Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h44
 

Divers

Grève des douaniers d’Antanimena

La Douane à Antaninarenina fait preuve de solidarité

mercredi 6 juillet 2011 | Valis

Ce mardi 5 juillet, les bureaux de la Direction générale des Douanes à Antaninarenina ont eux aussi fermé. Après une réunion avec ceux d’Antanimena, les agents ont également manifesté en observant un sit-in devant l’établissement. Selon un représentant de ces employés d’Antaninarenina, ils adhèrent au mouvement pour raison de solidarité et ils expriment les mêmes revendications notamment le statut particulier et la constitution d’une commission d’enquête indépendante sur l’affaire des bois de rose saisis à Maurice.

À ce propos, les rencontres du Directeur général des Douanes avec le Premier ministre d’une part et d’autre part avec le ministre des Finances n’ont pas encore donné des résultats probants ; les négociations continuent, dit-on. Quant à la cargaison de bois de rose en question qui allait prendre la destination de l’Asie, elle rebroussera chemin suite à la mission d’intervention du ministre de l’Environnement, des eaux et forêts qui a du faire deux fois le déplacement à Maurice auprès des autorités compétentes de cette île. Le général Herilanto Raveloharison, ministre de l’Environnement, s’est déclaré satisfait de sa mission mais se désole car il n’est pas de son ressort de divulguer les noms des commanditaires de cette expédition frauduleuse. Tous les dossiers sont entre les mains du BIANCO et il lui reviendrait d’en décider, a-t-il expliqué. Le ministre Herilanto Raveloharison a laissé comprendre que ces dossiers pourraient également intéresser la SAMIFIN pour ses enquêtes.

Face à ces déclarations du général ministre de l’Environnement, on craint, malgré l’ampleur des désastres depuis le temps que l’on pille nos richesses, qu’aucune entité ne puisse rendre publics ces noms des gros bonnets commanditaires.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juillet 2011 à 07:45 | betoko (#413)

    Pourquoi ces douaniers n’osent pas donner les noms des commanditaires , ce n’est pas normal que c’est un lampiste qui doit payer .Peut être qu’ils (les douaniers) ont peur de se faire virer ou de faire assassiner . Pourtant si ces douaniers possédent des preuves, il leur suffit de les dénoncer d’une maniére anonyme aussi bien à travers la presse écrite que par la radio ou la télè .
    C’est aussi le devoir des journalistes de les dénoncer , d’aprés le correspondant de RFI à Madagascar , le commanditaire serait un homme trés puissant à Madagascar .

    • 6 juillet 2011 à 20:08 | Jipo (#4988) répond à betoko

      La delation ne fait pas partie du mandat des journalistes ,de plus , des gens bien intentionnés leurs demanderaient des preuves , ou leurs sources .

  • 6 juillet 2011 à 08:17 | N.R. (#2958)

    Ils réclament un statut particulier, mais je rêve !!!
    Des champions de la corruption qui réclament l’immunité. Une vrai mafia institutionnelle.
    Tohizo ry zalahy a, ary tadidio anefa fa misy farany daholo ny zava-drehetra.

  • 6 juillet 2011 à 08:32 | Ratoliara (#2896)

    Bois de rose encore et toujours,

    Soyons réaliste, le général ministre de l’environnement se désole de ne pas pouvoir divulguer les noms des commanditaires qui sont identifiés par les mauriciens et lui ont été communiqués, c’est qu’il s’agit des amis de ses amis. Si c’étaient des gens de l’opposition, il y aurait un "fandaharana manokana" à la TVM. Il y est allé 2 fois, pourquoi ???, un ministre de l’environnement doit s’occuper de l’environnement à Madagascar. C’est l’affaire de la justice de mener les investigations, à moins que les mauriciens confondent bois de rose et eucalyptus. Curieux non !. Il a négocié avec les mauriciens, c’est clair.
    La grève des douaniers n’est pas arrivée par hasard,c’est qu’ils en ont marre.
    Voyez ces hummers, porches, villas, comptes en banque, investissements à l’étranger, pourquoi, le ministre, tant qu’on y est, n’en avise pas son BIANCO ????
    J’ai dit que s’il y a un détournement aux ministères, ce sont les femmes de chambre les responsables.

  • 6 juillet 2011 à 09:41 | kotondrasoa (#3872)

    Je suis de l’avis de donner la patate à la DST. Eux, ils n’ont pas peur de donner des noms, enquête en cours ou non.

    Mais comme un Ministre qui a fait deux fois le déplacement ne peut pas divulguer de noms, cela revient à dire que le commanditaire se trouve au dessus de lui hiérarchiquement et qu’il a les pieds liés, pour dire qu’il est difficile de sortir les noms, même par bouche à oreille.

    Il file la patate chaude au BIANCO, qui n’a pas autorité pour une enquête à fonds et est tenu par l’obligation de réserve, sans un ordre de mission express du Président de la République et, comme dans ce cas d’espèce, il n’y a qu’un Président de la Transition, cela nous amène à dire que bouche cousue sera de mise.

    Et on dit qu’un certain Ravato... est derrière les barreaux et ce n’est pas celui du TIM.

    Et gare à l’arrivée de la FIS sur les lieux du crime, non de la grève.

    • 6 juillet 2011 à 12:52 | NGORY (#5775) répond à kotondrasoa

      Oui, je confirme qu’il s’agît bien de l’homme d’affaire M. Ravotomanga qui est soupconné dans cette affaire. Ce n’est malheureusement pas la première fois mais jusque là il a su trouver la parade. Gageons que cette fois-ci, Andry Rajoelina qui attend les preuves irréfutables de la part du BIANCO ait le courage de l’évincer (ils, Ravatomanga et Andry, se tiennent par la barbichette, comme disent certains, d’où l’hésitation de ce drenier). Malgré donc la pression en haut-lieu (de la part de André Resampa notament), le ministre de l’Environnement avec l’aide du BIANCO (ce deux généraux issus de la gendarmerie sont des incorruptibles !!!) a tout fait pour que le bateau rebrousse chemin depuis l’île maurice. Il était question en effet qu’il aille jusqu’à sa destination finale comme si de rien était (c’est l’équivalent du bianco ou samifin à l’ile maurice qui a débusquer la fraude et non la douane mauricienne, où certaines personnes étaient de connivence comme auparavant).

      Le DAF (directeur financier) de la SODIAT, homme de confiance de M. Ravatomanga, a été mis en Mandat de Dépot, suite à sa présence sur les lieux pour discuter avec les douaniers arretés. Ses plusieurs coups de fils avec ces derniers l’ont également accablé . J’ignore s’il est tj à Antanimora, à l’heure qu’il est, vu que ceux qui sont mis en cause ont le bras tellement long).

      Ce que je souhaite dans cette affaire, c’est que le BIANCO garde l’affaire et fasse un rapport public, qu’il ne la transmette surtout pas à la justice où la corruptiion règne. Et que le BIANCO n’accepte que des ordres écrits signés par le Premier Ministre et ANdry Rajoelina.

      Be loatra zay Ampamoaka tsy Tafavoaka izay e !!!

    • 6 juillet 2011 à 17:08 | da fily (#2745) répond à NGORY

      Mamy vazaha est copain comme cochon avec TGV, que voulez-vous qu’il lui arrive ?

      Vous rêvez debout depuis, les containers ont quitté l’ile en catimini sans que personne n’en sache quoi que ce soit, nos frontières maritimes de dire qu’elles sont comme passoire fait tristement rigoler...il n’y a qu’à l’extérieur quand il y a saisie qu’on sache de quoi il s’agit.

      Ici, douaniers, militaires, policiers, gendarmes, commissaires, avocats, juge et magistrats sont les rouages locaux pour faire sauter et sortir ce qu’on veut, alors si les douaniers pleurent, c’est que pour une fois, ils assument leur rôle de lampiste, qu’ils lampent maintenant !!

    • 6 juillet 2011 à 17:40 | Ratoliara (#2896) répond à NGORY

      Foutaise !

      Deux généraux incorruptibles ???????
      Mon c..., ils sont là avec eux depuis longtemps et vous pensez qu’ils ne savent rien ???? Rajoelina a demandé au Bianco de mener une enquête sur son entourage et quel a été le résultat ???
      Ils sont tous dans le coup et pour vous, demandez les victimes du Bianco. demande à ton général comment il a géré un retrait d’argent à la BOA d’une personne à Tanà qui a vendu son terrain à un homme qui gravite à Ambohitsirohitra.
      Ils sont tous les mêmes.
      Salut

  • 6 juillet 2011 à 15:12 | Mafybe (#5534)

    Chers COMPATRIOTES !! Je trouve ça un peu gros que nos Douaniers sont en grève. La raison c’est l’emprisonnment de ses collegues, suite à cette affaire de Bois de Rose à Maurice. Les noms des Commanditaires si les Ministres cités agissent au nom du Peuple Malagasy, c’est leur devoir de divulguer les noms de ses commanditaires, à moins qu’ils font partis de la HAT, ou des Gens qui ont financés leur Coup d’Etat en février 2009.

    Mais, le Peuple Malagasy ne saura pas la verité sur cette affaire, du moins tant que la HAT sera au Pouvoir, donc c’est un dossier à mettre de côté parmi les autres. "La patience est un vertu" surtout pour les AMPAMOAKA A MADAGASCAR, donc courage à ceux qui cherchent la verité. Quand aux Douanniers, allez travailler, montrez nous que vous aimez, et que vous faites bien votre travail, quant à ceux qui sont arrêtez, peut être que cette fois ci, ils sont innocents, mais il n’y a pas de Douanniers qui ont les mains Propres a Madagascar. Et ne vous inquiêtes pas si vous, ( Douanniers) vous faites grèves, nous la prochaine fois on va dennoncer ce qu’on a payé et qui a touché l’argent avec photo et enregistrement sonore à l’appui, on va voir qui sont les BOURREAUX et qui sont les VICTIMES. NY ASA VITA NO HIFAMPITSARANA KA ANDEHANA MIASA.

  • 6 juillet 2011 à 19:45 | boanasidy boana (#4831)

    Transition et bois de rose !

    Rien ne va plus à Madagascar malgré un semblant de calme plat et malgré aussi l’attente d’une reconnaissance internationale que les pro-Rajoelina semblent sûrs d’obtenir au grand dam de leurs protagonistes (le 3 mouvances) !

    Donc supposons que les 3 mouvances seront carrément exclues de cette Transition "reconnue" par la C.I. ! Mais je pense que la C.I. veuille lâcher "lâchement" les 3 mouvances et le Mnima, la C.I. va les "reconnaitre" comme "forces de l’opposition" et les convaincre de participer activement à la préparation,à l’organisation des futures élections !

    Mais qu’adviendra-t-il de l’avenir du pays si ces mêmes "prédateurs" tiennent seuls la direction du pays ? Madagascar est actuellement au fond d’un gouffre !

  • 6 juillet 2011 à 23:24 | che taranaka (#99)

    Boanasidy Boana ,

    ..le pays est au bord de la GUERRE CIVILE...

    ..voici les HEROS des malagasy ces 15 dernires années..l’argent facile,les combines,la baraka..le titre de l’article est éloquent...

    http://www.madagascar-tribune.com/Choisissez-ce-que-vous-voulez,6905.html

    http://www.midi-madagasikara.mg/index.php?option=com_content&view=article&id=13451%3Aaffaire-bois-de-rose--un-membre-du-ct-convoque&catid=1%3Apolitique&Itemid=1

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS