Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 octobre 2021
Antananarivo | 10h22
 

Sport

Saison 2008

La Chine, une puissance olympique

samedi 27 décembre 2008 | Rata

L’heure est maintenant au bilan et à la retrospective des évènements sportifs de l’année en cours. Sans conteste, les Jeux Olympiques de Beijing tiennent le haut du tableau des grandes manifestations de la saison sportive 2008. Un rendez-vous quadriennal organisé pour sa 23e édition par la Chine qui a réussi à émerveiller le monde entier, et ce, dès la cérémonie d’ouverture. Une festivité gigantesque digne de la montée en puissance, économiquement, du pays le plus peuplé du monde. Une ascenscion fulgurante qui s’est reflétée dans les résultats sportifs de la Nation hôte car elle a terminé à la première place de ses "Jeux" en remportant au total 108 médailles dont 51 en or. La Chine devance au classement les Etats-Unis qui ont collecté tout de même 43 médailles d’Or. Mais c’est un sportif Américain, par contre, qui a le plus marqué les J.O.2008. Il s’agit du nageur Michael Phelps qui, à lui seul, a empoché huit médailles d’or et a effacé des tablettes de sa discipline de prédilection 7 records mondiaux. Une performance inédite dans l’histoire des Jeux Olympiques de l’ère moderne.

Tojohanitra

Toutefois, d’autres athlètes ont marqué également de leurs empreintes les J.O. de Pékin. On peut citer parmi les révélations de ces jeux, le Jamaicain Usain Bolt (100m, 4x100m), les Russes, Elena Isinbaeva (Saut à la perche) et Galkina Samitova (3000m steeple).

Les athlètes de la Grande île se trouvent à une année lumière de ces étoiles mondiales. Les Elie Norbert (judo), Tojohanitra (natation) et Eric Rajhonson(natation), Berlioz Randriamihaja (athlétisme), Nirianaharifidy (athlétisme), Soloniaina Razafindrakoto (boxe), même avec leur farouche volonté et leur foi inébranlable, se sont rendus à l’évidence en quittant tous la compétition au premier tour. Une contre-performance prévisible, contrairement à celle de l’île Maurice qui, par le biais de son pugiliste, Bruno Julie, s’est octroyée sa première médaille olympique. Aux prochains Jeux Olympiques, Madagascar compte refaire son retard. Le ministre du Sport, Jean Louis Robinson, l’a confirmé en annoncant que l’objectif à Londres est de ramener au pays une ou des médaille(s). Qu’importe la couleur !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS