Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 février 2020
Antananarivo | 17h53
 

Santé

Prévention du coronavirus

La suspension des vols Antananarivo-Guangzhou prolongée

samedi 15 février | Fano Rasolo

La compagnie aérienne Air Madagascar a prolongé de deux mois la suspension des vols Antananarivo-Guangzhou, pour prévenir la propagation du Covid-19. Selon cette décision d’Air Madagascar, ses vols vers et en provenance de Chine ne reprendront qu’au 30 avril, alors qu’en fin janvier, elle a indiqué la date du 1er mars pour la reprise des vols. « L’épidémie du Coronavirus n’est pas encore maîtrisée, c’est pourquoi, nous sommes obligés de rallonger le délai de suspension des vols reliant Madagascar à la Chine par mesure de précaution. En outre, le ministère de la Santé publique et le ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie ont décidé conjointement d’interdire tous vols directs ou indirects de Chine à Madagascar », selon un responsable au niveau de la compagnie de navigation.

« Air Madagascar reste très attentive vis-à-vis de l’évolution de la situation, en relation avec les autorités concernées, et elle tiendra sa clientèle et le public informés d’un éventuel renouvellement supplémentaire de la suspension », selon le communiqué de cette compagnie, publié dans sa page facebook.

Ainsi, l’interdiction des vols entre les deux pays n’a pas encore été levée par le gouvernement malgache. Par ailleurs, « La demande d’autorisation spéciale auprès du ministère des Affaires étrangères est aussi maintenue pour les personnes en Chine qui doivent rentrer impérativement au pays », selon notre source au sein du ministère des Transports.

D’après le dernier bilan recueilli auprès du ministère de la Santé publique, hier, il y a douze (12) personnes mises en observation et confinées au Centre hospitalier universitaire d’Anosiala, dont huit (08) Chinois et quatre (04) Malgaches. « Tous les cas suspects présentant des symptômes similaires à ceux du coronavirus sont négatifs d’après les analyses effectuées par l’Institut Pasteur de Madagascar. Ces personnes mises en observation attendent toutes le délai de 14 jours de surveillance de leur état de santé. Nous n’avons enregistré aucun cas confirmé de coronavirus sur tout le territoire de Madagascar », selon notre source au sein du ministère de la Santé.

En Chine, le nombre des morts et des malades du coronavirus ne cesse d’augmenter malgré les efforts des autorités pour contenir le Covid-19. Plus de mille cinq cent quarante-trois (1 543) décès, et plus de soixante-six mille cinq cent (66 500) malades ont été dernièrement comptabilisés. Ces ravages se trouvent principalement dans la province de Hubei, surtout dans la ville de Wuhan, épicentre de cette maladie estimée désormais par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme épidémie d’alerte sanitaire de portée mondiale.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 15 février à 11:11 | Turping (#1235)

    Le nombre de morts ne cesse d’augmenter ,en Chine le chiffre avoisine les 1400 décès sans compter le nombre des malades qui se chiffrent par milliers .Cette épidémie n’a pas encore livré tous ses secrets .Donc ,le mieux c’est de prolonger la liaison entre les vols : Antananrivo-Guangzhou.Ce qui a été fait !

    Répondre

    • 15 février à 12:20 | hafatse (#9818) répond à Turping

      Le nombre de mort ne cesse d’augmenter.
      Oui certes...
      A moduler avec le nombre d’habitants aukm2,.. On ne parle jamais des guéris...

      Aucun recul sur ces chiffres qu’on choisit parmi tant d’autres.
      Rapporté aux nombre de Chinois, ces nombres sont infinitésimaux ou presque.

      Cette maladie est mortelle, mais la Chine a les moyens de l’enrayer tôt ou tard.

      Et les gasy meurent de faim par centaines de milliers, le pouvoir préfère se pavaner partout en 4*4, hélico ou vedettes...
      ou sont ces pipe lines dans le Sud.
      500000 gasy vont mourir de faim...
      vous pouvez toujours vous faire peur comme regarder des film de Stephen King, pendant ce temps on meurt simplement car pas de bouffe.
      les gasy sont stupides, tsy ny gasy no draba, fa drabaina.

    • 15 février à 18:42 | Turping (#1235) répond à Turping

      hafatse ,
      D’accord ,les chinois n’ont pas la culture de la transparence ,même le médecin qui a alerté l’existence du coronavirus sur les réseaux sociaux au mois de Décembre était épinglé pourtant il avait juste.
      Lorsque Li Wenliang a posté un message fin décembre 2019 sur les réseaux sociaux pour signaler la propagation d’un nouveau virus ressemblant au Sras à Wuhan, la police de la ville l’a accusé de "propagation de rumeurs". Depuis son décès les hommages des citoyens chinois se multiplient sur les réseaux sociaux. Ils sont nombreux à partager la photo du médecin sur son lit d’hôpital avec un masque respiratoire. Certains demandent aux autorités de s’excuser. Ce dernier est mort !
      - Oui ,la famine est un fléau qui tue à petit feu à Madagascar car la malnutrition reste encore un sujet préoccupant .

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS