Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 juin 2024
Antananarivo | 01h09
 

Politique

Elections législatives

La plateforme de l’opposition met en place le KMSB

vendredi 7 juin |  1764 visites  | Mandimbisoa R.

La plateforme de l’opposition Firaisankina vent débout entend défendre le choix du peuple. Elle a annoncé hier au Hintsy, à Ambohimanambola, la mise en place du comité pour la défense du choix du peuple (KMSB), à l’issue d’une rencontre entre les dirigeants de la plateforme et les candidats aux élections législatives. Marc Ravalomanana, président fondateur du parti TIM, a annoncé que le KMSB est crée dans toute l’île avec un bureau central basé à Antananarivo.

La création de ce comité intervient à quelques jours de la publication provisoire des résultats des législatives qui selon le chronogramme officiel de la CENI est prévu le 8 juin. Depuis le 29 mai, les dénonciations d’irrégularités et de fraudes électorales se multiplient de part et d’autres. L’opposition a récemment réclamé la confrontation des procès-verbaux et multiplie les recours. Une cinquantaine de requêtes est déjà déposée auprès de la HCC et cela ne va pas s’arrêter là. Par ailleurs, plusieurs candidats de l’opposition et de l’IRMAR s’accusent mutuellement de fraudes et les déclarations fusent des deux côtés.

L’ancien président de la République, a présenté les objectifs de ce comité dont le respect de l’Etat de droit, la protection du choix du peuple et de la démocratie. Tout cela se rapporte à la défense des acquis de sa plateforme lors du scrutin du 29 mai dernier.

Pour Marc Ravalomanana, la mise en place d’une assemblée nationale digne, la restauration de la confiance des électeurs et leur enthousiasme à participer aux élections, ainsi que l’amélioration de l’organisation des futures élections sont essentiels et figurent donc parmi les objectifs du KMSB. Ce comité qui tente de faire valoir ses droits fera-t-il le poids d’autant plus qu’on a bien vu depuis les précédentes élections à quel point les recours post-électoraux sont très verrouillés.

-----

35 commentaires

Vos commentaires

  • 7 juin à 09:57 | Isandra (#7070)

    On sait dès le départ votre stratégie après le flop de chou-fleur, les troubles. Pour faire monter la colère :

    - Pendant la journée de l’élection : Publication des irrégularités imaginaires, ex : PV pré-coché, bourrage des urines, etc, après la vérification de la CENI, ce n’est que fantasme et imaginaire. Tout cela n’existait pas.

    - Publication des résultats officieux, lesquels leur donnent gagnant leurs candidats, pour faire croire que la CENI renverse les résultats,...il y a des fraudes,...

    • 7 juin à 10:08 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Dia efa nandrasana ny tenin’ny rezimanta zindandra, dia iny fa tonga ...
      Ny mifanohitra amin’izany no ahagaga : maninona raha tonga dia hoe 100% ny valim-pifidianana dia an’ny mpanohana an’i cedric vazaha 8cm rainilainga rajoelina ? Amin’izay tsy misy adi-hevitra.
      Hoy indray ny ho valin-tenin’ny zinadra hoe : déserteur ... démocratrie ...
      Gaga mihitsy ny tena, dia tena mitampina t.ay ve ny mason’itony olona itony sa ahoana e ! Sa ny lohany mihitsy no feno t.ay fa tsy misy ati-doha ?

    • 7 juin à 10:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Déserteur, bien sur, parce que vous l’êtes, et l’assumez fièrement.

      Tsy lany daholo ny kandidà ny mpomban’ny fitondrana, satria tsy izay no safidim-bahoaka.

      I Ravalo za-dratsy, te hanao amboletra tahakan’ny tamin’ny 2002. 68 candidats, dia tadidiaviny hatao mahazo majorité.

    • 7 juin à 11:55 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Question « urine » vous vous posez bien là et si ce n’ était que de l’ urine 💩 !
      Quant au « bourrage » c ’est à votre naissance que vous êtes tombé dedans , entre un croisement d’ une Mpamosavy avec un henakisoa frelaté ou l’ inverse : à votre conception ...

  • 7 juin à 10:05 | Isandra (#7070)

    De nombreux députés sortants, parfois en poste depuis plusieurs mandats, n’ont pas réussi à convaincre les électeurs de leur accorder une nouvelle fois leur confiance. Parmi eux, des figures emblématiques et influentes de l’Assemblée nationale. L’ancienne présidente de l’Assemblée nationale Christine Razanamahasoa ou encore le vice-président de Fianarantsoa Jean Brunelle Razafintsiandraofa, sont tous deux largement devancés par leurs concurrents, respectivement à Ambatofinandrahana et à Ikongo. Le premier questeur Henri Jean Michel à Antanimora- Sud et le rapporteur général Angèle Solange à Amboasary- Sud peinent eux aussi à maintenir leur position.
    Les présidents de diverses commissions parlementaires ne sont pas épargnés par cette vague de changements. Parmi les plus connus, l’on recense les Idealson, président de la Commission juridique (Ampanihy- Ouest ), Johasy Raharisoa Eléonore, présidente de la commission d’évaluation des politiques publiques (Vangaindrano), Mohamad Ahmad, président de la commission ressources stratégiques (Fenerive-Est) dont la non réélection est quasi actée. Il en est de même pour Masy Goulamaly Jeanne d’Arc, présidente de la commission du genre et du développement (Tsihombe). Le président de la commission des finances et du budget, Doda Andriamiasasoa Nirimboavonjy, candidat à Manjakandriana, est également mal parti pour retrouver son siège à Tsimbazaza.
    Ballotage défavorable
    Si les tendances se confirment, une partie des présidents de commission issus de la majorité en place quitteront également Tsimbazaza à l’issue de l’actuelle session ordinaire du Parlement qui sera bouclée le 1er juillet prochain, selon l’ordre du jour adopté hier par les membres de la Chambre basse. D’autres députés, bien connus du grand public pour leurs interventions médiatiques et leur présence sur la scène politique nationale, se retrouvent également en ballotage défavorable. Il y a l’exemple de Paul Bert Rahasimanana dit Rossy dans le 4è Arrondissement de la Capitale.
    Toujours dans ce même Arrondissement, le colonel Emilien Ramboasalama lui aussi n’est pas certain de retrouver un siège à Tsimbazaza. Lui et certains autres comme Gerry Randriambolaina (Antananarivo - Avaradrano) ou Alain Ratsimbazafy (Antananarivo- Atsimondrano), fervents défenseurs de l’ancien Président Marc Ravalomanana, mais non investis par le TIM, sont en grande difficulté dans les tendances publiées par la CENI.
    La liste des députés sortants … de manière définitive compte également Volahaingo Marie Thérèse à Bealanana, Djaosera Irénée à Analalava, Zafinandro Perle Bien Aimée à Taolagnaro, tous des »pro-Siteny » aux dernières élections présidentielles.
    Cette situation reflète peut-être une volonté de renouvellement de la part des électeurs, ou une critique des actions passées de ces représentants. Pour de nombreux observateurs, ce renouvellement au sein de l’Assemblée nationale pourrait être salutaire. Il offre l’opportunité d’insuffler de nouvelles idées et d’aborder les défis actuels avec une perspective différente.

    • 7 juin à 10:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      7 Districts concernés
      Un coup de mou dans le processus électoral. En effet, la publication des tendances provisoires issues des procès-verbaux (PV) de 7 Districts est suspendue. La cause est qu’ils sont l’objet de confrontation de procès-verbaux. Toamasina I, Amparafaravola, Mitsinjo, Tana I et III, Faratsiho, Antanifotsy sont ceux concernés par cette mesure, indiqua-t-on. Par exemple, depuis dimanche soir, les tendances des résultats du 3e Arrondissement ou du 1e Arrondissement d’Antananarivo n’ont plus été affichées sur les publications de la page Facebook de la CENI. En plus parmi eux, deux Districts, Faratsiho et Antanifotsy, n’ont jamais été l’objet de publication de leurs résultats depuis le début jusqu’à maintenant. Une situation qui a d’ailleurs suscité des questions parmi les observateurs. Sur cette suspension, la Commission électorale a aussi réaffirmé sur sa page hier soir que « “Un certain nombre de PV provenant des Districts passent par une procédure de confrontation, raison pour laquelle ils ne figurent pas sur les listes des Districts dont la CENI publie les résultats ».
      D’autres demandes de confrontation !
      Cette suspension découle de l’initiative de plusieurs candidats qui se sont rendus dans les locaux de la Commission électorale à Alarobia pour comparer les PV en leur possession avec ceux de la CENI. Des candidats de divers partis politiques et des indépendants ont demandé cette confrontation de PV, soupçonnant des fraudes orchestrées par leurs adversaires. Actuellement, des candidats issus d’autres Districts ont également l’intention de soumettre la même requête de confrontation, mais ils n’ont pas encore eu l’aval de la CENI. Néanmoins, cette situation en cours souligne l’importance de la transparence et de l’intégrité dans le processus électoral. Ainsi, la liste des Districts à retirer des publications pourrait augmenter.
      Il est à noter que les derniers procès-verbaux physiques (Amboasary- Sud, Beroroha) sont arrivés à Alarobia hier dans l’après-midi. Cela indique aussi que la commission va désormais travailler sur des PV physiques et non plus sur des scans. De ce fait, la publication sera désormais appelée de résultats partiels provisoires et non plus des tendances. La CENI a cependant fait remarquer que malgré les confrontations des PV, qui sont tout à fait dans le droit d’un candidat, c’est la Haute Cour constitutionnelle seule qui aura le dernier mot sur la validation ou non des anomalies relevées.

    • 7 juin à 10:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Des candidats indépendants défendent leur intégrité électorale

      Hier, à l’Assemblée nationale de Tsimbazaza, plusieurs candidats députés indépendants ont tenu une conférence de presse pour exprimer leurs préoccupations concernant le déroulement des élections. Parmi les conférenciers des têtes connues telles que Marco Tsaradia (Ampanihy- Andrefana) et Nicolas Randrianasolo (Betroka) ou encore Fanomezantsoa Andrianjanahary (Manandriana), ainsi que des peu moins connues telles que Marcelline (Ambalavao), Hubert Rakotoson (Mahanoro), Solotsiala (Vohipeno)…
      En tête dans leurs circonscriptions respectives dans les tendances, ces députés indépendants ont fermement rejeté les accusations de fraude électorale portées contre eux. « Ce ne sont pas les indépendants qui vont faire des fraudes électorales », ont-ils déclaré, insistant sur leur transparence et leur intégrité. Ils ont appelé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la Haute Cour constitutionnelle (HCC) à « protéger le choix du peuple ».
      Les candidats ont souligné qu’ils ne sont pas impliqués dans l’organisation des élections et qu’ils subissent des pressions de diverses natures. « Nous avons des électeurs derrière nous dans les Districts, nous subissons d’ailleurs les pressions de toute sorte », ont-ils affirmé, ajoutant qu’ils travailleront avec le pouvoir en place et qu’ils n’ont aucune intention de créer des troubles dans le pays.
      Ils ont également dénoncé les accusations de fraude venant de certaines formations politiques importantes, les qualifiant de tentatives pour discréditer leur victoire. « Il n’est pas possible que des indépendants manipulent les résultats des urnes », ont-ils déclaré, tout en insistant sur le respect du choix du peuple. Les indépendants ont mentionné que des dossiers seraient créés pour nuire à leur réputation et entraver la volonté des électeurs dans leurs circonscriptions respectives.
      Les candidats ont fait remarquer qu’ils font partie des députés les mieux élus, un indicateur, selon eux, du soutien massif qu’ils reçoivent de la part de leurs électeurs. Ils ont appelé à l’unité et à l’intérêt national, exhortant les dirigeants politiques, tant de la majorité que de l’Opposition, à considérer le bien-être de la nation avant tout." Un journal qui ne jure que sur la vérité, seule la vérité.

    • 7 juin à 10:37 | elena (#3066) répond à Isandra

      La verité avec un grand P comme Pravda ou comme Pierrebleue

  • 7 juin à 10:28 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    HS quoique dans l’ air du temps :

    https://actutana.com/depeche/au-fait-pour-le-26-juin/

    - Effectivement, avec SAR DJ Lapin PUTSCHISTE POLTRON 6-ème d’ âne de cas raté, le président FRANÇAIS de MADAGASCAR,

      • le doute est permis,
        - Ici MadaGadoue, le président français ANR parle aux madagadouesques 😂🤣🤣

    Cordialement

    • 7 juin à 11:22 | bekily (#9403) répond à Yet another Rabe

      Le site est oarasite de pub+++ rendant la communication difficile , parfois impossible

    • 7 juin à 11:22 | bekily (#9403) répond à Yet another Rabe

      Le site est parasite de pub rendant la communicationdifficile , parfois impossible

    • 7 juin à 12:41 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour Bekily,

      Pour vos problèmes de pub envahissantes, rajouter l’ extension adblock pus sur votre navigateur :

      https://adblockplus.org/fr/getting_started

      J’ espère que celà solutionnera vos problèmes.

      Cordialement

    • 7 juin à 14:20 | Jipo (#4988) répond à Yet another Rabe

      En tous cas cela a réglé mes problèmes sur conseil de Malibuc .

  • 7 juin à 11:12 | #tsimahafotsy (#11508)

    « L’ancien président de la République, a présenté les objectifs de ce comité dont le respect de l’Etat de droit, la protection du choix du peuple et de la démocratie. »

    R8 veut-il concurrencer le machin dont l’acronyme est : HCDDED. ( prononcez, ah c’est dead ) le :
    Haut Conseil pour la Défense de la Démocratie et de l’État de Droit.🤣 🤣
    🤪 j’ai la rate qui se dilate 🤣 🤣🤣
    Ce Haut Conseil pour la Défiance à la Démocratie et à l’État de Droit, 😝 😝 😝
    vient justement de nommer des guignols à la haute cour d’injustice,
    des minisitra taloha et un depioté oranzy !

    Comme la concurrence est inéquitable entre le KMSB et HCDDED, elle sera l’objet d’âpres discussions entre :
    - les IRMAR, isika mpangalatra ary resy
    - les GTVTM ; gasy tsy velona, tsy maty,
    - les DAF ; diaspora anti-fozas,
    - les CENI ; Cons En Nombre Infini.
    - les HCC ; Hypocrites Complètement Corrompus
    - les ISANDRA ; les Idiots, les Sots, les Analphabètes, les Nandra, les Débiles, les Romotra, les
    Ampondra.

    Parler de démocratie, état de droit, justice, avec des mafieux, si cela confine à la tragédie comique parfois à l’absurde, cela prête aussi admirablement à rire !

    • 7 juin à 12:35 | Albatros (#234) répond à #tsimahafotsy

      Bonjour Tsimahafotsy .

      Bien vu pour les acronymes 🤣 (surtout le HCC !)

      Bon courage à vous.

    • 7 juin à 18:00 | Isandra (#7070) répond à #tsimahafotsy

      Tsima

      Tena nety tsara ny nisafidiananao, ny hoe Tsimahafotsy : Tsy maha fotsy, izany hoe ilay olona tsy mahita afatsin’ny mainty, dia na fotsy be aza ianao avy any, dia mainty ihany no fahitany aza. Dia izay ilay hoe tsy naha fotsy anao iny, satria tsinona mainty ihany no hitany.

    • 7 juin à 18:35 | #tsimahafotsy (#11508) répond à #tsimahafotsy

      Mba jereo angé ry zalahy ny resaky ilay Isandra é !
      Tena tsy mahalala menatra ny olona rehefa tsy nianatra
      Hita fa tena tsy mahay ny tantara malagasy dia miteniteny foana.

      J’hésite entre lui faire un cours d’histoire sur mes ancêtres et Andrianampoinimerina,
      ou me taire, car parler aux cons çà les instruit.

    • 7 juin à 20:04 | Saint-Jo (#8511) répond à #tsimahafotsy

      # tsimahafotsy

      Ka ny Tantaran’ny Betsileo akory aza tsy fantatr’ireto nazes bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra mpilela-dyvo ny akoholahy fataka governora jeneraly traître cédric bac-3 ireto ,
      koa amin’ny fomba ahoana no aminaniany izay Tantaran’ Imerina ?

    • 7 juin à 21:07 | #tsimahafotsy (#11508) répond à #tsimahafotsy

      Ny tena mahatalanjona ahy dia izao, maninona noho tsy mba misy olona avec un minimum d’instruction ireo brigade #7070 ?
      Ireo manakarama azy vé dia tsy mahita hoe tena dondrona mihitsy ireo olona alefa hiaro an’i Cedric ?

    • 7 juin à 21:14 | #tsimahafotsy (#11508) répond à #tsimahafotsy

      Saint-Jo,
      Ny tena mahatalanjona ahy dia izao, maninona noho tsy mba misy olona avec un minimum d’instruction ireo brigade #7070 ?
      Ireo manakarama azy vé dia tsy mahita hoe tena dondrona mihitsy ny olona alefany hiaro an’i Cedric ?
      Efa hitan’ireo efa ela be fa diaspora nahita fianarana no adversaire ny foza,
      koa maninona no tsy mba mpiady mitovy catégorie no alefa miakatra eo ambony ring ?

    • 8 juin à 07:57 | Yet another Rabe (#4812) répond à #tsimahafotsy

      Miharahaba Arsonist sy Tsimahafotsy,

      - Mampalahelo raha toa izao no hipetraka ho tantaran’ i Madagasikara @ andro any ahoriana any :

      https://actutana.com/depeche/au-fait-pour-le-26-juin/#comment-162301

      - Osa dia osa, ary latsaka ambany dia ambany ity fireneko ity.

      - Mila tonga saina aingana ary indrindra indrindra mijoro aingana dia aingana,
      # manesotra, mikapa ary manongotra ireo mpitondra sy manam-pahefana foza rehetra manimba ny tanindrazany ny Malagasy.

      - Fa lasa henatra bevata, toa ny tandra eo afovoan’ ny tava, eto imason’ izao Tontolo Izao, ho azy sy ny taranany faramandimby ny zava miseho @ izao vanin’ andro hiainantsika izao.

      Mankasitraka be anareo, ry mpiray tanindrazana malala.

    • 8 juin à 08:13 | Yet another Rabe (#4812) répond à #tsimahafotsy

      Fanitsina :

      « toa ny vay an-kandrina » fa tsy « toa ny tandra eo afovoan’ ny tava »

  • 7 juin à 12:28 | Albatros (#234)

    A voir les nombreux « copier/coller » d’une des « petites mains » du jour (elles sont au moins deux, vu la différence épistolaire des posts !), je constate que ce forum (pour ne pas dire Madagascar-Tribune !) est de plus en plus tourné vers le service de COM d’Iavoloha !.

    @+ (c’est de moins en moins certain !).

    • 7 juin à 16:50 | MALIBUC (#9345) répond à Albatros

      C’est pour cela d’ailleurs que M.T. ne sanctionne plus les trolls...

  • 7 juin à 14:14 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « La plateforme de l’opposition Firaisankina vent débout entend défendre le choix du peuple » et elle a totalement raison.

    Comme disait saint Augustin « Sans la Justice, en effet, les royaumes sont-ils autre chose que de grandes troupes de brigands ? »

    Madagascar ; n’est il pas actuellement dirigé par des 2 brigands en col blanc ?

    • 7 juin à 14:29 | Jipo (#4988) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Le terme « brigand » comme sauvageons, sont bien flatteurs pour des racailles/ pourritures pareilles, de rajouter : de la pire espèce !

    • 7 juin à 14:47 | bekily (#9403) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      2 brigands..hiarahana fantatra,
      Tsy misy mikasika ????? Atr’izao !!!

      Mahagaga hiany i Ramalagasy , mora mihonona , voky katesizy i Pedro sy Omar !

      Asa raha hoe diso « hendry » , na tena « kalosa ».....mihinana tsy fihinana.isan’andro !!!!

    • 7 juin à 18:25 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Raha avy nandalo nivory tao @ firenena mikambana Geneve ity namana vazaha iray, miasa @ masoivoho vahiny aty Europe dia rafitra nanontany hoe fantatrao ve hoy izy fa misy eveka avy any Madagasikara tao @ cathedrale de Geneve nalehako ?

      Tsy haiko hoy aho. Rehefa nilazalaza ny momba azy ranmana dia teo no fantatro fa i Mgr Odon Razanakolona ity noresahiny. Hay izany hoy aho efa nikisaka na nakisaka hiala sasatra any Geneve izany izy !

    • 7 juin à 18:48 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Momba an’i RP Pedro dia tena mampivalalanina ny fihetsiny :

      - Mampieritreritra hoe faly @ fitomboan’ny fahantrana sy ny 4 mi ary ve izy sa tsia @ fiarahany @ ireto hita fa mpampahantra vahoaka ireto ?

      Toa lasa « mivaro-panahy » ny fahitana azy ! Satria mila vola hamelomana na hanavotana ireto olona fadiranovana miha-mitombo isan’andro. Na ny trondro omen’ny mpiopy trondro Estragon fanaovana caviar ao Mantasoa aza mety tsy aharaka intsony an !

      « Ny vokatra ny hitsarana ny hazo »

  • 7 juin à 15:46 | Jipo (#4988)

    FOIBE, ils n’ auraient pas oublié une consonne derrière le « I » ?
    Un « R » au hasard ?
    Ils se sont ridiculisés jusqu’ à maintenant et persiste & signe : 🤡 bé !

    • 7 juin à 19:54 | #tsimahafotsy (#11508) répond à Jipo

      🤣 😂
      Jipo mahay teny gasy an !

  • 7 juin à 20:18 | Saint-Jo (#8511)

    Un étonnant record !

    Un enfant âgé de 9 ans [neuf ans] est officiellement inscrit candidat au baccalauréat édition 2024 !
    Oui ! Oui ! Un enfant âgé de neuf ans !

    Je n’ai pas écrit « un enfant de l’an neuf » !
    Quoi ? Non ! Mais non ! Ce n’est pas à madagougou !

    • 7 juin à 20:33 | Zora (#10982) répond à Saint-Jo

      ST Jo,
      Sode zafikeliny Cédric vazaha nouzallon mihafina 🤔... Ay mo izy T3, tsy possible hanana zafikely ohatrany lazainao io 😂😂😂😂

  • 8 juin à 06:55 | aina (#11660)

    sain jo_ mais c’est souvent qu’ici sur MT vous nous faites du papotage !

  • 10 juin à 03:22 | Faratsiny (#11657)

    Tous les coups sont vraiment permis. Et la journaliste sortant de la faculté de droit fait étalage de sa belle connaissance en matière de flagrant délit. Habiles manipulateurs de la loi, les troupes de ce régime ne cessent d’étonner en exhibant leurs malversations dans le but de dénigrer le corps de l’opposition. Je dis bien corps de l’opposition car tous les adversaires de ce pouvoir se dressent maintenant contre lui d’une seule voix, sans distinction de tendance politique ou d’affirmation d’indépendance. Et sans scrupule, les tenors de ce régime traitent ce corps de l’opposition de « gisalahy mangala-ketsa ».
    Mazava ny filazan’ny député Rabenirainy, fa @ fomba ahoana no hanaovan’ny mpanohitra halabato nefa ny mpikirakira fifidianana rehetra eo ampelatanan’ny mpitondra ka gisalahy mangalaketsa ahoana
    Tena mikonokonona ny fanapotehana tanteraka ny firenena ny mpanohana ny mpitondra. Hentitra ohatra ny filazan’ny solotenambahoaka avy any Faratsiho fa manomboka mihenjana ny tady ka mitarika ady antrano. Zavatra tsy mbola niseho tany Faratsiho nefa izany raha tsy t@ ity fidinan’ny pois lourde ity tany. Raha ny vahoaka no tezitra tany Tsihombe, tonga dia ny olomboafidiny izany no kendaina. Ka raha rafitra koa ny ady any Faratsiho dia hosamborina koa izany hat@ Ravalomanana ?
    Tena mamelatra harato hisarihana an’i Cedric hiara- hidaboka aminy mihitsy ireto mpomba azy nalohambahoaka ireto, lahy ! Rehefa tsy lany maire teto Tana ville, avy eo tsy ho lany deputé koa any Faratsiho, dia mbola mamokovoko mafy manamafy ny fankahalan’ny vahoaka ny mpitarika azy.
    Onitiana Realy iny nangingina saingy tonga dia lany ny mpanao gazetiny fa tsy mba hain’ireo ny toy izany.
    Mafy marina izany ho tampimbava tampoka ka aleo mandrovitsihy na samy hiara-mirodana aza.
    Beboty sa vahoaka electorat tena izy ?

Annonces

Fisaorana

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS