Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 13h49
 

Sport

Savate boxe • France/Océan Indien

L’expérience a primé !

lundi 8 octobre 2007 | Manou

Bonnne reprise du tournoi international France contre Océan Indien en savate boxe française, samedi dernier au gymnase couvert de Mahamasina après quelques années de mise en veilleuse !

En plus des combats entre tireurs locaux, neuf combats internationaux de première série, dont deux de canne de combat, ont été organisés dans ce cadre dans les catégories comprises entre 52 et 70 kg.

Initié par le conseiller à la fédération française Jean-Réné Dreinaza depuis 1994, ce tournoi opposant les tireurs de la Métropole à leurs homologues de l’Océan Indien a permis de définir le niveau global de la discipline dans nos îles par rapport aux athlètes européens « aguerris » ainsi que des échanges d’expériences à la fois entre les techniciens et dirigeants mais également entre athlètes.

Les responsables des parties en lice se sont accordés à déclarer d’ailleurs à l’issue des compétitions que les tireurs de l’Océan Indien avaient un grand besoin de nouveau souffle tant sur le point technique que tactique.

« Les malagasy ont des dons en sport de combat, et notamment en savate boxe et ses disciplines associées, selon l’entraîneur national français Richard Agheninhai, mais le manque de rencontres internationales les handicapent fortement ! » Il a expliqué d’ailleurs que les défaites malagasy relevaient dans la majorité des cas de l’inexpérience et des stress du ring.

Le ministère boude

Principal instigateur de ces compétitions internationales, le président de la fédération malagasy Parfait Rakotonirina, a été tout de même satisfait de la reprise du tournoi qui aura à coup sûr des impacts non négligeables sur le moral des participants. Il a déploré pourtant le manque d’enthousiasme des responsables du ministère des Sports qui ont boudé l’évenement malgré les invitations qui leur ont été envoyées.

Parfait Rakotonirina envisage un autre tournoi d’envergure international à Madagascar, probablement vers le 8 décembre de cette année en commémoration de la décennie de son premier titre mondial en savate boxe française. La participation pourrait dépasser le quota européen habituel, a-t-il annoncé, puisqu’en plus des pays des sports de combat comme la Belgique et la France, l’Iran, dont la fédération vient d’être mise en place, sera invitée.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS