Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h21
 

Développement

Région Boeny

Lancement officiel des Centres de service agricole

lundi 22 février 2010
Le CR Boeny entouré par le DRDR Boeny à droite et le DG de EAM à gauche.

Le District de Marovoay a abrité le lancement officiel des activités des CSA ou Centre de service agricole, existant dans les 5 Districts de la Région Boeny ce vendredi 19 Février 2010. Les CSA sont des ONG financées par le ministère de l’Agriculture et sont gérés par un comité de pilotage et par un comité exécutif.

« Ils jouent le rôle d’interface entre tous les acteurs du monde rural », explique le Directeur régional du Développement Rural Boeny, Rakotovao Roland. « On entend par acteurs du monde rural », continue-t-il, « les paysans, les associations de paysans, les opérateurs économiques, les fournisseurs, les bailleurs de fond, les ministères, les ONG sans oublier d’autres entités éventuelles intéressées par l’amélioration du monde rural en particulier ».

CSA Marovoay

Pour le CSA de Marovoay, le comité de pilotage est composé entre autres des 12 Maires du District de Marovoay. « Les maires connaissent mieux les réalités dans leur commune respective », explique le Coordonnateur national des CSA, Elias Randrianarisoa, « c’est la raison pour laquelle les Maires constituent les principaux constituants du Comite des CSA ».

Le Tranoben’ ny Tantsaha, des opérateurs économiques et des techniciens font également partie du comité de pilotage. Le comité exécutif est composé de 5 personnes : le Coordonnateur, deux Adjoints techniques et un secrétaire Comptable.

Le CSA Marovoay.

« On a choisi Marovay pour ce lancement officiel » déclare le Chef de Région Boeny Rasoloniaina Jean Christophe Noel « car en principe, il devrait être le deuxième grenier de Madagascar. Cependant, le rendement agricole s’est considérablement détérioré depuis une dizaine d’années. Le CSA est alors votre dernière chance pour pouvoir retrouver la renommée de Marovoay d’antan ; mais cela exige un changement radical de mentalité, un changement dans la manière d’agir » continue-t-il à l’endroit des représentants des Maires, des Paysans, d’associations de paysans et de Coopératives. « Il est grand temps d’opter pour la modernité et le développement. Relevez le défi ! ».

Le Directeur Régional du Développement Rural Boeny, Rakotovao Roland a par ailleurs renchéri que la Région Bongolava est en phase de devenir le deuxième grenier de Madagascar car elle pratique le système de voly an-tanety (culture sur tanety) tout en adoptant de nouvelles techniques culturales.

En tant que centre qui a alors pour attribution d’appuyer les paysans, le CSA axe 80 de ses activités sur les demandes de ces derniers explique le Coordonnateur du CSA Marovoay, Razakamiadana Olivier.

Le Coordonnateur du CSA Marovoay, Razakamiadana Olivier.

« L’on a déjà effectue un état des lieux du District de Marovoay », explique-t-il « qui nous a permis d’établir 3 principales zones d’intervention qui ont chacune leurs ressources et potentialités : Marovoay Rive droite, Marovoay Rive gauche du Besiboka et la zone hors périmètre. Ce qui ne nous empêche pas d’étudier au cas par cas chacune des demandes des Paysan » ajoute le Coordonnateur.

Le lancement officiel s’est déroulé en présence du Directeur Général d’ Entreprendre À Madagascar (EAM), Désiré Ranarisoa ainsi que du DGA Bodo Rarijason. L’EAM est le principal partenaire du ministère en matière de montage des CSA à Madagacar.

Ce fut également l’occasion pour le Coordonnateur National des CSA, Elias Randrianarisoa d’annoncer que 106 Districts bénéficient de la présence des CSA dans tout Madagascar et le Fonds destiné à appuyer les CSA appelé Fonds d’Appui Régional est déjà lancé. Ce Fonds par ailleurs, sera utilisé dans l’appui de toutes activités de développement rural, selon toujours les explications du Coordonnateur National.

Recueilli par Valis

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS