Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 février 2021
Antananarivo | 00h48
 

Politique

« Union des Forces Nationales » ou UFN

Le changement du code électoral s’impose

lundi 11 juin 2007 | Eugène R.

L’Union des Forces Nationales, une plateforme d’opposition co-présidée par Rakotomavo José et le pasteur Richard Andriamanjato, campe sur sa position. Pour l’UFN, le changement de l’actuel code électoral, source de l’instabilité politique depuis 2001, s’impose avant toutes autres élections.

« L’UFN milite toujours pour une vraie démocratie et la mise en place d’un Etat de droit. Pour y arriver, il faut organiser des élections libres et transparentes qui ne sont pas possibles avec l’actuel code électoral », a souligné José Rakotomavo. Lui de se poser la question : pourquoi le régime a-t-il peur de procéder au changement de ce code électoral s’il est sûr qu’il va gagner ces élections sans fraudes ? José Rakotomavo n’a pas manqué de condamner le forcing dans la désignation des chefs Fokontany. « La pratique n’est pas conforme à la démocratie », a-t-il martelé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS