Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 22 janvier 2021
Antananarivo | 21h25
 

Environnement

Région Haute Matsiatra

« La situation environnementale est critique », selon la ministre Baomiavotse Vahinala

lundi 23 novembre 2020 | Mandimbisoa R.

Triste constat de la réalité dans la ville de Fianarantsoa : dégradation des forêts, feux de brousse, niveau d’eau très critique, assèchement des rizières ! « La situation environnementale est critique », regrette la ministre de l’environnement et du développement durable, Baomiavotse Vahinala Raharinirina, également native de cette province des hautes terres centrales de Madagascar. Avec l’ambassadeur de Suisse à Madagascar, Chasper Sarott, elle a effectué un survol aérien de cette circonscription le week-end dernier.

La baisse du niveau d’eau, qui est très faible actuellement n’est pas un cas isolé. Le constat est le même partout ailleurs dans l’île, les forêts sont décimées par les feux de brousse et les coupes illicites. Les seuls périmètres sauvegardés, mais toujours menacés à Fianarantsoa, sont ceux sous gérance des scieries du Betsileo, indique la ministre de l’Environnement.

Les zones tampons, ces périmètres qui permettaient de capter et de retenir l’eau, n’existent plus. Les périmètres de reboisement en amont ont presque tous été décimés, car longtemps laissés en accès libre. Face à cette situation, une task force a été immédiatement mise en place, avec la Région Haute Matsiatra, l’OMC, la DREDD, la DREAH, la JIRAMA », révèle Baomiavotse Vahinala Raharinirina. Elle aura pour lourde mission de trouver une solution pour une gestion durable des forêts et une politique de reforestation massive dans la région.

Fianarantsoa a une longue histoire de foresterie avec les Suisses qui sont réputés en matière de gouvernance forestière.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 23 novembre 2020 à 11:04 | Shalom (#2831)

    O ! Ry fody an’ala e ! ô !
    Aza homana ny varim-bahoaka ianareo o !


    Izaho ve no laodalovana sa misy ny tsy mahatana ny teny nataony :
    Hiditra ao amin’ny "Guiness" i Madagasikara satria hamboly hazo firy tapitrisa moa izy teo, ao anatin’ny erin-taona hoy ilay kaondra iray izay.
    Ny fampanantenana poak’aty, fomba raiki-tapisaka amin’ny foza fody an’ala izany.

  • 23 novembre 2020 à 11:05 | arsonist (#10169)

    Heuuu !
    Etes-vous sûr que la préservation
    [sans doute la préservation-réhabilitation est-elle plus appropriée]
    de l’environnement ne vole pas trop haut au-dessus de la tête des foza !

  • 23 novembre 2020 à 11:33 | Albatros (#234)

    Certains luttent avec courage (et discrétion) pour tenter de limiter "la casse" !.

    https://association-fanamby.org/accueil/

    Vous noterez, dans le rapport financier disponible sur le site, la part de "l’aide gouvernementale" qui représente 1% du financement !.
    C’est vrai que d’agrandir l’aéroport de Nosy Be ou de créer 800m de "Miami Beach", c’est plus important que la distribution de l’eau et que la sauvegarde de la faune et de la flore malgache !.

  • 24 novembre 2020 à 07:19 | Yet another Rabe (#4812)

    • 24 novembre 2020 à 11:26 | Albatros (#234) répond à Yet another Rabe

      Merci pour le lien !.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS