Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 juin 2024
Antananarivo | 01h09
 

Politique

Assemblée nationale

La loi sur les investissements adoptée

mardi 23 mai 2023 |  2561 visites  | Mandimbisoa R.

Sans surprise, le projet de loi sur les investissements a été adopté hier à l’Assemblée nationale. Une légère modification a été apporté sur les textes où figures 10 chapitres et 35 articles.

L’une des grandes lignes de cette loi demeure les stratégies pour attirer les investisseurs étrangers, à travers la libération des secteurs d’activités et la mise en place sur le même pied d’égalité des investisseurs, nationaux ou internationaux. L’interdiction pour les étrangers d’acquérir un terrain reste valable dans ces textes, toutefois ils peuvent bénéficier d’un bail emphytéotique de 99 ans. Un point qui a été soulevé par la société civile qui le considère comme une vente déguisée.

La limitation du taux des employés étrangers, dans une firme internationale travaillant dans le pays, est l’une des principaux changements de cette proposition de loi 003-2023 du 9 mars 2023. Ainsi, les travailleurs avec compétence spécifique sont limités à 20% de l’effectif total des employés d’une société détenue par un investisseur étranger ou travaillant avec des malgaches.

-----

Le ministre de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, Edgard Razafindravahy qui a défendu ce projet de loi auprès de l’Assemblée nationale, s’est particulièrement félicité de l’adoption de cette loi qui devrait changer l’environnement des investissements dans le pays. Mais reste à savoir pour le régime actuel les éventuels commentaires et critiques, voire polémique que cette adoption de cette loi pourrait susciter.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 23 mai 2023 à 09:42 | Saint-Jo (#8511)

    Prologue .
    Resaka tena mafotaka mihitsy maneran-tany amin’izao fotoana izao ny fisondritrin’ny vidim-piainana, ny tsy fahampian’ny entam-barotra ilaina andavan’andro .
    Fa indindra moa momba ny hanin-ko hanim-bahoaka !
    Aty amin’ny tany mandroso aty aza dia efa mikonaina ny mpanjifa fa tsy ampy ny famatsiana ka misondrotra be ny vidin-javatra !
    Ny fitondrana dia mikaona sy mivaky loha mikaroka izay fomba hamahana na koa hanamaivanana ’ty kirizy maneran-tany ’ty !
    Ity serasera ihaonantsika ’ty moa dia ny halatra phone, ordi, sac tao antranona depiote iray no resaka naroso omaly !

    (i) Tsy ’ty DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto ’ty mihitsy akory no hoe hitarika ny ezaka tokony hataon’ny vahoaka gasy mba handresena tanteraka ny kere sy ny mosary ary ny tsy fahampian’ny hanin-ko hanina !
    Ny habadoany tamin’ny filazany ampahabemaso fa hoe
    « la malnutrition est un droit fondamental du citoyen » eo ihany,
    fa ny tena loza dia ny tsy fahatakaran’ny sainy fa
    isan’ny andraikitra fototra lehibe ho an’ny mpitarika firenena anie
    ny famokarana eto antoerana hanin-ko hanina tena ampy tsara hamokisana ny vahoaka !

    (ii) Malaza ny tenin’ny « Ombalahibemaso » manao hoe : « Izaho sy ny vary dia iray ihany ! » sy ny hoe « Tsy mba olombelona no fahavaloko, fa ny mosary no fahavaloko ! » ary koa ny kabariny fampirisihany ny Ambanilanitra mba hamokatra hanin-kotrana hanampy ny vary [« Tantara ny Andriana II » tak.803, "Takelaka notsongaina II, tak.441]

    (iii) Na dia i Ra8 koa aza anie ka nanova fihetsika nahasadaikatra ihany momba ity famokarana hanin-ko hanina ho an’ny vahoaka ity e !
    Tamin’ny taona voalohany nitondrany ny fanjakana, dia nataony makotroka toy ny taloha ny « Santa-bary ». Ary tao amin’ny lapan’Ambohitsorihitra no nanaovana azy. Hanky va re ! hoy ireo mpanohitra azy, izay nanenjika fa hoe « mitady hamerina ny fitondran’ny Andriana Merina i Ra8 » ! Dia ny taona manaraka tokoa ary dia nilavo lefona i Ra8, ka nalavitiny ho any Ambohitrimanjaka no nanaovana ny « Santa-bary » ! Teo dia efa tokony ho tsikaritra sahady fa mifendro anie ’ty Ra8 ’ty e .

    (iv) Mariho tsara anefa fa i Tsiranana dia nampirisika sy nankatoa tanteraka tokoa ny « Santa-bary » !
    « Politikan’ny kibo » , hoy izy.
    I DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto indray kosa dia , na dia izay tanimbary eny Ambohitrimanjaka avy aza dia nalain’ilery hanorenany buildings ahazoany vola ho azy tenany ka ho aondrany any amin’ny banks offshore ! Aiza moa ka "ny vary volena aza dia lazain’ny ilery fa roa taona aty aoriana vao azo jinjaina’’ !!! Kanefa anie dia tena azo antoka marina tokoa fa mba misy tanimbary volen’ny mponina ihany any antanindrazan’ilery any Sahamadio e !

    Épilogue .
    Dia ho avy hanodina resaka ho any amin’ny rats géants qui envahiraient Paris MA ville indray izao ry be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro "Isandra’’ ,
    mba hanafenany ny havendranan’i DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto !

    Kanefa agnie igny faritr’Isandra igny dia mahavokatsa tokoa raha voly sy famokarana vary ro resahina eee !

    • 23 mai 2023 à 10:57 | poutinovitch (#11461) répond à Saint-Jo

      Je me pose la question. Que vient faire ce post ici ?

      Hors sujet moi aussi. L’oncle Sam a dit La Crimée, c’est l’Ukraine. Ce qui veut dire si vous pouvez allez y REprenez.

    • 23 mai 2023 à 12:02 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ny vendrana sy ny donto dia miavaka eny foana ihany !

      Tsy rakatry ry lerony akory fa ilaina fampiasana reny vola anie ny famokaran-kanin-ko hanina mba amokisana ny vahoaka !

      Vendrana sy donto an !

      Tsy hitako izay mba anton’ny hatongavan-dry letony eto !

  • 23 mai 2023 à 10:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Seraient-ils nécessaires et suffisante pouf faire venir des investisseurs dans un contexte mondial où les Ikotobekibo nationaux dressent non seulement des murs mais accordent des avantages exorbitants pour les empêcher de voir ailleurs n’est-ce pas ? Quid du sort de toutes les Faramalemy du monde ? Le conte malagasy de Faramalemy et Ikotobekibo est toujours d’actualité dans la mondialisation actuelle n’ewt-pas ?

    • 24 mai 2023 à 09:14 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « ... toutefois ils peuvent bénéficier d’un bail emphytéotique de 99 ans. Un point qui a été soulevé par la société civile qui le considère comme une vente déguisée. »
      - Mampahatsiha ny tany amin’ny 2009 tany ho any ilay resadresaka nifanaovana t@ Daewoo izay MBOLA VAO TEO ANIVON’NY GOVERNEMANTA FOTSINY ny dinidinika fa mbola tsy tonga teny @ Ra8, ny hoe hanao bail emphitéotique tany hambolena vary & katsaka tany Atsimo-Atsinanana, dia izay anefa no novoizina hoe « Ra8 mivarotra tanindrazana » mba nentina nanonganana azy. Iza anefa taty aoriana no nivarotra tany @ Sinoa any Soalala, & ny tany any @ Arabo any Atsimo-Andrefana ?? Dia izao navadika ho lalàna mihintsy ny nolazaina fa fahadisoan-dRa8.
      Ry rankizy isany, araho tsara daholo ny tantara fa miankina amin’izany ny ho avinareo, mahereza !!

    • 24 mai 2023 à 09:22 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ankohatyra izay ry volomboasary isany, karakarao tsara aloha ny fandriampahalemana, ny làlana & ny fahadiovan’ny tanàna, ampio ny tantsa [mikasika ny fandriampahalemana ; tany azo antoka fa mijano ho azy ; zezika ; masimboly ; làlana ahafahany mivezivezy miaraka @ vokatra vitany] dia tsy hisy ny kere & ny ala-botry. Dia aza be nofinofy ampitoerana làlandava !!

    • 24 mai 2023 à 09:24 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ...ankohatra izay ...

  • 23 mai 2023 à 11:53 | vorona (#8254)

    Bjr « On attire pas les mouches avec du vinaigre ». Pense-t-on ici que les potentiels investisseurs sérieux ne lisent pas la presse et les divers compte rendu sur le net, et n’envoient pas des gens sur place pour « sonder » le terrain ?

    • 23 mai 2023 à 12:20 | MALIBUC (#9345) répond à vorona

      Mais bien sur vous avez raison, on se voile la face mais on sait très bien ce que pense le Monde entier de ce DJ de pacotille.
      Elu meilleur ceci, champion de cela, chef d’autre chose aussi...etc...etc
      Il est vu par les autres Présidents comme le clown qui fait rire la galerie à Washington ou autre.
      En attendant, tant qu’il est soit disant « aux commandes », les étrangers n’en font qu’à leurs têtes et profitent bien de ses lacunes et absences pour soutirer encore plus de matières premières au pays.
      « C’est le bordel mon Adjudant ! »
      Réponse :
      « Pourvu que ça dure ! »

  • 23 mai 2023 à 12:23 | Isandra (#7070)

    « Sans surprise, le projet de loi sur les investissements a été adopté hier à l’Assemblée nationale. »

    Parce que la majorité présidentielle est effective et réelle, contrairement au Macron, qui a du faire adopter des lois sans vote à l’assemblée.

  • 23 mai 2023 à 12:33 | Isandra (#7070)

    Un Président visionnaire : Accès à l’électricité - « Nous dépasserons le Kenya » dixit Andry Rajoelina.

    « Un million de foyers bénéficieront des kits solaires ici présent », a annoncé le Président de la République hier à Anosizato, durant son discours à l’occasion de l’inauguration du premier « Shop Jirama » d’Antananarivo. Selon lui, chaque foyer recevra respectivement son kit solaire avant la fin de cette année. « Après la distribution de ce million de kits, on deviendra la première nation africaine en termes de taux d’accès à l’électricité devant le Kenya qui, pour le moment, reste encore au-dessus du lot malgré le fait qu’ils n’aient commencé leurs campagnes d’électrification que récemment », promet le Président de la République. Afin de réaliser ce projet titanesque à la vitesse du TGV, l’homme fort du pays prévoit de ponctionner sur le budget alloué par l’Etat à la subvention sur le pétrole actuellement. Pour rappel, vu le contexte de hausse galopante des prix du carburant à l’international, la répercussion sur le marché malagasy était inévitable d’où la raison de la dernière hausse fulgurante de l’année dernière. Toutefois, soucieux du pouvoir d’achat du peuple, l’Etat malagasy a mené les négociations afin de limiter l’impact auprès des ménages. Ainsi, bien que la vérité de prix des carburants dépasse largement les 6 000 ariary/litre, le prix du litre du gasoil a été fixé à 4 900 ariary, et celui du super carburant à 5 900 ariary.
    Exit le pétrole lampant
    Par ailleurs, pour amortir les effets de la hausse des prix sur l’ensemble des foyers malagasy, notamment ceux en milieu rural, le nouveau prix du litre du pétrole lampant a été fixé à 2 430 ariary bien que la vérité de prix dépasse les 4 100 ariary. Le pétrole lampant a alors été le carburant qui a le plus bénéficié du système de subvention jusqu’à présent. Une logique qui se base surtout sur la principale utilisation de ce combustible pour les familles à moyenne et faible revenue. Une logique qui sera vite réformée après les déclarations du Président sur les avantages de l’électrification solaire domestique au détriment de l’utilisation traditionnelle du pétrole lampant. De ce fait, pour maintenir un prix accessible au pouvoir d’achat du Malagasy lambda, le système de subvention est resté de mise. Un système que le Président de la République entend reformer afin de garantir l’électrification pour tous avant la fin de l’année et avec une accessibilité modique à hauteur de 5 000 ariary mensuel sur base de vente- location. Par ailleurs, restant dans cette même optique d’accès à l’électrification pour les plus démunis, le Chef de l’Etat a annoncé que le projet « branchement mora », financé par la Banque mondiale se poursuit pour que les ménages vulnérables puissent avoir accès à l’électricité. « Nous nous sommes engagés envers la population pour augmenter le nombre de foyers bénéficiant de l’électricité soit via le réseau de la JIRAMA, soit grâce aux kits solaires. C’est un objectif que nous devons atteindre ensemble », a conclu le Président Andry Rajoelina."

    • 23 mai 2023 à 14:24 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Le jour ou votre mentor décèdera ou sera évincé pour incompétence notoire que vous obstinez à refuser de voir , vous n’ aurez plus de sang, ni rien à sucer et décèderez avec lui « dixit" jipo ⚰️ .
      Vous parlez de la ziramaty qui fait encore des siennes, vous n’ avez vraiment honte de rien ! 👎
      La faute aux acridiens ou Ravalomanana ...

  • 23 mai 2023 à 14:30 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Grand parleux petits faiseux .
    Quel cinéma pour dire que l’ on ne change rien mais on donne l’ impression de ( surtout faire quelque chose) et prendre les investisseurs pour des kons !
    Il attend quoi le sérénissime mentor d’ isandra pour investir au Pays, developper des industries comme l’ a fait Ravalomanana, : il attend quoi ???
    Sachant qu’ il fera comme ratsyraka, se barrera son vermicelle transparent et ses 2 graines de couscous entre les jambes , et ça je vous le donne en mille isandra, vous n’ aurez plus qu’ à le rejoindre en Suisse s’ il veut de vous : ce qui m’ étonnerait fort ...

  • 25 mai 2023 à 18:19 | luczanatan (#321)

    La solution est pourtant simple :
    L’Etat apporte à une société étrangère qui investit et a besoin de terres, la jouissance du terrain pas la nue propriété : le terrain reste donc terre Malagazy.
    Cet apport est valorisé par exemple 50%du capital de la nouvelle société et l’État a la moitié des sièges au conseil d’administration et les mêmes informations et dividendes que tous les autres actionnaires.
    L’Etat Malgache achète le terrain aux propriétaires Malgaches. Avec quel argent ?
    Celui des banques qui prêtent !
    Remboursement comment ?
    Sur les revenus de l’activité de la société.
    C’est simple clair et on ne fait cela qu’avec des grands groupes mondiaux qui ont une éthique, pas avec des malfrats internationaux aux capitaux de provenance douteuse.
    C’est compliqué ça ?
    Veloma.

Annonces

Fisaorana

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS