Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 juin 2024
Antananarivo | 03h50
 

Médias

Journée mondiale de la liberté de la presse

ONG Ilontsera : le courage des journalistes malgaches salué

samedi 4 mai |  994 visites  | Mandimbisoa R.

À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, l’ONG Ilontsera a tenu à exprimer sa reconnaissance envers les journalistes malgaches de tous horizons. Dans un communiqué de presse, l’organisation a salué le dévouement et la ténacité des professionnels des médias, qui poursuivent leur mission d’information malgré des conditions de plus en plus difficiles.

Les journalistes à Madagascar font face à une série de défis, notamment une atmosphère politique polarisée et la montée de la technologie, dominée par l’intelligence artificielle et les réseaux numériques. Ces défis sont exacerbés pendant les périodes électorales, où la sécurité des journalistes est souvent compromise, comme l’a souligné l’ONG, se référant à la récente élection présidentielle.

Dans ce paysage médiatique en mutation rapide, les journalistes demeurent des acteurs clés dans la lutte contre la corruption, la promotion de la bonne gouvernance, et la sensibilisation aux enjeux environnementaux et climatiques. Cependant, pour l’ONG Ilontsera, la simple communication ne suffit plus. Elle appelle à un journalisme d’investigation, d’analyse et de propositions, tout en respectant les principes éthiques et déontologiques qui sous-tendent la profession.

Le communiqué met en lumière plusieurs défis persistants auxquels la profession est confrontée, notamment la nécessité de mettre en place des mécanismes de régulation efficaces, d’adopter une loi sur l’accès à l’information publique, de garantir des conditions de travail décentes pour les journalistes, et de renforcer la sécurité juridique et physique des professionnels des médias.

Un point particulièrement souligné est l’exclusion de certaines chaînes de télévision des bouquets satellitaires, ainsi que les difficultés d’accès à Internet pour certaines publications, mettant en évidence les obstacles à la diffusion d’une information pluraliste et diversifiée.

-----

4 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mai à 12:57 | lé kopé (#10607)

    La montée au pouvoir de l’ancien Président Zafy Albert en ...1991 ,a permis une réelle liberté d’expression . Car du temps de La Première République , seuls quelques journaux dont le « Gazety Satirique Hehy », ou bien « Imongo Vaovao » du Parti AKFM, pouvaient en aparté ,apporter la contradiction. Du temps du Flibustier , tous ceux qui osaient se dresser contre le pouvoir ont eu du fil à retordre , et certains ont fait l’amère expérience de séjourner à Ambohibao , le siège de la DGID, la police d’Etat, qui régnait en Maître , en torturant les plus téméraires . Le Laitier n’a pas été avare dans les répressions , et malgré une image plus lisse extérieurement , ses sbires ne se sont pas gênés pour faire taire les plus récalcitrants . Mais actuellement , tous ceux qui osent se lever pour dénoncer l’Injustice et l’ignominie , sont écartés ou mis en prison comme Ninie Donia, qui y a succombé à la suite d’une maladie mal soignée ... Je ne citerai que les cas de Berija R , Rolly Mercia , Mbola Rajaonary , Lola Rasoamaharo , Malama , et la liste est interminable . Mais ce que les Prédateurs ne savent pas , c’est que la haine qui envahissent ces prisonniers , ainsi que leurs familles , commencent à contaminer la majorité silencieuse qui se démène actuellement à cause de la Cherté de la vie . Selon l’adage , ventre affamé n’a point d’oreilles . Et comme en Mars et Avril 2008 , les émeutes qui se sont propagées d’Egypte en Lybie , ou de la Côte d’Ivoire au Mali , et du Burkina Faso au Sénégal , nous risquons à la moindre étincelle de subir les mêmes effets . Qui aurait su , qu’un simple vendeur de légumes à Bengazi , pourrait ébranler le pouvoir du tout Puissant Mouammar El Kadhafi ? Chez nous, les griefs ne manquent pas, ne serait ce que les coupures d’eau et d’électricité incessantes .

    • 4 mai à 15:48 | gepetto (#11648) répond à lé kopé

      Encore faut il avoir le courage d’y aller.

    • 5 mai à 10:30 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      commence ...

  • 4 mai à 16:55 | Jipo (#4988)

    Mandimbisou fait-il partie de la délégation ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS