Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h01
 

Développement

Développement rural

Le MCA suspend ses actions

jeudi 26 mars 2009

C’est maintenant officiel, le Millenium Challenge Account (MCA) suspend ses activités à Madagascar. Le conseil d’administration du Millenium Challenge Corporation (MCC) réuni à Washington vient d’annoncer, mardi 24 mars, qu’en raison de l’instabilité politique et du non respect de l’état de droit, il suspend ses activités. Le MCA intervient surtout dans le milieu rural sur trois axes principaux : les microfinances, la réforme foncière et l’agribusiness.

Madagascar a figuré dans le premier lot de pays à remplir les conditions d’éligibilité et à bénéficier de l’appui du MCC. Il s’agit d’un portefeuille de 110 millions USD à utiliser pendant cinq ans et qui doit s’achever donc en décembre 2009. Jusqu’à présent, 80 millions USD ont été utilisés.

Recueilli par Valis

3 commentaires

Vos commentaires

  • 26 mars 2009 à 10:18 | thubert (#459)

    80 millions utilisés pour ranch (s), rizi-tik(o)ulture, petis primes et dis-moi encore ce que je savais pas s’il vous plaît !
    Ah j’allais oublié le Be(tsi)mitatatra.

    • 26 mars 2009 à 10:54 | fandresena (#299) répond à thubert

      anontanio ny any ambaniohitra rehefa tsy mahalala.
      matoa nomena hatrany ny vola dia satria mandeha am laoniny .
      Olona tsy mahalala ny fiainana ambnivohitra fa te-hanao afera aty am ville fotsiny . sady tsy hitana birao no tsy hankany ambanivohitra dia hanao inona ? hanao jiolahy hokaramain’’andry dia mijery video, dia mihainohaino tahakan’ny kisoa vahiny eny fotsiny !

  • 26 mars 2009 à 18:46 | Rado (#172)

    Mieux vaut tard que jamais.

    J’avais une occasion de donner mes vues sur le MCA Madagascar. Pour remplir les objectifs du cadre logique d’intervention du Projet defini pour Madagascar, je pense que les responsables ont atteint leurs objectifs et c’est bien.

    Par contre pour promouvoir une avancee en matiere de developpement rural, je dirais catastrophique.

    Comment pourriez-vous dire qu’il y aura un changement de revenus pour un paysan avec son petit lopin de terre que vous avez depense enormement, soit disant pour avoir un titre foncier ? Quest-ce qui a change ? Avec un certificat foncier non reconnu par les institutions financieres ? Et vous savez pourquoi, un terrain de 26 ares titres ou certifies au milieu de beau champ requiert-il une valeur pour une institution financiere qui voudrait etre rassure du retour de son argent. Alors le reste, microfinance et agri-business ne vont pas aller bon train dans le programme de reforme.

    Or, des etudes sont actuellement disponibles pour faire de la "reforme fonciere" avec les paysans et pour les paysans.

    Si le MCA a le courage d’avancer changeons un peu de methodes.

    Rado

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS