Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 octobre 2021
Antananarivo | 12h12
 

Sport

MJS - COM

Le match se jouera devant la barre

jeudi 18 décembre 2008 | Rata

Le pont entre le ministère du Sport et le comité olympique Malagasy (COM) semble coupé. La réunion avortée d’hier a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Les commentaires et les négociations épuisés, les indiscrétions annoncent que le COM pense ester en justice. C’est d’ailleurs ce qu’a conseillé le ministre du Sport, Jean Louis Robinson, au mouvement olympique malgache si ce dernier estime que le décret 2008-1061, pris par le pouvoir exécutif, est contraire aux lois en vigueur. Bien qu’aucun des membres du COM contacté n’a confirmé ni infirmé cette option, bon nombre d’observateurs pensent que c’est l’unique voie pour tempérer la foudre de l’instance internationale. "Si le dialogue entre ces partenaires, devenus par la force des choses protagonistes, est vraiment rompu, l’ingérence d’une entité neutre devient incontournable", note un technicien fédéral. "Il n’y a pas de personne morale autre que la justice qui peut tenir ce rôle", ajoute-il. Les deux parties se préparent à toutes les éventualités. Le COM se mure pour l’instant dans le silence et refuse de dévoiler sa stratégie. La cinglante gifle du MJS à la réunion de mardi l’a sans doute sonné. Par contre, le MJS lance une contre-offensive. Un conseiller technique du ministre du Sport, à travers un quotidien de la place, commence déjà à étaler sa plaidoirie en refutant point par point les griefs du COM sur le décret. Joint au téléphone hier, il se dit confiant quant à la marche de la machine ministérielle. "Pour nous, la page du décret est tournée, place maintenant à son application", lance t-il sans la moindre tergiversation.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS