Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

BNI/CECAM

Lancement du concours trophée du jeune agriculteur

mardi 14 août 2012

Pour cette année, le trophée du jeune agriculteur invite les agriculteurs à semer les graines du succès.

À travers le lancement du trophée jeune agriculteur 2012, BNI Madagascar et le réseau CECAM incitent les acteurs dynamiques du secteur primaire à sortir de l’anonymat et à mettre en valeur leur performance. Mais prétendre au titre des meilleurs agriculteurs de l’année n’est pas à la portée de tout le monde. Les trois filières concernées par le trophée sont la riziculture, la maïsiculture et l’élevage à cycle court.

Chaque candidat doit répondre à des critères clairs. Le concours est ouvert pour les professionnels du monde agricole ayant plus de deux ans d’ancienneté dans l’exercice de leurs métiers et qui sont âgés de 21 à 40 ans, ce jusqu’au 31 octobre date limite de dépôt de candidature. Ils doivent être sociétaires de la CECAM depuis au moins un an et doivent avoir un projet d’amélioration et/ou d’extension de leur exploitation pour la campagne 2012-2013. Le concours exige également aux professionnels un seuil minimal en matière de chiffre d’affaires pour l’exercice 2011.

Dans un premier temps, les dossiers de candidature sont regroupés dans 5 zones : la zone Nord, la zone Est, la zone Ouest, la zone Sud et la zone Centre. Les meilleurs dossiers de chaque zone et pour chaque filière (riz, maïs et élevage à cycle court) seront récompensés par des lots intermédiaires. Dans un deuxième temps, les noms des lauréats nationaux seront connus vers le milieu du mois de décembre 2012. Les lauréats bénéficieront d’un crédit à taux zéro de la part de BNI Madagascar et du réseau CECAM en guise de soutien pour leur projet de développement et recevront leurs trophées du jeune agriculteur 2012.

Pour BNI Madagascar, l’organisation de ce concours entre dans le cadre de son engagement dans l’accompagnement progressif du monde rural vers l’économie de marché, dans un contexte de révolution verte pour Madagascar. Pour CECAM, premier réseau d’institutions financières mutualistes au service du monde rural avec 185 caisses sur tout le territoire et ses 139.000 familles membres, il s’agit d’un renforcement de son action en faveur des jeunes agriculteurs malgaches.

Recueilli par Vonjy

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS