Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 23h42
 

Coopération

Développement agricole

La BAD approuve un financement de 27 millions USD pour le Sud-Ouest

samedi 3 octobre | Mandimbisoa R.

Les aides extérieures pour soutenir et accélérer le développement à Madagascar se multiplient. Parallèlement à la Banque mondiale qui a approuvé le déblocage de 143 millions de dollars pour la reforme de l’état civil, la Banque africaine de développement (BAD), par le biais de son conseil d’administration, a également approuvé 27 millions USD pour le pays. Il s’agit d’un prêt qui devrait permettre à la Grande île de développer les chaînes de valeur agricoles dans sa partie sud-ouest.

La destination de ce financement est sans équivoque : mise en œuvre du Projet de développement de la zone de transformation agro-industrielle dans la région du sud-ouest de Madagascar (PTASO). Ce projet vise entre autres à inverser la tendance des faibles performances répétées sur les plans agricole et économique et doit apporter une réponse aux conséquences de la pandémie de Covid‑19.

Le PTASO sera mis en œuvre à partir de 2021, pour une durée de cinq ans. L’objectif en est de promouvoir les chaînes de valeur agricoles notamment celles du riz, du pois du cap, du maïs, des produits halieutiques et des petits ruminants. Ce, par le développement d’infrastructures et l’incitation du secteur privé à soutenir la transformation industrielle.

Ce fonds permettra de financer plusieurs activités. C’est le cas de la mise en place des infrastructures de base de la plateforme agro-industrielle à Toliara et le centre d’agribusiness à Tandadave. Il y a aussi l’amélioration des infrastructures de production agricole (périmètres irrigués, fermes aquacoles, etc.) et la mise sur le marché (magasins de stockage, pistes, etc.) de la production. Il est également question de renforcement des capacités des acteurs des filières agro-industrielles (services de l’État, organisations de producteurs).

Le projet couvrira près de 83000 hectares de terrain. Les bénéficiaires directs en sont estimés à 152 000 personnes et les bénéficiaires indirects, 460 000 dont environ 54,7% de femmes. À terme, il doit combler le retard de développement de la région du sud-ouest de Madagascar, qui compte six districts et 81 communes, pour une superficie de 45 000 km² et une population d’environ 1 372 000 habitants qui vivent, pour près de 76% d’entre eux, dans des zones rurales.

« Ce projet consolide les investissements de la Banque dans la région sud-ouest, notamment, la route RN9, le Corridor de facilitation du commerce et les 23 000 ha d’aménagements hydro‑agricoles considérés comme des modèles de projets structurants à Madagascar », a expliqué le responsable du Bureau‑pays, Cherif Mohamed.

137 commentaires

Vos commentaires

  • 3 octobre à 08:53 | Rainingory (#11012)

    Mandritra ny trosa mirotsaka ihany,
    Dia ity ny vahoaka mitohy tomany,
    Fa ho azy laibany, ny sôsy voatango,
    Ny tary kely ety mihinan’ny ampango.

    Je vous partage ce slam par l’équipe de Mahajanga à la finale nationale de 2018, où ils surfent de parodies en ironies sur les promesses de Miami, IEM, tramway, etc.
    C’est génial.

    https://youtu.be/pjx-KWBKfaI

    • 3 octobre à 09:03 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Et je termine par la suite et fin du mien que j’ai commencé ci-haut..

      Mody ataoko parodies sy ironies,
      Ny toky homeny Miami,
      IEM e, tramway, etsetra etsetra,
      Hay nofy angindina tsisy fetra.

      Bon samedi 😉

    • 3 octobre à 09:32 | betoko (#413) répond à Rainingory

      Fa maninona ny mpanohitra noho tsy milaza mihitsy ny zava-bita hatramin’izao ?

    • 3 octobre à 09:41 | Liberty (#3679) répond à Rainingory

      Merci Rainingory manala sorisory
      Ny vahoaka tena ory
      Tsy mahita tory
      Satria sosotra ary ory
      Noho ny ataon-dRajoel
      Manao makorel
      Amireo pamatsy vola
      Mody miangolangola
      Manao mampalahelo
      Mandohalika in-telo
      Devant ny FMI
      Hanaovana Miami
      Devant Macron
      Hanamboarana la pont
      Devant l’Élysée
      Amitàna Colisée
      Devant Banque mondiale
      Hanamboarana làlana...

      ... tohizo izay manana feeling inspiraka samedi matin

      Bon courage à tous contre Rajoelina jusqu’au bout...

    • 3 octobre à 09:42 | Liberty (#3679) répond à Rainingory

      Merci Rainingory manala sorisory
      Ny vahoaka tena ory
      Tsy mahita tory
      Satria sosotra ary ory

      Noho ny ataon-dRajoel
      Manao makorel
      Amireo pamatsy vola
      Mody miangolangola

      Manao mampalahelo
      Mandohalika in-telo
      Devant ny FMI
      Hanaovana Miami
      Devant Macron
      Hanamboarana la pont
      Devant l’Élysée
      Amitàna Colisée
      Devant Banque mondiale
      Hanamboarana làlana...

      ... tohizo izay manana feeling inspiraka samedi matin

      Bon courage à tous contre Rajoelina jusqu’au bout.

    • 3 octobre à 10:05 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Liberty, 👏👍

    • 3 octobre à 10:15 | elena (#3066) répond à Rainingory

      Bravo. Merci à Liberty et à Rainingory.
      Quelques mots joliment assemblés suffisent.
      Merci pour le partage.

    • 3 octobre à 13:03 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Vali-kafatra,

      Iray taona mahery,
      No nahateo an’i BoyKely,
      Kanefa maro ny zava-bita,
      Izay tsy azo odia tsy hita :,

      Ny tsy fandriam-pahalemana mikoroso,
      Ny fanamboaran-dalana, ny Rova mandroso,
      Ny sekoly, kianja manara-penitra maro no notokanana,
      Ny building efa eo am-pitsanganana,

      Matoky ny mpamatsy vola,
      Fa matotra izay voavolavola,
      Ny fitantanana manara-penitra,
      Eny hatramin’ny fifehezana Ny aretina,

      Ireo jamba ny fankahalana sy ny mpanenjika,,
      No mahita Gasikara rendrika,
      Fa ny maro mahita ny ezaka,
      Ary matoky fa hovita na midezaka,

      ,

    • 3 octobre à 13:30 | rakoto-neutre (#8588) répond à Rainingory

      v Trosa

      Raha nh vahoaka kosa
      dia efa mibaby trosa
      Hatramin ’ny taranaka fahafiry
      no hizaka ny mangirifiry

      Zareo mpitondra midola
      faly ery mitango vola
      Voafetra mantsy ny fotoana
      fa tsy hipetraka eo foanal

      Dieny izao dia aleony mangorona
      isika vahoaka no atao sorona
      sy ny taranantsika ho avy
      fa ny fiainany mandeha ho azy

      Trosa, trosq, trosa
      efa be dia be miavosa
      Enga anie ka tsy hivadika MIAMI
      fa raha rsy izany be no ho 4-MI

    • 3 octobre à 13:51 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      13:52
      Izahay +3 / -1 Isandra

    • 3 octobre à 17:18 | kunto (#7668) répond à Rainingory

      Tous des C...
      Pas un pour réparé le pont
      Que des critiques
      ils se font tous la N....
      ... etc ...

      Début 2021 on aura notre Tramway à Tana eh ! eh ! eh !

  • 3 octobre à 09:01 | Vohitra (#7654)

    Ce credit sert-il a detourner l attention sur la cession de 60.000 hectares de terrain aux Emiratis dans cette region de la grande ile ?

    • 3 octobre à 09:35 | betoko (#413) répond à Vohitra

      Procès d’intention er fake news comme d’habitude

    • 3 octobre à 17:22 | kunto (#7668) répond à Vohitra

      Pas de Madagascar sans vrai Paysans Malagasy

      On est capable de faire quoi dans ce pays ????

    • 3 octobre à 17:38 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      kunto, voulez-vous engager un débat ou tout simplement poser des questions ici et là dont on a du mal à cerner les sens ?

  • 3 octobre à 09:04 | Noue (#2427)

    Il n’y a pas de fumée sans feu.

  • 3 octobre à 09:43 | arsonist (#10169)

    Prologue :

    La lutte pour libérer les populations gasy miséreuses sévères du joug de ce pouvoir foza ,
    incarnation d’une forme mutée du vil colonialisme attardé ,
    ne doit pas se passer uniquement sur le territoire gasy ,
    mais aussi ailleurs et partout où les idées colonialistes sont encore très vivaces dans l’esprit d’un autre temps de certains politiciens toujours en activité.
    J’ai toujours soutenu l’idée que ce DJ bac-3 est une marionette de ces derniers .

    << 30 septembre à 12:10 | Vohitra (#7654) répond à Patrick le lyonnais ^
    << Non, Sarko et Gueant sont-ils des sadiques et maso au point de nous refiler cette creature pour nous punir des agissements d un laitier ?

    Dans les rangs des personnes qui visitent régulièrement ce forum , seuls ceux qui ferment volontairement les yeux ne voient pas que ce DJ bac-3 a été placé là où il est à l’heure actuelle par la volonté de la frange sarkoziste de la droite française .
    Mais cette fois-ci je ne vais pas revenir sur ce coup d’état de 2009 . Mais plutôt à ce qui s’est passé bien après .

    (i) Ces derniers temps , par sa com’ le DJ bac-3 a tenté sa chance sur la scène internationale pour demander "l’effacement de la dette des pays les plus vulnérables et les plus durement touchés par les effets de la pandémie du coronavirus" [sic] .
    Mais ces pays sont les USA , le Royaume Uni , le Brésil , l’Italie , l’Espagne , la France ...
    Car on a bien remarqué que les foza astreints à occuper ce forum n’arrêtent pas de monter en épingle à coup de nombreux copier/coller l’ "efficacité curative et préventive" de leur pisse-mémée contre le covid-19.
    Et par la même occasion ces mêmes foza du forum se délectent cyniquement des ennuis dûs au covid qu’éprouve le pays qu’ils appellent ironiquement "Maman" .
    Plus stupide qu’un foza , tu meurs !

    (ii) En fait , l’objectif que ses commanditaires auraient peut-être soufflé au DJ bac-3 est ailleurs .

    << 30 septembre à 11:57 | kartell (#8302) répond à Patrick le lyonnais
    << Cette annulation de la dette africaine est un vieux marronnier qui ressort lorsque les occasions sont offertes ... Cet opportunisme affiché de profiter de l’aubaine pandémie ne va pas contribuer à donner à ces états sans trésorerie un soupçon de crédibilité mais plutôt un appel d’air pour tout ce qui touche à des financements à l’origine douteuse !....

    Commentaire :
    Ben ! Oui ! Voilà !
    C’est plutôt "un appel d’air pour tout ce qui touche à des financements à l’origine douteuse" .
    Car voilà plusieurs décennies déjà que l’on sait où va réellement et pour de vrai le pognon dingue de "ces financements à l’origine douteuse" .

    (iii) "J’irai faire du fric" , avait dit Sarko .

    Serait-il possible que son poulain , le DJ bac-3 , ait des convictions opposées à cela ?
    Très peu probable .
    Sur ce forum ou ailleurs , j’ai souvent rappelé ces phrases de Sarko que l’on peut retrouver dans le lien ci-dessous :

    https://www.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2012/20120308.OBS3263/nicolas-sarkozy-le-fric-et-l-apres-mandat.html

    Voici un extrait !
    [Début]
    "J’irai faire du fric"
    "Un jour, j’irai faire du fric", disait avant son élection celui qui promettait alors ne vouloir briguer qu’un mandat, rapportent Renaud Dély et Didier Hassoux dans leur livre "Sarkozy et l’argent roi" (Calmann-Lévy). Une citation qui en rappelle une autre, prononcée lors d’un sommet du G20, à Cannes, en novembre 2011 ("Moi aussi, dans le futur, je voudrais gagner de l’argent"), quasi copié-collé d’une phrase qu’il prononça quelques semaines seulement après son installation à l’Elysée, et qu’on retrouve dans le livre de Catherine Nay, "l’Impétueux" (Grasset) : "Je ne ferai qu’un quinquennat. Je veux réformer la France et ensuite, je gagnerai beaucoup d’argent"
    [Fin de l’extrait]

    P.S.
    Pourquoi alors s’étonner qu’un politicien français qui a pareille conviction
    place à la tête d’une ancienne colonie française
    un individu qui "veut faire du fric" ,
    comme lui-même en fait ?
    Ne pas oublier que
    ."Notre chouchou" est le surnom que Sarko-Guéant ont donné au DJ bac-3 !
    .Sarko ainsi que Guéant ont tous les deux à l’heure actuelle affaire avec la justice de leur pays pour des histoires de fric .

    (iv) Actuellement il y a des bisbilles entre Air France et Air Mad . Alors
    << 2 octobre à 22:01 | arsonist (#10169) répond à Besorongola ^
    << Question : Est-il possible que cette tempête dans un verre d’eau dans le Canal de Mozambique s’aggrave et va jusqu’au lâchage du gouvernement foza par Macron ?
    << Il n’est pas interdit de rêver .

    Commentaire et conclusion :

    Car le soutien de "Maman des foza" au gouvernement foza ne profite nullement aux populations gasy miséreuses sévères .
    Ce soutien de "Maman des foza" profitent réellement pleinement aux foza et à leurs sympathisants . Et à personne d’autres .

    Les popualtions gasy miséreuses sévères semblent pour l’instant ne rien demander de vive voix . Est-ce par fatalisme ou par habitude ou par non prise de conscience ou par timidité ?

    • 3 octobre à 10:02 | betoko (#413) répond à arsonist

      Que du délire , inutile de commenter

    • 3 octobre à 10:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Quelqu’un aurait-il demandé au foza mâle jomaka ambatomanga de commenter mes "fake news" ?
      Personne ?
      Je me le disais bien .
      Bis repetita : plus stupide qu’un foza , tu meurs !

    • 3 octobre à 10:34 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      Arsonist,
      Pour info, voici par ailleurs mon post à betoko sur le sujet des touristes qui viennent d’arriver à Nosy Bé. Plus rien ne doit étonner de ce gars.

      # 3 octobre à 08:02 | Rainingory (#11012) répond à nez_gros ^

      @ vatomena, Patrick le lyonnais, betoko.
      Merci vatomena et Patrick le lyonnais pour ces explications.
      @betoko, franchement, plus que vous on meurt.
      Non seulement vous dites des conneries sorties des limbes de l’intérieur de votre boîte crânienne, mais en plus vous affirmez des inventions de théories que votre cerveau a trouvé à 10.000 km de nulle part.🤔
      Ils sont gentils d’ailleurs à ne pas vous envoyer en pleine face vos quatre vérités mais se contenter de figures polissées genre "Désolé de vous contredire.. OU ..vous décrédibilise.."
      On comprend parfaitement alors la raison qui amène les forumistes ici à se gausser de vous.😆

    • 3 octobre à 11:07 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Rainingory

      Bonjour !

      Ce foza mâle jomaka d’ambatomanga dadanaivo-betoko est stupide .
      Il s’est vanté sur ce forum d’avoir fait les 400 coups à Besarety en compagnie du DJ bac-3 du temps de leur jeunesse , dit-il .

      Il y a quelques années , ce même foza jomaka d’ambatomainty a prétendu sur ce même forum être un retraité de nationalité française rentré à Mada pour vivre ses années de retraite .

      Il y a quelques années donc ce foza mâle jomaka d’ambatomainty aurait déjà dû être âgé plus de 60 ans .
      C’es-à-dire : à l’heure actuelle ce foza mâle jomaka d’ambatomainty ne devrait pas être très loin des 70 ans . Plus ou moins ou égal .

      Mais quel âge le DJ bac-3 a-t-il à l’heure actuelle ?
      Alors comment se fait-il que le foza mâle jomaka d’ambatomanga dadanaivo-betoko et le DJ bac-3 eussent pu passer leurs temps des 400 coups respectifs ensemble ?

    • 3 octobre à 12:11 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (un lapsus peut arriver)
      dadanaivo-betoko est un foza mâle jomaka d’ AMBATOMANGA

    • 3 octobre à 17:25 | kunto (#7668) répond à arsonist

      Y a t’il mieux ???? c’est ça la question .

      Y a t’il un Homme qui a la carrure pour le poste de Président Malagasy ??? pour les postes de Ministres ???

  • 3 octobre à 10:29 | Ra-Jao (#282)

    Mahagaga fa hatramin’ny nidirana @ trosa be nanomboka t@ nialana t@ sosialisma mandrak’androany dia lasa farahidiny @ fahantrana ny firenena malagasy. Mbola mitohy ihany ny trosa manandevo, koa mampametra-panontaniana hoe : est-ce que les mêmes causes vont produire les mêmes effets.Aza hitako anie izany, fa dia ho lasa firenena farany mahantra indrindra isika. Ary ny tena olana dia hita hoe aiza no alehan’ilay trosa manandevo ? Any am-paosin’ireo nampiditra ny firenena @ izany trosa izany. Raha manana ireo karana dia satria hita fa efa nitantana orinasa hatramin’ny ela. Tsy ilaza izay corruption hataony miaraka @ izay mpitondra izaho, fa ireto mpanao politika izay lasa mpanegoefo rehefa avy mandalo eo @ fitondrana no tena mandavaka ny fahantrana eto amintsika

    • 3 octobre à 11:12 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Miarahaba Ra-jao,

      Andro vitsy izay no nanoratako teto ny tetika sy fitaka entina handrendrehana ny tany mahantra ao anatin’ny trosa manandevo azy, ary mandetika azy tanteraka tsy ho afaka intsony ao anatin’ny fotamandrin’ny fitrosana vola tsy misy farany intsony…

      Amin’ny tetikasa toy itony, dia ireo antsoina hoe « intermédiaires fournisseurs-prestataires de service » no manankarena sy mahazo tombontsoa goavana, natao ho harato hisarihana famatsiambola ny tany mahantra, fa ny misintona ny harato efa misy haza sy fy dia ireo mpanambola voaibe efa zatra ny migoka ny vola eo amin’ny sehatra iraisampirenena…

      Rehefa dobo sy ditsoka ao anatin’ny vesatry ny trosa ny Firenena mahantra iray, dia ny zavabola sisa no hany mety azony averina, fa ny revivola dia tsy afaka intsony mihintsy, dia avy eo tonga ho azy amin’izay ny fanerena ilay Firenena hanao ny fanitsiana ara-drafitra (réformes et ajustements structurels), dia isany apetraka amin’izany ny fivarotana ny orinasam-panjakana amin’ny tsy miankina, sy ny fanomezana tany midadasika ireo mpanambola vahiny…

      Betsaka ary miavosa tokoa ny findramambola ivelany nataon’i Madagasikara tao anatin’ny 45 taona izay, ary ny nampiasa be indrindra tamin’izany vola nindramina izany dia ny fitondrana Ratsiraka, avy eo ny fitondrana Ravalomanana, nodimbiasan’i Rajaonarimampianina, avy indray koa ity ny ankehitriny…tsy nisy fiantraikany mihintsy teo amin’ny fiainan’ny fianakaviana Malagasy sy ny fivoarana isamparitra ireny tetikasa nandaniana volabe miavosa ireny, ny loza dia ny fiakaran’ny hetra sy tataonketra isankarazany ny vokany mba hamerenana ny trosa be ato afara…

      PNVA, PPI, BVPI, PSDR, FID, PURSA, CASEF, PPRR, PROSPERER, PHBM, PBM…tetikasa nindramana volabe teo amin’ireo mpamatsy vola iraisampirenena nentina nampandrosoina ny tontolo ambanivohitra daholo ireo raha tao anatin’ny 20 taona farany, izy ireo fotsiny dia efa mitentina any amin’ny USD 2.5 milliards any fara-fahakeliny, saingy ankehitriny, mbola manafatra vary 300.000-500.000 tonnes isantaona ny Malagasy, ary mbola mahantra sy fadiranovana ny 77.6 % eo amin’ny Malagasy, ary ny 70 % amin’izany dia tantsaha avokoa….

      Samy nilaza daholo ireo fitondrana nifandimby ireo, ary nolazaina ho rehareha mihintsy ny hoe « mahazo ny fahatokisan’ny mpamatsy vola », dia io fa roboka mampiditrosa ny Firenena, dia tsy mahaloa trosa, dia ny tany sy harena Malagasy no lasa takalo ankolaka antolobotsotra varoboba…ireo sasany fetsy sy kinga no mahazo tombontsoa amin’io, tsy ny Malagasy sy ny tantsaha mihintsy tsy akory…

      Isany antony mahatonga ny mahamora ny mampitrosa ny Firenena mahantra koa, tsy ireo manapahaizana sy tekinisianina ary mpahazo tombontsoa Malagasy no mandrafitra sy mamolavola ny tetikasa, fa mazana tetikasa efa voamomana any ambadika any, ary efa misy sy ampiasaina amin’ny Firenena mahantra maro no entina aparitaka any amin’ny Firenena mahantra maro…

    • 3 octobre à 11:17 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      diso tsipelina : zanabola, renivola...voaomana...

  • 3 octobre à 11:53 | dominique (#9242)

    Dépêchez vous d’envoyer la monnaie les 4x4 sont déjà en pré commande !!! et oui on est indépendant sauf que , toujours a la remorque des aides et pour en faire quoi ?? quand on voit déjà du résultat avec toutes celles déjà reçues ; on a tout compris , du m’as tu vu c’est uniquement le but ..

  • 3 octobre à 11:57 | Isandra (#7070)

    Pourquoi ces bailleurs continuent ils de débloquer autant de fonds, sans besoin que le Président sillonne le monde comme ses prédécesseurs faisaient, alors que selon les détracteurs ce régime ne joue pas à la transparence et détourne même ces fonds, ils sont hypnotisés aussi comme les fozas ?

    Parce que ces bailleurs grâce à leur représentants, ils constatent les vraies réalités et y basent leur études et leur décisions. Ils ont pu constater que l’argent est bien arrivé et utilisé à leur destination, pas ailleurs, contrairement aux détracteurs, en particulier les andafys jaloux(cc lefona) qui ne racontent que des imaginations et des affirmations gratuites,...

    Ils constatent aussi que des réalisations sortent de terre, des travaux partout, et Madagascar est sur en bonne voie, malgré cette crise sanitaire qui y a causé beaucoup de dégâts.

    • 3 octobre à 12:19 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      La besileo foza femelle isandra fait la question , et après elle y répond tout de suite elle-même .
      Donc , les foza copient tout de Sarko . Jusqu’à son style com’ !

      Peut-être de visu aussi les foza roulent-ils des épaules . Non ?

    • 3 octobre à 12:38 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "Les bailleurs de fonds , grâce à leurs représentants connaissent les réalités ".Vous ne croyez pas si bien dire , car les rapports envers leurs hiérarchies sont clairs et limpides ,que vous allez être surpris du retour de bâton . Un dossier de Mediapart paru hier , démontre les mécanismes de détournement de fonds publics dans ce Pays , mais comme d’habitude , vous allez le rejeter d’un revers d’une main . Je vous la présenterai quand même dans l’après midi , pour vous prouver que ce n’est pas seulement la Diaspora qui dénonce vos dérives , mais les journalistes étrangers , et les hommes intègres de notre Patrie .

    • 3 octobre à 14:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Vous êtes en train d’accuser les représentants de ces bailleurs d’être lents, les fonds continuent d’être débloquer, alors que leurs rapports confirmant les dires des détracteurs qui devaient les bloquer ne sont pas encore reçus par leur hiérarchies.

      Vous êtes vraiment ridicules, les détracteurs.

      Quant à médiapart, ne mélangez pas le blog de club de médiapart, dont la majorité des auteurs ne sont pas du tout des journalistes d’investigation, et n’écrivent que commérage, sans preuves, ni investigation crédible,...basé principalement sur les imaginations et la jalousie, ainsi que la haine avec le journal qui décline toute la responsabilité sur tout ce qui sur ce premier.

    • 3 octobre à 14:45 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Isandra,

      Vous rêvez de croire que ces bailleurs ont le temps de suivre quotidiennement les travaux affectés par ces fonds dans tous les pays pauvres du monde.

      Mais on sait bien que non, vous ne rêvez pas, au contraire, vous le savez très bien et vous profitez de la crédulité des malagasy pour faire croire que c’est le cas. Pendant ce temps, vous profitez au maximum de cette manne sans aucun compte à rendre.

      Mais ces vérifications se feront même si c’est long, et ça, vous avez déjà planifié aussi, vous serez déjà loin avec toute votre clique pendant que le peuple malagasy sera acculé à rembourser tout ce que vous avez pris...

    • 3 octobre à 14:58 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      3 octobre à 11:57 | Isandra (#7070)

      Pourquoi ces bailleurs continuent ils de débloquer autant de fonds, sans besoin que le Président sillonne le monde comme ses prédécesseurs faisaient

      HihihIsandra.
      1- Parce qu’il n’a pas la capacité intellectuelle et technique de mener une négociation dans la haute finance.
      2- Parce qu’aucun président ne se déplace hors de sa frontière à cause du Coronavirus.

      mercredi 10 mai 2017 | Ra Bens (Photos)
      La journée de l’Europe célébrée habituellement le 9 mai a été marquée par une réception hier à la résidence de l’Europe à Tsarasaotra avec la présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre Olivier Mahafaly.

      Ce fut une occasion pour l’ambassadeur de l’Union Européenne, Antonio Sanchez-Benedito, de rappeler le partenariat avec Madagascar, et d’affirmer l’engagement de l’Union Europénne dans le pays.

      Il a indiqué que l’UE est et restera le partenaire loyal, engagé, fiable et solidaire de Madagascar et que dans cette tâche, elle contribuera à déployer tous les moyens à sa disposition, dans le respect, sans imposition ni ingérence, mais sans indifférence.

      Dans un discours qui se veut positif, le diplomate a voulu appelé l’Etat malgache à soutenir les efforts déployés, et a rappelé les « réussites internationales » de Madagascar. « Nous avons soutenu vos efforts et célébré vos réussites comme récemment les sommets du Comesa et de la francophonie »

      Rappelant les avancées lors de la Conférences des bailleurs et des investisseurs (CBI) à Paris en décembre 2016 où 6,4 𝐦𝐢𝐥𝐥𝐢𝐚𝐫𝐝𝐬 𝐝𝐞 𝐝𝐨𝐥𝐥𝐚𝐫𝐬 𝐨𝐧𝐭 𝐞𝐭𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐦𝐢𝐬 𝐚 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐠𝐚𝐬𝐜𝐚𝐫.Antonio Sanchez-Benedito a déclaré « Gardons l’élan de Paris, ne retombons pas dans les inerties, ne nous laissons pas traîner par le découragement. Gardons le cap de réformes et des efforts d’assainissement du secteur public, qui ont permis l’adoption d’une facilité élargie de crédit avec le Fonds monétaire International (FMI) » , et de continuer « Nous sommes conscients des obstacles qui sont nombreux, des résistances aux changements qui sont puissantes, mais la détermination et la résilience des femmes et des hommes malgaches sont encore plus fortes
      𝐀𝐥𝐨𝐫𝐬 𝐜𝐚𝐥𝐦𝐞𝐳-𝐯𝐨𝐮𝐬.

    • 3 octobre à 15:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy,

      Dans ce cas, vous devriez vous renseigner comment nos bailleurs fonctionnent actuellement, dont les systèmes de contrôle sont beaucoup améliorés aussi bien en amont que en aval.

    • 3 octobre à 15:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,

      Vous commencer à radoter, j’espère ce n’est pas à cause de l’âge, je l’ai déjà répondu.

    • 3 octobre à 15:26 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Où va l’argent ? Merci Maman ...
      ""Dhoihir Dhoulkamal, fraîchement élu le 27 septembre dernier ministre des Affaires étrangères de l’Union des Comores, nous blouse, fraude du mieux qu’il le peut la Sécurité sociale, vole le contribuable, se fout de notre gueule…

      J’explique le document que vous avez sous le nez à savoir l’attestation d’assuré à la CGSS sous le numéro 1690089939704217 du camarade Dhoihir, accessoirement ministre des Affaires étrangères du gouvernement comorien. Se faisant passer pour un ressortissant français, d’origine mahoraise, qui plus est sans le sou, sans revenus, de ce fait éligible au dispositif RSA, monsieur le ministre des Affaires étrangères fraude depuis des lustres la Sécurité sociale de la Réunion par le biais du dispositif CMU-C ….

      Dit autrement, monsieur le ministre se palpe quelques milliers d’euros que la Sécurité sociale Réunion lui refile sans aucun contrôle depuis 2010 au moins alors que Dhoihir Dhoulkmal de nationalité comorienne a été…de 2011 à 2012 secrétaire général d’Anjouan, puis conseiller spécial du gouverneur d’Anjouan jusqu’en 2013, puis commissaire aux finances de l’exécutif, toujours à Anjouan jusqu’en 2015, puis député de la Nation, vice-président de l’Assemblée, membre de la commission des finances…Depuis le 27 septembre dernier, l’affilié à la CMU-RSA payable par la caisse de Sécu Réunion est ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement comorien du président Azali Assoumani.""

      Toutes nos félicitations… ( le journal e l’ile )

    • 3 octobre à 16:15 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Après les Investigations de l’EIA ( Environment Investigation Transparency)dirigé par Alexander Von Bismarcck , (un Malagasy a dû s’exiler à cause des représailles qui pesaient sur lui ), je vous partage un lien de Médiapart , paru hier , avec des précisions sur les dysfonctionnements établis au sein de ce régime . J’aimerais avoir vos avis , avec celui de votre acolyte , mais je sais d’avance que vous rejetterez ces allégations , malgré les preuves irréfutables qui y sont apportées .

    • 3 octobre à 17:05 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Depuis leur première apparition pendant la Guerre Civile espagnole
      et leur efficacité contre les chars d’assaut soviétiques en Finlande
      et enfin leur utilisation contre les blindés par les peuples en lutte partout dans le monde
      les cocktails Molotov ont largement fait leur preuve .

      Ce véhicule blindé de l’armée du DJ bac-3 ,
      montré sur une photo dans cet article ,
      brûlera comme les autres blindés bien , suite aux jets de molotov .
      Croyez-moi !

    • 3 octobre à 17:23 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      À vous lire Rajoelina serait meilleur que les autres alors qu’il ne bouge même pas de chez lui !
      Je suis obligé de radoter avec une cou raid.
      Pire que Rambo avec Rajao, vous adulez Rajoelina comme s’il était votre dieu.
      Maintenant toutes vos réponses ne comportent pas d’arguments mais juste des provocations pire des don-tandroka.

    • 3 octobre à 19:44 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      @lé kopé
      3 octobre à 16:06 | lé kopé (#10607) répond à Isandra ^

      Hitako tokoa io lahatsoratr’i Andrew Berthold io.

      29 SEPT. 2020 DERNIÈRE ÉDITION
      LE JOURNAL LE STUDIO LE CLUB
      Madagascar : une armée divisée et mercenaire.
      1 MAI 2019 PAR LA VOIX DU SUD BLOG : LE BLOG DE LA VOIX DU SUD

      Ary io dia manamafy ny naboraka teto vao tsy ela akory izay.

      Saingy ny mampalahelo dia tsy misy manadihady izy io, anefa dia vesatra mivaingana mitatao ambony lohan’i lery mihitsy.

  • 3 octobre à 12:26 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Les régimes qui se sont succédés ont affirmé gratuitement : les bailleurs ouvrent le robinet parcequ’ils ont leur confiance. Le résultat parle : M/car est le 5e pays le plus pauvre. J’accorde à Rajoelina le bénéfice du doute, mais la vérité ne tardera pas à être connue. Toutefois, son Cadillac, les 4x4.... Qui vivra verra, encore 3 ans et M/car sera émergent ou sur la bonne voie de l’emergence économique ou ne le sera pas !

    • 3 octobre à 14:21 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      C’est pourquoi, Rajoelina a dit que "raha miankidoha lava amin’ireo mpamantsy vola ireo isika, dia tsy handroso mihitsy". Leur aides et financements sont utiles, mais, ne suffisent pas pour faire émerger notre pays.

  • 3 octobre à 12:27 | lé kopé (#10607)

    Voatanisany namana Vohitra daholo ny paikadin’ireo mpamadika Tanindrazana , ary mpivarotra ny Firenena @ terantany vahiny ho any Tombotsoany manokana . Miantomboka @ mpamatsy vola , izay mamerina ireo fanampiana ireo any aminy , araka ny fomba samihafa , sy ny olompirenena voavidy (Four...nisseurs) , sy ny maro hafa , dia miharihary sahala@ vay ankandrina ny setrasetran’izy ireo .Ny zava misy anefa , dia voamaika mivarin’ankady ny Firenena arakarakiny maha tondraka ny vola eto amintsika , ary ireo mahazo tombotsoa @ izany , dia toa ny tsy zarizary ny fiainany ,rehefa miala teo @ Fitondràna . Izay amgamba ilay atao hoe Tody , nefa izany dia tsy misakana azy ireo hamerina ny hadalàny raha vao miverina eo @ toerana ifikirany . Alohalika ny ranombary , ary anjaran’ireo izay mba manana ambibava no manampy ireo sahirana sy fadiranovana.Tsy voatery ho lelabola izany fanampiana izany , fa ny fandraisana andraikitra , eo @ toerana misy ny tsirairay avy dia efa zava dehibe .Rahoviana re ny valala be mandry vao ho valala be Mifoha ...

  • 3 octobre à 12:42 | arsonist (#10169)

    Si les fonds provenant de l’Etranger ,
    qu’ils soient dons ou emprunts ou quoi que ce soit d’autres ,
    pouvaient développer ce pays ,
    alors on s’en serait déjà aperçu , depuis le temps ...

    • 4 octobre à 19:11 | saint-augustin (#9524) répond à arsonist

      arsonist,comment expliquez-vous que vous n’habitez pas à Mcar mais en France alors que vous critiquez à longueur de journée la France et ses dirigeants.c’est de la malhonnêteté .C’est vrai que vous n’êtes pas le seul.Est-ce la malhonnêteté est génétique ?
      Rien ne vous satisfait quand il s’agit de développer MCar.
      Une question à vous et à tous ses complices:Ravalomanana a volé le peuple malgache ou pas ?
      Et pourtant il parle malgache.C’est étonnant Arsonist !
      Ne pratique pas de l’esquive.

    • 4 octobre à 19:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Et que fout saint-augustin dans le Sud de Madagascar ?

  • 3 octobre à 12:54 | Vohitra (#7654)

    Joël Randriamandrato, Ministre du Transport, du Tourisme et de la Météorologie a déclaré cette semaine que « Le business plan pour le redressement et le développement de la compagnie aérienne Air Madagascar est actuellement en cours de finalisation et devrait être dévoilé très prochainement. Une fois ce business plan validé, la nouvelle équipe dirigeante de la compagnie sera mise en place. » Avant de faire une telle déclaration publique en vue de se donner de l’importance, le Ministre aurait dû faire preuve de davantage de prudence pour au moins deux raisons.

    En premier lieu, attendu comme le Messie par les actionnaires et le personnel, ce business plan a été annoncé pour la mi-septembre. Pourtant, de source sûre, le business plan finalisé ne verra pas le jour avant la mi-octobre. Ce retard n’est pas surprenant avec une Directrice Générale par intérim qui n’a pas le sens du management et qui se sait sur le départ. La charrue a été mise avant les bœufs avec l’élaboration d’un business plan, avant même la nomination d’un Directeur Général titulaire, sachant que celui ou celle qui sera désigné à ce poste devra modifier le business plan en s’adaptant à la réalité.

    En second lieu, un business plan n’est pas une fin en soi. C’est un instrument de mesure qui va permettre au Conseil d’Administration de décider des orientations stratégiques, de négocier avec les nombreux créanciers d’Air Madagascar et d’assainir la compagnie aérienne nationale en vue d’un partenariat avec une grande compagnie étrangère. Non seulement le business n’est pas une fin en soi mais il ne règle pas tous les problèmes structurels et conjoncturels d’Air Madagascar.

    La nature ayant horreur du vide, les neuf mois sans Directeur Générale titulaire ont permis à Rinah Rakotomanga, Vice Présidente du Conseil d’Administration d’Air Madagascar et Directrice Générale de la Communication de la Présidence, de jouer le rôle officieux de Directrice Générale et d’asseoir son statut de régente dominante. Déjà en décembre 2019, c’est Rinah Rakotomanga qui décide de la liste des membres envoyés à Addis Abeba pour négocier avec Ethiopian Airlines. Cette initiative explique en partie la démission de Besoa Razafimaharo, Directeur Général d’Air Madagascar à l’époque. C’est également elle qui négocie avec les constructeurs Airbus, Boeing et Embraer. C’est encore elle qui se réunit seule avec les délégués du personnel et les syndicats.

    C’est aussi elle qui se rend à Paris pour l’installation d’une nouvelle représentation commerciale d’Air Madagascar. C’est toujours elle qui intervient sur France 24 au sujet de la décision des autorités françaises d’interdire à Air Madagascar de transporter des passagers d’Antananarivo vers la France. Le transport aérien est un métier qui ne s’improvise pas. C’est un secteur pointu qui exige des compétences techniques et une expérience que Rinah Rakotomanga ne possède pas en sa qualité d’ancienne présentatrice de télévision. Avec ses gesticulations, elle brasse du vent et provoque des trous d’air. Air Madagascar n’est pas prête de décoller et d’être crédible si Rinah Rakotomanga Ranavalona Rasoherina cumule les fonctions de Directrice Générale titulaire, Directrice Commerciale, Directrice d’Exploitation, Directrice des Ressources Humaines et Directrice de la Communication de la compagnie aérienne nationale. Ce serait dommage qu’elle pilote toutes les opérations alors que ce ne sont pas les ingénieurs, managers et techniciens malgaches de haut niveau qui manquent, tant au sein d’Air Madagascar qu’à l’extérieur.

    En attendant qu’Air Madagascar se réveille de son inertie, la concurrence et les trafics prospèrent. Sur ce dernier point, il convient de dénoncer la reprise de certaines pratiques illicites. En effet, en raison de la pandémie de Coronavirus, les frontières aériennes ont été fermées depuis près de cinq mois. Cela a eu pour effet collatéral la désorganisation de nombreux trafics, dont celui de l’exportation illicite d’or. Il faut savoir que la majorité de ce trafic s’effectue par voie aérienne, avec Dubaï, Tel-Aviv, Bangkok et le Vatican comme destinations finales. Ce trafic va reprendre sans retard par le biais des vols d’Ethiopian Airlines desservant l’aéroport de Fascène Nosy Be, en attendant la réouverture de l’aéroport d’Ivato Antananarivo. Les spécialistes du secteur évaluent à plusieurs dizaines de tonnes le stock d’or qui attendait l’ouverture des frontières aériennes. Il est impératif de stopper net ce trafic si nous voulons réussir la mise en place de la fameuse réserve nationale d’or souhaitée par les autorités financières et monétaires. Avec son omnipotence, une certaine Rinah Rakotomanga (encore elle) qui, à une époque, exploitait une carrière d’or, pourra peut-être aider les pouvoirs publics en ce sens.

    Dans de précédentes éditions, la Gazette de la Grande Ile a mis l’accent avec justesse sur la nécessité de traquer, à tous les stades, la production clandestine et l’exportation illicite d’or. Etant donné qu’Ivato et Nosy Be sont des points stratégiques de sorties d’or non déclaré, le retour de ces aéroports dans le giron de l’Etat Malagasy est primordial, à la fois pour la souveraineté nationale (à défaut de la restitution des Iles Eparses pour l’instant) et pour la marche de notre pays vers une véritable indépendance économique. La reprise en main des activités de Ravinala Airports par Adema s’inscrit dans cette logique de souveraineté nationale et profitera également au redéploiement de notre compagnie aérienne nationale.

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=47646

    • 3 octobre à 13:18 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Des tonnes d’or , ! est ce miraculeux ou une exploitation ordinaire

    • 3 octobre à 13:26 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Vatomena,

      Le confinement d’hier, c’était pour les pauvres et les sans dents...tandis que les crapules de la République entre temps ne ratent jamais des opportunités et occasions pour dépecer la proie déjà à terre...

    • 3 octobre à 13:46 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Aiza ny mpomba an’i DH T9 isany : dadanaivo (efa nodimandry angamba), ry betoko fohy tongotra havia, ry "si pire encore", ry "robot mercenaire" isany ?
      Mba mila ny valin-teninareo mpisolovava ity fitondrana mandamohaka ity momba ireo resaka ireo ary indrindra ny resaka volamena !
      Tsaroantsika ny resaka nosoratana teto hoe : inona no antony nandehanann’i DJ T9 mivady tany Ambilobe vao izy nahazo fitondrana, dia ny resaka ethanol no mody naroso (aiza tokoa izao io resaka io ? Ny covid-19 ve ahasakana ny fananganan’izany ohatra fa dia ny Pharmalagasy sy ny Gasycar no toa mivoitra ankehitriny ?).
      Ny tena anton-dian’izy mivady anefa dia ireo toeram-bolamena amin’iny faritra iny. Jereo ny arsivan’ny IOGA (Institut Observatoire Géophysique d’Antananarivo) izay milaza mazava izany toe-tany izany toa ny resaka safira tany Ilakaka tamin’ny fotoan’androny.

      Averiko ny fanontaniako : F’inona no nataontsika an’i Zanahary no olona toa ireo no nataony hitondra ny firenena. Mijaly miha-mahantra ary maty ny Ambanilanitra.

    • 3 octobre à 14:51 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      LGDI composé majoritairement des hommes ont dent contre les femmes qui entourent actuellement le Président qu’ils qualifient péjorativement amazones.

      Ils ont déjà publiés des articles fustigeant Lalatiana et aujourd’hui contre Rinah,...

      Ils se sont permis même d’écrire que ces femmes sont en concurrence avec la Jolie première dame.

      PARCE QU’ELLES SONT DES FEMMES ?

      Cette attitude me met en doute de la crédibilité de leur articles les concernant seulement.

    • 3 octobre à 15:14 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Iza no Isandra anio, i Mama Lenina mpamosavy, sa ilay mamolava, sa ilay mpanetsika fitombenana sakaizan ota, sa ilay fozabe efa midofaka fofondainga sy mpizara famahanandalitra ?

      Na iray aza amin ireo karazan Isandra ireo, dia na oviana na oviana dia tsy hilaza mihintsy hoe mitombina izay tsikera misy rehetra...

      Ny antony dia tsotra : efa ditsoka ao anaty fitadiavana maloto sy fanompoana anjambany, efa zatra mivarotena sy fanahy...

  • 3 octobre à 12:57 | citoyendumonde (#4292)

    Ireto alikan’ny sasany ireto moa maninona tsy mankany any amin’ny "la vérité" ? Milaza azy ho maro an’isa mantsy izy ireo kanefa olona mankahala azy sy ny mpibaiko azy no feno eto.

  • 3 octobre à 13:16 | Vohitra (#7654)

    Niarahana nahita omaly ny fitokanana orinasa nolazaina fa hamokatra fanafody ary hanondrana izany any ampita, ary nolazaina nandritr’izany fa nahomby ary azo antoka ny andrana natao mikasika ny fanafody toy ny tambavy, ny pilina, ary ny tsindrona Artesunate, dia gaga sy talanjona tokoa izay nahita sy nandre izany…

    Voalohany : mba aiza ny porofo ara-tsiantifika maneho izany fahombiazana izany no tsy mivoaka eo amin’ny sehatra mangarahara ho hitan’ny rehetra ?

    Faharoa : avy aiza ny vola nentina nanangana ity orinasa ity ? ny fantatra dia hoe, ny 10 % amin’ny renivola miasa ao no an’ny fanjakana Malagasy, dia gaga ny tena manontany hoe, mba an’iza izany ny 90 % ambiny ? ary hatramin’ny oviana moa ny Fanjakana no lasa manangana orinasa izay omena ny tsy miankina ny fitantanana azy ?

    Fahatelo : nolazaina ihany koa fa ho akaiky tsy lavitra io orinasa vao natsangana io no hananganana indray koa iay orinasa hanamboatra sy hanambatra ny akora entina hanaovana ilay fiara sy moto nolazaina fa vita Malagasy, dia didika ve izany fa lasa mpandraharaha ihany koa ny tomponandraikitra ara-panjakana Malagasy izay manosika ny fihariana ny fihariana tsy miankina eto antoerana ?

    Fahefatra : dia indro indray koa tazana fa isany amin’ireo mpitarika sy mpitantana ilay orinasa vaovao io ilay olona iray izany nampidikizo ny Firenena Malagasy ka naha bankirompotra ny bankimpanjakana Malagasy fahiny BTM, tamin’ny famitahana sy fampidirana kizo ny fitondrana nentin’i Profesora Zafy mikasika ny raharaha « FLAMCO »…mbola manaporofo ihany fa raharaha ifanaovan’ireo kinga sy havanana amin’ny fitantanana maizina sy fijirihina tombontsoa miafina no atao eto ankehitriny…

    Fahadimy, hita teny antoerana ihany koa ireo andrarezina amin’ny fandatsahana andavaka ny Firenena toy ny Amiraly sy i ra-naoribera, izany hoe efa miseho miharihary tsy takona afenina insony fa miara-misalahy indray ao anatin’izao fandrendrehana faobe izao avokoa ireo tompomarika amin’ny fahavoazana tsy roa amantany manjo ny Firenena.

    Fehiny : latsaka ambovo tanteraka ao anaty fandrika sy poizina ny Firenena sy ny Malagasy ankehitriny, ho maizina ny ho avin’ny valalabemandry…ny an’ireo kinga sy fetsy kosa dia hisy hazavana mahajemby…rendrika ao anaty angoantenda sy fahandalitra ny ambanilanitra...

    • 3 octobre à 15:23 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Fehiny : latsaka ambovo tanteraka ao anaty fandrika sy poizina ny Firenena sy ny Malagasy ankehitriny, ho maizina ny ho avin’ny valalabemandry…ny an’ireo kinga sy fetsy kosa dia hisy hazavana mahajemby…rendrika ao anaty angoantenda sy fahandalitra ny ambanilanitra...

      Raha mahita ny imagination sy ny fantasme soratanao eto isan’andro, miampy ny fahajambanao nohon’ny fankahalana, dia efa ampoizina ny fehiny toy io voasoratra io.

      Ianao no maizina nohon’ny fahajamban’ny fankahalana ny masonao, ny valalabemandry(fozabe mandry indray izo no fiteny) no lazainao fa homaizina ny hoaviny.

      Ny fozabe mandry izao dia tena manana fanantenana amin’ny hoaviny, nohon’ny trangan-javatra rehetra hitany tato ho ato izay.

    • 3 octobre à 15:24 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Fehiny : latsaka ambovo tanteraka ao anaty fandrika sy poizina ny Firenena sy ny Malagasy ankehitriny, ho maizina ny ho avin’ny valalabemandry…ny an’ireo kinga sy fetsy kosa dia hisy hazavana mahajemby…rendrika ao anaty angoantenda sy fahandalitra ny ambanilanitra...

      Raha mahita ny imagination sy ny fantasme soratanao eto isan’andro, miampy ny fahajambanao nohon’ny fankahalana, dia efa ampoizina ny fehiny toy io voasoratra io.

      Ianao no maizina nohon’ny fahajamban’ny fankahalana ny masonao, ny valalabemandry(fozabe mandry indray izo no fiteny) no lazainao fa homaizina ny hoaviny.

      Ny fozabe mandry izao dia tena manana fanantenana amin’ny hoaviny, nohon’ny trangan-javatra rehetra hitany tato ho ato izay.

    • 3 octobre à 15:47 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ny an ity fozabe midofaka iray amin ireo Isandra ity dia tsy misy afatsy rediredy hamenoana pejy fotsiny...

      Izay resahana rehetra toa tsy misy takatry ny atidohany mihintsy...

      Izy ity indray ilay efa tena raikitampisaka ao anaty fanompoana tanteraka mihintsy...

  • 3 octobre à 13:35 | lanja (#4980)

    HS
    Le prezda organics avoue en cantimini que l’essai sur l’ ARTESUNATE + VIT C n’est pas concluant, mais attention , foza de pire espèce , il ose ajouter le contraire et dire que l’artésunate est efficace contre le COVID 19 ,manarapenitra marina an.... l’arnaque sur la santé publique ne restera pas impunie , c’est une question de temps !

    • 3 octobre à 14:01 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à lanja

      Dia ho lasa mpamono vahoaka amin’ny fanafody indray ve izany ireo eo amin’ny fitondrana ireo ? Ny olona marary tsaboina amin’ireo fanafody sandoka ireo dia rehefa maty dia ahoana ? Avela ho afa-potsiny izay nanome baiko ?

    • 3 octobre à 17:30 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Lanja,

      C’est crédible, aux yeux de certains, une allégation censée rester sécrète dans le cercle très restreint dé Rajoelina, publiée par un homme ou femme qui a la haine contre celui-ci.

      Je pourrais raconter aussi que en catimini, Ravalo a avoué que cette tisane est efficace et il la prend en cachette.

    • 4 octobre à 00:40 | Rainingory (#11012) répond à lanja

      Lanja,
      Il a une façon de faire des plus classiques, le coup de com’ comme d’habitude, avancer des affirmations gratuites pour en mettre plein la vue, tape à l’oeil, ne jamais se désavouer même quand il y a flag, ensuite passer vite à un autre sujet pour occulter le foiré du précédent, et ainsi de suite.
      On l’a vu à l’inauguration de l’usine, et dans l’intervalle, quid du cvo initial ?
      What did you say ? What it is it ? Had I said that ? Hum... not sure... maybe.

    • 4 octobre à 13:34 | akam (#7944) répond à lanja

      - Dj comptait prendre Tedros, pour une poire, mais la verite l a rattrape. Aucune notoriete car en tant que PRM, il s est proclame ausi bien trouveur que soigneur. Que de l allegation car en accolant les dits docteurs et scientifiques a son Q, il n a fait que multiplier les bourdes. Clamer que l ile s est dotee d une usine pharmaceutique, les gelules ainsi produites n ont aucun effet anticovid.
      - Le fameux cobaye Donald l a vite reclamee si l effet aussi bien preventif que curatif est mondialement connu. L inexistence d eminents scientifiques dignes de ce nom n est plus a demontrer dans ce pays. Le systeme universitaire, fort de son ancien prestige d antan , d etre la plus grande universite africaine de langue francaise cree par De Gaulle n est aureole que de tricheries et de falsifications.
      - Les gabegies sur le CVO comme etant le produit “miracle”qu on declare comme etant le produit qui a limite la propagation du virus dans l ile, ne sont que des allegations. Ceci indexe l insuffisance et l incompetence des docteurs babakouts. Des vendus qui ont transgresse a jamais leurs titres universitaires. Attendus pour ameliorer les conditions de vie et, de facon globale, proteger leurs compatriotes, ces hommes ou femmes “pretendus diplomes”ont prefere “twerker” stupidement au son des platines manipulees par Dj. Par ricochet, vanter cette usine pharmagasy comme etant une preuve de la valorisation des recherches, ressources et de la promotion du savoir-faire local est une aberration manifeste. Si recemment des africains “consideres amis”, tels que senegalais, congolais ou nigerians ont revele que le CVO n est qu une allegation. Dj qui voulait s approprier d une notoriete de guerisseur s est distingue par ses longues Oreilles que les Africains ont deja baptise comme etant “le lapin, sans-qualite”. Un attribut qu il a eu a New-York en 2009 quand il a mis les pieds pour une premiere aux US.

  • 3 octobre à 13:37 | Vohitra (#7654)

    Fanontaniana mipetraka ary tena ilaina ny mangarahara :

    - efa miasa sy miodina ve ilay Fondation ?

    - misy volampanjakana nampidirina ve ao anatin’ilay Fondation ?

    - volan’iza daholo no miasa ao anatin’io Fondation io ?

    - avy aiza sy ohatrinona daholo ny vola miasa ao anatin’ilay orinasam-panjakana antsoina hoe "State Procurement of Madagascar" ? ary inona daholo no entana efa nafarany avy any ampita ?

  • 3 octobre à 14:00 | Shalom (#2831)

    Manohy ny fanazavan’ny namana etsy ambony aho.
    Atsangana ny Pharmalagasy, ny Gasycar ary samy eto Antananarivo no hananganan’izany.
    Fa nahoana no ahiboka eto Antananarivo izany ? Ary ahoana ny faritra hafa ? Ahoana ny resaka Ethanol any Ambilobe ?

    Ahiboka eto Antananarivo ireo rehetra ireo, izany hoe tsy ny mponina eto Antananarivo amin’izao fotoana ihany anefa no hiasa ao fa be ny ho avy amin’ny faritra hafa.
    Ny fisainana hanangana toa izany no maha-potika ny firenena ary Antananarivo indrindra indrindra.

    Tsy ampy ny famatsian-drano, ny aratra ny làlana ratsy sns ... eto Antananarivo kanefa dia sarihina hivangongo eto ny rehetra (izay angamba ilay hevitr’ilay robot mercenaire hoe exode rurale ?).

    Aoka mba samy handinika, aza avela ny faritra hafa,
    Tsy i Madagasikara manontolo akory Antananarivo.

    • 3 octobre à 14:10 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Exode urbain hoy ny kiakan’i RAFANOMEZANTSOA JEAN NIRINA avy ao amin’ny Fitrama izay

    • 3 octobre à 14:45 | Maxim (#5960) répond à Shalom

      Shalom,
      Ho tohin’ireo nolazainao ireo dia misy tranganjavatra azo heverina fa tsy vaovao intsony any Toamasina dia ny fandrodanana ny orinasa Tiko. Manitikitika ny saina tokoa ilay izy satria dia misy orinasa atao hoe mpifaninana mahazo vahana ao antoerana.
      Angamba Mitovy io orinasa io koa ilay orinasa tohandry ry Betoko fa nogadraina t@ zany fotona izany.
      Ny tiako lazaina eto dia ny toerana nanafarana ny vokatra, ary ny karazany menaka diovina (tsy efa dechet industriel avy Europe ve).

    • 4 octobre à 20:01 | lysnorine (#9752) répond à Shalom

      Re Rainingory 3 octobre à 14:10 répond à Shalom

      « EXODE URBAIN hoy ny kiakan’i RAFANOMEZANTSOA JEAN NIRINA avy ao amin’ny Fitrama izay »

      Miombon-kevitra tanteraka amin’izany "EXODE URBAIN » izany izahay, ka tsy Antananarivo ihany fa ny tanàn-dehibe rehetra no hanaovana fanentanana ny mponina HIALA AMIN’NY TANAN-DEHIBE, hifindra monina – indrindra ny Tanora manana tokantrano, ka vonona hanao ASA FAMBOLENA sy FIOMPIANA.

      Efa nasehonay teto ny fivelaran-tany MIDADASIKA kanefa VITSY MPONINA na tsy misy mihitsy aza, azon’ny FIAKAVIANA MALAGASY vonona ny hifindra monina volena, TOY IZAY AMIDY AMINNY ARABO sy ny orin’asan’ny OLOM-PIRENEN-KAFA.

      HOMENA tany tsy latsaka noho ny 5 HEKTARA ireo fianakaviana Malagasy MIFINDRA MONINA ireo ka ny fambolena VARY no tena atao VOALOHAN-JAVATRA.
      Efa noresahina matetika teto ny momba ny « VOLY VARY MARO ANAKA » na SRI (Système de Riziculture Intensive/System of Rice Intensification) izay avy eto Madagasikara no niaviany tamin’ny...36 taona lasa (enina amby telopolo) ary ampiasain’ny tany maro ka NAMPIROBOROBO IZAITSIZY ny famokarany sy ny fanondranany vary any ivelany. Mihoatra noho ny dimapolo ny tany mampiasa ny SRI ary ao anatin’izany i India, Sinina, Vietnam, Filipina.
      Manentsin-tsofina sy manakipy maso lalandava ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao fanjakana malagasy ny amin’izany, dia mitonatonana any amin’ny « riziculture irriguée » foana (sitrany ahay misy hanaovana « appel d’offres » hihinana kely ! ), ny « OGM », sns. sns. Mazava ny antony dia ny hiarovana ny tombon-tsoan’ny mpivarotra sy mpanafatra ZEZI-BAZAHA (engrais chimiques), famonoana AHI-DRATSY (herbicides), sy BIBY KELY (pesticides), ary MASOMBOLY isan-karazany, satria tsy mila mampiasa an’ireo ny SRI. Koa raha mba nifantoka tamin’ny SRI ny mpitondra sy mpanao fanjakana malagasy, dia efa hatry ny ela be no ho lasa...MPANONDRANA VARY i Madagasikara fa tsy MPANAFATRA mamelona ny KARANA sy i PAKISTAN. Tsahivina FA TSY TAMBO ISAINA NY KARAZAM-BARY VOA-JANAHARY maniry eto Madagasikara [ voatanisa, ohatra, ao amin’ny :« Riz et Riziculture, 1929 (vol.4, fasc.3), “Variétés de riz cultivées à Madagascar, susceptibles d’être exportées) ]

      Raiki tampisaka amin’izany famporisihana ny fianakaviana hifindra monina izany, ny pôlitika FANAMPIANA azy ireo tahaka ny :

      . FAMATSIANA azy ireo VOLA ANY AM-PIANDOHANY,
      . FANAMBOARANA tsara izay toeran-konenany (Aménagement du territoire dans les zones rurales, toeram-pitsaboana, fiahian’ ny vehivavy manana anaka ka miandry vohoka sy ny zaza mena vava na « centre de protection maternelle et infantile et d’éducation sanitaire », sekoly ambaratonga voalohany, sns, sns.).
      . FANOFANANA azy ireo amin’ny fanaovana VOLY VARY MARO ANAKA - izay tokony hampiasana itony 27 tapitrisa dolara Amerikanina SAMBORINA any amin’ny B.A.D. itony hanatanterahana fotsiny tetik’asa NOVOLAVOLAINY hanasoa ny ORINASA AVY ANY IVELANY sy ny OLON-KAFA FIRENENA sari-monina eto Madagasikara. Azon’ny Fanjakana atao tsara no mamerina ny efa natao tamin’ny fitondran’Itpkl. Tsiranana, dia ny ny fananganana « FERME PILOTE na MODÈLE », –IRAY isaky ny faritra 22 ohatra – manao io VOLY VARY MARO ANAKA io.

      Farany mahavariana anay no tsy mba nisiana ministera manokana misaha ny RAHARAHA REHETRA momba ny VARY (Fambolena, Fivarotana, Fanodinana, sns, sns).

  • 3 octobre à 15:29 | lé kopé (#10607)

    Après avoir fustigé les bailleurs traditionnels , et déclaré que l’on ne se développerait jamais avec ces mêmes "partenaires " jusqu’en 2030 , voir plus , votre Calife se met tout nu , en montrant son incapacité à sortir son Pays de la misère ,et en faisant l’aumône devant les parterres de dirigeants du Monde entier , durant la visio-conférence aux Nations UNIS . C’est pour dire que la Nation est en difficulté , et que les caisses sont vides . Aucun Dirigeant Malagasy ne s’est comporté ainsi ,depuis la première République ,et notre classement Mondial (5éme Pays le plus pauvre de la Planète), n’est de ce fait, pas du tout usurpé .Qui a claironné sur tous les Media du Globe que nous allons sauver le Monde avec le Médicament "préventif et curatif") , et qu’avec la manne financière engrangée , nous allons pouvoir rejoindre les Pays développés ,et ...pouvoir prêter aux Comores ? Maintenant , il est temps de regarder la réalité en face , et de se comporter d’une façon adulte avec un peu moins d’orgueil .

    • 3 octobre à 16:11 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Le kope,

      Une bande de voyous et caids venait de prendre d assaut pour capturer l ensemble de l appareil d Etat ainsi que ses ressources...

      La pandemie n a fait que faciliter pour eux l atteinte de leur objectif principal : verrouillage du systeme pour realiser le pillage en bande organisee...

      Ne perds pas de vue que cette bande avait organise cette capture depuis l hexagone, y compris l acquisition d armes de guerre introduites frauduleusement au pays...

  • 3 octobre à 17:41 | Isandra (#7070)

    Laverite.mg a rapporté ceci :

    « Je suis heureuse de parler de fabrication locale de médicaments et autres produits essentiels, une thématique très importante pour l’OMS », a souligné Charlotte Ndiaye, représentante de l’OMS à Madagascar. Et d’ajouter que « nous adressons nos encouragements aux scientifiques et chercheurs malagasy (…) ainsi que nos vives félicitations pour le leadership du Président dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 ».

    Cette dame est surplace qui voit et vit les réalités sur le terrain, comme les représentants des autres organismes, tels le FMI, la BM, la Bad, etc, contrairement aux andafys dont les familles ne racontent que ce qu’ils veulent entendre pour qu’ils augmentent et multiplient leur envois d’argent.

    • 3 octobre à 17:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Il est à rappeler que si ces représentants de ces organismes remarquent quelques choses d’irrégulières ou de louches, ils signalent et demandent de l’éclaircissement sans attendre et en cas échéant, ils appliquent les sanctions.

      C’est le cas de Ravalomanana en 2008 quand il a acheté la Force one sans respecter les procédures budgétaires.

  • 3 octobre à 17:51 | Shalom (#2831)

    Des phrases comme : les bailleurs nous font confiance ...

    1- Je ne sais pas qui sont réellement ces bailleurs
    2- Ne nous a-t-on promis un rapport mensuel sur la gestion de ces prêts ou aides ? Où en est-on aujourd’hui ? On n’entend rien sur ce sujet.
    3- Le "World Gold Council " fait état de plusieurs tonnes d’or produit chaque année par Madagasikara, où sont-elles ? Que fait ce pouvoir pour endiguer telles brèches ?
    4- Fondation ANR : pourquoi on n’a-t-on pas accès à sa gestion : les membres de l’administration, les provenances des fonds etc ... ? L’état malagasy n’a pas de "cours des comptes" ou d’organisme de contrôle ?
    5- Toutes ces entreprises inaugurées depuis quelques temps et dont l’état est actionnaire - j’ai cru lire sur ce forum que nous sommes dans une économie libérale - pourquoi le pouvoir n’apporte-t-il pas plus de précision pour les 90% du capital et non étatiques ?

    Une question de génie :
    Après ces études en France, dans quelle entreprise malagasy Mialy Razakandisa a fait son stage ? Où en est-il de cette entreprise actuellement ?
    Si vous avez la connaissance de l’histoire des "gens", vous comprendrez le mécanisme qui nous gouverne actuellement.

    • 4 octobre à 13:40 | akam (#7944) répond à Shalom

      - Les bailleurs sont connus. Ne fais pas l ignorant !
      - A-t-on besoin de savoir ce que la femme de Dj a herite de ses etudes ? inutile car autrement son impact serait palpable dans l ile.
      - En revanche, y- a- t il de grandes ecoles d ingeniorat de batiments et travaux publics dans ce pays ? Vu que les routes ne se mangent pas ? Pourquoi les construire ? Car comme toute infrastructure ca s entretient. Si on t offre une SUV, la conduire est a la portee de tous cependant il faut l entretenir car sinon tu la bousilles. En effet tu t endettes pour refectionner des routes mais ce sont que de simples gesticulations sit u n engages pas une operation de developpement ! Des troncons vitaux qui consistent a dispatcher dans les 2 sens, des produits locaux vitaux (PPN : riz, feculents…) et carburants devront etre entrentenus 7/7j par le genie civil (supprimant ainsi l oisivete des bidasses qui sont budgetivores) et des entreprises d etat (BTP). L ile qui est soumise 365j/an aux aleas climatiques optera rationnellement de nouvelles operations de developpement qui permettront a l etat de sauver ces capitaux empruntes.
      - Vu que le profit est sacre pour ceux qui pilotent l economie actuelle, il est connu que les contrats avec le secteur prive ( Colas ou autres…, telles que les companies chinoises ou indiennes) apportent une retrocommission substantielle a ceux qui sont aux manettes. Inutile de se pose des questions si la creation d une fondation par ceux qui disposent les leviers economiques a ete approuvee par la HCC.
      - En tant que juge et partie, inutile de chercher des poux car le conflit d interet est une institution au babakoutoland. Et ce ne sera pas demain que tu aboliras le secteur informel dans ce pays. Tu l as confine au bout des levres ces derniers temps, mais tu l entretiens au meme titre que ceux qui travaillent dans l administration publique. Le banquier Pur sang de la CUA est le mieux place pour apporter des touches radicales dans son management. Qu en est-il actuellement ? C est que des touches de malama, pourquoi n arbore-t-il pas au bout d un piquet la tete de la precedente mairesse si elle a vole ! Ca c est un vrai gage de sincerite si t as pas vole ton election.

    • 4 octobre à 16:57 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 4 octobre à 13:40 | akam (#7944) répond à Shalom ^

      - Les bailleurs sont connus. Ne fais pas l ignorant !
      - A-t-on besoin de savoir ce que la femme de Dj a herite de ses etudes ? inutile car autrement son impact serait palpable dans l ile.


      Parce que vous ne savez pas ce qui s’était passé.
      Tout ce que vous voyez actuellement résulte de cette "histoire" de stage.
      Bien sûr, l’approche française d’utiliser DJ n’est qu’une partie visible de l’histoire.
      Ce qui est en dessous c’est la face cachée de ce STAGE.

  • 3 octobre à 17:59 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les élus et le gouvernement doivent expliquer aux Malgaches que ces aides dont le pays reçoit ne sont autres que des dettes :

    - Autrement dit, les Malgaches doivent rembourser !

    Alors partisans, sympathisants, opposants, adversaires du pouvoir et des partis politiques malgaches, et quelque soit le sentiment et le jugement qu’on a des les élus, les dirigeants et la classe politique malgache, les aides, qu’ils soient bien ou mal gérés, sont des dettes qui vont peser sur tout le monde.

    On s’endette pour se développer !

    C’est l’unique et la seule solution pour se développer. Mais auprès de qui, le pays, un pays, peut-il s’endetter ?

    La aussi, il n’y a pas mille solutions. On s’endette auprès des Banques, des Institutions financières internationales, ......on peut s’endetter aussi auprès d’un pays riche par exemple, qui s’endette à votre place en fait, auprès des Banques et des Institutions financières internationales.....comme la France propose aux responsables politiques libanais....

    Maintenant, est-ce que cette endettement va permettre au pays de se développer et de pouvoir lutter contre la pauvreté, la précarité et toute sorte d’injustice ?

    C’est aux élus et au gouvernement malgache de déterminer la politique à suivre et de mettre en place une politique économique qui va permettre de lutter rapidement contre la précarité et la pauvreté des millions des citoyens malgaches.

    Il faut poser deux questions à l’Executif :

    - la première, est-ce que le pays a un État et des Institutions solides, fonctionnels ?

    - la seconde, est-ce que le pays est définitivement sorti de cette crise politique récurrente et bien à l’abri d’une crise Constitutionnelle ?

    • 4 octobre à 14:54 | lé kopé (#10607) répond à diego

      Il est de notoriété publique qu’une grande partie des aides octroyées par les Pays sous développés , retourne à leurs donateurs sous des formes différentes . Je ne démontrerai pas ici ,et maintenant (Hic et Nunc) tout le processus qui leur permet de rapatrier leurs dus . Ce mécanisme bien huilé rentre dans le même cadre que notre ami Vohitra avait cité hier (Montage des dossiers pour bénéficier de ces assistances).L’autre partie va vers les comptes Off-Shore de nos vénérables Administrateurs .C’’est le déroulement classique des méthodes employées pour dépecer notre Pays , mais tant que ça marche , personne ne trouve à redire . Dans l’Hexagone , la misère des Tiers Etats a eu raison des détenteurs de privilèges de l’époque .En remontant vers le Moyen Age , les Jacqueries s’insurgeant contre les seigneurs ,ont fini par assouvir leurs revendications . Qu’en est il de notre Pays ? Peut on encore faire l’économie d’une énième agitation qui est en marche .Tous les ingrédients sont réunis pour une éventuelle sommation ? Il reste à savoir l’endroit et le moment où tout cela va se déclencher , car c’est inévitable .A bon entendeur ,Salut.

  • 3 octobre à 18:09 | Shalom (#2831)

    Indreo ny vola omen’ny mpampindrana.

    Mandritr’izany "mitofezaky ny hanoanana ny mponina any atsimo, kaominina 11 amin’ny 18 no tratran’ny KERE MAMAIVAY".
    Toa hoe nidina any i DJ T9, hitondra inona anefa ?
    Pansema entina hanetsenana homamiadana fa tsy vaha-olana mifandraika sy maharitra.

    Mijaly i Madagasikara, marary, noana, tsy an’asa ary miaina anatin’ny tahotra ny Ambanilanitra.
    Averiko foana ny fanontaniana : F’inona no nataontsika an’i Zanahary no jiolahimboto sy jiolahimbavy tsy mahita ny mahazo ny olony no mitondra azy ireo ?

  • 3 octobre à 18:31 | Shalom (#2831)

    Resaka volamena :
    Jereo ny rohy manaraka ity momba ny taona 2017 nosiriana tamin’ny taona 2019 :

    http://www.mineralinfo.fr/ecomine/apercu-global-marche-lor-monde

    Ho hitantsika ao fa 2.800 kg ny volamena novokaran’i Madagasikara.
    Ary mino aho fa tsy ambakan’izany fa mitombo ny 2018 sy 2019 ary 2020 - ho hitantsika farafaha elany amin’ny 2023 ny tatitra momba ireo taona ireo ary dia izao no fanontaniana hapetraka amin’ilay kandidà antsoina hoe DJ T9 : aiza ary iza no nitsirika ireo volamena an-tonina maro ireo ?

  • 3 octobre à 19:07 | Shalom (#2831)

    Misy kamio-n’ny miaramila voalaza fa hitondra sakafo ho an’ny mponina ao Tsihombe isaky ny 15 andro. Fanontaniana, mandritra ny fotoana afiriana ?
    Marina fa mila fanampiana ireo olona ireo kanefa tokony ho karohan’ny fitondrana ny fomba ahitana sy hametrahana vaha-olana entitra sy maharitra.
    Raha tsy diso aho dia nisy ny nilaza fa hanao izay tsy vitan’ny sasany tao anatin’ny 60 taona.
    Aiza tokoa ary ny fanatanterahana izany ?
    Toa zary ambanin’ny vitan’ireo nitondra nandritra ny 60 taona izay aza ny ataon’ny fitondrana ankehitriny ...
    Araraotina ny tsy fahampiam-pahalalan’ny malagasy valala be mandry ka tapitampenana sparadraps ny mahazo azy fa tsy vahaolana entitra sy maharitra velively.
    Manodiava ny goavy manta.

    • 3 octobre à 20:52 | Turping (#1235) répond à Shalom

      Shalom ,
      Ny vahaolana maharitra anie tsy resaka "assistanat perpétuel " fa politika apetraka mba andraisan’ny vahoaka ,valala bemandry andraikitra mba hamokarana , ahitan’ny rehetra asa fa tsy resaka politikan’ny kamo be tenda .Mila fanovana toe-tsaina lalim-paka .
      - Marina fa mila fanampiana ny olona matin’ny hanoanana ,izay solution transitoire fa tsy atao ao anaty saina ho raiki -tapisaka .Jereo i Sina sy ny firenena aziatika ,ny hanoanana mbola nisy t@ fitondran’i Mao Tsé Toung izay efa tsy misy intsony .Fa io izany resaka any amin’ny toe-tsaina ifotony efa lomorona no mila ovaina satria ilay toe-tsaina mamboly voky ,tsy mamboly voky fa mangaltra ,tia kely tsy manaja ny zon’ny hafa no mila hiadiana.Tsy resaka DJ ihany io fa efa nanomboka tany @ fitondran-dRatsiraka.
      Mila foto drafitr’asa izany ny faritra rehetra mba hamokatra ,hialana @ kolikoly sy ny toe-tsaina lomorona nanomboka tamin’ny fitondran’i Amiraly.Te hanankarena tampoka daholo izay tonga eo @ fitondrana sy ny manodidina (fiara tsara ,trano be ,sns....) nefa tsy mamokatra sy miandry fanampiana lava .....MOA IZAY VOLA azo voahodinkodina,trosa ho an’ny taranaka .
      - Ny resaka volamena ,manjavona daholo satria fanjakana jiolam-boto ,.....
      Mila fanovana any ifotony ,mba hamongorana ireo jiolam-boto .Ny mpamatsy vola moa ao ambadika ao izay mitady ny tombontsoany .
      Famintinana .Rahoviana no hisy ny hetsika hamongorana ireo rehetra ireo izay mipetraka eo amin’ny firaisan-kina ?

  • 3 octobre à 19:44 | Vohitra (#7654)

    Jereo tsara daholo ny olona ao anatin’ity « fanambarana » ity, dia apetraho ny fanontaniana hoe, nahoana no tsy nisy ny fandraisana andraikitra taorian’izay ? aty amin’ny 2020 vao mivoaka ny resaka doublons amantapitrisa…

    https://www.youtube.com/watch?v=CuR5sUXK_5E

    Jereo indray ity fanambarana iray ity, volana oktobra 2018, manambara mazava ny Amiraly fa misy loza mitatao eto amin’ny Firenena mikasika ny fifidianana, notondroiny mazava fa ny zavatra rehetra nataon’ny HCC, io mbola eo ankehitriny io, dia extra-constitutionnel daholo, décision politique hoy izy fa tsy décision juridique…
    Tandindomin-doza ny Firenena any amin’ny oktobra 2018 ? nazava ve ny resaka ? ahoana ilay entana nisy nanafatra ery ambony ?

    https://www.youtube.com/watch?v=7siCkYDMNe4

    Ary ity no tena mamoafady, nambarany mazava fa misy olona nanafatra fitaovam-piadiana, jereo eo manomboka eo amin’ny 7 mn 20…izany hoe alohan’ny septambra 2018 izany dia efa nisy nanafatra ireo fitaovampiadiana ireo…

    https://www.youtube.com/watch?v=a0eLREN4xz0

    • 3 octobre à 20:19 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      araho itsy lahatsoratr’i lé kopé itsy ambony itsy ary ny rohy miraka aminy (Andrew Berthold)

    • 4 octobre à 12:40 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Marina ve ny vinavinan-dRatsiraka ?

      Ny rehetra miara mahita, fa vita soa aman-tsara iny ny fifidiana, tafapetraka tsy nisy raorao ny filoha vaovao, miasa tsara izy hatramin’izao tsy misy korontana, tsy misy ady an-trano.

      Ny korontana sy ny ady an-trano mijanona ho sarisary ao an-tsain’ireo(imagination) mpamasoka, fa raha hatramin’izao milamina ny firenena, tsy misy ahiana ny hahatongavan’ny ady an-trano, mahafehy tsara ny fitantanana ny Firenena ny filoha amperin’asa. Aza hadino fa tsy olona malezolezoka hoatran’ny ramanonaka akory Rajoelina.

      I Ratsiraka aza lasa manohana ity fitondrana ity.

      Ny resy tamin’ny fifidianana tsy miaky ny fahareseny, fa samy mamorona izao karazana fialana sirika rehetra izao :

      - Ravalo, lazainy fa ny hala-bato no naharesy azy, kanefa ny tetika nampiasainy no tsy nahomby, tsy nanana tetik’asa natolotra afatsin’ny fanaratsiana an-dRajoelina sy Ravatomanga.

      - Ny amin-d Rajao, aelin’ireo mpomb’azy indray izao, fa nohon’ ny fisakanana ny ady an-trano no nahatonga azy tsy hanohana kandida t@ fiodinana faharoa, dia tantaraina daholo izao atsanga tsy aman’orana rehetra izao. Kanefa Iza no tsy nahalala fa tsy nahita marimaritra niraisana hanohana kandida anankiray ny HVM, maro tao no manohana an-dRajoelina indrindra ireo avy any amin’ ny faritra. Hisakanana ny fivakisana dia naleony tsy nanohana kandida.

      Mikasika ireo fitaovam-piadiana naseho nandritran’ny fampieleza-kevitra ireny, dia niditra ara-dalana ary misy porofo mazava ny amin izany, ary nisy transitaire mihitsy nisahana ny famoahan’azy.

      Aza handino, fa ny ministra nisahana ny filaminana teto amin’ ny firenena nandritran’ireo fotoana ireo, dia olona notendren-dRajao daholo.Raha azo tenenina dia tsy mandray baiko, raha tsy avy aminy.

    • 4 octobre à 12:46 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      PS : Ireo fitaovam-piadiana naseho teny Ivato, dia admission temporaire ny ankabeazany ny statut tany amin’ ny douanes, izany hoe voafetra ny hijanonany teto, ary mazava tsara daholo ny or in’ Asa nampiditra azy teto. Ny sasany aza factice fotsiny fa tsy tena izy.

    • 4 octobre à 13:38 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Tonga indray ity ilay fozabe midofaka, tsy misy afatsy lainga sy soloky no entina hamenoana pejy, sao dia heverinao vitan ny fanetsiketsehanao fitombenana ny fiainam-pirenena, na koa hoe ajotso fotsiny any fihevitra mifototra any amin ny fiserana fitombenana ny fahamarinana sy ny raharahampanjakana...

      Tsy ara-dalana ary asanjiolahy tsotra izao ny fampidirana ireny fitaovampiadiana ireny teto...

      Asa fampihorohoroana ireny ary tetika saika handripahana vahoaka teto raha tsy nifanojo tamin izay efa voaomana no fanapahankevitra hamiliana ny safidimbahoaka...

      Tsy misy olana na hanohana an iza Ingahibe Ratsiraka na iza, fa ny zavanisy tsy azo lavina ary fantapoko fanta-pirenena dia nisy nikasa handripaka vahoaka izay nitsipaka ny fanoherana ny tetika maizina teto.

      Amin ny fotoana maha-mety izany dia tsy maintsy hiseho masoandro ny porofo rehetra momba izany...

      Omar El Bechir aza 30 taona any aorian ny nanaovany heloka vao tafakatra fitsarana ihany ankehitriny ...

      Ny lainga sy fitaka sy fisolokiana izany tsy maharitra fa tsy maintsy mitranga foana ny marina, betsaka anie izay nanao azy ho mahery sy matanjaka izay teto e, fa rehefa tonga ny fotoana iray dia tsy maintsy manefa e !

      Averiko ihany, enga anie ianao mba ho isany amin ireo tafatsoaka mandositra rehefa tonga izay fotoana izay, tsy ho vita mora akory ny amin io, hoy ingahy Poutine izay hoe " on ira les buter jusque dans les chiottes s agissant des terroristes Tchechenes...".

      Fa aiza re ny kianja hilalaovana fa tsy Antananarivo e ! Mifanatrika eto isika fa aza taitra e ! Tsy maintsy ho babonay io fozabe midofaka io fa ho ampangain ny fofony eo e !

    • 4 octobre à 13:57 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ny marina tsy tendrena fotsiny hoatr’izany ry Ingahindriana fa izay tena nisy.

      Terena fotsiny izao, ilay izy hoe tsy ara-dalana, satria izay no notohanan’Ingahindriana.

      Marihina fa ireo fitaovam-piadiana sy sarintsariny(Factice) ireo, dia niditra tao Tamatave tsy arakan’ny angano tantarain’ny sasany hoe tany amin’ ny tananakely iray.

      Ary haveroko ihany, fa tsy maintsy nihetsika ireo olom-boatendrin-dRajao hanakana iny fampisehoana(exposition) raha nisy zavatra tsy ara-dalana, tsy nisy anefa izany, satria manaraka ny ara-d’almanachs ny zava-drehetra, ny mpanao théorie de complot ihany no mahita fa tsy ara-dalana iny.

  • 3 octobre à 21:03 | Rainingory (#11012)

    HORS-SUJET :
    Pour tous ceux qui ont la chance d’accéder aux émissions de France Télévisions, via les chaînes et/ou les réseaux sociaux, à suivre ce documentaire en 2 volets qui relate de la décolonisation vue côté colonisés. Du vécu à Madagascar y est relaté.
    ..
    fresque historique.. histoire peu connue faite de sang et de larmes, d’espoirs et de renoncements.. à partir d’images d’archives en grande partie inédites..
    ..
    « Décolonisations, du sang et des larmes »
    Première diffusion mardi prochain.
    https://www.france.tv/france-2/decolonisations-du-sang-et-des-larmes/

    • 3 octobre à 21:35 | Turping (#1235) répond à Rainingory

      Rainingory ,
      Avec la connexion illimitée ,il n’y a pas de problème même sans éteindre l’ordinateur 24heures /24 .
      - La décolonisation de l’Indochine et l’Algérie avait posé le plus de problème à la France .
      - La problématique c’est d’avoir constaté que depuis l’indépendance et 60 ans après ,beaucoup de pays d’Afrique vivent dans la précarité et de pauvreté malgré les richesses minières du continent africain .
      - Contrairement aux pays asiatiques dont la majorité s’en sort bien ,Madagascar fait partie des damnés de la Terre .La faute ne se repose uniquement sur les côtés des colonisateurs mais aussi chez les dirigeants qui sont sont cupides n’ayant pas de visions qui défendent l’intérêt national .Les intérêts du pays colonisateur sont assurés par les guignols qu’ils ont placés au pouvoir .Ces derniers amassent les richesses et les bradent pour créer les misères .
      - Prenons par exemple ,le cas du Vietnam au temps de Ho chi Minh ,un vrai leadership ,un pays qui avance parmi d’autres ,.....
      - Pourtant même si on rejette la colonisation ,il y eût des choses qui ont été faites (construction des hôpitaux ,chemins de fer ,école , routes ,tunnels etc,....les malgaches mangèrent à leur faim ,les dahalos n’existèrent ),c’est le côté positif,....
      - Bien sûr que la France ,et la Communauté internationale sont là pour défendre leurs intérêts c’est la logique .Par contre chez nous ,les dirigeants voyous marchent sur la tête du peuple .
      - La gabegie reste de vigueur dans l’insécurité totale .Obtenir le pouvoir n’est pas un concours circonstanciel pour améliorer le bien être de la population mais plutôt pour se remplir les poches .
      - Le système centraliste introduit au lendemain de l’indépendance est une bombe à retardement qui freine jusqu’à maintenant le développement collectif ......la preuve !?
      - Après ,on peut parler de constitution non respectée ,d’institutions faibles etc.....

    • 3 octobre à 23:06 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      @Turping,
      Il y a matière à discuter sur la décolonisation en général, on verra comment ce film-docu va présenter ça.

      Mais si j’en reviens à ce que tu as commencé à énumérer là, je vais relever un exemple, un seul, c’est le passage ; "Pourtant même si on rejette la colonisation, il y eût des choses qui ont été faites (construction des hôpitaux, chemins de fer, école, routes, tunnels etc., les malgaches mangèrent à leur faim, les dahalos n’existèrent), c’est le côté positif…".

      Dire qu’il y a des choses positives constatées à la fin, ça dépend de qui est l’avis, de quand dans sa vie on lui demande ça.
      Je suis sûr que si on pose la question à nos héros intellectuels de cette période 58-60, ils ne diraient pas du tout qu’il y a du positif, puisque c’était l’objet de leur lutte et qu’ils assumeraient quoiqu’il arrive après ce qui sera bien ou de pas bien fait. A la limite ils diraient que c’est du pis-aller d’accepter d’intégrer la Communauté que de rester DOM-TOM, mais c’est tout.
      Autre exemple autre avis, une personne, la même, qui a (re)trouvé l’émancipation après la colonisation de surcroît suivi par notre spectaculaire sortie de la Zone Franc, a certainement dû avoir des regrets lorsque le pays est tombé (et ce n’était que le début de la fin... faim) dans une dégringolade (désolé du pléonasme) d’origine socialo-marxiste accentuée soudainement par un libéralisme tous azimuts sans préparation transitoire aucune. En somme sortie de la ténèbre pour sombrer dans la nuit noire.

      Donc il faut vraiment la tête froide et le cœur contenu pour juger chaque vestige de la colonisation si ça a apporté du positif ou non.

      Mais c’est un bon sujet de discussion.. je laisse ma porte ouverte

    • 4 octobre à 00:19 | Turping (#1235) répond à Rainingory

      Rainingory,
      Suite à cette discussion ,personnellement le retour au vrai régime monarchique parlementaire ,institutionnalisé était le meilleur apanage (comme au Maroc )si tel fut la lutte menée par les intellos de l’époque (Raseta ,Ravoahangy ,Rabemenanjara )sous l’étiquette du MDRM .Or ,cette indépendance biaisée n’a été accordée que par l’intronisation approuvée du PADESM ( Tsiranana à la tête de la présidence )soutenue par la France de De Gaulle à l’instar du MDRM pour garder le lien et les intérêts y afférents de l’ex -pays .Paradoxalement ,on ne peut pas dire que sous l’ère Tsiranana Madagascar figurait parmi les pays les plus pauvres .
      - Quoi qu’en dise la lutte menée par les leaderships de l’époque à Madagascar comme en Afrique reflétait une révolte nationaliste pour se libérer du joug de la colonisation car la soif de l’indépendance était omniprésente après 64 ans d’occupation .L’insurrection du 29Mars 1947 ,la répression avait provoqué beaucoup de morts surtout du côté malagasy . En Indochine ,en Afrique c’était pareil ,....Après la 2ème guerre mondiale et sous l’occupation Nazie ,....la France affaiblie par la guerre n’avait plus les vraies capacités d’écraser les mouvements indépendantistes .
      En citant les côtés positifs c’est d’avoir constaté les choses faites sus citées malgré l’esprit de ces intellos de l’époque de vouloir voler sur ses propres ailes et de s’en sortir autrement ...
      Côté négatif : indépendance octroyée sous dépendance ,la néo colonisation sous une autre forme .La problématique de fond se repose sur le modèle imposé après la période post indépendance n’ayant pas de forme perspective sur le développement régional dans l’ensemble du territoire .Même en France la décentralisation effective du système n’a vu le jour qu’en 1982.
      En résumé : à part le système socialisme -marxisme par l’amiral l’amiral voué à l’échec ,et le libéralisme de Ra -8 ,.... et la révolution orange ,Madagascar n’est pas sorti de l’auberge .
      Sans refaire l’histoire ,Ratsimandrava a failli ,....avec sa politique basée sur le "fokonolona ".
      Les guerres d’indépendance et les guerres mondiales se sont soldées par les luttes acharnées , et pertes humaines ,...

    • 4 octobre à 08:53 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      Une première remarque :Sans les "tirailleurs ’’ il n’y aurait jamais eu de conquete militaire de l’Afrique. Lors de la capture de Samory l’éxpédition comptait 7 ou 8 cadres français et 200 indigènes engagés. Ce jour là 200 esclaves retenus dans le camp de Samory furent délivrés.
      Et lors de l’expédition malgache ,7 000 muletiers kabyles accompagnaient la troupe française. De ce fait ,on pourrait conclure qu’il y eut collaboration initiale entre corps expéditionnaire et africains.
      Quand on constate la situation aujourd’hui à Madagascat et ailleurs en Afrique on peut s’interroger : quoi donc fut le plus funeste ? la Colonisation ou la décolonisation. ; Pour l’Asie,on sait ....

    • 4 octobre à 09:03 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      60 ans apres les indépendances il faut reconnaitre un demi succes . Certes les dictatures sont encore là mais elle ne sont plus sanglantes comme avec les Bokassa ,AmineDada ,Sekou Touré. L’esprit républicain ,l’égalité des citoyens diffusé par l’enseignement colonial n’a pas pris

    • 4 octobre à 10:03 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Vatomena,
      Oui, on peut dire ça, un demi-succès, ça fait rassembleur.
      Mais s’il fallait s’afficher, dirais-tu verre à moitié plein ou verre à moitié vide ?
      Pour moi, c’est à moitié vide.
      Il aurait fallu que ces côtés positifs donnés en exemple par Turping fussent jusqu’à la complétude, hôpitaux et voies ferrées oui mais sur tout le territoire, etc.
      Il aurait fallu se libérer du joug complètement et éprouver notre gnaque à conduire notre pays en tout cas pas là où on est aujourd’hui, etc.

      Après, pour dire un mot sur les tirailleurs, ou c’était eux ou c’était nous, kif kif bourriquot.

    • 5 octobre à 08:44 | lysnorine (#9752) répond à Rainingory

      Re Turping 3 octobre à 21:35 répond à Rainingory ^
      « Pourtant même si on rejette la colonisation ,il y eût des choses qui ont été faites (construction des hôpitaux ,chemins de fer ,école , routes ,tunnels etc,....les malgaches mangèrent à leur faim ,les dahalos n’existèrent ),c’est le côté positif,.... »

      Quelques rappels de faits historiques pour éviter que les générations actuelles et à venir ne soient pas induites en erreur :

      1. L’hôpital de SOAVINANDRIANA – actuel hôpital militaire, ex Girard et Robic – date de la royauté Malagasy et fut accaparé immédiatement par GALLIÉNI après la conquête. Les Malagasy qui y étaient soignés furent expulsés. L’Hôpital BEFELATANANA fut alors spécialement bâti à leur intention.

      C’est à la sueur du front des INDIGÈNES Malagasy - l’ESCLAVAGE sous le régime de l’INDIGÉNAT – Travaux forcés, Prestations obligatoires, SMOTIG – et aux LOURDS IMPÔTS qu’ils payaient, dont la taxe de capitation à laquelle les SEULS « sujets » Malagasy à partir de 16 ans étaient astreints qu’ont été construits « hôpitaux, chemins de fer, école, routes, tunnels, etc... », destinés d’abord et avant tout à faire fructifier les intérêts colonialistes et non pas à la promotion des « indigènes » asservis. Point n’est besoin de rappeler que les EMPRUNTS EXTÉRIEURS dont a pu bénéficier la COLONIE DE MADAGASCAR ont pu être contractés grâce à ces impôts : ils assuraient une situation financière très saine aux yeux des banquiers, et par conséquent garantissaient leur REMBOURSEMENT SANS PROBLÈMES.

      2. Quant à l’assertion, « les malgaches mangeaient à leur faim », il est essentiel de rappeler le « génocide » historique – généralement occulté sinon déformé de nos jours – des populations de l’Androy, perpétré par l’administration coloniale française à Madagascar, dont les CONSÉQUENCES NÉFASTES SE FONT ENCORE DUREMENT SENTIR JUSQU’À NOS JOURS, un peu moins d’un SIÈCLE plus tard ! Nous reprenons un article intitulé « DANS L’ ANDROY », paru dans « L’ Aurore Malgache », Deuxième Année, N° 33 du Vendredi 29 Mai 1931, qui traite de la question.

      « DANS L’ANDROY »

      [Avy aminay ny sora-baventy]

      [...]
      « On sait que l’Androy est un pays excessivement sec. Dans certaines régions on peut marcher une journée entière, sans trouver la moindre goutte d’eau pour étancher sa soif. Certaines années, il ne pleut que deux ou trois fois dans les douze. Le sol, qui est de nature calcaire, est extrêmement perméable, de sorte que l’eau s’infiltre dans les profondeurs de la terre. C’est ainsi que l’on voit dans l’Androy, des rivières devenir souterraines peu après leur naissance et qui ne réapparaissent à la surface du sol que près de leur embouchure.

      « Voilà la raison pour laquelle le pays de l’Androy est extrêmement sec. Et même pendant certaines années, toutes les cultures vivrières sont absolument anéanties, par suite du manque d’eau. MAIS, POUR REMEDIER A CETTE SECHERESSE, LA NATURE PREVOYANTE A FAIT POUSSER dans le pays de l’Androy, des FORETS d’une plante grasse, appelée « RAIKETA » (raquette) de la famille des cactées et qui est le NOPAL d’Amérique. Voici comment les MAHAFALYS et les ANTANDROYS utilisent cette précieuse plante :

      « Pendant la période de forte sècheresse, Ils brûlent légèrement les parties larges et charnues de cette cactée, qui ont l’aspect de raquettes (de là leur nom commun), afin d’en détruire les épines et EN NOURRISSENT LEURS BŒUFS. Cet élément sert non seulement de NOURRITURE mais également de BOISSON. À noter que les troupeaux de bœufs constituent l’unique richesse des Mahafalys et des Antandroys qui sont des peuples essentiellement PASTEURS.

      « Ajoutons que le fruit du nopal contient un MUCILAGE sucré et très aqueux. Pendant la saison des fortes sécheresses, ces fruits servent de NOURRITURE et de BOISSON AUX ANTANDROYS ET AUX MAHAFALYS EUX-MEMES — servaient, devrions-nous dire plutôt, avant la disparition de cette plante.

      « C’EST DONC GRÂCE A CES CACTEES QUE DANS LE PAYS DE L’ ANDROY, HOMMES ET BETES NE MOURRAIENT NI DE FAIM, NI DE SOIF PENDANT LES PERIODES DE TERRIBLES DE SECHERESSE. »

      (à suivre)

    • 5 octobre à 08:49 | lysnorine (#9752) répond à Rainingory

      Re Turping 3 octobre à 21:35 répond à Rainingory
      « les malgaches mangeaient à leur faim » : Cependant, dans l’Androy les Mahafaly et les Antandroy mouraient de faim »
      (suite et fin de l’article « Dans l’Androy » )

      « Le pays de l’Androy constitue UN VASTE RESERVOIR DE MAIN D’ŒUVRE POUR LE CAPITALISME COLONIAL. C’était dans cette contrée que se recrutaient les travailleurs engagés POUR LES PLANTEURS DE CANNE A SUCRE DE LA REUNION.

      « Mais sait que les Mahafalys et les Antandroys s’attachent beaucoup à leur pays à cause de leurs troupeaux de bœufs, leur unique mode d’épargne. Ceci ne faisait évidemment pas l’affaire du capitalisme, grand détrousseur de l’épargne, aussi bien dans les colonies que dans la Métropole.

      « Or, LE CAPITALISME COLONIAL A BESOIN D’UNE MAIN- D’ŒUVRE NOMBREUSE ET BON MARCHE.

      « Afin D’OBLIGER LES MAHAFALYS ET LES ANTANDROYS DE DEVENIR DES SALARIES PEU EXIGEANTS DU CAPITALISME, il était nécessaire de leur RENDRE LEUR PAYS INHABITABLE, et pour cela IL N’Y AVAIT QU’UN MOYEN : FAIRE DISPARAITRE LEURS TROUPEAUX DE BŒUFS ET LES REDUIRE A LA FAMINE, EN OPERANT LA DESTRUCTION DES PEUPLEMENTS DES CACTEES. C’est ce qui fut fait, le double crime fut consommé par l’administration de Madagascar avec une désinvolture à laquelle nous sommes accoutumés.

      « Et, immédiatement, le capitalisme s’est mis à exploiter sans vergogne cette misère des Antandroys et des Mahafalys. Il a installé des AGENCES DE RECRUTEMENT DE MAIN-D’ŒUVRE dont il fait un véritable commerce auquel on pourrait donner le nom de « TRAITE DES ESCLAVES MODERNES ».

      « Ces esclaves modernes arrachés à leur pays, à leurs foyers et expédiés dans toute l’île, à des conditions lamentables, car ils sont pour ainsi dire VENDUS A VIL PRIX AUX CAPITALISTES, COLONIAUX, TELS DE VERITABLES BESTIAUX. Voilà où conduit cette politique néfaste et mortelle de la main-d’œuvre, que nous n’avons jamais cessé de dénoncer et QUE NOUS CONTINUERONS DE DENONCER JUSQU’A CE QUE LES MALGACHES DEVIENNENT ENFIN DES HOMMES LIBRES, comme doit être libre un peuple au XXe siècle. Et nous accusons nettement l’Administration locale de cet acte de destruction du cheptel des Mahafalys et des Antandroys, dans le pays de l’Androy.

      « Le gouverneur général Léon Cayla, qui a eu le courage de déclarer qu’il aimait les malgaches, a visité récemment le sud de Madagascar, a vu le pays de l’Androy et ses habitants ; il n’ignore donc point la situation lamentable. Qu’a-t-il fait pour eux ? IL AURAIT PU LEUR DONNER DE L’EAU EN FAISANT CREUSER UN PUITS ARTESIEN ? IL AURAIT PU S’OPPOSER A LA DESTRUCTION DE LEUR CHEPTEL BOVIN, EN EMPECHANT CELLE DES PEUPLEMENTS DES CACTEES. Il aurait pu, en un mot, améliorer leurs conditions d’existence.

      « Il n’a absolument rien fait. CROIT-IL QU’IL SUFFISE DE CONSTRUIRE DES ROUTES, DE CREER DES PORTS, D’ETABLIR DES VOIES DE CHEMIN DE FER, .D’EMBELLIR DES VILLES ? IL EUT ETE BIEN PLUS URGENT, PLUS HUMAIN DE SAUVER LA RACE MAHAFALY ET ANTANDROY DE LA RUINE ET DE LA MORT.

      RAVOAHANGY.

      « N. D. L. R. - Mais non, mais non, Cher Camarade Ravoahangy, vous faites erreur, vous n’êtes pas du tout à la page. Voyons ! l’amour des Malgaches, l’avenir du pays, l’intérêt de la France, la Mère Patrie tutélaire des petits nègres exotiques, tout ça c’est bon dans de beaux discours officiels, avec de la musique autour, avant, pendant et après, c’est très fameux pour fabriquer des panneaux « Vive Léon Cayla. administrateur émérite ! »

      « Mais, lorsqu’il s’agit des intérêts de la grosse colonisation, plus de blague, il faut devenir sérieux. Les Malgaches, on s’en f... LA RACE MAHAFALY, LA RACE ANTANDROY, QU’EST-CE QUE C’EST QUE ÇA ? A CÔTÉ DU CAPITAL, toutes ces bêtises n’ont plus cours.

      « Évidemment le gouverneur général, il aime les Malgaches, mais il aime aussi les biftecks.

      « Et puis, vous oubliez : la DESTRUCTION DES PEUPLEMENTS DES CACTEES POUR FAIRE MOURIR DE FAIM les Mahafalys, les Antandroys et leur bétail ET OBLIGER AU TRAVAIL CES PARESSEUX qui ne veulent pas travailler à de salaires de famine pour les gros capitalistes, mais voyons est-ce que tout cela ne fait pas partie de « L’ŒUVRE DONT LES ARTISANS NE CESSENT DE S’INSPIRER DES PLUS CHÈRES TRADITIONS DE LA FRANCE » dixit Léon Cayla ? »

      Pour terminer, une politique d’incitation de ces populations à s’installer ailleurs, dans des zones plus clémentes, ne serait-elle, peut-être, pas plus sensée que de souscrire à des emprunts de caractère « usuraire » (eu égard à leurs contreparties inavouées et inavouables !) ou de quémander sans cesse des aumônes à l’Extérieur, qui les octroie pour d’autres finalités COMPLÈTEMENT ÉTRANGÈRES à la poursuite d’une amélioration quelconque des conditions d’existence des populations du Sud et d’ailleurs à Madagascar ?

    • 5 octobre à 09:18 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Merci Lysnorine 👍

    • 5 octobre à 11:09 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      le Lysnorine n’a pas vécu le cruel Smotig .Il n’est pas responsable de cette liaison ferroviaire Fianarantsoa Cote est . laquelle ,aujourd’hui encore ,permet à des populations isolées de survivre .
      "
      "Ce système a été l’objet de nombreuses critiques. Cependant, selon François de Medeiros, il a permis la mise en place d’une main-d’œuvre encadrée et nourrie de façon satisfaisante, et soustraite au contrôle direct des Travaux Publics, qui avaient tendance alors à faire passer l’avancement des travaux avant la santé des travailleurs" --- Wikipedia

      Il est à remarquer que la grande rébellion de 1947 a éclaté un an apres l’abolition du système Smotig mais pas pendant .

      Aujourdhui ,il n’y a plus ,comme nous le rappelle Lysnorine, de politique coloniale consistant à aggraver les conditions difficiles de vie des bara , des antandroy ou des mahafaly pour en faire une main d’oeuvre servile et mal payé. que l’on pouvait déplacer au gré de l’administration
      suivant les besoins de main d’oeuvre .

      La réalité d’aujourd’hui est que ces malheureux du grand sud abandonnent en grand nombre leurs terres, leurs villages ,plus qu’autrefois ,. Il faut boire ,il faut manger ,Nécessité oblige . Ils migrent au nord du pays là où il pleut.Ils s’installent en lisière des parcs naturels et ils défrichent ce qui reste de forets.. Autrefois ,ils pratiquaient ’ l’engagisme ’ .Ils allaient couper la canne à la Réunion .Mais ce temps est aboli .

      Aujourd ’hui ,60 ans plus tard , c’est dans la ville capitale que l’eau vient à manquer dans les foyers !

  • 3 octobre à 21:23 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Je ne vois aucune tendance positive qui nous conduira vers l’independance financière. Les mesures prises sont un peu dispersées qu’on ne constate aucunement quel secteur va tirer notre économie vers le décollage : un peu de pharmacie par ci, un peu d’epp manara-penitra par là, Gasycar est dans les tuyaux maintenant pour tirer quelle croissance. Mêmes les routes en construction sont trop peu nombreuses pour que les travaux public soit une filière qui développerait notre économie. le kere va-t-il être résolu ? Le doute est permis. Quelle politique de relance après ce choc de covid 19. J’ecarquille mes yeux pour bien voir, mais je vois rien venir. Je ne veux pas être un oiseau de mauvais augure mais je crains de nouveau pour nos compatriotes

    • 4 octobre à 20:44 | lysnorine (#9752) répond à Ra-Jao

      Re Ra-Jao 3 octobre à 21:23
      « Isandra,

      « JE NE VOIS AUCUNE TENDANCE POSITIVE QUI NOUS CONDUIRA VERS L’INDEPENDANCE FINANCIÈRE. Les mesures prises sont un peu dispersées qu’on ne constate aucunement QUEL SECTEUR VA TIRER NOTRE ÉCONOMIE VERS LE DÉCOLLAGE : un peu de pharmacie par ci, un peu d’epp manara-penitra par là... Mêmes les routes en construction sont trop peu nombreuses pour que les travaux public soit une filière qui développerait notre économie... »

      Quelques problèmes de « sémantique économique » à propos de
      1) L’INDÉPENDANCE FINANCIÈRE.

      SEULE l’instauration PRÉALABLE d’une SOUVERAINETÉ MONÉTAIRE pourra « conduire à une « indépendance financière », concept qu’il importe par ailleurs de clarifier.

      2) Le « DÉCOLLAGE ÉCONOMIQUE » est un concept hérité de la théorie économico-historique de Walt Whitman ROSTOW exposée dans « THE STAGES OF ECONOMIC GROWTH : A NON-COMMUNIST MANIFESTO (1960), » et constitue la 3 ème des 5 étapes qui devraient jalonner la « route » vers le « développement ».

      Partageant l’avis des critiques de la théorie de ROSTOW, nous estimons inappropriée l’application de ses analyses et recommandations politiques à des économies comme celle de Madagascar ainsi que l’utilisation, à tort et à travers, par les dirigeants et responsables Malagasy du terme « décollage » pour qualifier le but de certaines de leurs politiques dites « d’investissement » ou plutôt de « réhabilitations » d’infrastructures qui ne servent EN RIEN à l’accroissement de la PRODUCTION notamment de RIZ et autres produits VIVRIERS de base, SEUL SUSCEPTIBLE DE RÉSOUDRE la sous-alimentation voire de la famine qui affecte la majeure partie de la masse de la population, ou encore d’améliorer son accès aux soins de base, ou de faire progresser décemment son savoir moyen et son niveau culturel, etc...

      1. Rostow’s Stages of Economic Growth,
      https://www.economicsdiscussion.net/economic-growth/stages/rostows-stages-of-economic-growth-economics/29992

      Stage # 3. THE “TAKE-OFF’ STAGE :

      This is the crucial stage which covers a relatively brief period OF TWO TO THREE DECADES in which THE ECONOMY TRANSFORMS ITSELF in such a way that ECONOMIC GROWTH SUBSEQUENTLY TAKES PLACE MORE OR LESS AUTOMATICALLY. “The take-off stage” is defined as “the interval during which THE RATE OF INVESTMENT INCREASES in such a way that real output per capita rises and this initial increase carries with it radical changes in the techniques of production and the disposition of income flows which perpetuate the new scale of investment and perpetuate thereby the rising trend in per capita output.”

      Thus, the term “take-off ” implies THREE THINGS – first, THE PROPORTION OF INVESTMENT TO NATIONAL INCOME MUST RISE FROM 5% TO 12% and more so as to outstrip the likely population growth ; secondly, THE PERIOD MUST BE RELATIVELY SHORT so that it should show the characteristics of an economic revolution ; and thirdly, it must culminate IN SELF-SUSTAINING AND SELF-GENERATING ECONOMIC GROWTH.

      Thus, during the take-off stage, the desire TO ACHIEVE ECONOMIC GROWTH TO RAISE THE LIVING STANDARDS dominates the society. Revolutionary changes occur in both agriculture and industry and productivity levels sharply increase. There is GREATER URBANISATION and URBAN LABOUR FORCE INCREASES. In a relatively short period of a decade or two, both the basic structure of the economy and social and political structure is changed so that a self-sustaining growth rate can be maintained.

      It is worth noting that, IN THE OPINION OF ROSTOW, THE RISE OF NEW ELITE (I.E., NEW ENTREPRENEURIAL CLASS) AND ESTABLISHMENT OF A NATION STATE ARE CRUCIAL for economic development.

      Voir aussi pour une présentation de la théorie de ROSTOW, « le politiste : Les étapes de la croissance économique », https://le-politiste.com/les-etapes-de-la-croissance-economique/

      2. Rostow’s Stage of Economic Growth (Criticism)
      Article Shared by Debasish
      https://www.economicsdiscussion.net/economic-growth/rostows-stage-of-economic-growth-criticism/4574
      5. Criticism of the Take-off :
      (iii) Grow the Rate of Investment is Arbitrary :
      Some critics has pointed out that the rise in rate of productive investment to over 10 per cent of national income is arbitrary. As Prof. A.K. Das Gupta remarked, “What is the sanctity about his particular percentage, except that WITH 10 PER CENT ANNUAL SAVING ONE MAY EXPECT AN ECONOMY TO ACQUIRE A HIGHER TREND OF PER CAPITA INCOME unless the capital output ratio and rate of population growth are abnormally high.

      (iv) Some SPECIFIC INDUSTRIES cannot be leading Sectors :

      Prof. Rostow has emphasized A FEW LEADING SECTORS LIKE TEXTILE, RAIL, ROADs etc. But ECONOMIC GROWTH HAS NOT ALWAYS BEEN GOVERNED BY THE DEVELOPMENT OF FEW LEADING SECTORS ONLY. Prof. Cairncross questioned the utility of this idea in helping us understanding the take-off. He asks, “What connection is there between the conception and later stage ? Why must the leading sectors be in manufacturing ? If railway building can qualify, why not retail distribution of agriculture.”

      Ra-jao fait bien remarquer que « Mêmes les ROUTES en construction sont trop peu nombreuses pour que les TRAVAUX PUBLICS soient une FILIÈRE QUI DÉVELOPPERAIT notre économie » !

      9. NOT APPLICABLE TO ALL COUNTRIES :

      According to Prof. Meir, “ROSTOW’S STAGES ANALYSIS MAY NOT BE APPLICABLE TO ALL COUNTRIES. SOME COUNTRIES MAY IN FACT, JUMP CERTAIN STAGES DURING THEIR GROWTH PROCESS.

  • 4 octobre à 08:32 | Shalom (#2831)

    Hevitra an-joron-trano :

    1) "Nopotehina ireo foto-drafitrasan’ny TIKO any Toamasina".
    F’inona marina no tadiavin’ny mpitondra ankehitrio no dia notohizany ny asany tamin’ny 2009 momba an’io orin’asa io ?

    2) Nolokoina volomboasary ny biraon’ny Faritany etsy Ambohidahy.
    Nandoha "haba" tao amin’ny CUA ve ny fanjakana raha izany ?
    Aoka ho fantatry ny maro fa ny loko "mavo" sy ny "volomboasary" dia mariky ny "adalana" raha ny resaka aretin-tsaina no lazaina. Tsy izaho no namorona fa ny mpahay no milaza izany.

    3) Any Taolagnaro ingahy DJ T9 ary mbola mitohy hatramin’ny 17 oktobra ny hamehana ara-pahasalamana.
    Etsy an-daniny anefa na ny mpizahatany aza efa ampidirina eto an-tanindrazana.
    Ary ilay any Taolagnaro, ny fikabarina avy any ve hamaha ny olan’ny KERE ?
    Mila drafitra hentitra sy maharitra izany fa tsy hoe rehefa hita fa indro miseho ilay KERE dia hanaovana fihetsiketseham-pisehosehoana lava toa izao.

    4) Ilay Pharmalagasy, sao dia ny hamonoana ny IMRA kosa no tanjona satria tsy afa-niditra tao amin’ny kapitalin’io TANTERAKA ry gaigy isany mikasa ny hifehy io orin’asam-pikarohana io ka dia io nanorona etsy ankilany io ?

    5) Averiko ihany ny soratro omaly : mba alefaso any amin’ny faitra ny fanorenana orin’asa rehefa hanao ianareo f’asa botoina atao eto Antananarivo foana. Atsangano ilay ozinina hanaovana Ethanol ohatra.
    Ary mikasika ilay Gasycar, fa maninona tokoa moa raha ny Karenjy no nohatsaraina ?

    Ny hendry aoka handinika marina fa amoron-kady ny tanindrazana.

    • 4 octobre à 10:46 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,

      Amoronkady ve hoy ianao ? Tsia, amiko, efa latsaka tanteraka anaty tevana ny Tanindrazana ankehitriny, ny angoantenda sy ny fitaka anaty serasera sisa no paikady manafina izany…

      Diniho kely fa alohan’ny fihobohana anie no efa nahantra sy fadiranovana ny vahoaka e, ary ny dimy volana tao anaty fihobohana tanteraka dia mbola nanampy trotraka izany, marobe tokoa ny orinasa nikatona, betsaka ny fihariana very, tao ny tahiry izay nanjavona nentina nanavotana aina, ary ankehitriny isika nivoaka ny fihobohana, mbola mitombo ihany ny orinasa mbola mandroaka mpiasa, mihatery ny tsena fifanakalozana ara-barotra, mifehy kibo ny maroanisa, bokantrosa ny fianakaviana maro, tsy mitsahatra mihasarotra ny fitadiavana, ny rano ijaliana, ny sakafo ijaliana, ny fandriana fahalemana miha-marefo hatrany, tsy misy antoka intsony ny ampitso fa dia fiainana tsizarizary fitazonana aina sisa no ataon’ny maro…

      Ny tena mbola manana fanjifana sy mamelona ny tsena anatiny sisa dia ny mpiasampanjakana, ireo orinasa tsy miankina matanjaka toy ny banky sy ny orinasam-piantohana, ireo misahana ny tekinolojia fifandraisana, ary ireo mpitantitra olona sy entana, izany hoe ireo ao anatin’ny sokajy 8 % teo aloha ihany…

      Ao anaty maintso ahitra ny vanimpotoana ankehitriny, tsy ela dia ho avy ny fahavaratra sy ny fahasahiranana rehetra aterak’izany amin’izay voina mety hitranga, etsy andaniny ny volampanjakana ripaka amin’ny tetikasa tsy mamokatra harena sy sangodina amimpitaka hisarihina tombontsoa manokana, ny hetra sy ny tataonketra tsy maintsy aloa amin’ny fanjakana…dia izao iarahana mahita izao fa tsy mitsahatra mitombo ny hantsana sy lavaka manelanelana ireo saranga misy ao anaty fiarahamonina…efa anaty kizo tanteraka ny Firenena ankehitriny…

    • 4 octobre à 11:05 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      tsiaro, mijery tokoa ireo tetikasa maro be andaniana vola tsisy fetra aho dia mampiverina antsaina ireo éléphants blancs tsy hita isa tamin’ny andron’i Ratsiraka, ny teo aloha ihany no miverina.

    • 4 octobre à 11:15 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Hoy ianao hoe rava sy narodana ny orinasa TIKO ao Toamasina, dia mba fantatrao hoe iza no orinasa nanatanteraka ny fandrodanana izany ? Ny orinasa vahiny matanjaka COLAS…

      Eo no itondrako ny resaka, matoa orinasa goavana sy matanjaka toy io no manatanteraka ny asa fandrodanana, dia misy ny nanome baiko, ary nisy ny nandany niantoka ny vola ho karamany…IZA ? ary efa nisy didimpitsarana ve nilaza ny baiko fanomezana alalana amin’ny fandrodanana ?

      Hiverina kely hanao jeritamberina any amin’ny taona 2018 isika, satria tany no tena nitranga sy nanomboka ny zavadoza nanjo ny Firenena…

      1. Voarara ary tsy ara-dalàna ny famatsiana vola avy any ivelany (orinasa, fanjakana) mikasika ny fampielezankevitra, iza nefa no mbola tsy manaiky ankehitriny fa vola avy any ivelany daholo no tena niasa nandritr’izany fotoana izany ? Natahotra ve sa nihorohoro ny rehetra no tsy nisy sahy nitaky ny fampiharana ny lalampifidianana mikasika izany ?

      2. Nitsangana ny milisy tsy miankina, nisy ny fanafarana fitaovampiadiana mahery vaika, ankehitriny nahavita manao ny « boycott » ny maro amin’ity fifidianana ity, fa nahoana no tsy nahavita niroso tamin’izany tamin’ny 2018 nefa efa hita miharihary izao fa tandindomin-doza sy mamoafady tokoa ity nitranga ?

      3. Nisy hery vahiny goavana (orinasa ? Firenena ? Fikambanana ?) nampiditra vola nentina nanaovana fampielezankevitra, ary tsy nisy sahy nampiseho ho mangarahara ny vola nentiny nanaovana izany, dikan’izany, rehefa vita ny fifidianana dia tsy maintsy hitaky ny tamberimbidy sy ny tombontsoa mifanitsy amin’izany io hery vahiny io…

      4. Raha tsy nifanitsy tamin’izay efa voaomana sy nalamina tany ambadika tany ny voka-pifidianana, dia iza no novonoina sy naringana teto amin’ity Firenena ity ? Foko iza , Faritra aiza, faritany aiza, saranga iza ?

      5. Tadidio izay nitranga tamin’ny 2014, vao vita ny fifidianana, marobe ny tany manerana ny Nosy no ripaka lasan’i F..ilatex sy ry R..ajabaly, teto andrenivohitra dia niohampampana mihintsy ny tany lasa tamin’izany, ary nirongatra ny fanotofana tetsy sy teroa…ary diniho sy hevero tao anatin’ny roa taona izay, tsy efa manomboka misosa miandalana ve ny tany midadasika ? dia aiza intsony no mba hovantanin’ny taranaka Malagasy rahampitso ? dia azo ekena ve izao hoe lasa andevo sy babo sambobelona eto amin’ny taniny ny vahoakan’i Zanahary ?

      Dia io no vokany : mandrava ry COLAS, nomena ho tantanin’ny ny orinasa vahiny tsy miankina ny maro amin’ireo seranam-piaramanidina miparitaka manerana ny Nosy, nitsofoka mivantana amin’ny sehatra lavanila sy volamena ny besandry sy manankery, mandeha miandalana ny fizarana ny tanin’i Zanahary…

  • 4 octobre à 10:27 | Rainingory (#11012)

    Faobe,
    Rehefa tsisy lahatsoratra vao vao ihany eto @ madagascar-tribune.com anio alahady, dia ireto notsongaiko tamin’ny tranga omaly.
    1) Rue 19 Ankadifotsy Befelatànana, ataon’ny karana ambozizy ny tany izay efa najarian’ny mponina amanpolontaonany ;
    2) Tiko Oil Toamasina en démolition ;
    3) James Ratsima de Monde et Justice accuse sur Real TV ;
    4) Nicolas Rabemananjara (TV Plus) dia hilatsaka ho loholona avy any Fianarantsoa.

    • 4 octobre à 22:53 | Turping (#1235) répond à Rainingory

      Rainingory
      Ny fomba fijerin’i James Ratsima dia azo lazaina fa betsaka fahamarinana .Satria izy mahita ny zavatra tsy ara-dalàna betsaka @ resaka fivarotana tsy ara-drariny ny tanin’ny vahoaka malagasy sy ny fanjanahana maro amin’ny fomba tsy manjary ,an-kolaka.

    • 4 octobre à 23:43 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Turping,
      Nanaraka io fandaharana nanasaina azy io aho ary dia hitako fa tena avo lenta mihitsy ny tsikera nolazainy tao.

    • 4 octobre à 23:59 | Turping (#1235) répond à Rainingory

      Rainingory
      Mbola eto am-pijerena an’io fandaharana io aho izaho eto @ youtube .
      I James Ratsima efa fantatro hatramin’ny ela na tamin’izy mbola niaraka t@ i Tompokalahy Rajaonah nanorina ny antoko otrik’afo . Izy izany no mbola olona anisan’ny tena tia tanindrazana .
      Profesora efa nampianatra tany ivelany,.....
      Indrisy fa tena mila fanavotana ilay firenena e !
      Mazotoa.

  • 4 octobre à 12:50 | arsonist (#10169)

    Efa nampirantiana sy naverimberina imbetsaka teto amin’ito serasera ito anie ny hoe :
    fijirihana sy fangoronam-bola amin-karena vaojanahary sy vokatrin’ny hatsembohan’ny mponina ao antoerana
    no kendry ilofosan’ny mpanjanaka sy mpanani-bohitra
    izay mikendry ny hanjaka tanteraka antanin’olon-kafa e !

    Efa nampirantiana mazava imbetsaka teto ihany koa fa io DJ io no sary bakoly ampiasain’ireo tsy valahara ireo higejan-dry zareo ny Gasy .

    Koa inona no hahagaga rehefa manao fanamparan-kery sy manao hery setra mampijaly vahoaka io DJ io sy izay rehetra tera-tany mbamin’ny Vahiny mpomba azy io !

    • 4 octobre à 13:31 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      @ arsonist :

      Teo am-panoratana ny taratasiko etsy ambany aho no ianao nandefa io soratra io.
      Andrina roa izany no atrehin’ny hendry mahatsapa-tena hanavotra ity tany ity :
      - ny mpanjanaka mpanani-bohitra
      - ny saribakoliny.

      Tsy hiteny aho hoe hiverina any amin’ny taona 60 sy 70 toa ny tany Vietnam izany isika kanefa raha jerena amin’ny maso tsy mitanila dia mitovy tsy misy valaka ny zava-misy sy ny ady atrehina.

      Mahatsiaro ny fanentanan’ny mpianatra fahiny aho manao hoe : "Aza misy miteniteny ... ".
      Tena izao no fotoana tokony hampiarana ireny fanairana ireny.
      Mila manasa ny lamba maloto i Madagasikara : PAX sa OMO sa tonon-katsaka sa kapo-batolampy no hanasantsika azy ?

      Ny hendry no aoka hamisavisa sy hisaina marina ny tokony ho atao.

      Tsetsatsetsa :
      Efa miala any ny mpamolavola mandinika ny hanovana ny "Lalam-panorenana" koa esorina ao ny famerana ny "mandat" ho an’ny filoham-pirenena

  • 4 octobre à 13:17 | Shalom (#2831)

    Rainingory, Vohitra sy ny rehetra,

    Marina avokoa ny voalaza sy ny famakafakana.
    Raha niteny aho hoe amoron-kady isika dia mba hanalefahana sy hanairana ny saina ka hisintonana ilay firenena : antso ho an’ny hendry ny filazako iny.
    Raha alalinina anefa dia marina tokoa f’efa anaty kizo ilay Tanindrazana.

    Ny mampalahelo anefa dia toa izao miseho any Atsimo izao, mody sarihina amin’ny "sparadraps" hoy aho ny aretina mamely homamiadana (izay no tena azo hilazana ny KERE), aina isan’andro ny an’y vahoaka any ka izay manome kely dia deraina.
    Izay toe-javatra izay indrindra no araraotin’ny mpitondra tsy mihevitra.

    Jereo fa matin’ny hanoanana ny vahoaka any, inona no vaovao re omaly sy talohan’izay : manome toky i DJ T9 fa hamboarina ho kianja manarapenitra ny kianjan’i Tsihombe.
    "Tena torana" aho hoy ny fiteny fahiny fahatanora raha nahita izany fampanantenana izany.
    Ilaina manao "X" ve na Harvard na ENA na Cambrigde vao ahatsikaritra fa tsy mifanojo ny ilaina sy ny tolotra omena ?

    Nijaly Androy efa hatramin’ny andron’ny fanjanahan-tany : resaka laloasy.
    Nijaly Androy tamin’ny fitsoahana ny hetra isan-dahy.
    Nijaly Androy tamin’ny nihatra taorian’izay ary mbola mijaly mandrak’ankehitriny.

    Fa tsy olona intsony ve sa tsy malagasy ny zanak’Androy no toa izao no hanaovan’azy ?
    Endrika sehon’ny fijalian’ny malagasy ny zava-miseho any : raha mbola misy ny kere dia mbola anaty fahantrana i Madagasikara sy ny malagasy.

    Koa raha hiverenana ilay nolazaiko ho ANTSO ery ambony dia tsotra ny teniko : ekena fa tokony ny malagasy rehetra no miara-mihetsika, kanefa noho ny zava-misy dia izay mba AFAKA aloha no aoka hitsangana handray ny andraikitra fa raha ireo ringotry ny hanoanana efa taolana sisa fa very nofo noho ny KERE, tsy azo antsoina akory (mandeha eran’ny tamba-tserasera ny sarin’ireo ianjadian’ny KERE, ny ranomaso tsy latsaka dia ho an’ny tsy malagasy intsony).

    • 4 octobre à 13:56 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Fa inona moa no nataon i Dadamonja ny avrily 1971 rehefa hitany fa efa tsy zaka sy tsy eken ny saina amin ny maha olona intsony no mitranga ?

      Nohazavain i Roindefo io vao tsy ela ny toetsaina nisy teo amin ny Rainy...

      Tsy miaraka sy tsy miray dia velively ny hakanosana sy ny fitiavana ny tanindrazana, na ny fitiavambola sy ny fahamarinana...

      Natanjaka anie ny REZEP sy ny RFI nentin i Puma Noir fa tsy nahasakana ny mpanao Kung Fu nandray andraikitra ny desambra 1984 manoloana ireo andianjiolahy nokolokoloin i Deba hampihorohoro teto Antananarivo e !

      Nandray andraikitra ry Nguien Giap, Jerry Rawlings...fa tsy niandry fotsiny manetsetra miandry an i Pasitera na i Mompera...

  • 4 octobre à 13:22 | Besorongola (#10635)

    ILS NE LÂCHENT PAS !
    RFI
    Madagascar : l’opposition intente un recours auprès de la HCC sur la réforme du Sénat
    RFI Il y a 4 heures.

    Fin septembre, dans une déclaration lue à la presse, Vonison Andrianjato, porte-parole de l’assemblée générale des parlementaires et des partis d’opposition, a indiqué que ces derniers ne participeront pas aux élections sénatoriales du 11 décembre 2020.© Rfi/Laetitia Bezain Fin septembre, dans une déclaration lue à la presse, Vonison Andrianjato, porte-parole de l’assemblée générale des parlementaires et des partis d’opposition, a indiqué que ces derniers ne participeront pas aux élections sénatoriales du 11 décembre 2020.
    A Madagascar, les 19 sénateurs de l’opposition préparent leur contre-offensive face au projet de réduction du nombre de sénateurs de 63 à 18 (dont 6 seront nommés par le président de la République). Ils ont déposé une requête devant la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), pour dénoncer des irrégularités dans la procédure de ratification de trois ordonnances du président de la République. Une requête déclarée recevable mais infondée par les juges ce jeudi.

    avec notre correspondante à Madagascar, Laure Verneau

    Les sénateurs ne renoncent pas. Ils attendent encore une autre réponse de la part la Haute Cour Constitutionnelle.

    En effet, une seconde requête a été déposée auprès de la plus haute institution du pays en vue de l’annulation des élections sénatoriales prévues le 11 décembre prochain. « Il y a encore deux requêtes qui sont pendantes auprès de la HCC, nous explique Rivo Rakotovao, le président du Sénat, et on se dit que la HCC va cette fois-ci tenir compte de cet article 120 de la Constitution parce qu’il y a des similitudes par rapport à ce que l’on a déposé en premier, et surtout les 2ème et 3ème requêtes... »

    L’objectif de ces sénateurs : faire revenir la Haute Cour Constitutionnelle sur son récent avis qui autorise la réduction du nombre de sénateurs.

    La bataille s’annonce rude, précise le président de la Chambre Haute. « La HCC attend actuellement les mémoires en défense du gouvernement. Nous avons demandé avoir une copie de ces mémoires en défense de sorte que nous puissions aussi en [présenter] si besoin. Et on va réagir par rapport à ça. »

    Une trentaine de parti d’opposition, dont le HVM, majoritaire au Sénat, ont déjà annoncé ne pas participer aux sénatoriales : ils considèrent que c’est une élection aux forceps.

  • 4 octobre à 13:41 | akam (#7944)

    - Dans un pays ou peu de gens ont beneficie d une bonne instruction , la perception democratique , notamment, a peu de chance d etre comprise. L illusion actuelle est materialisee par tous ces appels d offre confisques par les entreprises etrangeres. Fondamentalement, ce pays n a donc jamais pu beneficier d un “nouveau souffle culturel” qui a fait naitre un elite.
    - D une facon generale, les universites qui, de tous les temps, ont fait naitre dans le monde, de nouveaux poles du savoir (Orsay-Universite de Paris, Villeurbanne-Universite de Lyon, Cadarache-Universite de Marseille…Cambridge, Oxford-UK, Stanford-UCLA…Ithaca-NSU…) dansles pays occidentaux, indo (bombat, New Delhi, Bangalore) ou asiatiques (Universte de Singapour, Pekin, Shangai, Tokyo} d ou proviennent les grands dirigeants actuels.
    - Ce qui se passe au babakoutoland se resume dans l adage agricole archetype comme quoi “tu recoltes ce que tu semes”. Ca veut dire qu en 60 annees d independance, ce pays qui a dispose de la meilleure universite d Afrique est en train de s engloutir abyssalement dans un ocean de mierda. Faut il s etonner que politiciens ou fonctionnaires n ont qu une seule obsession : l ariary. Ca rappelle quoi ? Le babakout qui est accroche a tes basques… pour quelques bananes.

    • 4 octobre à 19:16 | kartell (#8302) répond à akam

      @ akam

      La question posée est celle de se demander si après 60 ans de gabegie auquel notre « rénovateur de service » avait pourtant apporté sa pierre transitoire, s’il était en mesure d’inverser les choses, demain ?...
      Il est clair qu’on efface pas une ardoise même avec le secours d’un tsunami d’aides, le vola n’étant qu’un vecteur mais l’essentiel d’une réussite inespérée se cache derrière les hommes, ses structures et son tissu social ...
      Inutile de faire un dessin, au milieu d’un contexte guère favorable à un sursaut national mené à la baguette magique par son chef, inexpérimenté et fonceur ...
      L’écran de fumée est élevé au rang usurpé de cause nationale où il mêle nationalisme, patriotisme et panafricanisme dans un mixage désordonné mais brandi avec un opportunisme de parrain..
      En feignant de vouloir et surtout de pouvoir assainir les fondations d’une république vouée au clientélisme, de curer les fosses communes d’une société gangrenée par une corruption invasive, le pari de la rénovation reste mission impossible dans un système où l’impunité des hommes reste intangible ...
      On n’est plus à mettre le canasson avant la charrue mais à faire croire que le miracle,ce sera toujours pour demain en balayant la réalité d’un quotidien qui, lui impose son tempo puissant pour conserver sa rente de passe-droits tout azimut ...
      L’urgence était-elle celle de construire un complexe pharmaceutique plutôt que de répondre à d’autres besoins du quotidien moins événementiels mais oh !combien plus importants ?.
      On envoie au kere une armada de personnels sanitaires mais d’ici quelques temps ce beau monde repartira en laissant ces populations déshéritées à leurs tristes sorts qui pose comme ailleurs ce problème du suivi à longue échéance inexistant, soit la culture du paraître éphémère qui rime avec com..
      On entre inévitablement dans l’apparence et le laisser-croire qui auront à long terme qu’un effet de coup d’épée dans l’eau d’un marigot de plus en plus dégradé par des prédateurs élus au suffrage universel qui aujourd’hui ne veut plus dire grand chose lorsque l’élu l’est avec moins de 50% des inscrits....
      L’indépendance est aujourd’hui un simple cache-poussière d’une addiction aux aides qui permet d’éviter la faillite de l’état.
      Sauf qu’aujourd’hui, derrière cette internalisation humanitaire se cache ceux comme la Chine, véritable docteur Jekyll et lister Hyde du développement pour plus encore de dépendance, demain le bouc-émissaire aura les yeux bridés !..
      Oser affirmer qu’un malade en soins intensifs va être capable dès demain de courir un marathon juste parce qu’un nouveau praticien, blouse blanche mais non diplômé prend les choses en main convainc très peu de monde, le malade en premier !...
      Bref, nous sommes en train d’assister à une montée en puissance d’une nouvelle forme de gouvernance où le promettre, clés en main, est devenu le programme unique parce qu’il n’y a aucune autre échappatoire si l’on met de côté l’exil forcé ou vivement conseillé...
      Au bout du chemin, le replay habituel ?’..

  • 4 octobre à 13:55 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Pour un bon dimanche, autre que le pléonasme de la première ligne 🤣.

    👉 Un enseignant "de gauche "👈 demande aux élèves de sa classe combien d’entre eux sont des fans de MELENCHON.

    Ne sachant pas vraiment ce qu’est un fan de MELENCHON, mais voulant être aimés de l’enseignant, tous les enfants lèvent la main, à l’exception du petit Julien

    L’enseignant demande au petit Julien pourquoi as-tu décidé d’être différent ... encore une fois.

    Petit Julien répond : « Parce que je ne suis pas un fan de MELENCHON »

    Le professeur : "Pourquoi n’es-tu pas un fan de MELENCHON ?"

    Julien : ’Parce que je suis de droite.’

    Le professeur lui demande pourquoi il est de droite.

    Le petit Julien répondit : "Eh bien, ma mère est de droite et mon père est également de droite, alors je suis de droite."

    Le professeur agacé par cette réponse, lui demande : « Si ta mère était une idiote et ton père un crétin, tu serais quoi ? »

    Le petit Julien répond : « Un fan de MELENCHON »

  • 4 octobre à 16:14 | Besorongola (#10635)

    LES 2 𝐎𝐔𝐈 DE LA MALÉDICTION ?? ?

    En 1958 les Malgaches ont massivement dit OUI à l’indépendance de Madagascar et en 1975 ces mêmes malgaches ont voté le OUI pour la fameuse charte de la Révolution socialiste
    La Nouvelle Calédonie vient de rejeter l’indépendance à 53,26 %. C’est le deuxième référendum organisé depuis 2018 où le non l’avait emporté à plus de 56%. Les indépendantistes gagnent ainsi 3 points en espace de 2 ans et un troisième referendum pourrait être encore organisé.
    Après le oui de 1958, Madagascar est devenu un pays indépendant mais 62 ans après les gouvernements qui se sont succédés ne cessent de demander de l’aide extérieure dont la France est la première donatrice tandis que la Grande île s’appauvrit d’année en année Madagascar est sous perfusions depuis des décennies d’un côté et se comportant comme un enfant gâté pourri de l’autre. Rajoelina demande d’effacer les dettes la veille et la lendemain il reçoit de nouveau crédit. Est-ce bien raisonnable ?
    La question est donc de savoir si Madagascar arrive à ne plus contracter d’autres crédits une fois que les pays riches décident d’effacer l’ardoise. Vu l’état actuel de notre pays, cette option serait utopique et c’est juste un rêve d’adolescent !
    La Nouvelle Calédonie est pragmatique et a parfaitement raison de refuser l’indépendance si par la suite il faudrait courir après les bailleurs pour nourrir ses habitants,

    • 4 octobre à 18:19 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Il me souvient que l’ile Sainte Marie avait en majorité voté contre l’Indépendance.De ce fait les habitants avaient reçu un délai de 15 ans pour adopter ou non la nationalité française .On peut considérer comme une trahison de la France d’avoir cédé Sainte Marie à un gouvernement malgache.Les rois ou reines de Madagascar n’ayant jamais régné sur l’Ile .Du moins je le crois..

    • 4 octobre à 19:29 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Vatomena.
      Sainte Marie n’est les îles éparses. Il était difficile pour la France de garder une île qui ne se trouve qu’à 5 km des côtes malgaches mais rassurez vous il est certains que tous les descendants de la Reine Betty ont la nationalité française.

      L’île de Ste Marie
      Elle est distante de la côte malgache de 5 à 12 kilomètres. De forme très allongée, elle mesure 49 km de long sur 5 km de large avec une orientation S-SW/N-NE. Ambodifotatra, le village principal de l’île de Ste Marie, comporte la plus vieille église de Madagascar, construite en 1857.
      Sachez que le Temple d’Anatirova la première bâtie à Antananarivo ne date que de 1881 par Ranavalona II qui eut fait le christianisme une religion d’Etat. Elle a brûlé publiquement les idoles de ses prédécesseurs à Andohalo. Elle fut baptisée par le Pasteur Andriambelo.

    • 4 octobre à 22:31 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      L’ indépendance n’a pas marché car tous les intellectuels veulent rétablir la royauté à Madagascar mais pas développer les malgaches et qui est encore le fléau ce jour.
      Et pourtant la royauté Merina n’a jamais dirigé tout Madagascar.Et comme la France leur a donné tous les privilèges,le savoir,ils ont falsifié l’histoire.
      Quand je lie l’année de naissance ét la mort d’andrianampoinimerina:c’et de la pure mensonge.
      Entre nous qu’est-ce que la royauté merina a fait pendant leur règne dans leur territoire ?
      Des routes ?des écoles ?des hôpitaux ,le développement technologique ?Versailles,Buckingam ?
      Le palais de la reine c’est un français qui l’a construit.
      Un peu de modestie SVP.

    • 4 octobre à 22:54 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Ouaouuuh !
      Ce saint-augustin connaît l’Histoire de Madagascar mieux que les Historiens professionnels eux-mêmes.
      Et qu’est-ce que ce saint-augustin manipule bien la langue française , dîtes donc !
      Ce ne serait guère étonnant si on apprenait que ce saint-augustin fait partie de ces vils colonialistes attardés qui s’approprient abusivement les meilleures terres des Natifs dans les environs d’Anakao .

    • 5 octobre à 08:14 | lysnorine (#9752) répond à Besorongola

      Re Besorongola 4 octobre à 16:14
      « LES 2 OUI DE LA MALÉDICTION ?? ? »
      « En 1958 les Malgaches ont massivement dit OUI à l’indépendance de Madagascar »

      FAUX ! Il s’agit en l’espèce d’un exemple parmi tant d’autres d’une FALSIFICATION, malheureusement courante, de l’histoire de Madagascar.

      Lors du referendum du 28 Septembre 1958, relatif à l’approbation ou au rejet du projet de Constitution de la Vème République française du général de Gaulle , conçu principalement par Michel DEBRÉ, les Malagasy ont répondu OUI À L’ENTRÉE DE MADAGASCAR DANS LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE qui allait se créer, et NON PAS À L’INDÉPENDANCE.

      Seuls, ceux qui ont voté NON, ont voté pour la RESTAURATION de l’INDÉPENDANCE de Madagascar, répondant ainsi à l’appel des anciens députés M.D.R.M. dont copie dans le post suivant. Voir aussi nos contributions récentes sur la signification du « 14 octobre 1958 » : lysnorine 27 septembre à 09:40 & 09:59 répond à Shalom dans
      https://www.madagascar-tribune.com/Reprise-de-la-liaison-Tana-DIANA-et-SAVA-des-ce-samedi.html#comment446866 (« Reprise de la liaison Tana-DIANA et SAVA dès ce samedi » ; samedi 26 septembre 2020.)
      (à suivre)

    • 5 octobre à 08:20 | lysnorine (#9752) répond à Besorongola

      Re Besorongola 4 octobre à 16:14 – Une tromperie outrageante !
      « En 1958 les Malgaches ont massivement dit [NON PAS] OUI [MAIS NON] à l’indépendance de Madagascar »
      Seuls, ceux qui ont voté NON, ont voté pour la RESTAURATION de l’INDÉPENDANCE de Madagascar, répondant ainsi à l’appel des anciens députés M.D.R.M.
      (suite et fin)

      « PRISE DE POSITION EN FACE DU REFERENDUM »
      (des anciens députés – M.D.R.M. – de Madagascar)

      « Depuis sa conquête par la France, en 1895, Madagascar n’a jamais oublié qu’il avait formé une Nation organisée, un ÉTAT SOUVERAIN.

      « Soixante années se sont écoulées !

      « Elles ont vu s’intensifier et s’affirmer toujours avec plus de vigueur la volonté du Peuple Malgache de FAIRE ABOLIR LA LOI D’ANNEXION DU 6 AOÛT 1896 qui a fait de son Pays une simple colonie.

      « SA REVENDICATION FONDAMENTALE RESTE CELLE DE RESTAURER DANS SA PLÉNITUDE, SON INDÉPENDANCE PERDUE ET D’EN RETROUVER L’EXERCICE EFFECTIF ET SOUVERAIN.

      « Dans cet esprit, le Peuple malgache nous a élus, voici dix ans, à une écrasante majorité et il nous a donné mission de faire entendre auprès du parlement français la voix authentique de ses aspirations les plus profondes.

      « Nous y avons voué notre vie. Nous entendons y rester fidèles jusqu’à la mort.

      « L’on ne comprendrait pas notre silence devant la gravité de l’heure où notre Peuple est convié à FAIRE UN CHOIX QUI, BON GRÉ MAL GRÉ, MARQUERA SON DESTIN. Par une EXPÉRIENCE AMÈRE, nous savons, certes, qu’au cours de ces dernières années, LES CONSULTATIONS POPULAIRES SONT PLUS OU MOINS ORIENTÉES.

      « MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NOUS DÉROBER AU DEVOIR D’ÉMETTRE NOTRE AVIS SUR LE SENS DE L’OPTION, QU’EN CONSCIENCE NOUS RECOMMANDONS À NOTRE PEUPLE lors du référendum du 28 septembre 1958.

      « Pour nous, UNE SEULE QUESTION importante : OUI OU NON, LA CONSTITUTION PROPOSÉE PERMET-ELLE D’ATTEINDRE NOTRE OBJECTIF NATIONAL, CELUI DE LA RESTAURATION DE NOTRE INDÉPENDANCE ?

      « Le Général de Gaulle a déclaré dans le site historique de Mahamasina :

      ‘’Demain vous serez de nouveau un ÉTAT COMME VOUS L’ÉTIEZ au temps où ce palais était habité’’.

      « On se rappelle par quelles ovations frénétiques le Peuple malgache a salué cette émouvante évocation : il en a pris note comme le Général de Gaulle a pris note, au nom du Gouvernement français, de L’EXISTENCE SANS CONTESTE DE LA SOUVERAINETÉ NATIONALE DE MADAGASCAR.

      « Or une étude approfondie du texte définitif de la Constitution nous amène à UNE SEULE CONCLUSION et nous dicte UNE SEULE ATTITUDE : AUCUNE CLAUSE N’Y AUTORISE, VOIRE, N’Y FAVORISE la réalisation de cette belle parole.

      « On nous parle bien de Communauté. Mais loin d’assurer une garantie d’Indépendance, la structure et l’objet du nouvel organisme en constituent, en réalité, la LIMITE INFRANCHISSABLE.
      Nous ne reconnaissons à personne le droit de faire figer, par une barrière constitutionnelle, l’histoire et l’épanouissement politiques de notre peuple.

      Notre REFUS s’inspire de l’examen des procédures instituées pour faire passer un Territoire quelconque d’un statut à l’autre : la transformation reste, en définitive, à la merci exclusive du SEUL PARLEMENT FRANÇAIS où ne figurera plus aucun représentant des éventuels États de la Communauté.

      DES DISPOSITIONS FONT, CERTES, ALLUSION À LA CRÉATION OU À LA POSSIBILITÉ D’ÉTATS INDÉPENDANTS. Mais quelle étrange conception de l’indépendance que celle qui en subordonne l’institution à l’approbation suprême d’un parlement qui, lui, représente la souveraineté d’un autre peuple.

      Dans ces conditions, nous ne pouvons adopter et conseiller QU’UNE SEULE ATTITUDE, CELLE DE RÉPONDRE NON ET NON À UNE CONSTITUTION OÙ, QUOIQU’ON EN AIT DIT, NOUS NE SERIONS PAS DE NOUVEAU ‘’UN ÉTAT COMME NOUS L’ÉTIONS AU TEMPS OÙ NOTRE PALAIS ÉTAIT HABITÉ’’.

      NON ! parce que l’ADHÉSION à une telle Constitution apparaît à nos yeux comme l’expression d’un RENIEMENT À LA VOLONTÉ inébranlable de notre Pays de REDEVENIR pleinement INDÉPENDANT.

      NON ! parce que sans aucune décision claire du gouvernement français EN FAVEUR DE L’ABOLITION SANS ÉQUIVOQUE DE LA LOI (D’ANNEXION) DU 6 AOÛT 1896, aucune Constitution, si libérale soit-elle en apparence, ne modifie guère les données fondamentales des rapports politiques entre la France et Madagascar : les termes changent mais les faits ne varient pas.

      NON ! parce que fidèles à l’idéal politique qui nous a valu la confiance de notre Peuple nous entendons affirmer, une fois de plus, cette soif inextinguible qui le porte à réclamer sans répit L’ÉTABLISSEMENT D’UN RÉGIME RÉPUBLICAIN MALGACHE où puisse s’épanouir pleinement sa dignité de peuple.

      NON ! parce que le Général de gaulle lui-même l’a dit ‘’VOUS VOULEZ VOTRE INDÉPENDANCE ! PRENEZ-LA LE 28 SEPTEMBRE EN VOTANT NON ! ‘’

      NON ! Nous invitons tous nos frères et sœurs à voter avec nous : NON, parce que NOTRE NON SIGNIFIE UN SEUL MOT, UNE SEULE IDÉE : INDÉPENDANCE.

      C’est en peuple libre et souverain que nous entendons nous associer en toute amitié au peuple français.

      Toulouse le 7 Septembre 1958
      JOSEPH RASETA, JOSEPH RAVOAHANGY, JACQUES RABEMANANJARA.

    • 5 octobre à 08:31 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Miarahaba Lysnorine,

      Misaotra anao nitondra ny fanitsiana mikasika io daty io izay mandiso hevitra ny sasany ka mitondra any amin ny fanovana ny tantara mihintsy .

      Amiko manokana, heveriko fa tsy misy antony tokony hanaovana fankalazana izany 14 oktobra 1958 izany noho ny antony lehibe iray : atao inona tokoa moa ilay Repobilika nitsangana nefa ny fahaleovantena mbola tsy azo akory ?

      Sa kosa misy mihevitra fa nahasoa sy lavorary ny mbola nijanonana tao anatin ilay communaute ka mendrika hankalazaina ?

    • 5 octobre à 21:38 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Il est arrivé souvent dans l’histoire que des mérinas installés en dehors de l’Imérina soient poursuivis ,massacrés
      par les populations indigènes excédés..

  • 4 octobre à 17:04 | Shalom (#2831)

    Ho an’ny rahariva : hitanisa ny ataony aty Atsimo indray ve i DJ T9 ?
    Raha lehilahy manana hazon-damosina izy, rehefa toa izao ihany ny fiainam-pirenena, sahy mamarana ny hamehana ara-pahasalamana izy.
    Ampatsiahivina fa tsy ara-dalàna velively io lalàna tamin’ny andron’ny CSR io.

    • 4 octobre à 17:37 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Jereo ny soratr ilay foza midofaka etsy ambony, heveriny fa mitovy amin ny entana ampidirin ireo orinasa afaka haba zone franche textile amin ny regime d admission temporaire ny fitaovampiadiana nampidiriny...

      Lalana hoy ianao ? Efa repobilika misy andriamanjaka tsy azo refesina mandidy ve hiasa saina amin izay lalana izany ?

      Efa ny tandro hasina (ethique) no raraka amin ny tany, efa ny sata repobilikanina no voahosy, inona no mbola ametrahana toky sy antoka amin izay fanambarana atao ?

    • 4 octobre à 17:45 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Androny izao.

      Hoy ilay hira fandre isa-maraina fahiny tao amin’ny Radio Madagasikara : "Tsy kivy aho satria, tsy kivy aho satria, Miandry ilay maraina vaovao !".
      Angamba ho faly any amin’ny misy azy any i Kotokely izao amin’ilay hira hoe "Mbola ho avy ilay maraina, hanandratako anao ô ! aza kivy !"
      Feheziko amin’ny hoe : Feon’Anjomara no re miraondraona ...

  • 4 octobre à 18:29 | Besorongola (#10635)

    IAVOLOHA N’EST PAS CONCERNÉ !

    📣FAHATAPAHAN-JIRO📣

    📅Alahady 04 oktobra 2020

    ✅Antony : Tsy fahatomombanan’ny tambazotra mitondra herinaratra mahery vaika miainga eo ANOSIZATO

    📌Toerana : ANOSIZATO- ANTANIMENAKELY - AMPITATAFIKA- AMBODIAFOTSY - VONTOVORONA- ALAKAMISY - FENOARIVO - AMBATOMIRAHAVAVY- IMERINTSIATOSIKA- ARIVONIMAMO- MIARINARIVO- ANALAVORY- AMPEFY

    ⚒Efa an-dalam-panarenana ny ekipa teknikan’ny JIRAMA ka rehefa vita izany dia hiverina amin’ny laoniny ny famatsiana herinaratra amin’ireo toerana ireo

    🙏Ny JIRAMA dia maneho ny fialan-tsiny nohon’ny fanelingelenana aterak’izany ary mankasitraka ny mpanjifany amin’ny faharetana


    📣COUPURES D’ÉLECTRICITÉ 📣

    📅Dimanche 04 octobre 2020

    ✅Cause : Déclenchement du réseau de haute tension depuis ANOSIZATO

    📌Localités : ANOSIZATO- ANTANIMENAKELY - AMPITATAFIKA- AMBODIAFOTSY - VONTOVORONA- ALAKAMISY - FENOARIVO - AMBATOMIRAHAVAVY- IMERINTSIATOSIKA- ARIVONIMAMO- MIARINARIVO- ANALAVORY- AMPEFY

    ⚒L’équipe technique de la JIRAMA est en train de réparer le dommage. Après, l’alimentation en électricité dans ces localités reviendra à la normale

    🙏La JIRAMA présente ses excuses du désagrément et remercie ses clients pour leur patience

    • 4 octobre à 19:25 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      il suffit de taper Sylver Rakotomanga sur fb pour voir remonter toutes les publications qu’il a faites sur les inepties des dirlo de la Jirama, genre se distribuer les 4x4 de marques Ecosport, Creta, GS4 ou Duster, etc. plutôt que de s’occuper des délestages que le peuple subit tous les jours

  • 4 octobre à 18:45 | Besorongola (#10635)

    RAJOELINA OOO....!
    TOY IZAO NO SOMBITSOMBINY @ FIJALIAN’NY VAHOAKA !

    Zao foana nenareo.
    Toujours les mêmes excuses, les mêmes refrains , ensuite les mêmes coupures.

    Ny aty Ampitatafika, ny jiro tapaka lava😤 ny rano kou otrzay : tsy andro tsy alina😤 ref mba mandeh ny rano de zara rah misy😒 ny facture nefa midangana bee😵 Mbola ho tsaraina ehh😂

    Tena raha fialatsiny sy azafady kosa rangah no nahafaka ny délestage sy fahatapahan’ny rano efa ela no tsy nisy nitaraina a !! Fa nareo koa vé nefa handray ny azafady sy fialatsininay ref tsy mandoha ny facture foroninareo ?? Tapaka ny jiro hamoronanareo consommation estimatifs zahay 😨

    ô leretsy e !! Mangalatra anie nareo ry jirama e !! Tsis dikany @nareo le compteur sy ny consommation laninay e !! MBOLA HO TSARAINA MARINA hoy le namana avy any Ampitatafika eo ambony io
    Raha izaho ianareo dia lazaina hoe misy manao ninja ninja invisible indray eo Anosizato fa ilay excuse efa bidon loatra, même vous, vous n’y croyez plus fa fomba fomba hialana sisa ilay mody miteny.
    JIRAMA ary ny rano tapaka isan a’drro manomboka am 6h du matin hatram 21h du soir...

    Tsis kozy tay mits ve ooo !
    Tena sady mampijaly ny vahoaka no mampahory ny olombelona,mankaleo,nefa ny vola alaina foana 😡😡😡😡😡😡😡😡

    • 4 octobre à 19:30 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      tohin,’ny noteneniko etsy ambony, ity ohatra iray @ publications an’i Sylver Rakotomanga momba ny Jirama :
      https://www.facebook.com/groups/361656300974239/permalink/1000978127042050/

    • 4 octobre à 20:11 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Rainingory.
      Misaotra @ publication nao fa izao e !
      Mety ve no ilazantsika ny tsy mety sa aleo tsy miteniteny dia avela leo tsara ny pokona mba hanala an lery.
      C’est une stratégie d’Arsinist de laisser les foza dans leur erreur pour mieux les faire tomber. Sa ahoana ?

    • 4 octobre à 21:02 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      Besorongola,
      C’est pas faux.
      Izay marina.

  • 4 octobre à 20:20 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir,

    Hors sujet, quoique :

    Voici, le résultat du ory hava-manana, jalousie et haine morbide :

    https://www.actutana.com/depeche/lindustrialisation-en-marche-a-madagougou/comment-page-1/#comment-189893

    Retour du peu d’industrie dont on dispose vers l’âge de la pierre.

    Cordialement
    YaR

  • 4 octobre à 22:11 | Rainingory (#11012)

    FIHIDINANA ANDALAMBE NY MPIVAROTRA TAO SAMBAVA

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS