Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 13h29
 

Coopération

Coopération

La Chine, principale partenaire économique de Madagascar

mardi 1er octobre | Arena R.

La célébration du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine a eu lieu hier à l’ambassade de Chine à Madagascar à Nanisana. Plusieurs membres du gouvernement et diverses personnalités politiques malgaches ont assisté à la cérémonie. L’Etat malgache s’est fait représenter par la ministre des Affaires étrangères par intérim, Blanche Nirina Richard, ministre de l’Enseignement supérieur, en l’absence du Premier ministre, Christian Ntsay qui occupait temporairement la place après la démission de Naina Andriantsitohaina qui s’est porté candidat maire à la commune urbaine d’Antananarivo.

Cette célébration était une occasion pour l’ambassadrice de la Chine à Madagascar, Xiaorong Yang, de rappeler de l’importance de la coopération chinoise à Madagascar. La Chine reste un allié de taille pour la Grande île avec qui elle a développé une relation diplomatique plus que fructueuse depuis le début des années 70, a souligné l’ambassadrice. Xiaoriong Yang a précisé que le développement de la coopération entre les deux pays ces derniers temps a permis à la Chine de devenir la principale partenaire économique de Madagascar devançant ainsi les pays européens. En effet, la Chine a alloué un financement de 28 millions de dollars dans de grands projets comme la reconstruction des routes nationales, de port, de voies rapides, de ponts et d’installation d’accès de télévision par satellite.

La Chine est également le premier fournisseur de produits importés à Madagascar et la quatrième destinataire de produits d’exportation de la Grande île depuis plusieurs années. La Chine serait également parmi les principaux pays terre d’accueil des étudiants malgaches avec la France et les États-Unis grâce aux bourses d’études qu’elle octroie.

La ministre Blanche Nirina Richard, a quant à elle, étayé dans son discours les différents projets d’infrastructures qu’on devait à la Chine, à l’instar de la CCI à Ivato, la centrale hydraulique d’Andranomafana, la route des œufs à Mahitsy ou encore le palais des sports et de la culture à Mahamasina.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 10:13 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Maintenant je suppose qu’on doit se préparer à renoncer à la gestion des port...ils ont fait le même coup aux Sri-Lankais !

    • 1er octobre à 10:59 | Jipo (#4988) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Bonjour .
      Allons allons, ne soyez pas mauvaise langue 🤨.
      Les Shri Lankais ont signé un bail de 99ans, comme au Pyrée me semble-t-il ?
      Cela leur donne une entrée sans besoin de visa dans le Pays.
      N’ oubliez pas que les dirigeants Malgaches sont de fins négociateurs ...

    • 1er octobre à 12:34 | Vohitra (#7654) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Au Zambie, afin de faire face au lourd endettement vis à vis de la Chine, l’Etat est obligé de céder les mines de cuivre à des sociétés chinoises...

      Cette frénésie étatique pour le développement d’infrastructures type velirano risque de nous jouer de mauvais tour un de ces quatre matins...

  • 1er octobre à 11:24 | ANTICASTE (#10704)

    C’est peut être ce qui peut arriver de mieux au peuple malagasy d’être colonisé par les chinois !
    Au moins leurs dirigeants ,malgré une forte corruption ,ont réussi a hausser le niveau de vie de la majorité de la population chinoise !

  • 1er octobre à 12:23 | Vohitra (#7654)

    Il me semble que les casinos et autres salles de jeux sont frappées d’une forte imposition et ces impôts doivent alimenter un tant soit peu les finances publiques.

    Mais pourquoi les responsables étatiques font semblant de tourner les yeux ailleurs et laissent délibérément proliférer les machines à sous éparpillées partout dans les petites épiceries et autres bars et épi-bars qui ne font que détruire les mœurs et entrainer dans la dépravation morale beaucoup de mineurs ? Partout, les distributeurs de ces machines sont des chinois, et ils ne paient pas d’impôts avec ces casinos ambulants opérés partout au vu et au su de tous !

    Pour le reste, il faudra veiller à faire des investigations et s’informer sur les contre partie et autres cessions d’actifs opérées par l’Etat concernant ces aides provenant de la Chine. La société civile devra s’y impliquer sans relâche.

    Néanmoins, il faut remarquer que beaucoup de Malagasy, compte tenu de la pauvreté, vont à pied nu ou circulent complètement nu actuellement sans les friperies et les produits et articles chinois à bas prix sur le marché…

    • 1er octobre à 12:56 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      La pauvreté endémique doit-elle tout excuser en faisant du fournisseur chinois, le St Martin aux yeux bridés ?.....
      il s’agit en réalité d’une colonisation déguisée qui comme la précédente avait eu l’aval et la collaboration très actifs des dignitaires aux manettes...
      Faire de son sauveur présumé, un partenaire incontournable dans la complicité est devenu une réalité qui ne peut qu’être amplifiée jusqu’à ce que le trop, c’est trop s’empare d’une population ulcérée par des pratiques chinoises, en terrain conquis..
      La corruption joue ici un rôle essentiel dans le laxisme des autorités à faire le ménage lorsque l’aspirateur est prêté par les chinois, eux-mêmes !..
      Le je te tiens par la barbichette est de rigueur absolue, difficile désormais d’imposer quoique ce soit à des partenaires techniques sensés obtenir la plus grosse partie des travaux d’une émergence et d’une route de la soie étrangleuses ...

  • 1er octobre à 13:01 | Isambilo (#4541)

    Ces Chinois ne se préoccupent que de leurs intérêts, ils ne sont pas les seuls. Mais ce sont les plus cyniques des peuples de la terre. Y compris, et en premier lieu, vis à vis de leurs compatriotes.

  • 1er octobre à 13:08 | betoko (#413)

    Juste un conseil , n’acheter jamais made in PRC .En Chine il existe des usines qui ne fabriquent que des produits de bas de gamme et qu’ils sont interdits d’exporter en Europe , et nous sommes devenus leur poubelle

  • 1er octobre à 16:42 | hafatse (#9818)

    Bjr,

    Isambilo :« Ces Chinois ne se préoccupent que de leurs intérêts, ils ne sont pas les seuls. Mais ce sont les plus cyniques des peuples de la terre. Y compris, et en premier lieu, vis à vis de leurs compatriotes. »
    — - Tout à fait vrai, encore plus si l’Etat est faible, et les Chinois le savent, et l’exploitent très bien.

    Betoko Je cite : « Juste un conseil , n’acheter jamais made in PRC »

    — - Pouvez-vous franchement faire autrement ? 60 % du contenu du panier de la ménagère vient de l’extérieur … si c’est des produits fabriqués.

    Vous étiez contentent quand les Magro étaient pillés, dansez maintenant !
    Voilà ce qui se passe quand on ne voit pas plus loin que le bout de son nez !
    De plus, comme vous dites il ya des produits qui ne seront jamais commercialisés en Europe, à Mada ca passe, la passivité, la corruption est passée par là, encore une fois, 2009 est passé là-dessus.

    • 1er octobre à 17:36 | betoko (#413) répond à hafatse

      Je n’achete jamais made un PRC à Madagascar je précise car leurs articles sont très fragiles Par contre en France c’est du made in PDC de haut de gamme Acheter une prise multiple de fabrication chinoise à Tana sur les trottoires et arrivé chez vous branchez y votre fer à repasser mais avant appeler les pompiers
      Ces prises multiples vous ne les trouverez jamais en France , idem certains jouets peints avec un mélange de peinture et de plomb , interdit de les importer en France .Hélas aussi bien chez nous qu’en Afrique on ne trouve que cela
      En revanche on trouve devant certaines grandes surfaces en région parisienne des vêtements fabriqués à Tana de très bonne qualité qui se vendent très bien mais très chers aussi

  • 1er octobre à 16:54 | olivier2 (#9829)

    Le nombrilisme rend complètement KON...

    Quand les "chinois ne se préoccupent que de leur intérêt"...Hafatse et Isambilo ne se préoccupent que de l’intérêt général !
    C’est bien connu !
    Tout le monde le sait !

    Même pas honte les guignols...

    Pas étonnant que les chinois finissent par asservir cette bande de Zozos..

    Mais le chef isambilo continue !

    "Mais ce sont les plus cyniques des peuples de la terre"

    Bah voyons..

    Il n’y a pas plus cynique qu’un gasy Hypocrite qui rejette la cause de ses échecs sans jamais se remettre en cause..tout en niant des vérité historiques ( là on va bien rigoler !).

    Le chinois fait pâle figure devant tant de mauvaise foi ENDEMIQUE et INDEKROTABLE.

    Franchement, entre Isambilo/hafatse et un Chinois, j’ai plutôt tendance à avoir pitié du Chinois...

    Humanisme quand tu nous tiens..

     :)

    • 1er octobre à 17:32 | Isambilo (#4541) répond à olivier2

      Toujours aussi ignare et stupide.
      Mais pourquoi n’allez-vous pas voir ailleurs puisque vous ne trouvez que des défauts aux habitants de ce pays ?
      Vous relevez de la pathologie... mais ça se soigne au pk 18.

    • 1er octobre à 17:34 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à olivier2

      Olivier a encore raté l.’occasion de se taire, vieux knoc, tu insistes mais tout le mondde trouve que tu es stupide, tes réactions sont d’un racisme sans egal.
      Tes propos sont inutiles., bouffon.
      CaSse toi.

  • 2 octobre à 01:18 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Fa tsy menatra ve ny fitondrana Malagasy no miantso ny sinoa hampandroso an’ i Madagasikara kanefa ny sinoa afaka nampandroso ny taniny tsy niantso Malagasy hanampy azy ? Avelao ny Malagasy hitrangaka sy hisitraka ny haren’ ny taniny dia handroso ho azy tsy mila vahiny hanampy sy handroba avy any ivelany.

    • 2 octobre à 10:33 | lysnorine (#9752) répond à Krista Kristiaoe

      @ Krista Kristiaoe 2 octobre 2019 à 01:18

      « Fa tsy menatra ve ny fitondrana Malagasy no miantso ny sinoa hampandroso an’ i Madagasikara »

      F’angaha ny Sinoa ihany no handadian’ny Malagasy ? Jereo ilay lohateny anankiray eto ihany, androany :

      « 11ème FED L’Union européenne débloque un nouveau financement de 32 milliards ariary »

      Nisy INTERVIEW -n’-ny ekônômista Samir Amin nasehonay teto tao amin’ny « Madagascar ambitionne d’accéder au statut de pays émergent », lundi 30 septembre 2019, https://www.madagascar-tribune.com/Madagascar-ambitionne-d-acceder-au-statut-de-pays-emergent.html
      lysnorine 30 septembre 2019 à 21:43, 21:54 & 22:10 :

      Hoy ny fanazavany momba ny « FANAMPIANA » izay tsy fanampiana fa fanamafisana ny fanandevozana ny « ekônômian’ » ireo tany ampiana ireo, manageja azy ao anatin’ny fanompoana ny tombon-tsoa ho an’ny ekônômia matanjaka sy ny tsy fandrosoany :

      « S Amin, Des projets souverains pour l’Afrique », Mercredi 16 mars 2016,
      http://samiramin1931.blogspot.com/2016/03/s-amin-des-projets-souverains-pour.html

      « Ce qu’on appelle, notamment pour les pays africains, L’AIDE INTERNATIONALE, c’est-à-dire l’aide qui est prodiguée par la BANQUE MONDIALE, LES AGENCES DE DÉVELOPPEMENT DES PAYS IMPÉRIALISTES OCCIDENTAUX, DES ETATS-UNIS, DE L’UNION EUROPÉENNE, N’EST PAS VÉRITABLEMENT UNE AIDE AU DÉVELOPPEMENT. C’est un SOUTIEN FINANCIER destiné à NOUS MAINTENIR DANS NOTRE SITUATION DE PAYS SUBORDONNÉS, donc dans le sous développement. »

      Hoy izy momba ny fifandraisan’i Sinina sy Afrika :

      « Nous pouvons aussi approcher, BIEN QUE CE NE SOIT PAS FACILE, certains de ces pays qu’on appelle LES PAYS HYBRIDES, émergents, dont certains COMME LA CHINE sont devenus FINANCIÈREMENT TRÈS PUISSANTS. Et on a vu au cours de la RÉUNION À JOHANNESBURG ENTRE LA CHINE ET LES ETATS AFRICAINS des propositions de coopération. La balle est dans notre camp. C’est à nous de la saisir et d’ouvrir des négociations. Mais, ON NE PEUT OUVRIR DES NÉGOCIATIONS QUE SI L’ON SAIT CE QUE L’ON VEUT...

      « Q. Les pays africains se tournent de plus en plus vers la Chine comme un partenaire privilégié ?

      « R : C’est une bonne chose. C’est une bonne idée, MAIS IL FAUT, MÊME AVEC LA CHINE, SAVOIR NÉGOCIER. LA CHINE SAIT CE QU’ELLE VEUT. Elle a besoin comme un grand pays industriel de certaines matières premières énergiques et minérales qui lui manquent. Elle est prête à négocier des CONTRE PARTIES QUE LES PAYS OCCIDENTAUX NE SONT PAS DISPOSÉS À NÉGOCIER, comme le soutien à l’industrie. LA TRIADE IMPÉRIALISTE [États-Unis, Union européenne, Japon] NE NÉGOCIE PAS, ELLE IMPOSE. L’aide est toujours conditionnée. D’ABORD VOUS DEVEZ ACCEPTER LE DIKTAT DU FMI ET DE LA BANQUE MONDIALE c’est-à-dire LE LIBÉRALISME SANS CONTRÔLE. Et après les capitaux étrangers viendront vous développer, dit-on. Mais ces capitaux ne viennent pas !. En revanche la Chine ne pose pas de conditions. ELLE N’IMPOSE PAS LE CHOIX D’UN SYSTÈME ÉCONOMIQUE DONNÉ. ALORS À NOUS DE NÉGOCIER ET DE SAVOIR CE QUE NOUS VOULONS. Nous pourrions à travers des négociations avec la Chine, obtenir son soutien EN CONTRE PARTIE de la fourniture de ce dont la Chine a besoin.

      Farany misy andalana notsoahanay avy amina lahatsoratra tan-gazety gasy tamin’ny...1939 ireto, izay tsara hotsakotsakoin’ny mpitondra sy isika rehetra ihany fa sao mbola hahazoana fampianarana tsara ihany amin’izao andro iainantsika izao !

      « Mongo »
      Taona fahatelo , N° 124, Talata 4 Juillet 1939
      Gazety politika amin’ny teny malagasy
      « Mitady ny soa ho an’ny malagasy amin’izay hananany fahafahana sy hizakany ny zon’olombelona. »
      « Gazety fampiraisana ny mpiasa sy fiadiana ny soa anakapobeny ho an’i Madagasikara »
      ................................................................................................................................................
      « Tsy tia Malagasy » [lohateny]
      Izany angamba no azo ilazana ny gazety vazaha iray vao nivoaka tato ho ato mitondra anarana hoe « Pourquoi pas »
      ..............................................................................................................................................................
      « Fara teninay amin’ny Malagasy rahalahinay malala. fotoana tokony mba HIHETSEHANTSIKA izao. Tsarovy fa MIANKINA AMINTSIKA IHANY ny FAMONJENA ANTSIKA. Nahoana no hiferin’aina sy hisento lava amin’ireo ataon’ireo Kapitalista ireo isika. « Ny sandrintsika no efa nampanefohefo azy sy nahadonga azy ireo toy izao, nananany hery sy tanjaka hirehareha[ny]
      « Ireo sandrintsika ireo no tadiaviny hafatotra eo amin’ny ziogany tsy ho afa-mikofokoka mandra maty ka nahoana raha mba asiana fiheverana.

      « NY TANINTSIKA SADY MALALAKA NO MAHAVOKATRA, ka raha MIRAY HINA isika mifarimbona toy ny fanaon’ny ntaolo MIASA SY MANAMAINTY MOLALY NY TANY HO AN’NY TENANTSIKA. Miasà mambole ho anao an’ny ankohonanao. Raha mahavelona ny hafa amin’ny sandrinao hianao inona no antony tsy hahavelomanao ny tenanao sy ny ankohonanao amin’ny sandrinao ?

      « Manaraka izany sady fanampiny tena ilaina, dia tokony HOTSIPAHANA MAFY NY FITOKOTOKOANA sy ny FIFAMPIHAFAHAFANA fa tokony hoheverina faingana dia faingana ny hamoronana COOPÉRATIVES na ho an’ny Mpamboly na ho an’ny Mpihinana. Tena Famonjena sy Famotsorana antsika eo ampelatanan’ny Capitalistes ireo ka tsy tokony hangatahana andro akory.
      « Ary ny SYNDICATS, koa no hatevenina sy hafanaina fatratra.
      « Ireo no tena zavatra ilaina maika raha te-hamonjy tena isika. Ataovy izay hahalavorary ireo fa RAHA TSY METY MANAMPY NY TENANAO HIANAO DIA TSY HANAMPY ANAO NY LANITRA.

      « VONJEO NY TENANAO Ramalagasy.
      « DADAVELO »

  • 2 octobre à 12:56 | olivier2 (#9829)

    Quand Isambilo et ses sbires tiennent des propos hautement racistes envers les chinois ..personne ne réagit..
    Bah quoi ?
    Y a t il un seul chinois francophone sur ce forum pour réagir ?

    Question d’habitude...de tradition ?

    Quand isambilo, qui vit en France...me demande de quitter Madagascar...c’est à l’image du reste..

    Un immense foutage de gueule malgacho malgachéé...

    Et que dire de la petite Krotte lafu...grand défenseur de la liberté d’expression de son petit fion...

    Ne changez rien les génies zzincompris...

     :)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS