bank Group President David Malpass’s Meeting with President Andry Nirina Rajoelina of Madagascar

      WASHINGTON, April 19, 2022 – Yesterday, World Bank Group President David Malpass met with President Andry Nirina Rajoelina of Madagascar, alongside International Monetary Fund Managing Director Kristalina Georgieva.

      President Malpass expressed his sympathies on the loss of lives due to severe cyclones and affirmed the World Bank Group’s (WBG) commitment to support Madagascar’s crisis response ; including through the Contingent Emergency Response Component (CERC) in the WBG’s existing Madagascar portfolio, as well as additional funding available from the IDA Crisis Response Window. President Malpass emphasized the importance of diversifying agriculture and nutrition away from rice to reduce severe stunting rates.

      President Malpass, Managing Director Georgieva, and President Rajoelina discussed the impact of the Russian invasion of Ukraine on Madagascar’s economic situation through higher energy and food prices. President Malpass stressed the need to protect the poorest and most vulnerable through targeted and well-designed social safety nets.

      President Malpass and President Rajoelina also exchanged views on the importance of diversifying Madagascar’s energy mix away from heavy fuel oil (HFO) to improve both access to and affordability of electricity. President Malpass stressed the importance of moving away from unfavorable energy contracts that are costly to the budget and crowd out critical social spending.

      President Malpass welcomed Madagascar’s progress on constructing the RN44 road and highlighted the WBG’s support for further investment in rural roads and connectivity. President Malpass also emphasized to President Rajoelina the need for enhancements to transparency, accountability and anti-corruption efforts.

      President Malpass urged President Rajoelina to prioritize COVID-19 vaccine deployment and highlighted the positive economic benefits to an accelerated vaccination campaign for Madagascar’s tourism sector.

    • 22 avril à 14:20 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Raha fintinina io fanambarana avy amin’ny groupe de la Banque Mondiale io dia izao :

      Misaora fa nisy :

      - Rivodoza ;
      - Kere ; (andalana faha-2)
      - Ady any Ukraine (andalana faha-3)
      - Delesitazy ; (andalana faha-4)
      - Làlana potika ; (andalana faha-5)
      - Covid, (andalana faha-6)

      Fa raha tsy izany tsy nahazo vola.

      Dia ity no hafatra mavesatra :

      "President Malpass also emphasized to President Rajoelina the need for enhancements to transparency, accountability and anti-corruption efforts."

      Voateny ny anao lahy hoe atsaharo ny fanodikodinana ny vola omenay.

    • 22 avril à 15:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Il ne faut pas confondre le speech avec les conventions signées, dont voici les détails :

      Deux conventions ont été signées ce 19 avril 2022 à Washington en marge du Spring Meetings.

      1° Connecter Madagascar.

      " Connecter Madagascar pour une croissance inclusive" est un accord de financement d’un montant de 400 millions USD réparti comme suit : 200 millions sous forme de prêts et les 200 autres sous formes de dons.

      Ce projet a comme objectif principal d’améliorer la connectivité, la résilience et la gestion des routes principales dans certaines zones rurales, y compris dans le Sud, pour un meilleur accès des communautés rurales aux opportunités sociales et économiques. Ainsi, ce projet consistera à réhabiliter les routes nationales prioritaires dans les axes ouest et Sud de Madagascar. Notamment les Route nationale 31 et 10. 8000 ménages touchés par les travaux seront également indemnisés pour acquisition de terrain nécessaire aux travaux de réhabilitation.

      Par la même occasion, l’accessibilité et les avantages socio-économiques des routes seront priorisés afin que les habitants des villes et villages reliés par ces routes réhabilitées puissent jouir des bénéfices dudit projet. Les professionnels dans le secteur routier seront par ailleurs bénéficiaires directs notamment dans la construction et les chaînes d’approvisionnement.

      2°Projet de Préparation aux pandémies et prestation de services de santé de base

      La seconde convention est un projet d’un montant de 134 millions 900 USD qui consiste à renforcer la capacité nationale intersectorielle de surveillance collaborative des maladies et de préparations aux pandémies, mais aussi l’amélioration de l’utilisation des services de santé essentielles. Comme la première convention, 50% de cet accord de financement sera non remboursable.

      Un renforcement des capacités est de ce fait prévu. Le financement de la santé de base sera également augmenté en renforçant l’autonomie et la redevabilité des Centres de Santé de Bases ainsi que la protection financière. La gestion des ressources humaines sera aussi renforcée.

      10 régions sur 23 seront prioritaires dans les interventions, à savoir : l’Atsimo Andrefana, l’Androy, SAVA, Anosy, Sofia, Ihorombe, Atsimo Atsinananan Menabe, Vatovavy et Fitovinany."

      Je vous signale que la réhabilitation et la construction de routes sont dans le velirano n°11.

    • 22 avril à 16:40 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      Bien avant votre velirano, l’Engagement N°2 dans le Madagascar Action Plan visait également les "Infrastructures Connectées". Résultat : plus de 9000 Km de routes ont été réhabilitées ou construites comme l’a rappelé un forumiste plus haut. Rien de nouveau sous le soleil sinon qu’on a connu bien mieux.

      Par ailleurs, le financement du groupe de la Banque Mondiale concernant les routes ici a un objectif clair (relire le résumé de l’entrevue) : désenclaver les zones rurales productives pour que Madagascar diversifie son alimentation pour éviter la malnutrition en raison de la grande dépendance au riz. En clair, Madagascar ne doit plus importer du riz, fauchant l’herbe sous les pieds du "State Procurement of Madagascar" et ses juteuses importations.

    • 22 avril à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Vous avez l’air oublier que c’est Rajoelina qui est au pouvoir actuellement et c’est sa politique qu’on doit appliquer, mais, non pas, la vina de l’autre.

      En tout cas, il fallait 5 ans, pour que Ravalo puisse pondre un programme, MAP 2007-2012. Avant cela, il n’a fait qu’appliquer le DSRP conçu pendant la primature de Tantely A.

  • 22 avril à 14:24 | purgatoire (#11152)

    Madagascar était déjà classée 10 ème pays le plus pauvre en 2021 avec un PIB par tête de 554 dollars. Selon les statistiques du FMI et de la Banque Mondiale non susceptibles de partisanisme, en 2022, le PIB par tête est descendu à 531 dollars avec 81 % de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté. Madagascar mène donc dans le TOP 5 des pays les plus pauvres du monde, en devenant le 5 ème pays le plus pauvre (Le Burundi tient jusqu’à présent le palme du pays le plus pauvre), s’éloignant encore un peu plus des pays émergents que Rajoelina a promis d’intégrer !

  • 22 avril à 17:20 | Besorongola (#10635)

    LE PLUS GROS BÉBÉ EST MALGACHES !

    Madagascar : elle accouche d’un bébé de 6,5 kilos
    LINFO.RE – créé le 20.04.2022 à 20h08.

    Une mère de famille, âgée de 32 ans, donne naissance à un bébé aux mensurations hors-normes, à Vatomandry, une ville située dans la région de l’Est de Madagascar.

    Un record pour le centre hospitalier
    Ron Rabemananjara a pointé le bout de son nez le 12 avril dernier à Vatomandry, une ville située dans la région de l’Est de Madagascar. Avec 6,5 kilos à la naissance, Ron bat le record du bébé le plus gros naît dans le service maternité du CHRD Vatomandry.
    "Je suis en service depuis 3 ans dans ce CHRD, mais jamais je n’ai vu un bébé ayant atteint ce poids", a expliqué le Docteur Tsifaritana Tantely Rasolomanana, médecin-chef du CHRD Vataomandry.

    Une grossesse difficile
    La naissance de Ron fait évidemment le bonheur de ses parents. Ces derniers ont indiqué que l’accouchement et la grossesse n’ont pas été faciles. En effet, la maman de Ron avait des problèmes de santé durant la grossesse.
    "Nous avons dû passer par différents traitements et contrôles. Nous étions étonnés du poids. Durant l’échographie, on nous a indiqué un poids de 4 kg", ont-ils témoigné.

    Au moment de l’accouchement, la trentenaire a subi une césarienne d’urgence. Ron Rabemananjara et sa maman sont tous les deux en très bonne santé, selon les informations rapportées par le site local lexpress.mg.

    https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/madagascar-elle-accouche-d-un-bebe-de-6-5-kilos

  • 22 avril à 17:27 | Observateurlucide (#11307)

    Isandra,
    Vous avez sans doute un explication sur le fait que Madagascar est devenu le 5 -ème pays le plus pauvre du monde sous la direction d’un petit dictateur et d’une équipe de rouge complètement réfractaires à l’économie de marché !
    C’est fou Ratsiraka et un des seuls dictateur rouge à avoir ruiné son pays de son vivant et ensuite après sa mort en ayant transmit ses lubies communistes a son héritier politique Rajoel ,qui est en train de terminer son œuvre !
    Bravo ,encore une record du monde détenu par la grande ile !

  • 22 avril à 18:33 | Observateurlucide (#11307)

    Ah le Shalom,
    Un condensé de la connerie endémique locale a lui tous seul !
    Encore un ,qui avec ses collègues en treillis ,va surement faire atteindre les tréfonds des classements mondiaux à ce pays
    Et en plus cela pérore sur les forum en parlant de philosophie et de dialectique !
    Non nous ne rêvons pas c’est bien la réalité en lémurie ,ces gens là tentent même de donner la leçon aux plus avancés qui les regardent ,bien sur ,avec le plus profond mépris !!
    "T’a pas l’arzent vazaha "concluent t’ils a toutes conversations ! ,Circulez ,e vous dis ,il n’y a malheureusement, pour le peuple de Madagascar, plus rien a voir ,ni à espérer de ces larves humaines !

  • 22 avril à 19:06 | arsonist (#10169)

    Ka ho inon’ity suprémaciste blanc "Observateurlucide" anefa
    raha ireo izay tsy zaka na izay tsy tian’ity matin-kambo milaza tena fa mena sofina ’ty no ataon’ny Gasy e !

    Azy angaha io !
    Sa andrainy !
    Sa andreniny !
    Sa an’ny anadahin-dreniny !

    Tsy ny ahasoa ny azy any no anasàn’ilay ’ty vangy ,
    fa ny an’olon-kafa aty amin’ny akama aty no tsy ahaizany miaina !

    Olona tsy misy fotony !

  • 22 avril à 19:25 | vatomena (#8391)

    le mérino crepu et noiraud tient bien son role de clown malheureusement il reste toujours danS le meme répertoire. Un peu d’IMAGINATION svp ;

  • 22 avril à 20:05 | Observateurlucide (#11307)

    Vatomena,
    Vous avez remarqué aussi ,L’arsonist ne renouvelle pas beaucoup !
    moi qui ne lis pas le gasy ,je vois tout des suite les expressions alambiquées et sans fondement qu’il utilise en permanence !
    Je ne prend même pas le temps d’essayer de comprendre ,je sais que cela n’a aucun intérêt quelconque !
    C’est ainsi que l’on constate qu’un matheux de bon niveau peut être nul à chier quand il sort de sa discipline !
    Il est vaniteux ,présomptueux et envieux des autres ,une personnalité sans grande curiosité ,un personnage falot en fait !

  • 22 avril à 22:44 | arsonist (#10169)

    Ilaina ny mahatakatra ny tena hevitrin’ny teny gasy.
    Ireto suprémacistes blancs ireto dia mahatsikaritra hono fa tsy miova hevitra mihitsy ny dimbaka !
    Ka amin’ny fisaina gasy dia
    1."ny marina , marina ihany"
    2."ny marina tsy miova"
    3.ny antsoina hoe "mari-toerana" dia "tsy voazera na tsy voaongana satria tsara fipetraka" .

    Dia mikamenona
    ’ty suprémaciste blanc "Observateurlucide" ’ty
    sy ’ty "vatomena" botony ’ty
    fa tsy miova hono ny hevitra soratako fa ny eo ihany no eo !
    Hay va re !

    Ka tsy fantany ny mahasamihafa ny "colonialiste" sy ny "vil colonialiste attardé" sy ny "raciste sy xénophobe" sy ny "suprémaciste blanc" ...

    Toy izany koa ny "manabatibaty" sy ny "manambany" sy ny "mibaikobaiko" sy ny "manome toro hevitra mivaralila" sy ny "mandray tsy raisina tahaka ny tsipolitra antitra" sy ny "misosososo tahaka ny vinanto tsy nandre fosa" sy ny "misosososo toy ny diky entin-driaka" ...

    Sy ny maro hafa koa izay fampiasako eto rehefa manondro ireto "Observateurlucide" sy "olivier2-3" mbamin’i "vatomena" botony aho.

    Ka samy tsy mahay teny gasy mihitsy na dia kely vary iray venty aza anie ireo olona ireo eee !

  • 23 avril à 12:42 | vohitsara (#8896)

    Mba efa impiry notenenina moa i Kotoronono hoe aza dia tendakanina lava miletra atikena sy tovakena toa io. Izao ny valiny : voan´ny goutte , dia mitratraiky tsy afaka manao kiraro , fa mikapakapa sisa !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS