Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 3 juin 2020
Antananarivo | 16h55
 

Société

Société

Le flou autour de l’intoxication de 70 personnes à Anosizato-ouest

lundi 6 janvier | Mandimbisoa R.

70 personnes dont trois femmes enceintes ont frôlé la mort samedi à Anosizato-ouest. Ce sont des employés de l’usine Gama Textile, des couturiers et des repasseurs pour la plupart. Elles étaient victimes d’une intoxication par inhalation de produits chimiques, selon le Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC), mobilisé pour venir au chevet des victimes. Ils ont dû être évacués d’urgence à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona.

Asphyxiées, la plupart des victimes ont eu du mal à respirer. Certains se sont même évanouis. Les ambulances ne suffisaient pas pour emmener les employés à l’hôpital. La société a dû louer des bus dans l’immédiat pour les transporter. La prise en charge fut immédiate au vu de l’urgence absolue de certains cas. Les victimes ont été réhydratées et placées sous oxygène. Fort heureusement, elles ont pu rentrer chez eux dans la journée, tout en observant un repos médical de trois jours.

L’origine de cet incident qui aurait pu être fatal reste pour l’heure floue. La gendarmerie de Fenoarivo mène justement une enquête pour déterminer la cause exacte de cette intoxication généralisée, car les versions diffèrent d’un personnel à un autre. En effet, dans un premier, une éventuelle fuite de gaz a été évoquée. Les responsables de la société parlent toutefois d’une intoxication due à la pulvérisation des insecticides, dans le but d’assainir l’environnement, à l’extérieur de la société.

La société aurait l’habitude de procéder à cette opération de démoustication et d’assainissement tous les mois. Depuis, il n’y aurait pas eu de problème. Cette fois-ci, les responsables affirment que l’intoxication est due aux insecticides pulvérisés. Ainsi, le prestataire, ayant assuré cette opération, est mis en cause dans cette situation complexe. Mais la réponse du prestataire fut immédiate . « Nos produits ne sont pas nocifs, ils sont de contact et non d’odeur », explique-t-il.

L’intoxication s’est produite après la pulvérisation des produits, témoigne un responsable de la société prestataire. Il affirme avoir entendu les responsables appelés les pompiers pour cause de fuite de gaz. « Et au moment où nous avons récupéré notre matériel, nous avons constaté qu’il y avait eu des travailleurs inconscients », indique-t-il. Dans un communiqué relatif à cette intoxication, le BNGRC indique toutefois que le prestataire a utilisé des produits qui nécessiteraient des précautions avant leur utilisation.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 6 janvier à 10:57 | lancaster (#10636)

    Bonne chance à ces personnes évacuées vers l’hopital HJRA de Tana véritable mouroir a cause du manque de professionnalisme et des fois de compétence, et aussi de l’arrogance du personnel médical tout confondu.
    Le ministère de la santé doit se pencher sur le cas de tous les hôpitaux de Madagascar. Et le plus vite sera le mieux. Y a un véritable danger qui menace la population.
    Envoyer des inspecteurs et autres contrôleurs incognito. Pas besoin de les avertir. Questionnez les malades et leurs familles. Constatez les saletés et l’insalubrite Des wc .

    • 6 janvier à 13:36 | Turping (#1235) répond à lancaster

      Lancaster ,
      L’adage dit : Vaut mieux prévenir que guérir .
      - L’utilisation des pesticides ,insecticides demande une précaution qu’il ne faut pas prendre à la légère car ce sont des produits hautement toxiques .Déjà à l’hôpital HJRA ,il n’existe pas l’ unité d’Urgence et de professionnalisme pour venir secours immédiatement aux intoxiqués ,d’autant plus que les malheureux ,les accidentés s’ils n’ont pas d’argent pour avancer ou payer les frais médicaux ,ils meurent ou attrapent de maladie cancéreuse ,c’est triste !

  • 6 janvier à 16:01 | Ibalitakely (#9342)

    Pour ce genre de cas, si je ne me trompe, on dit plutôt (produit) nocif que toxique ??

  • 6 janvier à 22:45 | Turping (#1235)

    Ibalitakely,
    Adj inv ,nocif ,nocive (toxique) ,cela revient au même .Le terme approprié ici c’est plutôt" toxique" ici ,car le texte nous dit (passage) : L’ intoxication s’est produite pulvérisation des produits..... supposons inhalation par voie respiratoire . Compris ?

    • 6 janvier à 22:50 | Turping (#1235) répond à Turping

      L’intoxication s’est produite après pulvérisation,.....Les pesticides ,insecticides sont nocifs à la santé car ils provoquent de l’intoxication .Donc ,ce sont des produits toxiques !
      - Idem : l’intoxication s’est produite après avoir mangé du poisson avarié ,etc.....

    • 7 janvier à 13:38 | Ibalitakely (#9342) répond à Turping

      Non m’sé Turpingue, moi pas comprendre.
      & si on dit produit nocif dont la conséquence est toxique pour l’Ω ?? RAZAFINDRAKOTO ihany no RAKOTONDRAZAFY & RABEKOTO ihany no RAKOTOBE !!
      * de p’tit Larousse :
      -  nocif : qui est de nature à nuire à l’organisme : des émanations nocives.
      -  toxique adj. et n.m : se dit d’un produit ou d’une substance nocifs pour l’organisme.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives