Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 14h33
 

Divers

Institut de Gemmologie de Madagascar

Lancement de formation en bijouterie

mardi 9 octobre 2007 | Lanto

La plupart des exportations minières malgaches sont constituées par des pierres brutes. Or, pour la création de plus de valeur ajoutée, il est nécessaire de tailler les pierres. Pour sa contribution, l’Institut de gemmologie de Madagascar (IGM) procède à la diversification des formations. Depuis 2004, l’institut offre des cours en lapidairerie et en gemmologie destinés aussi bien pour des personnes sans expérience dans le métier des pierres que pour des professionnels.

Une nouvelle formation en bijouterie faite main a démarré depuis hier. Cette dernière met l’accent sur l’extension de compétences et le renforcement de capacité pour l’amélioration du qualité du travail des personnes dans le métier. Cette initiative entre dans la mise en œuvre des résolutions prises dans le cadre du « Strategic Decision Meeting » petites mines, souligne le secrétaire général du ministère des Mines, Patrick Razakamananifidiny. Elle répond aux souhaits des professionnels dans le métier des pierres précieuses. Une formation en joaillerie sera créée ultérieurement.

Formation de formateurs

Le cours est dirigé par un professionnel en bijouterie venu du Canada. A l’issue d’un cours de deux semaines, composé de 10 sessions de 3 heures, les participants, actuellement au nombre de 10, seront à leur tour capables de former. Par ailleurs, les cabochons ou déchets de pierres dont le cristal, qui sont nettement plus nombreux que les pierres précieuses, ne seront plus désormais rejetés ; ils serviront pour la construction de bijoux fantaisie. En effet, l’IGM, un volet du Projet de Gouvernance des Ressources Minérales (PGRM) vise à professionnaliser le secteur des pierres précieuses par le biais de formation de haute qualité, reconnues par des normes internationales. Les frais de formation s’élèvent entre 550 000 ariary et 6 600 000 Ariary. Mais, une formation d’une journée baptisée « Gemmologie pour tous » est gratuite pour les intéressés. L’objet c’est de sensibiliser la masse à la connaissance des pierres.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS