Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Education

L’inscription dans les écoles primaires publiques traîne

jeudi 25 septembre 2014 | Léa Ratsiazo

Le ministère de l’éducation nationale s’active pour préparer la cérémonie de la rentrée solennelle qui aura lieu à Mahajanga. De ce côté là, tout va pour le mieux, la fête aura lieu. Les responsables du ministère annoncent en même temps que les établissements scolaires publics recevront le financement pour la caisse école et le kit scolaire. L’État accordera une subvention de 5 000 ariary par élève. Les parents d’élèves dans les écoles primaires publiques espèrent que la promesse de la gratuité de l’inscription des élèves sera tenue. Ce qui n’est pas encore le cas à moins de deux semaines de la rentrée officielle. Le tableau informant l’obligation pour les parents de s’acquitter des droits d’inscription est toujours là. Résultat, à peine la moitié des élèves sont inscrits dans les écoles publiques de la capitale.

« Quand la caisse école sera perçue, nous informerons les parents et ferons le compte. Éventuellement, il y aura un remboursement partiel des droits d’inscription mais nous ne pensons pas pouvoir rembourser intégralement, compte tenu des dépenses de l’école » informe Sahondra Razafimihary, directrice d’une école primaire publique à Antananarivo Avaradrano. Cette responsable est sceptique quant à la gratuité de l’inscription : « il vaut mieux ne pas annoncer des promesses qu’on ne peut pas tenir, maintenant les parents traînent les pieds et cela désorganise le travail tout entier », se plaint cette responsable.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 25 septembre 2014 à 10:55 | Turping (#1235)

    L’éducation c’est le devoir de l’état à accomplir.
    - Beaucoup de familles n’ont même pas le moyen de se remplir le ventre une fois par jour et encore moins le droit d’inscrire leur enfant à l’école .
    - Donc ,c’est normal si le gouvernement actuel ferait un coup de pouce là-dessus pour accompagner les familles en difficulté .
    - L’Octroi ,de 5000Ariary par élève ,une subvention trop faible ne résoudra le problème de base que rencontrent les familles malgaches pour lutter l’illéttrisme et l’échec scolaire . Le gouvernement doit mettre encore la main dans la poche pour trouver des financements plus attractifs.

    • 25 septembre 2014 à 14:18 | Jipo (#4988) répond à Turping

      5000 Ar , ça fait combien 1/2 dollar ?
      C ’est quoi une aumône ou continuer à se foutre du monde ???

    • 25 septembre 2014 à 14:19 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Une avance pour s’ acheter 1/2 kleenex & pleurer : de rire...

    • 25 septembre 2014 à 15:28 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Actuellement le cours ,1dollar= 2491Ariary ,donc 5000 Ariary c’est l’équivalent de 2 dollars ,le quadruple de ce que vous avez annoncé ,n’empêche que c’est toujours une somme très faible !

  • 25 septembre 2014 à 19:19 | John Steed (#8470)

    Bonjour
    Bien sur que ce n’est pas assez ! mais aujourd’hui il faut 7 000 Ar pour inscrire un enfant dans une école publique, donc 5 000 de subvention c’est déjà ça !!
    Pourquoi je ne suis pas plus étonné que ça de lire toujours les mêmes sarcasmes de crétins qui ne savent même pas ce que coute une année scolaire à Madagascar et qui ne connaissent même pas le cours du dollar en Ar.
    Et ca se prétend malgache !!!!!
    Là c’est moi qui rigole !!!

    • 25 septembre 2014 à 19:23 | John Steed (#8470) répond à John Steed

      Erreur de frappe (de petite frappe !!) une année scolaire en école publique c’est 7 Euro soit 21 000 Ar. Ce qui ne change rien au fait que ce n’est pas assez mais que c’est déjà ça !!

    • 26 septembre 2014 à 17:16 | faralahy (#7249) répond à John Steed

      Mr John Steed

      vous avez, hélas ,raison.. beaucoup trop d’intervenants sur ce forum semblent ignorer la réalité de la vie quotidienne à Madagasikara ,en Province dans les villes Moyennes , Petites et dans les Villages .C’est sans doute pour cela que certains délirent ,fantasment dans la mégalomanie avec une ironie malsaine derrière leur clavier à Antananarivo et Outre mer.. Et cela limite tout débats constructifs alors que nous avons la chance de disposer d’un forum libre et ouvert.
      Merci de rappeler des éléments enfin réels et sérieux .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS