Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 janvier 2023
Antananarivo | 23h14
 

Politique

Assemblée Nationale

La déclaration de Christine Razanamahasoa ne fait qu’intensifier la tension

mardi 13 décembre 2022 | Mandimbisoa R.

Avec la déclaration faite hier après-midi par sa présidente, Christine Razanamahasoa, l’Assemblée nationale, devient de plus en plus critiquée. Au lieu d’annoncer sa démission, tant attendue et annoncée, à la suite d’une tentative de motion de censure avortée du gouvernement Ntsay par 105 députés dont ceux de la majorité parlementaire dont elle est issue, la présidente de la chambre basse a appelé les uns et les autres au calme et a réclamé l’apaisement.

Par la même occasion, elle a aussi manifesté son soutien indéfectible au président de la République et a indiqué que la majorité parlementaire reste derrière le Chef de l’Etat. Pourtant, cette ancienne ministre de la Justice de la Transition, a bel et bien été poussée à la porte de sortie, par voie de presse interposée, par les anciens compagnons de route d’Andry Rajoelina, notamment ceux qui sont au sein du gouvernement actuel qui la considèrent comme étant une « traitresse »

Au vue du dénigrement et des remontrances faits à son encontre, et en public, Christine Razanamahasoa, aurait pu mieux faire de démissionner, pour au moins montrer qu’il y a une véritable crise au sein des institutions de la République et que le Chef de l’Etat devrait s’en rendre compte, estiment notamment des observateurs politiques, et principalement des députés de l’opposition. Mais visiblement, la déclaration qu’elle a faite ne fait que contrecarrer ses détracteurs et ne fait qu’intensifier la tension entre les députés et des membres du gouvernement.

La colère du ministère de la Communication et de la Culture de Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo envers les députés, concernant le projet de loi sur les droits d’auteurs en dit long. Pour le ministre, les textes proposés par le député-artiste Rossy, a été adopté en forcing en travaux de commission alors que le parlementaire a estimé qu’il n’est pas nécessaire que le ministère intervienne dans le cadre de l’adoption de ce projet de loi, prétextant qu’une motion de censure a été déposée à l’encontre du gouvernement.

La non-réception de la motion de censure par la présidente et par quelques membres du bureau permanent témoigne déjà que la Chambre basse n’a plus sa raison d’être, parce qu’elle est manipulée de toutes parts. Mais cette déclaration de Christine Razanamahasoa confirme qu’elle ne lutte que pour être au pouvoir et pour être plus proche du président de la République, sans se soucier des cris et des alertes que les citoyens leurs ont fait part et qui seraient à l’origine de cette motion de censure.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 13 décembre 2022 à 10:05 | arsonist (#10169)

    Wow !
    Cette histoire tourne au léchage-de-q caractéristique généralisé du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina
    par les politiciens fozaesques de Madagougou !

    Quel monde !
    Ça sent la m.erde !
    Logique : il est question de léchage-de-q du DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina !

    Les dizaines de millions de populations gasy miséreuses sévère n’ont qu’à continuer à subir leur mauvais sort !

  • 13 décembre 2022 à 10:14 | arsonist (#10169)

    13 décembre à 03:58 , ’’ATAVIZO’’ (#11328) écrit

    Cependant l’école française m’a appris qu’on ne dit pas "les mondials de 2018 et 2022" (voir ci-dessus)

    Comments :
    (i) Un Francais joueur de football s’appelle Martial . Comme un de mes potes qui s’appelle lui aussi Martial !
    Ces deux Martial sont des êtres humains et portent bien leur nom Martial .
    De plus ces deux hommes ne sont pas martiaux du tout.
    Et ils n’ont jamais mis sur les étals ce caractère paisible et pacifique qu’ils ont.

    (ii) Dans ce passage-ci que j’ai écrit
    Cette année-là, puis aux Mondials de 2018 et de 2022, le Brésil est toujours le superfavori.
    il est écrit aux Mondials .
    Ah ! Quelle erreur !
    Il fallait écrire aux Mondial !
    Comme deux Martial !

    "ATAVIZO’’ (11328) n’a pas les yeux bien en face des trous !
    J’ai mis un M au lieu d’un m !!!

    Rappel : le nom propre Mondial utilisé ici est le nom propre ’’Mundial" dont l’origine est le monde footballistique de l’Amérique du Sud.
    À l’époque où ce continent dominait outrageusement le football mondial .
    L’ époque où le quotidien "L’ Équipe", l’hebdomadaire "France Football" ainsi que le magazine de sports "Miroir du Football" mettaient leurs articles concernant le football en Amérique Latine dans leur rubrique : "AmSud" : le Mundial !

    Comme le français est une langue vivante [contrairement aux langues mortes latine et grecque classique]
    les journalistes français ont adopté le nom propre Mondial[pour désigner ce que "L’ AmSud" appelait alors Mundial !

    • 13 décembre 2022 à 10:16 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Il ne faut pas croire que j’ai échangé avec "ATAVIZO’’ (11328) !

      Car, moi, arsonist, je ne fais que de longs monologues !

      De toute façon, je ne sollicite personne à lire mes posts !

      Je les écris pour rire .
      Je suis un membre du Parti des rieurs !

    • 13 décembre 2022 à 11:21 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Une rigolade, face au post du 13 décembre à 10:23 écrit par "ATAVIZO’’ (11328)


      Houuu ! Les maladresses dans le maniement de la langue française ont la vie dure , hein !

      De plus me prendre pour un inventeur en écrivant lourdement ceci :
      "Tu viens de l’inventer pour te sortir du caca..."
      me surestime !
      C’est me prendre pour ce que je ne prétends nullement être . Puisque je ne le suis pas !

      Moi, arsonist, capable d’inventer un nom propre ?
      Même mon pseudonyme ne contient pas de lettre majuscule !
      Contrairement à celui d’ "ATAVIZO’’ !
      Alors ...

      (ii) "ATAVIZO’’, cet auto proclamé fransé prétendu diplômé bac A [littéraire] serait-il au courant que
      le quotidien "L’ Équipe", l’hebdomadaire "France Football" ainsi que le magazine de sports "Miroir du Football" [si ce dernier existe toujours]
      que bibi prend en référence,
      sont dotés chacun d’un service des Archives ?

      Personne n’empêche "ATAVIZO’’ de consulter ces archives !
      Pour vérifier que moi, arsonist, je n’ai pas un esprit suffisamment inventif pour inventer le fil à couper le ... le ... quoi déjà ?

  • 13 décembre 2022 à 11:17 | Isandra (#7070)

    C’est la démocratie !

    Ce n’est pas pire, si on regarde ce qui se passe à l’assemblée de l’autre ciel, où même propos raciste et les insultes(fermez la), les invectives, etc s’invitent,.,,

    • 13 décembre 2022 à 11:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tant que le Président n’est pas touché pour nous, ce n’est pas grave,

      En tout cas, il continue iny lalan’iny ;

      « Arrivé dans la nuit de dimanche à Washington DC, dans le cadre du sommet USA - Afrique du 13 au 15 décembre 2022, le Président de la République malagasy a entamé son séjour par des rencontres économiques. A la tête d’une délégation composée entre autres de son épouse, Mialy Rajoelina, le ministre des Affaires étrangères par intérim, le Général de corps d’armée Rakotonirina Richard, celui du Commerce et de l’Industrialisation, Edgard Razafindravahy, de la Communication et de la Culture, Lalatiana Andriatongarivo Rakotondrazafy, le vice-président du Sénat, Besoa Eric et deux membres du staff de la présidence, le Président Andry Rajoelina a pris part hier à un dîner d’affaires avec quelques présidents africains dont celui de la Tanzanie, du Liberia ainsi que du président de l’Union Africaine, Macky Sall, et Alice Patterson, président du Millenium Challenge Corporation (MCC).
      Ce volet économique aura encore une place prépondérante aujourd’hui dans l’agenda présidentiel. Deux rencontres importantes sont prévues à savoir le face-à-face avec le vice-président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adenisa, et la retrouvaille avec Victoria Kwakwa, vice-présidente de la Banque mondiale en charge de l’Afrique de l’Est et australe. Celle-ci a effectué sa première sortie internationale à Madagascar, il y a une quinzaine de jours, au lendemain de sa prise de fonction. Des grands opérateurs économiques américains et africains vont eux aussi avoir un entretien avec le Président Rajoelina dans la journée d’aujourd’hui. Une journée ponctuée par une rencontre avec des membres de la diaspora malagasy des USA et du Canada.
      Toutes ces rencontres sont réalisées en marge du 2e sommet USA - Afrique de trois jours. Ce sommet de 2022 vise à établir un nouvel engagement économique, à promouvoir la démocratie et les droits humains, à faire progresser la paix et la sécurité ainsi qu’à relever des défis sur la sécurité alimentaire, le changement climatique et la pandémie de Covid-19. »

    • 13 décembre 2022 à 12:06 | ravalitera (#10915) répond à Isandra

      On a plus de chance de le voir rammener des dettes que les "bus 1000 alohan’ny faran’ny taona"

    • 13 décembre 2022 à 12:23 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      arsoniste _""parti des rieurs ou ’’parti des ’’parleurs invérérés""
      plus fréquent qu’une Isandra

    • 13 décembre 2022 à 12:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ravalitera,

      Finalement, c’est une bonne idée l’importation de bus, que les détracteurs ont ironisé au moment où le Président l’a déclarée ?

      Cela confirme, vous comprendrez demain.

    • 13 décembre 2022 à 14:16 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,
      aza variana lotra eto amin ny MT , fa mba ampio ny namanareo any amin ny site sy forum hafa, misaotra sy mankasitraka tanteraka an i Prezda ANR hono ry zareo satria tafakatra 1/2 finale i Maroc, i ANR hono no manadratra an i Afrika.... maro ianareo mpanohana azy no tsy ampy solaitra toa azy ihany koa tsara ianareo raha mifanampy

  • 13 décembre 2022 à 12:25 | vatolahy (#11348)

    ’’parleur invétéré"_ oh,oui !

  • 13 décembre 2022 à 12:31 | lé kopé (#10607)

    La course du Calife vers les investisseurs du Monde entier démontre bien que sa déclaration en 2018 , sur la disponibilité de moyens financiers conséquents ...et d’experts , n’était que de la poudre aux yeux . Ce n’est que quatre années plus tard , que le Timonier "mendie " sur la planète en confirmant qu’il dirige à juste titre, l’un des Pays les plus pauvres du Monde . Les caisses de l’Etat sont vides , et les difficultés à payer les salaires , les bourses des Etudiants , ainsi que les prestations des opérateurs économiques (et j’en passe) pour l’entretien routier ,le démontrent clairement . Même le Président Sénégalais Macky Sall , qu’il prétend être son alter ego , rie sous cape en parlant de lui ( source d’un Diplomate ayant fréquenté les deux Personnalités). Le président de La France en a fait de même , lorsque le Despote éclairé a parlé dans la cour de l’Elysée , "qu’il faisait partie de la même génération" ...mais pas sorti du même moule . Vraiment , le ridicule ne tue pas .
    Pour la situation actuelle à l’Assemblée Nationale , le fait de tuer dans l’œuf une motion de censure , déposée en bonne est due forme , constitue une violation pure et simple de la Constitution , qui vaut une déchéance pour celui qui enfreint la Loi Fondamentale . Car l’article 201 de La dite Constitution ,et l’article 103 du règlement intérieur de La Chambre Basse, stipulent "qu’aucune signature ne doit ni être rajoutée (112), ni enlevée (les Députés issus du Kéré) ", à partir du moment où la liste de doléances est déposée au Bureau Permanent , et qu’une missive soit envoyée , à qui de droit ,au Chef du Gouvernement , et aux Députés eux mêmes . Bref nous nageons complètement dans une République Bananière , ou la Dictature est clairement adoptée . De toutes façons , cette bavure nous condamne devant le Monde de La Démocratie , et aura sûrement des conséquences dans les mois à venir , surtout que les différentes Chancelleries sont mises au courant à la vitesse grand V . Salut Les Copains .

    • 13 décembre 2022 à 13:26 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Aiza ny valin-tenin’ny tsy misaina isany ô !

      Mino aho fa tsy ho takatry ny sainy velively ny fanazavana entin’i "lé kopé" io.
      Ary raha miresaka 2018 ianao, dia heverin’ireto "phooza" ireto fa tsy ho tsiahivina ve ireny voalaza ireny amin’ny fotoan’androny ?

      Tsy mahazaka izany ny "phooza", izany no anarotsarotany etsy sy eroa tahaka ny eto amin’ity serasera ity fa hoe teo hono ny covid-19, eo ihany koa hono ny ady any Ukraine sns ... fa raha tsy izany dia ...! Odoy ê !

      Resa-ketotra fanodikodinan-kevitra fotsiny izany ary fialana-pà-n’ny tsy ampy solaitra mpandainga mpamahan-dalitra ny Ambanilanitra.

      Azony atao ny mametraka ny biriky na vato izay tiany etsy sy eroa hilazany fa HANAO zavatra hono izy, saingy hatramin’izay, inona no vitany ka hoe mandeha araka ny tokony ho izy ?

      Toa zary adinony sahady ilay lainga feno fiatsarambelatsiny sy ny fanohanan’ireto tana-kely tsy misy ilana azy ireto eto amin’ity serasera ity momba ilay hoe "Prix de l’industrialisation" natolotr’ilay sampana foplan’ny ONU tahaka ny mahazatra.

      Venteso ny lainga, ataovy izay tian’ny "phooza" atao, fa tsy sanatria ka ho very tadidy akory ny Ambanilanitra : "Aleo halan’Andriana toa izay halam-bahoaka".
      Samia ho lava velona tompoko.

  • 13 décembre 2022 à 12:39 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy de Madagasikara

    - Continuez vos petites guéguerres sans intérêts pour Madagascar et le Peuple Malagasy , la pauvreté avance à GRAND pas .....

    - Bande d’amateur 🤨🤨🤨🤨🤨

    • 13 décembre 2022 à 12:42 | kunto (#7668) répond à kunto

      A voir ça !!!!! que peut attendre de vous le Peuple Malagasy ??????

  • 13 décembre 2022 à 13:13 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    Un accord "Secret" à eu lieu entre Ravalomanana, Rajaonarimampianina et d’autres opposants au DJ BAC-7 afin de créer une liste commune aux prochaines élections.
    Les rôles seraient déjà distribués.
    Tu comprendras que maintenant ce n’est plus "Secret" !
    Tout ça relève de sources sures et pas de mon imagination bien entendu.

  • 13 décembre 2022 à 13:31 | el che (#344)

    « La non-réception de la motion de censure par la présidente et par quelques membres du bureau permanent témoigne déjà que la Chambre basse n’a plus sa raison d’être, parce qu’elle est manipulée de toutes parts » (MT)


    L’Assemblée nationale est au cœur de notre démocratie. Elle forme avec le Sénat le pouvoir législatif dont la mission est de faire la loi et de contrôler le Gouvernement.
    Or la principale arme dont dispose le parlementaire, est la possibilité d’utiliser la motion de censure contre le chef du gouvernement, pour dénoncer sa politique
    En vertu de la séparation des pouvoirs, la motion de censure est le principal moyen dont dispose un parlement pour montrer sa désapprobation envers la politique du gouvernement et le forcer à démissionner, autrement dit pour témoigner de sa défiance envers le gouvernement en place.
    Or, Christine R., avec l’aide du Kim Jong-un gasy, torpille l’Institution Parlementaire , qui perd sa raison d’être. Exit le régime semi-présidentiel, donc la 4ème République… Bonjour la dictature, à moins que peuple réagisse vigoureusement.

  • 13 décembre 2022 à 14:10 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Avec sa groupie comme représentante je crains pour les prochaines élections que le morion s’ accroche au siège, comme une arapède à son rocher, et des perspectives pas des plus joyeuses, pour ne pas dire inquiétantes pour l’ avenir de ce Pays, entre la rage et le choléra, l’ avenir semble bien compromis pour encore quelques quinquénats.

    • 13 décembre 2022 à 14:23 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      que le Morpion s’ accroche comme une sangsue , c ‘est bien pour ça qu’ il a voulu le pouvoir et rien d’ autres ! En aucun cas pour le bonheur de ses compatriotes .

  • 13 décembre 2022 à 15:06 | Isandra (#7070)

    Christine est elle devenu manipulable ?

    La vieillesse rend le gens vulnérable, voire manipulable. C’est le cas de Christine ?

    Bon, ce qui est bien, elle renouvelle son soutien de notre chef incontestable charismatique Andry Nirina Rajoelina, le seul qui est synonyme de la win.

    • 13 décembre 2022 à 15:21 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous etes complètement à l’ Ouest !
      "la Win « on en reparlera tres bientôt, pauvre endoctrinée , des loser qui se la pètent et affirment le contraire, à la macron faire tout le contraire de ce que l’ on dit.
      Comme ce konnard de Lemaire qui va couler l’ économie Russe, en attendant les Français sont en récession , de tout et ils continuent à fanfaronner ! .
      Juste une !

  • 13 décembre 2022 à 15:24 | lé kopé (#10607)

    Votre Calife , synonyme de la "Win" comme vous le dites n’a-t-il pas lu la Constitution sur laquelle il a Juré ? " Je jure , devant les hommes (et pas devant Dieu ,sans la Bible), que je respecterai la Constitution comme la prunelle de mes yeux". N’a-t-il pas compris que la séparation des pouvoirs , entre le Législatif , l’Exécutif et le Judiciaire , est le pilier de tout régime qui se dit Démocratique . Vous aviez mentionné que l’un des objectifs de son voyage à New York est de promouvoir la Démocratie et la Défense des Droits de l’Homme . Est ce que fait de convoquer les Députés dans son fief (l’Arena) est conforme à la Démocratie , et le fait d’humilier en public la Présidente de l’Assemblée Nationale jusqu’aux larmes . Est ce que l’emprisonnement de Malama , et de Ravo Nambinina pour avoir dénoncé les dysfonctionnements de l’Etat est arbitraire ? En tout cas , les carottes sont cuites et on ne pourra plus revenir en Arrière ,car les jeux sont faits avec l’Alliance du Laitier avec l’Expert Comptable . Peut être que toute l’Opposition aura enfin compris qu’il faut rallier les forces pour sortir Madagascar de cette impasse .

    • 13 décembre 2022 à 16:03 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lekope,

      Comme je vous ai dit, vous miondana trop la théorie.

      La constitution interdit elle la discussion entre les parlementaires et le Président ? Non, même Macron s’est réuni avec sa majorité au moment fort de l’affaire Benalla.

      Quant à Malama, c’est un sursitaire, la justice ne fait s’appliquer la loi, au nom de l’Etat de droit, et Rajoelina n’est pour rien. On attend jusqu’à ce jour les preuves de toutes ces allégations contre le Vazaha, que sa femme nous a promis de publier.

    • 13 décembre 2022 à 16:03 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lekope,

      Comme je vous ai dit, vous miondana trop la théorie.

      La constitution interdit elle la discussion entre les parlementaires et le Président ? Non, même Macron s’est réuni avec sa majorité au moment fort de l’affaire Benalla.

      Quant à Malama, c’est un sursitaire, la justice ne fait s’appliquer la loi, au nom de l’Etat de droit, et Rajoelina n’est pour rien. On attend jusqu’à ce jour les preuves de toutes ces allégations contre le Vazaha, que sa femme nous a promis de publier.

  • 13 décembre 2022 à 16:18 | Besorongola (#10635)

    CHRISTINE RAZANAMAHASOA S’EST FAIT REPRENDRE PAR MR HO COMME UNE ÉCOLIÈRE DEVANT RAVATOMANGA !

    https://fb.watch/hod6kVkOGe/

    • 13 décembre 2022 à 16:39 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ni Hanitra, ni Del kely n’a assisté cette réunion, mais, ils se sont permis de faire des déclarations comme s’ils y étaient.

    • 13 décembre 2022 à 16:49 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Les murs ont des oreilles, la source vient d’un député IRD qui a signé la motion de censure présent à Ivandry.

      Des députés de l’IRD fomentent un coup d’Etat de Palais aux fins de destituer la présidente Christine Razanamahasoa, au risque d’ouvrir la boîte de PAN…dore.

      Deux-tiers
      La tentative avortée de motion de censure contre le gouvernement pourrait se transformer en opération de destitution de la présidente de l’Assemblée Nationale (PAN). Il est reproché à Christine Razanamahasoa de faire le jeu de ceux qui veulent déstabiliser le régime en place. Comme pour la motion de censure qui doit être « votée par les deux-tiers des députés » pour son adoption, il faut le même quorum afin de démettre de ses fonctions un membre du Bureau de l’Assemblée nationale « pour motif grave ». Si elle est votée, la destitution se fait sans préavis ni indemnité. Ce qui ferait l’affaire – au propre comme au figuré – de ceux qui veulent être calife à la place du calife dans les rangs de l’IRD car il est inimaginable qu’un député issu d’une autre étiquette puisse accéder au perchoir.

      Sentiment d’appartenance
      C’est dire que la succession éventuelle de Christine Razanamahasoa fera l’objet d’une lutte fratricide au sein de la majorité parlementaire à l’Hémicycle de Tsimbazaza où le sentiment d’appartenance commune à une province ou à une région pourrait primer sur l’allégeance à une plateforme politique. Les messages de soutien et d’encouragement à l’endroit de la présidente affluent de toutes parts. Le « Fikambanan’ny Zanaky ny Faritany Fianarantsoa » (FIZAFAFI) a annoncé la couleur avec tout particulièrement le « tegna samy tegna » propre aux Betsileo qui constituent une forte proportion du corps électoral. De même, un député comme Rossy qui prend également la défense de sa présidente, dispose d’une forte base électorale dans les bas-quartiers de Tana avec la règle un homme, une voix. A tout seigneur, tout honneur également pour…Voninahitsy qui déplore les tirs à boulets rouges contre la PAN.

      Humiliation
      La solidarité du Grand Sud se met aussi en branle, pour ne citer que Siteny Randrianasoloniaiko qui « est profondément choqué et attristé d’apprendre l’humiliation de Christine Razanamahasoa ». Pour le député élu à Toliara I, « elle est à la fois la présidente, l’aînée et la mère de l’Assemblée nationale ». En tant que député, « Be hozatse » ne peut pas accepter l’humiliation qui lui a été faite en public. Il est « convaincu que tous les compatriotes sont d’accord avec lui, sur l’importance de la paix, des valeurs malgaches et du respect mutuel pour le fondement d’une société pacifique ». A défaut, cela risque de partir dans tous les sens tel que c’est à Tsimbazaza, où les députés devraient peut-être prier dans la chapelle de l’Assemblée que Christine Razanamahasoa avait ouverte pour eux.

      R.O/Midi Madagasikara.

    • 13 décembre 2022 à 17:03 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Victimes de leur propre turpitude

      Publié le 13 décembre 2022

      À l’approche de la fin de mandat de nos « élus », les dossiers sales et brûlants de tout horizon font leur apparition. À la Chambre basse, dans les sociétés d’Etat et les divers démembrements ministériels, tous passent sans exception, mais le Graal sera sûrement pour Mamimbahoaka et Naina Varira.

      « Ils » sont des représentants de l’Etat et élus par la population. Ils ont prêté serment et ont eux-mêmes dressé des pactes ou des « velirano » censés être honorés durant leur mandat. Feuille de route, promesse (qui n’engage que ceux qui les croient), ils ont donné leur parole pour un «  Madagascar ou Antananarivo meilleur ».

      Le Champion avait dit : « Ce n’est pas un simple discours ni une déclaration, c’est un velirano », cinq ans, plus tard, voyez les résultats par vous-même. Les 13 veliranos, à en dormir debout avec des inaugurations de « pont Bailey » et les werawera sans impact ni retour positif sur la population.

      Pire encore, Naina Varira en tant que Premier magistrat de la Commune urbaine d’Antananarivo se trouve lui-même piégé par ces paroles. Les Tananariviens l’ont pris au « mot » pour ce qui est de l’assainissement de la ville. Plus précisément, la question des ordures, ce qui a valu un coup d’éclat de Gangstabab (http://www.lagazette-dgi.com/?p=87943). Pour rappel, il a dressé 8 velirano qu’il a baptisés « Veliranon’Iarivo ».

      Ils sont victimes de leur propre turpitude, on dira ! Le « ils promettent et les employés exécutent ou rassurent » n’a pas marché et ne marche pas. Car même s’ils arrivent à berner les autres, La Gazette sera toujours là pour dénoncer ce qui ne marche pas. Ils ont failli et le développement, changement qu’ils ont promis a viré à une régression et un appauvrissement sans précédent de la population. (http://www.lagazette-dgi.com/?p=86152). En tout cas, il est sûr que les chances de réélection de ces deux « élus » ont chuté.

      La Gazette

    • 13 décembre 2022 à 18:32 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le Président s’est adressé à tout le monde dans la salle, en tant que chef orange et raiamandreny de la nation, mais, non pas particulièrement à Rakrisy, mais, ce sont plutôt, les coups de gué.uele de quelques uns qui lui ont fait pleurer.

      Et il est bien de souligner que c’est le Président qui a demandé à Rakrisy, même si elle est devenu plus en plus manipulable,…

  • 13 décembre 2022 à 17:10 | Besorongola (#10635)

    RIEN NE CHANGE TOUT SE TRANSFORME.

    La vérité biblique qui dit qu’ « il n’y a rien de nouveau sous le soleil… », une fois de plus risque de nous surprendre dans toute son exactitude à propos de la conjoncture politique qui prévaut actuellement. A quelques détails près, ce qui se passe sous nos yeux et dans la discrétion des tractations de coulisse, loin des oreilles indiscrètes et de la curiosité du public, rappelle beaucoup ce qui a eu lieu vers la fin de l’année 1996. Au sein du pouvoir en place à majorité d’obédience Hery Velona Rasalama, pro-Albert Zafy, les affiliés appartenaient à divers partis unis sous la bannière de l’opposition à l’Amiral Didier Ratsiraka. Après la chute des murs de Jéricho et le départ en exil des dirigeants du parti Arema, la nouvelle classe politique s’est fourvoyée dans l’ivresse d’une victoire à laquelle elle n’était pas du tout préparée. L’amateurisme, l’improvisation et l’absence de savoir-faire aidant, l’équipe gouvernementale de l’époque avait des problèmes de conflits d’intérêt purement personnels. Du sein même de la Haute Autorité de l’Etat, les personnalités en place dans les institutions et au niveau de chaque ministère, chacun tirait la couverture dans le sens qui l’arrangeait. Les exemples les plus flagrants avaient eu lieu dans le cadre du ministère des Finances lorsque qu’en même temps, Rakotovahiny et Jean Claude Raherimanjato avaient tous les deux présenté un projet de loi de finance sans se consulter du tout. Ce fut l’occasion d’un tollé général au niveau national et de la communauté internationale. Puis, comme si cette bourde ne suffisait pas, les mêmes personnalités se chamaillaient pour porter le titre de Premier ministre… sans que le président Albert Zafy prenne position à temps pour l’un ou l’autre.

    • 13 décembre 2022 à 17:10 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Le plus grave et qui a porté un coup fatal au régime des Forces Vives Rasalama, a été la zizanie entre l’Exécutif et les députés qui n’arrivaient pas à se mettre d’accord sur les pratiques démocratiques entre institutions. Une histoire de motion de censure jamais prise en compte par la Haute Cour Constitutionnelle dirigée par Norbert Lala Ratsirahonana (qui se vantait d’être un conseiller d’Albert Zafy). Dans les quiproquos et navettes de requêtes dans les relations entre la présidence et les parlementaires, finalement la Haute Cour a tranché en faveur d’un empêchement au détriment d’Albert Zafy pour non-respect de la Constitution à propos d’une loi votée par les députée, laquelle n’a pas été promulguée dans les délais impartis. L’incident a mis le feu aux poudres et le pouvoir est tombé dans un intérim. Norbert Lala Ratsirahonana ne fera pas la fine bouche pour cueillir le fruit qui tombe. Le Pr Albert Zafy quitte le pouvoir et son « conseiller » assurera la conduite des affaires de l’Etat jusqu’à l’élection suivante qui a permis le retour de l’Amiral Didier Ratsiraka, exclu de nouveau du pouvoir en 2002 par voie extraconstitutionnelle. Norbert Lala n’était pas loin de Marc Ravalomanana qui succède à l’Amiral par auto-proclamation dans les pires conditions juridico-institutionnelles par des magistrats usurpateurs et parjures au sein de la Haute Cour Constitutionnelle. Quand on regarde de très près les réalités politiciennes de l’Assemblée Nationale et du gouvernement actuel, n’importe quel observateur est tenté de trouver que si on ne règle pas très vite ce rififi en haut lieu, le risque de se retrouver dans la situation de trahison évidente similaire à celle qui a fait partir du pouvoir le Président de la République en 1996 et en 2018, est très grand … Le désavoue flagrant de la majorité parlementaire de sa propre troupe.

      La Gazette

  • 13 décembre 2022 à 20:01 | Besorongola (#10635)

    HOISME GÉNÉRALISÉ !

    📌 MANKALAZA NY FAHA 1 TAONA TSY NAHAVITAN’NY LALANA NY MPONINA ANY FARATSIHO

    Feno herintaona katroka androany 13 desambra 2022 ny nanaovan’ny minisitry ny asa vaventy kabary miezinezina ny mponin’ny Faratsiho fa ho atao ny lalana 14 km mampitohy an’Ambatondradama sy Vinaninony.
    Nolazaina tamin’izany fa 4 volana ny faharetan’ny asa ka ho atao 3 volana izany ary efa vonona ny orinasa hanamboatra ny lalana.
    Tonga ihany ity ny 12 volana fa zara raha 10 metatra no vita.
    Mitaraina araka izany ireo mpamboly fa nidina ho 300 ar ny kilaon’ny ovy.
    Nataon’ny minisitra nitsok’ovy ara-bakiteny mihitsy ny mponin’ny Faratsiho.

    📸Ventso Ny Aina

    Page Tsetsatsetra tsy aritra / VAOVAO ERAN-TANY

    https://www.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0pMhZE2pv7imkRCDcbUxDas63q7estuoueMbMivr7LJnGx4fXi3dk7w1svwVcz72hl&id=103852298231670&post_id=103852298231670_pfbid0pMhZE2pv7imkRCDcbUxDas63q7estuoueMbMivr7LJnGx4fXi3dk7w1svwVcz72hl

    • 13 décembre 2022 à 20:23 | Jipo (#4988) répond à Besorongola

      UNE HONTE !!!

  • 13 décembre 2022 à 20:27 | Jacques (#434)

    Chronologie d’une énième querelle de clocher politicarde :

    1. Le 7 décembre, des députés déposent une motion de censure aux fins de forcer le gouvernement à démissionner, et en ce sens ils ont été encouragés par la mère Christine en personne. Ce projet a été entrepris à l’initiative des députés de la Majorité (IRD, Mapar).

    2. Le soir du 7 décembre ces mêmes députés de la Majorité ont été convoqués au siège du TGV à Ivandry par le bac-3 qui leur a ordonné d’interrompre illico le processus, réprimande spéciale à l’endroit de la mère Christine.

    3. Matinée du 8 décembre, la mère Christine annonce la fin de parcours pour cette motion de censure, tsy azo raisina (irrecevable).

    Du biscoto, il faut dire qu’il en a le faikamboto bac-3.

    Branle bas de combat, tous les députés s’apitoient au sort de la présidente "blessée". Mieux, ceux de l’opposition n’étaient pas en reste, eux aussi ont pris fait et cause pour la mère Christine, cette même mère Christine qui leur a fait boire le calice sous la Transition. Burlesque, comique. Eh oui, mal leur en a certainement pris, aux élus de l’opposition, la mère Christine - par dessus le marché - a rappelé avant-hier qu’elle est toujours aux côtés du faikamboto bac-3.

    Tragi comique, vous disais-je, cette histoire. Le nain Raholdina alias Naivo Betaintsofina (merci la Gazette), député aussi çui-là, a signé la motion et a retiré sa signature après les "coups de semonce" du bac-3. Il signe puis retire, est-ce légal ?

    https://www.youtube.com/watch?v=9mE8h60uB1c&t=2651s&ab_channel=BondyMMG

    Elman, sans fioriture :

    https://www.actutana.com/depuis-quand-lassemblee-nationale-affirme-son-plein-soutien-au-president-de-la-republique/

    Pour finir, à boulets rouges :

    https://www.youtube.com/watch?v=v6GjcTXYPqA&ab_channel=BondyMMG

  • 13 décembre 2022 à 21:16 | arsonist (#10169)

    J’ai toujours dit,
    et je le dis encore et toujours,
    que le sauvetage de ce pays et de ses habitants passe inévitablement par le nettoyage par le vide
    . de l’actuelle classe politique gasy
    . des forces armées actuelles gasy .

    Hum ! Nos populations ont-elles les c...les pour ça ?

    Pourtant,
    compte tenu de l’état actuel de la situation dans laquelle sont plongées et maintenues nos dizaines de millions de populations,
    il ne s’agit plus d’une question de vie ou de mort !
    Non ! C’est beaucoup plus grave que ça !

  • 14 décembre 2022 à 06:16 | vatolahy (#11348)

    s’ils n’ont pas les couilles pour cela ils peuvent aller faire l’Arsoniste à Paris

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS