Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 mai 2024
Antananarivo | 15h38
 

Politique

Parti « Asa Vita Ifampitsarana » (AVI)

Laurent Ramaroson « Continuer ou dire non... »

samedi 15 septembre 2007 |  244 visites  | Eugène R.

Laurent Ramaroson, Secrétaire général du pati AVI, soupçonne le parti au pouvoir d’infantiliser les électeurs.
Pour l’AVI, il n’y a que deux voies : continuer avec le pouvoir en place qui a présenté ses candidats dans 127 circonscriptions sur 127 ou dire non au délestage, à la flambée des prix des produits de première nécéssité, à l’insécurité...

Bien que discret, l’AVI de Norbert Lala Ratsirahonana observe le déroulement de la campagne législative. Une campagne au cours de laquelle les candidats essaient de tout faire pour courtiser les électeurs.

7 jours de campagne sont passés, l’AVI constate que les candidats du parti au pouvoir proposent pour la troisième fois le MAP (Madagascar Action Plan) au vote des électeurs. « La première fois, c’était aux présidentielles du 3 décembre 2006. La seconde fois, c’était au dernier référendum constitutionnel d’avril 2007. Et actuellement pour la troisième, les candidats du TIM qui ne sont pas peut-être sûrs de leur crédibilité mettent en avant ce programme quinquennal du président de la République pour convaincre les électeurs à voter pour eux. »

Les candidats de l’AVI sont présents dans 42 circonscriptions sur 127.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS