Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 janvier 2020
Antananarivo | 12h00
 

Sport

Kung Fu : Elections

La fédération dans l’expectative

jeudi 22 janvier 2009 | Manou
Le président Victor Rakotoarisoa et son SG.

Ayant débuté ses élections suivant la procédure dictée dans le décret ministériel initial, la fédération malagasy de Kung Fu se trouve dans l’embarras actuellement suite aux éventuels amendements pouvant découler des concertations tenues récemment entre le ministre de la Jeunesse, du Sport et de la Culture, le président de l’ACNOA et le président du Comité Olympique Malagasy.

Des révélations du président de la fédération Victor Rakotoarisoa, la mise en place des sous-sections, ordonnée à partir du 15 décembre dernier, a bien été effective chez les pratiquants de cet art de combat dans presque toutes les ligues régionales à l’exception de celle de la capitale.

Le flou total

Ayant été informée du report de la date-butoir des élections des fédérations au 29 avril pourtant, la fédération a décidé de suspendre les élections dans toutes ses instances afin d’éviter de commettre des erreurs car aucune information complémentaire sur les nouvelles modalités de ces élections ne leur est parvenue jusqu’alors. Le comité directeur de la fédération souhaite ainsi que soient publiées des instructions pour les guider dans leurs activités électorales. Pour cette discipline la date et la procédure leur importent peu car le Kung Fu et ses candidats n’ont aucun problème majeur sur le déroulement de ce renouvellement des structures sportives.

Toutes les sous-sections ont déjà été mises en place dans les 9 ligues régionales que compte la fédération malagasy de Kung Fu. De source sûre, Analamanga serait la seule ligue qui n’a point débuté ses élections en attendant que tout soit clair.

Rappelons pourtant que le Kung Fu ne figure pas encore dans la liste des disciplines olympiques…

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS