Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 17 septembre 2021
Antananarivo | 15h16
 

Politique

Région Vatovavy-Fitovinany

La création de la 23e région actée en conseil des ministres

jeudi 10 juin | Mandimbisoa R.

La création de la 23e région de Madagascar est désormais officielle. Le projet de loi y afférente a été adopté en conseil des ministres hier mais doit encore être soumis au Parlement avant d’être définitivement adopté.

Dans ce projet de loi, la région de Vatovavy-Fitovinany sera scindée en deux régions distinctes avec 3 districts chacune. Mananjary, deviendra ainsi le futur chef-lieu de la nouvelle région Vatovavy. « Nous allons adopter au prochain Conseil des ministres le projet de loi sur le découpage administratif de la région Vatovavy-Fitovinany en vue de la création d’une 23ème région », a déclaré Andry Rajoelina à Mananjary en octobre dernier déjà mais il a fallu pourtant plus de huit mois pour que ce projet de loi soit adopté en conseil des ministres.

Andry Rajoelina avait rencontré en octobre les notables et chefs coutumiers de la région pour une consultation populaire concernant ce découpage territorial. Lors de la fameuse « Teny Ierana », le président de la République et des personnalités de la région ont décidé de regrouper dans la région Vatovavy les districts de Mananjary, Nosy Varika et Ifanadiana et de regrouper dans la future région, Fitovinany les districts de Manakara, Vohipeno et Ikongo. Mais par la suite, les chefs traditionnels d’Ikongo avaient fait savoir qu’ils n’acceptaient pas l’intégration de leur district dans la nouvelle région de Fitovinany pour des raisons historiques et culturelles.

Dans tous les cas, les débats s’annoncent animés dans les prochains jours à l’Assemblée nationale pour l’adoption ce texte. La réaction des élus concernés ne devrait pas se faire attendre.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juin à 10:02 | Isandra (#7070)

    Les appareils administratifs se remettent normalement en marche, après le confinement partiel pendant lequel plusieurs projets et intentions sont renvoyés au calendes grecs.

    Maintenant, ce que les détracteurs redoutent vont se mettre sur le rail et redémarrent en trombe, les réalisations des grands projets, la mise en place des réformes administratives et territoriales pour rendre manara-penitra la gestion de l’Etat,...avec comme objectifs 4.2% dans un premier temps le taux de croissance.

    PS : Les travaux de construction de building à Ivato avancent au grand pas, comme la réhabilitation de bord de Tamatave, qui sera baptisé Miami de l’océan indien,...

  • 10 juin à 10:08 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, Lita perd son temps et ne cessent de se plaindre auprès de ce qu’il pense la dirigeante de Madagascar(la CI), quand il y a quelque chose laquelle ne lui plait pas,...

    "Après l’épisode d’Ambohimanga et la mise au point de la Gendarmerie nationale, Marc Ravalomanana se lamente de nouveau auprès de la communauté internationale. Il se dit victime de terrorisme de l’Etat et demande à la Gendarmerie nationale de revoir ses copies concernant notamment les privilèges octroyés à un ancien Président de la République. Dimanche dernier, le cortège du Président démissionnaire en 2009 a fait fi des barrages de contrôle de la Gendarmerie sur la RN 3 et au retour, les gendarmes se sont avérés intransigeants en donnant l’ordre à la caravane de s’arrêter. C’est cet incident minime que Marc Ravalomanana a qualifié d’entrave à sa liberté de circuler. D’où son énième lamentation à la SADC, à l’Union africaine et à l’Union européenne. En recevant cette « plainte », les dirigeants de ces entités riront certainement sous cape. En effet, les ex-Présidents de la République ou les premiers ministres des Etats membres de ces organisations ne rencontreront jamais ce genre de problème pour la simple raison qu’ils respectent la loi en vigueur dans leur pays. Sur la liste des privilèges d’un ancien Président de la République, il n’y est mentionné que les Forces de l’ordre n’ont pas le droit d’effectuer un contrôle routier de routine sur sa voiture ou celle de ses accompagnateurs. Encore moins qu’un ancien dirigeant bénéficie d’une voiture ouvreuse avec gyrophare à ses déplacements, officiels ou non. Des anciens Présidents de la République malagasy ont été aperçus bloqués dans les embouteillages de la Capitale ou circulaient normalement sur les routes nationales comme tous leurs compatriotes à l’instar du défunt Zafy Albert. Celui-ci s’est contenté, tout comme Didier Ratsiraka, de ses gardes rapprochés, d’un logement ou bien d’autres mais n’ont jamais transgressé la loi en vigueur.
    Marc Ravalomanana doit, par contre, remercier la Police de route qui ose l’arrêter et surtout ses accompagnateurs pour un contrôle de routine. Imaginez, qu’une voiture bourrée de produits prohibés s’infiltre dans le cortège à son insu et profite de ce « passe- droit » illégal pour passer les contrôles"

    • 10 juin à 17:18 | Ra-Jao (#282) répond à Isandra

      Isandra, vous préférez justifier le terrorisme de rajoely au lieu de dénoncer ces actes illégaux en infraction manifeste contre la liberté de se déplacer du citoyen Ra8 sur le territoire, je préfère taire le respect qui lui est dû en tant qu’ancien Président de la république. C’est presque pire que le régime socialiste du feu Deba.
      C’est triste parce que chaque régime qui se suive et se ressemble sur la pratique politique. Le vieux SEG repéché de sa retraite dorée ose même menacer qu’il peut tirer sur Ra8. Mon pov pays, qu’est ce que tu vas dire si ce régime est reconduit encore par fraude ?

    • 10 juin à 18:33 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      Vous avez la mémoire courte , et l’esprit sélectifs , car dans le même registre , votre Dépité IRD , a refusé le contrôle des forces de l’ordre , avec une malle pleine de cartons de ...billets de Banque . En plus s’en sont suivis , une mascarade de chants évangéliques(sic) , et une comédie de "mise sous oxygène " et de coma artificiel , sans "Monitoring" pour vérifier l’authenticité des faits . Dans le dernier litige opposant l’ancien Chef de l’Etat, et les Gendarmes , un "faux communiqué" , pour justifier leurs bavures a été diffusé . Est ce qu’ils savent au moins que dans la loi 2013/001 , le Statut des anciens Chefs d’Etat est mentionné... Je n’ai pas à leur apprendre leur métier , mais tout semble complètement flou pour ces hommes en Uniforme , du bas de l’échelle , jusqu’aux plus hauts étoilés . Et dire qu’ils se vantent d’avoir fait les plus grandes écoles .Alors que ce ne sont des sujets d’Etudes de "Capacitaires en Droit".

  • 10 juin à 10:36 | Isambilo (#4541)

    Voilà ce que c’est quand on ne connaît pas ’histoire de son pays.
    L’Ikongo ce sont les Tanala.
    Mananjary ce sont le Antambahoaka qui n’ont rien à voir avec Vohipeno et Ivato.
    Manakara n’est qu’une invention de la période coloniale pour faire plaisir aux colons créoles et à Marson (le père, grand producteur de café, Padesm et pro-colons).

    • 10 juin à 18:13 | lé kopé (#10607) répond à Isambilo

      Les "trois frères " de Vohipeno ont fait assez de mal à ce Pays , et ont bénéficié de tous les avantages avant , et après, l’Indépendance . L’un deux a même affirmé durant la crise de 2002, "qu’on peut manipuler le peuple comme on veut ". Dommage pour lui , car ce ne sera plus le cas , mais il ne sera jamais sanctionné pour tout le mal qu’ils ont fait (avec sa famille ) ;Ils ont toujours bénéficié de "l’Impunité".

  • 10 juin à 10:53 | dominique (#9242)

    La il est bien a sa place assis le cul dans un caniveau ; mais jamais a la tête d’un pays aussi pauvre soit t’il ... Jamais .

  • 10 juin à 11:19 | I MATORIANDRO (#6033)

    MMMIIIAAALLLLAAA fa TSY MAHAY NININ.

    Manendry sefo Faritra aza tsy vitanareo aoa anatin’ny 2 taona sy tapany.
    Misy faritra h@ zao tsy manana sefo izay tsy anaty lalam-panorenana.

    FAILED STATE.

    Fanjakana jiolahy.

  • 10 juin à 12:09 | Vohitra (#7654)

    Le Député Razafitsiandraofa Brunelle, élu d’Ikongo et Prince Tanala, avait déjà à plusieurs reprises manifesté son opposition à l’intégration du District Ikongo dans la région Fitovinany, une voie discordante avec celle de son calife...

    On verra de quelle force de persuasion il dispose vis à vis de ses pairs au sein de la chambre basse...

    Mais ce qui est sûr après l’adoption de ce projet de loi en Conseil de ministres, le gouvernement est actuellement en train de préparer à l’élection future des chefs de Région et des conseils régionaux...d’où cette atmosphère de propagande déjà perceptible...

    Et qu’en sera-t-il des élus des Provinces ? Il ne faut pas perdre de vue que les provinces avaient été désignées comme circonscription électorale lors des élections de sénateurs dernièrement...

  • 10 juin à 13:34 | Jipo (#4988)

    Bonjour, je ne comprend pas pourquoi l’ honoris causa des platines porte le voile sur les yeux entouré de collaborateurs baillonés : y aurait-il pénurie de potion d’ artémésia ?
    mdr, son pantalon blanc n’ était pas sec : mais que fait la ramato ?

  • 10 juin à 14:52 | Zora (#10982)

    Bonjou à tous,
    Très bon exemple ! Le seul à ne pas avoir de masque.

    • 10 juin à 16:35 | Isambilo (#4541) répond à Zora

      Le masque est incompatible avec le breuvage qu’il a vanté.

    • 10 juin à 22:32 | Rabarivony (#10708) répond à Zora

      Miaraha Zora !
      Tsy mahagaga , efa vita vaksiny niaraka tamin’i Opeka .
      Hjanjera aminy sy ny fianakaviany anie ny alahelom-bahoaka.

  • 10 juin à 15:26 | kartell (#8302)

    Comme à son habitude, la photo officielle en dit plus que n’importe quel discours qui pourrait suivre...
    De quoi s’agit-il, au juste ?...
    La première chose qui interpelle, c’est le décalage vestimentaire entre une Excellence, grimée en Tom Cruse version Noël 2020, un max décontracté entouré de sommités locales en habits traditionnels auxquels on aurait demandé de tourner le regard vers la lumière présidentielle, lunettes de soleil de circonstance, au lieu de fixer l’objectif du photographe officiel...
    En fait, cela signifie que le plus important ce n’est pas la photo en elle-même mais l’attitude déférente des participants à figer sur la pellicule leurs regards d’allégeance au maître, tout puissant !...
    Le second point à souligner, c’est l’absence du port du masque de son Excellence répondant à ce message subliminal, urbi et orbi, comme quoi, la covid serait une infection touchant le petit peuple tandis que le sommet lui serait protégé naturellement voir invulnérable à la menace d’un quotidien d’humbles citoyens !.
    On mesure à quel point la mise en scène avait été scrupuleusement étudiée où chaque détail aura été scénarisé pour ajouter à l’instant solennel ce petit plus démontrant l’importance première du fossé entre un quotidien traditionnel et le montreur d’émergence, à défaut d’ours !..
    Le reste étant sans importance ou presque !.

    • 10 juin à 16:13 | Albatros (#234) répond à kartell

      Belle analyse « photographique ». 👏👏👏

  • 10 juin à 16:22 | Vohitra (#7654)

    Il est en train de se creer un destin carceral ce mec, non seulement pour son manque de respect vis a vis des Raiamandreny mais aussi pour son appetence declaree pour les richesses des autres...et oui, car ces deux Regions en disposent...

  • 10 juin à 21:43 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Réflexions non polémiques et pertinentes de Koto en tant que spectateur de la vie politique de Madagasikara, dans une vidéo commentée sur Koolsaina, que je vous recommande de voir :

    https://www.koolsaina.com/video-ce-nest-pas-avec-des-gallodromes-et-des-terrains-de-foot-que-madagascar-se-developpera/

    Le royaume Madagougouesque dirigé par un roi, SAR DJ Crétin, adepte de la vanité et de la futilité me fait rappeler ce verset biblique :

    "Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin !" (Ecclésiaste 10:16)

    Cordialement

    • 10 juin à 23:16 | Zora (#10982) répond à kartell

      Bye bye ! Adieu veaux, vaches, cochons... Snif ! Snif !

  • 11 juin à 04:04 | la mite railleuse (#10900)

    billet impromptu du 11 juin

    distribution de giroflées à cinq feuilles

    vous êtes déjà exténués et lessivés par une campagne électorale qui prend les allures les plus débiles de toute l’Histoire des campagnes électorales ? La façon dont le débat public est hysterisé vous indispose et vous fatigue ? Ces affrontements de pacotille, ces simulacres de politique vous inspirent au mieux du mépris ?

    toro- hevitra :
    déterminez d’ores et déjà (si ce n’est déjà fait) votre vote au regard des années que vous venez de passer, et débranchez tout, laissez-les se débrouiller dans la caverne de Platon entre Youtubers- galipettes semi-débiles, présentateurs télé, primaires de droite et de gauche les plus idiotes du monde, délires complotistes, petits projets narcissiques et mégalomaniaques, mornifles et autres cache-sexes qui ont TOUS pour but de masquer les réels enjeux de cette élection, et le bilan réel de ce quinquennat ainsi d’ailleurs que des précédents

    éteignez tout et partez en randonnée, en salle de sport, au resto rattraper le temps que l’on vous a volé, reprenez possession de l’espace public que l’on vous a confisqué, vivez, aimez, bouquinez, ramassez des coquillages, faites des clichés des piqueuses d’ourites, de la musique, de l’art, faites catleya, voyez vos parents et copains, faites du jardinage, allez au gallodrome, mandehana mijery sary- mihetsika, ...

    fuyez les vapeurs méphitiques de cet asile médiatico-politique à ciel ouvert et revenez juste dans un an (2 ans pour Madagascar) déposer votre bulletin- mandale dans l’urne

    prenez soin de vous et bonne
    vie

  • 11 juin à 10:08 | Inglewood (#6780)

    Les coquillages sur les plages ; cela n’existe plus. Sic !
    Quant à l’Autre, il faut vraiment être débile à un point pour vivre avec.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS