Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 décembre 2018
Antananarivo | 13h20
 

Politique

Gouvernement Monja Roindefo bis

Le Leader Fanilo lâché

mercredi 9 septembre 2009 | Ben

L’opération de débauchage a réussi à moitié sauf que la surprise n’était pas totale. L’adhésion des Rajemison Rakotomaharo, Me Jacques Sylla, Cécile Manorohanta, voire Alain Andriamiseza au processus enclenché par Andry Rajoelina et Monja Roindefo était prévisible. Depuis les assises nationales, ces personnalités étaient déjà acquises au régime Andry Rajoelina et se mettaient en réserve du « gouvernement républicain » souhaité par Monja Roindefo. Elles attendaient tout simplement leur heure. Et cette heure était arrivée lorsque la confection du gouvernement a rencontré des difficultés telles qu’il a fallu plusieurs heures de discussions au président de la Haute Autorité de transition (HAT) et à son Premier ministre pour décider. Dans tous les cas, le fil est trop gros pour convaincre l’opinion et la communauté internationale de l’ouverture ou de l’adhésion de la mouvance Marc Ravalomanana à l’initiative de la mouvance Andry Rajoelina.

Un « comptable » sans parti à la place d’un Leader
Les plus grands perdants dans cette structure nouvelle, selon les observateurs, sont encore une fois les grands partis d’envergure nationale tel le Leader Fanilo qui a du céder le ministère des Finances et du Budget à une personnalité connue dans le milieu des comptables. Hery Rajaonarimampianina, nouveau ministre des Finances et du Budget aurait agi en son propre nom et non pas au nom d’une quelconque corporation ou association ou groupement. Toujours est-il qu’il est donc issu du monde des entreprises et de la société économique. Sa présence dans ce gouvernement bis de Monja Roindefo donne l’impression que le « citoyen » et la compétence ont été pris en compte.

En fait, selon les commentaires des gens des réseaux de recrutement, la recherche des candidats n’a pas été aisée. Les proches des chefs de file des mouvances Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Zafy Albert étaient hermétiques à l’appel. Aucune de ces mouvances n’a approuvé la démarche et n’a proposé de nom. Aussi fallait-il aller à la pêche pour sauver la face et donc approcher une à une les personnalités qui pouvaient être représentatives des mouvances ou du moins qui étaient assez connues comme étant membre de l’une de ces mouvances.

Mmes Toto Marie Lydia et Nathalie Rabe

L’ouverture n’a pas du tout été aisée à réaliser car après avoir délogé le Leader Fanilo d’Antaninarenina, il ne fallait pas donner l’impression que le Leader Fanilo se détache du pouvoir comme l’avait fait en son temps Herizo Razafimahaleo. Il fallait gérer le redéploiement vers les Forces du changement. C’est ainsi que Nathalie Rabe et Toto Raharimalala Marie Lydia connues pour être proches du Leader Fanilo sont entrées à titre personnel au gouvernement. Nathalie Rabe n’est apparemment plus membre du parti Leader Fanilo. En tout cas, elle était invisible depuis la mort de Herizo Razafimahaleo. Quant à Toto Marie Lydia Raharimalala, elle est l’épouse de Toto Alphonse, cadre du Leader Fanilo et président de l’association FIZATO. Bref, outre les liens apparents avec le Leader Fanilo qui sont préservés, la question genre a été observée.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 9 septembre 2009 à 09:13 | profilbas (#2131)

    Un « comptable » sans parti à la place d’un Leader Fanilo ...qui a du céder le ministère des Finances et du Budget à une personnalité connue dans le milieu des comptables. Hery Rajaonarimampianina, nouveau ministre des Finances et du Budget ...

    Monsieur Hery Rajaonarimampianina n’est pas un "comptable" mais un "expert comptable" diplômé de Canada. Et il est l’un des rares experts comptables malgaches "diplômé" et non nommé par "décret".

    • 9 septembre 2009 à 15:16 | Rasoa (#1122) répond à profilbas

      Variana be izaho mahita ity "fanitsiana" momba an’atoa Hery Rajaonarimampianina ity !

      Ny mahalasa ny saiko dia izao : olona manan-tsaina sy manana ny maha-IZY azy ohatr’izany ve dia nidi-kizo amin’ity HAT ?

      Izaho anefa dia mihevitra hoe :

      TENA AFA-DOZA i Benja RAZAFIMAHALEO nesorina tao - Tsy misy ahiana intsony ary tsy misy hanenenany - Tsy misy arakaraka ihany koa satria sady tsy hainy ilay ASA no be ny mpanenjika - Tsy efa NAHANGONA be ve izy hanaovany "demarrage" ny fiainany ?

    • 9 septembre 2009 à 17:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rasoa

      RASOA !!!!

      Ne vous inquiétez pas sur le sort de Monsieur Benja RAZAFIMAHALEO.C’est un homme politique malgache d’envergure nationale.

      Basile R.(2)22ramahefarisoa

    • 9 septembre 2009 à 17:39 | Bena (#2721) répond à profilbas

      "Hery Rajaonarimampianina, aurait agi en son propre nom et non pas au nom d’une quelconque corporation ou association ou groupement".

      d’abord, un expert-comptable est un comptable, fort en arithmétique avec des données historiques du passé, l’oeil au retroviseur. un MFB doit avoir une vision de l’avenir.

      ne pas oublier qu’il a comme mentor son ancien élève, qui a déjà occupé ce poste. j’attends les brics.

  • 9 septembre 2009 à 19:39 | Ziry Onesime (#572)

    Personnellemnt, je ne comprendrai jamais ces personnes soient-disant de personnalités de renom qui osent encore mouiller leurs maillots dans un gouvernement dont le pays a honte !

    Si vraiment, ces personnes-là sont des gens d’un niveau intellectuel aussi élevé, alors, pourquoi entrer dans un gouvernement pareil et être aux ordres d’une personne comme Andry RAJOELINA qui a un cursus professionnel aussi médiocre ?

    Alors, ma conclusion est toutes simple : indépendamment des politiciens "mpamadika palitao" tels que Alain ANDRIAMISEZA, RAJEMISON RAKOTOMAHARO, ... et j’en passe, les autres personnes veulent y entrer, non pas par conviction politique, MAIS POUR AVOIR LEUR PART DE GATEAU DURANT LA TRANSITION !... Car avec un cursus aussi élevé, ils peuvent avoir toutes les professions qu’ils veulent !

    ALORS, DE GRACE, NE LES PROTEGEZ NI NE LES RESPECTEZ PAS CAR CE SONT DES GENS SANS SCRUPULES, AVIDES DE POUVOIR ET D’ARGENT FACILEMENT ACQUIS !... Les comparer à des gens intellectuellectuels et honnêtes ferait rabaisser ces derniers à des personnes "d’arrière-garde" !

    PATHETIQUE ! RISIBLE ! HONTEUSE ! ....

    • 10 septembre 2009 à 20:47 | hery (#3178) répond à Ziry Onesime

      Vous concluez bien vite Onesime. Peut être est ce qu’il rentre dans ce gouvernement car il sait qu’il a la capacité de tenir ce ministère et qu’il vaut mieux que ça soit lui que des incompétents qui sont là uniquement pour s’enrichir. Le meilleur moyen de contrer Rajoelina ce n’est pas de ne rien faire mais justement de s’impliquer.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS