Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 novembre 2020
Antananarivo | 00h30
 

Economie

Parlement

Le PLF 2021 adopté en conseil de ministres

lundi 2 novembre | Mandimbisoa R.

Le projet de loi de finances (PLF) 2021 a été adopté en conseil de ministres vendredi dernier. Après plusieurs exercices déposés en retard, le PLF 2021 a été déposé dans les délais impartis au Parlement.

Malgré la recommandation de la société civile pour que le document soit mis en ligne sur le site web du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) afin que le grand public et la société civile soient informés en même temps que les parlementaires, il n’a pas encore été publié jusqu’à ce jour.

La société civile a réclamé depuis des années la transparence budgétaire et alerté sur l’opacité des PLF. En effet, le texte a souvent été adopté par les députés sans que la société civile n’ait eu le temps de faire ses recommandations.

Pour les prochaines semaines, les yeux se tourneront certainement vers le Parlement. A l’approche du fin de mandat des sénateurs actuels, l’adoption de ce PLF 2021 risque de réveiller les différends entre un Parlement aux deux bords politiques opposés. En effet, on se rappelle en 2019, du désaccord persistant entre l’Assemblée nationale acquise totalement au pouvoir et le Sénat dominé par l’opposition sur certains articles du PLF 2020. Avant la clôture de la seconde session ordinaire de l’année 2019, les deux Chambres ne sont pas parvenues à adopter un texte unique et a ainsi conduit l’adoption d’une ordonnance par le Président de la république.

Le projet de loi de finances, y compris le rapport et les annexes explicatives, est déposé et distribué au plus tard le 30 octobre de l’année qui précède l’année d’exécution du budget. Il est immédiatement renvoyé à l’examen de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Cette dernière dispose d’un délai maximum de 30 jours à compter du dépôt du projet pour l’examiner en première lecture. Après son adoption, il est transmis au Sénat. Le Sénat dispose, pour la première lecture, d’un délai de 15 jours à compter de la transmission du projet. Chaque Assemblée dispose par la suite d’un délai de 5 jours pour chacune des lectures. Faute par une Assemblée de s’être prononcée dans le délai imparti, elle est censée avoir émis un vote favorable sur le texte dont elle a été saisie. Le Parlement examine le PLF au cours de sa seconde session ordinaire et en aucun cas, il ne peut être adoptée au cours d’une session extraordinaire. Cette seconde session ordinaire du Parlement a débuté le 20 octobre dernier et s’achèvera ainsi le 20 décembre prochain.

Le PLF 2021 devrait confirmer la récession de l’économie nationale due à la crise sanitaire mondiale qui n’a pas épargné Madagascar. Les recettes publiques y seront certainement faibles, mais comme dans le projet de loi de finances rectificatives de cette année, la caisse nationale devrait être renflouer par les financements extérieurs qui, dans le cadre de la crise Covid-19, sont passés au-delà de 700 millions USD.

Comme l’année 2021 marquera la troisième année d’Andry Rajoelina au pouvoir, le PLF devra être axé sur la concrétisation de ses nombreuses promesses électorales, gages de son futur en politique, notamment ses ambitieux projets d’infrastructures. Les mesures fiscales pour relancer principalement le secteur tourisme et minière, touchés fortement par la crise, sont également attendues par plusieurs opérateurs économiques.

65 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre à 10:09 | arsonist (#10169)

    Les salariés foza sur ce forum vont commencer leur job .

    • 2 novembre à 10:16 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Ainsi que les anti-foza de façade et anti-malama...et crapules notoires adversaires de la décentralisation...

    • 2 novembre à 10:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Vohitra

      Bonjour !

      Les lundis les salariés ordinaires reprennent leur job après le repos du weekend !

    • 2 novembre à 10:26 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Donc, il etait deja present au pays pour assister a ce Conseil des ministres ou quoi ?

  • 2 novembre à 10:34 | Isandra (#7070)

    "La société civile a réclamé depuis des années la transparence budgétaire et alerté sur l’opacité des PLF. En effet, le texte a souvent été adopté par les députés sans que la société civile n’ait eu le temps de faire ses recommandations."

    C’est encore, il faut crier pour être repéré, mais, non pas, pour être entendu.

    La société civile se croit pour qui, est elle élu ? Le peuple n’a élu que le Président et les parlements pour adopter les lois, aucun texte n’oblige le gouvernement de demander leur recommandations.

    • 2 novembre à 10:59 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      « La société civile se croit pour qui, est elle élu ? »
      ZONY izany araka ny Fanambaran’ny Firenena Mikambana momba ny ZON’OLOMBELONA tamin’ny 10 Desambra 1948 :
      FANAMBARANA IRAISAM-PIRENENA MOMBA NY ZON’OLOMBELONA
      (10 Desambra 1948)
      (Déclaration universelle des droits de l’homme/ Universal Declaration of Human Rights

      ANDININY FAHA-21
      1.MANAN-JO HANDRAY ANJARA AMIN’NY FITANTANANA RAHARAHAM-BAHOAKA ao amin’ny taniny NY OLON-DREHETRA - MIVANTANA na amin’ny alalan’ny solontena nofinidy malalaka.

      Article 21
      1. TOUTE PERSONNE A LE DROIT DE PRENDRE PART À LA DIRECTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE SON PAYS, soit DIRECTEMENT, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis.

      Article 21
      EVERYONE HAS THE RIGHT TO TAKE PART IN THE GOVERNMENT OF HIS COUNTRY, DIRECTLY or through freely chosen representatives.

    • 2 novembre à 11:16 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Misaotra an’i Lysnorine.

      Ny soratra toa izao ataonao izao dia manazava sy mampianatra ny vahoaka amin’ny fahalalana ny fandehan-javatra eo amin’ny firenena sy ny iraisam-pirenena.
      Mankasitraka tompoko.

    • 2 novembre à 11:20 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Nampanantena ny fitondrana tamin’ny volana jolay - aogositra fa hanao ny mangarahara amin’ny fitantanana ny volam-panjakana ary izany dia aseho amin’ny tatitra isaky ny faran’ny volana.
      Tapitra io ny volana oktobra, fa misy inona no tsy mivoaka ireo tatitra ireo ?
      Aiza ny demokrasia sy ny tatitra ho an’ireo nifidy io fitondrana io ?

      Dia io ny mikasika ny PLF, izay tsikerain’ny sampana sivily io.

      Asa, angamba fanaon-dRavalomanana sy Rajaonarimampianina izao ka dia tohizan’ny ekipa foza ihany koa ! Soa fianatse !

    • 2 novembre à 11:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lysnorine,

      Efa mandray anjara ny olom-pirenena amin’ny alalan’ireo olona nofidiany hisolon-tena, izany no niantsoana azy hoe solombavam-bahoaka.

      Ny 25 millions koa anie samy mba te hanome ny recommandation-ny daholo eh !

    • 2 novembre à 11:29 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Sssss ! Ity besileo foza vavy isandra no sady karamain’ny foza handrangitra eto ity ve ahazo izay foto-kevitra najoron’ny Firaisam-Pirenena eee !
      Izay no isan’ny toetra maha foza ny foza !

    • 2 novembre à 11:43 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Manjavona tanteraka sy tsy takatry ny sain ity fozabe ity mihintsy ny anjara toerana sy andraikitry ny Fiarahamonimpirenena manoloana ny fizotry ny raharahampanjakana...

      Raha mba namaky ireny fifanarahana Cotonou ireny izy izao dia mba ho fantany ny andraikitra hametrahan ny vondrona eoropeanina ireny OSC ireny manoloana ny famatsiambola omeny...

      Saingy atao ahoana moa ny fanerena hisotro rano ny apondra tsy mangetaheta ?

    • 2 novembre à 12:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Takatro tsara ny zava-misy eto amintsika, fa lasa tohatra fiakarana sy fitaovana ampiasain’ny mpanao politika ny fiaraha-monim-pirenena eto amintsika.

      Takatro ihany koa, fa ankehitrin’ny mamelon-dakolosy rizareo mba hohita, fa tsy hoe mba henoina.

      Takatro tsara ihany koa, fa tsy misy lalana na aiza na aiza manery ny mpitondra haka ny hevitrin-drizareo alohan’ny handaniana ny lalana. Ny ankoatr’izay resaka théorie mahazatra.

    • 2 novembre à 12:14 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ny mpanome sy mpampindrana vola eo amin ny rafitra marolafy iraisampirenena dia sady mihaino no mandray hevitra foana eo anivon ireo Fiarahamonimpirenena na hihaino na tsy hihaino ireo ny foza...

      Dia aza gaga mihintsy rahampitso hoe fa inona indray ity fanapahankevitra mitranga ity...

      Fa mba aiza ihany ity volabe lazaina efa vonona hanatanterahana ny IEM tamin ny 2018 e ?

      Toa voafatotra sy voatery mandohalika indray amin ireto tompombola efa mahazatra ihany e ?

      Ireo tompombola ireo ihany anie no manakarama ny Fiarahamonimpirenena mba hanaramaso amin ny antsimpiriany ny foza e !

    • 2 novembre à 19:57 | Jacques (#434) répond à Isandra

      L’enivrée :

      " La société civile se croit pour qui, est elle élu ? Le peuple n’a élu que le Président et les parlements pour adopter les lois, aucun texte n’oblige le gouvernement de demander leur recommandations. "

      Lysnorine (#9752) tente de la sortir des ténèbres en lui rappelant cet article 21 de la décla des droits de l’homme (c’est aussi cela l’intérêt d’un forum, Vohitra nous le démontre tous les jours ici) :

      2 novembre à 10:59 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      " TOUTE PERSONNE A LE DROIT DE PRENDRE PART À LA DIRECTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE SON PAYS, soit DIRECTEMENT, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis. "

      En vain. Indice d’inculture trop élevé, ça ne rentre pas. Elle persiste :

      " Efa mandray anjara ny olom-pirenena amin’ny alalan’ireo olona nofidiany hisolon-tena, izany no niantsoana azy hoe solombavam-bahoaka. "

      Mais on a l’habitude, n’est pas foza qui veut. Et ne v’là-t-il pas que Dadabe nous dessert la fameuse "lettre aux Instituteurs et institutrices" lue ce matin dans les écoles d’Andafy en hommage eu regretté Samuel PATY tué par un islamiste. Y-a-t-il un foza ou une foza dans la ...? La barre est placée trop haut, dixit arsonist.

      "Laïcité", en parle-t-on dans les écoles à babakotoland ? Loin de moi l’idée de rabaisser le fram, je crains qu’il ne saura l’expliquer.

      Merci Dadabe de nous avoir éveillés.

  • 2 novembre à 12:49 | Dadabe (#9116)

    Une lettre à lire...

    Je sens que je vais encore faire un tabac avec ce post et battre tous les records de lecture. Rassurez-vous, ma proverbiale modestie n’en sera pas atteinte. Je le fais ce matin à la mémoire du ’’petit prof’’ d’Histoire-Géo DÉCAPITE en région parisienne, à la veille des vacances de la Toussaint. Oui, oui, dé-ca-pi-té !!! Au 21ème siècle, par un de ces barbares que protègent Erdogan (parmi d’autres monstres qui islamisent Madagascar à tours de bras et achètent aujourd’hui des terres malgaches pour manger des légumes frais !)
    A ce propos, j’attends toujours un mot de compassion du mahométan de service sur ce forum. Un ’’muslim’’ qui se montre d’une surprenante discrétion, ces temps-ci. Faut dire que les forums hébergés sur le territoire français sont très surveillés depuis quelques jours...
    Bref, voici la ’’Lettre aux instituteurs et institutrices’’, de Jean Jaurès, qui a été publiée le 15 janvier 1888 dans ’’La Dépêche’’, journal de la démocratie du Midi de la France. Une version ’’courte’’ a été lue hier aux collégiens et enfants des écoles primaires françaises. Une autre, plus ’’longue’’, a été lue aux lycéens (lire ci-dessous). Enfin la version intégrale peut-être lue sur le site suivant :
    https://www.youscribe.com/catalogue/documents/education/ressources-pedagogiques/lettre-aux-instituteurs-et-aux-institutrices--3186746
    A suivre...

    • 2 novembre à 15:31 | vatomena (#8391) répond à Dadabe

      Dadabe Vous ignorez donc la novlang .On ne dit plus : il a été décapité mais il a reçu un coup à la hauteur de la gorge.. Faut suivre l’actualité du langage

    • 2 novembre à 21:06 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      @ Vohitra, bonsoir

      Détrompez-vous mais ce baron du Puy du Fou n’est pas ma tasse de thé alors qu’il semble avoir impressionné notre Rajoelina national avec cette construction en catimini qui devrait être inaugurée en grandes pompes ce samedi, semble-t-il...
      Sa vision du problème est très populiste et l’utilisation inadéquate de virus pour qualifier à la fois l’islamisation et y voir une guerre en devenir ne correspondent pas à l’idée que je me fais de ce sujet qui, lui, ne trouvera pas d’exutoire avec un vaccin !
      Oui, il y a urgence à réagir mais la réalité des choses fait que nous sommes de plus en plus gangrenés par des mouvements communautarismes religieux ou pas qui imposent un tempo où la victimisation et la repentance deviennent les têtes de gondoles de ces procureurs auto-proclamés...
      La question religieuse est devenue prioritaire face aux attentats pour lesquels ces fanatiques y font référence mais il aura fallu le massacre de Nice pour faire réagir un pouvoir jusqu’ici à l’écoute mais passif....
      On mesure aujourd’hui combien il faudrait agir en amont pour mettre en scène une politique plus stricte et moins laxiste qu’hier...
      Le petit Darmanin vient de faire un voyage bip-bip en Algérie et en Tunisie pour que ces deux pays acceptent sans rechigner les prochains expulsés, imam ou non ...
      Aujourd’hui, la solution miracle n’existe pas d’autant que le ver est dans la pomme et il ne s’agit pas de faire-semblant dans les intentions pour laisser croire à une solution rapide et efficace....
      Les vingt dernières années ont été le terreau du problème d’aujourd’hui et il sera difficile à Macron sans expérience de donner l’impulsion nécessaire au changement pris entre deux chaises, déplaire le moins possible au monde musulman et répondre aux demandes d’un électoral de droite quitte à braconner sur les terres du RN pour espérer une réélection dans deux ans qui aujourd’hui est loin d’être acquise d’autant que la gestion de cette deuxième vague sera jugée, elle sans complaisance par des électeurs ayant le sentiment d’avoir été roulés, eux aussi !.

  • 2 novembre à 12:50 | Dadabe (#9116)

    A ceux qui savent lire : bonne lecture !

    ’’Vous tenez en vos mains l’intelligence et l’âme des enfants ; vous êtes responsables de la patrie. Les enfants qui vous sont confiés n’auront pas seulement à écrire et à déchiffrer une lettre, à lire une enseigne au coin d’une rue, à faire une addition et une multiplication. Ils sont Français et ils doivent connaître la France, sa géographie et son histoire : son corps et son âme. Ils seront citoyens et ils doivent savoir ce qu’est une démocratie libre, quels droits leur confère, quels devoirs leur impose la souveraineté de la nation. Enfin ils seront hommes, et il faut qu’ils aient une idée de l’homme, il faut qu’ils sachent quelle est la racine de toutes nos misères : l’égoïsme aux formes multiples ; quel est le principe de notre grandeur : la fierté unie à la tendresse. Il faut qu’ils puissent se représenter à grands traits l’espèce humaine domptant peu à peu les brutalités de la nature et les brutalités de l’instinct, et qu’ils démêlent les éléments principaux de cette oeuvre extraordinaire qui s’appelle la civilisation. Il faut leur montrer la grandeur de la pensée ; il faut leur enseigner le respect et le culte de l’âme en éveillant en eux le sentiment de l’infini qui est notre joie, et aussi notre force, car c’est par lui que nous triompherons du mal, de l’obscurité et de la mort.
    Eh quoi ! Tout cela à des enfants ! Oui, tout cela, si vous ne voulez pas fabriquer simplement des machines à épeler. Je sais quelles sont les difficultés de la tâche. Vous gardez vos écoliers peu d’années et ils ne sont point toujours assidus, surtout à la campagne. Ils oublient l’été le peu qu’ils ont appris l’hiver. Ils font souvent, au sortir de l’école, des rechutes profondes d’ignorance et de paresse d’esprit, et je plaindrais ceux d’entre vous qui ont pour l’éducation des enfants du peuple une grande ambition, si cette grande ambition ne supposait un grand courage.
    J’entends dire, il est vrai : À quoi bon exiger tant de l’école ? Est-ce que la vie elle-même n’est pas une grande institutrice ? Est-ce que, par exemple, au contact d’une démocratie ardente, l’enfant devenu adulte ne comprendra point de lui-même les idées de travail, d’égalité, de justice, de dignité humaine qui sont la démocratie elle-même ? Je le veux bien, quoiqu’il y ait encore dans notre société, qu’on dit agitée, bien des épaisseurs dormantes où croupissent les esprits. Mais autre chose est de faire, tout d’abord, amitié avec la démocratie par l’intelligence ou par la passion. La vie peut mêler, dans l’âme de l’homme, à l’idée de justice tardivement éveillée, une saveur amère d’orgueil blessé ou de misère subie, un ressentiment et une souffrance. Pourquoi ne pas offrir la justice à des coeurs tout neufs ? Il faut que toutes nos idées soient comme imprégnées d’enfance, c’est-à-dire de générosité pure et de sérénité’’.
    A suivre...

    • 2 novembre à 12:51 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Suite et fin...

      ’’Comment donnerez-vous à l’école primaire l’éducation si haute que j’ai indiquée ? Il y a deux moyens. Il faut d’abord que vous appreniez aux enfants à lire avec une facilité absolue, de telle sorte qu’ils ne puissent plus l’oublier de la vie et que, dans n’importe quel livre, leur oeil ne s’arrête à aucun obstacle. Savoir lire vraiment sans hésitation, comme nous lisons vous et moi, c’est la clef de tout. Est-ce savoir lire que de déchiffrer péniblement un article de journal, comme les érudits déchiffrent un grimoire ? J’ai vu, l’autre jour, un directeur très intelligent d’une école de Belleville, qui me disait : « Ce n’est pas seulement à la campagne qu’on ne sait lire qu’à peu près, c’est-à-dire point du tout ; à Paris même, j’en ai qui quittent l’école sans que je puisse affirmer qu’ils savent lire. » Vous ne devez pas lâcher vos écoliers, vous ne devez pas, si je puis dire, les appliquer à autre chose tant qu’ils ne seront point par la lecture aisée en relation familière avec la pensée humaine. Qu’importent vraiment à côté de cela quelques fautes d’orthographe de plus ou de moins, ou quelques erreurs de système métrique ? Ce sont des vétilles dont vos programmes, qui manquent absolument de proportion, font l’essentiel. […]
      Sachant bien lire, l’écolier, qui est très curieux, aurait bien vite, avec sept ou huit livres choisis, une idée, très générale, il est vrai, mais très haute de l’histoire de l’espèce humaine, de la structure du monde, de l’histoire propre de la terre dans le monde, du rôle propre de la France dans l’humanité. Le maître doit intervenir pour aider ce premier travail de l’esprit ; il n’est pas nécessaire qu’il dise beaucoup, qu’il fasse de longues leçons ; il suffit que tous les détails qu’il leur donnera concourent nettement à un tableau d’ensemble. De ce que l’on sait de l’homme primitif à l’homme d’aujourd’hui, quelle prodigieuse transformation ! et comme il est aisé à l’instituteur, en quelques traits, de faire sentir à l’enfant l’effort inouï de la pensée humaine !
      Seulement, pour cela, il faut que le maître lui-même soit tout pénétré de ce qu’il enseigne. Il ne faut pas qu’il récite le soir ce qu’il a appris le matin ; il faut, par exemple, qu’il se soit fait en silence une idée claire du ciel, du mouvement des astres ; il faut qu’il se soit émerveillé tout bas de l’esprit humain, qui, trompé par les yeux, a pris tout d’abord le ciel pour une voûte solide et basse, puis a deviné l’infini de l’espace et a suivi dans cet infini la route précise des planètes et des soleils ; alors, et alors seulement, lorsque, par la lecture solitaire et la méditation, il sera tout plein d’une grande idée et tout éclairé intérieurement, il communiquera sans peine aux enfants, à la première occasion, la lumière et l’émotion de son esprit. Ah ! sans doute, avec la fatigue écrasante de l’école, il vous est malaisé de vous ressaisir ; mais il suffit d’une demi-heure par jour pour maintenir la pensée à sa hauteur et pour ne pas verser dans l’ornière du métier. Vous serez plus que payés de votre peine, car vous sentirez la vie de l’intelligence s’éveiller autour de vous. Il ne faut pas croire que ce soit proportionner l’enseignement aux enfants que de le rapetisser.
      Les enfants ont une curiosité illimitée, et vous pouvez tout doucement les mener au bout du monde. Il y a un fait que les philosophes expliquent différemment suivant les systèmes, mais qui est indéniable : « Les enfants ont en eux des germes, des commencements d’idées. » Voyez avec quelle facilité ils distinguent le bien du mal, touchant ainsi aux deux pôles du monde ; leur âme recèle des trésors à fleur de terre : il suffit de gratter un peu pour les mettre à jour. Il ne faut donc pas craindre de leur parler avec sérieux, simplicité et grandeur.
      Je dis donc aux maîtres, pour me résumer : lorsque d’une part vous aurez appris aux enfants à lire à fond, et lorsque d’autre part, en quelques causeries familières et graves, vous leur aurez parlé des grandes choses qui intéressent la pensée et la conscience humaine, vous aurez fait sans peine en quelques années oeuvre complète d’éducateurs.
      Dans chaque intelligence il y aura un sommet, et, ce jour-là, bien des choses changeront’’.
      Jean Jaurès

    • 2 novembre à 13:01 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Oups !!!

      Gros oubli : le ’’petit prof’’ en question s’appelait Samuel Paty. Son nom restera dans les mémoires de ceux qui partagent encore à travers le monde les valeurs de la république, de la démocratie et de la laïcité. Laïcité !!! Un mot qui écorche souvent les oreilles malgaches. Dommage. Mais, rassurez-vous, comme en France, après le moyen-âge et ses obscurantismes il y aura à Madagascar une Renaissance, puis un siècle des Lumières et, enfin, une vraie démocratie vraiment laïque qui, au nom de la liberté des consciences garantira à chacun l’expression de ses convictions, religieuses ou autres. Que celles-ci se propagent ou pas avec un mégaphone, n’est pas vraiment la question. J’imagine que vous l’auriez deviné tout seuls, non ?

    • 2 novembre à 13:18 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      Bonjour , Dadabe !
      Merci de mettre la barre trop haute sur ce forum !

      Comme cela ,
      au moins ceux qui tenteront de franchir cette barre trop haut placée
      et ne l’auront pas franchie avec succès
      auront tout de même monté de quelques crans plus haut qu’avant leur prise de conscience du monde .

      Et qui sait ? Après plusieurs tentatives successives accompagnées à chaque fois de quelques menus progrès , peut-être qu’un jour ... [Ah ! Non ! Je dois arrêter de rêver]

    • 2 novembre à 13:39 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Si cela ne vous derange, j aimerai vous poser deux questions :

      - est-il possible d imaginer une uniformisation de la politique educative a l echelle de l Europe ?

      - croyez-vous que l arrivee de vagues de migrants en Europe ne porte pas en elle les germes d une menace vis a vis des principes fondamentaux de la morale vehiculee par l education dans le contexte de l Europe ?

    • 2 novembre à 14:07 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      A Arsonist

      Rêvez, Arsonist, rêvez encore et toujours ! Les utopies sont faites pour devenir des réalités. C’est une simple question de patience et tout dépend de l’échelle qu’on choisit : à l’échelle humaine, c’est un peu long, certes. Moi, j’ai décidé une fois pour toutes de me fier à la petite musique des étoiles... Cela rend modeste et patient, très patient... Du coup, un vie de Petitkhon 1er (simple exemple...) ne dure qu’une fraction de milliardième de seconde ( je présume que certains, ici, vont devoir sortir leur calculette chinoise !).
      Bien le bonjour et continuez à ’’mettre le feu’’ !

    • 2 novembre à 14:33 | lé kopé (#10607) répond à Dadabe

      Dada ...Eb,
      Je me réjouis de votre retour sur ce forum , après quelques mois d’infidélité ... Je suis de ceux qui ont prôné votre retour , même si de temps en temps, vos affirmations vont à l’encontre de mes considérations .Mais n’a-t-on pas dit que "des différences et la contradiction naît la vérité " ?(José Miguel Rodriguez Calvo). La dialectique va dans ce sens car elle est "considérée comme une marche de la pensée ,reconnaissant le caractère inséparable des propositions contradictoires , que l’on peut unir par une synthèse". Mais pour revenir à notre sujet , je suis tout à fait convaincu , que l’Ecole fait partie intégrante du développement personnel d’un individu , et c’est le creuset de toute éducation ...Sans pour autant négliger le milieu environnemental de l’enfant , même si un certain Rousseau a déclaré "l’homme est bon de nature , mais c’est la société qui le corrompt". Je reviendrai là dessus dans les heures qui suivent ...

    • 2 novembre à 14:40 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonjour Vohitra,
      Vos questions ne me dérangent pas mais je ne suis pas certain d’avoir les réponses...
      Vous connaissant un peu (à travers vos écrits sur ce forum que, confinement oblige, je lis désormais chaque jour, ou presque), je pressens que vos questions sont tout sauf innocentes... Rassurez-vous : je suis européen mais sans excès ! Moins nationaliste que moi, il n’y a qu’un apatride convaincu et heureux de l’être. C’est dire.
      Mais bon, sur cette planète, je cherche désespérément un pays ou un ensemble d’états qui offrent autant de liberté (notamment d’expression), de sécurité, de prise en compte de la santé et de l’éducation de leurs habitants, que le fait l’Europe. C’est ainsi et c’est bien entendu très imparfait mais quoi, préférez-vous la dictature en Chine, la violence raciste des Etats-Unis de la blondasse Trump, la Russie de l’autocrate Poutine, les pays d’Amérique du Sud qui s’enflamment sans fin, l’Afrique qui souffre et joue au perpétuel mendiant (Madagascar compris) ? Et je ne vous cite pas les petites dictatures de l’ex-Urss, ni les théocraties criminogènes du Moyen et du Proche-Orient.
      Alors, selon moi, cette bonne vieille Europe reste encore un endroit tout à fait ’’viable’’. Même si les nations qui la composent adorent ne jamais faire comme leurs voisins. Hormis l’Euro, à chacun son système (il n’y a pas que l’Éducation...). Cette diversité, un tantinet bordélique et qui fragilise certes le socle européen est aussi une richesse. L’uniformité est tellement bête et improductive !
      Quant à savoir si les migrants etc... Oui, sans doute. Eux aussi posent problème. Et alors ? Doit-on les rejeter à la mer ? Les gazer ? Pour un terroriste barbare qui se glisse parmi eux, il y a des milliers d’hommes et de femme en quête d’un peu de paix, et des milliers d’enfants qui veulent manger, aller à l’école, jouer sans entrave (filles et garçons ensemble à la piscine, par exemple), être protégés et aimés. Bref, un minimum vital, non ?
      Ce ne sont pas les migrants qui me gênent : ce sont les propagandistes d’une foi dévoyée, ici et ailleurs. Tous ces religieux débiles (musulmans, chrétiens, juifs etc...) qui, précisément, ne veulent pas entendre parler de laïcité, encore moins de liberté des consciences. Ce sont eux, les vrais terroristes de la pensée humaine. Ce sont eux qui méritent d’être éliminés. Et pas qu’en Europe, of course... Et puis, que dire de certain pays (suivez mon regard) où des centaines de millions de dollars disparaissent comme par enchantement alors que la famine règne dans le Sud et la misère partout ailleurs ?
      Bon , cela dit, il est 12h30 en France et mes deux petites souris adorées sont déjà venues deux fois me réclamer pour passer à table. Je me déconnecte donc. Avec toute mon amitié, Vohitra.

    • 2 novembre à 14:46 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonjour Lé Kopé,
      A l’instant de me déconnecter, je lis votre petit poste sympa. Merci. J’aurais l’occasion de vous parler plus longuement (mais, pour l’instant, ventre affamé n’a pas d’oreille, dit-on).
      En attendant, auriez-vous l’obligeance de faire savoir au consortium Isandra and Co qu’il n’est pas interdit d’apprendre à écrire avant... d’écrire. Ou alors, c’est le toka gasy. Possible. A bientôt !

    • 2 novembre à 15:44 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      Avec une maniere remarquable et captivante, et de facon detournee, le Zokiolona Dadabe a laisse des reponses aureolees de questionnements pour menager des sensibilites pouvant exister au coeur de l Europe...merci, et mirary soa...

    • 2 novembre à 16:29 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Nous assistons à un moment clé de la laïcité à la gauloise car dans d’autres pays, la partie semble déjà perdue en pensant à l’Allemagne de Merkel prise en otage par la diaspora Erdogan ..
      Il a fallu accumuler tragédie après tragédie pour que la classe politique française prenne à bras le corps le problème jusqu’ici poussé sous le tapis dans un réflexe Pavlovien d’allumer des bougies à chaque attentat conclu par une marche blanche et un faux-semblant de nous serions « tous Charlie ! »
      La société a encaissé les coups jusqu’au KO de Nice dans un trop, c’est trop qui pour l’instant où l’on kabare constitue le solde de tous comptes ....
      Constater, un Macron obligé à une explication de texte et d’allégeance devant les micros d’al-Jazira en dit long sur sa volonté à tourner la page du laxisme d’état où le business occupe une place fondamentale ....
      Nous sommes à la croisée des chemins où le trop tard pointe son gros nez si d’aventure le pouvoir ménageait au lieu de prendre des mesures qui vont visiblement déplaire un monde religieux manipulé par les politiques mais habitué à toujours avoir le dernier mot ...
      La laïcité est en phase régressive et l’américanisation de la société française s’opère progressivement avec des lobbys communautaires qui ont désormais tables et coulisses ouvertes au sommet du pouvoir actuel ....
      L’implantation récente d’un siège de la Scientologie à Paris en est l’exemple type ....
      Nous allons assister à un jeu constituant à mettre en musique les discours d’hier mais dans le mode moderato afin de donner aux plus libéraux des orientaux la satisfaction de voir que la France reste pour eux un pays d’avenir et surtout d’investissement, en tous cas jusqu’à la fin de l’eldorado des énergies fossiles ....

    • 2 novembre à 19:18 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      Bonsoir Kartell,

      A vous lire, il me semble que vous partager le même avis que cet ancien ministre français, mais là où je n’arrive pas à comprendre, où il veut en venir quand il parle de « guerre »...

      Philippe de Villiers : « C’est au virus islamiste qu’il faut faire la guerre"...

      Philippe de Villiers déplore le traitement différentiel entre le coronavirus et le virus islamiste. Pour lutter contre le premier, le gouvernement n’hésite pas à mettre en oeuvre des mesures d’exception contestables tandis que pour face au second, qui relève selon lui d’ « une vraie agression invasive », on refuse de prendre des mesures de guerre au motif qu’elles pourraient être liberticides. ( extrait de figarovox)

      https://www.lefigaro.fr/vox/politique/philippe-de-villiers-c-est-au-virus-islamiste-qu-il-faut-faire-la-guerre-20201031

  • 2 novembre à 12:56 | arsonist (#10169)

    Qui a osé dire que la perfection n’existe pas en ce bas-monde ?
    Qui ?
    Hé , bien ! Il a tort s’il a dit ça !
    En voici la preuve !

    << 1er novembre à 23:51 | diego (#531)
    << Je le fais sur l’économie, le droit et l’aéronautique parce que ce sont des sujets que je maîtrise parfaitement bien.
    << D’ailleurs, jamais, depuis presque 10 ans, un seul économiste, juriste ou pilote de ligne Malgache n’ont essayé de me corriger ici.
    << La raison est simple, ils se reconnaissent dans ce je dis....et comment ne pourraient-ils pas s’ils ont fait exactement les mêmes études et en parfaite maitrise de leurs connaissances.

    Commentaire :
    Whoah ! L’autre , le foza forumist mauvais pilote de cerveau-lent Spear Encore , a donc un sérieux concurrent clairement déclaré !

    • 2 novembre à 16:05 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Question immigration exponentielle en Europe et en France ! Plus de 500 000 ames par an y compris les clandestins. .Combien de milliers de logements la France est elle en mesure de construire pour abriter dignement ces populations ? La France avec déjà 6 millions de chomeurs affichés peut elle assurer un emploi d’avenir pour cette masse humaine qui s’expatrie à la recherche d’une vie meilleure.Le colon d’autrefois était dans un sens mieux loti .Il découvrait des terres vierges et libres. tandis qu’en Europe on tend vers la saturation. Des drames humains se préparent.

    • 2 novembre à 17:32 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Dada...Eb ,
      Comme vous , j’avais eu une obligation qui m’a éloignée de mon clavier, mais cela ne regarde personne. J’espère que de votre côté , vous avez pu apprécier votre repas , surtout en compagnie de vos deux petites souris , et bien arrosé par le fameux "Lazany Betsileo "qui ne tient plus sa renommée , ni de la Côte ... "d’Isandra", qui ne se bonifie pas en vieillissant. Bref, pour en revenir à notre thème principal , si il y a quelques années encore , l’Ecole Républicaine était un creuset pour la jeunesse , dorénavant , des obstacles surgissent à tous les niveaux ,soit pour cause de formation incomplète de certains Enseignants , (Fram à Mada ,et Contractuel en Métropole), soit par volonté politique qui pousse les chefs d’Etablissement à ne pas faire de vagues . Le mal a commencé quand on a fait entrer les parents d’élèves dans les Etablissements, et qu’ils pouvaient dire tout ,et n’importe quoi dans cette Assemblée . Le caractère sanctuaire de cette Institution , réservée à un corps "d’Elite" ,composé par des fidèles, entièrement acquis aux besoins de développent du futur adulte , a été bafoué par ce corps étranger , qu’elle n’a pas pu absorber. L’invention de la cyclosporine en Médecine n’est pas le fait du hasard ,car cela a permis de faire les transplantations cardiaques (Pr Barnard en Afrique du Sud).Tout cela pour dire , que si l’idée de faire participer les parents dans le circuit scolaire n’est pas totalement mauvaise , des mesures d’accompagnement doivent être initiées pour éviter des bavures .Autres exemples , dans les Conseils de Discipline , il n’est pas rare d’avoir des Parents complètement irresponsables qui menacent la Communauté Educative , ou qui ne viennent pas tout simplement aux Réunions ,et font" poirauter" les membres de ce Conseil . Si certains doutent de la compétence de certains Enseignants , 80% des Etudiants dans les Grandes écoles sont issus de parents Professeurs , et le reste des cadres supérieurs , pour laisser une place minoritaire aux fils d’ouvriers .Ceci est un constat ,et cela n’a pas une valeur de jugement. Quand un élève se permet de critiquer le contenu du cours d’un Pédagogue , qui a suivi les instructions officiels de la République , et que cet élève refuse carrément les consignes édictées par l’instructeur (pour raison de sécurité ou autres considérations), peut on encore parler d’uniformité ? En tout cas , on a assisté à des inculpations d’Enseignants du temps de la Ministre de l’Education Nationale (Elue de la Région Poitou Charentes), sans aucune réaction de l’opinion Publique , en adoptant les seuls réquisitoires des élèves .Et pour couronner le tout , des élèves d’une classe de 3ème ont fait un rapport , et non une pétition , contre un de leurs Professeurs , car ce dernier n’accédait pas à leurs sollicitations (mauvaises notes, ou indisciplines), mais validés par la hiérarchie . Question , où ont ils pu avoir la feuille de rapport ,qui est seulement réservée aux professeurs , sinon peut être par la complicité des surveillants (ignorants et sans formation), ou d’autres membres de l’Administration. Voilà en quelques lignes la situation de notre système scolaire , mais cela varie d’un Pays à un autre .Pour information , seul l’Inspecteur Pédagogique a un droit de regard sur le Contenu d’une discipline . Mais , si l’on est dans une situation précaire , l’on n’ose pas toujours contredire son Supérieur Hiérarchique . Et la laïcité dans tout ça ?

    • 2 novembre à 21:11 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      1957 — Albert Camus se confie :" A longue échéance tous les continents basculeront sur la vieille Europe.Ils sont des centaines de millions .Ils ont faim et ils n’ont pas peur de mourir.
      Nous nous ne savons plus ni mourir ni tuer."

  • 2 novembre à 13:12 | dominique (#9242)

    Attention le pharaon est de retour !! comme je l’avais bien écrit ça n’a pas été long pour prendre une bonne ondée en Europe et aucune invitation mais une simple question : OU est passé le pognon des aides envoyée par l’Europe en millions d’Euros pour acheter le matériel utile pour combattre le Corona ??? !!! ( il n’y a même plus un test valable ou très peut ).. Bien compliqué la réponse le pharaon est dans ses petits souliers .... suite au prochain N° ....

    • 2 novembre à 13:22 | arsonist (#10169) répond à dominique

      Question : où les foza ont-ils fait passer [je cite] "ces plus de 716 millions de dollars de dons et prêts qui ont été alloués par les bailleurs à l’Etat pour lutter contre l’épidémie ?"

      [Je cite encore] "Des millions de dollars de petits contribuables occidentaux qui partent dans la poche des dirigeants corrompus du pays [malgache]"

      Voilà donc des citations de l’article de RFI dont ci-dessous un lien

      [Extrait ]
      "Face à cette situation des plus opaques, les bailleurs, eux, continuent d’allouer des fonds à l’Etat malgache et de procéder aux décaissements. « Nous sommes notés sur notre capacité à décaisser », confie en off l’un de ces grands financeurs. « Ce système est aberrant, on le sait. Ce sont des millions de dollars de petits contribuables occidentaux qui partent dans la poche des dirigeants corrompus du pays. Et tout le monde ferme les yeux. A chacun son business et ses propres objectifs. »"

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20201030-madagascar-rapport-etude-corruption-problemes-fonds-covdi-coronavirus

    • 2 novembre à 13:56 | dominique (#9242) répond à dominique

      Arsoniste : : enfin c’était pour signaler , qu’en fait de voyage vacances c’était pour lui plutôt un passage au rapport Salé !!! et ça a été vite expédié et sans ménagements ça commence a être trop connu les magouilles de corruptions a tous niveaux et employer l’argent restant en plus ou il n’y a nullement besoin !! il est reparti vite fait la queue entre les jambes en fait de l’excuse (vacances) car rien ne lui a été offert , il a du tout payer pour lui et sa clique ...... Enfin il y en a une qui va encore trouver la combine de la bonne excuse ...

    • 2 novembre à 14:57 | nez_gros (#10715) répond à dominique

      @dominique, OU est passé le pognon des aides envoyée par l’Europe ? Tu crois qu’il a fait quoi en Europe lors de son voyage, tu crois qu’il a deposé de Covid-Organics, tu crois qu’il a deposé des ARIARY...?

    • 2 novembre à 15:16 | dominique (#9242) répond à dominique

      gros pif !!! si tu n’ai rien capté comme tu dit si bien ce n’est pas de ma faute ; j’ai tout expliqué pour la brosse a reluire ou la crème a reluire demande a Isandra elle va t’expliquer tout cela a sa sauce

    • 2 novembre à 20:58 | Rainingory (#11012) répond à dominique

      dominique,
      j’ai effectivement suivi la première allusion que vous aviez faites lorsque le gars est parti là-bas, et voilà que vous revenez avec des certitudes sur ce qu’il s’est passé. On dirait que vous avez des entrées que nombreux envieraient ici..

  • 2 novembre à 13:15 | lé kopé (#10607)

    Interpellation ,
    Les Députés de l’opposition ont été repoussés par les forces de l’ordre et interdits d’accès au Magro de Fianarantsoa Samedi dernier .Il est à préciser que ce lieu de projet de rassemblement est ...privé , et... clôturé , comme l’ont exigé les autorités de la région .Autorité qui a brillé par son absence , son incompétence et sa lâcheté dans cette affaire .Les opérateurs économiques de la localité se sont plaints aux Députés , pour ne pas être rétribué de 800 tonnes de riz qu’on leur avait promis . D’autres fournisseurs ont subi les mêmes désagréments et n’ont jamais été remboursés depuis le début du covids, notamment à propos des médicaments... Petit à petit , les langues se délient , et ce n’est qu’une partie de l’iceberg . Si les Thuriféraires du régime sont convaincus qu’il n’y a que 6% d’insatisfaits dans ce Pays , la ville de Fianarantsoa a prouvé le contraire . De plus , ce sont souvent des gens qui ont crié contre l’injustice , dont la dernière distribution partiale des aides de l’Etat . Ainsi donc , on peut attirer du monde ,sans une quelconque promesse , ou une distribution de biens alimentaires ? En tout cas , la population de cette ville a démontré sa maturité en restant calme , sans faire de violence ,ni de vandalisassions , mais en étant ferme sur ses convictions .Qui a dit que les Betsileo sont tous des moutons de panurge ,et des béni Oui Oui ? Cette manifestation pacifique a prouvé le contraire .(Roso toy tsa mipody koa).

    • 2 novembre à 14:37 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      C’est normal parce qu’ils ont pris tout le monde de canard sauvage, qui ne sait que cette histoire de rapport n’est que sous prétexte, le but c’est de foutre les troubles. Aucun d’eux n’est élu dans cette localité.

      Il est méprisant et irrespectueux envers son collègue de faire à leur place sans son autorisation ses tâches qu’on lui confie, un député est élu pour un district, même s’il est appelé de Madagascar, il y a des responsabilités pour son district, résoudre certains problèmes et faire le rapport, etc.

    • 2 novembre à 15:53 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Isandra,

      Combien de deputes a Antananarivo Renivohitra et chef de Region Analamanga ?

      Vous savez la reponse : 12 (douze).

      Mais il y avait presque trois ans deja, on avait pu voir 73 deputes en train de faire des rapports a la population...

      Ainsi donc, nous aurions du botter le Q a ces 61 autres alors...

      Une reponse de votre part qu on va mediter alors, a notre maniere...a Analamanga...

  • 2 novembre à 15:15 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Un hors-sujet mais "peut-être" :

    J’ai appris une info d’un habitant de Tanà dans la nuit du 30 ou 31 oct. ou 1er nov. sur des exercices militaires. Des coups de feu, bruits puissants qui ont réveillé les habitants. De mon temps à Madagascar, je n’ai jamais entendu ce genre de choses, je ne sais pas si c’est quelque chose de courant actuellement.

    Seraient-ce nos militaires qui sont encore en train de fomenter un mauvais coup sous les ordres de leurs supérieurs ? D’autant plus qu’un chauffeur de Fianar en discussion avec ce Tananarivien lui a dit que c’était une habitude à Fianar et que ces bruits là ne le surprenaient plus, si on se réfère aux interdictions de réunion à Fianar, il y a peut-être anguille sous roche...(fozaorana anaty-potaka).

    On peut classer ce post dans les tsetsatsetsa tsy haritra ou bien développer si ça s’avère une information valable.

    Bonne semaine à tou(te)s !

    • 2 novembre à 16:55 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy

      @ vazahagasy taratasy,

      Ici, viol-vol-violence-escroquerie, c est devenu monnaie courante...

      N oublie pas que depuis le 17 mars 2009, nos bidasses avaient gagne le statut de mercenaires travaillant pour ceux qui arrivent a faire des offres defiant toute concurrence...on ne sait jamais...

      Et je vais vous partager aussi une petite information...

      Une crise au sein de la populace, oui qui peut virer a des querelles car il y a des familles criblees de dette...en riz blanc, elles avaient emprunte du riz en esperant pouvoir le rembourser au prochain...vatsy tsinjo de prezida, le hic, c est que le vatsy en question n est passe qu une fois au cours de cinq mois de confinement...et les preteurs commencent a gueuler...le komity loharano s est evapore dans la nature...

      C est grave be sun above dans la foule...

    • 2 novembre à 18:51 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vazahagasy taratasy

      2 novembre à 16:55 | Vohitra (#7654) répond à vazahagasy taratasy ^

      @ vazahagasy taratasy,

      Ici, viol-vol-violence-escroquerie, c est devenu monnaie courante...


      Vohitra,

      Il est clair que le peuple est au fond du trou, c’est pour ça que je me demandais si ces "entraînements" de l’armée annonçaient quelque chose, une préparation à une répression violente des "sans riz" (réf. aux sans dents de hollande), le peuple qui n’a plus rien à perdre va devenir incontrôlable.

      Ce voyage en France est aussi peut-être une occasion de récupérer les projectiles et gaz restant du matériel contre les gilets jaunes, ma foi, ça ne serait qu’une échange de bons procédés entre amis...

  • 2 novembre à 16:39 | Besorongola (#10635)

    MANAO RIRININ-DASA TSY TSARAONA !

    # 2 novembre à 14:37 | Isandra (#7070) répond à lé kopé ^

    Lékopé,

    C’est normal parce qu’ils ont pris tout le monde de canard sauvage, qui ne sait que cette histoire de rapport n’est que sous prétexte, le but c’est de foutre les troubles. Aucun d’eux n’est élu dans cette localité.

    Isandra.
    Je vais le dire autrement la réplique de Vohitra
    Les 73 députés croque-morts porteurs de cercueil de Rajao au mois d’avril 2018 n’étaient pas tous élus d’Antananarivo et pourtant ils étaient venus foutre les troubles dans la capitale
    Depuis, Maître Hanitra qui faisait partie de ces 73 croque-morts reprend du service et on verra si le résultat sera pareil.
    Ces députés sont sous immunité parlementaire et intouchables selon la loi ... Il vous faut à Rajoelina de trouver un moyen de mettre en prison les députés fauteurs de troubles sans ou avec mégaphone !

    • 2 novembre à 18:36 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      Isandra ,
      Ce sont les 6% d’imbéciles que vous déclarez ou pas ?Et est ce que leurs mécontentements ont un rapport avec la distribution inéquitable des aides de l’Etat ,et les promesses non accomplies ? A vos plumes , les caciques du Régime !!!

    • 2 novembre à 19:06 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorogola,

      73 Députés ?

      C’étaient les députés de Tana qui ont invité les autres députés des autres régions à assister leur rapport sur l’amendement du code électoral et façon dont les députés pro-hvm l’ont voté.

      PS : A propos de cercueil, c’est plutôt un député TIM qui avait trouvé cette idée, pour anticiper la mort de régime HVM, dont la tête Rajao.

      Ici, aucun député élu Fianarantsoa Villa n’est avec eux, qui est le premier responsable de faire le rapport ce qui se passe à l’assemblée, mais, non pas la situation de notre pays.

  • 2 novembre à 18:46 | Jipo (#4988)

    Bonjour , alors on fait quoi on continue à s’ obstiner c ‘est tellement plus humaniste et surtout moins facho !
    Chantons ensemble "je suis tous charlie, je suis tous gay, je suis tous égorgé, je suis tous décapité," il est certain qu ‘ édulcoré de bougies, é cellules de crises, N° verts & enquêtes confiées au GIGN : ça va faire trembler nos "sauvageons" candidats au djihad, encore un peu Mr le bourreau , et d’ être ému par la mobilisation des muses pour la décapitation de Samuel Paty 💀 !
    Mougeons de tous Pays tous ensembles tous ensembles, unissons nous et faisons bloc, comme les sardines dans l’ océan, nous allons dissuader les prédateurs de récidiver si si ...
    Tous aux bains mousse !
    Si tu acceptes de te battre tu as une chance de gagner, si tu refuses ils ont déjà gagné !
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/resister-et-combattre-ou-bien-227880

    • 2 novembre à 18:54 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      CHUT FÔ pas le dire !!! Halt bite das ist Konspiration , qui + est à 🤮 ☛ ENCORE !

      17 DÉPUTES MUSULMANS à l’Assemblée Nationale...

      En Marche ! en compte 10

      17 députés musulmans à l’Assemblée Nationale :

      - Said Ahamada LREM 7e circonscription du 13

      - Mohamed Laqhila MDM 11e circonscription du 13

      - Fadila Khattabi LREM 3e circonscription du 21

      - Mostafa Laabid LREM 1ère circonscriptiondu 35

      - Sarah El Haïry MDM 5e circonscription du 44

      - Sonia Krimi DIV 4e circonscription du 50

      - Belkhir Belhaddad LREM 1ere circonscriptiondu 57

      - Brahim Hamouche MDM 8e circonscription du 57

      - Anissa Khedher LREM 7e circonscription du 69

      - Mounir Mahjoubi LREM 16e circonscription du 75

      - Sira Sylla LREM 4e circonscriptiondu 76

      - Nadia Haï LREM 11e circonscription du 78

      - Naima Moutchou LREM 4e circonscription du 95

      - Elad Chakrina LR 1ere circonscription du 976 (MAYOTTE)

      - Mansour Kamardine LR 2e circonscription du 976 (MAYOTTE)

      - M’Jid El Guerrab DIV 9e circonscription du 99

      - Amal Amelia Lakrafi LREM 10e circonscription du 99

      Houllebecq a raison, la soumission est "En Marche" !....................

      Droit dans le mur .....

      OUI ! C’est un record

      Tous ces élus (ou élues), sont des bi-nationaux

      d’ origine marocaine, algérienne, tunisienne, togolaise, énégalaise .

      Ils ont la double nationalité. Il serait trop long de rapporter ici les articles de presse dithyrambiques parus dans les pays d’ origine.

      La conquête de la France s’ accélère..

      Elle se manifeste maintenant dans un lieu de Pouvoir.

      Nous sommes hélas bien peu nombreux à être conscients et nous préoccuper de cette situation qui

      voit notre pays être submergé par des populations qui n’ ont rien à y faire.....

      Par contre dans les autres pays européens : AUCUN !

    • 2 novembre à 19:49 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jipo

      2 novembre à 18:54 | Jipo (#4988) répond à Jipo ^

      CHUT FÔ pas le dire !!! Halt bite das ist Konspiration , qui + est à 🤮 ☛ ENCORE !

      17 DÉPUTES MUSULMANS à l’Assemblée Nationale...


      Et M. JIPO est dans la panique totale !

      Quels sont les pouvoirs réels des députés ? A mon avis juste une représentation visuelle, un moyen pour l’État de montrer que toute la population est représentée et pis cétout...

  • 2 novembre à 20:18 | Jacques (#434)

    Hors-sujet du jour.

    Je vois d’ici le jomaka-betoko-dadanaivo d’ambatomanga qui me traite de jaloux parce que je critique une fois de plus le bac-3. Mais qu’importe, les états d’esprit du jomaka, je m’en contrefiche. Vous autres, intervenants ici au forum, que pensez-vous du sujet traduit par le lien ci-dessus :

    https://www.koolsaina.com/video-avis-blogueur-etudes-couteuses-arena-rajoelina/

    • 2 novembre à 20:58 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques,

      Je perds mes mots, l humilite, la decence, l ethique, la deontologie, la compassion, la retenue...ca n a plus de sens...

      L Afrique est mal partie...depuis 60 ans deja comme disait Rene Dumont, mais ici, le record est battu, non plus mal parti, mais le Gondwana est jete dans une gouffre abyssale par le mepris et arrogance d un calife...

      Le syndrome d hubris se developpe dangereusement...

    • 2 novembre à 21:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques,

      Je suis de l’avis du blogueur Koto.
      Le malgache a troqué la sagesse séculaire des Ntaolo "ny fanahy no maha olona" par "ny vola no maha rangahy".

      La mentalité du malgache est pervertie, à qui la faute certainement celle de ses dirigeants mais aussi de son propre fait :
      https://www.madagascar-tribune.com/La-HCC-a-decide-de-ne-pas-decider,22795.html#forum330416

      Cordialement
      YaR

    • 2 novembre à 21:29 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      Le DJ bac-3 et les membres de sa famille auraient-ils besoin de faire savoir au monde qu’ils ont les moyens de payer des frais de scolarité démesurés pour leurs jeunes ?

      Et leurs jeunes seraient-ils suffisamment éveillés pour aller au bout de ces formations hors de prix ?

      C’est que l’acuité intellectuelle ne s’achète pas , elle !

  • 2 novembre à 20:19 | Shalom (#2831)

    @ 2 novembre à 13:15 | lé kopé (#10607)
    Interpellation ,
    Les Députés de l’opposition ont été repoussés par les forces de l’ordre et interdits d’accès au Magro de Fianarantsoa Samedi dernier .Il est à préciser que ce lieu de projet de rassemblement est ...privé , et... clôturé , comme l’ont exigé les autorités de la région ….


    Lieu … privé et clôturé …
    Et la démocratie ? Je ne sais pas où est-ce qu’elle est passée.
    Aucune loi n’interdit un député de Mahajanga d’aller rapporter auprès du peuple de Fianarantsoa si leur parti est reconnu officiellement. Je parle bien d’un parti politique.
    Et pour le lieu privé et clôturé ?
    On a des fozaorana devant soi, normal ! Et les foza marche en biais comme ils pensent

    • 2 novembre à 20:19 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      marchent ...

  • 2 novembre à 20:30 | Besorongola (#10635)

    UN CAMÉLÉON DISPARU DEPUIS 100 ANS DÉCOUVERT À MADAGASCAR
    Par CNEWS - Mis à jour le 02/11/2020 à 16:19
    Publié le 02/11/2020 à 16:19
    Partager Tweet
    Ces reptiles car ils ne vivent que pendant la saison des pluies. [©Capture d’écran Twitter / Frank Glaw]
    L’animal a été vu pour la dernière fois il y a plus d’un siècle. Lors d’une expédition au nord-ouest de Madagascar, des chercheurs allemands ont déclaré avoir découvert des caméléons de Voeltzkow, une espèce qui n’avait pas été aperçue depuis une centaine d’années.


    Mais c’est faux ! Depuis 2009 des Tanalahy qui changent de couleur selon la couleur du parti au pouvoir sont vus un peu partout !

  • 2 novembre à 20:46 | Shalom (#2831)

    Tao amin’ny gazety Tia Tanindrazana androany :


    Maneho ankilany fa ny lalàmpanorenana no manery azy ireo hanao tatitra, indrindra taorian’ny fivoriana nisesy teo anivon’ny andrim-panjakana mpanao lalàna, saingy tsy te hahalala izany mpitondra. Mbola hialokalofana ny fepetra ara-pahasalamana, dia ny tsy fahafaha-mamory olona mihoatra ny 200 ...


    Tamin’ireny resaka famorian’olona tany Antsihanaka dia nanamarika io isa io aho teto hoe : tsy afaka mamory olona mihaotra ny 200 hoy ny baikon’ilay "Filou" tamin’ny kabariny ny alahady talohan’io (ny baikony dia heverina ho toy ny lalàna mana-kery, fanjakana foza izany).

    Dia nisy kaondrana nanizingizina teto fa azo atao ny mamory olona mihaotra ny 200 fa ireo mpanohitra no tsy nahavory dia hono hoe mody io no lazainy ...
    Koa ahoana ity fanamarinan’ity gazety etsy ambony momba ny tany Fianarantsoa iny tompoko ?

    Fa rehefa i DJ kilasy T9 no mamory dia azo atao satria mànda atahoran’ny aretina izy fa rehefa ny hafa dia misy ny fepetra ara-pahasalamana.
    O ! re olona e ! Dia tena fitondrana inona izany ? Izany ve ity lazain’ireo hoe demokrasia ?
    Dia tena tsy tahotra tsy henatra, dia mbola misy maha-sahy manohan’izany fihetsika izany.
    An ! An ! Sao dia tena marary saina tokoa ry ka mila fiheverana.

    Misy hoy aho ny tena kaondrana ary kaondrana anio kaondrana mandrakizay.

    • 2 novembre à 21:04 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Efa tena tsy hita intsony ity izay miseho fa efa tena mahazendana...

      Ny Filankevitry ny minisitra izay izy no mitarika azy, namoaka fanapahankevitra ny zoma, izy nefa anio alatsinainy vao tonga...

      Dia hisy hiteny indray hoe dia inona no olana amin izany ?

      Rendrika tanteraka ny Hasimpanjakana ry nama a !

    • 2 novembre à 21:56 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Fa hono hoy aho : areti-mamindra ve ity faha-kaondranana ity e !
      Raha izay inona no fanafodiny ?
      Sao dia COV-kaondrana ?
      Raha ity filan-kevitry ny minisitra resahinao ity : inona intsony no mahagaga tsy ataon’ity fitondrana ity ?
      Heverin-dry kaondrana marina tokoa fa satria azy ny fitondrana ka izay tiany dia ataony.
      Ary dia io i baomba fa mibontsimbotsina toa tanalahy mibetroka kanefa tanalahy kabaosin-tahotra mivalo-mainty raha vao sendra ny mafy, jereo ity vavany amin’ny hoe "anay anie ny fitaovam-piadiana koa mitandrema".
      Dia lazaina fa mpanao politika no ambadik’ireny savorovorom-bahoaka ireny, koa raha izany maninona no tsy samborina, iny aza mégaphone nisamborana an’i Rolly !

    • 2 novembre à 22:18 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Herintaona mahery angamba izay, nisy itony amerikanina vao nahavita fianarana itony, Corps de la paix, dia nalefa nanao asa soa taty Madagasikara, dia rehefa nody izy, dia niresaka tamin ny teny Malagasy mazava tsara, dia hoy izy :

      " Tany manankarena i Madagasikara, fa ny mampalahelo dia tsy tia ny tanindrazany ny Malagasy maro "

      Mitombina tokoa ilay fanamarihina nataony, tsy iadiankevitra, fa ny hanampiana azy, dia hoe, betsaka tokoa amin izany tsy tia ny tanindrazany izany dia ny olona avarapianarana Malagasy...

    • 2 novembre à 22:27 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Betsaka tokoa amin ny avarapianarana Malagasy, raha vao mahazo andraikitra sy fahefana kely, dia manambany, manambaka, mamitaka, ny Malagasy mitovy aminy no mahamaika azy...

      Olona toy izany no miafina ao ambadik ity mpanjaka adala ity ka hain izy ireo tsara ny manararaotra ny tsy fahaizana sy fitiavambola eo amin ity mpanjaka ity...

  • 2 novembre à 23:24 | Shalom (#2831)

    Nihomehy aho namaky ity lahatsoratra tamina gazety mpiseho isan’adro androany :

    "Tokony hihiboka ny Filoha Rajoelina rehefa miverina an-tanindrazana, raha ny fepetra ara-pahasalamana no arahina. Tsy afaka mamory vahoaka raha ny tokony ho izy ; tsy maintsy atao fitiliana PCR Covid 19 mainga any amin’izay firenena misy azy sy rehefa tonga eto Madagasikara".

    Ny lalàna dia natao ho an’ny vahoaka fa azon’ny mpitondra hitsakitsahina tsy misy ahiany.
    Sa itony ny fiandohan’ny tsy maty manota ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS