Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 24 février 2024
Antananarivo | 21h12
 

Politique

Election présidentielle

L’étau se resserre autour du régime

vendredi 10 novembre 2023 | Mandimbisoa R.

L’étau se resserre autour du régime en place et les instances chargées de l’organisation et de juge des élections. A quelques jours du premier tour de la présidentielle, les déclarations se multiplient de la part des différents organismes et associations, ainsi que la communauté internationale, pour manifester leur préoccupation sur la tenue du scrutin présidentiel. Un appel au dialogue et un autre, plus incisif encore, à l’annulation de l’élection du 16 novembre se font entendre de toute part.

Plus d’une cinquantaine d’associations, d’organisations de la société civile et de groupes de journalistes ont dit, hier, « non aux élections du 16 novembre 2023 » . L’absence d’un environnement adéquat pour des élections équitables, apaisées et acceptées par tous est déjà dénoncée par différentes forces vives de la Nation, affirme la société civile dans un communiqué publié hier. Pour eux, plusieurs points sont remise en cause. C’est le cas entre autres du recensement électoral inapproprié qui laisse de côté plus de 30% des votants, le manque de crédibilité des Institutions électorales notamment de la composition de la CENI et de la HCC, la nomination du gouvernement collégial par la HCC, la session extraordinaire du Sénat, avalisé par le Gouvernement pour destituer le Président du Sénat, suivi après par la nomination illégale d’un autre Président, le report insignifiant d’une semaine des élections. Le communiqué évoque une entrave flagrante aux libertés d’expression et de rassemblement subie par toutes voix discordantes, suivi de violences perpétrées par les forces de répression ou entre civils a et les anomalies et irrégularités avérées démontrant le bafouement flagrant de la loi électorale non sanctionnées durant la période de campagne.

« La démocratie est plus que jamais en danger avec la persistance du pouvoir en place à bafouer la loi et à œuvrer de manière unilatérale, les forces vives de la nation ont décidé de se regrouper et d’œuvrer de concert pour éviter que la crise ne se durcisse au détriment de la majorité de la population et des acteurs socioéconomiques, alors que nous subissons encore les conséquences graves de la crise de 2009 et de la pandémie Covid-19. », poursuit le communiqué.

La tenue de dialogue entre les 13 candidats et les principales parties prenantes concernées, s’avère être une solution, et ce dialogue ne devra prendre fin que quand un accord politique qui prendra en compte l’intérêt supérieur de la Nation soit adopté, affirme la société civile.

Pour la communauté internationale, dans un bref communiqué diffusé hier soir, le groupe des ambassadeurs travaillant à Madagascar, a réitéré ses inquiétudes face à la dégradation de la situation politique. Elle a exprimé sa profonde préoccupation suite aux incidents violents des derniers jours à Antananarivo qui ont causé plusieurs blessés, dont certaines graves et suite aux arrestations de certaines personnalités politiques. Les signataires de ce communiqué dont la délégation de l’Union européenne à Madagascar, l’ambassade d’Allemagne, des Etats-Unis, du Japon exhortent l’ensemble des parties prenantes à la plus grande retenue, au dialogue politique, au sens des responsabilités et à s’abstenir de toute déclaration susceptible d’attiser les tensions.

De son côté, le groupe de médiateurs regroupant la présidente de l’Assemblée nationale et des chefs des églises du FFKM appellent les 13 candidats à l’élection présidentielle et les forces vives de nation à une réunion aujourd’hui à Tsimbazaza pour tenter de résoudre la crise.

-----

96 commentaires

Vos commentaires

  • 10 novembre 2023 à 10:14 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Appel pour résoudre la crise ?
    Inutile de tourner autour du pot !
    il suffit pour cela de faire appel, si ce n’ est mettre en demeure le principal responsable et hors la loi de cette crise, les autres ne pouvant rien faire d’ autre que de boycotter ce piège à kons, tendu par l’ escroc et usurpateur patenté : le rat des bal poussières, le faux 6e dan extorqué à Bonux .
    Ce gouvernement et sa clique doit débarrasser le plancher avant que les choses s’ enveniment , de toutes façons ils n’ échapperont pas aux représailles & jugements : qu’ ils cherchent à deux mains !
    La même hypocrisie que les marionnettes qui distribuent des mouchoirs et de l’ eau aux Palestiniens alors que mettre en demeure les Israéliens de cesser leur vengeance et massacre qui n’ a rien à voir avec le droit à se défendre .
    S’ attaquer à la cause et non aux conséquences ce que ces lumières n’ ont pas intégré, si ce n’ est occulter sciemment , et donc : Co/belligérents /C-omplices !

    • 10 novembre 2023 à 17:35 | Gérard (#5118) répond à Jipo

      Que la honte rejaillisse sur les journaleux qui jette volontairement de l’huile sur le feu pour provoquer des émeutes. Les dix dalahos n’en sont pas à leur coup d’essai et veulent volontairement semer le trouble et les émeutes dans la population car ils savent pertinemment qu’ils perdront les élections.

  • 10 novembre 2023 à 10:22 | dirk_cab (#6503)

    Bonjour,

    Peut-être un début de respect de la Constitution ?

    Cela voudrait dire que tous les gasy , quel qu’il soit doit commencer à respecter les LOIS de ce pays sinon Rajoelina (le français) risque de réussir son oeuvre de DESTRUCTION de la nation malagasy .

    Pour la MAJORITE des gasy Rajoelina n’est plus gasy, ceux qui veulent le suivre sont libres, ils font comme ils voudront.

    Une remarque : aujourd’hui Rajoelina n’est plus président de la Repoblika malagasy , il est un Candidat comme un autre , donc il ne DOIT plus donner des ordres quelconques sur l’armée qui n’est pas son outil privé .

    Rajoelina doit apprendre à se conformer aux lois comme un Quidam quelconque , qu’il devienne adulte et ne pas se comporter commun gamin à qui on a enlevé son jouet préféré.

    Un député de son parti devrait compmprendre que la REUNION d’hier est une réunion de l’ASSEMBLEE plénière issue du PEUPLE .

    Les partisans de Rajoelina doivent comprendre que le peuple est souverain et que c’est le peuple qui décide de son avenir .

    A l’heure d’aujourd’hui la présidente de l’assemblée reste Chritine RAZANAMAHASOA que l’IRD avec tous les autres partis ont ELU à ce poste.

    Madagascar n’appartient pas à un parti, il faudrait finir avec cette mauvaise pratique de l’IRD sinon en ce moment il y avraiment un risque de guerre civile !

    Les élections sont SUSPENDUES jusqu’à passe à la réforme de la HCC et de la CENI.

    Les lois de la Nation sont immuables et ne doivent plus être bafouées ?

    Compris Rajoelina ?

    • 10 novembre 2023 à 22:00 | Lucile (#11487) répond à dirk_cab

      👍👍👍 Bien dit !

  • 10 novembre 2023 à 10:32 | dirk_cab (#6503)

    Article 5 de la Constitution

    La souveraineté appartient au peuple, source de tout pouvoir, qui l’exerce par ses représentants élus au suffrage universel direct ou indirect, ou par la voie du référendum. Aucune fraction du peuple, ni aucun individu ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté.

    Rajoelina et ses mafioso arrivent-ils à comprendre . Le peuple pourrait les aider au cas où ?

    • 10 novembre 2023 à 12:02 | vatolahy (#11348) répond à dirk_cab

      les mafieux se multiplient .C’est une nouvelle vague qui monte pour prendre la Séza

    • 11 novembre 2023 à 07:49 | goba001 (#1662) répond à dirk_cab

      Rajoelina a la cervelle trop legere pour comprendre ce qu’est un article

  • 10 novembre 2023 à 11:14 | Saint-Jo (#8511)

    L’étau se resserre autour du régime .
    Que vous dîtes !

    Le dire n’est pas suffisant !
    Le concrétiser dans les faits est ce qu’il faut , pour sauver ce pays et son peuple !

  • 10 novembre 2023 à 11:19 | kartell (#8302)

    Le régime semble avoir perdu son pari : transformer cette élection en une simple formalité, tout en faisant croire que le processus démocratique était respecté !..
    Mais, le scénario était trop grossier pour pouvoir rouler dans la farine son monde endémique, tout, comme la communauté internationale qui, devant autant d’aplomb, ne pouvait que dénoncer cette parodie de démocratie.
    Tous avaient compris que cette campagne entamée comme des malades par deux candidats, seulement, se faisait hara-kiri et perdait toute légitimité, à l’exception de celui qui avait tout organisé, bidouillé, manigancé pour obtenir la victoire..
    Placées devant un dilemme, la CENI et la HCC doivent, désormais, trancher, tout en désavouant leur big boss qui, hier, soir, avait osé déclarer l’idée, « farfelue » !..
    Moment de grande solitude pour ces deux institutions, « maison », dans un contexte, où, un report du premier tour serait vécu, comme un camouflet et la cerise, « coup de grâce », sur quinquennat, frelaté ..
    Chercher à sauver la face sera le seul objectif de ces deux institutions qui auront pour mission de trouver un terrain d’entente, à minima, afin de ne pas désavouer, entièrement, leur boss, tout en laissant un os à ronger, aux requérants, « insolents ».
    Plus, on s’empale dans une impasse, plus, il semble difficile de trouver un accord, acceptable, par les deux camps, sachant que le régime jouera de son avantage, à détenir les moindres rouages d’état pour les mettre à son profit, comme hier, l’hélicoptère de l’armée à disposition de n°3 !..
    Ne pas croire qu’il suffirait d’un accord, « vite, fait, bien, fait » pour que cette élection retrouve une certaine normalité, le régime le sait et l’opposition, aussi !..

    • 10 novembre 2023 à 11:34 | bekily (#9403) répond à kartell

      🥶🥶🥶🥶🥶🥶

      UTOPIQUE
      de croire en un accord

      Il s’agit d’un GOUVERNEMENT MAFIEUX ET CORROMPU

      * ils ont trop à perdre pour baisser la garde

      * une MAFIA n’a qu’un seul but : TOUT FAIRE POUR CONSERVER SES INTERETS PERSONNELS

      Et la mafia africaine de surcroît n’a jamais hésité à avoir recours à des assassinats ou des putschs pour préserver les INTÉRÊTS FRANCAIS

      Ici il s’agit bien d’intérêts conjugués,
      les plus proches conseillers de Rajoelina étant le Français Perceau et les binationaux Ravatomanga et Andriantsitoaina

  • 10 novembre 2023 à 11:37 | Saint-Jo (#8511)

    [Extrait]
    « La démocratie est plus que jamais en danger avec la persistance du pouvoir en place à bafouer la loi et à œuvrer de manière unilatérale, les forces vives de la nation ont décidé de se regrouper et d’œuvrer de concert pour éviter que la crise ne se durcisse au détriment de la majorité de la population et des acteurs socioéconomiques, alors que nous subissons encore les conséquences graves de la crise de 2009 et de la pandémie Covid-19. »

    Comments :
    Hum ! La démocratie , hein !
    Ne serait-ce que depuis le coup d’état de 2009 , qui ose dire qu’il y a démocratie à Madagascar , surnommé depuis Madagougou ?
    Le parrain français des foza , à l’époque locataire du palais de l’Elysée , n’a-t-il pas des déboires avec la justice de son pays depuis ?
    Cette semaine encore une cour de justice n’a-t-elle pas examiné en appel le cas de cet individu en ce qui concerne des possibles irrégularités pour lesquelles cet individu a été condamné à un an de prison ferme en première instance ?

    Voilà le cas du parrain des foza au pouvoir à Madagougou depuis 2009 !

    Heuuu ! Par quel miracle les filleuls ne ressembleraient-ils pas à leur parrain ?

    Tu parles , Charles !

  • 10 novembre 2023 à 11:47 | Isandra (#7070)

    Ca y est, on sait dès le début que ces trouillards font leur vadrouilles sanitaires pour pouvoir déclarer qu’il y a de crise à Madagascar. C’est comme des turbulents de classe qui ne veulent pas faire l’examen, ils perturbent les autres.

    Et ces associations qui sont acquis à leur cause, impartiales, font cette déclaration, dans un seul but, annuler cette élection.

    A une semaine du scrutin, le collectif des trouillards est dans l’impasse, parce que leurs vadrouilles sanitaires n’ont pas l’adhésion populaire escomptées, pour sauver l’honneur, ils ont recouru à cette médiation.

    Mais, on n’est pas dupe, quoiqu’il arrive, cette élection aura lieu comme prévu, après on verra ce que l’élu fera dans le cadre de l’apaisement.

    • 10 novembre 2023 à 11:57 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Mandrevy i BOKY VAVY

    • 10 novembre 2023 à 13:20 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Réveillez vous , il n’est pas trop tard pour sauver votre peau . Car comment interprétez vous , les jets de pierres sur l’hélicoptère , transportant vos acolytes à Vatosola , District d’Andramasina hier ?A l’intérieur de ce girodyne se trouvait le Secrétaire Général du TGV , l’ancienne Ministre de La Culture (celle qui interrompt l’ancien Président de La République , et qui s’impose à la Maison Blanche sans en avoir les qualités), et surtout le nouveau Transfuge de l’Upar , l’ancien Ministre HVM ,qui est monté en grade dans la hiérarchie des Dirigeants affidés au Calife . Il a fallu plusieurs tentatives d’atterrissage avant qu’il puisse terminer son vol . Cela ne s’est jamais vu depuis l’Indépendance , que les représentants du pouvoir démissionnaire soient hué , et banni par le peuple .La Libération des gros bras qui ont agressé les Partisans du Collectif des Candidats , alors que le Président du groupe Parlementaire du TIM a été traîné comme un vulgaire assassin , et jeté dans le camion en le tenant par ses parties ... intimes, sont des preuves irréfutables de leur partialité . Sans oublier ces individus travestis en couleur Orange qui ont "fracturé" les voitures du Laitier , et des autres candidats , avec l’aide d’un Elu qui a failli être lynché par la foule . En tout cas , les poursuites unilatérales des forces de l’ordre sont maintenant avérées , ainsi que les décisions de La CENI , de la HCC, et du gouvernement , qui sont tous à la botte du pouvoir . L’intronisation de l’Etoilé par Intérim à la tête de l’Etat est encore l’une des méthodes ...Staliniennes de ce Régime . En tout cas , l’attaque de cet Hélicoptère , et cette tentative de capture d’un Gendarme qui a failli perdre sa vie , sont des signes annonciateurs de la faillite des Fossoyeurs de La République . Après les constatations de l’échec de ce gouvernement depuis 2009, il est illusoire d’espérer qu’une issue favorable soit encore possible , pour qu’il puisse encore siéger dans les jours qui suivent . La Lutte continue pour le bien des 82% d’individus qui vivent sous le seuil de la pauvreté .
      Salut Les Copains.

    • 10 novembre 2023 à 13:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      "Réveillez vous , il n’est pas trop tard pour sauver votre peau . Car comment interprétez vous , les jets de pierres sur l’hélicoptère , transportant vos acolytes à Vatosola , District d’Andramasina hier ?"

      Je l’interprète comme la violence, qui frappe des politiciens.

      Toutefois, cela n’augure rien de bon pour le collectif et leur victoire. A mon avis, au contraire, c’est une marque de fébrilité, ils constatent que leurs vadrouilles sanitaires ne donnent rien de transcendant, aucun avancement en leur faveur, parce que elles n’ont pas l’adhésion populaire.

      Et l’élection est proche, ils multiplient des manouvres, la médiation et la violence, etc, parce que le succès de cette élection sera un gras d’honneur pour eux, quelque soit le résultat.

      Le succès de meeting de Rajoeline et Siteny nous prouvent que les Malagasy sont plutôt intéressés par cette élection que ces vadrouilles de séniles,...

    • 10 novembre 2023 à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      un bras d’honneur,...

  • 10 novembre 2023 à 11:56 | vatolahy (#11348)

    Mais pourquoi compliquer le processus électoral ?Foin de toutes ces manigances électorales couteuses.C’est le peuple qui doit trancher. Donnez lui la parole directe. Par le vote il saura chasser ceux dont il veut débarrasser le pays.Vox populi vox dei
    Toutes ces simagrées ont un effet de division néfaste.Le complot semble etre la règle de ce pays malheureux

    • 10 novembre 2023 à 12:05 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      De quoi je me mêle !
      Ta.ikiringy "vatobidule’’ .

    • 10 novembre 2023 à 12:30 | Zora (#10982) répond à vatolahy

      Exactement Saint Jo, de quoi je me mêle. 👏👏👏

    • 10 novembre 2023 à 13:25 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      saint jo_ revenez au pays au lieu de juger de loin ,depuis l’étranger

    • 10 novembre 2023 à 14:27 | spliff (#5871) répond à vatolahy

      Vatolahy

      Vos positionnements sur l’histoire qui se réclament (à tord ou à raison, chacun jugera) d’une certaine rationalité, pouvaient être vus à minima juste comme des points de vue « de l’autre » dans les yeux des malgaches.
      Mais concernant cette élection, l’esprit un minimum construit que vous êtes qui feint de ne pas voir le caractère mafieux du camp que vous défendez vous relègue finalement très clairement au rang de petite frappe foncièrement malhonnête et manipulatrice bien dans la lignée des petits chefs colons qui croient pouvoir prendre éternellement les malgaches pour des imbéciles, et dont vous souhaitez qu’ils restent sous le joug de l’ignorance.

      Vous êtes un authentique salaud Vatolahy.

    • 10 novembre 2023 à 14:45 | Saint-Jo (#8511) répond à vatolahy

      Le ta.ikiringy "vatobidule’’ croit que j’ai besoin de ses conseils !

  • 10 novembre 2023 à 11:58 | Albatros (#234)

    Je "poste" de nouveau une participation à un autre article de MT.

    Citation

    Le « report » de cette élection ne doit pas être une fin en soi !.
    Le mal est bien plus profond !.
    C’est TOUT le système « démocratique » malgache qui doit être réformé !.

    C’est triste mais, à Madagascar, le niveau d’éducation est tellement bas, que l’on ne vote pas pour un nom (ou un programme que l’on est incapable de lire et de comprendre !), mais pour un numéro et/ou une couleur !.

    Ce n’est pas un bulletin de vote nominatif que l’on met dans l’urne, mais un grand ticket de LOTO ou de pari pour une course de chevaux, avec des …… numéros !.

    A la sortie des urnes le numéro « X » est déclaré vainqueur !. Et tous les bâtiments administratifs seront repeint avec sa couleur préférée !.

    Il faut « repartir » sur des bases plus simples !. Au niveau des « fokontany » !. Avant de prétendre être en mesure d’imposer un vote au suffrage universel, hors sujet actuellement à Madagascar !.

    Le candidat « x » (casaque « y » !), ne peut pas se prévaloir d’une élection au suffrage universel dans un pays avec une, si faible, conscience éducative, sociale, et politique !.

    Autant revenir aux concours de bras de fer, aux joutes équestres, au tirage à pile ou face, et/ou aux duels à l’épée !.

    Fin de citation.

    Bonne "joutes épistolaires" à toutes et à tous.

    @+

    • 10 novembre 2023 à 12:33 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Tirage au sort comme le préconise E Chouard !
      En effet j’ ai déjà posté cette interrogation, concernant la maturité politique des Malgaches,( je ne stigmatise pas , mais la majorité, celle qui fait pencher la balance est zafady : inculte) .
      Une éducation et responsabilisation devrait etre la priorité de tous candidats dignes de ce nom , des atelier constituants organisé par les chefs de villages, les fokontany ou fokonoly devrait etre inscrit dans la constitution, oui je sais avant cela il faudrait que les Malgaches n’ aient plus comme priorité : savoir qu’ est-ce qu’ ils vont manger le soir ou lendemain et là c ‘est pas gagné ...
      Alors on fait comment et on commence par quoi ???
      Car reporter Ad vitam æternam depuis 50 ans ...oka zay !

    • 10 novembre 2023 à 12:41 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Oui

      Priorité à L’ÉDUCATION NATIONALE

      Un pays ne peut avancer sans tête bien faite

      Depuis 2009...
      Et pire depuis 2018
      .il n’y a qu’à refaire défiler le cinéma de la bêtise crescendo avec un DJ en tête
      La période Rajao n’était qu’une parenthèse

    • 10 novembre 2023 à 14:39 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      "Le candidat « x » (casaque « y » !), ne peut pas se prévaloir d’une élection au suffrage universel dans un pays avec une, si faible, conscience éducative, sociale, et politique !."

      On comprend pourquoi vous soutenez ces anti-élection.

      Parce que le niveau des Malagasy sont faible, ils ne doivent pas avoir droit d’élire, de choisir, en gros, ne méritent pas la démocratie, c’est la raison pour laquelle ce collectif des trouillards réclament un régime non issu d’élection, non démocratique,...!

      Donc, selon votre logique, la démocratie, c’est uniquement pour les instruits, les intellectuels,...

    • 10 novembre 2023 à 16:13 | vatolahy (#11348) répond à Albatros

      "Salaud "qu’il a éructé l’honorable Splif.Cela venant de lui je ne peux que me sentir honoré .Je ne manquerai pas de lire la suite

    • 10 novembre 2023 à 16:24 | vatolahy (#11348) répond à Albatros

      Splif_ Au temps des petits chefs colons le malgache trouvait à manger et la nuit il ne barricadait pas par peur des dahalo
      Et pourtant les forces dites de l’ordre étaient autrefois si peu nombreuses.Elles ne vivaient pas de racket
      Mais qui s’en souvient..

    • 10 novembre 2023 à 16:30 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Boloky et vatolahy se gavent de confusions malsaines...en MELANGEANT ET DEFORMANT TOUT
      Surajoutant une hypocrite consternation feinte...

      Tout citoyen peut et doit pouvoir exercer souverainement son droit de vote INSTRUITS OU NON
      Ne pas tout confondre

      Le problème à Madagascar est que des politiciens SANS SCRUPULE MENTENT ET TROMPENT ceux qui n’ont pas la chance de ne pouvoir tout comprendre
      Qui ne leur donnent pas les moyens de s’instruire par EDUCATION NATIONALE DE BON NIVEAU ET GRATUITE

      LEUR CONSENTEMENT EST VICIE à la base

      Donc
      L’EXPRESSION DE LA SOUVERAINETÉ N’EST PAS SINCERE
      Ce qu’un bon de travail pédagogique DE MASSE peut combler.

      Etre analphabete ou in llletre ne signifie pas être idiot !

      Un lettré comme les deux oiseaux cités ci dessus peuvent être des cretins

    • 10 novembre 2023 à 17:30 | spliff (#5871) répond à Albatros

      On se défile encore vers un hors sujet qui vous arrange Vatolahy le salaud ?

      Donc selon vous Rajoelina ramènera cette paix ?
      Oui/non ?
      Quels sont vos arguments pour sa défense ?
      (Pas de hors sujet svp)

  • 10 novembre 2023 à 11:58 | bekily (#9403)

    👋 BOLOKY et non boky...sûrement pas

    • 10 novembre 2023 à 12:11 | Isandra (#7070) répond à bekily

      Be-marikivy,

      Ce n’est pas grave à force de boloky le boloky, ça donne comme ça.

    • 10 novembre 2023 à 13:21 | vatolahy (#11348) répond à bekily

      Jipo__Faut il déplorer que l’indépendance ait été accordée à un peuple inculte .On peut fort bien etre inculte mais avoir un bel esprit ,de la sagesse ,de la comprenure

    • 10 novembre 2023 à 17:46 | vatolahy (#11348) répond à bekily

      la Bekily est chaud bouillant.Il manque à l’histoire malgache une figure comme la Jeanne d’Arc française.Voici une occasion d’entrer dans l’histoire Bekily la patrie est avec toi.Haut les coeurs ! Les corrompus doivent disparaitre. Choisir ,voter pour ceux qui les remplaceront.On a le choix : ils sont 10
      l

    • 10 novembre 2023 à 19:52 | vatolahy (#11348) répond à bekily

      Vatolahy a personne à défendre.Il est persuadé que tous les candidats sont sortis du meme moule. Battez vous pour cette confrérie indigeste.Demain vous allez vous battre entre vous

  • 10 novembre 2023 à 12:03 | Saint-Jo (#8511)

    Depuis la riposte des Israéliens contre la bande territoriale du Gaza , la Communauté Internationale se désole que la population de ce territoire manque cruellement
    .d’eau potable
    .de nourritures
    .de médicaments
    .de soins médicaux
    .d’électricité
    .de téléphone et d’internet !

    Oui , mais ... les madagougouesques ne manquent-ils pas de ces mêmes choses vitales de base depuis le coup d’état de 2009 , qui avait porté à la tête de l’état le filleul politique du parrain politique Sarko , alors locataire du palais de l’Elysée à cette époque ?

    Les électeurs Français n’ont pas manqué de sanctionner à sa juste valeur le parrain ! Il a dû quitter le palais de l’Elysée , sans même être raccompagné jusqu’à sa voiture par son successeur , selon les règles de la bienséance . Quelle humiliation !

    Mais le filleul madagougouesque , lui , est toujours au pouvoir .
    Il s’est même fait attribuer la nationalité française ! Et il gouverne le pays , surnommé Madagougou depuis , avec une déshumanisé abus de pouvoir , protégé par des forces de répression d’une bestalité inouïe !

    • 10 novembre 2023 à 13:24 | lé kopé (#10607) répond à Saint-Jo

      Le Pays manque des besoins fondamentaux , alors qu’on n’est pas en Guerre ...

  • 10 novembre 2023 à 12:08 | Isandra (#7070)

    "La tenue de dialogue entre les 13 candidats et les principales parties prenantes concernées, s’avère être une solution, et ce dialogue ne devra prendre fin que quand un accord politique qui prendra en compte l’intérêt supérieur de la Nation soit adopté, affirme la société civile."

    En fait, une dialogue pour sauver l’honneur des 10 soldats, leur vadrouilles sanitaires n’ont pas l’adhésion populaire.

    Les plus perdants dans cette histoire, ce sont 09 candidats, surtout, les olom-baovao, comme Tia-tanindrazana, Raobelina, Ratefy vazaha, etc qui auraient dû profiter de cette élection pour se faire connaitre et remarquer, là, ils sont éclipsés par Ravalo, qui aura toujours des électeurs.

    • 10 novembre 2023 à 12:31 | walesa (#5863) répond à Isandra

      la suite logique : Rajoelina sera poursuivi par le Tribunal Correctionnel à Londre pour ses affaires sales, Isandra ! Sa complice y l’attend déjà, ô doy e !
      Vaut mieux, qu’il quitte Madagascar pour se cacher en France, sa vrai patrie !

    • 10 novembre 2023 à 12:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Walesa,

      Hihihi ! Pourquoi en France, Madagascar son pays, il y restera pour le faire émerger ensemble avec nous.

    • 10 novembre 2023 à 13:25 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Après l’avoir insulté depuis 2009 , Le Laitier est maintenent devenu votre tasse de thé , car il vous fait peur depuis ce jour .

  • 10 novembre 2023 à 12:22 | Jipo (#4988)

    Le rat zoelina depuis qu’ il a côtoyé les Htes sphères avoir avoir passé une partie de sa jeunesse sous les feux des projecteurs risque d’ avoir du mal, comme dans la vie diurne : à un atterrissage forcé que pour le moment il ne semble envisager ?
    Les raisons sont multiples : l’ argent qu’ il a détourné pour acheter et corrompre beaucoup trop de monde.
    Les relations qu’ il croit pouvoir le protéger en cas de jarnac, qu’ il est trop pleutre pour ne pas l’ avoir envisagé, plus communément appelé un plan B .
    Sachant également qu’ il a l’ ambassade de France comme roue de secours, voir porte de sortie ...
    Et enfin un ego tellement surdimensionné, se croyant en une mission « divine « mandaté pour renouveler son arnaque, et se foutant royalement tant des Malgaches que de la France, à qui il fait comme aux Malgaches un bras d’ honneur, prêt à s’ allier avec le diable si nécessaire pour arriver à ses fins, se disant certainement : "qu’ il le vaut bien" ...
    Se permettant de bafouer tous les passe droits et protocoles de bienséance .
    Quant à ses complices de la HCC, & SADC : ils doivent commencer à sentir le vent tourner et ne pas se sentir à l’ aise sur leur future rampe de lancement ?
    Je dis ça je dis rien, seuls des isandra 💵 peuvent encore espérer sauver les meubles qui commencent sérieusement à prendre l’ eau pour ne pas dire sentir le roussi 🌋 ...
    Game ‘ s nearly over, let’ s go on folk’s ! time & rights are / your ’ side !
    A la Spaggiari : sans armes , sans haine et sans violence 😈 !!!

    • 10 novembre 2023 à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      ’"Je dis ça je dis rien, seuls des isandra 💵 peuvent encore espérer sauver les meubles qui commencent sérieusement à prendre l’ eau pour ne pas dire sentir le roussi 🌋 ..."

      Vouliez-vous parler de votre pays, dont une partie est frappée par la grande inondation suite au passage des deux tempêtes ?

    • 10 novembre 2023 à 14:33 | walesa (#5863) répond à Jipo

      Isandra,
      Madagascar son pays... Pour ses crimes, surtout celle en 2009 il risque fortement un vindicte populaire et un pneu autour de son cou !

    • 10 novembre 2023 à 14:41 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Walesa,

      En voyant, les engouements des populations dans les régions où il visite, ça ne risquera pas, reste et restera dans votre fantasme, et votre imagination.

    • 10 novembre 2023 à 14:44 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Walesa,

      Appréciez l’accueil dans l’endroit où son rival de toujours était en tête, dont la population est orphelin à cause de cette vadrouille :

      https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/744218234224127

  • 10 novembre 2023 à 12:44 | Isandra (#7070)

    𝐋𝐚 𝐫é𝐩𝐨𝐧𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐛𝐞𝐫𝐠è𝐫𝐞 𝐚𝐮 𝐛𝐞𝐫𝐠𝐞𝐫.

    "ELECTION PRÉSIDENTIELLE - La majorité présidentielle du Sénat rejette les appels à la suspension du processus électoral
    Antananarivo, 11 Novembre, 12h15 - Les sénateurs IRD répondent les premiers. “Le processus électoral ne doit pas être entravé par la recherche d’autres voies extra-constitutionnelles", indiquent-ils dans déclaration faite à Anosikely et lue par Nicolas Rabemananjara, président par intérim du Sénat.
    ⭕Les sénateurs IRD, majoritaires à la chambre haute, fustigent les appels à la suspension du processus électoral en cours et ceux qui soutiennent cette position. Selon ces parlementaires, la suspension du processus électoral est “une fausse idée qui plongera le pays dans la crise”. “Nous mettons ceux qui font cet appel devant leurs responsabilités et nous déclarons ouvertement qu’ils seront jugés par l’histoire si le pays tombe dans une crise profonde”, déclarent-ils.
    ⭕Pour les sénateurs IRD, il n’y a aujourd’hui aucune raison qui pourrait empêcher la tenue des élections selon le calendrier établi. C’est pour eux “l’unique voie qui permet de juger la puissance des diverses entités politiques”. “Une poignée de gens imbus d’égoïsme et qui recherchent leur intérêt personnel ne doit pas empêcher la population de faire son choix sur celui qui va diriger le pays pour les cinq prochaines années”, ajoutent-ils.
    ⭕Les sénateurs appellent aussi la population à ne pas accepter d’être utilisée comme “sacrifice” et à se “tourner vers les élections”. “La vie de la Nation ne doit pas être prise en otage par ceux qui convoitent des sièges”, déclarent-ils.
    ⭕La déclaration des sénateurs IRD viennent à contre-pied de l’appel qui a été effectué jeudi par la présidente de l’Assemblée nationale Christine Razanamahasoa et le FFKM qui avaient demandé “la suspension du processus électoral” suite à une tentative de médiation débutée mercredi. Selon la déclaration faite jeudi soir, “les conditions pour des élections légales, transparentes, respectant les normes internationales et acceptées par tous ne sont pas réunies”. Ils ont ainsi demandé aux autorités compétentes de donner une force exécutoire à la déclaration."

  • 10 novembre 2023 à 12:47 | Isandra (#7070)

    "DIFFEREND PRE-ELECTORAL : "𝐋’𝐄𝐠𝐥𝐢𝐬𝐞 𝐜𝐚𝐭𝐡𝐨𝐥𝐢𝐪𝐮𝐞 à 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐠𝐚𝐬𝐜𝐚𝐫 𝐝𝐞𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐚𝐮𝐱 𝐚𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐩𝐨𝐥𝐢𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐞 « 𝐦𝐞𝐭𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐜ô𝐭é 𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐟𝐢𝐞𝐫𝐭é » 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚𝐢𝐬𝐬𝐞𝐫 𝐥𝐚 𝐩𝐨𝐩𝐮𝐥𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 « 𝐭𝐫𝐚𝐜𝐞𝐫 𝐥𝐢𝐛𝐫𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐬𝐨𝐧 𝐚𝐯𝐞𝐧𝐢𝐫 »

    Antananarivo, 10 novembre, 11h42 – Des messages tous azimuts. La Conférence des évêques met les acteurs politiques devant leur responsabilité face à la « confusion » dans laquelle le pays se trouve. Elle demande en même temps le respect du choix de la population.
    ⭕« Vous [hommes politiques et candidats à la présidentielle] devez mettre de côté votre fierté et les intérêts particuliers si c’est vraiment l’amour de la patrie qui vous anime. Vous devrez être les premiers à respecter la loi et d’être les modèles en ce sens », lance Mgr Gabriel Randrianantenaina, secrétaire général de la Conférence épiscopale, lisant le message de la Conférence des évêques, vendredi.
    ⭕Dans leur message, les évêques regrettent la posture de certains acteurs de la vie politique. « Beaucoup d’hommes politiques et ceux qui ont les moyens semblent penser que Madagascar constitue leur propriété privée et qu’ils peuvent en faire tout ce qu’ils veulent », pointent-ils.
    ⭕La Conférence des évêques s’interroge sur la cohérence entre le discours des acteurs politiques et leurs actes concernant les valeurs qu’ils évoquent.« Comment se fait-il que notre pays arrive à ce stade alors que ceux qui affirment vouloir le développer mettent en avant ces valeurs », se demande-t-elle. « Il semble que l’adage actuel, qui dit que « ceux qui sont dignes ne sont pas prêts et ceux qui sont prêts ne font pas réussir le pays » est fondé », enchaîne-t-elle.
    ⭕La Conférence épiscopale rapporte que « la population ne sait plus quoi faire ». « Nous lançons un appel aux politiciens, aux responsables et surtout à ceux qui dirigent le pays ainsi qu’aux candidats : donnez sa part de soleil à la population à qui appartiennent les droits et devoirs. Laissez-la tracer librement son avenir selon la loi, par le biais de l’élection », revendique-t-elle avant de demander aux candidats de « cesser d’acheter sa [population] voix ».
    ⭕La Conférence épiscopale lance également quelques messages à la population. « Prenez vos responsabilités pour être les maîtres de Madagascar. Suivez ce que dit votre conscience. Ne laissez pas l’argent ou autre chose guider votre choix », conseille-t-elle. « Il faut rester calme devant la pratique des hommes politiques qui nous divisent », poursuit-elle."

    • 10 novembre 2023 à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Les évêques s’expriment face aux débats sur le bien-fondé ou non de la tenue du scrutin dans les conditions actuelles. « Il n’appartient pas l’Eglise d’avancer ou de reporter le calendrier électoral. Des responsables sont habilités pour cela. Laissons chacun prendre ses responsabilités », affirment-ils. « Certes, des failles existent dans notre gestion de l’élection, mais on ne peut pas attendre que tout soit parfait pour y aller dans la mesure où la souveraineté est quelque chose de précieuse et nous devrons en être jaloux », avance-t-elle avant d’exhorter « tout un chacun à prendre ses responsabilités ».
      ⭕La Conférence épiscopale félicite au passage « ceux qui prennent des initiative, selon leur conscience, pour chercher des solutions afin de rapprocher et de faire rapprocher toutes les forces et les différentes tendances ». ’C’est le fait de pouvoir reconnaître ses torts et l’écoute des autres qui poussent à se rapprocher de Dieu et les proches afin pour pouvoir viser l’intérêt général », conclut-elle.

    • 10 novembre 2023 à 12:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Notez bien ceci :

      "𝐂𝐞𝐫𝐭𝐞𝐬, 𝐝𝐞𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐬 𝐞𝐱𝐢𝐬𝐭𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐧𝐨𝐭𝐫𝐞 𝐠𝐞𝐬𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥’é𝐥𝐞𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐨𝐧 𝐧𝐞 𝐩𝐞𝐮𝐭 𝐩𝐚𝐬 𝐚𝐭𝐭𝐞𝐧𝐝𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐬𝐨𝐢𝐭 𝐩𝐚𝐫𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐲 𝐚𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐝𝐚𝐧𝐬 𝐥𝐚 𝐦𝐞𝐬𝐮𝐫𝐞 𝐨ù 𝐥𝐚 𝐬𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐚𝐢𝐧𝐞𝐭é 𝐞𝐬𝐭 𝐪𝐮𝐞𝐥𝐪𝐮𝐞 𝐜𝐡𝐨𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐩𝐫é𝐜𝐢𝐞𝐮𝐬𝐞 𝐞𝐭 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐝𝐞𝐯𝐫𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐧 ê𝐭𝐫𝐞 𝐣𝐚𝐥𝐨𝐮𝐱 », 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐜𝐞-𝐭-𝐞𝐥𝐥𝐞 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐝’𝐞𝐱𝐡𝐨𝐫𝐭𝐞𝐫 « 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐮𝐧 𝐜𝐡𝐚𝐜𝐮𝐧 à 𝐩𝐫𝐞𝐧𝐝𝐫𝐞 𝐬𝐞𝐬 𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐬𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭é𝐬 ».

  • 10 novembre 2023 à 12:52 | Isandra (#7070)

    En lisant, le communiqué de Catho, tout porte à croire que la décision sur cette affaire de la FFKM dirigée par le FJKM actuellement est désavouée par le Catho, un membre très influent de cette entité.

  • 10 novembre 2023 à 13:01 | kartell (#8302)

    Partisans de Andry Rajoelina : Incident à Alarobia Vatosola

    Dans un incident survenu mercredi dernier dans la commune Alarobia Vatosola, district d’Andramasina, l’hélicoptère transportant des membres du staff de campagne du candidat n°3, Andry Rajoelina, a été la cible d’une attaque ciblée. Selon des sources concordantes, l’hélicoptère aurait été visé par des jets de pierres au moment de son atterrissage. Les hélices de l’appareil ont été endommagées, compromettant sa capacité à effectuer des vols ultérieurs. Une situation qui a immédiatement incité les partisans de Andry Rajoelina à envisager des actions légales pour faire la lumière sur cette attaque présumée. Lalatiana Rakotondrazafy a déclaré que les partisans de Rajoelina prévoient de déposer plainte. Les circonstances entourant cette attaque demeurent floues, mais plusieurs questions cruciales émergent. Qui sont les auteurs de cette attaque ? Quelles sont leurs motivations ? Et surtout, quelles seront les conséquences sur la campagne électorale en cours ?
    Rija R. pour midimadagasikara

    • 10 novembre 2023 à 13:15 | dirk_cab (#6503) répond à kartell

      Ce n’est qu’in début !

      Rajoelina doit comprendre que ça commence toujours de cette façon ?

      Mais cele signifie qua PARTOUT sur tout Madagasikara , cela risque de se passer .

      Rajoelina cherche à attiser une guerre civile , ma ?is je crains que ce ne soit lui qui va en être victime ?

      Attention !

  • 10 novembre 2023 à 13:20 | Turping (#1235)

    Non à l’élection pièges à cons !
    - La balle est dans le camp de la HCC et la CENI ainsi qu’aux parties prenantes pour faire pression .Il est temps de prendre une décision ferme que de s’arc bouter autour du mutisme gesticulatoire .
    Dans l’état actuel des choses ,il temps de faire une révolution pour débattre sur les problèmes sociétaux ainsi que de créer des partis multipartisme pour les intérêts collectifs mais non pas faire la politique pour se remplir les poches ( l’égocentrisme ) .
    - Est -ce que Rajoelina arrive t’il à comprendre que s’entêter à faire cette élection dont le risque va d’engendrer des crises post -électorales et sempiternelles ???
    - Pourquoi ne pas organiser un gouvernement de transition et de reculer cette élection dans un an ? dans un climat d’apaisement !?
    - Force est de constater qu’il n’y a pas eu de programmes sociétaux ni de débats proposés par les candidats . Il était temps également de changer les donnes car les résultats après 63 ans d’indépendance ,de corruption ,et de détournements dans un climat délétère et d’insécurité ,on n’avance pas ....Ceux ou celles qui essaient de s’en sortir dignement et correctement sont massacrés .Les armes pullulent ,et les gain de l’appât facile devient une rhétorique irréversible .Dommage !

    • 10 novembre 2023 à 13:25 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rectif : les gains de l’appât facile deviennent une rhétorique ...........Sorry !

  • 10 novembre 2023 à 13:38 | dirk_cab (#6503)

    Attetion !

    On parle de SUSPENSION du processus électoral pour l’instant.

    Et de révision ou suppression de la HCC et le CENI

    Vous vous doutez bine que des élections le 16 Novembre, nous pouvons donner les résultats ce Jpur Rajoelina 100 % les autres -100 % ,

    Le peuple par l’intermédiare e l’Assemblée n’en veut pas !

  • 10 novembre 2023 à 13:39 | Isambilo (#4541)

    Ce n’est quand même pas compliqué de comprendre que tant que les opposants restent dans le cadre fixé par le pouvoir actuel, c’est l’échec inévitable.

  • 10 novembre 2023 à 14:09 | Isandra (#7070)

    Rappel d’histoire des conditions d’élection à Madagascar.

    Extrait d’un rapport de l’OIF :

    2- L’absence de consensus sur les règles du jeu L’élection présidentielle du 3 décembre 2006 intervient dans un contexte d’absence de dialogue entre le pouvoir et l’opposition. En mars-avril-mai 2006, apparaît un dissensus majeur entre le pouvoir et l’opposition. - c’ est un dissensus sur la configuration du dialogue proposé par le Président de la République à la suite de la visite du Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, alors que le Président Marc Ravalomanana choisit les personnalités devant parler au nom du pouvoir et de l’opposition, celle-ci les rejette ; - c’est un dissensus sur l’objet du dialogue, alors que le pouvoir fait de la prochaine élection présidentielle l’objet du dialogue, l’opposition propose un débat général sur l’assainissement global de la vie politique, sur les résolutions issues de sa « conférence nationale » (interdite) des 3, 4 et 5 juin 2005. L’absence de consensus sur les règles du jeu se traduit aussi par la contestation du refus opposé par les pouvoirs publics à engager une quelconque réforme de la législation électorale, concernant, notamment, la question de l’adoption du bulletin unique suggérée par l’ensemble de l’opposition qui aurait pour avantage de garantir une meilleure égalité de l’offre de candidature aux électeurs dans les bureaux de vote. L’imputation par la loi électorale, à la charge des candidats, des frais d’impression des bulletins de vote ainsi que celle, dans certaines conditions, de leur dépôt auprès des autorités administratives indiquées, constitue, en effet, un réel écueil discriminant lequel aboutit à une inégalité de facto organisée par la loi. Par ailleurs, la polémique concernant la régularité de la fixation de la date de tenue du premier tour de l’élection présidentielle, fortement étayée par la lecture que l’opposition effectue des dispositions constitutionnelles, par laquelle elle exige la démission du Président de la République en exercice, vient renforcer un fort 13dissensus entre le pouvoir et l’opposition. C’est dans ce contexte qu’intervient le putsch manqué du Général Randrianafidisoa des 17 et 18 novembre 2006"

    • 10 novembre 2023 à 14:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      1 – Concernant le renforcement des capacités nationales de l’ensemble des acteurs et des structures impliqués dans le processus électoral :
      La mission francophone a relevé : - L’effort réalisé par les autorités malgaches dans l’informatisation du fichier électoral, mais aussi dans la dotation en matériel informatique adéquat de l’administration électorale (principalement le Ministère de l’Intérieur et de la Réforme administrative, le Conseil National électoral et la Haute Cour Constitutionnelle). La mise en œuvre de cette informatisation a été fort tardive, ce qui explique, en conséquence, les problèmes rencontrés dans la distribution des cartes ; - la faiblesse des ressources matérielles et en personnel mises à la disposition du Conseil national électoral afin qu’il puisse exercer la plénitude de ses attributions.

      2 – Concernant la transparence dans l’organisation des élections :

      La mission a constaté : - La volonté maintes fois réaffirmée par l’ensemble des acteurs du processus électoral (Ministère de l’Intérieur et de la Réforme administrative, la Haute Cour Constitutionnelle, Constitutionnel, CENI, membres des bureaux de vote) de faire valoir les exigences de la transparence à toutes les étapes du processus, sollicitant, en vain, une plus grande implication des partis politiques au processus électoral conformément aux dispositions du Code électoral ; - Les insuffisances nombreuses dans les listes électorales en termes d’erreurs matérielles et d’omissions qui, en raison d’une informatisation effectuée dans 19la hâte, n’ont pu être établies selon le protocole retenu. Cette situation a entretenu, au sein de l’opinion publique, le doute et le discrédit sur la réalité des listes électorales ; - Le déroulement du vote ainsi que les opérations de dépouillement des bulletins de vote se sont déroulés dans le respect de la transparence ; - La présence de plusieurs missions internationales d’observation des élections (Union africaine, SADC, Commission de l’Océan Indien, Union européenne, ambassade des Etats-Unis, EISA, National Democratic Institute), invitées par les autorités malgaches à suivre le déroulement du processus électoral, et dont les activités étaient coordonnées par un Bureau spécialement établi à cet effet par le PNUD, a contribué à consolider la transparence de celui-ci. La pleine liberté de mouvement accordée à toutes ces missions d’observation a participé à attester la régularité du processus.

    • 10 novembre 2023 à 14:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      5 – Le traitement égal des candidats tout au long des opérations électorales : C’est certainement ce paramètre visant l’observation de la tenue d’élections libres, fiables et transparentes tel que le prescrit la Déclaration de Bamako que la Mission a 20pu relever le plus grand nombre de points peu satisfaisants. En effet, dès la phase préélectorale, les exigences d’un égal traitement au niveau des conditions d’éligibilité ont été évoquées par certains candidats dont le dossier de candidature a été rejeté par la Haute Cour Constitutionnelle. Pendant la campagne électorale, certes le temps d’antenne alloués par le Conseil national électoral aux divers candidats sur les médias audiovisuels publics a été bien respecté ; toutefois, un déséquilibre dans le traitement équitable de l’actualité des candidats par les médias audiovisuels publics, aussi bien dans le temps d’antenne accordé que concernant la surface rédactionnelle retenue en faveur du candidat Ravalomanana, enfreignant le pluralisme et l’équilibre de l’information dans les médias publics, a été relevé. La rupture de l’égal traitement des candidats a surtout été vérifiée à travers l’autorisation temporaire, à titre d’expérimentation, accordée à la radio et la télévision de Malagasy Broadcasting System (MBS), des chaînes faisant partie du groupe Tiko appartenant au candidat Ravalomanana, pour des émissions nationales satellitaires. Cette autorisation devant se terminer à la fin du mois de juin 2006, sans possibilité d’une éventuelle prorogation, a largement débordé le délai initialement accordé pour perdurer tout au long de la campagne électorale. Elle a permis à ces stations, de disposer, avec la seule radio télévision de l’Etat, d’une couverture nationale, et de relayer sans entrave, et avec un confort d’écoute sans équivalent, la campagne électorale du candidat Ravalomanana. Enfin, la mission a mesuré que l’imputation de la charge d’impression des bulletins de vote aux candidats, mais surtout l’exigence pesant sur tous les candidats, même ceux qui n’iront pas au second tour du scrutin, d’une remise auprès de l’administration d’un nombre de bulletins comprenant ceux nécessaires à un second tour dès avant la tenue du scrutin pour que les bulletins de vote dudit candidat soient mis à disposition des électeurs au premier tour, contrarie singulièrement le principe de traitement égal des candidats."

    • 10 novembre 2023 à 14:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Des recommandations restaient lettre morte à cette époque :

      III- LES RECOMMANDATIONS DE LA MISSION D’OBSERVATION
      La mission francophone a conclut au terme de son séjour que l’élection du 3 décembre a été libre et transparente. Elle a fait les recommandations dont l’exposé suit :

      - la promotion d’une vie politique apaisée par le biais d’un dialogue constant entre les acteurs de la vie politique, de la prise en considération de la société civile, de l’adoption d’un statut de l’opposition ;
      - l’ouverture d’une réflexion sur le bulletin unique qui, tout en renforçant l’égalité des chances, diminuerait les risques et les accusations de fraude ;
      - la prise en charge par l’Etat de l’impression des bulletins de vote de tous les candidats afin d’accroître l’égalité des chances ;
      - le financement public des partis politiques afin d’éviter que la richesse des individus ne devienne le déterminant majeur des élections ;
      - l’accès équitable des candidats aux médias publics ;
      - le renforcement des capacités du Conseil National électoral pour qu’il puisse mieux accomplir ses missions de contrôle et de supervision du processus électoral ;
      - la définition d’une population optimale d’électeurs par bureau de vote sur la base des critères de temps alloué aux opérations électorales et de fluidité de la circulation dans les bureaux de vote ;
      - l’apurement des listes électorales en vue des prochaines élections avec la participation effective des partis politiques ;
      - la relecture des dispositions de l’article 45 relatives à la limitation du nombre des mandats présidentiels en vue d’un consensus sur l’interprétation ou la reécriture.
      - le contrôle systématique de l’état du doigt de l’électeur à son entrée dans le bureau de vote ; - le renforcement du marquage du doigt de l’électeur ; "

    • 10 novembre 2023 à 14:53 | RATOVO (#10503) répond à Isandra

      INANDRA BOLOKY VAVY HIRAKIRAKA MAIVAN-DOHA !

  • 10 novembre 2023 à 14:51 | walesa (#5863)

    Isandra,
    Tu n’a pas de mal écrire et écrire sans arrêter ? En plus personne ne veut écouter tes prédications toujours ratés ! Ton grand chef Vazaha est déjà cuit.
    Il prépare maintenant son inespéré fuite vers Dubaï !

  • 10 novembre 2023 à 15:01 | rakotobe (#7825)

    Ny Hasina ANDRIAMANJATO ( proie de CEDRIC ) disait hier soir lors de son intervention télévisée, que beaucoup d’Amour ( Fitiavana )
    sauverait Madagascar du drame dans lequel le pays vit actuellement.
    On se demandait tout au long de l’émission s’il s’adressait à CÉDRIC ou à population hostile à ce dernier.
    Lui reconnaît donc que ce n’est pas l’amour passion entre CEDRIC et une large majorité de la population.
    Il doit se rendre à l’évidence qu l’on ne peut pas espérer devenir PRÉSIDENT que d’une partie seulement de ses concitoyens.

    • 10 novembre 2023 à 15:21 | Saint-Jo (#8511) répond à rakotobe

      Ce keum est comme son père : une lavette !

      J’étais ado quand je rencontrai pour la 1ere fois le père .
      Quelle déception !
      Cette molle poignée de mains !
      Cette volubilité dans le verbe !
      Mais comme acte réel qui peut impressionner : zéro !
      Et plus tard cela a toujours été comme ça !

  • 10 novembre 2023 à 15:11 | Saint-Jo (#8511)

    Hé ! Les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ,
    les élections pièges à cons : on n’en a rien à foutre !

    Il ne faut pas faire semblant d’oublier les menaces faites par les foza depuis 2018 :
    .nous les ennemis des foza sommes identifiés et les services des foza détiennent des photos de nous
    . à la réception par les foza des blindés et armes de répression importés , les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ont renouvelé les menaces contre nous , comme étant les cibles de la répression fozaesque .

    Eh ! Bien !
    Élections pièges à cons ou pas ,
    tout semble aller dans le sens où le temps fatidique de l’affrontement entre
    .les foza et leurs forces de répression d’un côté ,
    .les populations en lutte pour conquérir leur droit de vivre libre , de l’autre ,
    n’est peut-être plus très loin !

    Si les foza ont envie de se concerter avec ceux qui en ont envie : qu’ils le fassent !
    Cela ne nous concerne nullement !

    Seule la castagne à mort contre les foza nous intéresse !

    • 10 novembre 2023 à 15:49 | Lucile (#11487) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint Jo ,
      Une petite question : comment une foza femelle peut-elle être couillue ?...🙄🤔😂
      C’est peut être due à une intoxication à l’agent 🍊...cet herbicide arc-en-ciel utilisé comme defoliant et arme de guerre chimique par les USA au Vietnam entre 1961 et 1971...?
      Dans le cas qui nous concerne , cet agent 🍊 a sans doute provoqué des mutations hormonales qui ont transformé une femelle en "femelle couillue"...une sorte de transgenre ?

  • 10 novembre 2023 à 15:36 | Lucile (#11487)

    De l’autocratie en Afrique et par mimétisme,
    dans l’Océan Indien.


    Nous assistons aux soubresauts de fin de vie d’un autocrate , qui est passé par toutes les phases du processus pathologique : verrouillage maffieux des Institutions, culte de la personnalité et égo surdimensionné,déni de la réalité (il pense qu’il vit au pays des Bisounours et que son t-shirt 🍊 est un tapis volant...mais non... il y a peu de réalisations pérennes dont on pourrait être fier au pays des lémuriens durant cette gouvernance calamiteuse : le 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE !), fuite en avant vers le précipice de la paranoïa, isolement et intolérance aux conseils raisonnables et avisés, intimidation - menaces physiques et psychologiques - emprisonnement arbitraire de tous ceux qui osent s’elever contre son autorité etc...

    "L ’Afrique est particulièrement touchée depuis la fin du xxe siècle : Thomas Cantaloube indique en 2018 que sur ce continent, « depuis le début des années 1990, au moins vingt-quatre chefs d’État ont tenté de modifier les Constitutions afin de se maintenir au pouvoir au-delà de leur double mandat ». Selon Anneke Van Woudenberg, de Human Rights Watch, il s’agit de « la conséquence du fait que l’Union africaine a décidé de ne plus reconnaître les gouvernements qui parviennent au pouvoir à l’issue d’un coup d’État militaire. Nous assistons désormais à des COUPS D’ÉTAT CONSTITUTIONNELS, qui s’accompagnent bien souvent d’une répression contre ceux qui s’y opposent »

  • 10 novembre 2023 à 15:48 | kartell (#8302)

    Qu’y a-t-il de commun entre les hommes épris de pouvoir ?

    Jean-Pierre Friedman : Hommes politiques ou dirigeants de grandes entreprises, les hommes de pouvoir sont extrêmement différents. Mais deux constantes reviennent.
    La première concerne leur éducation. Presque tous ont vécu une relation quasi fusionnelle avec une mère hyperprotectrice et gratifiante, et un rapport conflictuel (hostile, méprisant ou simplement distant) avec leur père. C’est dans ce cadre familial que ces hommes trouvent le moteur de leur course au pouvoir : de leur relation à la mère, ils tirent une confiance et une assurance qui gonflent leur narcissisme ; et de leur relation au père, une volonté mégalomaniaque de prouver de quoi ils sont capables.

    Comment expliquer que des candidats persévèrent dans leur quête de pouvoir alors qu’ils n’ont à l’évidence aucune chance de l’emporter ?

    Jean-Pierre Friedman : La mégalomanie et le narcissisme sont leurs traits dominants. La conquête du pouvoir en période électorale est donc une occasion extraordinaire de vivre leur narcissisme. Pendant quelques mois, on va parler d’eux !…..

    Peut-il exister un homme de pouvoir idéal ?
    Jean-Pierre Friedman : Le « bon » serait celui qui, par un processus de sublimation, aurait la volonté d’assouvir son narcissisme et sa mégalomanie pour le plus grand bien de l’humanité. Sauf que l’histoire montre que le pouvoir est redoutable et, qu’à de très rares exceptions près, il débouche forcément sur le désir d’en abuser. D’où la supériorité du régime démocratique, fondé sur le souci de limiter ce pouvoir.
    Succès, argent, sentiment de toute puissance… Le pouvoir peut vite faire perdre la tête ! De l’époque romaine à aujourd’hui, difficile de dresser liste des dirigeants devenus « fous » face à l’exercice de leurs fonctions, tant celle-ci semble longue. Le pouvoir serait-il donc, comme l’ancien président François Mitterand aimait à le dire « Un poison violent pour quiconque y goute » mais surtout… pour le cerveau ?

    • 10 novembre 2023 à 15:55 | Lucile (#11487) répond à kartell

      👍👍👍
      Le pouvoir est une drogue dont seules les personnalités EXCEPTIONNELLES peuvent se défaire , d’un revers de main au nom d’un intérêt supérieur à leur pauvre petite personne .
      Un cas inspirant , le dernier géant du XXème siècle : Nelson MANDELA , lequel arrivé au bout de son mandat , s’est retiré pour laisser la chance à son pays de vivre et s’habituer à une alternance indispensable dans tout pays démocratique qui se respecte .

  • 10 novembre 2023 à 16:17 | Albatros (#234)

    Une foi, n’étant pas "coutume", je vais répondre à la "petite main" du jour !. Notamment celle ayant "posté" à 14:39.

    - 1 Je ne soutien nullement les candidats opposés au "N°3, casaque orange" !.
    Ils sont assez grands pour se soutenir entre eux.
    Je vous invite, également, à relire dans les archives de MT, mes interventions sur ce site, dans lesquels je comparais, à l’époque, Ravalomanana et Rajoelina !.

    - 2 Je n’ai JAMAIS dit que les "Malagasy ... ne doivent pas avoir le droit d’ "élire", de "choisir" leurs "dirigeants" !.

    - 3 je n’ai JAMAIS dit, ni écrit que les "Malagasy ne méritent pas la démocratie".
    J’ai SEULEMENT souligné que le maintien des Malagasy dans une éducation à "ras des pâquerettes", ne leur permettait pas de "choisir" et d’ "élire" en toute connaissance de cause.
    La pluspart des Malagasy sont incapables de lire et d’analyser les programmes des candidats.
    Pour preuve, la principale activité de ces candidats, est la distribution, de teeshirt, de casquette, de robe à leur "couleur" !.
    Pour preuve les bulletins de vote ne sont pas nominatif, mais basés sur la numérotation et un panel de couleur !.
    Ce n’est pas moi qui impose ce type de bulletin de vote, ce sont VOS dirigeants !.
    Sur les hélicoptères de certains de ces candidats, ce n’est pas leur programme que les candidats affichent, mais leur "numéro" de candidat et leur trombine !.

    - 4 Je n’ai JAMAIS dit que "La démocratie, c’est uniquement pour les instruits, les intellectuels" !.
    J’ai juste dit qu’à Madagascar, la "Démocratie" devait d’abord faire ses preuves au niveau des "fokontany", des districts, des régions, avant de pouvoir s"exercer au niveau national pour l’élection d’un Président.
    Encore une fois faire voter les gens sur un chiffre ou une couleur, c’est les prendre pour des ...., pas pour des concitoyens avertis !. Même si dans concitoyens, il y autre chose que citoyens !.
    Je n’ai pas connaissance que la HCC et la CENI soit constituée, par des "non instruits" et des "non intellectuels", alors pourquoi ce type de bulletin de vote ?.
    N’est-ce pas un signe du jugement qu’ils portent sur le "petit peuple ?!.

    - 5 Vous dites : "En voyant, les engouements des populations dans les régions où il visite" (post de 14:41). A noter, une fois de plus, la différence de maitrise de la langue française, d’une "petite main" à l’autre.
    Comment pourrait-il en être autrement ?.
    Comment ne pas comprendre que dans les provinces profondes de Madagascar, les "foules" ne soient pas attirées par l’arrivée d’un hélicoptère (c’est peut-être la première et la dernière fois qu’ils auront l’occasion d’en voir un !), et la distribution de vêtement "monochrome" et de quelques kapoka de vary !
    Cet "engouement" est-il un signe d’adhésion à un programme, ou le reflet de la misère d’un Peuple en quête d’un petit plus vestimentaire ?!.

    Alors, personnellement, que le tirage du "grand LOTO malgache" donne le numéro x, y ou z, m’importe peu !.
    Je note juste, et avec regret, que le Peuple gasy souffre de plus en plus et que son avenir s’assombrit chaque jour un peu plus !.
    Pour les candidats les couleurs sont "orange", "jaune", "rouge", "bleu", pour la Peuple la couleur vire de plus en plus au "NOIR" de plus en plus sombre !.

    @+

    • 10 novembre 2023 à 17:44 | Saint-Jo (#8511) répond à Albatros

      # Albatros

      Bonjour !
      Désolé de devoir dire que les "petites mains" comme on les appelle sur ce forum ne font pas partie des meilleurs d’entre les Gasy !
      Elles font plutôt partie des madagougouesques les plus ignares qui soient !
      Encore plus ignares que le très catholique authentique vrai français betsileo de Sahamadio DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto ,
      qui était la honte de tous les Gasy à la face du monde
      quand il avait fait publiquement la pub’ devant les caméras de TV
      pour vendre sa pisse-mémée au monde entier !

      Ce c.on ignore tout des virus , ne sait même pas l’existence des stat’ sur les résultats des essais cliniques et placebo. Et la très grande rigueur des contrôles effectués par les autorités médicales et pharmaceutiques
      avant de décider la validation ou non d’un nouveau produit à entrer dans un protocole de soins médicaux !
      Cet abruti ne sait rien de tout ça [et pour cause : ce n’est qu’un bac-3 !] .
      Et ces petites mains qui essaient de façon lamentable à se moquer du monde de la science et de la technologie !

      Quelle honte !
      Quelle humiliation pour pour tous les madagougouesques !

    • 10 novembre 2023 à 18:32 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      Vous ne cessez de mépriser le peuple Malagasy. Vous ne les écrivez franchement et explicitement pas, mais, le sens de vos phrases sont claires,...!

      La dernière, selon vous, parce que la façon dont les autorités Malagasy présentent les candidats n’est pas la même que celle de votre pays, elle est mauvaise et les Malagasy votent comme à la loto.

      Je me demande pourquoi ça vous intéresse de parler un pays, dont vous méprisez autant le peuple.

    • 10 novembre 2023 à 19:24 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Albatros
      BOLOKY ne fait que répéter les consignes polémiques de BEMOLOTRA

      A la limite
      je ne suis même pas sure que BEMOLOTRA soit capable de comprendre ce que signifie un CONSENTEMENT VICIE ( théorie juridique classique)
      BEMOLOTRA excelle dans la polémique populiste....très creuse en dedans..

      UNE EXPRESSION DE SOUVERAINETE VICIEE du fait de toutes les manipulations administratives et juridiques des institutions...dans le seul but de satisfaire les INTERETS de leur mafieux corrompu en chef, Rajoelina

  • 10 novembre 2023 à 18:28 | vuze (#918)

    Bonjour,

    Ce qui est étonnant, c’est que malgré le parti pris des journalistes de MT.com ainsi que les posts anti-TGV de ce forum, ce dernier continue sa route et semble avoir beaucoup de succès dans sa campagne électorale..

    Les mauvaises langues, bien sûr, diront que la présence de milliers de gens dans les évènements de TGV sont uniquement payés et nourris pour venir.. On connaît la musique..

    • 10 novembre 2023 à 19:26 | bekily (#9403) répond à vuze

      MAFIA ,
      vous connaissez ?????

  • 10 novembre 2023 à 19:05 | Jacques (#434)

    Ça commence vraiment à se durcir. Côté Orange le feu couve, l’incontinence générale n’est sans doute pas loin. Côté Blanc on note aussi l’impatience de certains sympathisants, à l’instar de Mamibe du groupe Wawa qui prône clairement une réponse physique à l’endroit des soi-disant forces de l’ordre :

    https://www.youtube.com/watch?v=G_nLy8NjzhQ&t=689s

    A l’appui de Mamibe :

    https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=nTGTLT3UHgE

    Et ça serait bien si ça tombe sur la tronche du voyou français Cédric.

  • 10 novembre 2023 à 19:14 | Jacques (#434)

    Ras la casquette, et comment !

    https://www.youtube.com/watch?v=5of1ufvrrbo

  • 10 novembre 2023 à 19:22 | Saint-Jo (#8511)

    10 novembre à 15:49 , Lucile (11487) répond à Saint-Jo
    Bonjour Saint Jo ,
    Une petite question : comment une foza femelle peut-elle être couillue ?...
    🙄🤔😂


    # Lucile
    Bonjour !
    Beaucoup de monde croit que les adjectifs que j’attribue à certains et certaines de ce forum sont de ma pure invention !
    Il n’en est rien !
    La vérité c’est que je récupère les mots et expressions utilisés par ces pseudo .
    Et je les leur renvoie après les avoir adaptés à ce que je suppose être leurs caractères.
    J’ai dit et expliqué cela sur ce forum plusieurs fois déjà !

    En ce qui concerne les Isandra (7070).

    L’individu qui avait utilisé à l’origine ce pseudo se disait être
    une femme , adepte de la secte Jesosy Mamonjy Ankorondrano , betsileo d’Isorana , soutien indéfectible du DJ , avait écrit en quelques occasions des textes anti ambaniandro (nous reprochant de nous croire doués , alors qu’uniquement nous sommes avantagés parce que nous avons bénéficié dans notre Imerina d’équipements que les autres régions n’avaient pas).
    Et un jour un(e) "Isandra" a écrit
    arsonist n’a pas de couille
    .

    Et voilà : Lucile a là l’explication des qualif’ que j’attribue au pseudo (7070) :
    be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra !

    • 10 novembre 2023 à 22:12 | Lucile (#11487) répond à Saint-Jo

      😂😂😂
      En tout cas cette sorte de "litanie" ou "mantra" dans vos posts me font toujours beaucoup rire, et c’est précieux de garder de l’optimisme par les temps qui courent !
      Bonne continuation à vous .

  • 10 novembre 2023 à 19:23 | Jacques (#434)

    Mais si, mais si, la loi est respectée !

    https://www.youtube.com/watch?v=OS20h3CpY-g

  • 10 novembre 2023 à 19:33 | Jacques (#434)

  • 10 novembre 2023 à 20:15 | Albatros (#234)

    "Vous ne cessez de mépriser le peuple Malagasy" !!! 🤔 (post de 18:32)

    Ah !, bon !.
    Moi, je méprise le Peuple Malagsy !.😱

    Il est possible qu’à l’ "insu de mon plein gré", je méprise certaines "petites mains", mais en ce qui concerne la grande majorité des gasy, ce n’est pas le cas !.
    Par contre ce mépris, je le vois plutôt du côté d’un simple candidat, qui reste "avachi" sur son siège lors d’un de ses meetings avec que des "raiamandreny ", beaucoup plus âgés que lui restent debout à ses côtés !.
    Ça, c’est du mépris !.

    Si je m’intéresse à Madagascar, c’est que, sans avoir 100% de sang gasy dans mes veines (comme se vante un certain candidat !), une partie des mes ancêtres viennent de l’Ile Rouge !.

    En ce qui concerne le "mépris du Peuple", vous (les "petites mains"), devriez plutôt regarder du côte des politi-chiens que vous soutenez et pour lesquels vous faites une propagande ...... "hors sol" !.

    Je vous laisse traduire :
    “Le mensonge ressemble à la ceinture : il n’attache que son propriétaire.”

    • 10 novembre 2023 à 21:06 | spliff (#5871) répond à Albatros

      Isandra

      Ces gens que vous envoyez faire du porte-à-porte dans les fokotany pour relever les noms, les cartes d’électeurs, et une photo d’identité des habitants pour leur délivrer une carte orange en leur promettant que cette carte leur permettrait de toucher une somme d’argent en cas de victoire du No3…

      Ça c’est de l’exploitation de la pauvreté des citoyens comme méthode étudiée de campagne au mépris du choix politique libre de la personne.

      Quand en campagne électorale politique (c’est à dire un sujet sérieux sur l’avenir du pays) tout ce que vous trouvez à servir à la population ce sont ces avortons décervelés de Rim-Ka et Big mj pour qui être dans un jet privé ou un helico c’est le summum du paradis…
      ça c’est du mépris pour l’intelligence des citoyens…

      Alors s’agissant de mépris Isandra, regardez-vous dans un miroir et et demandez vous qui est le plus méprisant vis à vis des populations… celui qui achète l’opinion politique une bouchée de pain pour ensuite se faire des milliards dessus, ou celui qui dénonce cela comme le fait brillamment Albatros… ?

      Nareo anie ho ratsy fiafara amin’ity ataonareo ity e… tsy azonareo an-tsaina ve izany… ?

  • 10 novembre 2023 à 20:34 | MALIBUC (#9345)

    Dernière minute.....
    Le Gouvernement accuse la Présidente de l’Assemblée Nationale de coup d’État Institutionnel..sic !
    A quand son arrestation ou son exclusion pour aliénation mentale ?

    • 10 novembre 2023 à 20:44 | Saint-Jo (#8511) répond à MALIBUC

      Je ne serais pas surpris quand dans les prochains jours le gouvernement fozaesque de madagougou accuse de démence tous les madagougouesques anti foza !

    • 10 novembre 2023 à 23:10 | Albatros (#234) répond à MALIBUC

      🤣🤣🤣

    • 10 novembre 2023 à 21:42 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Merci pour le lien , l’ami (je me permets), Malibuc .Car votre attachement pour la Grande île n’est pas du tout "dilué" , et sans ambages . On aimerait que ceux qui ont encore des doutes sur l’évolution de la situation , empruntent votre conviction . Tous ceux qui aiment ce Pays sont les bienvenus , et nous gagnerons cette lutte finale .Ceux qui sont hésitants , ne doivent pas décourager leurs compatriotes . Car , la victoire est semé d’embûches , et plus le combat est difficile , plus il sera mérité ...Les rats commencent à quitter le navire . Cordialement .

  • 11 novembre 2023 à 01:29 | Albatros (#234)

    @ Spliff (post de 21:06)
    Merci pour votre soutien.
    Cela fait plaisir au vieil oiseau de se sentir un peu moins inutile !.

    @ Malibuc (post de 20:37)
    Merci pour le lien vers la vidéo, que je me suis empressé de mettre sur mes pages FaceBook !.

    J-5 !!!!.😱

    J’ai bien peur que ces 5 prochains jours, soient une "déchirure", pour le Peuple gasy !.
    C’est bien triste !.
    Le plan "B" .... ( le "cowboy" Richard la bomba !), risque d’être activé !.

    Je ne peux que souhaiter un bon courage à mes amis malgaches et que le "drame" qui se profile, les épargne le plus possible !.

    • 11 novembre 2023 à 09:28 | spliff (#5871) répond à Albatros

      Albatros,

      L’expérience des Aînés est aujourd’hui noyée dans la soif des petits profits et du court terme mis en avant par des vociférations incultes et manipulatrices creusant leurs propres tombes…

      Chaque Ainé ne fait que son devoir en disant ce qu’il sait.
      Mais quand les folies de l’argent vous font ignorer votre propre ignorance, ça donne Madagascar aujourd’hui.

      Soyez remercié pour votre intérêt et votre affection.

  • 11 novembre 2023 à 20:33 | Lucile (#11487)

    Et pendant ce temps , les FORCES abjectes et iniques DU DÉSORDRE accomplissent leur sale boulot , avec beaucoup de courage comme vous pouvez le constater : 7 "gendarmes" MASQUÉS (tombés bien bas et d’une LÂCHETÉ sans nom) contre 1 jeune femme qui plus est : enceinte !

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid032osfVY1Y7FzGQSUBmgR8xFUabipNiCx5Kqd2F5SQFWLn7iFqp8eHAhm14RXA6GB2l&id=100067955364844

  • 12 novembre 2023 à 21:21 | Toe_tsaina_mahantra (#11383)

    Bonjour à toutes et à tous,

    Le chacun pour soit va être de rigueur dès 2024 , à savoir que les pays du tiers Monde vous allez vous débrouiller sans aides internationales et c’est là que les populations vont enfin comprendre l’arnaque de vos dirigeants , car ils devront mettre les mains dans leurs poches pour financer les futurs travaux et il n’y aura pas d’avancée notable les 20 prochaines années .

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS