Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 15 août 2018
Antananarivo | 15h42
 

Politique

Situation pré-électorale

Le SEFAFI interroge sur les desseins du régime

mercredi 13 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

«  A un an de la fin du quinquennat et des élections présidentielles et législatives, où en est Madagascar ? ». Telle est sans doute la dernière question que le SEFAFI ou Observatoire de la Vie Publique posera dans ce qui sera son dernier communiqué de cette année intitulé « Ouverture ou verrouillage  ? ». La question se pose bien si on cherche à faire un bilan de ce qui a été fait et ce qui reste à faire. Face aux prochaines échéances qui, selon la majorité des observateurs de la vie politique malgache, seront décisives pour l’avenir du pays. Selon le SEFAFI, le régime actuel a seulement réussi un échec global, surtout en matière de développement économique. Dans un paragraphe intitulé « Discours optimiste et appauvrissement de masse », le SEFAFI rappelle la tenue de la Conférence des Bailleurs et des Investisseurs à Paris il y a un an et ce tout juste après la tenue du Sommet de la Francophonie à Antananarivo. Deux initiatives décidées par le régime afin de faire pleuvoir les financements pour le développement du pays et améliorer les conditions de vie de la population. « Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Quasiment rien. Depuis lors, d’autre discours, conférences, ateliers et séminaires se sont succédés promettant monts et merveilles ». Pourtant, force est aujourd’hui de constater que pour maintenir le prix du riz au niveau du supportable pour les ménages, le marché doit être inondé continuellement par du riz importé. Quid du prix du carburant et de la dévaluation de la monnaie nationale. Ne parlons même pas de l’inflation en général. D’autres preuves viennent des organismes internationaux dont la Banque Mondiale qui indique qu’entre 2013 et 2016, le Produit intérieur brut (PIB) par tête est passé de 462,5 USD à 401,4 USD.

Un avenir incertain

Selon le SEFAFI, le régime a tout simplement bercé de faux espoirs une population très affaiblie par les querelles politiques et la paupérisation globale. A l’échec d’un développement économique s’ajoutent l’insécurité et l’injustice qui règnent en maitre à Madagascar. « Que ce soit en ville, dans les campagnes ou sur la route, chacun peut se voir à tout moment agressé, dépouillé, blessé, kidnappé ou tué. Et de nombreux témoignages prouvent que cela se passe dans une scandaleuse complicité entre malfaiteurs et forces de l’ordre, ou entre forces armées et justice (…) Le pouvoir a-t-il la volonté de s’attaquer aux véritables causes de l’insécurité et de l’injustice, ainsi qu’aux réseaux qui les génèrent (…) Faute de véritable ouverture des pouvoirs publics, les organisations internationales et les associations de défense des droits de l’Homme se sont saisies des cas les plus emblématiques : Claudine Razaimamonjy et son beau-frère sénateur Riana Andriamandavy VII, le directeur de la radio Jupiter Fernand Cello et, surtout, le drame d’Antsakabary ». Dès lors, on s’interroge sur la nécessité réelle d’avoir augmenté le budget alloué aux forces de l’ordre pour l’année à venir à travers la réforme du secteur sécurité, étant donné les résultats obtenus jusqu’ici.

Outre cela, le black-out des textes électoraux inquiète également l’Observatoire de la Vie Publique. Que ce soit la société civile ou la communauté internationale, toutes attendent d’être informées sur le déroulement et l’organisation des prochaines élections. Surtout en ce qui concerne les dates et le cadrage juridique qui est censé les régir. Sachant apparemment que le passage de ces textes a été remis pour une session ultérieure du Parlement, vu que le texte a été retenu par l’Exécutif malgré les interpellations de la CENI, les inquiétudes sont dès lors justifiées.

47 commentaires

Vos commentaires

  • 13 décembre 2017 à 10:02 | Bena (#494)

    Le dessein du régime (et de tout régime) est simple : rester au pouvoir, ad vitam æternam si possible. Pourquoi ? Pour le pouvoir qui génère des pognons, pardi.

  • 13 décembre 2017 à 10:36 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsotra be ny hamaliana ty fehezan-kevitr’reto olona misora-tena ho mpanara-maso reto !!!

    Miroso mian-dalana mankany @ afo-be i Madagasikara sy ny vahoaka Malagasy !

    Tsy maintsy hanao izay ahalany azy @ fomba rehetra ny antoko herdegany vy miaina !!! (Tsy misy iadian-kevitra ny momba an’io satria efa zatra mpanao dika raikitra ny @zay fomba ratsy nataon’reo olona teo alohany ry zareo ary koa tsy azo toherina izany hosoka sy hala-bato izany satria ny firenena avy any ivelany no mamatsy ny fanaovana ny fifidianana).

    Fanamarihana : nanomboka h@ Repoblika voalohany.

    - Ny mpitondra izay nilaza azy fa lany t@ fomba demokratika no nahatonga teo @ fitondrana dia tsy maintsy ra mandriaka hatrany no nialany teo @ fitondrana ;
    - Ny mpitondra izay nanao sakoroka ka nahazo fitondrana dia otran’ny nilamina ny fiafaran’ny fitondrany ;

    Ny firenena Malagasy dia sady itambaran’ny Alahamady+Alakaosy+Alakarabo izay vitana mifangaringarika tsy mahay miara-monina milamina sy maharitra !!!

    Raha zao fandehany zao dia mety ho sakoroka ihany koa no hiafaran’ty fanjakana lelafin-dry ramboadia sy ny forongony ty fa ny fotoana no tsy hay !

    Samia velon’aina !

    • 13 décembre 2017 à 13:27 | ratiarivelo (#131) répond à I MATORIANDRO

      Salama Hianao ra-namana « MATO » Tsy misy INTSONY ny indro kely nama a !! fa ny fanampiny : NO COMMENT OK !! Samy tsara.

  • 13 décembre 2017 à 10:41 | Eloim (#8244)

    Depuis des lustres, le SEFAFI ne cesse de tirer la sonnette d’alarme MAIS personne n’écoute. Parfois, on se laisse penser que certaines personnes du pouvoir écoutent bel et bien ce que les AUTRES clament haut et fort MAIS n’entendent rien. C’est comme s’ils sont INSENSIBLES aux cris de détresse de la population abattue par misère incommensurable, le quotidien des malgaches qui est devenu difficilement à gérer. N’est -il pas de temps de poser la question : y a-t-il des responsables, des vrais, comme des saints et/ou des Messies à qui le peuple malgache puisse se vouer ?
    Ce qui est surprenant c’est cette attitude invasive du parti au pouvoir d’espérer faire gagner son poulain de candidat en l’occurrence le président sortant quoi qu’il advienne, alors que les résultats de cette mandature virent au rouge, alarmants et qui continuent à affliger la majorité des malgaches, à peine à un an avant la prochaine échéance électorale.
    En guise de conclusion : « Very fanahy mbola velona ve ny malagasy ? »

    • 13 décembre 2017 à 11:56 | lanja (#4980) répond à Eloim

      Depuis des lustres, le SEFAFI ne cesse de tirer la sonnette d’alarme MAIS personne n’écoute.
      tsy mahagaga mihitsy izany, misy membre ny SEFAFI manao politika , nanohana tsotra izao ny mpitondra tetezamitatra, dia manao ranomasomboay satria vao maika potika ny firenena , misy MAPAR tsy sahy mijoro imasombahoka ao @ io SEFAFI io , kanosa

  • 13 décembre 2017 à 11:13 | punchline (#9673)

    - trop de femmes dans cet SEFAFI, c’est pour cela que ça ne marche pas.

    - et puis Aina RAHAGA, qui signe presque tous les articles , depuis mi-novembre.c’est koi ce b-ordel

    1 article par jour d’accord, mais 3 depuis 1 mois et demi, c’est abusé
    tu n’es pas superman mon gros, la qualité des articles en est défavorablement impactée

    • 13 décembre 2017 à 13:23 | punchline (#9673) répond à punchline

      SEFAFI l’idiot utile du gouvernement !ça y est SEFAFI, bonnes fêtes , vous avez fait votre boulot, allez voir vos comptes bancaires maintenant , vos salaires et votre subvention sont arrivés ; ces subventions payés par les pauvres contribuables occidentaux, consommateurs amoureux de JOHNNY

    • 13 décembre 2017 à 13:39 | RAMBO (#7290) répond à punchline

      Rahaga fait son boulot : « Servir la soupe au quotidien aux Andafy » . Bon appétit à tous.

  • 13 décembre 2017 à 11:17 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Bonjour à tous,
    Il est plus que temps que le société civile et le peuple en sont entier et cela malgré les liens claniques ou ethniques de certains responsables de ces organisations avec les tenants du pouvoirs que le temps n’est plus a la confiance et a la bienveillance .

    Depuis 2009,après l’échec ravalo c’est une aile dure ,peut être de jeunes oligarques dénués de tous scrupules élémentaires, qui à conduit ce pays à tant de misères et de souffrances .
    Leurs intransigeances notamment après le putsch alors qu’il était possible de faire des élections dans un délai raisonnable ,a eu pour conséquence de durcir les conditions de vie d’un peuple déjà durement éprouvé par les 25 ans odieux de Ratsiraka .

    Le peuple n’a rien a voir dans les décisions qui ont été prises par cette oligarchie depuis l’indépendance construite sur les décombres du système colonial dont ils ont repris notamment « les principes » et notamment le tout répressif et coercitif et la captation des richesses nationales .

    Les révolutions ou événements populaire depuis 1960 ont tous été téléguidés par la caste dirigeante, car au sommet du pouvoir se joue la guerre des clans pour l’accès aux richesses de ce pays que cette minorité se partage amplement .

    Oui la minorité dirigeante ,que je ne qualifie pas d’élite ,mot trop digne pour être donné a ces gens ,est riche opulente car elle possède tout et profite même du peuple en détournant les différentes aides internationales octroyées et qui devrait a soulager la misère du peuple .

    Il est donc fini le temps de la patience infinie ,car c’est la survie globale de la nation qui est en jeu .
    Le dérèglement climatique va exposer le pays a des catastrophes de plus en plus dramatiques ,les conditions sanitaires (épidémies ) devant le délabrement du système sanitaire et l’incurie des dirigeants gouvernementaux vont provoqués des décès en masses ingérables .
    C’est bien la survie du peuple qui se joue !

    Il est a temps pour tout ceux qui ont conscience de bien prendre en compte le caractére maléfique de ce pouvoir actuellement a l’oeuvre et qu’aucune élection trafiquée par celui ci ne changera les conditions de vie du peuple .
    Les affrontement physiques dans les rues ne provoquerons que de terribles répressions qui renforcerons cette oligarchie qui c’est préparée a cela depuis longtemps et qui demande des crédits supplémentaires pour affronter les futures rébellions !

    La lutte doit commencer par l’identification des gens et personnes qui composent le véritable pouvoir à Madagascar .
    Le but n’étant pas d’attenter à la vie de ces personnes mais de les connaitre, car aujourd’hui à part le PRM peu de gens connaissent les vrais chefs occultes de ce pays .
    Invisible et inconnu il est donc facile pour eux d’articuler leurs politiques fratricides .
    Il faut donc commencer par connaitre les 10 000 et cela est une nécessité absolue ,car cela donnera un signal non violent mais très efficace envers cette archi-minorité profiteuse et honteuse .

    • 13 décembre 2017 à 13:35 | RAMBO (#7290) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Quand on pousse les gens à la révolte, on pense aussi à l’après ! Selon vous Ali : " Par qui on pourra remplacer Hery et le pouvoir actuel ?

    • 13 décembre 2017 à 13:42 | Isambilo (#4541) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Alors maintenant on arrive avec ses gros sabots pour jeter de l’huile sur le feu ? Au pays des 200 familles on connait la recette.
      Aux armes citoyens !

    • 13 décembre 2017 à 13:52 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Rambo,Isambilo,
      Mais que craignez vous donc, c’est une identification des adversaires de classe et c’est tout.
      Dans un état de droit chacun à le devoir être identifié !
      Je ne comprends pas cette levée de bouclier !!!!

  • 13 décembre 2017 à 12:04 | Turping (#1235)

    Le SEFAFI a déjà tiré depuis longtemps la sonnette d’alarme quant à l’avenir incertain de ce pays, une situation qui va de mal en pis.Une énième prose épisodique de l’état calamiteux du système depuis l’indépendance octroyée sous dépendance avec les voyous successifs au pouvoir.
    - Il était temps d’agir (acta non verba). C’est l’action qui est le plus important. On parle souvent de société civile, Bianco, système anti-corruption,etc....alors que rien ne change !!!

  • 13 décembre 2017 à 12:19 | rainikoto (#5666)

    Moi, je ne me pose pas de question sur les desseins du sefafi ; tout ce que ce machin anône à longueur de journées, tout le monde le sait déjà : on l’entend et on le lit un peu partout. Le sefafi, financé et piloté par Urfer et Omar (vieux baveux cyniques des temps anciens ) est reparti pour remettre leur poulain (ou leur lapin) dans la course. Toute cette magouille, cette pauvreté et cette détresse extrêmes actuelles, ces deux raspoutines de la révolution orange pourrie y sont pour pas mal de choses.

  • 13 décembre 2017 à 12:23 | Houpert Claude (#9408)

    De Claude Houpert
    A la lecture de ce que j’ai lu mais qui confirme ce que tout le monde veut taire dans les « hautes sphères » Je cite :

    « Que ce soit en ville, dans les campagnes ou sur la route, chacun peut se voir à tout moment agressé, dépouillé, blessé, kidnappé ou tué. Et de nombreux témoignages prouvent que cela se passe dans une scandaleuse complicité entre malfaiteurs et forces de l’ordre, ou entre forces armées et justice (…) Le pouvoir a-t-il la volonté de s’attaquer aux véritables causes de l’insécurité et de l’injustice, ainsi qu’aux réseaux qui les génèrent ....ETC.... « Je me faisais une autre idée de cette Île de Madagascar et j’ai toujours pensé à une amélioration de la situation et du mieux être de ses habitants ! C’est à se désespérer et à croire qu’une malédiction s’acharne contre ce Pays dont la souffrance de ses habitants devient insupportable ! 2017 aura été l’année de toutes les calamités ! Si » Dieu « n’intervient pas qui sera en mesure d’apporter un » semblant " d’amélioration dans la vie quotidienne des gens ! La graine doit être mise en terre et pourrir et de cette pourriture sortira peut-être un renouveau ! Mais quand ? Des promesses, toujours des promesses et des résultats toujours pour demain ! Demain on rase gratis ! Comme c’est triste !

    • 13 décembre 2017 à 14:14 | Gadona (#9474) répond à Houpert Claude

      « Je me faisais une autre idée de cette Île de Madagascar et j’ai toujours pensé à une amélioration de la situation... » Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir...et ainsi de suite .

  • 13 décembre 2017 à 12:36 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    A la fin de chaque quinquennat, le bilan est identique, la surprise d’aujourd’hui n’est qu’un simple replay de la fois précédente, seuls les naïfs et les encartés du pouvoir se sont bercés d’illusions en imaginant le contraire !….
    Les volées de bois vert n’ont servi à rien face à un pouvoir sourd à toute critique et droit dans ses bottes, made in China !….
    L ’enjeu du locataire d’Ambohitsorohitra est avant tout, un deal personnel et privé plutôt que celui de son peuple qui lui sert de simple faire-valoir, à l’image de ses prédécesseurs !…..
    Redire et répéter les mêmes choses n’apporteront rien si ce n’est que la répétition banalise une situation que chacun subit et connaît par coeur !…
    Certes, cela démontre seulement qu’une fragile liberté d’expression existe encore mais elle est très encadrée, car, dés, qu’il s’agit de dénoncer des personnes ou un clan, en particulier, le pouvoir montre ses dents d’or et emprisonne les lanceurs d’alerte ( trafic du bois de rose) !….
    Ainsi, à force de tirer sur la corde de la sonnette d’alerte, la SEFAFI, simple dénonciateur sans pouvoir, finit par faire partie des meubles d’un système où chacun joue son rôle pour que rien ne puisse changer, ni bouger !…...

  • 13 décembre 2017 à 13:42 | Mihaino (#1437)

    Tout a été déjà dit , déjà redit , commenté , re-commenté ...depuis bientôt 5 ans mais RIEN n’a bougé !!
    L’année 2017 touche à sa fin , l’année 2018 , année prévue pour l’élection présidentielle , sera chaude et nous réserve bien des surprises (bonnes ou mauvaises, c’est selon !).
    Inaugurations par ci par le HVM & Hery , déclarations par là par le TIM & Ravalo : Tout ce cinéma ne vise que le Pouvoir ! L’entêtement de Hery et son parti de rester au Pouvoir fait face à l’empressement de Ravalo et son parti de reconquérir le Pouvoir !? D’autres prétendants n’osent pas se déclarer tant que la règle du jeu n’est pas claire et qu’ils (elles)restent timides en précampagne alors que les 2 premiers ont déjà pris quelques longueurs d’avance !? Faux départ donc logiquement forfaits d’office dans une course !!( Règle valable dans toute compétition et dans toute élection démocratique , transparente, inclusive ...)
    Comme j’ai évolué dans mes idées et mes analyses , j’épouse les commentaires de certains participants ci-dessus : La révolte du Peuple pour tout changer , sinon la pauvreté du Peuple qui doit perdurer donc cette nouvelle année 2018 sera mortifère !! J’aimerais me tromper mais l’Armée , avec les généraux récemment promus cette année, devrait rester neutre et apolitique et ne cherche qu’à protéger ses compatriotes et défendre notre belle île !

    • 13 décembre 2017 à 14:30 | akam (#7944) répond à Mihaino

      - Contrairement a ce que tu dis, des generaux en retraite existent en pagaille...ils ont eu des responsabilites importantes lors des precedents gouvernements. Bodybuildes comme ils sont. Aux urnes citoyens ! comme un PRM civil courbe devant cette institution, pourquoi un des ces etoiles n’ose-t-il pas se presenter ?
      - Ici ce n’est pas une recherche de vertu. Ici, aucun individu essaye d’attirer par l’affect car chacun debat de ce qui va et ce qui ne va pas dans ce pays. Personne ne conteste que ce pays est un bourbier , mais il ne faut pas croire que ce sont toujours ceux munis de bottes de caoutchouc pour la circonstance qui s’en tirent les premiers. Mes allusions portent sur ce pouvoir en place. On est en Afrique. Il est d’usage de dire que le pouvoir en place est celui qui gagne les elections qu’il organise.
      - Il faudra prouver l’inverse, en effet si chacun d’ici rayonne dans sa famille, son entourage, afin de reveler que ce peuple, ce petit peuple de 92%, qui s’appauvrit de jour en jour, soit maitre de son vote. Cette reaction contre la misere sera utile car on aura sorti des urnes un homme ou une femme qui devra corriger ces 5 annees de tromperie ou les potes de Sylvester Stallone, enumeres orgueilleusement ici, se sont bien accomodes du luxe et du confort qui leur ont ete offerts.
      - Ces 92% du peuple sont-ils maso ? pour se courber a nouveau et se charger de fardeaux consequents pour 5 autres annees ? Peuple gasy reveille toi ! il y a eu deja un mini-echec car le calcul arithmetique du PRM de prolonger 2 ou 3 mois de plus a echoue. C’est deja un obstacle franchi meme si ce n’est qu’« un saut de puce ». Le vaudeville consistant a porter son pote a la tete de la chambre haute est revelateur d’un manipulateur d’opinions.
      - HRM est obsede par sa reelection, il est en campagne. Honoris cause a quoi ? « un sou vers un moux » esperant regner 5 annees de plus alors qu’impuissant comme il est, s’est vu force de n’etre qu’un subordonne face a Jupiter. Sans intelligence devant la CI, il continue a brader des terres arables au detriment du peuple miserable qui n’a plus de force pour crier l’injustice comme en 2008 contre la firme coreenne Daewoo. On ne dira jamais assez que l’histoire rattrape a nouveau le destin de ce pays !

  • 13 décembre 2017 à 14:10 | Isambilo (#4541)

    Ali, allo, allah (à répéter 3 fois),
    Il ne faut pas prendre les autres pour des demeurés.

    • 13 décembre 2017 à 15:39 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isambilo

      Isambilo,
      Je te prends pas pour un démeuré ,je t’y laisse !
      Alors pourquoi identifié les dix milles ?
      Et bien pour la démocratie !
      Le peuple doit savoir qui sont ses adversaires politiques .
      Ceux qui professent au retour de je ne sais quel ordre ancien .
      Ceux qui se parent des effets et images de la démocratie pour mieux la trahir dans la seconde qui suit .
      Ceux qui affament le peuple et profitent des aides qui lui sont destinés .
      Ceux qui provoquent une répression brutale et sanguinaire quand il veut s’exprimer !
      Etc,etc,etc,......
      Certains comme Pinochet ,Salazar ,Mussolini,Hitler était parfaitement identifié de leurs peuples et des étrangers .
      Vous autres y gagneriez en franchises et en honnêteté ,mais bon faut en avoir !
      Se cacher ainsi pour profiter d’un peuple en haillon et affamé c’est vraiment pas glorieux !
      C’est de la lâcheté doublée d’hypocrisie crasse ,mais on ne se refait pas !
      C’est déjà vos ancêtres qui ont provoqué la colonisation européenne avec les mêmes méthodes de tyrans prétentieux .
      Le peuple a tous les droits et le premier c’est de savoir qui lui rend la vie misérable !

  • 13 décembre 2017 à 14:59 | Gadona (#9474)

     L’Express de Madagascar : « ...le projet de loi sur le recouvrement des avoirs illicites est enlevé de l’ordre du jour de l’As­sem­blée nationale...Suite à des articles parus dans quelques quotidiens la semaine dernière concernant cette loi sur les avoirs illicites, des députés seraient inquiets. Ils appréhendent notamment le principe de la confiscation avant jugement, selon une source proche du dossier. »... 

    • 13 décembre 2017 à 15:50 | Marika (#9389) répond à Gadona

      Aoka ho fantatsika Malagasy rehetra fa ny fahavoazana misy eto @ firenena ankehitriny dia vokatry ny
      adalantsika mianakavy ihany.
      16 taona ingahy Ratsiraka no tsy nahomby teo @ fitondràna dia mbola naverintsika teo ihany avy eo.
      Fantatsika mazàva fa ny fiavian’ingahy Rajao dia avy ao @ Mapar ihany ary efa hita mazava ny tsy
      fetezany noho ny tetezamita dimy taona,ny fandadiam-bolam-pirenena tantely afa-drakotra,ny BDR,
      dia mbola nofidiantsika ihany.
      Ny teninay dia tsotra ihany : Mahaiza mifidy @ manaraka mba tsy ho voafitaka @ T-shirt sy ny vary kely
      toy ny alika noana indray ka hanenina isaky ny 5 taona.

    • 13 décembre 2017 à 16:37 | Mihaino (#1437) répond à Gadona

      J’ai été désagréablement surpris par la demande de retraite de nos députés , soulevée et initiée par un député célèbre et que l’AN a fait venir un responsable de l’assurance NY HAVANA pour expliquer les avantages que propose cette Société d’assurances ! Faute d’obtenir de 4X4 , nos fameux députés réclament une retraite !!??
      A ma connaissance , le Pouvoir a toujours défendu la libre concurrence et où sont parties les autres compagnies (ARO, MAMA etc, etc..) pour vendre leurs services ??! Comme les Banques jouent aussi le rôle d’Assurances dans leurs services , elles auraient du faire de la promo à l’AN !!?
      J’espère que l’Exécutif va rejeter immédiatement cette demande de l’AN avec les recommandations de la HCC évidemment !!
      Enfin , il est vrai que beaucoup de généraux vont partir à la retraite sans avoir vécu une guerre et que certains ont accompli de bons et loyaux services envers les Dirigeants successifs ?!Un journal a osé même écrire que les officiers pro Rajoelina ne seront pas promus généraux cette année !!??Certains seront même dépassés par les promotions de l’ACMIL qui étaient sorties après eux , leurs cadets /benjamins quoi !!Et c’est cette frustration au sein de l’Armée qui pourrait provoquer , déclencher la Révolte du Peuple appuyée par ces généraux mécontents ! L’année 2018 sera décisive et cruciale pour tous les prétendants à la magistrature suprême !Nouvelle tête ou ancienne tête ?? That’s the question ???

  • 13 décembre 2017 à 17:29 | RAMBO (#7290)

    Maihaino
    Je le redis encore...Les Gasy sont un peuple de nature insoumise et rebelle. Ils l’ont montré à plusieurs reprise dans son histoire. Depuis Radama II jusqu’à Ravalomanana ce peuple n’avait jamais toléré les abus. Si ce peuple ne se révolte pas pour le moment c’est que il n’y a pas de raison valable pour un soulèvement par la force contre le Président Rajaonarimampianina. Tsiranana, Ratsiraka, Ravalomanana..Tous les chefs d’Etat sortis de force par le peuple étaient tombés dans l’abus du pouvoir. Il y a une limite à ne pas franchir avec les Gasy. Le Président a compris cela et c’est toujours avec calme et sagesse qu’il réagi devant les situations difficiles.
    Nous savons que beaucoup de gens comme vous( surtout les Andafy) rêvent d’un soulèvement populaire et ou un coup d’état militaire lorsque vous dîtes que les généraux pro Rajoelina n’ont plus de promotion. Sachez qu’il y a aussi des officiers supérieurs pro Rajaonarimampianina et ils sont légions. L’armée Malgache retrouve sa dignité avec le Président actuel. Malgré les difficultés de la vie, les Gasy ont quand même une certaine liberté d’expressions c’est du jamais vu depuis l’indépendance. Un site comme ce Mt.com n’aurait pas survécu ni au temps de Ratsiraka ni au temps de Ravalomanana. Tout le monde est libre d’insulter le Président, de le rabaisser en le traitant de vendrana ou de nul en direct à la télé (comme le chanteur Gastabab). Au temps de Ravalo ou Ratsiraka, ce Gastabab croupirait depuis longtemps à Tsiafahy. Cette liberté d’expression est une sorte de soupe de sécurité qui détend les opposants au Président et cela fait partie aussi de la force tranquille de Rajao. Le seul comportement que le régime ne tolèrerait pas ce sont les opposants qui empêchent les projets économiques du gouvernement comme les exploitations minières. Bref c’est un Président qui a compris son peuple que nous avons. Mais j’avoue, nous devons maintenant passer à la vitesse supérieure dans le domaine économique. Depuis que les aides arrivent les choses bougent quand même mais sachez que les retombées sur les Gasy ordinaires demandent du temps.

    • 13 décembre 2017 à 17:45 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      « Depuis que les aides arrivent les choses bougent quand même mais sachez que les retombées sur les Gasy ordinaires demandent du temps. »

      Et pendant ce temps les ordures de ton espèces s’enrichissent honteusement !
      Je complète car bizarrement tu avais oubliés de le noter.

      Ah la bonne vieille démagogie des salopards de la caste dirigeante !
      Tu leur expliques ce qui te manques et eux t’expliquent comment tu peux t’en passer !
      Quels humanistes ces crevards !

    • 13 décembre 2017 à 18:36 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Non Rambo , du temps du Général Ramanantsoa , la presse était libre et tous les médias pouvaient écrire tout ce qu’ils veulent ! Le général a mis en veilleuse tous les partis politiques et a commencé à redresser le Pays !! Dommage que pour des raisons de santé il a quitté la tête haute le Pouvoir ; son successeur désigné , le colonel Ratsimandrava a été assassiné pour des raisons politiques et c’est un secret d’état a déclaré le colonel Rabetafika au tribunal lors du procès militaire ! Jusqu’à ce jour , personne ne connaît la vérité sauf le Président Ratsiraka qui a dévoilé lors de sa conférence de presse que c’est le Général Andriamahazo , le plus haut gradé en ce temps là qui a été le commanditaire !? Il est mort le général mais toute sa famille est contre cette version !! Qui dit la vérité ??!
      Concernant Hery , notre PRM actuel , il est normal que vous le défendez en tant que membre fervent du HVM . « La force tranquille » , dites-vous , ? imitant le slogan de François Mittérand avant sa 1ère & 2è !élection ! La différence est que Hery pense déjà à sa 2è élection malgré les crises , la mauvaise gouvernance , l’incompétence de certains de ses proches collaborateurs qu’il n’ose pas toucher ! Pourquoi ??!! Depuis son élection en 2013 , Hery a promis monts et merveilles au Peuple malgache, son discours d’investiture mimant celui de Sarkozy a fait le tour du monde ! Bref , le HVM et toute son équipe se sont réveillés brusquement de leur léthargie à une année de la fin de son mandat !! Des réalisations ont été faites , j’en conviens , mais comme tout enseignant , je fais l’observation :« PEUT MIEUX FAIRE ! » Depuis longtemps , j’ai signalé que les vautours et les retourneurs de veste qui gravitent autour de lui ne cherchent qu’à remplir leurs poches ! Leurs démagogies , leur blablabla habituel sont fréquents et croyez-moi que le Peuple n’est pas dupe et voit leur train de vie ostentatoire car leur repas quotidien dépasse de très loin l"assiette presque vide de plus de 90% de leurs compatriotes !
      Enfin , j’exhorte tous nos politiciens à avoir vraiment des convictions et des visions à court, moyen et surtout à long termes ! Peu importe s’ils sont des libéraux , des anti-libéraux , du centre , des nationalistes extrêmistes, des verts , des écologistes ....des fanatiques de telle religion ou que sais-je encore ??l’objectif final est de sortir notre Pays de ce tunnel sans issue , sans lumière à l’horizon !!

  • 13 décembre 2017 à 17:57 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO

    C’est vrai que je n’ai aucune connaissance de l’histoire de Madagascar.
    Mais quand vous parlez du temps de Radama II et Ranavalona, de quelle insoumission parlez-vous.? Il me semble qu’aussi bien Radama II que Ranavalona étaient tous deux Souverain, je n’ai jamais ouï dire que pour ces deux Règnes le Peuple était insoumis, qu’il y aurait eu révolte.

    Et je tiens aussi à préciser, qu’à l’heure actuelle et depuis quelques décennies le Peuple Malgache est en posture d’un Peuple soumis.
    Avec tous les Pourris qui se sont succédé au pouvoir, donc cela fait 55 ans jour pour jour, je n’ai jamais entendu un soulèvement quelconque du Peuple Malgache. Le Dernier soulèvement date de 1972.
    Vos dires sur l’insoumission des Malgaches, n’est que pour édulcorer et défendre celui qui est au Pouvoir, qui est aussi ingrat et Pourri que ses prédécesseurs, envers la Nation, et le peuple.
    Continuez à le vénérer si ça vous chante, mais n’en faites pas état sur le forum.
    Je n’ai rien contre sa Personne, mais je répugne sa Manière de faire.

    • 13 décembre 2017 à 18:38 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Finengo
      Merci pour votre aveu de modestie de ne pas connaitre l’histoire de Madagascar.

      Je ne vais pas être long. Je vous conseille de fouiller un peu plus sur l’histoire de ce peuple Gasy réputé moramora mais au fond insoumis.

      Radam II a connu la même fin que Louis 16 mais à la différence de ce dernier le souverain Gasy avait été étranglé jusqu’à ce que mort s’en suit. Sachez qu’à l"époque les Gasy n’avaient pas le droit de verser le sang de leur souverain ( fady io). Son tort était de négliger le peuple et d’avoir versé excessivement dans la luxure. Les mauvaises langues disaient même que Radana II était homo.

      Ranavalona I n’avait pas parvenu à éradiquer le christianisme à MADAGASCAR. Beaucoup de Gasy sous Ranavalona I préféraient mourir insoumis que de renier leur foi chrétienne. Le film « Ny boky nodorana nefa tsy levona » relate bien cette période obscure de notre histoire Gasy.

      https://www.youtube.com/watch?v=E6hA_HqLI7E

      Durant la colonisation française les Menalamba, les Jiny, les Menavazana, etc furent des mouvement d’insurrections dures qui ont abouti à la grande rébellion réprimée par la force de 1947.

      Tsiranana après avoir donné l’ordre de tirer sur les étudiants insoumis en 1972 était contraint de quitter le pouvoir.

      Ratsiraka par 2 fois avait subi de soulèvement populaire était obligé de s’enfuir en France.

      Ravalomanana à cause de sa dictature économique et ses mépris envers les militaires a subi l’insoumission des entrepreneurs et ces militaires Gasy. Sa fin de règne s’était terminée par une fuite comme un voleur de poules en Swaziland .

  • 13 décembre 2017 à 18:04 | RAMBO (#7290)

    Mihaino. Chez notre Maman c’est pire.
    Ce député Gasy a l’intelligence de faire appel au système de souscription volontaire chez les Assurances comme souvent les cas dans les pays anglo saxons.

    Lisez ceci ! Cà se passe chez vous.

    Découvrez notre enquête explosive sur la retraite des parlementaires français !

    Les élections législatives approchent et en ce moment on parle beaucoup de la moralisation de la vie politique. Il faut savoir que la retraite peut être rose si vous êtes parlementaire ! Découvrez notre enquête sur le régime des parlementaires tant décrié : pour 1€ de retraite cotisé, un parlementaire en touche 6,1€ à la retraite. Lisez notre enquête remplie de révélations bien éloignées de la moralisation de la vie politique :

    Attention, les chiffres sont effarants : pour 1€ de retraite cotisé, un parlementaire en touche 6,1€ à la retraite. Pour les citoyens lambda, vous cotisez 1€, vous aurez 1,5€ à la retraite pour un salarié et environ 2€ si vous êtes fonctionnaire. Cherchez l’erreur !

    1129€ de retraite, voilà une somme que bien des retraités français aimeraient avoir comme pension. Si dans la vraie vie, il faut travailler pendant plus de 40 ans pour atteindre ce montant, et bien les parlementaires atteignent cette somme au bout de…seulement 5 années de cotisation ! Comment voulez vous que les retraités acceptent des sacrifices quand les hommes politiques passent au travers des réformes ?

    La pension moyenne pour un député est actuellement, de 2 700 euros nets par mois. L’âge moyen auquel les députés font liquider leur pension est de 65 ans. Ce régime des parlementaires est ancien, il date du 23 décembre 1904 et il a été maintes fois amendé. Ainsi en 2010, enfin le régime des retraites a été aligné sur le régime général : retraite à 62 ans mais seulement à partir de 2016, fin du système de “double cotisation”, qui permettait d’atteindre une pension complète après seulement 22,5 ans de mandat en échange de cotisations plus élevées, cotisations demandées de 31 ans.

    Cette fameuse double cotisation qui a fait couler beaucoup d’encre. Et c’est vrai qu’avant 2010, cela s’apparentait à un jackpot : les députés pouvaient cotiser doublement à leur caisse de retraite lors des trois premiers mandats puis 1,5 fois sur le suivant. Donc en cotisant 22,5 années seulement, les députés avaient une retraite complète. Ainsi en 20 ans de mandat, les pensions pouvaient se monter à 5950€ par mois ! Cependant la réforme de 2010, a modifié la donne. Enfin un peu : les députés peuvent cotiser 1,5 fois sur les deux premiers mandats, 1,33 sur le suivant, puis 1,25 sur ceux d’après. Maintenant au bout de 5 ans de mandat, la retraite se monte à 1129€ contre 1500€ auparavant, soit une baisse de l’ordre de 31%.

    Mais ce qui est inégal c’est que la caisse de retraite des députés n’est financée qu’à 12 % par les cotisations des députés, le reste étant payé par l’Etat sur une subvention votée par les parlementaires ! Les contribuables payent donc 52 millions pour la retraite des parlementaires chaque année. Sur 2700€ de retraite moyenne, nous en payons donc 2376€ !

    Pour les sénateurs, les modalités de retraite ont aussi été modifiées en 2010 pour s’aligner sur le régime général. Cotisation 41,5 ans et 62 ans pour toucher les pensions. A la place du système des doubles cotisations, un autre principe celui là à points a été mis en place et il est très intéressant : au bout de 6 ans de mandat de sénateur, la pension est de 1932€ et douze ans au Sénat procure 3096€ ! Qui dit mieux ? Pour information, la pension moyenne des sénateurs est de 4382€.

    Bientôt ce sont les élections européennes et nos députés européens sont aussi bien lotis. Au bout de 5 ans de mandat, ils perçoivent une retraite de 1400€ et au bout de deux mandats 2500€. Mais ils ne pourront toucher leur pension qu’à 63 ans.

    Certes, un mandat n’est pas une profession mais une fonction mais à l’heure où tant de retraités doivent se serrer la ceinture, il est regrettable que les parlementaires, même si leur régime a été profondément modifié, soient exonérés de l’effort collectif. Si nous ne voulons pas basculer dans le populisme et l’anti-parlementarisme, il nous semblait important d’évoquer la retraite des parlementaires de façon objective alors qu’elle fait l’objet de tant de fantasmes !

    • 13 décembre 2017 à 18:25 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à RAMBO

      Rambo,
      La France n’est pas un pays avec 92 % de pauvres vivant avec moins de 2 dollars par jour .
      Tu saisis la nuance DUCON

    • 13 décembre 2017 à 18:52 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Rambo , pourquoi encore imiter , mimer , comparer nos députés à ceux de la France !! Parlons de Madagascar et revenons au sujet de cet article ! « Le SEFAFI interroge sur les desseins du régime » ! Même si je ne vis pas en France mais y passe souvent , je crois que le SEFAFI ne réside pas en France !!

    • 13 décembre 2017 à 18:56 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      @ Mihaino
      L’erreur politique de Ramanantsoa c’était d’interdire les partis politiques. Ce fut fatal pour son dauphin Ratsimandrava. Ratsiraka cherchait à instaurer le parti unique comme chez les communistes ...il a mal terminé son mandat. Ravalomanana en 2002 chassait comme des sangliers les pro Ratsiraka et les membres de l’Arema. Il a connu le même sort 7 ans plus tard.
      Avec Rajao il n’y a pas tout çà . C’est la liberté . Beaucoup lui en veulent parce que cela apparaît comme du laxisme mais non. C’est stratégique !
      Faut-il un dictateur pour diriger les Gasy ? La réponse est non Mihaino. Rajao is the right man in the right place.

    • 13 décembre 2017 à 19:12 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO

      Désolé mais je crois, que je finirais à vous comparer à Isandra.
      Pour les Députés Français si leur retraite est de 2700 à 65 ans rien d’extraordinaire. C’est la retraite d’un Cadre moyen avec la complémentaire. Et d’ailleurs Madagascar n’a pas à se comparer à la France, c’est complètement insensé et vide de sens une telle comparaison.

      En ce qui concerne Ramanantsoa, je pense que tu aurais oublié, ou tu l’ignores. Du temps de Ramanantsoa c’était un Gouvernement Militaire. A Partir de là, dans le monde dis moi dans quel Pays où un Gouvernement militaire était en place, et que des partis politiques auraient existé. Moi je n’en connais pas. A moins qu’il me manque de l’instruction. A vous de me le dire.

  • 13 décembre 2017 à 18:13 | olivier2 (#9829)

    « A un an de la fin du quinquennat et des élections présidentielles et législatives, où en est Madagascar ? ».

    CHER SEFAFI

    Madagascar en est à un point qui a dépassé depuis longtemps le cap du RIDICULE.

    Madagascar serait un pays peuplé de gens extrêmement intelligents ( ils l’affirment directement ou indirectement !)– enfermés dans une bulle qui se nommerait « Francafric ».
    Pour résumé : CEPAMAFOTE .

    Toute personne digne de bonne foi ( et elles sont RARES) sait très bien que cela est faux.

    SEFAFI, ses frères , ses sœurs et cousins savent pertinemment que le mensonge, l’hypocrisie et la manipulation sont les SEULES causes de l’échec d’une nation entière depuis des lustres..

    SEFAFI : dis a ta famille que la mascarade n’a que trop duré..
    ou alors tais toi..

    Tu ne vaux pas mieux qu’eux..

     :)

    • 13 décembre 2017 à 19:16 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Difficile de dénoncer au sein d’une famille, où les galeux, les arrivistes voir les petits mafieux ont seuls le pouvoir, surtout ne pas déranger !….
      On fait comme si la fête de famille prochaine, les élections, allaient se dérouler sur le bon dos, criblé de dettes, d’une démocratie, proche de l’Ohio !…..
      On dénonce pour donner du grain à moudre à une communauté internationale, prise de remords et qui crache ses dollars comme pour encourager le changement dans la continuité !….
      On assiste à une drôle de comédie où nous ne savons plus qui fait quoi ou plutôt qui oserait faire autrement : le changement, c’est, définitivement, pour les autres !…
      Hélas, trois fois hélas, le scénario sera sans surprise, le père Noël, c’est une invention des vahaza, ça se confirme !...

  • 13 décembre 2017 à 19:12 | RAMBO (#7290)

    @ Mihaino et Ali...
    Je le redis encore, je n’ai pas du tout l« intention de comparer Mada à la France. Seulement, il ne faut pas oublier les liens historique et économique qui lient les 2 pays. Telle mère telle fille dit-on chez vous. Lien linguistique , toute forme de gouvernances et institutionnelles constitutionnelle sont inspirées de Renimalala. Normal parce que 90% de la »caste dirigeante" sont formés en France de même que lla majorité des Officiers supérieurs de l’Armée Gasy connaissent bien St Cyr, Melun et Brest alors.... Nous cherchons à faire comme les français sauf que quand Rajoelina était arrivé au pouvoir en 2009 Macron était encore inconnu. Je parle de l’âge du capitaine.

  • 13 décembre 2017 à 19:38 | RAMBO (#7290)

    Finengo
    Je regarde de temps en temps vos échanges avec Isandra. J’ai beaucoup d’estime pour Isandra et pour vous aussi.Je vous aime tous les 2. J’aime les personnes qui ont de la conviction et qui l’affiche. Mais je trouve que vous allez trop loin dans le rabaissement de cette femme et, avec sagesse et tenacité elle ne cesse de vous répondre. Cela ne me vexe pas du tout si vous me compariez à ma soeur Isandra même si elle n’est pas du même bord politique que moi ( elle est chrétienne comme vous et moi Finengo...tous les chrétiens sont frères et soeurs en christ n" oubliez pas : notre ennemi réel et commun c’est le diable et toutes les personnes qui transmettent des messages contre le Christ)
    Le gouvernement Ramanantsoa n’est pas un gouvernement militaire ...il y avait autant de civils que de militaires dans ce gouvernement ; le chirurgien Zafy , Manambelona, le Pasteur Daniel Rajakoba (dernier survivant du gouvernement Ramanantsoa) sont des civils faisaient partie de ce gouvernement ainsi que d’autres hauts fonctionnaires du temps de Tsiranana.. C’est le bref Directoire Militaire dirigé par le Gal Andriamahazo à la mort de Ratsimandrava qui fut un vrai gouvernement militaire mais même. Les militaires Gasy aident ou prêtent toujours main forte à un civil mais ne cherche pas à gouverner éternellement sauf Ratsiraka qui n’a jamais voulu passer le pouvoir à un civil.

  • 13 décembre 2017 à 19:50 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO.
    Appelons les choses par leur nom.
    Entre un soulèvement Populaire et un soulèvement d’une partie du Peuple la différence et grandiose. Radama II n’a pas été tué par le peuple me semble t-il, il a été assassiné part ses Proches son entourage direct. Pour l’assassinat de Radama II le peuple de son Royaume n’y est pour rien. Que ceci soit bien clair.

    Quand au soulèvement du temps de Ratsiraka, n’exagérons rien. Entre mécontentement et soulèvement un fossé les sépare.
    Ne partez pas en vrille, soyons juste et honnête dans nos propos. Ne rien inventer, ni gonfler pour avoir plus de poids. Peut-être au près du Peuple Malgache ça Marche,et je n’en douterais pas vu comment il se laisse berner, mais ailleurs ça ne pourra jamais marcher.

    Quand aux Officiers Militaires qui auraient fréquentés Saint-Cyr Coëtquidan, j’en connais quelques rayons à leur sujet, et aussi pour ceux d’Afrique en Général, ces Messieurs fréquentent l’école bien sure, mais les critères de réussite àla sortie ne sont pas les mêmes que pour les élèves Français. Aussi bien à L’EAT qui était sur Montargis pour les applications dans les Transmissions pour l’obtention du CT1 et CT2 qui sont Certificat d’Aptitude du Premier et Second Degré. Effectivement quand un Officier supérieur de l’armée Malgache ose comparer les accrochages avec les Dahalo, à ce qui se passe en Afghanistan ça donne de la chaire de poule. Et tout est dit sur leur lucidité et leur niveau Militaire.

  • 13 décembre 2017 à 20:17 | FINENGO (#7901)

    @ RAMBO.

    Vous me dites que le Gouvernement Ramanantsoa n’était pas un Gouvernement Militaire.
    C’est vous qui l’aurait dit, à vous d’y croire, mais pas moi.
    http://gasikar-histo.e-monsite.com/pages/independance/republique/republique-1/gabriel-ramanantsoa.html
    Quand à Isandra. Avec toute ma franchise elle n’a rien dans le crâne, je ne le dis pas par méchanceté, mais c’est une pure vérité. Isandra faire de la Politique, non, jamais qu’elle exerce ce qu’elle fait avec son père, et c’est largement suffisant.
    Que vous vouliez faire de la Politique je pourrais comprendre, car sans vouloir vous faire de l’éloge, vous avez le profile, mais le profile du politicien trompeur et il en existe des milliers à Madagascar. Dire le contraire de ce qu’il fait, ou de ce qu’il fera. Vous n’êtes pas le premier et non plus le dernier.

  • 13 décembre 2017 à 21:02 | lysnorine (#9752)

    @ RAMBO 13 décembre à 18:56 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO ^
    @ Mihaino

    1°-« L’erreur politique de Ramanantsoa c’était d’interdire les partis politiques. Ce fut fatal pour son dauphin Ratsimandrava. » [...]

    - Tsy nandrara ny antoko pôlitika Itpkl Ramanantsoa.
    - Ary araka ny filazan’ny « mahitahita » tamin’izany fotoana izany [ ny antsoin’ny mpiteny angilisy hoe “insiders” ] ary azo antoka ho mari-pototra, dia Ingahy Ratsiraka no nanoloran-Itpkl Ramanantsoa ny fahefana saingy tsy nanaiky izay raha tsy esorina amin-Itpkl Ratsimandrava ny minisiteran’ny Atitany sy ny naha-lehiben’ny Zandarimaria azy. Nolavin’Itpkl Ratsimandrava izany, fa tsy hiala mihitsy amin’ireo toerana roa ireo izy, ary efa fampahatsiahiviny rahateo ny hoe : ny « governemantan-dRamanantsoa » iray manontolo no nolanian’ny vahoaka hitondra ny fanjakana mandritra ny dimy taona tamin’ny referendum tamin’ny 8 Ôktôbra 1972. Hararaotina kely eto ny manitsy ny tantara tsy marina fanely ny mpanoratra sasany : TSY VOATERY VELIVELY NIALA tsy ho prezidà intsony Itpkl Tsiranana, fa araka ny fanambarana nataony dia noho ny FANAJANY ny vokatry ny Referendum sy ny maha-« demôkraty » azy, dia mametra-pialana tsy ho prezidà intsony ny tenany. « Chef de gouvernement » izany sisa no nisy teto Madagasikara fa tsy nisy prezidàn’ny Repoblika intsony !

    Tohin’ny tantara !

    Rahampitso ihany aho dia haongan’ialahy, hono, hoy Ingahy Ratsiraka, ary dia tsy nety niditra tao amin’izay governemanta hotarihin’Itpkl Ratsimandrava izy. Nanohitra an’Itpkl Ratsimandrava daholo moa ny antoko pôlitika rehetra sy ny antsoina taty aoriana hoe « société civile », indrindra ny Eglizy Katôlika. Mazava ho azy fa raha vao tsy nokapain’Itpk Ratsimandrava AVY HATRANY ireo fahavalony TSY MIAFINA ireo dia vita hatreo ny tantarany ary nisy mihitsy aza mpandinika nanombana fa folo andro ihany no omeny azy raha be indrindra dia ho vitain-dry zalahy mihitsy izy raha tsy mamely azy ireo mialoha !

    Saika hiverina teo amin’ny fitondrana, hono,’Itpkl Ramanantsoa raha nampahafantarin-dry zareo manamboninahitra efa nioko tatsy amin’ny Toby « Catalane » [Toby Ratsimandrava ankehitriny) - efa nanomana MIALOHA ny « Directoire militaire » - fa avy hatrany dia notapahan-dry zalahy ny telefaonina. Mbola variana nitomany nigogogogo, hono, Itpkl Ramanatsoa hoe : « Izaho no tokony ho faty tamin’ny toerany »

    2°- « Faut-il un dictateur pour diriger les Gasy ? La réponse est non Mihaino. Rajao is the right man in the right place. »

    Fitondrana ny fanjakana sy ny mpanao raharaham-panjakana rehetra, indrindra ny ambony toerana, no angamba ilana fitondrana henjana voalohany indrindra fa tsy ny fitondrana ny Vahoaka Malagasy, raha tena fanarenana sy fanavaozana no katsahina. Fanontaniana momba an’Ingahy Prezidà ny amin’izany fomba fitondrana izany : Sao kosa aza izy no “the wrong man in the right place” na “the right man in the wrong place” ? indrindra raha banjinina ny fifandraisana amin’ny orinasa vahiny tonga mihaza tombon-karena sy tombom-barotra (« investisseurs étrangers ») eto Madagasikara , fa mahita « tany malemy hanorenam-pangady », ka mahazo alàlana hanao ny danin’ny kibony rehetra". Fanampiny fotsiny ny fampidirana mamohehatra « mpitsoa-ponenana » tsy fanta-piaviany.

    • 13 décembre 2017 à 21:25 | FINENGO (#7901) répond à lysnorine

      @ lysnorine ;
      Je ne sais pas comment vous écrivez le Malgache, à croire que c’est du Malgache Bâtard ce que vous écrivez.
      Teny Gasy inona marina moa ity teny Gasy atao nareo ity .
      Teny Gasy tsisy lohany, tsisy vodiny.
      Teny Gasin’adala ny teny gasy nareo Ramatoa lysnorine.

    • 13 décembre 2017 à 22:21 | KARIBO (#7602) répond à lysnorine

      Bonsoir .
      A votre question N° 2, au regret de vos contredire, c ’est bien un dictateur qui’ il vous faut mais pas pour gouverner les Malgaches, je parle du Peuple, mais bien pour botter le Q des racailles qui les dirigent et qui ne les représentent pas !
      Comme vous ne l’ ignorez pas ces babakoto le cherchent à deux mains, en plus des pieds .
      Pour faire le ménage dans cette animal’s Farm , c ’est bien ce que vous qualifiez de dictateur qu’ il faut et que vous aurez, et ces derniers de crier au fascisme quand ils auront ce qu’ ils ne cessent de chercher .

    • 14 décembre 2017 à 10:33 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Azafady ry Lysnorine fa tsy azoko loatra ny tianao ambara @ 2-"Faut-il un dictateur pour diriger les Gasy ?

  • 14 décembre 2017 à 00:42 | Albatros (#234)

  • 14 décembre 2017 à 19:39 | lysnorine (#9752)

    @ Mihaino 14 décembre à 10:33
    « Azafady ry Lysnorine fa tsy azoko loatra ny tianao ambara @ 2-"Faut-il un dictateur pour diriger les Gasy ? »

    Tsy mahay teny gasy sy/na tsy mahay mamaky teny frantsay tsara ilay nitsaontsaona etsy aloha hoe : « A votre question N° 2, au regret de vos contredire c’est bien un dictateur qui’ il vous faut mais pas pour gouverner les Malgaches » ka tsy nilaina nahitsy akory satria tsy misy hafa amin’izany ny zavatra nosoratako !

    Ny naveriko tamin’ny « 2° », dia ny fanontaniana hoe : « Faut-il un dictateur pour diriger les Gasy ? » izay avy amin-dRambo sy ny valin-teniny ihany ho anao - « La réponse est non Mihaino ». Mazava tsara fa avy amin-dRambo io valin-teny io fa TSY AVY AMIKO ! 13 décembre à 18:56 .

    Ny hevitry ny valin-teniko raha velarina dia izao :

    1) ILAINA NY FITONDRAM-PANJANA HENJANA DIA HENJANA, fa tsy voatery ho jadom-panjakana tsy akory, « raha tena fanarenana sy fanavaozana no katsahina » ;

    2) Ny MPANAO FANJAKANA REHETRA, indrindra ny « ambony dia ambony », no hampiharana izany voalohany indrindra ; ary mazava ho azy fa torak’izany koa mila mihenjana sy manana hazon-damosina ny fanjakana amin’ny fihetsik’ireto mitonona ho « société civile » sy « ONG » mbany ny forongony maro karazany, MISAZOKA ny fahefam-panjakana manana ny fiandrianany ka te-hibaikobaiko azy kanefa TSY LANIM-BAHOAKA ; na koa eo amin’ny FIFANDRAISANA amin’ny solontenan’ny ANY IVELANY na Fanjakana na fikambanana iraisam-pirenena izany izay tsy valahara tsy vaky atatra MISALOVANA ankitsirano izao amin’ny fitantanan’ny governemanta ny raharaham-pirenena, ka MIBAIKO azy. MANAIKY LEMBENANA rahateo moa ny prezidàn’i Madagasikara sy ny governemantany, ary tsorinay fa hatrizay niainanay mbola tsy nahita toy izao izahay teto Madagasikara. Ny antony mahatonga izany ? Ataonay fa ahitana valiny tsara ny valin-teny nataona kandidà Kômôrianina iray ho prezidàn’i Kômôro, Dr Said Abdillah, tamin’ny gazety L’Express de Madagascar tamin’ny 07.09.2015 [efa nokosehana ilay « rohy » ] :

    « Je ne peux pas être Président sans maîtriser l’économie et la monnaie »
    [...]
    « Lorsque vous dirigez un pays, vous devez MAÎTRISER l’ÉCONOMIE...JE NE PEUX PAS ÊTRE CHEF D’ÉTAT dans un pays où il n’y a pas une INDÉPENDANCE MONÉTAIRE..Pour moi, s’il faut accélérer, il faut MAÎTRISER la POLITIQUE BUDGÉTAIRE et MONÉTAIRE ».

    3) Tsy amin’ny vahoaka loatra akory, hoy izahay, no mila ampiharina izany fitondram-panjakana henjana izany.... fa - famelarana fanampiny - amin’ny MPAMPIHATRA NY LALÀNA REHETRA tsy misy avakavaka sy ny herim-pamoretana, dia ny TAFIKA, ZANDARIMARIA, PÔLISY.

    « Fitondrana ny fanjakana sy ny mpanao raharaham-panjakana rehetra, indrindra ny ambony toerana, no angamba ilana fitondrana henjana voalohany indrindra FA TSY NY FITONDRANA NY VAHOAKA »
    Antenaiko ho mazava kokoa noho ny teo aloha ny tiako nambara.

    • 14 décembre 2017 à 20:24 | Mihaino (#1437) répond à lysnorine

      Misaotra sy mankasitraka anao t@ fanazavàna .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 222