Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 23h03
 

Sport

Tennis • Master’s Cup junior

Le carré masculin connu !

vendredi 18 avril 2008 | Rata

Ando Rasolomalala - Andritiana Ramanantsoa, Tarika Razafimahefa - Mamy Ialy Ratsifa. Telles sont les affiches proposées aux demi-finales du tournoi Master’s Cup de ce samedi. La dernière journée de la poule A et l’avant dernière de la poule B, tenues hier au gymnase couvert de Mahamasina en ont décidé ainsi. Lors de la rencontre ajournée ayant opposé Ando Rasolomalala à Maminantenaina Radilofe, le premier cité n’a pas fait dans la dentelle en triomphant sur un score net et sans bavure de 2 sets 0, 6/2,6/2. Ando conforte ainsi son statut de numéro un de la catégorie junior en ne cédant aucun set et aucun match à ses adversaires en trois sorties. Un parcours sans faute synonyme d’une forme éblouissante de celui qui est considéré par les observateurs comme un vainqueur potentiel du tournoi. C’est également hier que Andritiana Ramanantsoa s’est approprié l’un des tickets d’entrée dans le carré final en disposant de Thierry Rakotoarivony. Impuissant face aux services foudroyants du futur gagnant, le protégé de Harivony Andrianafetra n’a pas réussi à placer son jeu et s’est avoué vaincu au bout d’un tour d’horloge et demi, 3/6,3-6. Malgré un semblant de résistance au début de la deuxième manche, Thierry Rakotoarivony a totalement sombré dans la dernière partie. Une petite surprise, en somme, dans la mesure où le parcours de Thierry Rakotoarivony vers le carré semblait bien tracé aprés ses prouesses lors de sa confrontation avec Jaona Ramangasoavina à la seconde journée. Mais comme il existe parfois des « jours sans », ce jeudi l’était pour Thierry Rakotoarivony. « Certes, on a misé sur ce tournoi, mais cette défaite causant l’élimination n’est pas la fin du monde », relativise son coach qui a bien retenu les leçons de ce Master’s Cup junior.

Côté filles, aucune ne peut encore se vanter d’avoir en poche la qualification. Même Bakoly Solonomenjanahary, victorieuse hier de Mihoby Rakoto et comptant à son actif deux succès, est loin de pouvoir crier victoire. Elle doit encore attendre l’issue de la rencontre décisive entre Anjanoro et Zoelitiana. Marina Razafimahefa, Hariniony Andriamananarivo et Anjanoro Ramangasoavina, en bonne position pour se qualifier à l’étape suivante, sont elles aussi dans l’obligation de bien négocier leur dernière rencontre de ce jour afin d’éviter les mauvaises surprises.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022